Depuis des années, je travaille l’orthographe de la même manière : je sélectionne un texte de dictée par semaine. Le lundi, je dicte les mots nouveaux à revoir ou à connaitre (voir ici pour en savoir plus : clic). C’est ma séance d’orthographe d’usage. Nous en profitons pour parler de formation des mots et de familles de mots. Le mardi, le mercredi et le jeudi, je dicte des petites phrases de préparation. Ce sont des phrases qui reprennent certains mots et difficultés du texte du vendredi. Je passe au moins vingt minutes chaque jour sur la correction de cette phrase. Nous en justifions tous les accords. Enfin, le vendredi, c’est la « grande dictée ».

Or, pendant 12 semaines d’affilée cette année, j’ai utilisé des petits extraits d’Harry Potter comme textes de dictée. Nouveauté cette année également, j’ai été séduite par les compteurs que l’on peut acquérir pour quelques euros sur le site de trois ptits tours (clic). Habituellement, les enseignants qui utilisent des pourcentages de réussite pour leurs dictées comptent tous les mots. Ce n’est pas mon choix : de mon côté, je commence par repérer toutes les lettres ou groupes de lettres liés à des règles (d’accord ou d’usage), et je les identifie par un « petit rond » sur le document de correction (ci-contre). Au moment de la correction, les élèves colorient en vert chaque « petit rond » réussi, et le compteur affiche donc un pourcentage de réussite sur ces règles uniquement.

Je suis ravie de ce dispositif. Bien que je juge les textes assez difficiles, j’ai plusieurs 100% chaque semaine, jusqu’à, récemment, avoir eu la moitié de mes CM2 à 100%. Le principe de distinguer complètement les règles et les « mots » me semble très vertueux, associé au système éternel de la dictée quotidienne, et je vois des progrès immenses chez tous mes élèves. Je vous souhaite d’en constater autant.

Voici donc ci-dessous un document présentant les textes des 12 dictées avec, pour chaque texte, ses 3 dictées flash associées. Bonnes « dictées magiques » !

Une année de dictées pour le CE2


charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

14 commentaires

Timis · 14 avril 2019 à 9 h 11 min

Génial comme d’habitude. Ayant une classe « Harry Potter «  les dictées vont être bien utilisées. Mille mercis

calicot · 22 avril 2019 à 10 h 37 min

Coucou Charivari! Merci pour le partage.
J’utilise aussi les compteurs de la réussite. Et je code dans la marge s’il s’agit d’une erreur d’accords, de grammaire, d’homophones etc …Néanmoins ton idée de mixer les compteurs et les erreurs d’accords me plait bien.

Petites questions:

– Le compteur choisi sur ton exemple indique 32 mais je ne compte que 31 ronds…Du coup je ne comprends pas…ou alors j’en ai raté un…
– Les mots en bleu correspondent au bagage lexical travaillé ou bien?

Merci d’avance pour tes éclaircissements…

    charivari · 22 avril 2019 à 10 h 50 min

    – Le compteur choisi sur ton exemple indique 32 mais je ne compte que 31 ronds…Du coup je ne comprends pas…ou alors j’en ai raté un…
    Normalement c’est le même nombre… mais il m’arrive de me tromper !

    – Les mots en bleu correspondent au bagage lexical travaillé ou bien ?
    Oui. Ce sont les mots qu’ils sont censés savoir écrire parce que nous les avons revus ou qu’ils sont très courants.

calicot · 22 avril 2019 à 17 h 42 min

Ok merci pour ta réponse et pour touuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut!

Ferdinand · 26 avril 2019 à 17 h 03 min

Merci. Merci.
C’est tellement astucieux, et tellement utile.

lolo · 19 mai 2019 à 10 h 14 min

Merci beaucoup, je pense que je vais me lancer l’année prochaine

Sandidi · 30 mai 2019 à 17 h 21 min

Bonjour,
C’est une très bonne idée, merci du partage ! Et ayant une classe sur le thème Harry Potter, je vais très certainement prendre vos textes !
Une question me turlupine cependant : il n’y a donc pas de pourcentage de réussite sur l’orthographe lexicale ? Les mots à connaître sont-ils comptabilisés (il n’y a pas un point sous chaque mot en bleu) ? Si oui, il y a deux notations distinctes ?
Merci d’éclairer ma lanterne. 🙂

    charivari · 1 juin 2019 à 14 h 35 min

    Dans mes dictées hebdomadaires, non, on ne fait pas de « calculs » de pourcentages ou de score. Les élèves constatent qu’ils se sont trompés sur des mots qu’ils auraient dû savoir écrire. Ils sont invités à les revoir. Ils me semblent tout autant motivés par ce dispositif « sans calcul » que si je leur annonçais qu’ils avaient 84% de réussite sur l’orthographe lexicale. Non, je ne ressens aucun besoin de chiffrer un score sur cette compétence. Il ne faut pas oublier qu’on est sur des dictées d’entrainement, pas sur de l’évaluation sommative. C’est important d’avoir ça en tête.
    On dit : « Ce n’est pas en pesant le cochon tous les jours qu’on le fait grossir ». 😉

Eloenaya · 26 juillet 2019 à 14 h 52 min

Je suis très intéressée par ton fonctionnement car je commence tout juste à enseigner ! Est-il possible de m’envoyer une copie de ces dictées pour que je puisse mieux comprendre ? les liens ne fonctionnent plus. Merci 🙂

    charivari · 26 juillet 2019 à 15 h 40 min

    Oui désolée, ça va être rétabli dans quelques minutes/heures…

Virginie · 2 avril 2020 à 7 h 08 min

Bonjour,
Je suis une maman en voyage autour du monde (malheureusement interrompu pour cause de coronavirus). Je fais l’instruction à mon fils de 10 ans et j’utilise régulièrement vos ressources. Je voulais simplement vous dire merci de partager toutes vos trouvailles! J’ai renoncé aux dictées il y a plusieurs mois car mon fils est extrêmement réticent et c’était contre productif. Nous n’en faisons qu’une par mois. Je vais essayer avec Harry Potter. C’est difficile de trouver des textes à la fois plaisants et répondant aux besoins pédagogiques…

    charivari · 2 avril 2020 à 14 h 48 min

    Cela va quand même être difficile de progresser en orthographe sans faire de dictées. C’est un peu le risque de la déscolarisation (ne faire que ce qu’on a envie de faire) et, si j’étais vous, je ne cèderais pas sur ce point-là. Autant je suis très favorable à la ludification des apprentissages, autant je crois qu’il ne faut pas leurrer les enfants : apprendre, ce n’est pas toujours amusant. Cela demande des efforts, de la constance et de persévérance…
    Bref, pour progresser, il faut systématiser un certain nombre d’exercices et aussi apprendre des choses par coeur pour muscler la mémoire…

mylène · 13 mai 2020 à 11 h 47 min

Merci pour ces super dictées! En + du travail de la maîtresse, je pioche quelques dictées!

~ Une nouvelle année, un nouveau thème ~ – Thibou de maîtresse · 5 août 2019 à 23 h 13 min

[…] qui a crée de superbes questionnaires sur le tome 1 ainsi que des gammes d’écriture, Charivari qui partage ses dictées et Séverine qui adooore le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *