Un an sur deux, mes CM2 apprennent ce merveilleux poème de Victor Hugo. Je l’avais appris en CM, mes parents l’avaient appris avant moi… On est dans un texte patrimonial, là !

Victor Hugo y raconte comment il avait glissé, en fraude, un pot de confiture à sa petite fille, Jeanne, qui était punie « au pain sec dans le cabinet noir ». C’est un poème que les élèves aiment beaucoup. Ils aiment jouer les parents, exaspérés par ce papi trop « gâteau », qui ne respecte pas leur autorité, et ils aiment, surtout, la chute du poème avec la délicieuse réaction de la petite Jeanne.

Voici le lien pour écouter le poème (clic) et le document PdF présentant le texte : clic !

Enfin, en suivant ce lien (clic) vous pourrez trouver sur ce blog d’autres idées de poèmes à enseigner, et quelques articles sur la poésie à l’école.

D’autres poèmes présentés de la même manière :


charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

1 commentaire

Résonances · 25 février 2024 à 18 h 56 min

Ah oui, c’est vrai, il est très chouette. Mais c’est Hugo, bien sûr…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *