Vous connaissez le prix des Incorruptibles ? C’est un prix littéraire, comme le Goncourt ou le Renaudot, mais pour la littérature de Jeunesse. Ça existe depuis des années (plus de 30 ans). Sa particularité, c’est que les lauréats sont choisis par les élèves eux-mêmes.

Vous pouvez inscrire votre classe : cela engage les élèves à lire les livres sélectionnés par les Incos (généralement autour de 6), à se forger une opinion sur chacun d’eux, et à voter. C’est bien chaque élève qui vote, et, à la fin, l’école indiquera aux Incos combien de voix ont été remportées par chaque livre. On additionnera les votes de tous les élèves votants (en tout, plus de 200 000…) et, début juin, les gagnants seront dévoilés.

Cette année, j’ai inscrit ma classe et le projet nous a enthousiasmés, mes élèves et moi.

Pourquoi j’ai aimé ?

D’abord j’ai adoré les voir si motivés pour lire les romans et albums de la sélection.

Ensuite j’ai aimé la facilité de mise en œuvre. C’est vraiment clé-en-main. Sur le site des Incos, on trouve plein de ressources gratuites pour animer le concours : des cahiers de lecture à remplir, des questionnaires, des jeux en tout genres…

Enfin j’ai aimé… la sélection. Les livres choisis sont vraiment extras et j’ai pris énormément de plaisir à les lire et à les faire découvrir à mes élèves.

Comment j’ai fait, concrètement ?

1ère étape : S’inscrire. Vous pouvez le faire dès maintenant [avril 2022] pour l’an prochain. Ça coute un tout petit peu (30€ d’inscription pour l’école) d’adhésion à l’association. Ensuite c’est bête comme chou, un petit formulaire en ligne et c’est fait. Pour l’année prochaine, vous pouvez cliquer et vous laisser guider. C’est tout simple.

2e étape : Choisir pour quelle sélection on va voter. Si vous avez un niveau simple, c’est facile : il y a une sélection pour vous. Il y a un prix pour les classes de maternelle, un prix CP, un prix CE1, un prix CE2-CM1, un prix CM2-6e, un prix 5e-4e et un prix 3e-lycée.
Quand on a un cours double (ou triple…), ça se corse. Cette année, j’avais un CM1-CM2. J’ai eu peur que les gros romans de CM2-6e n’effraient mes CM1 les plus faibles. Alors nous avons tous lu la sélection CE2-CM1. Je n’ai pas regretté ce choix. Ce n’est pas parce que les livres sont plus courts qu’ils sont moins riches.

3e étape : Acquérir les livres de la sélection. Les Incos vous proposent d’acheter une ou plusieurs séries à tarifs préférentiels. J’ai acheté un lot de livres. Mais, au CM, cela ne suffit pas parce que les livres sont forcément lus par les élèves (pas de lecture offerte possible : c’est trop long). Alors, j’ai copié la stratégie de l’ancien maitre de ma fille (coucou Nicolas Bezançon) qui participait déjà aux Incos : j’ai proposé aux familles, sans obligation, d’acheter en librairie le livre de leur choix pour le prêter quelques semaines à la classe. Quasi tous ont joué le jeu et, ainsi, nous avions plus de livres que d’élèves. Cela a permis que tous puissent lire tous les livres, sans embouteillages.

Remarque : en maternelle et jusqu’en CE1, les livres peuvent très bien être lus par le maitre, à la classe. Un seul suffit dans ce cas.

4e étape : Échanger, débattre, dessiner, jouer. Là c’est très libre. Vous faites ce que vous voulez. Il y a plein d’outils et ressources en ligne sur le site pour animer votre projet : des carnets de lecture tout prêts que les élèves pourront remplir, des jeux, en particulier sur le lexique (…) On peut aussi faire débattre les élèves, les faire échanger sur ce qui leur a plu dans tel ou tel livre. Dans ma classe, la semaine du vote, chaque livre a été défendu par un groupe d’élèves qui a fait sa « campagne ».

5e étape : voter. L’idée c’est d’organiser un vrai vote, avec urne, isoloir, carte d’électeur, émargement, assesseurs, dépouillement et tout le toutim. Ce serait dommage de passer à côté de cette occasion réelle de faire un vrai vote-qui-compte, dans les règles. Je vous assure que ça vaut le coup. Le jour du vote, et au moment du dépouillement, quel suspense ! Chez nous, cette année, deux ouvrages sont arrivés à égalité, à une voix près. Il faut ensuite attendre début juin pour découvrir le palmarès et voir si le chouchou de la classe a remporté le prix.

Et voilà. C’est un joli projet, simple à mettre en place, pour encourager la lecture chez nos élèves. Essayez, ça marche !

D’autres idées autour de la lecture ?

Tous mes élèves sont équipés de ce livret qui permet de continuer à travailler le déchiffrage et la lecture à voix haute au CM.

Dans mon école, on met le paquet sur la lecture. Concrètement :

  • On travaille le déchiffrage et la fluence, c’est encore utile au CM2. J’utilise des textes mis en page avec l’outil magique de MicetF, et le livret Hatier dont je vous donne les références ci-contre. Je suis convaincue que, travailler la fluence, l’aisance de déchiffrage, c’est incontournable. J’en avais parlé ici (clic)
  • Les élèves étudient 6 à 8 livres sur l’année en lecture suivie dans le cadre des séances de littérature.
  • Je travaille la compréhension, en particulier autour des inférences, 15 minutes par semaine au moins, avec l’outil TACIT (clic)
  • Pour encourager, en plus, la lecture autonome, j’ai mis en place des ceintures de littérature (clic) pour que chaque élève lise à son niveau et lise progressivement des livres de plus en plus longs.
  • 4 ou 5 fois par an, j’organise un concours de lecture avec un Rallye-lecture en ligne (rien à corriger, c’est le site qui fait tout), là encore pour encourager la lecture autonome.
    Grâce aux ceintures et aux rallyes, en fin d’année, chaque élève a lu et validé, seul (sans compter les lectures suivies de littérature donc), au moins une vingtaine de romans.
  • Le concours des Petits Champions de la lecture : je le fais chaque année pour travailler, cette fois, la mise en voix, la lecture à voix haute.

Tout cela porte ses fruits. Les retours des évaluations nationales en particulier et des profs du collège en général sont vraiment bons. Nous sommes très contents du niveau de lecture des élèves que nous envoyons au collège, y compris pour les plus faibles, qui partent en Segpa.


charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

11 commentaires

Amandine G · 19 avril 2022 à 10 h 53 min

Merci pour cet article ! J’ai aussi participé cette année pour la première fois. J’ai un CM1-CM2 en REP+, j’ai choisi la sélection CM2-6e que nous avons découverte en lecture offerte. Cela me semblait très compliqué d’organiser une lecture individuelle de chacun des livres. Je savais que certains n’arriverait jamais au bout quand d’autres auraient fini rapidement et devraient attendre qu’un livre se libère. On a donc ritualisé la lecture offerte, 10min 3 fois par semaine. Nous avons fini juste avant les vacances d’avril. J’ai vraiment beaucoup aimé, je ne faisais jamais de lecture offerte auparavant, ça m’a donné envie de poursuivre pour leur faire découvrir d’autres livres.
Les thématiques de cette année m’ont beaucoup plu, différence, handicap, esclavagisme… Les enfants ont adoré ce petit temps de lecture. Et j’ai pu constater avec les petits quizz que la compréhension orale était loin d’être acquise pour certains 😅
Je réitère l’année prochaine 😊

    charivari · 21 avril 2022 à 0 h 49 min

    C’est une bonne idée de tout faire en lecture offerte, aussi !

Carocapucine · 2 mai 2022 à 16 h 56 min

Bonjour,
Cela fait maintenant plus de 15 ans que je participe avec ma classe. Les sélections sont à chaque fois une vraie réussite ! Les livres que nous découvrons sont parfois légers, souvent plus lourds en sens, mais toujours pertinents !

LN34 · 24 mai 2022 à 22 h 35 min

Bonsoir,
Je n’arrive pas à trouver le prix d’une sélection… il faut compter 30 euros pour l’adhésion et combien environ pour les livres ?
Merci pour les explications

    charivari · 4 juin 2022 à 20 h 35 min

    Cela dépend de combien tu en prends. Chaque sélection est différente. Ce sont des livres du commerce.

manetti · 9 juin 2022 à 20 h 26 min

Bonjour, intriguée par cet article car je voulais mettre en place un prix littéraire…
1. referas-tu les inco’ l’année prochaine ? Si oui que changerais-tu ?
2. Quelle « plus-value » par rapport à un prix littéraire que tu organiserais seule ou avec des écoles / collèges de secteur ?
Merci!!!

    charivari · 11 juin 2022 à 23 h 05 min

    1. Oui sans doute. Je n’ai pas d’idées de choses à changer.
    2. C’est clé en mains. Ils sélectionnent eux-mêmes des ouvrages (que je ne connaissais pas). Les ressources proposées sont sympas. Le fait de voter en même temps que des milliers d’autres élèves est motivant. Les auteurs préfèrent gagner les Incos que le prix créé par le fin fond de notre cambrousse 😀

Mary · 5 octobre 2022 à 21 h 53 min

Bonsoir,
Merci pour ce partage d’expérience. 🙂
Je me suis inscrite cette année avec ma classe de ce2 et j’ai reçu la sélection. J’ai hâte de tout de découvrir, la sélection a l’air génial mais je suis un peu perplexe quant à la façon dont je vais leur faire découvrir tout ça. Les livres sont longs et mes élèves n’ont pas un très bon niveau de lecture. J’ai deux non lectrices et au moins cinq élèves très fragiles.
Je me demandais si tu faisais une lecture suivie de la sélection ou si à côté tu faisais ta lecture habituelle. Lecture suivie + ateliers si j’ai bien compris. Et dans ce cas, comment faire rentrer ça en plus dans l’emploi du temps déjà TRÈS chargé….
Si c’est en autonomie, les lecteurs fragiles ne le feront jamais…je réfléchis, je réfléchis mais je suis perplexe. Les livres sont si riches. Il me semble que les enfants ont besoin d’être accompagnés. Qu’en penses-tu ?
Marie-Alice

    charivari · 15 octobre 2022 à 21 h 23 min

    Ici je demande à tous d’essayer de lire tous les livres. J’ai des CM. Je ne sais pas trop t’aider…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *