Ceintures d’écrivain

Voilà presque 2 ans que j’ai démarré les ceintures d’écrivain dans ma classe de CM1-CM2. Je cherchais à différencier les consignes de rédaction, selon les élèves, tout en gardant, autant que possible, des projets communs. J’ai donc créé des petits « projets » qui me permettent de partir d’une situation commune pour donner à chaque groupe d’élève, en fonction de sa ceinture, des contraintes ou consignes différentes. En deux ans, j’ai ajusté les consignes, peaufiné le fonctionnement, et, maintenant que ça tourne et que j’ai une bonne liste de projets dans ma besace, je peux les partager ici.

Voici la programmation de couleur que j’ai choisie :

Ceinture blanche : j’écris exactement deux phrases

  • Je suis une consigne d’écriture en écrivant un texte d’exactement deux phrases.
  • Chaque phrase a du sens.
  • Les phrases commencent par des majuscules et sont correctement séparées par des points.

Ceinture jaune : je fais une énumération (en deux phrases exactement)

  • J’écris une énumération (dans une phrase) en utilisant les virgules pour séparer les différents éléments de cette liste.
  • J’utilise la conjonction et juste avant le dernier élément).
  • J’écris exactement deux phrases en tout et ne commence aucune des phrases par et.

Ceinture orange : j’écris un compte-rendu

  • J’écris, en 7 à 10 lignes, un compte-rendu (à la première personne et au passé composé)
  • J’évite les phrases trop longues (…et…et …mais).
  • je respecte la chronologie des évènements.
  • J’évite les mots familiers.
  • Mon texte démarre par une phrase d’introduction et se termine par une phrase de conclusion.

Ceinture rose : j’écris un récit.

  • J’écris une dizaine de lignes, à la 3ème personne.
  • Je commence à organiser un court texte avec des mots de liaison (d’abord, ensuite, enfin…)
  • Je fais attention à la cohérence dans le temps des verbes de mon récit (si je commence au présent, je reste au présent, par exemple).
  • Dans mon texte, les actions s’enchainent de manière logique. Le lecteur comprend ce qu’il se passe.
  • J’évite les répétitions (et pour les noms des personnages, j’utilise les pronoms).

Ceinture verte : mes personnages parlent

  • J’écris une quinzaine de lignes.
  • Je sais faire parler mes personnages (en utilisant correctement les guillemets et les deux points).
  • Je varie les verbes de paroles.
  • J’évite les verbes faire et aller: je choisis des verbes plus précis.

Ceinture bleue : je décris une scène, une photo, un tableau

  • J’écris une quinzaine de lignes.
  • Je n’utilise pas « Il y a ».
  • j’organise mon texte en paragraphes cohérents (par exemple premier plan, centre, arrière plan…).
  • J’utilise correctement les virgules quand c’est nécessaire (en particulier pour séparer les compléments de phrase du sujet, en début de phrase).
  • J’évite les répétitions.

Ceinture marron : je fais le portrait d’un personnage (portrait physique, portrait moral, en paragraphes distincts)

  • Ma description est cohérente : le lecteur a une image cohérente du personnage décrit.
  • La description est au service du récit : elle annonce le comportement du personnage dans le reste du récit.
  • J’évite les répétitions du nom du personnage en utilisant des pronoms personnels et aussi des groupes nominaux.
  • J’organise mon texte. Il commence par une phrase d’introduction et se referme par une phrase de conclusion.

Ceinture noire : j’écris pour convaincre

  • J’écris un texte d’une trentaine de lignes.
  • je réfléchis aux arguments de mes opposants. Je rédige des objections.

Voici la fiche de suivi à distribuer aux élèves :

Ceintures de conjugaison 2016Je commande les autocollants chez Classroom Capers (clic). Pour la ceinture d’écrivain, il faut bien commander le code produit B01-502 (pour avoir toutes les couleurs). Chaque feuille d’autocollants permet de suivre 5 élèves (donc il faut commander 6 feuilles pour une classe de 30… oh, vous suivez là ? 🙂 ). Je les range dans un classeur. L’élève va décoller son autocollant quand le test de ceinture est réussi (c’est son petit bonheur de la journée). Il le colle sur sa fiche de suivi (ou, chez nous qui avons plusieurs ceintures, sur une fiche collector qui lui permet de voir d’un seul coup d’œil où il en est dans toutes les ceintures). De mon côté, les planches d’autocollants me permettent de suivre  l’avancée des progrès de la classe.

 

 


Voici les différents projets que je vous propose :

Remarque 1 : je ne peux pas tous les publier parce que certains sont trop reliés à la vie de ma classe (à la suite d’une sortie ou de la venue d’un intervenant, par exemple), mais vous avez déjà de quoi « vous amuser ».

Remarque 2 : je mets des petits diamants de couleur devant chaque projet pour indiquer les couleurs de ceintures prévues dans le projet (en début d’année, aucune classe n’a besoin de ceinture marron…).

???? Projet Préhistoire
Raconte une scène de chasse à la préhistoire

??? Projet : la baguette magique détraquée.
Raconter les mésaventures d’un jeune magicien qui achète une baguette magique défectueuse.

????? Projet île au trésor
Raconter une histoire à partir du dessin d’une île mystérieuse

????? Projet Hansel et Gretel
Raconter le conte en s’appuyant sur des images séquentielles.

????? Projet fantôme
Ton meilleur ami est un fantôme. Raconte votre rencontre.

????? Projet école
Il s’est passé un truc incroyable à l’école

????? Projet Chaton abandonné
Un petit chaton dans un carton, des parents hostiles à l’arrivée d’un animal familier…

???? Projet Loup noir
Écrire l’histoire de l’album sans texte « Loup noir » (de Guillopé). Note : vous avez besoin d’avoir un exemplaire de l’album en classe pour projeter ou photocopier les images.

???? Projet surprise
Raconter une jolie surprise préparée pour faire plaisir à quelqu’un

????? Projet tapage nocturne
Dans l’immeuble, un pianiste se met à jouer en pleine nuit.

?????? Projet chasseur d’image
Un jeune photographe rencontre une biche.

?????? Projet Chien de guerre
L’exploit d’un chien qui aide les soldats dans les tranchées pendant la 1ère GM.

Concrètement, en classe ?

  1. Je propose deux projets par période. Contrairement aux ceintures habituelles, ici, les élèves ne s’inscrivent pas pour ces tests : tout le monde fait sa rédaction au même moment.
  2. Le jour du test, je prépare les fiches consignes (de la bonne couleur pour chaque élève).
  3. Au moment du test, je présente la photo ou la situation commune, nous en discutons, puis je donne oralement (+ fiche écrite) les consignes à chaque groupe, en commençant par les élèves les plus avancés (qui écrivent, généralement, plus long). J’insiste sur la spécificité du groupe, ou sur les différences avec les consignes précédentes (qu’ils ont forcément écoutées).
  4. Les élèves collent leur consigne en haut de la feuille, puis rédigent en sautant des lignes.
  5. Je corrige en cochant la fiche consigne. Tous les items doivent être validés pour que la ceinture soit réussie (la ceinture n’est effectivement réussie que si les items ont tous été validés ET que l’élève a rédigé un deuxième jet en tenant compte de mes remarques).

Est-ce que tu peux m’envoyer la trame modifiable pour que je crée mes propres projets ?

Exceptionnellement, j’enverrai la trame Powerpoint à ceux d’entre vous qui ont déjà un projet de rédaction « ficelé dans leur tête » et qui me le décriront en quelques mots. Il faut me la demander par mail, (cf menu Contact), et j’enverrai le précieux powerpoint contre la promesse :

  1. de ne pas la diffuser, même en interne à l’école (ni sur Gigatribe tout ça)
  2. de ne pas changer la police, la mise en page etc
  3. de m’envoyer votre projet pour que je puisse le publier ici.

 

Pour en savoir plus sur les ceintures (comment ça marche etc) : clic

D’autres étoiles à essayer ?

Et, pour le CM1-CM2, des ceintures ?

En maths

En Français

Autres

C’est top, je partage :

23 Commentaires

  1. Mathilde

    Wow !!! Que dire sinon merci, la manière dont tu différencies selon les ceintures me parle totalement. Je n’avais jamais pensé aux ceintures pour la production écrite, tu m’ouvres un autre monde !
    Donc encore merci !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Merci pour ton message ! Je suis vraiment contente de ces ceintures aussi.
      J’avais notamment un problème avec les élèves qui écrivaient… écrivaient… écrivaient… suuuuuuper long, sans mettre un seul point. Les deux premières ceintures, où il faut écrire deux phrases, les aident bien, et préservent ma santé mentale !
      Bon, pas de miracle, les rédaction, ça reste difficile et long à corriger. Mais quand même, avec les ceintures et les grilles de correction, ça aide.

  2. Nannemiel

    Mais quand t’arrêteras-tu ?
    Bon c’est génial comme d’habitude ! Je les fais écrire dans leur cahier d’écrivain deux fois par semaine (avec correction le lendemain grâce au code champion) mais je fais rarement de projet long d’écriture. Cela me parait tout à fait intégrable à ce que je pratique déjà sans me rajouter un travail monstrueux. Et cela va leur permettre de comprendre que c’est un objectif de l’école. Certains prennent ce travail un peu à la légère…
    Merci !

    Répondre
  3. Nannemiel

    Oups, petit bug : le projet « chaton abandonné » renvoie à la fiche de suivi. Je prends tout, hein, tout de suite !

    Répondre
    1. Veronique STEPHAN

      AHah pareil !! lol

    2. charivari (Auteur de l'article)

      AH, merci ! C’est corrigé ! (En plus tu vas voir la photo : je l’ai projetée… Roh il est trooop mignon !)

    3. Veronique STEPHAN

      Effectivement, il est ultra mignon…

  4. Veronique STEPHAN

    Roh punaise mais encore une ceinture que j’adore ! Merci !!

    Répondre
  5. Pyjamama

    Trooooop bien ! Je n’aurais pas non plus pensé à faire des ceintures d’écriture. Excellente idée ! Et merci pour le partage !

    Répondre
  6. Guillaume

    Oh la la la, encore une méga super pépite que tu nous offres… C’est encore une fois extrêmement réfléchi, à la portée de tous les élèves quel que soit leur niveau, bien présenté… Que du positif !
    Mille mercis pour tout ton travail et tes ressources, qui m’ont véritablement permis de mettre en oeuvre une pédagogie efficace, différenciée et bienveillante en classe.
    J’ai quelques petites questions (de précisions) sur ces super ceintures d’écrivain :
    – quand tu dis que la ceinture est validée après un deuxième jet qui tient compte de tes conseils, cela signifie que tu ne remplis la grille qu’après deuxième jet ?
    – si un élève reste bloqué à la ceinture orange (par exemple) même après 4 productions (donc deux périodes si j’ai bien compris), voire plus, que mets-tu en place en classe pour l’aider ? Car ici il n’y a pas d’exercices autocorrectifs (ce qui parait logique) d’entraînement comme en grammaire ou calculs posés qui lui permettraient de l’aider. Proposes-tu d’autres moments à tes élèves pour s’entraîner en rédaction ? Les rituels ?
    – tu utilises exactement la même trame pour tous tes projets ? Ou tu fais varier un peu parfois ?
    – comment évalues-tu l’orthographe ? Est-ce que tu considères qu’il s’agit bien d’une compétence propre à la rédaction, ou alors tu considères que c’est quelque chose qui doit être évalué indépendamment de la rédaction et toutes ses composantes (phrases courtes, répétitions évitées, sens…) ?
    Encore merci pour tes publications !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Ah non, je ne leur demande pas forcément de 2e jet si les objectifs ne sont pas atteints dès le 1er jet. C’est bien au 1er jet que j’évalue les critères et le 2e jet ce n’est pas une grosse refonte. Ils remettent une phrase ou deux en place, corrigent les erreurs d’orthographe…

      Elève bloqué : heu… je ne mets pas en place grand chose. Je n’ai pas trouvé de miracle. Cequi fonctionne bien c’est de faire lire les élèves qui ont réussi, mais sinon…
      Ah je travaille quand même la ponctuation, hors ceinture, avec les exercices du Cléo (il y a des supers exercices où il faut retrouver où sont les points). Sinon, pour les problèmes de phrases (élèves qui ne mettent pas de points) ou de temps (mauvaise gestion de l’imparfait et du passé simple, je fais pas mal d’exos en classe entière, et je zoome sur ces points là dans les joggings.

      Trame : ben, pour les ceintures, j’utilise cette trame. Sinon, je ne fais pas beaucoup de rédaction, sauf mes petits joggings, et des projets type « écrire un poème à la manière de », que je décroche complètement.

      Orthographe : je l’évalue à part. Dans les ceintures, je tiens compte seulement de points précis. Par exemple, dans la orange (le compte-rendu) je veux du passé composé et donc des participes en -é. J’insiste au moment de la consigne et je ne valide pas s’il y a trop d’erreurs sur ce point. Après, c’est subjectif, comme toujours, hein… j’accepte quelques erreurs, mais pas trop …

    2. Guillaume

      D’accord. Merci beaucoup pour tes précisions !

  7. Carots

    Ouahou….! Merci beaucoup. Encore des magnifiques idées, clé en main, pour nous faciliter la vie et pour le bien de nos élèves 😉
    Bravo et merci !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Merci merci !

  8. Bruno

    J’adore!
    Quel travail!
    Mais surtout quelle prise en compte de chaque élève.
    J’utilise déjà dans ma classe certaines de tes ceintures. (retour en cm1/cm2 après plus de 10 ans dans l’ash) Celles-ci encore au top! Merci

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Merci pour tes encouragements !

  9. Christelle

    Je suis impressionnée par ton travail (et ce n’est pas la première fois). Merci beaucoup pour ce partage.

    Répondre
  10. Cornafion

    Oh j’adore le principe en écriture! C’est top!

    Répondre
  11. Marjory

    Bravo pour tout ce travail.
    Rien à changer, à ajouter. C’est parfait et ça colle complètement avec ma gestion de classe où tout se fait par niveau de couleur. Il ne me manquait que les compétences d’écrivain que j’avais du mal à valoriser et surtout assommée par le temps passé en correction. Je teste de suite!
    Merci encore pour ce super travail.

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Ne rêve pas trop quand même, c’est loooong à corriger, les rédactions. Je me donne une semaine, avec un objectif de 4-6 par jour…

  12. Anju

    Génialissime!!! Nous sommes actuellement en plein dans un projet sur la première guerre mondiale. Alors avec quelques adaptations pour coller à notre projet (lecture d’extraits du carnet de bord de mon arrière grand-père…), nous allons nous lancer dans les ceintures autour de ce thème. Nous allons retravailler les autres projets d’écriture pour les « ceinturiser » et je t’enverrai tout ça. Merci. Bonne reprise!

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Chouette ! (moi aussi, je dis ceinturiser. On va écrire à Larousse 😀 )

  13. Brume

    ohhhh j’adore l’idée ! je vais lire tout çà ce week end ! Merci merci !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial