Quelques romans pour la bibliothèque de la classe ?

Traditionnellement, à cette période de l’année il peut vous rester quelques euros dans votre budget de classe. Pas assez pour une série de manuels ni un ouvrage de pédagogie, mais, pourquoi pas pour un, deux ou trois livres pour la bibliothèque de classe. Voici donc mes derniers coups de cœur. Je ne vous mets que des romans qui sont référencés sur le site rallye-lecture.fr (s’ils n’y étaient pas, j’ai créé moi-même le questionnaire, mais je dois reconnaitre que je suis un peu paresseuse et que, en ce moment,  j’ai tendance à commander des romans qui y sont déjà. Avis aux éditeurs, soyez malins et créez les questionnaires sur rallye-lecture.fr quand vous sortez des nouveautés !)

Toute cette sélection est adaptée à des lecteurs de CM, même pour les livres les plus courts. On a tous dans nos classes des petits et des gros lecteurs : il y en a pour tout le monde. D’ailleurs, pour chaque roman, j’indique aussi sa couleur dans les ceintures de littérature  via une pastille de couleur sur l’image de la couverture.

La Maitresse ne danse plus

Très bel album, dans la veine de « Il faut désobéir » , qui évoque, avec beaucoup de justesse, la première guerre mondiale.

Dans le village, la vie semble continuer comme avant alors que les hommes sont au front, jusqu’à ce que la maitresse reçoive un triste courrier : son amoureux vient d’être tué. C’est tendre, c’est émouvant, mais la fin est très positive. A lire ou faire lire.

 

Une graine en cadeau

Un petit bijou de roman, dans lequel on fait irruption dans la vie d’Igor, jeune préado gâté-pourri, vilain comme tout avec sa petite soeur et ses parents, qui attend ses cadeaux d’anniversaire. Et voilà que son grand-père lui offre une graine à la place de ses cadeaux, en lui disant que, s’il arrive à la faire germer et fructifier, il recevra les cadeaux qu’il attendait. Igor est furieux, mais tente de faire germer sa fichue graine… jusqu’à ce qu’il commence à comprendre que cette graine-là est (vraiment très) spéciale. Igor va devoir changer. Le style est enlevé (Igor progresse rapidement : c’est un petit roman), amusant, et pourtant tout plein de jolis messages. A mettre entre toutes les mains !

 

Nour et le peuple des loups

Voici un roman de Michel Piquemal (ancien instituteur, et auteur, notamment, des fameuses Philofables) qui parle d’aventure, de Préhistoire, et évoque ce qu’a dû être la domestication des premiers loups. Dans ce roman, un loup protège notre jeune héros qui vit à l’époque du tout début du Néolithique, c’est à dire à l’époque où les premiers peuples sont passés d’une existence nomade à une existence sédentaire. D’un point de vue historique, tout cela est très bien décrit (d’ailleurs le roman a reçu un prix du roman historique jeunesse).

Parenthèse : J’aime beaucoup cette collection, Rue du Monde, et n’ai jamais été déçue par leurs romans. Les textes sont très beaux, et la forme est particulièrement soignée (textes aérés, très illustrés, papier épais…). Ces caractéristiques de forme en font une collection particulièrement adaptée aux élèves qui n’aiment pas trop lire. Beaucoup des textes sont courts, et une page sur deux est réservée à l’illustration, ce qui , associé à la profondeur des textes, en fait une collection particulièrement adaptée à des Segpas, par exemple.

Le garçon qui parlait avec les mains

Voici un petit roman pour votre section « tranche de vie », qui évoque l’arrivée d’un nouvel élève dans l’école de Victoria. Il a deux défauts, aux yeux de certains parents de l’école : il est étranger, et il est sourd. Dans ce roman, il est question d’amitié, de complicité, mais aussi d’engagement, quand Victoria et sa famille vont défendre leurs valeurs de respect et d’accueil de l’autre.

 

Pierrot et Miette, héros des tranchées

Une belle histoire d’aventure et amitié, sur fond de première guerre mondiale, entre Pierrot et sa chienne, Miette. Miette va être réquisitionnée par les soldats, pour devenir « agent de liaison » entre le front et l’arrière. Pierrot fait tout ce qu’il peut pour retrouver sa chienne. Le roman est l’occasion, pour le lecteur, de découvrir la guerre des tranchées. Le style est facile, le rythme est soutenu : mes CM ont adoré ! (A essayer en lecture offerte, également, à l’occasion du centenaire de 1918 : dans ce cadre, c’est accessible dès le CE2)

 

Le cercle des 17

C’est un roman que j’ai dévoré (j’ai même lu la suite : il y a 7 tomes. Je me suis lassée au 4e). Je vous présente l’histoire de Michael, un ado, collégien, qui se fait harceler par quelques abrutis parce qu’il est atteint de nombreux tics embarrassants. Michael a un don que sa maman lui demande de cacher absolument : il est capable d’envoyer des décharges électriques, un peu comme une raie. Il découvre que Taylor, cette fille géniale dont tout le collège est amoureux, est électrique elle aussi. Il découvre aussi qu’une mystérieuse organisation cherche à s’approprier leurs pouvoirs…
Tadaaaam… De l’aventure, des héros ordinaires mais héroïques, des jolies valeurs : voici un bon cocktail pour un super roman pour nos bons lecteurs de CM2 !

Si vous cherchez d’autres idées, cliquez sur les autres articles ci-dessous, dans « à voir aussi » !

C’est top, je partage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial