• 29/5

    • Amis relecteurs, à vous de jouer, vous avez des docs à relire... Mettez bien vos corrections ici, en commentaire (ne m'envoyez pas de relecture par mail sinon je n'arrive pas à m'y retrouver dans les différentes versions !)
    • Je n'ai pas tout reçu... si vous avez du mal à dégager du temps, n'hésitez pas à lancer un SOS : il y a des gens qui se sont proposés et qui sont au chômage.
    • Pour les rédacteurs, respectez bien les consignes, le cahier des charges, et la mise en page, sinon je passe du temps à remettre tout d'équerre. Merci !! 

    Bon, quand 'faut y aller... 

    J'ai lu sérieusement les IO de novembre 2015, qui s'appliquent à la rentrée, et il va falloir toiletter les ceintures de conjugaison et de grammaire.

    J'ai mis les ceintures de conjugaison ici (clic)

    Pour la grammaire, je propose à ceux qui veulent bien coopérer sur le projet de se signaler en commentaire. Pour poursuivre le fonctionnement qui a fait ses preuves, je propose :

    • que chaque rédacteur volontaire conçoive les 3 tests d'une couleur de ceinture avec ses 6 entrainements (pour que le niveau de difficulté des entrainements corresponde bien à celui des tests).
      Ne pas hésiter à plagier voire reprendre à l'identique les tests et entrainement de la version précédente, s'ils correspondent.
    • que d'autres relisent les tests et entrainement pour traquer les erreurs ou coquilles (fond + forme). Vous indiquez en commentaire ce que vous avez relevé et je me charge des corrections.

     

    Programmation proposée, conforme aux nouveaux IO

    • Blanche : le verbe conjugué (inchangé)
    • Jaune : Le sujet et pronoms personnels (sujet)
    • Orange : les noms (savoir distinguer propre et commun) et les déterminants (sans préciser)
    • Rose : l'adjectif qualificatif
    • Vert clair : les compléments de phrase
    • Vert foncé : le prédicat
    • Bleu clair : compléments de verbe et compléments de noms
    • Bleu foncé : attribut du sujet
    • Marron : COD et COI (qui ne sont plus explicitement au programme mais que je choisis de distinguer ici, sans en faire un objectif de fin de CM2)
    • Noire : différents déterminants et pronoms (idem, les propositions de programmation les mettent plutôt en 6e, d'où leur position ici, pour nourrir les élèves en avance)

    Cahier des charges

      • Pour les tests, sans changer l'esprit, j'ai changé un peu la présentation. 

        Pour les phrases, choisir toujours des phrases simples (= un seul verbe conjugué). Eviter la voix passive.

        Pour l'exercice sur les classes de mots, reprendre à chaque fois toutes celles qui ont été vues depuis le début. 

     

    Qui fait quoi ?

     

    Télécharger les tests modifiables 

     

    Télécharger les entrainements modifiables 

    Pin It

    103 commentaires
  • Classroom Capers a son site en français !C'est peut-être un détail pour vous... mais peut-être pas : Classroom Capers vient d'ouvrir la version française de son site, classroomcapers.fr .

    Classroom Capers, c'est un peu la caverne d'Ali Baba. On y trouve des tampons, des bordures pour faire des affichages colorés, des autocollants, des affiches, des diplômes, des marque-pages...

    C'est aussi sur ce site que vous pouvez vous faire faire des tampons personnalisés pas trop chers (auto-encrés, c'est tout l'intérêt par rapport aux bêtes tampons en bois), avec l'adresse de l'école, votre nom pour marquer les livres persos que vous apportez à l'école, ou encore des tampons correspondant exactement à vos dispositifs de classe (ici, j'ai un "Pas grave, objectif dépassé !" pour les élèves qui ratent un test de ceinture alors qu'ils sont en avance sur la programmation standard, et un "Record battu" pour les élèves qui battent leur record personnel en calcul mental)

    Rappel

    Depuis plusieurs années, je suis partenaire du magasin :
    avec le code DG5-1015, vous avez 5% de réduction (et si vous êtes plein à utiliser ce code, je reçois des produits gratuits pour ma classe).

    Pin It

    10 commentaires
  • Cette année, dans ma classe de CM2, mes élèves n'avaient que des petits cahiers (17x22). Comment en suis-je arrivée là, comment cela s'est-il passé ? Retour d'expérience :

    L'année dernière, nous déjeuné avec la graphothérapeute de notre secteur. Elle avait accepté de venir partager son sandwich avec nous un jour, à l'heure du déjeuner.

    Nous avions échangé sur les difficultés d'écriture de nos élèves.

    Elle nous avait recommandé, entre autres :
    (1) de proscrire le stylo bille, sur lequel il faut appuyer pour écrire et qui crispe beaucoup de petites mains, au profit du stylo plume, du roller, du feutre fin... 
    (2) de surveiller que les élèves ne prennent pas le mauvais pli d'écrire en cassant le poignet (même les gauchers) : le poignet doit rester en-dessous de la ligne d'écriture.  

    Nous avions aussi parlé des difficultés de repérage de certains et elle nous avait rappelé que les écoliers se repèrent bien mieux dans un petit cahier que dans un grand. Elle nous avait parlé d'empan visuel : là où un adulte voit toute une page A4 dans sa globalité, un écolier ne peut en voir qu'un morceau, comme s'il regardait la feuille avec un cache de 15 cm sur 10... Difficile dans ces conditions de bien placer sa main, son texte, son document, d'aller rechercher une information au bon endroit...

    Nous avons évoqué notre enfance... dans les années 70 (quand j'étais écolière), nous n'avions que des petits cahiers à l'école et bien souvent, encore, au collège. Les photocopies n'avaient pas encore envahi les écoles...

    Cela a confirmé ce que j'avais en tête depuis longtemps. Pour moi, les inconvénients des grands cahiers sont multiples :

    1. Les grands cahiers sont moins bien tenus que des petits. Je ne sais pas bien expliquer pourquoi (sans doute cette histoire d'empan visuel), mais la différence saute aux yeux, pour un même élève (mes élèves ont encore des grands cahiers en décloisonnement, et c'est tellement flagrant que ma collègue de CM1 a décidé de passer aux petits cahiers aussi l'an prochain).

    2. Même les CM ne se tiennent pas bien quand ils doivent écrire sur les lignes du haut d'un grand cahier. Ils doivent écrire bras tendu (peu confortable !), ils ont le dos tout cassé (voir l'article de Laurence ici). Les bas de page sont souvent cornés et ils sont couchés sur leur page.

    3. Les grands cahiers ne sont pas faciles à manipuler. S'ils inclinent leur cahier comme ils sont censés le faire pour écrire correctement, ils se prennent une page dans le ventre, font tomber leur trousse ou gênent le voisin. Pour tourner une page, ils font un grand geste avec tout le bras. Même quand j'étais au lycée, je me faisais des fiches en petit format. Tous les "mémos" ou référentiels facile à consulter, vendus dans le commerce, sont toujours publiés en petit format, même souvent plus petit que des 17x22. Je souhaite que leur support de leçon soit vraiment un petit outil auquel ils se réfèrent facilement, rapidement. 

    Remarque :

    un IMF m'avait fait remarquer qu'un grand cahier et, pire, un grand classeur, c'est immense, à l'échelle d'un élève. Pour réaliser ce que cela fait pour un écolier de manipuler un grand classeur, on peut imaginer comment on se repèrerait si nos cours d'adultes étaient écrits sur des feuilles A3 rangées dans un carton à dessin... (Il y a le même ratio entre A4 et A3 qu'entre un enfant d'1.20m et un adulte d'1,70m : +40%)

    4. Les grands cahiers pèsent plus lourd dans le cartable, ils sont plus chers et prennent plus de place dans le casier.

    5. Dans des grands cahiers, on est tenté de coller des grandes feuilles. Le résultat est souvent très laid et, quand les élèves doivent écrire sur des documents collés, l'ensemble est moins propre. Dans des petits cahiers, au contraire, on colle plus naturellement le document tout seul, sans "fiche" autour (au besoin, on écrit sur le cahier ensuite). Il n'est jamais nécessaire, comme je l'ai lu parfois, de plier un document pour le coller. La page fait quand même 20 17 cm de large : c'est suffisant pour TOUS les documents !

    Des petits cahiers au CM2 : retour d'expérience

     

    Voilà donc un an que j'expérimente le 100% petits-cahiers, et je re-signe pour l'an prochain.

    J'ai utilisé environ un cahier du jour (60p) par mois (évidemment, c'est différent d'une classe à l'autre). Les élèves ont donc eu tout plein d'occasion de recevoir un beau cahier tout neuf...

    En histoire, sciences (...) j'ai pris des cahiers de 60 pages et c'était suffisant. Une leçon prend rarement plus de deux pages (quand on copie tout, c'est forcément plus court !) et je fais environ 25 leçons par an.

    En Anglais, 48 pages auraient suffi. J'ai des traces écrites "interactives" (façon lapbook) un peu comme chez Teacher Charlotte, et cela prend donc très peu de place.

    Depuis toujours, j'ai un petit classeur aussi. Cela permet d'apprendre à gérer "l'objet" classeur (apprendre à tourner les pages sans tirer sur les feuilles, à ranger les feuilles au bon endroit, à prendre les feuilles dans le bon sens...). Cette année, j'y ai mis les poésies, ce qui m'a permis d'être plus exigeante sur la qualité de la calligraphie puisque c'est très facile de donner une nouvelle feuille à l'élève pour qu'il recommence... Dans leur petit classeur, les élèves ont aussi rangé les paroles de nos chansons, des fiches en Histoire de l'art, les fiches de lecture des livres lus pendant l'année...

    Tuyau : grâce à ma collègue Steph, j'ai trouvé LA super perforeuse costaude, réglable et pas chère pour perforer des feuilles A5 à ranger dans un petit classeur. C'est un modèle vendu pour aller avec des agendas type "Filofax". Comme c'est réglable, ça marche au poil pour les petits classeurs d'écoliers ! Elle est là : clic


    Edit : commentaire n°6 de Delphes (site bouledencre.fr )

    Merci pour cet article qui confirme ce que je transmets aux collègues qui viennent à mes séances conseil sur l'écriture. Je suis prof des écoles et rééducatrice de l'écriture sarcastic et j'explique souvent combien le grand, très grand, trop grand cahier nuit à l'écriture. De plus, sur des petites tables, on ne peut les pencher sans faire tomber trousses, règles, et gêner le voisin. Si on ne le penche pas, la main passe par-dessus la ligne, le poignet se tord, aïe! 

    D'ailleurs les enfants qui viennent me voir et à qui je donne ces conseils me disent "ben, à l'école j'ai pas de place pour pencher mon "grand" cahier". no

    Alors oui aux petits cahiers! intello


    Cahier du jour (CM2) 

    Des petits cahiers au CM2 : retour d'expérience

    Histoire (CM2)

    Des petits cahiers au CM2 : retour d'expérience

     

    Pin It

    85 commentaires
  • Y a-t-il des cahiers de cycle ? Le rythme de remise des bulletins est-il harmonisé entre les classes ? Comment s'appellent les dames qui font le ménage ? Organise-t-on un marché de Noël ? Les gouters sont-ils autorisés à la récré ?... etc etc

    Je remonte ce doc, parce que c'est la saison du mouvement et des nouveaux arrivants dans les écoles. Je n'ai eu qu'à me féliciter d'avoir créé ce document. Quand on arrive dans une  nouvelle école, on a des wagons de questions à poser au Directeur. Tout le monde gagne un temps fou si certaines choses sont déjà écrites. 

    Lire la suite...

    Pin It

    101 commentaires
  • Nouvelle affiche de conjugaison

     

    Voici une nouvelle affiche toute simple en conjugaison.

    Je vous la propose en deux formats, A4 et poster. Attention à ne pas afficher trop petit, cela ne sert pas à grand chose à part encombrer "l'horizon".

    Format A4 : clic 

    Format poster (6 pages) : clic 

    Pin It

    15 commentaires
  • Qui dit nouveaux programmes dit nouvelle affiche. Voici ce que j'afficherai l'an prochain dans ma classe de CM (cliquer sur l'image pour télécharge l'affiche à imprimer en A3, voire poster). 

    Nouvelles affiche de grammaire

    La présentation colle avec la démarche que j'ai l'intention d'adopter :

    Etape 1

    1. On trouve le Sujet de la phrase : ce dont on parle. Ici, c'est le chien de Léo.

    2. Ensuite, on identifie les Compléments de phrase, que Mme Picot appelle les groupes mobiles. Ce sont les groupes que l'on peut déplacer et supprimer.

    3. Tout le reste, c'est le Prédicat, soit ce qu'on dit du Sujet.

    Etape 2

    Une fois que ce découpage en trois fonctions sera bien en place, nous pourrons nous attacher à "entrer dans les crochets", en regardant si les noms sont complétés par des GN (Compléments du Nom), et si le verbe est, lui aussi, complété par des Compléments de Verbes.

    Etape 3

    Enfin, il sera temps d'identifier les différents compléments de verbes qui existent, COD, COI et Attributs du sujet. COD et COI ne sont pas explicitement au programme de CM2, donc je verrai si je les aborde en classe entière ou pas.

    Pin It

    16 commentaires
  • Comme pour les ceintures de grammaire, je vous propose de mutualiser le travail de refonte des ceintures de conjugaison conformes aux IO 2015.

    Je propose à ceux qui veulent bien coopérer sur le projet de se signaler en commentaire. Pour poursuivre le fonctionnement qui a fait ses preuves, je propose :

    • que chaque rédacteur volontaire conçoive les 3 tests d'une couleur de ceinture avec ses 6 entrainements (pour que le niveau de difficulté des entrainements corresponde bien à celui des tests).
      Ne pas hésiter à plagier voire reprendre à l'identique les tests et entrainement de la version précédente, s'ils correspondent.
    • que d'autres relisent les tests et entrainement pour traquer les erreurs ou coquilles (fond ET forme). Ils signalent ce qu'ils ont repéré, en commentaire.

     

    Programmation proposée

    Les 4 premières ceintures reprennent des compétences de CE. Les classes qui n'utilisent pas les étoiles de conjugaison peuvent les commencer au CE2.

    • Blanche : présent des V en -er (yc V en ier -ger, -cer) et être et avoir
    • Jaune : imparfait (cas simples, tous groupes, mais pas e V en -ier, -ger ou -cer )
    • orange : futur (cas simples tous groupes (sans V en -ier, -uer) + être, avoir, aller, faire, dire, venir
    • rose : présent (être et avoir, V en -er, V en s-s-t)
    • vert clair : passé composé (avec avoir, participes en é, i, u)
    • vert foncé : imparfait et futur (yc cas particuliers : je verrai, nous jouerons, nous crierons, nous criions, je mangeais...)
    • bleu clair : passé simple (3e personne seulement)
    • bleu foncé : présent tous V des IO et V réguliers
    • violette : conditionnel présent, tous groupes tous V
    • marron : futur antérieur et plus que parfait
    • noire : Temps composés conjugués avec être ou avoir (pas de COD antéposé)

     

    Cahier des charges 

    Pour les tests, en conjugaison, on reprend le même schéma qu'avant : 

    L'exercice A demande de conjuguer 4 verbes.
    2 verbes sont à conjuguer au nouveau temps de la couleur.
    2 autres verbes reprennent les temps des ceintures précédentes.

    Dans l'exercice B, 8 phrases sont à transformer (changement de sujet).
    Les 5 premières sont au temps de la couleur en cours.
    Les 3 dernières phrases reprennent les temps et difficultés travaillées dans les couleurs précédentes.

    Pour les entrainements, on met 3 phrases à transformer par entrainement (dans le temps de la couleur travaillée)

    Qui fait quoi ?

    Télécharger les tests modifiables 

     

    Télécharger les entrainements modifiables 

    Pin It

    118 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires