Etoiles de numération (CE1 CE2)

étoiles

Avec mes collègues, on aime de plus en plus les tests d’étoiles de conjugaison, de grammaire, de tables… C’est le même principe que les ceintures, mais pour les élèves de CE1 et CE2. On les aime pour les mêmes raisons que les ceintures : elles motivent les élèves, elles permettent de différencier assez facilement, ne pas « passer à autre chose » quand les bases ne sont pas en place…

Nous les aimons aussi parce que nous les utilisons avec certains de nos CM en grande difficulté. Pour aller en Segpa, par exemple, le niveau « étoile violette » est très adapté. Il permet aux élèves de passer des tests en même temps que les autres, de progresser aussi. Ils nous permet à nous, maitres, de nous simplifier la différenciation et de mettre le paquet sur « les bases ».

Nous, Florine, Camille et moi, nous sommes donc attaquées aux étoiles de numération. Nous avons fait les choix suivants :

  • des test au format A4 pour que les élèves aient moins à écrire que pour les ceintures (vu qu’ils sont en CE1-CE2).
  • les mêmes consignes dans tous les tests. C’est juste la taille des nombres qui change.
  • des tests qui respectent le champ des nombres des IO (les étoiles violettes resteront donc en-dessous de 10 000)
  • … mais des tests de bon niveau, où on manipule les nombres dans tous les sens : il faut prouver qu’on a bien compris le fonctionnement des nombres. [Faites les tests auprès de vos CM1 de cette année : combien obtiendraient la violette, soit 8/10, du premier coup ?]

Voici par exemple un test bleu. Vous y verrez (en fluo) qu’à côté des exercices simples et classiques du type « écrire en lettres/chiffres« , on a des suites à compléter (croissantes ou décroissantes), des compléments à la centaine supérieure, des calculs, des doubles et moitiés, des « nombres de » dizaines… C’est l’esprit de ces nouveaux programmes : bien comprendre le fonctionnement du nombre plutôt que d’aller lire des millions sans être capables de compter de 10 en 10 entre 982 et 1052…)

etoile-numeration-fluo

La programmation ?

  • Etoile dorée : 0 – 10
  • Etoile orange : 0 – 30
  • Etoile rouge : 0 – 60
  • Etoile verte : 0 – 100
  • Etoile bleue : 0 – 1 000
  • Etoile violette : 0 – 10 000

Pour obtenir une étoile, il faut réussir 8 exercices sur 10. Réussir un exercice c’est avoir « tout juste ». Pour l’exercice 2 (écrire en lettres), évidemment, l’orthographe compte.

Même dans les trois premières étoiles où les nombres restent petits, les élèves doivent, pour obtenir l’étoile, avoir les idées claires sur double/moitié, sur le sens des opérations (+ – x ), sur unités/dizaines et sur l’algorithme du compteur…

Je mets en ligne les tests que nous avons conçus, en espérant que vous nous aiderez à dénicher les dernières coquilles (ou améliorer les exercices). C’est une version « à relire » ou « à tester » !

logopdfJ’ajoute une petite fiche de suivi :
logopdfComment on met ça en place, en classe ?

Environ deux fois par période, on propose un test aux élèves

Remarque : au CE1, on peut imaginer de commencer en novembre ou janvier, le temps d’avoir beaucoup travaillé sur les doubles, les moitiés, l’écriture des nombres en lettres, les compléments à 10… Même si l’étoile dorée ne porte « que » sur les nombres de 0 à 10, elle suit l’esprit des nouveaux programmes, en imposant que les élèves comprennent vraiment bien ces nombres, les décomposent, les partagent, les utilisent dans des calculs (+ – x) … Bref, il ne s’agit pas juste de savoir réciter la comptine, ce n’est pas si simple.

C’est le maitre qui corrige. Il remet un autocollant (j’utilise ceux de Classroom Capers, clic) aux élèves qui ont réussi le test (c’est à dire aux élèves qui ont au moins 8 exercices  « tout justes » sur 10). L’autocollant peut être collé sur la fiche de suivi. Ces élèves-là peuvent s’entrainer sur l’étoile suivante. Les autres continuent à travailler sur la même couleur, jusqu’à réussite.

Entre deux tests, tout le monde s’entraine, soit en collectif, soir individuellement, en différenciant les exercices, soit en atelier. En numération, on peut utiliser les cartacharis ou les charidragons.

 

15 Commentaires

  1. MichèleS

    Vous êtes géniales !

    Répondre
  2. Nannemiel

    Ouah ! Que dire d’autre ? MERCI !

    Répondre
  3. jfkamj

    Rhooooooo, lala, Chari a encore frappé ! Je vais jeter un oeil ce soir pour relecture. De mon côté, j’ai lancé l’utilisation des étoiles de conjugaison à la rentrée de novembre. j’adoooooore et mes élèves aussi !
    Merci encore

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Merci pour ce retour, en particulier sur les étoiles de conjugaison !

      Répondre
  4. Ivanne

    Superbe travail ! Pour les entrainements vous fonctionnez comment ?

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Pour l´instant on se contente des exos ordinaires et de Cartagharis. À construire.

      Répondre
  5. Axellana

    Youhou!!! Quelle bonne nouvelle!

    Répondre
  6. Ayleen & Kyban

    Je suis tellement fan. Avec la nouvelle case « objectif dépassé », ce genre de test deviennent incontournables ! Un grand merci pour le partage.

    Répondre
    1. ptidé

      Encore du génialissime ! Merciiiiii !

      Répondre
  7. Perrinette

    Un énorme merci pour tout ce travail.
    Je suis adepte de ces étoiles, et ayant suivi mes élèves de CE1 en CE2, les ceintures, étoiles etc prennent tout leur sens! Les élèves ont chacun un cahier de réussite (comme en mater) dans lequel ils cochent, colorient ou collent une gommette chaque fois qu’ils progressent. C’est vraiment très gratifiant pour les enfants d’avancer à leur rythme. J’ai eu aussi un bon retour de la part des parents qui apprécient le « sur mesure »!

    Répondre
  8. Charivari (Auteur de l'article)

    Bonne idée le cahier de réussite ! Tu y mets les tests réussis aussi ?

    Répondre
    1. Perrinette

      Non je les mets dans le cahier d’évaluation. Pour les tests ratés, je laisse le choix aux enfants de les coller ou de les jeter.
      Dans le cahier de réussite, il y a le suivi des étoiles (conjugaison, et maintenant numération), les ceintures de tables, et aussi :
      – des niveaux de calcul mental (additions et soustractions) : je n’ai pas donné de nom comme étoile ou ceinture, mais je me suis inspirée de tes progressions très progressives pour les faire!
      – un tableau champion de copie.
      – un tableau où ils mettent une gommette chaque fois qu’ils se sont améliorés en dictée (orthographe des mots, accords des verbes, des noms, des adjectifs et ponctuation).
      – Des niveaux de petits problèmes: j’ai repris tes petits problèmes hebdomadaires que je donne tels quels pour les plus à l’aise, et pour ceux qui ont du mal, je les ai séparés pour n’en proposer qu’un seul, de difficulté croissante. Comme pour les ceintures, ils passent au niveau supérieur que si ils ont réussi le précédent. C’est mieux, parce que je peux les mettre par petit groupe pour les faire manipuler et leur expliquer pendant que les autres font leur fiche tout seuls.
      – des fiches progressives sur lire l’heure, ainsi ils vont chacun à leur rythme.
      – des grilles pour mettre une gommette chaque fois qu’ils ont fini de lire un livre d’une série (les chi par exemple, qu’ils dévorent 😉 ). Seuls ceux qui veulent lire ces livres prennent la feuille.
      – Des grilles pour cocher quand ils réussissent un niveau d’un atelier (quand ils ont fini leur travail en avance par exemple: reproduction de figure, des petits jeux type kangourou des maths …)

      Ce cahier est bien rempli et on s’en sert souvent. Mais je me suis posé la question, c’est vrai, de réunir ce cahier avec le cahier d’évaluations, pour que tout soit au même endroit… J’ai jusqu’à l’année prochaine pour continuer de réfléchir 😉

      Encore merci pour tout ce que tu partages!

      Répondre
  9. Pilette

    Tooop!! C’est tout simplement génial! J’en rêvais et vous l’avez fait! Un grand merci!

    J’ai fait une première relecture, j’ai noté deux-trois petits détails (c’est déjà presque parfait!):
    – Quelques problèmes d’alignement dans le n°1
    – Il me semble que pour la ceinture violette, il risque de manquer un peu de place dans certains exos, notamment l’écriture en lettres… Mais bon, ils écriront en-dessous s’ils n’ont plus de place, n’est-ce pas?
    – Ne serait-ce pas mieux de remplacer les lignes pointillées de réponse par une ligne continue, car le nombre de petits traits variant, certains élèves peuvent penser que cela correspond à 1 chiffre ou à 1 lettre par tiret (comme c’est parfois le cas dans des exos de manuels).

    J’en profite pour dire que je me suis lancée avec grand plaisir dans les étoiles de multiplication et de grammaire, c’est un vrai bonheur! Bonheur pour moi parce que je peux différencier, et je trouve que c’est très bien fait. Bonheur pour les élèves, car ils adorent, ça les motive beaucoup, et ils arrivent mieux à cibler leurs difficultés. Bonheur pour les parents, car c’est clair et ça respecte chaque élève dans leur progression, c’est moins agressif.

    J’attends avec impatience la version définitive de numération pour la tester en classe. J’ai juste un peu peur que cela me coûte beaucoup de photocopies… Mais bon, si ça vaut le coup… On verra.

    Encore merci!

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      MERCI ! pour cette relecture attentive !

      – Quelques problèmes d’alignement dans le n°1
      => de la dorée ? je vais voir

      – Il me semble que pour la ceinture violette, il risque de manquer un peu de place dans certains exos, notamment l’écriture en lettres… Mais bon, ils écriront en-dessous s’ils n’ont plus de place, n’est-ce pas?
      => Ouaip, là on était un peu embêtées. On va leur dire d’écrire petit…

      – Ne serait-ce pas mieux de remplacer les lignes pointillées de réponse par une ligne continue, car le nombre de petits traits variant, certains élèves peuvent penser que cela correspond à 1 chiffre ou à 1 lettre par tiret (comme c’est parfois le cas dans des exos de manuels).
      => Je vais voir ce que je peux faire. C’est pas très joli les lignes continues. Ou alors je la fais épaisse et gris clair ?

      J’en profite pour dire que je me suis lancée avec grand plaisir dans les étoiles de multiplication et de grammaire, c’est un vrai bonheur! Bonheur pour moi parce que je peux différencier, et je trouve que c’est très bien fait. Bonheur pour les élèves, car ils adorent, ça les motive beaucoup, et ils arrivent mieux à cibler leurs difficultés. Bonheur pour les parents, car c’est clair et ça respecte chaque élève dans leur progression, c’est moins agressif.
      => Chouette chouette, comme c’est le début et que ce n’est pas mon niveau, je suis contente de ces retours.

      J’attends avec impatience la version définitive de numération pour la tester en classe. J’ai juste un peu peur que cela me coûte beaucoup de photocopies…
      => Oui, je suis d’accord. J’ai hésité, ça fait longtemps que j’avais abandonné le A4 pour ça. Mais au CE1, ils sont pitchounes encore pour tout écrire. On verra si on arrive à faire une version éco.

      Répondre
      1. Pilette

        L’alignement dont je parlais concerne l’exercice 1 dans toutes les étoiles. Mais après re-relecture, ce n’est pas un problème, juste que l’alignement est parfois à droite, parfois à gauche, parfois centré … Mais bon, rien de dérangeant.

        Pour les photocopies, j’ai songé à imprimer sur papier couleur et à plastifier chaque étoile. Les élèves passeraient leur étoile au velleda (c’est ce que je fais pour les étoiles de multiplication). Ainsi on peut les réutiliser à l’infini, et les élèves ont vraiment le sentiment de pouvoir essayer plusieurs fois: on efface et on recommence. Mais je ne pense pas le faire en numération car le velleda c’est gros, et ce qui me dérange vraiment, c’est qu’on ne garde pas de trace de l’évaluation réussie… Ou alors il faudrait rephotocopier la feuille plastifiée quand c’est réussi, pour la coller dans le cahier d’évals… Mouais, bof … Je vais tenter les photocopies cette année, voir ce que ça donne…

        A suivre! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *