J’ai testé pour vous l’app Klassroom

Remplacer le cahier de liaison par un outil ultra simple, géré depuis le smartphone (ou le PC), envoyer un message à tous les parents aussi simplement qu’on enverrait un texto à un ami, voir en direct sur son téléphone quels sont les parents qui ont vu le message, ne plus avoir à mettre en page les mots, les photocopier, les découper, les faire coller, vérifier les signatures… Cela ne vous tente pas ?

C’est que j’ai découvert avec Klassroom, la nouvelle application qui révolutionne le cahier de liaison :

Un peu par hasard, je suis tombée en février 2017 sur l’annonce d’une nouvelle app créée par une petite start-up bien française : Klassroom. C’est un petit outil web, gratuit, simple et léger qui dynamise la communication école-parents.

Vous me direz que ça ressemble à ce qu’on fait déjà avec un blog ou un ENT. Certes. Mais ce qui m’a plu dans Klassroom c’est :

  • C’est très très très simple pour le prof.  Beaucoup plus simple qu’un blog (ou qu’un ENT). Il n’y a pas quinze menus. On s’inscrit, ça marche, c’est bête comme chou. C’est vraiment le gros + de l’app par rapport à d’autres solutions.
  • C’est très très très simple pour les parents.  L’outil est vraiment intuitif. Il y a peu de menus. Il n’y a aucun besoin de mode d’emploi, les parents voient tout de suite de quoi il s’agit !
  • C’est gratuit pour tous sur l’interface web (via PC ou smartphone)
  • Pour les profs, il y a une app gratuite aussi, téléchargeable pour iphone ou Androïd.
  • Pour les parents, l’app est gratuite aussi désormais (c’est tout nouveau). Dans l’app, il y a un peu moins de choses que sur le web (à moins de payer le Premium) mais les parents peuvent quand même envoyer une demande à l’enseignant (retard, absence, demande de rendez-vous), lire son dernier message (et bénéficier de la petite pastille rouge qui els alerte sur leur téléphone) et répondre au chat d’autres parents, tout ça gratuitement.
    Pour en voir plus sur l’app, les parents peuvent s’abonner (là, c’est une version payante Premium) ou tout simplement cliquer sur un lien qui les mène gratuitement vers l’intégralité de la classe sur la version web.
  • Depuis que l’app parent est gratuite, je pense leur conseiller de se l’installer. Cela leur permet de bénéficier des alertes et de me contacter facilement en cas d’urgence. Après, les parents qui veulent un peu plus de confort pourront s’offrir l’app payante s’ils ont envie. Cela leur permettra par exemple de sauvegarder les vidéos sur leur téléphone ou d’avoir accès à des offres de partenariat exclusives développées par Klassroom. C’est eux qui voient s’ils veulent payer, sachant que, pour le besoin scolaire, ils peuvent tout faire avec la version gratuite et la version web.
  • Maitres et parents peuvent tout faire depuis un PC (en ligne, rien à installer ni télécharger) ou bien depuis leur smartphone. Je répète : les parents peuvent TOUT faire depuis leur téléphone, et ce, même sur la version web, donc même s’ils n’ont pas l’app.
  • Le fait de pouvoir tout faire depuis le téléphone rend l’outil beaucoup plus facile à alimenter qu’un blog.
    Par exemple : pendant une rencontre sportive, je prends la photo, et elle peut être en ligne dans les 2 secondes, avec ou sans commentaire.
  • Depuis la récente v3, je peux mettre un coupon réponse en bas d’un message. Les parents saisissent leur réponse qui n’est vue que de l’enseignant (ce qui est différent des commentaires, qui sont vus de tout le monde).
  • Encore mieux, je peux demander aux parents de choisir une réponse prédéfinie : les parents cliquent sur une réponse (cf copie d’écran à droite).  Imaginez comme c’est pratique de pouvoir envoyer ça fin aout aux parents pour, le 3 septembre, savoir déjà qui mange à la cantine, qui reste au périscolaire, sans avoir à gérer ça dans le stress des premières heures… C’est ce que nous faisons grâce à Klassroom dans mon école.
  • Avec Klassroom si je me dis à 18h : « Mmm Sapristi, j’ai oublié de faire noter dans les cahiers de texte qu’il y avait piscine demain ! », ce qui nous est tous arrivé…. je prends mon téléphone, j’écris « Rappel : demain, c’est la première séance de piscine !« , je clique… et pouf, tous les parents de ma classe ont le message, bien plus surement qu’un mail ou qu’un mot dans le cahier de texte.
  • Evidemment, c’est du Web, donc on peut mettre en ligne des photos, des petites vidéos, des enregistrements
  • Il y a une nouvelle fonctionnalité incroyable de traduction automatique : la maitresse écrit son message en français et… le parent étranger le lit dans sa langue ! Inutile de dire que dans les zones à forte communauté étrangère, c’est une fonctionnalité ultra précieuse !
  • Seuls les parents inscrits (et validés par moi) peuvent voir ce qu’on met en ligne. C’est ultra sécurisé. Données stockées en France, conforme à tous les exigences de l’Education Nationale, RGPD et tout ça (Ce qui n’est pas le cas de Seesaw ou Classdojo, pour ne citer qu’eux)
  • Je vois en temps réel qui a lu ou pas.
  • C’est très simple. Rah, je l’avais déjà dit. Bon.

Conclusion : je trouve que c’est une solution très « légère » pour les profs ou les équipes qui ont envie de dynamiser leur communication mais ne veulent pas se lancer dans un gros truc contraignant, cher ou complexe type ENT, blog etc…

Mise à jour du 4/6/17 : je rentre de classe de découverte en Vendée. Quel bonheur cette app ! Sur une classe de 24 élèves, j’ai eu 39 inscriptions. C’est dire si les familles sont demandeuses de ce type d’outil. J’avais les parents, mais aussi des papis et mamies. Nous, enseignantes, avons beaucoup aimé assurer le reportage en direct live. Nous faisions aussi écrire le résumé de la journée, le soir, par les élèves (et hop, une petite rédaction). Il y a eu un petit peu d’interaction avec les parents (interaction maitres-parents) mais ce n’était jamais pesant. J’ai rassuré les plus anxieux en envoyant un portrait (en message privé) de leur enfant en train de s’éclater. Le fait de faire cela avec le téléphone, en un ou deux clic, c’est tellement confortable ! J’ai ajouté quelques captures d’écran en bas de l’article. 


Foire aux questions

Les parents peuvent-ils commenter ?

Oui, si on coche l’option commentaires. Finalement, les parents ne s’en servent pas beaucoup (aucun risque d’être inondé, au contraire) mais quand ils s’en servent cela rend service.

Les parents peuvent-ils m’envoyer des messages privés ?

Oui. C’est possible aussi. C’est vraiment comme un cahier de liaison du coup. Les contacts sont cadrés : ils cliquent sur le bouton absence, ou retard, ou rendez-vous (…) voire m’écrivent que Gudule risque d’être perturbé parce que Mamie est malade, ou bien qu’ils ont oublié de signer telle éval mais qu’ils l’ont bien vue etc… J’apprécie bien que les parents puissent m’écrire sans avoir à donner mon mail perso ni mon numéro de téléphone. En classe de découverte, cela m’a permis de rester en contact avec les familles sur mon téléphone sans avoir à leur donner mon numéro de tel portable.

Je sais que des collègues s’inquiètent de l’irruption des parents dans leur sphère privée mais honnêtement, les parents aussi ont autre chose à faire qu’à écrire des tas de messages inutiles aux instits de leurs enfants. Accessoirement, en réunion de rentrée, on rappelle qu’on répond… quand on a le temps.

Les parents peuvent-ils se contacter entre eux ?

Oui si vous activez la fonction « chat ». C’est une fonctionnalité à laquelle je n’avais pas pensé d’emblée mais qui est à la fois très respectueuse de la vie privée (personne ne voit le numéro de téléphone ou le mail des autres) et très pratique pour les parents qui veulent récupérer la leçon de géographie d’un camarade après une absence, ceux qui demandent un coup de main pour ramener leur enfant le soir un jour de neige, ou ceux qui veulent organiser un covoiturage pour le match de foot du mercredi après-midi, par exemple.

Est-ce qu’on peut mettre en ligne du son ? Des vidéos ?

Oui, très facilement depuis un smartphone. Texte, fichiers, image, son, vidéo. Depuis la v3 on peut même mélanger tout ça dans une même publication.

Le message peut aussi être géolocalisé. Ça peut être sympa en sortie.

Tu n’as pas peur que les photos des élèves se retrouvent en ligne n’importe où ?

L’app est vraiment « fermée » mais on ne pourra pas empêcher les parents de faire une capture d’écran. Il y a, depuis peu, un petit utilitaire de floutage intégré dans l’outil, pour flouter les visages.
Solution 1 : obtenir l’accord de chaque parent pour mettre en ligne des photos sur Klassroom + faire signer un papier aux parents pour qu’ils s’engagent à ne pas rediffuser les photos (il y a des modèles d’autorisation dans l’outil).
Solution 2 (que nous adoptons dans mon l’école) : ne pas mettre de photos d’élèves reconnaissables. Jouer sur les plans (vu de haut, de dos), demander aux élèves de tourner la tête, prendre le groupe de très loin, flouter ou masquer les visages…. J’explique ici pourquoi nous ne publions pas de photos d’élèves. Remarque importante : cela n’ôte RIEN à l’intérêt de Klassroom !

Nous sommes deux maitres sur la même classe…

Aucun souci, ça marche. Avec ma collègue de CM1, nous travaillons beaucoup ensemble, donc nous avons accès aux deux classes.

Tu dis que les parents peuvent utiliser l’interface web (gratuite donc) mais sans les notifications, les parents sont prévenus par mail : c’est moins dynamique, non ?

Depuis la v3 et l’app gratuite, ce problème est résolu. Même avec l’offre simple les parents reçoivent les notifications.

Mais les parents peuvent très bien utiliser l’interface web sur leur téléphone (ou sur un PC) et cela fonctionne pareil que l’app. Dans ce cas, la notification par mail fonctionne aussi parfaitement (le mail contient quelques mots du billet) et rend tout à fait le service attendu pour une communication école-famille.

Je voudrais le proposer aux collègues de mon école mais j’ai deux collègues très fâchées avec l’informatique.

A mon avis, s’il y a UN outil qui peut convenir à tout le monde, c’est bien celui-là, à cause de sa simplicité. C’est, de très loin, le plus simple de tous ceux que j’ai vus.  Il faudra peut-être créer leur classe pour tes collègues mais ensuite, pour écrire ou mettre quelque chose en ligne, si elles savent envoyer un texto, elles y arriveront, c’est sûr !

Faut-il demander l’autorisation à quelqu’un avant d’ouvrir un compte ?

Non, c’est inutile. Notre hiérarchie n’a aucune raison réglementaire de s’opposer à Klassroom. L’app remplit toutes les exigences de l’EN notamment concernant les conditions générales d’utilisation, l’hébergement des données, et la non réutilisation des données personnelles des utilisateurs. De plus, étant donné que sur Klassroom, ce sont les parents qui rejoignent la classe et qui ajoutent leurs enfants, il n’est même pas nécessaire pour votre DASEN de faire une déclaration CNIL. Celle que Klassroom a faite suffit (déclaration numéro 1941383v0).

Comment convaincre les mairies d’offrir l’app à tous les parents ?

Si vous avez envie d’aller plus loin et d’offrir l’app Premium à tous les parents, il y a peut-être un coup à jouer si vos mairies sont équipées d’outils pour envoyer des SMS à tous les parents : Klassroom peut avantageusement remplacer leur outil et cela a de bonnes chances de leur couter moins cher  que l’envoi de SMS (oui, pour une mairie, chaque message envoyé est facturé. Pour peu qu’ils envoient un msg un peu long, ca compte double. Ils écrivent souvent aux deux parents… Bref, ça chiffre vite. )
Sans compter que les services scolaires apprécieront de pouvoir savoir en temps réel qui a lu leur message, pouvoir avoir des conversations écrites privées etc…

Les parents adhèrent-ils ?

Les parents A-DO-RENT. Au moment de la classe de découverte, pour ma classe de 24 élèves, j’avais 39 inscrits ! Parfois les deux parents, parfois des grands-parents.

On sait s’ils consultent ce qu’on écrit ?

Oui, on le sait en temps réel. Un compteur indique le nombre de vues, et, en cliquant sur ce compteur, on a même les noms des gens qui ont consulté (ou pas). Sur les captures ci-dessous, vous verrez la réactivité des consultations. Je poste à 18h59 : dans les 2 minutes, j’ai plus d’une dizaine de consultations. C’est très gratifiant de sentir qu’il y a du monde qui lit, qui consulte.

(cliquer sur les images pour les agrandir)

 

 

C’est vraiment simple ?

L’interface est extrêmement épurée, bien plus, par exemple, que celle de Beneyluschool dans laquelle il y a plein de menus (j’ai testé Beneylu, c’était chouette, mais j’ai arrêté : comme j’avais toujours un cahier de liaison, les parents consultaient peu Beneylu. La force de Klassroom, c’est qu’on peut arrêter le cahier de liaison papier).
Pour le parent, Klassroom, c’est très « sobre », très simple : il a juste accès aux mots de la classe + un gros bouton pour te contacter (signaler une absence, un retard etc). C’est la force de Klassroom, sa simplicité. Pour le parent, ouvrir Klassroom, c’est aussi simple que d’ouvrir le cahier de liaison. Il y a « les mots », et c’est (presque) tout.

Les élèves peuvent-ils écrire sur Klassroom ?

L’outil n’a pas été étudié pour cela. J’y ai songé, mais j’ai renoncé : j’avais peur que cela ne pollue pas la communication. Il faut que les parents continuent à aller voir, rapidement, le message, quand ils reçoivent une notification. Ce ne serait pas le cas s’il y avait trop de messages du type « Gudule nous parle d’un livre qu’il a aimé » ou « Gédéon interviewe la maitresse », messages qui ne passionnent pas beaucoup les parents, sauf les parents de l’auteur de l’article.

Mais tu es sure que tous les parents ont internet ?

Je donne mon témoignage. Je suis dans une zone très rurale où le taux d’équipement en informatique n’est pas terrible. Dans tous les classes, j’ai des parents qui n’ont pas d’adresse mail, par exemple (ni perso, ni pro). En revanche, dans 100% des familles, il y a au moins un parent qui a un smartphone ou bien une tablette reliée à une box. Pas de mail, mais une tablette, partout.

Oui, depuis les tablettes à 50€ et les smartphones, toutes mes familles ont donc internet, sans exception. Ce n’était pas le cas il y a 5 ans. C’est le cas maintenant, alors que je n’enseigne pas (du tout) en milieu favorisé. Je suis dans un petit village de 500 habitants au public très varié. Il m’arrive d’avoir des parents qui ne savent pas lire mais je les gère comme avant, à l’époque du papier. Klassroom n’y change rien.

Comment faire pour que les parents s’inscrivent vraiment tous ? 

Si jamais vous gardez un cahier de liaison et faites de Klassroom une sorte de cahier de vie, en plus, il ne faut pas s’attendre à ce que tous les parents s’inscrivent. Une occasion type « sortie » ou, beaucoup mieux, classe de découverte, pourrait changer la donne (cf notre expérience), mais, sinon, il ne faut pas attendre de miracle. Selon les milieux,vous aurez peut-être un quart d’inscrits, au mieux une moitié ou deux tiers. Et parmi les inscrits, ils ne viendront pas tous. C’est comme ça. Les photos de la séance de motricité ne passionnent pas tous les parents (et cela ne veut même pas dire que les non-passionnés sont de mauvais parents, entendons-nous bien).

Donc nous avons été un peu volontaristes : après une période de familiarisation de l’outil à l’occasion (idéale) d’une classe de découverte, nous avons dit que l’inscription était obligatoire et que nous n’utiliserions plus le cahier de liaison. Nous avons imposé une inscription par famille et expliqué que ce serait mieux que, dans le cas de parents séparés, les deux parents s’inscrivent. En début d’année, il y a eu 4-5 parents qui ont trainé à s’inscrire. Nous les avons relancés (sur papier, donc) et nous avons aidé les moins à l’aise pour l’inscription (2 familles en tout sur les 3 classes).

Klassroom a une fonctionnalité sympa de relance par mail : à chaque fois qu’on poste un message sur Klassroom, le parent non inscrit reçoit un mail lui disant que l’enseignant a posté quelque chose, et l’invitant à rejoindre la classe.

Vous verrez, les parents sentent tout de suite qu’ils y gagnent, que c’est pratique. Ils me contactent facilement sans que j’aie besoin de donner mes coordonnées perso. Ils consultent les devoirs… Je ne les inonde pas trop d’informations « gratuites », je me concentre quand même sur ce qui est utile.

Et surtout, surtout, à terme il ne faut plus utiliser le cahier de liaison.
Bien sûr, c’est peut-être abrupt de supprimer le cahier d’un seul coup. On peut imaginer d’y aller par étape, de conserver les deux outils pendant une période par exemple, mais, très vite, si vous voulez que tout le monde y aille, il faut arrêter d’utiliser le papier.

Pour les mots obligatoires, les fiches à renseigner (…), ça va dans le cahier de texte ou dans une pochette dédiée. Il faut que les parents sachent que Klassroom est le seul outil de communication avec l’école. Si vous continuez à avoir les deux, vous serez déçus, j’en suis sure.

En commentaires : « Mon IEN ne veut pas que nous utilisions Klassroom. Il dit que l’application n’est pas validée ». Que faire ?

A savoir :

Il y a des IEN qui interdisent parce qu’ils ne connaissent pas, parce qu’ils pensent que c’est « comme un blog » et qu’ils préfèrent dire non avant de se renseigner. C’est malheureux, on est très loin de l’école du numérique et de l’école de la confiance, mais c’est comme ça.
AUCUNE « validation » n’est nécessaire pour utiliser ce type d’outil. Ce n’est ni un ENT (il n’y a, notamment, aucun espace de partage ouvert aux élèves), ni un site, ni un blog (pas d’adresse internet dédiée). Ce n’est même pas le prof qui entre le nom des élèves ou des parents, ce sont les parents qui s’inscrivent.
Aucun IEN ne peut vous montrer un texte officiel encadrant l’usage d’outils internet, puisqu’il n’y en a pas. Il n’y a aucune liste d’outils validés, ni blacklistés.
Il existe, en revanche, des règles imposées par l’EN pour les outil numériques utilisables et Klassroom les respecte toutes : l’outil doit être conforme RGPD, les serveurs hébergés en France,  les données ne sont pas revendues à d’autres, les CGU sont en français, et les parents peuvent avoir accès à tout, gratuitement.

A mon avis, si tu es tenté par Klassroom, il faut l’utiliser sans demander, et informer ensuite ta hiérarchie. Si jamais l’IEN n’est pas content, si j’étais toi, je m’étonnerais, très respectueusement en lui disant que tu as pourtant bien vérifié avant de te lancer et que tu n’as pas trouvé de texte qui mentionnait une quelconque interdiction ni une quelconque validation nécessaire. Au sujet de cette validation, tu expliques que tu la découvres et tu demandes quel est le texte qui t’a échappé, parce que tu as eu beau chercher partout sur Eduscol, tu ne l’as pas trouvé (et pour cause).
Tu demanderas aussi quel est le champ couvert par cette (soi-disant) nécessaire validation et où se trouve la liste officielle des outils validés. Tu peux citer par exemple Tacit et Calculatice, et leur demander perfidement si, eux non plus, ne font pas partie de la fameuse liste des outils « validés » ?
Tu peux ajouter que tu es surprise puisque tu connais personnellement des collègues qui utilisent Klassroom avec l’aval de leur hiérarchie (et pas deux ou trois, puisqu’on est maintenant des milliers de classes en France), et que cela t’étonne que cette hiérarchie viole un texte officiel.
Tu écriras aussi que tu sais bien qu’il n’est pas autorisé d’ouvrir un ENT, ni site internet ou un blog sans l’aval de l’IEN mais qu’ici il ne s’agit ni d’un ENT, ni d’un blog ni d’un site internet, et que ce n’est pas toi qui inscris les familles dans l’outil.
Et enfin, tu peux conclure que tu es quand même très surprise que l’Education Nationale ait signé une convention d’expérimentation avec un outil que ne respecterait pas scrupuleusement les propres règles imposées par l’EN elle-même.

C’est top, je partage :

111 Commentaires

  1. MO

    Cette application me plaît, merci pour ton retour 🙂 Petite question : si toutes les classes de l’école ont un compte sur Klassroom, est-ce que les parents peuvent voir les publications de toutes les classes (comme on peut le faire sur un blog) ? Cela peut être sympa pour l’aspect collectif d’une école…

    Répondre
  2. Véro

    Bonjour,

    J’ai voulu télécharger l’application et donc créer ma classe, mais j’ai été bloquée au niveau de l’ID de la classe. A quoi cela correspond il ? Quelqu’un pourrait il m’aider

    Répondre
  3. Charivari (Auteur de l'article)

    Mo :Non, un parent ne voit que sa classe. En revanche, c’est facile de mettre en ligne le même article sur plusieurs classes, si on veut.

    Véro : C’est le code de ta classe que tu donneras aux parents pour qu’ils puissent la rejoindre. C’est à toi de le créer.

    Répondre
  4. Clr

    Bonjour.
    Je me demande si vous avez encore un cahier de liaison ? J’ai peur que ça fasse double emploi mais il se peut que certains parents soient réticents à utiliser l’application. Sauf que je n’imagine pas que certains élèves aient un cahier et d’autres non.
    Et l’avantage du cahier papier c’est aussi que l’on peut garder des traces des échanges (bien utile quand en cas de conflits, vous pouvez prouver que certaines infos ont bien été communiquées et signées).

    Merci.

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      CLr : Ici, on est en test, mais je n’imagine pas me passer de cahier de liaison. Pour les sorties à la journée par exemple, le mot écrit reste obligatoire, je crois bien.
      Ceci dit, avec l’app, on peut prouver que le mot a été vu (je sais exactement quels parents ont lu, ou pas, le message)

  5. sb

    c’est vraiment l’application que je cherchais depuis longtemps. J’ai crée ma classe très rapidement mais je n’arriv pas à insérer de photos. y a-t-il quelque chose de particulier à faire?

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      SB : Bah non, c’est bizarre. Tu arrives à mettre un message de texte ? Tu n’as pas l’icone photo ? Tu es sur PC ? IOS ? Androïd ?

  6. Clairelle

    A l’étranger, la crèche de mon fils utilisait une application de ce type (mais plus adaptée aux besoins d’un établissement de petite enfance) et c’était vraiment très très pratique. Tous les soirs je recevais un compte-rendu de sa journée et 5 photos de lui. La communication avec l’établissement était vraiment facilitée et je me disais justement que ce serait top pour les écoles d’adapter ce système !

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      C’est vrai que pour les crèches, c’est sûrement une bonne idée aussi ! Tu te souviens du nom de l’outil qu’ils utilisaient ?

  7. sb

    Merci pour ta réponse. C’est juste un problème avec mon téléphone car j’ai essayé l’application sur le téléphone de ma fille et cela fonctionne parfaitement. nous n’avons plus qu’à échanger nos téléphones 😉

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Ah ? On me souffle dans l’oreillette qu une nouvelle version devrait arriver très bientôt… Elle devrait résoudre ce type de problème (tu as un téléphone Android pas très récent ?)

  8. Ayleen & Kyban

    Du coup, si je comprends bien, tu as testé l’outil ?

    Je me rends bien compte que le carnet de liaison n’est vraiment pas souvent consulté. Typiquement, on demande qui vient à la sortie de fin d’année pour faire les réservations. Deux semaines après, malgré rappels, écrits dans l’agenda, etc, la moitié des parents n’ont pas signé ni répondu.

    C’est très souvent comme cela pour un peu tout. Un mois après, certains parents me disent encore « Ah bon ? Je n’avais pas vu ! ». Certains billets d’absence ne sont pas remplis, même deux mois après, après multiples relances (de vive voix, en réunion, mot, téléphone). Bref, le carnet de liaison ne fonctionne pas du tout dans mon école. C’est le même constat que j’y ai depuis 3 ans… Terrible pour organiser quelque chose !

    Est-ce que l’appli permet de faire des petits formulaires à cocher type (comme on peut en faire pour les APC par exemple ou toute autre autorisation) ? Est-ce que la fonction commentaire peut-être sélectionnée pour un contenu (en mot en particulier) et pas les autres ?

    Comment les parents accueillent-ils ce changement ?

    Question bonus : quel est le modèle économique de Klassroom ? Tu dis gratuit mais y a-t-il des options payantes ? Des publicités ? La possibilité de faire un don ?

    J’y songerai pour l’an prochain sans doute.

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      @Ayleen : je teste en ce moment. Pas de formulaires à cocher pour l’instant au moins. Je ne sais pas s’il y en aura un jour parce que les concepteurs tiennent beaucoup à la simplicité d’utlisation. Mais sait-on jamais ? Je ne l’ai pas vu non plus sur Beneyluschool que j’ai testé également. Il me semble que les fonctionnalités dont tu parles sont plus à rechercher du coté des ENT. Mais c’est un « saut » beaucoup plus compliqué à faire si on parle d’ENT d’école, en particulier quand ils sont payants.

      Les parents accueillent très bien ce changement, parce que ce n’est qu’un + pour eux. Pour le modèle économique, tu peux surfer un peu sur le net : l’entreprise a fait une levée de fond et vise, à termes, des services payants, comme la possibilité pour les parents de commander un album photo en fin d’année.

    2. Ayleen & Kyban

      Merci pour les infos ! Autre question, tiens : qu’en disent les IEN ? Je veux dire, quand on fait une sortie et qu’on écrit un mot. Quand le parent signe, cela prouve qu’il est au courant. Mais en numérique, ça fonctionne ?

    3. Charivari (Auteur de l'article)

      Je continue à mettre tous les mots « légaux », genre autorisations de sortie, dans le cahier de liaison. Ce n’est pas tout e suite qu’il disparaitra complètement, celui-là.

    4. Ayleen & Kyban

      Ok. Merci pour les infos. Je vais laisser l’idée maturer encore un peu.

  9. Clairelle

    L’application pour crèches est une appli coréenne qui s’appelle Kids Note !

    Répondre
  10. Charivari (Auteur de l'article)

    Merci Clairelle !

    Répondre
  11. L3st4t

    Bonjour Charivari,
    as-tu beaucoup de parents qui utilisent l’application ?
    J’avais fait des essais de partage de la vie de la classe via Twitter et sur une classe de 23 élèves, seulement 2 parents avaient suivi. Certes, ce n’est pas la même chose mais suis curieux de savoir si les parents suivent de ton côté.

    Répondre
  12. DgDg

    Bonjour,
    Sais-tu où sont hébergés les données ? En France ou à l’étranger ?
    Merci pour les infos ! Nous avons testé un ENT cette année pas convaincus … je pense qu’on va tester Klassroom ou twitter l’année prochaine 😉
    Bon diamanche !

    Répondre
  13. L3st4t

    Merci pour ce retour d’expérience. Ca donne envie de tester.

    Répondre
  14. Stiff

    Bonjour

    Merci pour cet article ; je suis allée voir l’application très proche de Classdojo (suivi du comportement en moins).
    Si vous connaissais Classdojo, quel avantage aurait Klassroom ?

    Répondre
  15. Charivari (Auteur de l'article)

    1. Classdojo est destiné, au départ, pour la gestion du comportement, ce qui, personnellement, ne m’intéresse pas trop.

    2. Sur Classdojo, impossible de partager des fichiers ou de gérer un calendrier. Ce sont deux fonctionnalités que je trouve très pratiques sur Klassroom : J’ai mis en ligne la circulaire de la classe de découverte, pour les parents étourdis qui l’avaient perdue. Et à tout moment, les parents peuvent consulter le planning du mois de juin (chargé) avec les séances de piscine, le spectacle, la remise des bulletins en main propre, la remise des dictionnaires, la visite du collège etc

    3. Sur Klassroom, j’aime aussi les fonctionnalités qui permettent d’avertir d’une absence ou d’un retard

    4. Enfin, le gros – de class dojo, c’est le fait qu’elle ne soit pas française, donc l’hébergement des données, la protection des données privées, les CGU … tout cela n’est pas « conforme » aux attentes de l’EN. Selon moi, c’est vraiment embêtant, mais je ne sais pas si j’ai raison d’être si sourcilleuse sur ces points.

    Heu sinon, j’en entends énormément de bien. C’est un peu comme deux bons manuels, il faut faire un choix, chacun a ses avantages et ses inconvénients !

    Répondre
  16. Fanny

    J’adore cette application !!!
    Je l’ai testée aujourd’hui avec une mère d’élève et c’est génial !!!

    Par contre, de quelles autorisations avons-nous besoin pour l’utiliser ?

    Merci pour ce partage

    Répondre
  17. Maud

    Bonjour,
    Je pars en classe verte très prochainement et je suis très tentée part l’appli que tu nous fais découvrir …
    J’ai cependant quelques questions…est ce toi qui as rentré ta liste d’élèves ou chacun des parents s’est il inscrit individuellement en suivant l’ID donné par tes soins ?

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Ce sont les parents qui s’inscrivent. Il faut leur donner le code classe (j’avais fait une petite procédure).

    2. Ellen

      Justement c’est quoi le code classe? lol !
      Je voudrais l’utiliser mais je ne comprends pas trop ce qu’on doit donner aux parents :/
      Merci de ta réponse!

  18. Medhi

    Merci pour votre retour. Je cherche un outil de ce type pour la rentrée prochaine.

    Les plus que je vois à première vue : l’application mobile et la simplicité.

    En revanche est-ce que cet outil a une fonction blog? Cahier de textes?

    J’avais commencé par une inscription sur benelyuschool pour ces dernières fonctions mais une collègue me l’a fortement déconseillé à cause de bugs et de lenteurs.

    Qu’en pensez vous? Vous qui avez testé les deux plateformes?

    Répondre
  19. Raphaële

    J’utilise Klassroom, suite à lecture de ton article, depuis 1 mois et demi. La moitié des parents se sont inscrits. Je trouve ça très pratique et les parents aiment beaucoup.
    J’aime bien voir qui d’entre eux s’est connecté. Il m’arrive de mettre des photos, mais pas des élèves de face. J’ai mis aussi une photo de poésie pour les absents, ou les devoirs.
    Je la réutiliserai l’an prochain.
    Merci beaucoup pour l’idée, Charivari.

    Répondre
  20. Blandine

    Bonjour Charivari,
    Sais-tu quel prix aura cet application ? J ai lu dans plusieurs articles qu il y avait une sorte de partenariat avec l Éducation Nationale ? Je pense sérieusement à cette solution pour remplacer mon cahier de liaison car les parents de ma classe ne lisent pas les mots et je trouve que l on perd beaucoup de temps en collage de papier… merci à toi pour toutes les infos de ton article.

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Hello !
      L’outil restera GRATUIT pour tous ceux qui le souhaitent en passant par un PC, ou, sur le téléphone, par le navigateur internet.
      Les parents qui le souhaitent pourront payer une application à installer sur le téléphone, mais c’est juste du confort : ça marche très bien, même sur le téléphone, en passant par internet (et ce sera toujours gratuit).

      Cependant, je ne pense pas que tu puisses complètement remplacer ton carnet de liaison. Pour les mots où tu as besoin d’un signature, Klassroom n’a pas rande valeur, je pense.

  21. SANDRINE

    Merci pour cette découverte ! Je trouve cette appli vraiment top !
    Par contre j’ai vu une vidéo du cofondateur sur bfmtv où il expliquait qu elle serait payante :120€ par classe. Il expliquait que cela revenait environ à 5€ par élève, ce qui n’était vraiment pas cher…
    Euh…il n a pas du tout la notion du budget qui peut nous être alloué par les municipalités !
    5€ par élève c’est vraiment très cher…dommage je l’aurais bien volontiers utilisée !

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Comme vu ci dessus l’outil restera gratuit avec toutes ses fonctionnalités sur Internet. Les parents pourront toujours se connecter sur internet depuis un ordinateur ou un smartphone et bénéficier de tout Klassroom gratuitement. Ici c’est le cas d’une des maîtresses et de plein de parents.

  22. Emmanuelle

    Bonjour, j’utilisais jusqu’à présent Toutemonannée.com mais ça me parait encore mieux ! Je cherche aussi une appli pour le cahier de réussite en maternelle. Est-ce que celà peut convenir? Est-ce qu’il y a moyen de faire un dossier par élève non consultable par les autres parents? Merci

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Hello ! Pour le cahier de réussite en mater, pour moi, la merveille des merveilles, c’est la toute nouvelle fonction d’Edumoov.
      Elle te rendra la vie toute facile tout en produisant un résultat époustouflant…

    2. Sonia

      Bonjour Emmanuelle,
      J’utilise aussi TouteMonAnnée mais grâce à ton commentaire et à l’article de Charivari à propos de Klassroom, je vais m’inscrire.
      Merci à vous deux !
      Sonia

  23. Rayus

    Merci pour ce super retour ! J’avais vu une pub pour cette application et je m’étais demandé ce que ça valait.
    Par contre, j’ai vu que tu as pris la peine de cacher ton nom de famille sur les captures d’écran de l’appli, mais tu en as oublié une (sur la photo de la sortie des élèves 😉 ).

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Argh, merci !

  24. Stéphanie

    Bonjour,
    Merci pour cet article ; j’ai bien envie de tester cette appli dans ma classe de maternelle, cela peut tout à fait compléter le cahier de vie que je trouve parfois très contraignant… Mais j’ai quand même une petite question, comment cela se passe-t-il au changement d’année scolaire ? Faut-il recréer une nouvelle classe et inviter de nouveau les parents ? Est-ce que les parents qui étaient déjà inscrits pourront continuer de consulter la classe même si leur enfant n’y est plus ?
    En tout cas, merci encore pour votre blog qui est très riche !!!

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Bonne question. Tu dois créer une nouvelle classe chaque année. Les parents ne peuvent donc plus suivre la classe une fois que leur enfant n’y est plus. C’est une des raisons pour lesquelles l’outil satisfait les exigences de l’EN.
      Les parents n’ont pas besoin de créer un nouveau compte chaque année mais il doivent, chaque année, « rejoindre une nouvelle classe ».

  25. Catoiso

    Bonjour Charivari, je sais que tu est aussi une utilisatrice de Beneylu. Du coup je me posais la question : est-ce que tu l’as abandonné ou tu utilises les 2 ?
    Parce que pour les articles sur le blog avec les élèves, tu ne peux pas faire avec Klassroom… Mais est-ce que gérer les 2 n’est pas trop lourd ?
    Est-ce qu’il y a aussi la fonction cahier de textes sur Klassroom ? (géré par les élèves) parce que je l’utilises quotidiennement…
    Merci pour tes retours d’expérience et bravo pour tout ton boulot et toute la motivation que tu nous transmets toute l’année !
    Catoiso

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Bonjour ! J’ai abandonné Beneylu. L’interface de la messagerie n’était vraiment pas terrible. Les parents consultent beaucoup plus Klassroom, et c’est infiniment plus simple de mettre quelque chose en ligne (et pour les parents, de le consulter).

      En effet, la fonction « à faire par les élèves » n’est pas dispo pour l’instant. Dans ma classe, ils font tout simplement sur Word et je copie-colle dans Klassroom quand c’est prêt. Pour le cahier de texte, je projette au TBI ce que les élèves recopient sur leur agenda. Je mets simplement en ligne une copie de ce que j’ai projeté au TBI.

    2. Sonia

      Bonjour Catoiso,
      Comme Charivari, j’ai aussi abandonné Beneylu. Trop lent.
      Sonia

  26. Catoiso

    Heu évidemment « tu es » (maîtresse en vacances :))…

    Répondre
  27. Cyberbrigade

    Un immense MERCI, Charivari, de nous faire partager cette application magique. Elle répond vraiment à tous les besoins d’une classe et à toutes mes attentes; c’est merveilleux! Je ne vais plus passer des plombes à transférer des photos, documents… à passer par la boîte mail administrative pour envoyer des messages aux parents, à pester parce que notre blog académique ne peut plus accueillir de documents supplémentaires… Bref, « Libérée, délivrée!…c’est décidé je m’en vais (de l’autre plate-forme). Je monte des sites/blogs depuis 2004 et là, je crois que grâce à toi on tient le graal! Bon, je m’emballe car je n’ai pas encore éprouvé dans le temps mais ça me paraît tellement plus simple!
    Ma seule inquiétude, c’est que ce ne soit pas validé par notre ien…

    Répondre
  28. Laboisse

    Merci! Après avoir utilisé classdojo qui fut un succès auprès des parents, j’ai dû arrêter car ce n’était pas hébergé en France. Ma dirlo avait demandé avis IEN…
    Après recherche j’allais me tourner sur « toute montante.com » mais là c’est exactement ce que je cherchais et c’est français !!!
    Merci merci merci
    Bonnes fin de vacances à tous

    Répondre
    1. Laboisse

      Euh c’est toutemonannee.com oh ce correcteur orthographique !

  29. FO7

    Juste un très grand MERCI car tu viens de me réconcilier avec l’idée de tenir un blog faute de temps pour le faire mais là ça a l’air magique!
    Il me tarde.
    J’ai un peu peur de l’irruption des messages des parents le we mais j’imagine qu’il suffit de décocher l’option ou peut-être de la paramétrer : notifications uniquement tels jours de telle heure à telle heure!

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Tu vas voir que tu n’as rien à craindre de l’irruption de messages. Je ne dis pas qu’il n’y en aura jamais, mais cela te mangera quelques seconde deux fois par an, et, en contrepartie, tu auras moins de mots dans le cahier de liaison (toujours galères à gérer quand tu as 30 paires d’yeux qui attendent)

  30. Whatthefuss69

    Est-il possible avec l’application de faire un article « brouillon » qui pourra ensuite etre retravaillé sur pc?
    Je m’explique je n’ai pas de tablette en classe donc je souhaiterais pouvoir prendre des photos avec mon téléphone pour ensuite faire un article mais sans le publier tout de suite.
    Ainsi à un autre moment de la journee on peut projeter le brouillon au tableau avec le tni et écrire quelques phrases sur la photo qui serait du coup deja charge sur le blog. Je ne sais pas si je suis bien clair.
    Si cette fonction est possible ce serait excellent pour moi et tous les collègues qui n’ont pas de tablettes en classe.

    Répondre
  31. Caroline

    Coucou.

    J’interviens un peu tard :-).
    Est-il possible pour les parents d’enregistrer les photos, comme lorsque j’envoie des photos de classe par mail?
    Bonne rentrée !!

    Caroline

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Ouh la, le sujet d’envoi de photos au format numérique est très sensible. La mise en ligne de photos de tes élèves sur internet est très encadrée… Donc non, la définition de la photo que tu mettras sur Klassroom ne vaudra jamais celle que tu enverras par mail. Au contraire, les photos bien protégées, justement pour n’être pas téléchargeables.

  32. goasdoue

    Bonjour,
    Je suis très tentée par cette application j’utilisais toutemonannée jusqu’à présent.
    Je viens d’essayer un peu…Je trouve ça très pratique mais pour le moi le défaut majeur c’est que c’est vraiment pas très joli !
    Merci de ton partage !

    Répondre
  33. Maitresse CM1

    Bonjour,
    Cette application a l’air top (je viens de m’inscrire) et je souhaiterais souscrire à l’abonnement pro pour que les parents n’aient pas à payer l’application smartphone. C’est moi (enfin l’école) qui prendrai en charge cette dépense. Problème…. je ne sais pas comment faire ! Savez-vous comment je dois m’y prendre ?

    Répondre
  34. adelgad

    bonjour,
    comme plusieurs d’entre vous, j’ai testé klassroom avant les vacances et tout était gratuit. Je viens de voir que l’application, bien pratique, devient payante pour les parents. Je ne crois pas que la plupart des parents de ma classe adhèreront. En allant sur le site internet klassroom, il est impossible pour les parents de voir les photos publiées. Avez-vous le même souci ?
    Tant pis, je ferai doublon avec « toutemonannée.com » pour les photos.
    bonne rentrée à tous

    Répondre
    1. lucilouchou

      moi aussi je viens de faire un test j’étais super emballée vraiment je trouvais ca génial…
      Mais l’idée d’un abonnement par parents / au mois ne me plait pas du tout (même si je suis dans un quartier favorisé par principe!)
      A la limite il pourrait y avoir une licence par enseignant… ou école! là c’est du genre 1, 50 / mois!
      Ca fait 15 euros par an l’équivalent d’une coop!
      Bref emballée puis déçue!!
      surtout que quand on « inscrit » la classe il n’est fait mention nulle part de cet abonnement!!! c’est très limite d’un point de vue marketing je trouve!

    2. charivari (Auteur de l'article)

      Encore une fois, cet abonnement c’est à payer que si les parents veulent installer l’app sur leur téléphone. TOUT reste gratuit s’ils accèdent à klassroom par internet, depuis leur tel ou leur PC, sans installer l’app. Pourquoi te mettre la rate au court-bouillon pour quelque chose qui n’est qu’optionnel ? Il suffit de dire aux parents de consulter klassroom via le web, ce qui est gratuit.
      Tu peux, si tu le souhaites, leur présenter aussi l’app payante, comme une option PREMIUM, en leur disant qu’ils apprécieront peut-être ce confort, mais cela n’a RIEN d’obligatoire. Reste sur l’offre gratuite !

    3. charivari (Auteur de l'article)

      Encore une fois, cet abonnement c’est à payer que si les parents veulent installer l’app sur leur téléphone. TOUT reste gratuit s’ils accèdent à klassroom par internet, depuis leur tel ou leur PC, sans installer l’app. Pourquoi te mettre la rate au court-bouillon pour quelque chose qui n’est qu’optionnel ? Il suffit de dire aux parents de consulter klassroom via le web, ce qui est gratuit.
      Tu peux, si tu le souhaites, leur présenter aussi l’app payante, comme une option PREMIUM, en leur disant qu’ils apprécieront peut-être ce confort, mais cela n’a RIEN d’obligatoire. Reste sur l’offre gratuite !

      Pour les photos, il y a eu un bug temporaire. Ca remarche pour les nouvelles photos, mais pour les anciennes, il faut peut-être que tu retournes sur l’article et que tu les remettes. Chez moi ça a marché comme ça.

  35. Deligat

    Bonjour
    je cherche comment envoyer des photos mais en sélectionnant certains parents sur Klassroom, pourriez vous m’indiquer la marche à suivre si cela est posiible merci.

    MERCI pour ce retour sur cet outil que j’ai très vite adopté.

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Cf la réponse du fondateur de Klassroom en-dessous…

  36. Frank-David

    Bonjour,
    Pour toutes les demandes d’informations ou demandes techniques, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à bonjour@klassroom.fr nous répondons dans l’heure pour la majorité des demandes.
    Merci à tous pour votre intérêt pour notre app !
    Très bonne rentrée à tous.
    Frank-David (co-fondateur de Klassroom)

    Répondre
  37. yayaboom

    Bonsoir!
    Bon voilà j’ai annoncé aux parents, ce soir en réunion, que j’avais ouvert un compte sur Klassroom pour notre classe… déjà 2 demandes d’inscription.

    Question : les élèves peuvent-ils avoir un compte perso sur Klassroom (et participer ainsi à la publication de posts (production d’écrits, appropriation de l’outil informatique…) et/ou utiliser la messagerie (mais du coup, pas de contrôle comme sur Beneylu… :/) ? Et comment? par l’intermédiaire des parents je supposer… Est-ce que ça vaudrait le coup? J’ai des CP…

    Répondre
  38. Didouha

    Eh bien moi cette application me tentait bien, je l’ai d’ailleurs télécharger sur mon smartphone…sauf que bêtement prise de zèle , j’ai demandé son avis à notre CPC informatique…Et la réponse: « dans l’attente d’instructions ministérielle sur le sujet  » il ne vaut mieux pas que l’utilise pour l’instant !
    Je pense que j’aurai mieux fait de ne pas poser la question au final!
    Grrrrrrrrrr

    Répondre
  39. Clémence

    Bonjour,

    Comment faire pour que cette appli soit gratuite? Quand on l’installe ça met qu’il faut payer ou utiliser gratuitement pendant 1 mois?

    Merci pour votre retour

    Répondre
  40. Camille

    Bonjour

    Je me permets d écrire Car mon Ien démande La fermeture de klassroom

    Car il ne serait pas validé par Les cnil

    Je cherche donc un écrit officiel permettant de prouver que si

    Répondre
    1. Fo7

      Moi aussi… 😭😭😭 je ne comprends pas cette opposition. Le pôle numérique déconseillé fortement et ajoute qu’une circulaire départementale l’interdit (Gironde). Quel dommage! Les parents adorent et moi aussi. Tout le monde y gagne! En plus je ne publie que des photos floutées ou avec les enfants de dos.
      Du coup je joue la résistance… Quel est le risque encouru ?

    2. charivari (Auteur de l'article)

      Je ne crois pas qu’il y ait de risque vu que la circulaire, si elle existe, ne s’appuie sur aucun texte officiel.
      Un argument massue, c’est pour le PPMS : tu peux prévenir tous tes parents d’un seul coup si jamais un camion de matière dangereuse se renverse à côté de l’école, et ce, avec ton seul téléphone.

    3. FO7

      Charivari
      Merci bcp pour la réponse. En effet, je suis allée me renseigner au plus haut et il semble bien que rien d’officiel ne puisse m’en empêcher et me sanctionner don je continue allègrement de communiquer avec mes parents d’élèves sans scrupule bien au contraire!

  41. Lucilouchou

    oui merci beaucoup pour la réponse!
    Effectivement c’est ce que j’ai constaté après, le jour ou je l’ai utilisé il y’ avait un souci informatique – il n’y avait plus accès aux photos via le web!
    J’ai démarré et c’est très pratique d’utilisation –
    Les premiers défauts avec les collègues que nous « trouvons » c’est qu’on ne peut – à priori- pas classer les infos que l’ont met sur le « fil d’actu ».
    Pas de possibilité de faire des thèmes – par exemple avec des dossiers. comme sur les sites internet.
    Par exemple il n’y a pas un onglet qui pourrait faire office d’onglet « cahier de texte »
    Ni de nous même inventer des « onglets » – pour les maternelles par exemple un onglet nos « chants et comptines » (ou pour les élémentaires aussi d’ailleurs!)
    Après pour la communication c’est vraiment très agréable!
    A mon avis nous pouvons lui suggérer encore quelques améliorations, ils répondent très volontiers sur la page facebook.
    Merci de votre retour!
    et encore encore merci pour tout le reste !!! je le dirai jamais assez 🙂

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      D’expérience, les pages « classées », cela ne fonctionne pas bien pour les blogs d’école. Il ne faut pas se voiler la face, les parents ne surfent pas juste pour le plaisir sur le blog de l’école. Il vont piocher l’actualité, sourire à une photo récente, mais ils ne se font pas de soirée diapo à aller regarder les photos de l’année ou écouter les comptines apprises il y a 6 mois. On aimerait, mais non, ça n’existe pas. Ce format « journal », blog, juste classé par dates, est beaucoup plus efficace pour que les parents aient vite accès à l’information récente. Ils n’ont pas à la chercher : elle est là.

  42. Collet

    Bonjour
    Vous parlez d’agenda mais je ne le vois pas. Pouvez vous me dire comment y accéder ?
    Merci

    Répondre
  43. Mivette

    Merci pour cette découverte, je me suis inscrite pour tester car nous avons actuellement un site hébergé depuis de nombreuses annees sur le serveur académique mais qui ne cesse d’être inaccessible ( problème de serveur) . Du coup , je me demande si je ne vais pas abandonner . Je garderai peut être la grosse partie administrative sur le site et pour mon journal de classe : Klassroom.

    Répondre
  44. Mivette2

    Merci pour cette découverte, je me suis inscrite pour tester car nous avons actuellement un site hébergé depuis de nombreuses annees sur le serveur académique mais qui ne cesse d’être inaccessible ( problème de serveur) . Du coup , je me demande si je ne vais pas abandonner . Je garderai peut être la grosse partie administrative sur le site et pour mon journal de classe : Klassroom.

    Répondre
  45. Narine

    Limité à 2 pays seulement Malheureusement, il n’est pas possible de s’inscrire que l’application n’est disponible que pour 2 pays et le Canada n’en est pas l’un. Dommage!

    Répondre
  46. Narine

    Limité à 2 pays seulement Malheureusement, il n’est pas possible de s’inscrire que l’application n’est disponible que pour 2 pays et le Canada n’en est pas l’un. Dommage! Pouvez-vous l’ajouter à d’autres pays afin que nous puissions profiter de l’application. J’espère que vous l’ajouterez bientôt à d’autres pays.

    Répondre
  47. Sylvain

    Sais tu ce qu’il en est en cas de problème (ex : piratage des serveurs Klassroom) et qui engendrerait une diffusion des photos sur la toile ? J’entends par là est ce que ton administration te couvre autant qu’elle le ferait si ce genre de problème arrivait alors que tu utilises un blog DOTCLEAR, support de blog reconnu par l’EN. Je ne sais pas si je suis clair dans ma question mais ma demande consiste surtout à connaitre le point de vue de l’EN sur ce support ? Car tu as écrit que l’IEN n’avait pas de raisons de s’y opposer mais sais tu si tu es vraiment couverte en cas de « défaillance » quelle qu’elle soit de KLASSROOM comme on peut l’être en utilisant DOTCLEAR ?

    Merci de ta réponse

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Bonjour,
      j’ai expliqué au-dessus que je ne poste pas de photos de mes élèves. Donc mon Dieu, « la défaillance », je m’en fiche pas mal 😉
      Les parents de mon école sont séduits par Klassroom, archi-séduits, et pourtant je n’y mets jamais de photos d’élèves identifiables. Franchement, les portraits, on s’en fiche complètement. Cela n’apporte pas grand chose à la relation pédagogique. Je mets des photos du groupe vu de dos, ou bien en vue plongeante pour photographier ce qu’ils font, et c’est bien plus riche pour montrer aux parents la vie de la classe.
      Cela dépasse le débat « klassroom », mais je ne suis pas du tout à l’aise avec l’idée de mettre des photos d’enfants sur le net. Même si c’est sur un blog fermé, sommes-nous 100% certains que les jeunes « s’aiment » sur le cliché que l’on met en ligne ? Sommes-nous 100% surs que chaque élève est heureux que CETTE photo de lui soit diffusée à toute la classe, voire toute l’école, soit, à son échelle, « son » monde entier ?
      Je le ferais si chaque photo pouvait être choisie par l’élève lui-même, et seulement sur demande individuelle de l’élève : « maitresse, cette photo de moi, j’aimerais bien qu’elle soit sur le blog ». Comme c’est ingérable, je ne le fais pas.

    2. Fo7

      Évidemment je fais pareil, pas de photos de face et uniquement des photos des enfants en action. Alors le piratage n’a aucun intérêt. Je confirme, les parents adorent et la relation avec les familles est enrichie. 😉

  48. Cecilia

    Bonjour,
    Peut-on vraiment mettre en place l’application sans en avertir son chef d’etablissement Et l’inspecteur?
    Je viens d’etre Convoquée dans le bureau des chefs d’etablissement Et je me suis bien fait remonter les bretelles…
    Suis-je vraiment dans mon bon droit?
    Merci d’avance
    Cecilia

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      « bureau des chefs d’etablissement » ? C’est quoi ça ? Tu es dans le privé ? Dans le secondaire ?
      Je ne connais pas du tout les procédures, ni pour les établissements privés, ni pour le secondaire…
      Pour l’école publique en revanche, tu peux y aller.
      N’hésite pas à m’envoyer ton département et ta circonscription par le formulaire de contact si l’IEN te fait des misères. C’est le genre de choses qui peuvent être remontées au MEN.

  49. Chaman

    Mince, ça me semblait intéressant mais c’est encore un outil google !!!
    Dommage, je suis en cure de dé-google-isation 🙁

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      ? Je ne comprends pas de quoi tu parles.
      Non, ce n’est pas du tout un outil Google. Il faut que tu revoies les médocs de ta cure, ils te donnent des hallucinations 😆

  50. ange

    Bonjour

    Je viens de tomber sur cet article et je m’y intéresse pour la prochaine rentrée. J’ai donc créé un compte et j’ai demandé à mon cher et tendre de me rejoindre comme s’il était parent d’élève … si ce n’est que ce dernier à fait exprès de se mettre en tant qu’enseignant lui aussi lors de son inscription….. ce qui peut arriver avec les parents d’élèves également ^^
    De plus si je suis « propriétaire » de la classe ( car c’est ce qui apparaît sur mon compte) ….. est ce que j’ai des droits en plus ??? si un parent se place comme étant de l’administration puis je changer qqch ?

    Actuellement j’utilise Beneylu, c’est vrai que Klassromm a l’air d’être plus rapide et instantané pour communiquer avec les familles. Après pour les élèves je le trouve bien moins attractif et plus fouillis !
    Mais c’est peut être parce que je manque totalement de pratique et de recul …

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      1) quand quelqu’un demande à entrer dans ta classe, tu reçois une notification qui te dit qu’il est le parent de Gudule, ou bien qu’il fait partie de l’administration de l’école, ou encore qu’il est enseignant etc… Là tu as deux choix : accepter ou rejeter, avec deux gros boutons. Normalement, tu n’es pas neuneu, tu ne cliques sur le bouton « accepter » que pour les parents des élèves qui sont sur ta liste de classe 😀 , et si un espion se déclare enseignant ou directeur, tu vérifies que tu as un collègue de ce nom là dans ton école avant de l’accepter !

      2) Si tu as un moment d’absence, que ton doigt ripe sur le bouton et que tu as accepté un espion, tu peux, à tout moment, bannir l’accès de quelqu’un à ta classe (même s’il s’est déclaré administrateur ou khalife).

      3) LA procédure d’inscription à Klassroom n’est pas très simple mais ensuite, on ne peut pas dire que Klassroom soit « fouillis » : une fois inscrit, l’interface est extrêmement épurée, bien plus que celle de Beneylu dans laquelle il y a plein de menus. Le parent, dans Klassroom, il n’a presque « rien » : il a juste accès aux mots de la classe + un gros bouton pour te contacter (signaler une absence, un retard etc). C’est la force de Klassroom, sa simplicité. Pour le parent, ouvrir Klassroom, c’est aussi simple que d’ouvrir le cahier de liaison. Il y a « les mots », et c’est tout.

      4) Tu dis « pour l’élève » et c’est là qu’est la différence avec Beneylu. Klassroom est un cahier de liaison numérique. Liaison parents-profs, donc. Pas élèves-profs. Quand j’utilisais Beneylu, les parents y allaient peu, voire très peu. Là sur Klassroom, les parents n’ont pas le choix : je ne communique qu’avec ça. Donc les parents y vont tous.

      5) Pour l’instant, ce ne sont pas mes élèves qui alimentent l’outil. Klassroom n’a pas été étudié pour cela. J’y songe, mais si je le fais, je veillerai à ce que cela ne pollue pas la communication. Il faut que les parents continuent à aller voir, rapidement, le message, quand ils reçoivent une notification. Ce ne sera pas le cas s’il y a trop souvent des messages du type « Gudule nous parle d’un livre qu’il a aimé » ou « Gédéon interwieve la maitresse » qui ne passionnent pas beaucoup des parents, sauf les parents de l’auteur de l’article.

      6) En revanche, les élèves peuvent demander l’accès à la classe, avec un statut d’élève. A toi de voir si tu décides d’accepter ou rejeter ces demandes. Je pense qu’il faut les accepter si tu as un projet pédagogique derrière. De mon côté, je n’ai que des parents. C’est à eux que s’adresse ma communication.

  51. Ode

    Bonjour
    Merci pour cet article. J’utilise beneylu depuis 3 ans et je suis à la recherche d’un nouvel outil (j’aurai une bonne partie de mes élèves pour la troisième année consécutive…et je souhaite innover un peu). J’hésite entre class dojo et klassroom …class Dojo semble plus être un gestionnaire de comportement. Klassroom propose-t-il un cahier de textes comme Beneylu? C’est ce qui me fait hésiter à changer car l’outil (Beneylu) le plus utilisé dans ma classe est le cahier de textes (suivi de près par le blog)
    Merci !!
    Ode

    Répondre
  52. charivari (Auteur de l'article)

    Pas de cahier de texte, mais ici je mets les devoirs dans un article ordinaire et c’est parfait. Au contraire, comme, ici aussi, les devoirs sont très consultés, cela amène les visiteurs à lire les autres articles…

    Répondre
  53. audrey

    Bonjour,
    Merci pour tous ces renseignements.Klassroom a l’air simple d’utilisation, parfait pour abandonner le blog de classe trop lourd à gérer.
    Je souhaite tester l’interface web, mais il est demandé de préciser son numéro de téléphone afin de s »inscrire, est-il ensuite publié ou récupérable?

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Non, le numéro de téléphone ne sert qu’à sécuriser la connection. Il n’est visible ni utilisé nulle part. Nous en avons parlé à l’équipe de Klassroom lors de la rencontre blogueurs et ils nous ont bien expliqué qu’ils tenaient àce choix parce qu’un numéro de téléphone est bien plus fiable qu’un email pour s’assurer qu’un intrus ne se fait pas passer pour un parent d’élève pour demander l’accès à la classe. C’est le genre de choses qui fait que Klassroom est mieux sécurisé, et plus conforme aux attentes de l’Education Nationale, que d’autres outils américains. Cas extrême, si tu as dans ta classe le fils d’une célébrité, tu ne veux pas qu’une personne mal intentionnée se fasse passer pour un parent pour accéder aux infos de l’élève et aux éventuelles photos de la classe, par exemple. Or n’importe qui peut créer une adresse bidon nicolas.sarkozy@gmail.com et se faire passer pour quelqu’un d’autre. Avec un numéro de tel, c’est plus compliqué : il faut quel tel soit valide puisqu’on t’envoie une clé de connection dessus, et, si besoin était, des gendarmes pourraient remonter au propriétaire de la ligne.

  54. Maya

    Bonjour. Merci pour tous ces renseignements. Je suis en maternelle en TPS-PS et j’ai donc une autre vision de l’utilisation des photos des élèves. En effet, quand le jeune enfant se voit sur la photo, il a tendance à parler et surtout à raconter ce qu’il a fait en classe. Car un enfant de 3 ans n’est pas en mesure de raconter sans support. Donc pour moi « le cahier de vie numérique » est un véritable outil de communication avec les parents incluant l’élève. Donc j’utilise Scolnet qui a un fonctionnement très semblable. Mais j’ai vu des améliorations de klassroom qui me seraient précieuses : particulièrement garder une trace de l’année pour mémoire. Mais je ne trouve pas l’information sur le format mémorisé. Est-ce que tu le saurais ? Et je crois que l’on va pouvoir archiver. Mais du coup qui y aurait accès : les parents de l’année passée ou ceux en cours ? Merci pour tes réponses et pour tous tes publications ! bonnes vacances

    Répondre
  55. Moca

    Bonjour Charivari, merci beaucoup pour cet article très complet, et pour toutes les réponses apportées! J’étais cette année sur Toutemonannee.com, que j’ai bien aimé mais la gestion des vidéos était un peu lourde, j’ai testé rapidement ces derniers jours Klassroom et suis conquise, mais je souhaitais continuer à mettre des photos et vidéos avec le visage des enfants visibles. J’ai bien vu que ni toi ni les autres collègues ne procédaient ainsi, mais penses-tu qu’il y ait une contre indication légale à publier les visages sur ce site?

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Bonjour, non, pas de contre-indication légale, mais, théoriquement, la procédure sur le droit à l’image est assez lourde. Ce qui est sûr, c’est qu’un mot général pour toutes les photos, en début d’année, dans le cahier de liaison, ne suffit pas. Les parents doivent donner leur accord spécifiquement pour Klassroom. Il y a un modèle d’autorisation sur le site de Klassroom : http://www.klassroom.fr/resources

  56. lisebert

    merci pour ton article très détaillé, j’avais hésité l’an dernier mais là ca me tente bien.
    j’ai entendu dire que klassroom allait proposer l’appli gratuite, info ou intox?

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Ce sera gratuit pour lire la dernière info publiée. C’est une forme de semi gratuité de l’app. Dans ma classe, les parents utilisent plutôt la version web depuis leur téléphone comme ça c’est gratuit et ils ont accès à tout. L’intérêt quand même de cette app, c’est qu’ils auront une alerte sur leur tel (pastille rouge)

  57. Frédérique

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces explications 🙂
    Tu dis sur tweeter je crois que tu n’utilises plus le cahier de liaison. Or dans une de tes réponses ici, en 2017, tu l’utilisais encore, disant que pour les autorisations de sortie à la journée, le papier restait obligatoire. As tu trouvé depuis une façon de faire autrement pour ces autorisations ?

    Merci par avance !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Hello :
      ALors, l’an dernier (Klassroom v2) il n’y avait pas de coupon réponse dans Klassroom. On ne pouvait pas demander aux parents de cocher une case, par exemple. Comme on peut cette année, dans Klassroom v3 qui vient de sortir, je n’utiliserai plus du tout le cahier de liaison.
      L’an dernier, pour les sorties hors temps scolaire, et pour tous les cas où on avait un coupon réponse sur le mot, on avait encore besoin du cahier de liaison. Mais j’ai des collègues utilisateurs de Klassroom qui l’avaient déjà abandonné, glissant simplement le mot dans le cahier de texte, et écrivant sur Klassroom qu’il y avait un coupon à remplir dans le cahier de texte. C’est simple comme tout. C’est ce que je fais aussi pour les fiches de renseignement de rentrée, ou la fiche-navette de passage en fin d’année. Pas besoin de cahier de liaison. Une pochette suffit, et on alerte les parents via Klassroom. Les retours sont bien meilleurs que via le cahier de liaison qui n’est pas toujours ouvert.

  58. Frédérique

    D’accord d’accord, merci, ça me plaît bien tout ça ! Je vais me laisser tenter c’est sûr 🙂

    Merci bien d’avoir pris le temps de ces explications, c’est chouette !
    Bonne rentrée à toi 🙂

    Répondre
  59. Julie

    Bonjour, merci pour cet article. Je cherche depuis quelques temps la réponse à une question concernant klassroom et je me dis que c’est peut être ici que je trouverais la réponse ! Concernant la traduction des messages, fonctionnalité très intéressante dans mon cas, comment faut il procéder? Car, à part cocher la langue voulue en tant que « langue préférée » quand on s’inscrit, je n’ai pas trouvé …

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Je ne sais pas (dans ma campagne solognote, on n’utilise pas), mais je demande et je reviens !

    2. Frank-David

      Bonjour,
      Lorsque la langue de la classe est différente de la langue d’un membre (en l’occurence un parent) alors il y a un bouton qui s’affiche automatiquement dans la langue de l’utilisateur pour traduire instantanément la publication de l’enseignant.
      Frank-David

  60. Delphine S

    Bonjour,
    J’ai créé ma classe hier et j’ai inscrit tous mes élèves et effectivement on me demandait mon lien de parenté avec chacun… Donc ce n’est pas à moi de le faire ? Chaque parent entre les nom/prénom/date de naissance de son enfant ?
    Merci,
    Denphine

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Oui, ce n’est pas du tout à toi d’inscrire tes élèves. Tu communiques le courrier parents à chaque famille et ils rejoignent la classe.
      Plusieurs parents peuvent s’inscrire pour le même enfant.

  61. barbara

    Bonsoir,
    Je viens de découvrir l’existence de Klassroom (mieux vaut tard que jamais 🙂 ) et j’aimerais l’utiliser cette année dans ma classe. Mais je me rends compte qu’il y a un tas de « mots » venant de la municipalité qui transitent via nos cahiers de liaison. Comment faites-vous sans support papier ?
    Merci pour votre partage.
    Barbara

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      3 possibilités :
      1/ Si ce sont des pubs pour les activités diverses, je les mets dans le cahier de texte
      2/ Si ce sont des choses + importantes, je les photographie et pouf, en deux clics c’est dans Klassroom et tous les parents les voient
      3/ Si les mots appellent une réponse (coupon réponse pour la mairie, papier à déposer en mairie etc), je fais les deux : le mot va dans le cahier de texte ET je mets la photo dans Klassroom en prévenant les parents que le truc important à remplir sera dans le cahier de texte de l’enfant.

  62. barbara

    Merci d’avoir répondu si rapidement.

    Répondre
  63. Murielle

    Bonjour,

    Savez-vous si les parents d’élèves peuvent envoyer des photos sur Klassroom ?
    Merci !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Bonjour,
      les parents ne peuvent pas publier pour toute la classe, sur Klassroom. En revanche, via les conversations (messages privés) ils peuvent envoyer une photo (par exemple la photo d’un cahier à un voisin absent)

  64. Guillaume

    Effectivement, une application très intéressante et facile d’utilisation.

    Un problème me préoccupe toutefois sur la version « smartphone » en version gratuite: les parents ne peuvent plus accéder à ma publication lorsque j’en mets en ligne une seconde. En gros, ils ont accès seulement à la dernière publication, ou alors on leur demande de payer. C’est quand même dommage….

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      C’est quand même mieux que l’an dernier où ils n’avaient pas accès à l’app gratuitement.
      Je ne suis pas d’accord avec « ou alors on leur demande de payer » : sur l’app, en dessous de la dernière publication, ils ont le lien vers la webapp qui est gratuite, donc ils ne sont pas obligés de payer pour avoir accès à tout. Ils peuvent se servir de l’app pour être alertés, pour contacter l’enseignant et pour lire la dernière publication… et aller voir (y compris depuis leur téléphone, via un ien depuis l’app, donc facilement) la version web pour les publications plus anciennes.

  65. Guillaume

    Merci pour cette réponse. C’est aussi la conclusion à laquelle j’avais abouti.
    Belle application en tout cas !

    Répondre
  66. Eva

    Bonjour !
    Je suis très motivée pour mettre en place Klassroom cette année. Nous sommes plusieurs dans ce cas d’ailleurs dans mon école…Une collègue l’a déjà utilisé et elle était ravie !
    Cependant, nous avons rencontré notre PRI (professeur ressource informatique) qui nous a informé que notre IEN interdisait cette application car non validée. Elle nous propose des ENT payants ce que nous ne voulons ni ne pouvons mettre en place dans notre école.
    J’ai bien lu vos commentaires plus hauts et il semblerait que rien ne nous en empêche mais comment pouvons-nous le justifier auprès de notre hiérarchie ? Nous avons déjà informé l’équipe de Klassroom de la difficulté que nous rencontrons.
    Je connais bien votre blog et son sérieux, c’est pourquoi je me permets de vous contacter afin d’avoir votre avis et vos conseils avisés.
    Par avance merci pour votre soutien

    Bravo pour votre travail !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Si j’étais toi, je m’étonnerais, très respectueusement, de cette nécessaire validation, en disant que tu la découvres et en demandant quel est le texte qui dit que ces outils sont soumis à une quelconque « validation », parce que tu as eu beau chercher partout sur Eduscol, tu ne l’as pas trouvé.
      Tu demanderas aussi quel est le champ couvert par cette nécessaire validation et où se trouve la liste officielle des outils validés.
      Tu peux ajouter que tu es surprise puisque tu connais personnellement des collègues qui utilisent Klassroom avec l’aval de leur hiérarchie, et que cela t’étonne que cette hiérarchie viole un texte officiel.
      Tu écriras aussi que tu sais bien qu’il n’est pas autorisé d’ouvrir un ENT, ni site internet ou un blog sans l’aval de l’IEN mais qu’ici il ne s’agit nid’un ENT, n d’un blog ni d’un site internet, et que ce n’est pas toi qui inscris les familles dans l’outil.
      Pour les enfoncer un peu, je citerais par exemple Tacit et Calculatice, et leur demanderais perfidement si, eux non plus, ne font pas partie de la fameuse liste des outils « validés » ?
      Et enfin, pour les achever, tu peux conclure que tu es quand même très surprise que l’Education Nationale ait signé une convention d’expérimentation avec un outil que ne respecterait pas scrupuleusement ses propres règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial