Marché de Noël : fry box et riz au lait

Comme en 2014, j’ai choisi de faire travailler mes élèves à la chaine pour fabriquer nos réalisations à vendre au marché de Noël.

Je n’aime toujours pas cette tradition de faire entrer le Noël des magasins dans les écoles, alors je m’arrange avec ma conscience en ne vendant que des réalisations résolument collectives. Chaque kit vendu sera passé entre les 29 paires de mains de mes élèves, ou quasi.

L’an dernier, nous avions réalisé un « kit SOS cookies » (voir ici). Cette année, c’était un « kit riz au lait aux Carambars ».

Voici tout ce qu’il vous faut pour faire pareil :

Pour 100 kits (un kit correspond à 4 petites portions de riz au lait) :

Préparation par l’enseignant avant :

1. imprimer le fichier ci joint (clic) Vous y trouverez le patron de la boite, de la ceinture, de la boucle, de la barbe. Il faut tout photocopier sur le papier de la couleur qui va bien.

2. fendre au cutter les boucles de ceintures (sans les découper de la planche : le découpage sera fait par les élèves)

Le jour de la fabrication, installer les tables (en U, ou en rectangle) en vue de faire la chaine de fabrication (ainsi, tous les élèves restent assis pendant tout le processus. Efficace et pas de bazar). Les boites passent de poste en poste en prenant forme peu à peu.

Un poste découpage avec 7 ou 8 élèves (barbes, boites, ceintures, boucles)

(prévoir ici une table où les élèves du poste découpage posent leurs travaux en tendant le bras et où ceux du poste collage attrapent les éléments à coller en tendant le bras aussi)

puis un poste collage des éléments sur la boite (3 élèves). A ce stade, la boite est encore à plat.

Un poste pliage de la boite (4 élèves)

Un poste collage de la boite (3 élèves) => les boites terminées sont stockées à portée de main du poste « étiquetage »

Un poste riz (2 élèves). Ils mettent 80g de riz dans un sachet cristal. J’avais prévu un verre en plastique avec le niveau de riz nécessaire pré-indiqué.

Un poste sucre (2 élèves). Idem pour le verre en plastique : 50 g de sucre roux sont ajoutés sur le riz.

Un poste carambars (2 élèves). Ils ajoutent 4 carambars par sachet en les plantant dans le riz pour qu’ils dépassent de la boite.

Un poste étiquetage (3 élèves) : ils découpent l’étiquette, la plient en deux, plient le haut du sachet, agrafent l’étiquette)

Un poste rangement (1 élève met le sachet cristal dans la boite père noël et range les productions au fur et à mesure)

Nous avons fait 60 boites en 45 minutes, tranquillement, rangement compris.


Marché de Noël : fry box et riz au laitVu le succès de l’opération, nous avons fait aussi un modèle « bonhomme de neige » .

Pour celui-là, il vous faudra :

Étapes :

  1. découper les nez
  2. découper les écharpes
  3. coller le nez sur la boite à plat
  4. plier et coller la boite
  5. coller l’écharpe.
2015-Décembre-4 12:39:00
Cycle III Autres
C’est top, je partage :

12 Commentaires

  1. Pingback: Des ressources pour Noël en cycle 3 – Charivari à l'école

  2. Nath

    Bonsoir,
    Qui a acheté les fournitures ? A combien avez-vous vendu les kits ? Il faut rentrer dans ses frais dans l’histoire…
    Merci ! 😉

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      J’ai fait apporter le riz et le sucre roux par les élèves. J’ai acheté moi même les Carambars et et sachets cristal (avec la Coop). Le papier coloré, on l’avait déjà.

  3. Nath

    Merci ! Je vais me lancer grâce à toi

    Répondre
  4. Lareinedesmadeleines

    Moi aussi, ça me tente bien…
    Le recette est testée, approuvée par des fins gourmets ? 😉

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Ah oui, j’ai testé la recette, et je l’ai même faite gouter à mes CM1-CM2 avant de les faire, l’an dernier, en présentant ça dans des mini verrines en plastique. C’est délicieux (àla maison, je mets + de Carambars)
      Le seul truc c’est la durée de cuisson. Il faut surveiller pour que ce ne soit plus liquide mais pas pateux. Je le fais cuire, chez moi, longtemps (1h) à feu très doux. Mais si on met le feu un poil plus fort, 1h, c’est beaucoup trop long.

  5. sandrine

    Combien pensez-vous vendre la fry box?

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      (C’était l’an dernier)
      Dans mon école, l’usage est de laisser les parents mettre ce qu’ils veulent dans une grosse boite-tirelire. Ainsi, nous n’avons pas à gérer de rendu monnaie, aucun enfant n’est frustré et nous sommes très satisfaites sur chiffre d’affaire réalisé de cette manière. Peut-être qu’il y a des parents qui « abusent » un peu mais ils sont largement compensés par les parents généreux qui laissent un billet dans la boite.

  6. sandrine

    Savez-vous où je peux trouver des sachets cellophanes transparents car sur le lien amazon, c’est noté que la commande peut être livrée après Noel?
    Je me laisserais bien tenter par cette recette mais si je n’ai pas les sachets…

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Tu peux faire une recherche Amazon pour voir si tu trouves d’autres vendeurs. Sinon, chez nous il y a des magasins type « tout pour la fête ». C’est là que je trouve les miens.

  7. Eloise

    Merci à toi pour cette idée que j’ai testé il y a quelques années avec des ce2 et qui avait ravie tout le monde. penses tu que cela soit réalisable avec des CP ?
    Bien à toi !

    Répondre
    1. charivari (Auteur de l'article)

      Je ne suis pas très forte en CP, c’est le seul niveau que je n’aie jamais eu (à 3 semaines de stage près). Faire les sachets de riz au lait, c’est fastoche. L’assemblage des frybox c’est peut-être un peu plus délicat ? Il me semble quand même que les bonshommes de neige sont simples ? Il faut mettre des élèves soigneux au pliage collage des box…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial