• Une astuce d'organisation par jour : attribuer un numéro par élève

    Avant, quand je ramassais les cahiers du jour, je comptais ma pile, et quand je m'apercevais qu'il m'en manquait un, je ronchonnais et pestais et je perdais 10 minutes pour me rendre compte que c'était Gudule qui s'était assis dessus.

    Mais ça, c'était avant.

    Avant, quand je récupérais une série de livres à la fin d'une séquence de littérature, j'appelais les élèves un par un au bureau pour qu'ils me rendent le livre prêté, et je cochais soigneusement pour savoir qui avait rendu et qui ne l'avait pas rendu. Cela me prenait au bas mot 20 minutes.

    Mais ça, c'était avant. 

    Au quotidien, je n'ai plus jamais besoin d'interpeller mes élèves avec un "Quiiii n'a pas rendu sa feuille ? son livre ? son cahier ? son coupon ?...."

    Comment je fais ?

    J'utilise une petite astuce toute simple depuis des années et je ne m'en passe plus : en début d'année, j'attribue un numéro à chaque élève (j'utilise bêtement l'ordre alphabétique de la liste d'élèves). Chaque élève connait son numéro. Il l'écrit en haut à droite, en tout petit, dans le coin de chacun de ses cahiers, et sur chacune des feuilles qu'il me rend (évaluations, coupon réponse pour une sortie...).

    De mon côté, toutes mes séries de manuels, toutes mes séries de livres de LJ sont numérotées. Evidemment, je distribue le roman n°1 à l'élève numéro 1, et ainsi de suite.

    • quand je ramasse les coupons réponses pour une sortie, je les trie par numéro et je sais  immédiatement ceux qui n'ont pas encore rendu leur coupon.
    • quand je récupère les romans d'une série de livres que nous avons fini d'étudier, en les triant, je sais instantanément qui ne l'a pas rendu.
    • quand je ramasse les cahiers du jour...

    Bref, vous avez saisi l'idée...

    Cette astuce me sert aussi pour utiliser plusieurs années de suite des jetons ou étiquettes attribuées à chaque élève : plutôt que d'écrire le nom des élèves dessus, je mets leur numéro. 

    Trouvaille du vendredi : les bâtons à piocher...et pour piocher un numéro, voici une idée simplissime pour désigner un élève, sans choisir toujours le même. L'idée me semble intéressante surtout pour les cas où il y a beaucoup de volontaires et où il est normal que "tout le monde passe". On colorie des bâtons d'esquimaux ou, mieux, des abaisse-langue de docteur (Caro : "Pour des abaisse-langues pas chers et proches de chez soi, il suffit d'aller chez son pharmacien ! Je viens de regarder sur 1 boîte achetée l'an dernier : 1.63€ les 100").

    Je fais moins élaboré que sur la photo, je colorie juste un petit bout du bâton. J'écris les numéros sur les bâtons, on met le tout dans un pot opaque et le tour est joué. Je pioche les bâtons non coloriés, et je remets le bâton dans le pot "côté colorié en haut", comme cela, tant que tout le monde n'est pas passé, je suis sûre de ne pas interroger deux fois le même élève.

    Malin, non ?

    L'idée vient de là : http://kindertastic.blogspot.fr/  (mais ce système me semble répandu dans les écoles anglo-saxonnes).

    Tiré de vos commentaires

    ...J'utilise déjà ce système en poésie...

    De mon côté, je n'ai pas l'intention d'utiliser ce système pour l'apprentissage des leçons parce que je ne veux pas que les élèves arrêtent d'apprendre une fois qu'ils ont été piochés. 

    ...J'utilise des abaisse-langue...

    Génial ! C'est plus gros que les bâtons d'esquimaux, ce sera plus sympa ! J'ajoute un lien :

     

     

     

     

     

     

    Témoignage de Pirouette : Je me sers de ces batonnets aussi pour les mots à apprendre, je pioche un premier batonnet, l'élève désigné vient écrire les mots (ou la phrase , en CE1) derrière le tableau, je l'aide à corriger ses erreurs pendant que les autres écrivent sur leur ardoise ; ensuite je fais lever les ardoises, je dis à ceux qui ont des erreurs  qu'il va  falloir bien regarder le tableau pour corriger. Le lendemain, c'est celui qui a été au tableau qui pioche le batonnet suivant , ça , ils adorent ,etc...

    « Après les Cartacharis, les CharidragonsUne astuce d'organisation par jour : des pots à crayon et du velcro »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Pirouette44
    Vendredi 28 Août 2015 à 12:25

    Pour le numéro attribué à chaque élève, voilà une astuce que j'utilise depuis une dizaine d'années (alors que j'ai commencé il y a 30 ans !!) , quel temps gagné facilement je confirme, et plus d'énervement pour moi !!!!

    Pour les batonnets, au lieu de colorier, je colle des gommettes.

    Je me sers de ces batonnets aussi pour les mots à apprendre, je pioche un premier batonnet, l'élève désigné vient écrire les mots (ou la phrase , en CE1) derrière le tableau, je l'aide à corriger ses erreurs pendant que les autres écrivent sur leur ardoise ; ensuite je fais lever les ardoises, je dis à ceux qui ont des erreurs  qu'il va  falloir bien regarder le tableau pour corriger. Le lendemain, c'est celui qui a été au tableau qui pioche le batonnet suivant , ça , ils adorent ,etc...

    ( J'ai donc deux pots, un pour les mots et un autre pour les autres interrogations)

    J'en profite aussi pour te remercier une nouvelle fois de tout ce que tu mets en commun, je me régale  à chaque fois que je vois sur ma messagerie que tu as publié un nouvel article car ton blog est une mine d'or riche en pépites toujours novatrices  !!!!

    2
    Zinho974
    Vendredi 28 Août 2015 à 12:34

    Concernant les bâtons, je les utilise pour désigner les élèves de service :

    Chaque service a sa couleur et ses bâtons associés
    (ou bien 2 services regroupés sous la même couleur pour éviter la multiplication des bâtons).

    Chaque début de semaine, l'élève qui a fini son service remet son bâton à l'envers dans le pot, tire un nouveau bâton et désigne ainsi lui-même le prochain élève de service.

    Les bâtons servent par la même occasion d'étiquette "prénom" sur l'affichage des services.

    3
    Vendredi 28 Août 2015 à 12:44

    Quelle bonne idée! Simplissime mais géniale !

    4
    Carotoine
    Vendredi 28 Août 2015 à 12:50
    Excellente idée, il faut que j essaie ça à la rentrée ! !
    5
    Tatimimi
    Vendredi 28 Août 2015 à 13:19
    Voici mon premier message à Charivari, et tous les contributeurs associés:j'ai dépassé les 35 ans dans l'éducation nationale,et je me dois d'adresser mes félicitations les plus émues...Je reste souvent éberluée devant ces apports à haute valeur ajoutée!
    Bravo à tous mes collègues et que vive longtemps ce sens du partage!
    6
    So
    Vendredi 28 Août 2015 à 13:27
    Depuis des annees, comme toi, j'utilise le systeme des n° pour tt : les feuilles, les cahiers, les manuels, les romans, les gilets jaunes, les circulaires, les portemanteaux, les pochettes individuelles de reserve (en suivant l'ordre alpha pour l'attribution des n°)
    Je confirme le gain de tps en general et surtout pour le report des points de couleur sur mes listes.
    Gain de tps aussi car chq annee, on peut reutiliser le meme materiel. Pas de nom a changer. Plus d'etiquette a decoller a l'acetone qd les enfants partent en juin.

    Merci bcp pour l'astuce des batonnets que je ne connaissais pas.
    7
    Vendredi 28 Août 2015 à 14:11

    Pour tirer au sort, j'utilise des abaisse-langues que j'ai d'abord coloré avec de l'encre, ou des bâtons déjà colorés (ça se vend en gros sachets là où on commande nos fournitures).

    8
    Isa2lorant
    Vendredi 28 Août 2015 à 14:39
    Génial... J'adore tes posts qutotidiens ... J'ai l'impression d'avoir une pochette surprise tous les jours c'est top! Mille mercis pour ton enthousiasme et tes partages! Suis fan
    9
    Vendredi 28 Août 2015 à 14:40

    Je fais systématiquement en début d'année la liste des élèves par ordre alphabétique des prénoms. Je numérote, mais je garde le numéro pour mon usage personnel. Comme je suis en maternelle, je fais aussi une liste par groupe classée elle aussi par ordre alphabétique. C'est très pratique, parce que dans le groupe, je sais de suite qui a terminé ou pas son travail. Je le couple, avec un trombinoscope préparé en un ou deux clics grâce à Xnview. Je mets le tout dans le cahier journal de la classe et j'en donne une copie à mon ATSEM. Pour l'astuce du trombinoscope, j'ai un vieil article qui traine sur mon blog, si ça vous dit d'y jeter un coup d’œil, c'est par ici.

    10
    Arlésienne
    Vendredi 28 Août 2015 à 16:28

    J'achète !!!!!!! J'en ai marre de recompter, retrier, redemander   inlassablement  pour trouver ceux qui n'ont pas rendu leur feuille, papier, livre...

    11
    Maylili
    Vendredi 28 Août 2015 à 18:15

    Juste une question ... peut-être idiote : pourquoi colorier le bâton à tirer dans le pot ? 


    En tout cas, c'est top comme idée ...comme tant d'autres ! Et je sens que je vais tester plein de nouveaux trucs cette année ! Merci 1000 fois à tous les bloggueurs !!


    Bonne rentrée à toutes et à tous.

    12
    Suz
    Vendredi 28 Août 2015 à 18:53

    Maylili, si j'ai tout compris, tu colories un seul côté pour savoir qui tu as interrogé et ne pas tirer 2 fois le même numéro. Par ex au début, tous les bâtonnets sont côté coloré dans le bas du pot puis une fois tirés, tu les reposes tête en haut et tu ne le retires plus.

    13
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:26

    Bravo, c'est ça : on colorie un des bouts pour repérer ceux qui ont déjà été tirés.

    14
    sweetandsax
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:28
    sweetandsax

    Je suis aussi une adepte du numéro et je dois dire que cela facilite bien le fonctionnement.

    Merci pour le partage d'astuces.

    15
    cathy
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:34

    C'est tellement pratique.... utilisée depuis plusieurs années je ne reviendrai plus en arrière. des numéros, des abaisses langues... tant de minutes gagnées!

    16
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:35
    Encore une chouette idée !!!!! Je prends !
    17
    Vendredi 28 Août 2015 à 21:01

    Pratiques, les bâtonnets ! Je viens de les numéroter à un bout, recto-verso, même plus besoin de colorier l'autre bout.

    J'en avais toute une boite (100) que mon médecin m'avait donnée gratis il y a longtemps, quand je lui en avais demandé 4 ou 5 pour pouvoir étaler la cire chaude à épiler :o).

    Pour les services, j'écris le prénom des élèves sur des pinces à linge en bois. Il y a une affiche avec tous les services l'un en-dessous de l'autre. La première fois, on tire au sort pour placer les pinces, puis il suffit de descendre chaque pince d'un cran quand on change les rôles. Pas de disputes, pas de "tu l'as déjà fait !", tout le monde assume chaque service à son tour. Ça marche très bien.

    Vite demain pour la prochaine astuce !

    18
    Crumble
    Vendredi 28 Août 2015 à 22:19
    Bonsoir
    Je numérote aussi les élèves mais en leur faisant tirer au sort leur numéro grâce aux boules numérotés d'un jeu de loto.
    19
    Bagatelle
    Vendredi 28 Août 2015 à 23:27

    Je vais même plus loin dans le même esprit:


    Tous les matins, au lieu de faire l'appel, les élèves annoncent, dans l'ordre de leur numéro (qui est aussi l'ordre alphabétique, héhé) leur prénom, puis disent "Je mange / je ne mange pas à la cantine et je reste / je ne reste pas à l'étude". J'insiste sur le bon emploi de la négation à l'oral.


    Je ne dis plus rien, ce sont eux qui sont attentifs et qui râlent lorsque l'un d'eux se trompe / oublie / bavarde. Le top!


    Merci Chari pour tous tes trucs hyper sympas que je pompe allègrement, pour une fois c'en est un que j'avais déjà! Et toute l'école l'a adopté...


    Très bonne rentrée à toi et à tous!

    20
    CaroleClems
    Vendredi 28 Août 2015 à 23:39

    Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ? En début d'année, j'attribue aussi un numéro à chaque élève mais je ne m'en servais que pour faire un appel rapide quand nous sommes en sortie scolaire : chaque élève dit son numéro en suivant l'ordre croissant, c'est ludique et efficace. Maintenant, j'aurai plein d'autres possibilités. Merci. 

    21
    floriline
    Samedi 29 Août 2015 à 08:15

    Merci pour ces astuces! J'utilisais déjà les batonnets mais pas les numéros!

    22
    Missmelodie
    Samedi 29 Août 2015 à 09:45
    Moi aussi j'utilise cette astuce de numéroter mes élèves depuis des années. Et je confirme que c'est un gain de temps incommensurable.
    Par contre je n'avais jamais pensé au système des bâtonnets pour interroger les élèves. Je vais m'empresser de mettre en place ce système dès la rentrée.
    Et pour finir merci beaucoup pour ces astuces d'organisation. Plusieurs vont être mises en place dans ma classe au plus vite. J'attends les prochaines astuces avec impatience.
    23
    sylvielb
    Samedi 29 Août 2015 à 12:10

    Comme d'habitude c'est top, et à lire les commentaires, on se rend compte que certains utilisent déjà des astuces (moi les bâtonnets, mais je n'avais pas pensé à colorier un des bouts) ; que c'est super de partager, merci à tous les collègues blogueurs..... Diffusons nos trucs et astuces....

     

    24
    mimidesgarrigues
    Samedi 29 Août 2015 à 15:13

    Excellente idée, j'avais pensé à l'utiliser pour les casiers  et les classeurs de mes élèves, ainsi, il n'y avait rien à effacer à la rentrée suivante mais pas pour les cahiers et feuilles d'exo, c'est sûr que ça va m'éviter de bêler pendant 10 min et des fois sans grand résultat. Ca permettra également au responsable du ramassage de connaître la comptine jusqu'à 25.... Merci, merci !!!

    25
    123encatimini
    Dimanche 30 Août 2015 à 18:56

    Moi aussi j'utilise les numéros mais pas seulement pour les feuilles, cahiers et livres... mes élèves sont aussi rangés dans l'ordre de leur numéro.... de cette façon, je vois tout de suite s'il y a des absents (car à force d'associer prénom et numéro, on finit par mieux connaître leur numéro que leur nom de famille!). C'est idéal quand nous sommes de sortie : en un coup d'œil, je vois si mon groupe est complet.

    26
    Maylili
    Lundi 31 Août 2015 à 22:25

    Merci Suz ... et Charivari poru vos réponses : la logique semblait bien avoir compris ça mais je n'étais pas sûre !

    Enseignant maintenant en Espagne, je ne fais ma pré-rentrée que demaine (et pour 1 semaine de pré-rentrée sans élèves !) et ma rentrée que le 8 septembre. Donc j'ai encore un peu de temps pour mettre en place les supers idées de Charivari (et des blogueurs qu'elle fait passer) !

    Merci encore 1000 fois pour cette aide précieuse : quel temps et quel talent ! 

    Je penserai bien à vous toutes et tous, collègues de France, pour votre rentrée demain ! Bon courage pour cette nouvelle année.

    27
    jfkamj
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 20:59

    Le numéro attribué aux élèves : testé et approuvé aussi depuis l'an dernier. De façon moins poussée que toi mais je crois que je vais pousser un peu le bouchon... yes

    28
    lullabies
    Mardi 15 Septembre 2015 à 13:25

    bonjour j'aime votre site et vos idées mais là je ne peux m’empêcher d'avoir un sentiment négatif vis à vis de ce système de numérotation des élèves...un élève est une personne à part entière qui à un prénom,un nom,une identité . La restreindre à un simple numéro me chiffonne! à quand la puce RFID pour nos enfants ? faciliter notre tâche ok mais de là  à déshumaniser nos élèves je ne sais pas,je suis réticente.... à part ça j'adhère à votre travail  yes

    29
    Mardi 15 Septembre 2015 à 13:59

    Un élève n'est jamais appelé par son numéro. Ce dernier ne sert qu'à trier les cahiers ou les papiers qu'il rend.

    30
    CaTh Cha
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 16:06

    MERCIIIIIIIIIIIIIIIIII !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :