A quoi ressemble votre première journée au CM2 ?

Je ne fais pas la même chose tous les ans et ma rentrée 2021 n’est pas encore prête, mais voici comment s’est déroulée ma première journée l’an dernier.

Avant de commencer, je précise que, la veille, j’ai déjà distribué tous les cahiers, tous les livres et tous les papiers. Les élèves trouvent tout cela dans leur casier en arrivant. Je trouve que cela n’a aucun intérêt de faire cela sur le temps de classe. Souvent, le jour de la pré-rentrée, j’ai des petites mains qui viennent m’aider (c’est la tradition : les anciens élèves, nouveaux collégiens, sont invités à venir m’aider la veille de la rentreé, et j’ai toujours des volontaires. Ils bougent les tables, distribuent les cahiers, collent les étiquettes…)

8h30 – Jeu coopératif

Voilà deux ans que j’utilise le jeu Grami (j’en avais parlé ici). A l’avance, je prépare 4 phrases correctes en utilisant autant de cartes que d’élèves. Chaque élève reçoit donc une carte. Ils doivent, en classe entière, reconstituer 4 phrases grammaticalement correctes. Cela donne des phrases comme : « Mes chaussettes fatiguées croquent une sorcière bleue ». C’est rapide, amusant, et on réussit tous ensemble, à condition d’accepter d’aller un peu vers les autres avec sa carte.

8h40 La paperasse en 2 minutes

La chemise pleine de papiers va dans le cartable avec consigne de faire remplir/signer par les parents.

Astuce 1 : en J2, je distribue deux chemises plastiques perforées à chaque élève (1 pour la fiche de renseignements d’ONDE, une pour la fiche d’urgence). Ils me rendent directement les 2 documents dans cette chemise plastique et je les range aussitôt dans le classeur de classe. C’est toujours ça qui ne sera plus à faire le soir (parce que ranger plus de 50 feuilles dans des chemises plastique, c’est loooong).

Astuce 2 : chaque élève connait son numéro d’ordre dans la liste de classe. Il écrit ce numéro en haut de chaque document qu’il reçoit. Quand je ramasse (n’importe quel doc de l’année : une autorisation de sortie, une autorisation de diffusion de photos, je les range par numéro . Ainsi, au premier coup d’oeil, on voit qui n’a pas rendu son papier, en regardant les numéros manquants dans la file numérique) .

8h42 Notre petite vie de classe

On parle ensemble des règles élémentaires. Je présente par exemple la manière dont on se dira bonjour la matin. Quand un élève entre en classe pendant l’accueil du matin (je fais accueil en classe, comme en maternelle) il choisit une des 8 manières au choix et je lui réponds comme il l’a choisi.

Puis, après avoir parlé rapidement des règles de la cour de récréation, on s’entraine à répondre au téléphone. Dans ma classe, ce sont les élèves qui répondent. Comme la plupart des appels sont des démarchages, les élèves ont la consigne de répondre : « La maitresse est occupée, est-ce que je peux lui laisser un message ? ». Si ce sont des parents (c’est rare, mais ça arrive, tant qu’ils n’ont pas compris que je n’avais pas de secrétariat 😀 ), je les rappelle le midi ou après l’école le soir.
Ce n’est pas facile pour les élèves de ne pas se laisser impressionner par une voix adulte qui se montre insistante… [Donc parfois je me retrouve à répondre que non, je ne suis pas intéressée par l’isolation à 1 euro, ni par un nouveau forfait mobile]. Et, évidemment, les élèves ont la consigne de me passer le téléphone dans quelques rares occasions : si c’est l’inspectrice, la gendarmerie…

10h15 L’agenda coop de l’OCCE

J’aime tout, dans cet agenda Coop (clic) : sa maquette en couleur, son contenu « coopératif », son petit format, son tout petit prix. Il est beaucoup plus fin que les agendas étudiants donc les élèves ont une meilleure posture pour poser leur main et bien écrire. Et le fait que tous aient le même, cela me permet de projeter les devoirs à copier : ils se repèrent bien.

OCCE 06

On prend le temps de le découvrir, et de copier les premiers devoirs.

10h45 Les choses sérieuses

Après avoir présenté la page de garde (pour le cahier du jour, ils la font à la main) c’est le moment du premier travail dans le cahier du jour. C’est un petit bout de rédaction (jogging d’écriture), souvent autour des émotions liées à cette rentrée. Je prends aussi le temps de leur expliquer ce que j’attends en termes de présentation du cahier. J’adopte depuis toujours une présentation très ancienne, assez traditionnelle et classique autrefois, copiée sur Chantal, qui était une super maitresse de CE1 dans la toute première école où j’ai enseigné (coucou Lailly). Je trouve que le rendu dans les cahiers est très joli, et toute notre école a la même présentation (ce qui, pour moi qui ai des CM2, est super pratique parce que je n’ai pas besoin de passer beaucoup de temps à leur montrer ce que j’attends. Je le fais quand même pour les nouveaux… et les étourdis.

11h15 Totem

L’an dernier, notre IEN nous a conseillé de donner des pseudos à nos élèves, sur les différents outils numériques que nous utilisons (Rallye Lecture, Calcul@tice…). En plus de sécuriser un peu + l’utilisation de ces outils, j’ai trouvé que c’était une bonne manière d’apprendre à nos élèves à ne jamais utiliser leur vrai nom en ligne. Ma collègue a fait choisir à chacun de ses élèves un héros de littérature de jeunesse. Dans sa classe, il y a un Charlie Bucket, une Hermione Granger, un Phileas Fogg… Dans la mienne, chaque élève a un totem, c’est à dire un nom d’animal avec un adjectif, comme les indiens (ou les scouts). L’animal sert de pseudo, et l’adjectif de mot de passe.

Totem, le jeu qui fait du bien | La vie tout simplement

Pour cela, j’utilise un jeu découvert chez Didacto : Totem. C’est un jeu « qui fait du bien ». On fait des petits groupes d’élèves (qui s’entendent bien, si possible) et le groupe choisit, grâce à des cartes hyper positives, l’animal et l’adjectif qui correspondent le mieux à chaque élève de l’équipe. Ils doivent essayer d’argumenter, d’illustrer par des souvenirs ou des bons moments passés avec le camarade. C’est vraiment un bel outil.

Totem

13h30 On chante ?

Une petite chanson pour démarrer l’année…

13h45 Le premier poème de l’année

Avec ma collègue, nous démarrons toujours l’année par une « fable de rentrée ».

Au CE2, c’est parfois La mouche et la crème de Pierre Gamarra. Un texte simple, adapté au CE, qui met en garde sur les choses que l’on aime, qui peuvent parfois être dangereuses.

Au CM1, nous alternons (année A / année B) entre Le Laboureur et ses enfants (« le travail est un trésor« ) et La Guenon, le Singe et la noix, de Florian (« Sans un peu de travail, on n’a point de plaisir« ). C’est le même thème : au boulot !
Attention, ces deux textes sont courts mais loin d’être faciles. Au CM, dans mon école, nous veillons à commencer à aborder des textes classiques (Hugo, Baudelaire, Maupassant…) mais il n’est plus question de laisser les élèves seuls devant ce type de texte. Il faut un certain temps d’explication… C’est pourquoi, au CM, nos élèves ne choisissent plus leurs textes : ces poèmes ne sont pas assez simples pour qu’ils puisent les apprécier sans un bon temps de familiarisation ni aller spontanément vers eux.

Enfin, au CM2, j’alterne aussi entre deux fables de Claris de Florian, plus longues : soit L’Aveugle et le Paralytique, qui met en avant l’entraide (« Aidons-nous mutuellement, la charge des malheurs en sera plus légère…« ), soit le Danseur de cordes et le balancier qui illustre l’importance des règles et des lois, parfois gênantes, mais qui assurent notre sécurité (comme le balancier pour le funambule).

Remarque : Oui, ces textes sont long et oui, tous les élèves de ma classe, même les plus faibles, arrivent à les mémoriser. Tous ne s’en sentent pas capables au début et c’est un grand progrès pour moi quand ils ont tous gagné cette confiance en eux : ils savent qu’ils savent apprendre. Là encore, c’est un des bénéfices d’imposer des textes et de ne pas les laisser choisir : on peut mieux travailler la méthodologie en apprenant le texte tous ensemble (au moins le début), et mieux soutenir la mémorisation à force d’entendre tant de camarades réciter le même texte. Un certain nombre d’élèves n’auraient jamais choisi ces textes parce qu’ils pensaient que c’était au-dessus de leurs capacités. Alors que non.

Vers 14h30 Jeu collectif dans la cour

Balle au capitaine 1ère Partie - YouTube

Je termine cette première journée par un jeu de cour. C’est souvent la balle assise, la balle américaine ou la balle au capitaine. L’objectif c’est de jouer tous ensemble et aussi de leur donner des idées de jeux pour la récré. Au moins jusqu’à la Toussaint, il n’y a pas de foot dans la cour, pour les forcer à trouver autre chose que ce fichu foot qui génère trop de tensions et prend trop de place dans l’espace de la cour.

15h10 C’est fini

Eh oui, dans notre école, la classe se termine à 15h10 (nous avons classe le mercredi matin). Donc à cette heure-là, certains enfants rentrent chez eux, d’autres peuvent rester à l’étude puis à l’accueil périscolaire.

Et terminer la classe à 15h10, que c’est agréable !


charivari

Professeur des écoles (directrice d'école) en Sologne

12 commentaires

Camille · 16 août 2021 à 16 h 21 min

Whaaaa c’est un programme super sympa!!! Je retiens l’idée du Grami, et aussi l’astuce du numéro d’ordre!!!! Très pratique effectivement !!!! 😊

Marie-Pierre · 17 août 2021 à 3 h 25 min

J’aime beaucoup votre affiche avec les 8 manières de se saluer, pourriez-vous la partager en pdf ou autre svp ? Merci beaucoup cela serait parfait pour notre projet Tour du Monde.

    charivari · 17 août 2021 à 10 h 10 min

    Bonjour, je ne peux pas parce que les images ne sont pas libres de droit. Je vais même modifier l’image en ligne pour dégrader leur définition 😬

Isa17 · 21 août 2021 à 20 h 16 min

Bonjour Charivari,

Toujours et encore de très belles idées ! Merci beaucoup pour ce partage !
Par contre, j’ai une petite question … De combien de jeux « Totem » disposes-tu ? J’aimerais bien proposer ce jeu à mes élèves de CM2 à la rentrée, mais j’ai 26 élèves donc 4 groupes de 6-7 élèves et je ne suis pas certaine qu’un seul jeu suffise à mettre en place cette activité ? Comment procèdes-tu ? Merci d’avance pour les précisions que tu pourras m’apporter !

    charivari · 21 août 2021 à 21 h 09 min

    Un seul, il y a beaucoup de cartes.

    Isa17 · 23 août 2021 à 8 h 38 min

    Merci beaucoup d’avoir pris le temp de me répondre ! 👌

Nannemiel · 22 août 2021 à 12 h 00 min

Hello Charivari,
Moi je retiens particulièrement l’idée de Totem pour les mots de passes. Mais il me semble que certains sites exigent des nombres dans les mots de passe. Cela ne t’a jamais posé problème ? Si tu me dis que non, j’adopte l’idée. En plus, ta mise en place coopérative est top !
Merci !

    charivari · 22 août 2021 à 19 h 22 min

    Si, c’est moi qui les crée, les mots de passe, de toutes façons. Je m’adapte (mettre un 4 à la place d’un A ou un 5 à la place d’un S par exemple. C’est un très bon truc à leur apprendre)

Veronique STEPHAN · 24 août 2021 à 16 h 01 min

Bon bah voila, j’ai dépensé des sous, je n’avais pas ces 2 supers jeux… et l’idée des Totems me plait énormément !
Merci

    charivari · 24 août 2021 à 17 h 42 min

    😀

Lydie · 29 août 2021 à 23 h 15 min

Bonjour,
Merci pour cette mine de bonnes idées.
Petite question … Leur faites-vous écrire la page de garde ou collent-ils une page de présentation ?

    Tsumtsum · 30 août 2021 à 14 h 08 min

    Pour le cahier du jour, Charivari a écrit dans l’article : « pour le cahier du jour, ils la font à la main ». cela veut dire qu’elle la leur fait écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *