Marché de Noël : les pots SOS cookies

-3R3QjonSAmxXHHN6y0LL4a-OKY@250x188

(Article de décembre 2014) Je n’aime pas du tout la mode des marchés de Noël à l’école. Tout ce qu’on essaye d’apprendre à nos élèves sur l’esprit de Noël, « Noël n’est pas au magasin », « fabriquez des cadeaux de vos mains » etc… est balayé par un « Maman, il faut aller à l’école pour acheter le cadeau que je t’ai fait. » Acheter mon cadeau… Horrible.

Et malgré tout, me voilà à préparer notre marché de Noël qui est demain (beh oui, la tradition était bien ancrée dans l’école où je viens d’arriver, et… c’est une source de rentrées financières appréciable pour la Coop, donc j’ai signé). J’ai quand même décidé :

1. de leur faire, en plus, fabriquer un petit cadeau à offrir (pas à vendre, donc)
2. de ne rien vendre de personnalisé au marché de Noël : les élèves ne vendront que des réalisations collectives.

Nous avons donc aujourd’hui préparé 38 pots « SOS cookies » de préparation pour « Cookies des rennes du Père Noël« . Ce sont des pots de préparation pour cookies à renverser dans un saladier. Il ne reste qu’à ajouter 1 oeuf et du beurre, à cuire 10 minutes, et déguster.

Voici comment tout cela s’est déroulé :

  • Depuis octobre, je demande aux élèves d’apporter en classe des gros bocaux d’un kilo. C’est finalement assez peu courant dans le commerce. Je n’en ai eu que 10. Les élèves m’ont, malgré tout, apporté 28  pots plus petits, de 750g, du type « grands pots de confiture ». Ce matin, nous avions donc 38 pots.
  • En sciences, nous avons fait une séance de techno pour découvrir ce qu’est le travail à la chaine (avec un extrait des « temps Modernes » de Charlie Chaplin).
  • En classe, nous avons calculé la quantité d’ingrédients dont nous aurions besoin. Je leur ai fourni ma recette originale, correspondant à 1 gros pot, et soumis notre problème : nous allons remplir 10 pots entiers et 28 « demi » pots : de quelle quantité de farine, de sucre etc avons-nous besoin ?
  • Quelques jours avant, nous avons cherché le nom que nous inscririons sur nos pots. Nous avons voté et sélectionné 3 ou 4 possibilités. Les élèves ont préparé les étiquettes adhésives et les petits « modes d’emploi ».
  • J’ai ensuite distribué les courses aux élèves : l’un devait apporter un kilo de farine, l’autre 5 sachets de sucre vanillé etc… J’ai gardé pour moi l’achat de la garniture : m&m’s, chocolat ( plus de 10 tablettes, découpées en pépites ce week-end) et cacahuètes (pas d’allergiques dans la classe). 8 élèves devaient aussi apporter un verre doseur, d’autres des cuillères, des torchons etc
  • Aujourd’hui, confection des pots : nous avons organisé la chaine de production. 2 élèves par poste de travail, avec tout le matériel et les ingrédients à portée de main. Les premiers attrapaient un pot vide, le pot faisait le tour de la classe pour passer de poste en poste en se remplissant peu à peu, pour finir, chapeauté et étiqueté, sur une table proche de son point de départ. 2 élèves intérimaires complétaient les postes qui ralentissaient la chaine. Une élève « contremaitre » gérait les problèmes de production : c’était la seule à être debout, tous les autres étaient assis.
  • Nous avons mis moins de 50 minutes pour préparer les 38 pots, nettoyer et ranger la classe.

Les élèves étaient « à fond », impressionnés par la cadence de production dès que les premiers pots ont commencé à être produits. Ils étaient concentrés, tout heureux. le produit fini est plutôt sympa, et est rigoureusement collectif.

Finalement, je suis contente d’avoir accepté l’idée du marché de Noël cette année.


Foire aux questions

Est-ce qu’on peut avoir ta recette de cookies ?

Je ne crois pas qu’elle soit super originale. Je vous la donne (c’est celle de ma bonne copine Karine)…

Dans le pot, faire des couches successives (sans mélanger, ce sera plus joli) avec :

  • 175g de farine
  • 110g de cassonade
  • 65g de sucre en poudre
  • 30g de M&Ms (pour la couleur, dans le pot)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 paquet de levure
  • 150g de pépites de chocolat
  • (optionnelles) 30g de cacahuètes

Instructions : Préchauffer le four à 180°. Renverser le contenu du bocal dans un saladier, ajouter 1 oeuf et 100g de beurre. Former une vingtaine de boules et faire cuire à mi hauteur entre 9 et 10 minutes.

À  combien as-tu vendu tes kits ?

Dans mon école, l’usage est de laisser les parents mettre ce qu’ils veulent dans une grosse boite-tirelire. Ainsi, nous n’avons pas à gérer de rendu monnaie, aucun enfant n’est frustré et nous sommes très satisfaites sur chiffre d’affaire réalisé de cette manière. Peut-être qu’il y a des parents qui « abusent » un peu mais ils sont largement compensés par les parents généreux qui laissent un billet dans la boite.


Marché de Noël : les pots SOS cookiesA la recherche d’une autre idée ? En 2015, sur le même principe du travail à la chaine, mes élèves ont réalisé une centaine de kits « riz au lait » dans une jolie fry-box.

2014-Décembre-17 21:25:00
Cycle III Autres

11 Commentaires

  1. Pingback: Des ressources pour Noël en cycle 3 – Charivari à l'école

  2. Eilice

    C’est génial, j’adore!
    Mille mercis!! :)))

    Répondre
  3. Flicha

    Beau travail d’équipe !
    Lorsque je clique sur la photo des pots je tombe sur  » une recherche infructueuse ».

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      En fait, la photo ne mène vers rien. Pour quelle raison voulais-tu cliquer dessus ? Juste pour voir ?

      Répondre
  4. Isabelle

    Bonjour !
    Merci pour les idées, je me demandais quoi faire cette année ! 🙂
    Nouveau site oblige, je suppose, le lien vers les kits « riz au lait » ne fonctionne pas depuis cette page. Enfin, pas chez moi 🙂
    Bonne rentrée
    Isabelle

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Rah, merci, je vais mettre du temps à réparer tous ces liens internes partout. Là, ça doit être bon en tous cas 😉

      Répondre
  5. Virgine Guillard

    Bonjour
    Nous allons partir sur ton idée cette année pour financer notre voyage scolaire. Pourrais-tu nous envoyer ta recette originale.
    Merci beaucoup et encore merci pour tes supers idées.
    Jean-François, Virginie, Karen

    Répondre
  6. sandrine

    Combien avez-vous revendu le kit cookies?

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Dans mon école, l’usage est de laisser les parents mettre ce qu’ils veulent dans une grosse boite-tirelire. Ainsi, nous n’avons pas à gérer de rendu monnaie, aucun enfant n’est frustré et nous sommes très satisfaites sur chiffre d’affaire réalisé de cette manière. Peut-être qu’il y a des parents qui « abusent » un peu mais ils sont largement compensés par les parents généreux qui laissent un billet dans la boite.

      Répondre
  7. Virginie Guillard

    Coucou,
    Je me permets de te re solliciter pour la recette de tes cookies, nous serions très intéressés.
    Merci beaucoup
    Virginie

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Elle est en ligne dans l’article 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *