Beaucoup me demandent mon emploi du temps (CM1-CM2). En voici une version simplifiée. Simplifiée ? Oui, parce que dans la vraie vie, nous décloisonnons beaucoup et que ce ne serait pas facile à lire pour vous.

Précisions :

  1. Dans mon école, nous pratiquons l’accueil en classe, aussi bien le matin que l’après-midi. Les grilles ouvrent dix minutes avant le début de la classe et les élèves entrent en classe, sans s’arrêter dans la cour. Ainsi, à l’heure de début de classe (parfois même avant), tous mes élèves sont déjà assis, au travail, en atelier.
  2. Cet accueil en classe rend possible les deux ateliers quotidiens de 20 minutes. Je vais sonner mon téléphoner 5 minutes avant la fin de l’atelier pour que les élèves sachent qu’il est temps de ranger et, 5 minutes plus tard, ils sont censés être à leur place.
  3. Nous n’avons pas de récré l’après-midi puisque, grâce à la semaine de 4.5 jours, il est très court (1h40 de classe). Evidemment, c’est encore du temps de classe de gagné.
  4. J’ai chapardé à ma collègue Florine l’idée de faire passer les tests de ceintures aux CM1 pendant que je fais une leçons avec les CM2, et inversement. Cela me donne trois fois deux créneaux de 20 minutes, chaque semaine, dédiés à un niveau seul. Cela me suffit.
  5. Histoire et Géographie sont décloisonnés (CM1 et CM2 séparés).  En revanche, je fais Sciences en classe entière avec une programmation spiralaire sur deux ans (année A, année B).

charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

13 commentaires

Aymeric · 24 mars 2018 à 18 h 30 min

Bonjour et merci pour ce partage (et également tous les partages du site qui sont vraiment d’une aide précieuse et représente un travail de qualité).
Qu’est ce que le temps « leçons » ?
Les créneaux d’EPS sont imposés ?
Merci et bonne journée,
Aymeric

charivari · 24 mars 2018 à 19 h 08 min

Leçons : j’interroge tous les jours plusieurs élèves pour vérifier que les leçons sont apprises correctement. Les parents sont avertis si les leçons ne sont pas sues. Et j’ai un système d’équipes : chaque jour, les élèves interrogés qui savent bien leurs leçons font gagner des points à leur équipe. Voir là : http://www.charivarialecole.fr/archives/245

EPS : créneau imposé le vendredi.

    Aymeric · 27 mars 2018 à 15 h 15 min

    Merci pour cette réponse.
    Au plaisir de lire vos autres articles.
    Aymeric

Marylène · 27 mars 2018 à 21 h 15 min

Merci beaucoup !! Cela va m’aider pour mes réflexions pour l’an prochain, et peut-être la dernière période.

Cécile Wald · 28 juin 2018 à 11 h 41 min

Bonjour,

Une petite question par rapport à l’accueil en classe : les élèves ne sont donc pas surveillés entre leur entrée dans l’école et leur entrée dans la salle de classe? Cela ne pose pas de problème de responsabilité?

    charivari · 28 juin 2018 à 22 h 47 min

    Chez nous, une grande partie des élèves arrive par le car. Il y a donc un animateur qui les attend à la descente du car et qui se tient à la grilled e l’école. Ensuite la cour est toute petite et toutes les classes ont des grandes baies vitrées qui donnent sur la cour donc non, cela ne nous pose pas de problèmes. Les élèves traversent seuls la cour et entrent dans le bâtiment, de plain pied.
    Dans d’autres écoles où cela se pratique, un maitre de service peut rester en bas pendant qu’un de ses collègues surveille l’accueil des deux classes, porte de séparation ouverte.

La classe d'Emma · 16 mars 2019 à 20 h 28 min

Bonjour,
une petite question organisation / ceintures / emploi du temps :)….
Ton temps d’entrainement dont tu parles dans ton article, c’est celui que tu identifies sous l’intitulé « ateliers maths » dans ton emploi du temps ?
Merci pour ta réponse.
Emma
PS question bonus…. utilises-tu MHM ou Picot ? Si oui, as-tu réussi à articuler cela avec ton fonctionnement de ceintures ?

    charivari · 17 mars 2019 à 22 h 04 min

    Oui. Dans la vraie vie, cette année, je ne distingue pas les ateliers maths/français. Certains font des maths, d’autres du français…
    Sinon, non je n’utilise ni Picot ni MHM. J’ai utilisé Picot (avec beaucoup de bonheur) mais ça ne tient pas dans mon organisation. Mais j’envisage d’intégrer certaines activités de MHM à mes ateliers.

Ludisab · 27 avril 2020 à 12 h 31 min

Bonjour,
En ce temps de confinement, je prends le temps de lire votre travail sur les ceintures qui me plaisent beaucoup notamment en français car je me lasse un peu de la méthode PICOT.Très bien mais quand on a les élèves 2 ans de suite, je trouve que c’est un peu répétitif surtout lorsqu’ils ont compris la notion!
Ma question était sur vos temps de français après les ateliers, quel travail faites-vous vu que tous les élèves ne sont pas au même niveau? Quel intérêt de suivre une leçon s’ils ont déjà acquis la compétence? Je suis un peu perdue!
En tout cas, je vous remercie pour votre travail qui me donne envie donc j’imagine que les élèves y prendront goût aussi!

    charivari · 27 avril 2020 à 14 h 15 min

    Il faut aller lire l’article qui explique tout ça.
    Grossièrement : on fait les leçons très en AVANCE de phase sur les ceintures. L’objectif c’estque le test soit éloigné de la leçon pour qu’il sanctionne une notion bien ancrée et pas une notion toute fraiche.
    Avec les ceintures, on fait beaucoup moisn de leçons de révisions. Ils révisent forcément ce dont ils ont besoin, en atelier. Par exemple, ma première leçon de conjugaison, au CM2, c’est le passé simple. Cela fait des années que je n’ai pas revu le présent au CM2. Va voir

Ania · 6 mai 2020 à 9 h 02 min

Propulsée « maîtresse » d’école du fait du confinement, avec une « classe » de 2 enfants de CE1, un CP, un GSM et un PSM, je découvre et re-découvre les supers outils mis à disposition de tous par la communauté enseignante. Merci infiniment pour tous ces outils, astuces, éléments de motivation que j’ai puisés chez vous et chez d’autres. Instaurer un moment de lecture quotidien tous ensemble, des défis personnels (chacun son niveau), des œuvres collectives (qui dépassent la maison et sont réalisés avec les autres cousins et amis et sont rassemblés par le gré de la poste) a permis de structurer les temps d’école tout en utilisant le travail donné par chacune des maîtresses (merci pour la continuité pédagogique). Nous garderons des astuces pour le temps « d’après ». Merci

    charivari · 6 mai 2020 à 10 h 47 min

    Bravo pour votre application/implication et merci d’avoir pris le temps de ce petit mot !

Des ateliers au CM2 ? La différenciation, c’est possible ! – Charivari à l'école · 16 mars 2018 à 23 h 33 min

[…] Depuis le début de l’année [2014], je travaille en atelier différenciés au début de chaque demi-journée : le matin, ateliers de français (5 fois par semaine, donc). L’après-midi, ateliers de maths (le mercredi, j’ai mis l’atelier de maths au retour de la récré). Les ateliers durent 20 minutes, rangement compris (voir ici un aperçu de mon emploi du temps) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *