J’avais un mal fou à ce que mes élèves retiennent l’orthographe de ces *$#@& mots invariables. J’avais essayé pas mal de choses, sans résultats probants. Depuis longtemps, je pensais à des ceintures, mais je ne voyais pas comment m’y prendre concrètement pour les tests individualisés : comment faire pour que chaque élève passe un test de sa propre couleur ?

Et puis Lorin Walter a développé Classe Numérique, cet outil magique qui permet non seulement de créer des exercices, mais aussi de les affecter au plan de travail des élèves, et de suivre leurs résultats. Dans cet outil, on peut dicter des choses aux élèves : c’était ce qu’il me fallait !

Alors, l’an dernier, j’ai décidé de m’atteler au chantier « Mots invariables » et, après un an de test dans ma classe et quelques petits ajustements, je vous les partage aujourd’hui.

De quoi avez-vous besoin dans votre classe ?

  • Au moins un PC ou une tablette reliée à internet. Dans ma classe, j’ai 4 tablettes : cela suffit pour que les élèves passent les tests à tour de rôle quand ils se sentent prêts.
  • un casque audio par PC/tablette (pendant le test, élève entend une phrase et doit taper le mot invariable dans le « trou » de la phrase qui s’affiche à l’écran)
  • Un accès pour votre classe à l’outil Classe Numérique
  • Les documents que je partage ci-dessous (cliquer sur le gros bouton rouge tout en bas de l’article) : la fiche de suivi pour que les élèves sachent quels mots travailler, et pour qu’ils notent leurs réussites, les petits cartes d’entrainement pour les ateliers et les fiches de restitution sur lesquelles ils notent les erreurs qu’ils ont faites pendant leur test, et sur lesquelles j’écris le % de réussite (reporté de Classe Numérique)

Comment cela se passe-t-il en classe ?

Comme dans toutes les ceintures, il y a, pour chaque couleur, un temps d’entrainement, en atelier différencié et, ensuite, un temps de test (à la demande de l’élève).

Étape 1 : vous expliquez le fonctionnement des ceintures aux élèves et vous leur distribuez la fiche de suivi qu’ils doivent conserver soigneusement. Ils vont d’abord apprendre à écrire les mots de la ceinture blanche, et, quand ils auront réussi le test, ils apprendront ceux de la ceinture jaune etc.

Étape 2 : vous mettez en place des ateliers d’entrainement (dans ma classe, ils s’entrainent une fois par semaine, pendant une vingtaine de minutes. Ils sont 4 à s’entrainer sur les mots invariables pendant que le reste de la classe travaille sur d’autres choses).

J’ai créé des petites cartes (comme celles ci-dessous), pour chaque mot à travailler. Quand j’en ai trouvé, j’ai mis des citations inspirantes ou amusantes. Sinon, ce sont des phrases « ordinaires ».

  • Lire la carte, la retourner et essayer d’écrire correctement le mot invariable.
  • Quand cela fonctionne bien, ils essaient d’écrire la phrase entière sans erreur (c’est un très bon exercice de copie, en plus de permettre de travailler le mot invariable de la phrase).
  • Dans ma classe, je les incite à s’entrainer à deux : ils « jouent » sur la même phrase, s’échangent leur cahier, comptent les points…

… et quand ils se sentent prêts, ils demandent à passer le test.

Étape 3 : les tests

Les tests se passent sur l’outil Classe numérique. J’ai créé tous les tests sous le même format.
➡️ Voici, sur Classe Numérique, le plan de travail dans lequel j’ai rangé tous les tests que j’ai créés : clic

Dans chaque test il y a deux exercices :

  • L’exercice 🅰️ teste que l’élève n’a pas oublié les mots des couleurs précédentes.
    Vous verrez que j’ai créé souvent 3 exercices 🅰️ différents pour que l’élève soit interrogé sur des mots différents s’il passe plusieurs fois les tests.
  • L’exercice 🅱️ teste les 10 nouveaux mots de la couleur convoitée par l’élève.

Pour réussir le test, l’élève doit avoir 90% de réussite à chacun des deux tests. Les phrases ne sont pas les mêmes que dans les exercices d’entrainement. Dans les tests, j’ai mis,le plus souvent, des phrases relevant plutôt de la vie quotidienne.

Voici un exemple ci-dessous de ce que vous pouvez lire sur Classe numérique pour la ceinture rose. Vous voyez qu’il y a 3 version de l’exercice 🅰️ (1A, 2A et 3A). Quand vous donnez un test à un élève, vous lui donnerez UN seul des trois, par exemple le 2A, ainsi que l’exercice🅱️ .

Concrètement ?

Dans ma classe, j’ai créé des petits plans de travail, avec deux exercices dedans. Il y aura par exemple le plan de travail Rose 1 (qui contiendra les exercices rose 1A + exercice rose B), le plan de travail Rose 2 (qui contiendra les exercices rose 2A + exercice rose B)… J’ouvre un plan de travail quand un élève a besoin de passer le test.

Vous remarquerez que, si l’élève échoue à son test, il devra repasser le même exercice B. Pour cela, une fois que vous avez relevé son score, vous devez supprimer son résultat (en cliquant sur la petite poubelle à côté du résultat), pour que l’élève puisse le repasser à une date ultérieure.

Pour garder une trace du test passé ?

Le problème de classe Numérique, c’est qu’on ne sait pas quels mots l’élève a su écrire ou pas (le prof a juste le % de réussite : ça suffit pour dire si la ceinture est réussie, mais pas pour garder une trace des erreurs).
C’est pourquoi, au début du test, je distribue une petite feuille à chaque élève (à télécharger ci-dessous). Pendant le test, au moment où il affiche la correction, l’élève doit reporter sur sa fiche les mots qu’il n’a pas su écrire. C’est plutôt efficace : il fait attention aux erreurs qu’il a faites et cela lui rend service pour s’entrainer pour le test suivant.

Exemple fictif d’un test qui n’est pas réussi. (l’élève n’a pas eu 90% de réussite à l’exercice B)

Les petites fiches sont aussi dans le document que je vous mets en téléchargement ci-dessous.


Voici donc les documents à télécharger. Dans le même PdF, vous aurez :

  1. D’abord la fiche de suivi, qui donne le « programme » des ceintures (CM1-CM2)
  2. Ensuite les petites cartes d’entrainement en atelier, que j’ai imprimées en couleur sur papier blanc, et plastifiées. Un seul jeu de carte suffit amplement pour un atelier de 4 à 6 élèves.
  3. Enfin les feuilles de restitution, que j’imprime sur papier de couleur et que les élèves collent, à chaque test, dans leur classeur de ceintures.
Ceintures de conjugaison 2016


charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

15 commentaires

Ikbal · 21 août 2022 à 19 h 18 min

C’est une tuerie ce partage!!!

Madame R · 21 août 2022 à 20 h 26 min

Delphine, merci mille fois !
Tu es formidable !

Carebene · 21 août 2022 à 20 h 59 min

Merci beaucoup !!! Cela va rejoindre mes ateliers orthographiques

Nathalie Nassar · 22 août 2022 à 12 h 21 min

Oui, je confirme, une tuerie votre partage et le lien vers la classe numérique. Merci mille fois.

    charivari · 22 août 2022 à 22 h 43 min

    Merci !

Agathe · 23 août 2022 à 13 h 23 min

Bonjour Delphine,

Bravo pour ce travail de grande qualité et merci beaucoup de le partager. Cela relance aussi mon intérêt pour « ma classe numérique ». J’avais commencé à regarder l’an passé mais finalement pas eu le temps d’aller plus loin. Je vais sauter le pas avec tes ceintures de mots invariables.
Bonne journée !

    charivari · 23 août 2022 à 14 h 38 min

    Top ! Merci beaucoup pour ton petit mot !

Elodie · 25 août 2022 à 15 h 11 min

Merci beaucoup pour ce partage, je vais mettre en place avec les CM. J’adore monecole, plein d’outils super géniaux que j’utilise depuis 2 ans.
Petite précision pour les ceintures noires, je pense qu’il y a des petites coquilles sur certaines fiches tu as écrit « pat » au lieu de « par ». Pour cette ceinture justement, faut-il imprimer en recto verso pour avoir l’adjectif d’un côté et l’adverbe de l’autre ?
Merci encore, c’est vraiment très utile.

    charivari · 25 août 2022 à 18 h 16 min

    Rah j’ai vu deux coquilles sur la ceinture noire ! Comme j’ai créé cette ceinture cette année, ils ont tout fait en un an. J’ai une seule élève qui soit arrivée à la noire, alors elle n’a pas vu toutes les coquilles. Non, pour les entraînements de la ceinture noire, je les ai simplement découpés, pliés en 2 et collés pour avoir, en effet, l’adjectif d’un côté et l’adverbe de l’autre.

Nath · 25 août 2022 à 18 h 31 min

Bonjour Delphine et merci pour ce super partage!

Alice · 29 août 2022 à 14 h 51 min

Tout simplement : MERCI !!!!!!!!!!!!

    charivari · 29 août 2022 à 16 h 11 min

    merci de ton message !

Audrey · 2 septembre 2022 à 0 h 50 min

merci pour cette mine d’or 8 j’envisage du coup de m’inscrire également sur la classe numérique . j’ai une question : il n’y a donc aucun test qui se fera au format papier pour avoir une trace dans le classeur d’évaluations ? Tout se fait en numérique ?

    charivari · 2 septembre 2022 à 19 h 25 min

    Voir dans l’article le paragraphe : « Pour garder une trace du test passé »

Isa17 · 17 septembre 2022 à 20 h 18 min

Bonsoir, C’est encore une pépite ce partage ! MERCI ! MERCI ! MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *