Pour encourager la coopération : les jokers collectifs

Résumé des épisodes précédents

Dans ma classe, je tamponne un marque-page dans le cahier de mes élèves quand ils copient correctement, quand ils atteignent « l’objectif du jour » en dictée ou en rédaction, quand ils obtiennent une ceinture (…). Les tampons sont liés à l’obtention d’objectifs personnels, du coup, tout le monde en reçoit souvent (ce n’est pas un privilège de bon élève). Voir ici pour les tampons et le marque-page.

Quand le marque-page est rempli, ils viennent piocher un « joker » qui leur donne une sorte de privilège spécial. Il peut s’agir de « faire écrire ses devoirs par la maitresse », de « rester en classe pendant une récré pour dessiner au tableau », « choisir sa place dans la classe ». Beaucoup de blogueurs donnent des idées de privilèges …

Petit à petit, sans l’avoir vraiment planifié, au fil des années, j’ai introduit de plus en plus de jokers collectifs dans ces jokers à piocher. Pour arriver, cette année, à n’avoir plus que cela.

Ainsi, ils ne piochent plus de privilège personnel, mais des jokers dont toute la classe peut profiter. Pour cela, il faut en réunir plusieurs de la même sorte. Au fur et à mesure qu’ils sont piochés, je les patafixe derrière mon bureau, jusqu’à ce que le nombre cible soit atteint. Par exemple, au bout de 5 jokers-récrés, toute la classe a 5 minutes de récré supplémentaires.

Je me suis aperçue que ces jokers collectifs avaient un effet très positif sur l’ambiance de classe. Grâce à ce dispositif, tout le monde se réjouit des réussites des autres. Quand un élève vient piocher, il est tout content bien sûr, mais tous les autres retiennent leur souffle dans l’attente de ce qui va être tiré au sort. En fin d’année, j’ai eu pas mal de « trafic de tampon » : les élèves se regroupaient pour remplir un seul marque-page à plusieurs. J’ai délicieusement fermé les yeux.

Les évènements gagnés sont souvent festifs et donnent lieu à des moments très chaleureux dans la classe aussi. Ainsi, dans ma classe, cette année, en plus des 5 minutes de récrés supplémentaires (revenus plusieurs fois… ça ne coute pas cher) il y a eu :

Pour piocher les jokers...

  • organisation d’un jeu de ballon (et la maitresse joue)
  • jouer au Taboo (clic) avec toute la classe
  • jouer au loto (des tables de multiplications, de l’heure, des fractions…) avec toute la classe (clic)
  • jouer au jeu des mimes avec toute la classe
  • défi Mathador / Boggle (à partir de défis capturés sur le site en ligne)
  • jouer à « dessiner c’est gagné » avec toute la classe
  • un après-midi « jeux de société » (ici, l’après-midi dure 1h30)
  • un soir sans leçons (ni devoirs écrits, mais je n’en donne jamais)
  • organisation d’un petit-déjeuner collectif
  • Nouvelle Star
  • Après-midi Dobble (avec Dobbles créés ici)
  • Jeux « télévisé » (jeu de questions réponses)
  • Journée carnaval (tout le monde vient déguisé, y compris la maitresse)

Sur un an, cela fait un ou deux « évènements » par période.

Ruse : Pour que tout ne tombe pas en même temps, je gère perfidement les tickets que je donne à piocher. En gros, quand il faut 10 jokers identiques pour gagner, j’en mets 9 dans le pot, et je n’ajoute subrepticement le dixième que dans la semaine où je suis prête à assurer l’évènement .

Je vous mets mes jokers, et surtout le fichier modifiable pour que vous inventiez les vôtres (je compte sur mes collègues blogueurs pour ne pas les publier sur leur blog).

Jeu pour travailler l'oral : le Taboo

Maisons des sons

Foire aux questions

Pour la nouvelle star, c’est un concours de chant?

Oui. Attention à ne pas laisser le vote aux élèves sinon ils votent pour leur copain plus que pour la meilleure chanson. Cela peut donner lieu à des vilaines vengeances pas-sympas. C’est dommage. Alors que si le jury c’est la maitresse et qu’elle s’éclaire des avis de tous, c’est super.

Les jeux que tu proposes (Pictionnary, Taboo, Mimes) c’est  à partir des vrais supports jeux ?

Ce sont des jeux collectifs : un élève dessine, parle, mime devant toute la classe.

Pour le Taboo, j’utilise celui que j’ai mis en ligne ici (clic). Pour Pictionary et mimes, j’utilise les cartes d’un Pictionnary de voyage trouvé en vide-grenier.

Dans ma classe, je laisse mes élèves choisir le privilège dans la boîte. As-tu fait les deux (choisir / piocher au hasard), puis préféré la pioche à l’aveugle ? Ou toujours fait piocher à l’aveugle? 

J’ai laissé choisir seulement un bout d’année, il y a 2-3 ans, mais non, je préfère vraiment faire piocher. Il y a plus de suspense 😀 . Pour les jokers individuels, j’autorisais les élèves à se les échanger ou se les offrir.

2015-Décembre-10 12:45:00
Idées en vrac

0total visits,9visits today

12 Commentaires

  1. Marianne

    Bonjour et merci pour ton site qui est une vraie mine…
    Je voulais juste te signaler les liens de cet article ne fonctionnent pas.
    ça fait un moment que je te lis (avec beaucoup de plaisir), et ça m’embête de te laisser un message pour ça… parce que c’est pas une critique, hein!
    Bon courage pour les différentes corrections de liens et de référencement que tu dois avoir à faire et encore un MERCI d’avoir mis tout ça en ligne.

  2. Charivari (Auteur de l'article)

    Rah la la, je vais les corriger. Ne t’inquiète pas, cela m’aide qu’on me le signale ! Merci !

  3. Charivari (Auteur de l'article)

    Là je pense que c’est OK.

  4. Ayleen & Kyban

    Alors voilà, faisons simple : je te pique l’idée. Je prends la même, et j’applique bêtement. Ça ne peut pas faire de mal de copier quand c’est bien fait ;). Tel un petit CP, j’apprends en regardant ce que fais mon voisin ;). Je te ferai un retour si je ne l’oublie pas. Un grand merci pour cette idée génialissime !

  5. Pingback: Motiver le soin des cahiers - La tanière de Kyban

  6. Ayleen & Kyban

    Hé bien je n’oublie pas ! Je te fais mon retour… et ce système est génial ! Ils adorent, ils supplient leur copain de piocher le « bon » joker. Et comme des petits enfants gâtés, ils soupirent lorsque ce n’est « qu’un jeu »… Je crois que je leur ai donné de mauvaises habitudes ! Il va falloir que je trouve d’autres jokers du coup !

    Merci mille fois pour cette idée 🙂

  7. Charivari (Auteur de l'article)

    Ah oui ? Quel joker préfèrent-ils piocher alors ? Raconte !
    Ici, cette année, j’ai trouvé un lot de tickets à gratter. Ils grattent, il obtiennent soit « perdu » soit une étoile, un trèfle ou un coeur. Il faut que la classe réunisse 5 étoiles, 5 trèfles ou 5 coeurs pour gagner soit 5 minutes de récré, soit un soir sans leçons, soit un jeu collectif. Je crois qu’ils aiment les trois. J’adore ce moment ou quelqu’un chuchote « Untel va piocher ! » et toute la classe retient sa respiration le temps de savoir ce qu’il a obtenu….

  8. Ayleen & Kyban

    Hé bien, je crois que l’un de ceux qui ont le plus de succès, c’est le « 5 minutes de récréation en plus ». Pourtant, ils ont souvent quelques minutes en plus : on sort 5 minutes avant que ça sonne. S’ils sont calmes et efficaces pour se mettre en rang et passer aux toilettes, les minutes qui restent sont du supplément. Parfois, il leur arrive d’avoir 3 minutes ! Mais… la récréation, je crois que c’est sacré !

    Ils ont été surpris et donc très enthousiastes pour un petit déjeuner en classe ! Bon, bien sûr, ça rentrera dans le projet d’école « semaine des langues » où je pense qu’on goutera un peu des spécialités de plusieurs pays (j’ai des élèves de nombreuses origines, ça aide !). J’y ajouterai une ou deux choses bien sûr.

    Le jeu collectif, c’est encore abstrait pour eux, mais j’espère qu’ils s’amuseront bien quand ils découvriront à quel point ça peut être drôle ! Pour le moment, je n’en ai pas fait en classe, uniquement des jeux en groupes. Au moins, ça leur fera quelque chose de nouveau !

  9. Charivari (Auteur de l'article)

    Ah oui, les miens adorent ces moments. On fait souvent le Pique-Plume (jeu des poules), mais pour les jokers, je fais plutôt un jeu de ballon dehors (toucher la maitresse à la balle au prisonnier, je crois que c’est l’objectif de leur vie 😀 ). ou un taboo, un loto…

  10. Ayleen & Kyban

    J’avais pensé au ballon prisonnier mais… comment choisir dans quelle équipe on joue ? Je ne voudrais pas déséquilibrer la balance !

  11. Charivari (Auteur de l'article)

    Je les laisse faire les équipes. Je suis « appelée » comme n’importe quel élève.

  12. Ayleen & Kyban

    Je vais me laisser tenter je crois alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *