Cartacharis : plein de nouveaux jeux à télécharger

cartacharis

Comment on joue ? On reconstitue des paires de cartes : la carte « question » avec sa carte « réponse » (comme dans l’exemple à droite). Pour valider qu’une paire est juste, on retourne les cartes : on doit trouver le même dessin au dos des deux cartes. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’on s’est trompé.
J’ai expliqué plus longuement là (clic).

Tous les jeux sont à télécharger et imprimer en recto-verso

Les jeux sont plus ou moins rangés par niveau, mais c’est assez arbitraire et subjectif. Un jeu de lecture pour une fin de CP ira très bien pour un début de CE1, les jeux de grammaire de CE seront parfait pour de l’aide perso en CM par exemple… Bref, n’hésitez pas à regarder autour  de votre niveau de classe.

C’est encore plus vrai pour la découverte du monde (en fin de liste) : le jeu sur les dinosaures plaira du CP au CM2…

Conseil : vu la taille de la liste, je vous conseille de faire Ctrl+F pour rechercher

GS-CP

CE1-CE2 Lecture

CE1-CE2 Vocabulaire, Grammaire et orthographe

CE1-CE2 Conjugaison

CE1-CE2 Numération calcul

CE1-CE2 Géométrie mesures

CM

Histoire

Géographie

Divers Sciences découverte du monde

Langues

Arts

Cartacharis utilisant l’ancienne mise en page : on plie les cartes pour réaliser le recto-verso) :


Ce jeu vous plait ? Vous aimerez sans doute les Charidragons, dans le même esprit.


Et pour créer votre propre jeu :

J’ai créé une nouvelle maquette de cartes plus facile à fabriquer. Elles sont un poil plus grandes et les pages sont destinées à être imprimées en recto-verso. C’est plus simple à créer : 1) On imprime, 2) on plastifie, 3) on découpe, 4) on joue (plus besoin de plier- coller).

Compères blogueurs, si vous utilisez ce fichier powerpoint pour créer de nouveaux jeux, siouplait, pourriez vous ne pas les publier sur votre blog ? (mais si vous voulez, vous pouvez me les envoyer, en mettant votre nom dans le nom du fichier, si vous voulez que je vous cite comme contributeur) Merci !

  1. Télécharger mon fichier powerpoint (clic)
  2. Créer vos cartes (la question sur la carte clef et la réponse sur la carte serrure)
  3. (De préférence, ne pas trop modifier les polices. Vous pouvez, en revanche, augmenter la taille des caractères si le jeu le permet : nombres, phrases courtes, mots isolés…)
  4. Imprimer en recto-verso en utilisant au verso une page de dessins (j’ai mis les dessins en orange mais vous pouvez changer de couleur pour différencier les jeux). J’ai abandonné le fond gris pour économiser l’encre mais c’est important de bien différencier le couleurs des faces, du coup.
  5. Enregistrer le fichier en mettant votre nom dans le nom du fichier si vous voulez que je vous cite comme contributeur.
  6. Envoyer le fichier (ppt) à Charivari.

PS1 : j’ai utilisé les images des imagiers gratuits des éditions LA CIGALE

PS2 : si l’ancienne version vous plaisait mieux (pas besoin d’imprimer en reco-verso) elle est toujours là => ancienne version de scartes logico powerpoint (clic)


Foire aux questions :

  • Quand j’imprime, la feuille de cartes est « trop grande » et les bords des cartes sont tronquées.
    Il faut utiliser l’option « ajuster à la page » de votre pilote d’imprimante.
  • Est-ce que les sachets plastiques sont adaptés ?
    Oui, ça tient, mais veillez bien à prendre le format que j’ai mis en lien et pas plus petit sinon, à cause de l’épaisseur du paquet de cartes, c’est difficile de faire tenir un jeu dans le paquet.
  • Les sachets se percent quand j’y mets les cartes, à cause du coin pointu des cartes plastifiées.
    On résout ce problème en découpant les cartes en arrondi dans les coins (en suivant la ligne colorée, quoi)
  • Les élèves n’ont-ils pas tendance à regarder au dos ?
    Comme dans les logicos, ceux qui ont peur de l’échec peuvent être tentés. Tant pis, cela fait partie du jeu.
  • Comment fait-on pour changer les petits dessins (clef/serrure) dans le coin des cartes ?
    Ces petits dessins sont créés dans le masque des diapos. Il faut donc modifier ce masque (Affichage / Masque des diapositives)
2016-4-8 10:55:00
Jouer en classe

11 Commentaires

  1. Pingback: Cartacharis : plein de nouveaux jeux à t...

  2. jujuptu

    Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour toutes tes ressources. Je cherche ton article sur les suitacharis et ton moteur de recherche m’indique recherche infructueuse. Comment faire?
    Merci beaucoup.

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      🙁 je ne trouve plus l’article. Il a peut-être été perdu corps et biens dans la migration. Va voir du côté des ceintures de numération, dans les entrainements, tu trouveras peut-être des jeux qui feront ton bonheur.

      Répondre
  3. Lucien

    Bonjour,
    merci pour cet énorme travail mis à disposition,
    j’ai repris votre jeu sur les drapeaux des pays du monde, J’ai changé les images au verso et ajouté le nom des continents, et puis j’en ai fait 4 autres (ce qui fait 50 pays en tout)
    vous êtes autorisé à les mettre sur votre site si vous le souhaitez.
    cordialement,
    Lucien

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Bonjour,

      sur cet article, j’ai écrit (en fin d’article) : « PS3 : Compères blogueurs, si vous utilisez ce fichier powerpoint pour créer de nouveaux jeux, siouplait, pourriez vous ne pas les publier sur votre blog ? (mais si vous voulez, vous pouvez me les envoyer, en mettant votre nom dans le nom du fichier, si vous voulez que je vous cite comme contributeur) Merci ! »

      C’est justement pourque les cartacharis ne soient pas en téléchargement ailleurs. Merci donc de les retirer de ton blog.

      Répondre
  4. Sophie

    Bonjour,
    J’ai un petit souci avec l’impression car on voit le dessin du verso à travers, côté recto. J’imprime sur du papier 80g.
    Faut-il que je change de papier ou avez-vous une astuce pour diminuer l’impression verso?
    En tout cas, merci pour votre blog et tous vos partages, c’est un vrai bonheur! 🙂

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      80g, c’est un peu limite, ça dépend de la couleur du papier. C’est sûr qu’il ne faut pas prendre du blanc. Ici, sur de la couleur, ça passe généralement (faut faire des essais). 90 ou 120g, c’est mieux.

      Répondre
      1. Sophie

        Très bien, merci!

  5. Pattie

    Depuis que j’ai vu ces deux (passionnants) colloques de neurochercheurs ( http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/symposium-2012-11-20-15h30.htm et http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/symposium-2014-11-13-09h05.htm ), j’utilise les cartacharis pour que mes élèves puissent avoir un travail auto-correctif (et aussi augmenter leurs connaissances en retournant les cartes si besoin). Par exemple, souvent, à la ceinture de tables de multiplication bleu clair ou bleu foncé, ça coince et parfois ils mettent des réponses fausses et répétées, qui s’ancrent dans leur cerveau. Avec les cartacharis, la correction est immédiate. Merci !

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Oh, merci ! Tu nous ferais la synthèse de ces colloques en quelques phrases ? Ça m’intéresse !

      Répondre
      1. Pattie

        En quelques phrases, ça ne va pas être simple ! J’ai besoin de décanter, puis de revoir avant d’être capable d’en rendre compte. Le premier colloque a eu lieu en 2012, le second l’année d’après, je crois. L’objectif, c’était que les neurochercheurs communiquent aux enseignants leurs points de consensus, pour améliorer l’enseignement, dans l’optique de la création des ESPE. Au final, je n’en ai entendu parler qu’en 2016, quasiment par hasard ! Au lieu d’inviter des pontes de l’EN, ils auraient dû inviter des blogueurs/euses, ça aurait été beaucoup plus efficace !!!
        En gros, des scientifiques expliquent leurs certitudes, étayées par des recherches, l’imagerie scientifique, tout ça tout ça, sur les incontournables pour que le cerveau puisse apprendre. Beaucoup de ces certitudes étaient déjà pressenties, mais là, on sait indéniablement.
        Si tu n’as le temps d’en regarder qu’une ou deux, essaie celles de Stanislas Dehaene, ici par exemple : http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/symposium-2012-11-20-10h00.htm
        Moi, j’en ai fait mon régal une bonne partie de mes dimanches après-midi du début de l’année.
        Ah un truc que j’ai retenu : pour les maths, ils trouvent intéressants deux jeux sur l’ordi : La course aux nombres (pour les plus jeunes) et L’attrape-nombres (dispos gratuitement, en tapant dans google).
        Ce que j’ai changé suite à tout ça, c’est que je suis plus attentive à m’appuyer sur les erreurs pendant le travail, attentive aussi à éviter qu’elles s’ancrent dans la mémoire de l’élève, à travailler leur contrôle inhibiteur, à leur parler de la manière dont le cerveau fonctionne dans les apprentissages. En gros, il efface tout, sauf ce qu’on lui signale de ne pas oublier s’il en voit l’intérêt, et ce qu’on voit deux fois en 24h (j’ai pris aussi des infos dans des vidéos de Eric Gaspar, sur you tube). Ce que je faisais plus ou moins instinctivement, maintenant, je sais pourquoi je le fais, quoi abandonner, sur quoi ne rien lâcher, et je commence à savoir quoi ajouter, et pourquoi certains trucs ne marchent pas (ou pas souvent).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *