Ateliers maths : Tam tam multiplications

s82mV_pzuJzHt80aJzf4UKwzCyg

amaz-5J’ai déjà parlé de ce jeu (clic) mais j’ai commencé la semaine dernière à l’utiliser en atelier en groupe classe pendant mes ateliers de maths (avant je ne l’utilisais qu’en aide perso) et cela se passe formidablement bien : il s’agit du Tam Tam multiplications

Le principe

Ceux d’entre vous qui connaissent le Dobble peuvent passer au paragraphe suivant. Ce jeu est un « Dobble » des tables de multiplication.

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici le jeu : sur chaque carte, il y a soit des calculs (8×7, 9×5…) soit des résultats. Toutes les paires de cartes ont un point commun. Cela parait incroyable, mais c’est vrai : il y a  toujours un lien entre deux cartes piochées au hasard. Le but du jeu est de trouver lequel.

Ateliers maths : Tam tam multiplications

A vous de trouver le point commun entre ces deux cartes (oui, il y a aussi un point commun entre deux cartes « calculs » ou entre deux cartes « résultats ») :

Ateliers maths : Tam tam multiplications

La règle en classe

A partir de ce principe de base, plusieurs règles sont possibles. J’en ai choisi une qui est plus calme que les autres :

  • 2 ou 3 joueurs (je fais 2 parties simultanées pour un atelier de 6)
  • Les cartes sont mélangées
  • Les élèves jouent avec une moitié de paquet.
  • Toutes les cartes sont distribuées, sauf 2, placées face cachée au centre de la table.
  • Chaque élève garde son paquet devant lui.
  • On retourne les cartes au centre de la table. Les élèves cherchent le point commun entre les deux cartes. Le premier qui le trouve l’énonce et place une des cartes de son paquet sur l’une des deux cartes du centre de la table.
  • Les élèves cherchent le nouveau point commun etc..
  • Le premier élève à n’avoir plus de cartes a gagné.

Pourquoi ce jeu est extra?

C’est en jouant avec les élèves que j’ai réalisé à quel point ce jeu était intéressant d’un point de vue pédagogique. Il existe des tas de jeux pour travailler les tables mais celui-ci est, à mon avis, le meilleur, pour 3 raisons :

1. D’abord parce qu’il fait réviser beaucoup de tables : sur une seule paire de carte on se récite 10 calculs pour trouver « la paire ».

2. Ensuite parce qu’il faut être rapide. Les élèves prennent conscience que bien savoir ses tables c’est être capable de restituer instantanément un résultat, sans avoir à réfléchir.

3. Enfin parce que le jeu est très facile à mettre en place : peu encombrant, règle très simple, petit prix.

2015-1-10 20:02:00
Cycle III Maths

3 Commentaires

  1. Kat35

    Eh ! Super ce jeu ! Des idées pour les cadeaux de Noël qui vont bientôt arriver… 😉
    Tu as testé les autres Tam-Tam ? Je vois sur Amatruc qu’il en existe pour les tables d’addition, l’orthographe, etc… Peut-être plus pour les CP/CE1 d’ailleurs ?…
    Merci encore pour cette découverte !

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Depuis que Multiplipotions est sorti, je le préfère. C’est plus ludique et surtout, on peut gagner même si on ne sait pas très bien ses tables (tout en révisant quand même) alors qu’à Tamtam, c’est toujours celui qui sait le mieux ses tables qui gagne (ou quasi). Après, ça peut être le but, mais les élèves qui ne les connaissent pas bien n’ont pas envie de jouer, et ça c’est dommage vu que c’est eux qui en ont le plus besoin.

      http://www.charivarialecole.fr/a127049640/

      Répondre
  2. Kat35

    Oui, désolée, je viens de lire l’article sur Multipotions justement ! 😉
    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *