Esprit critique, en primaire, pour lutter contre les théories du complot et autres conspirations

D-sTFuXl7Iz4YSstXterY5IJeak@250x258

J’ai des CM1-CM2. J’ai écouté d’une oreille distraite (mais amusée quand même parce que l’introduction de N Vallaud Belkacem était très forte : allez voir, c’est drôle et excellent, clic) des morceaux de l’intervention de notre Ministre sur ce sujet.

J’ai parcouru les ressources proposées… La plupart sont plus pensées à destination de collégiens ou de lycéens plutôt que d’écoliers.

Bien sûr, il y avait notre fameux Vinz et Lou, à voir absolument, pour, sur ce sujet, 2 épisodes : Tout n’est pas toujours vrai sur internet, et Attention Canular (je les mets tout en bas de l’article si vous voulez rigoler un coup). Mais mes élèves les ont déjà vus l’an dernier.

En fait, je ne me sentais pas très concernée par le sujet. Pas très inquiète : dans ma campagne, je me disais que mes élèves n’étaient pas encore trop touchés par ces discours complotistes. J’ai donc laissé le sujet dans un coin de ma tête (le coin où je range tous les sujets qu’il faudrait étudier si j’avais le temps mais bon, non), jusqu’à ce que mes élèves me renvoient deux alertes à quelques jours d’intervalle. L’un m’a demandé pourquoi il y avait le symbole des illuminati quand j’ai projeté la Déclaration des Droits de l’Homme, et deux autres m’ont certifié que les phénomènes paranormaux dont nous entendions parler dans le roman que nous étions en train de lire « existaient en vrai », qu’il y avait des extra-terrestres tout autour de nous et que on-vous-jure-même-qu’on-l’a-vu-à-la-télé-maitresse.

Là, j’ai déterré le fameux sujet du coin de ma tête et j’ai demandé à la communauté enseignante de Twitter comment ils avaient traité le sujet avec leur classe de CM.

Et j’ai reçu cette réponse :

Esprit critique, en primaire, contre les théories du complot et autres conspirations

Alors, je suis allée voir le fameux reportage. C’était exactement ce qu’il me fallait. Je vous laisse découvrir la bande annonce, vous comprendrez tout :

Vous avez pigé ? Sur une idée de Thomas Sotto (journaliste présentateur de la Matinale d’Europe 1), des élèves de CM2 ont interviewé leur personnel de cantine, filmé leur restaurant scolaire, et monté deux films : un vrai et un bidon, avec exactement les mêmes images et les mêmes interviews de base.

Pour utiliser cette idée géniale en classe, voici comment je vais m’y prendre :

1. Je vais commencer par, sans préambule, sans annoncer le « titre » de la leçon, leur montrer seulement le reportage bidon, celui de la cantine-catastrophe, sans leur dire, bien sûr, qu’il est bidon : reportage à montrer de 7:19 à 8:36

2. Je les laisserai s’exprimer… Je préciserai que les gens interrogés ne sont pas des acteurs, qu’ils disent la vérité. Je ferai remarquer la « forme » du reportage, avec la voix off qui nous « commente » les images et les interviews. Je leur demanderai s’ils ont déjà vu des reportages de ce type (c’est une forme très classique).

Et ensuite, seulement, je leur montrerai l’intégralité du reportage (clic) 

3. …


En prolongement, Christophe Gilger nous propose cette sélection bien sympathique de 22 sites canulars : clic pour classetice.fr


Idée 2 : Cédric témoigne en commentaire « Pour prolonger cela, mes élèves ont eu l’idée de faire un article dans le journal de l’école dans le même esprit : 2 articles avec les mêmes photos mais avec deux points de vue opposés. »


Si vos élèves ne les ont pas encore vues, voici les vidéos de Vinz et Lou, accessibles dès le CE2 (si vous n’avez pas internet en classe, les vidéos sont vendues en DVD, clic ) :


Allez voir aussi ce site, Stop intox, à destination des ados. Stop Intox est un nouveau site d’information à destination notamment des adolescents avec des films, des articles et des liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir !

2016-4-15 17:04:00
Cycle III Autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *