Publier sur internet des photos de ses élèves ?

Je viens d’écrire un commentaire sur l’article dans lequel je parle de Klassroom, le nouvel outil internet que nous utilisons à l’école pour remplacer le cahier de liaison. J’y expliquais que je ne faisais pas signer d’autorisations parentales pour la mise en ligne de photos des élèves, pour la simple raison que nous ne publions pas de photos d’élèves identifiables. Jamais. Et cela n’empêche pas les parents de consulter très souvent notre outil. Ils sont fans de Klassroom.

Franchement, les portraits, cela n’apporte pas grand chose à la relation pédagogique. Je mets des photos du groupe vu de dos, ou bien en vue plongeante pour photographier ce qu’ils font, et c’est parfaitement adapté pour montrer aux parents la vie de la classe.

Cela dépasse le débat « klassroom », mais je ne suis pas du tout à l’aise avec l’idée de mettre des photos d’enfants sur le net et ce, même avec des autorisations parentales signées, même sur un espace fermé, même 100% sécurisé.

Quand nous mettons en ligne des photos de nos élèves (reconnaissables) sommes-nous 100% certains que les jeunes « s’aiment » sur le cliché que l’on met en ligne ? Sommes-nous 100% surs que chaque élève est heureux que CETTE photo de lui soit diffusée à toute la classe, voire toute l’école, soit, à son échelle, « son » monde entier ?

Philippe Tassel a publié un article très complet sur le sujet, avec d’autres arguments très percutants : je vous le recommande (clic)

J’ajoute que cette prise de position assez tranchée de notre part nous amène beaucoup de questions d’élèves, au cycle 3 surtout, et que ces questions sont très productives : nous amenons ainsi nos élèves à réfléchir sur les réseaux sociaux, sur la mise en ligne des photos qu’ils ont prises, la durée de vie de leurs photos sur internet, et, plus généralement sur les règles de « vie » sur le web. Ces discussions sont de plus en plus nécessaires, et ce, de plus en plus tôt dans le scolarité. Il y a deux ans, peu de mes élèves avaient un ordinateur. Aujourd’hui, la majorité ont une tablette à disposition, tablette avec laquelle ils prennent des photos, des vidéos qu’ils mettent (parfois) en ligne. Il y a urgence à expliquer et cadrer tout cela auprès d’eux.

C’est top, je partage :

2 Commentaires

  1. Claire

    C’est pour ça que j’apprécie autant ton blog : en plus d’être une mine de ressources, il y a des vraies réflexions sur nos pratiques d’enseignement, j’ai l’impression que ça me fait beaucoup progresser. Aujourd’hui je voulais mettre des photos sur le blog de notre école, ainsi qu’un enregistrement de chants des élèves, mais je repoussais, comme si j’étais gênée par quelque chose …tu viens de mettre des mots dessus et je t’en remercie.
    Bonnes vacances à toi.

    Répondre
  2. Khaarolyn

    Merci pour ton article.

    J’utilise aussi Klassroom depuis la rentrée. Je trouve l’application très facile et utile !

    Etant moi même réfractaire à l’idée de mettre des photos de ma fille sur les réseaux sociaux, je me pose aussi beaucoup de questions sur les photos dans le cadre de l’école . Je n’en ai pas publié pour l’instant… je pense mettre des photos de nos rencontres USEP avec les élèves en action. Je suis partagée entre mon avis perso et l’envie aussi des parents qui (je pense peut être à tord), je sentirai encore plus impliquée dans l’application….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial