• Test de Fluence de Lecture au CE1

    Test de Fluence de Lecture au CE1

    Fév 2015 : Je remonte cette article suite au com d'une visiteuse

    (Illustration : Patrick Vasco Gromy)

    J'ai essayé aujourd'hui quelque chose qui m'a enthousiasmée : j'ai évalué la fluence en lecture de mes CE1.

    La fluence de lecture, c'est la capacité à lire avec aisance, rapidement et sans erreur. 

    J'ai utilisé pour cela un test clef en main, réalisé par "ELFE", le groupe cognisciences rattaché au laboratoire des sciences de l'éducation de Grenoble.

    Ils ont fait lire des centaines d'élèves, du CE1 à la 5ème, sur deux textes, et ont répertorié leurs résultats. L'unité de mesure est simplissime : ils ont compté le nombre de mots lus correctement en une minute, et publié l'analyse statistique des résultats, avec la moyenne, l'écart type, les percentiles et tout le toutim.

    Tout est en ligne ici, sur le site de Cognisciences et ça n'est pas difficile à lire.

    Ils proposent un protocole d'évaluation des élèves (vraiment simple) et fournissent tout le matériel, notamment le texte à faire lire par l'élève (texte dont il ne faut pas modifier la mise en page, ni la police ni rien, sous peine de risque de fausser l'analyse).

    Ma seule "critique" sur le doc, c'est la restitution aux parents : j'ai donc ajouté une petite fiche de restitution pour mes CE1, parce que je ne crois pas que les parents soient réceptifs aux percentiles . Cette fiche se présente comme suit :

    Test de Fluence de Lecture au CE1

     

    Sur la droite graduée, je reporte le résultat du test d'aujourd'hui (avec sa date), et j'explique à l'élève qu'on refera ce test une ou deux autres fois dans l'année pour voir ses progrès.

    Pourquoi j'aime ce dispositif :

    1. il est très objectif : on mesure la vitesse de déchiffrage et on la compare à un échantillon représentatif
    2. il est très facile à utiliser : une minute par élève !
    3. il est motivant pour l'élève qui se voit progresser (ceux qui me connaissent savent que j'aime cela). Et c'est précieux, en lecture !
    4. le résultat est vraiment signifiant, porteur d'information pour le maitre. Bien sûr, ce n'est pas parce qu'on déchiffre bien qu'on comprend. Mais c'est surement parce qu'on déchiffre mal qu'on ne comprend pas, que l'on perd du temps, que l'on manque des informations clefs dans une consigne etc...

    J'ai testé 10 de mes CE1 aujourd'hui, en une demi-heure (prise sur une séance d'aide perso). Les résultats vont de 13 à 154 (!!). Je ne m'étais absolument pas imaginé que l'écart serait si grand. Je ne m'imaginais pas les très bons si bons et les très faibles si faibles. Et au milieu, j'ai des élèves que je jugeais bons, parce que  très appliqués et scolaires, dont je me suis rendue compte qu'ils étaient encore assez lents en déchiffrage, ce qui m'a éclairée, d'un seul coup, sur des lenteurs en autonomie ou des difficultés en maths qui viennent surement de cette lenteur de lecture.

    Si l'expérience vous tente, vous pouvez utiliser le document dont j'ai mis le lien ci-dessus, tout est clef en main. Je vous mets en ligne ci-dessous ma fiche de restitution pour des CE1. Le lien que j'ai donné ci-dessus vous donnera les stats pour les autres niveaux (pour des autres niveaux, vous ne pouvez pas utiliser ma "droite de restitution" telle quelle : il faut adapter les valeurs et modifier l'astérisque en bas).

    Test de Fluence de Lecture au CE1

    « Le nombre mystérieux6 propositions pour évaluer autrement »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    marlou66
    Lundi 14 Janvier 2013 à 20:21

    Ce travail m'intéresse beaucoup. Je lis ça ce soir et si je peux, demain j'attaque. Merci de nous faire connaître ce genre de document.

    2
    Lundi 14 Janvier 2013 à 20:28

    Génial, je cherchais justement quelque chose dans ce goût_là !! Encore une fois merci Charivari pour toutes les découvertes et super idées que tu partages avec nous !!!

    3
    Lundi 14 Janvier 2013 à 20:36

    Waw, alors là tu me gâtes... Pile ce qu'il me fallait! Un énoooooooooooooooooorme merci!

    4
    Clothildee
    Lundi 14 Janvier 2013 à 20:53

    Merci beaucoup de partager ce document très intéressant ! Parfait pour compléter le travail mis en place en atelier de lecture

    5
    MALILUNO Profil de MALILUNO
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:09

    des evals objectives et faciles d'utilisation, super j'adopte!! merci pour la découverte! j'utilise celles du ROLL surtout en début d'année mais là je pense que ça va bien compléter!

    6
    Neigedvt
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:11

    J'utilise cet outil depuis 3ans. En aide personnalisée, j'utilise les textes de http://sylvain.obholtz.free.fr/crbst_216.html

    Les enfants aiment bien et ils voient leurs progrès. Ce qui les encourage.

    7
    minehb
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:13

    Les Editions La Cigale ont 2 documents Fluence (un pour les CE, un pour les CM) qui partent de cette étude. On y retrouve le même test et de nombreux textes pour travailler la fluence.

    8
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:14

    Merci Neigdvt pour le lien, très intéressant également!

    9
    shanai57
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:17

    géniale cette idée.. ;et je la trouve aussi abordable pour des parents..

    Avec ce genre de méthode il est plus facile d'expliquer à l'enseignant que l'enfant semble avoir certains soucis sous-jacents ( comme ceux que tu mentionnais plus haut, difficultés en math et autre) et d'arriver avec des arguments concrets, sans simplement dire.. ''à la maison  .. il y arrive, je comprends pas !!''

     

    Bravo pour la trouvaille, ca devrait être obligatoire !!!

    (comme bcp d'autres d'idées de Charivari !!)

     

    :-))

    10
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:17

     On utilise Fluence en aide perso avec des CE1 qui ont des difficultés, ils adorent et ils progressent bien. On a toute une batterie de textes (ce ne sont pas ceux que tu proposes, il y a un trentaine de textes de difficulté croissante de 50 à 120 mots)

    Ceux qui n'ont pas de difficulté de fluidité aiment aussi, et tous les CE1 ont un test une fois par trimestre, comme ça on note leur évolution tout au long de l'année.

    Le protocole qu'on utiliseen aide perso  est:

    1. lecture du texte par le maître
    2. le maître pose des questions pour vérifier la compréhension et les élèves peuvent demander le sens des mots
    3. chaque élève lit le texte (je chronomètre et les autres élèves suivent la lecture sur leur texte, notent d'éventuelles erreurs ou oublis)
    4. chaque élève relit le texte (en général il y a déjà des progrès)

    J'essaie de retrouver les références de cet ouvrage car le protocole y est très bien expliqué.

    Bonnes lectures!

    11
    Sylv44
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:30

    Bonsoir,

    je connaissais de nom la fluence des Editions La cigale. http://www.editions-cigale.com/produit/fluence-cpce

    Je crois que le maitre lit une première fois.

    Est-ce que les élèves ont un peu de temps pour découvrir ce texte ? Ou bien lisent-ils directement ?

    Merci d'avoir partagé ces documents.

    Syl

    12
    Lundi 14 Janvier 2013 à 21:39

    Dans les exercices d'entrainement, le maitre lit une premiere fois (genre dans Cigale), mais dans le test, non, le texte est lu directement. En revanche, le texte est très simple. Il ne présente aucun problème de compréhension.

    13
    steff77
    Lundi 14 Janvier 2013 à 22:19

    Bonjour,

    J'ai fait le test de Fluence en octobre et depuis pour les élèves en difficultés, je fais une remédiation avec Fluence des éditions La Cigale. Le travail est expliqué, tout est clé en main. ( qui lit, combien de temps...)

    Les progrès se voient très rapidement. J' ai vraiment l'impression d'aider mes élèves.

     

    14
    cm1jaures
    Mardi 15 Janvier 2013 à 06:01

    Attention ce test est protégé par un copyright... il est commercialisé par les éditions "La cigale" dans la méthode "Fluence". Il vaudrait peut-être mieux mettre un lien plutôt qu'un chargement direct... 

    15
    KSP
    Mardi 15 Janvier 2013 à 06:45

    J'utilise moi aussi ce test dans ma classe CP à CM2 :) J'aime beaucoup ton petit mot explicatif pour les parents. Si ça t'intéresse, si tu me fournis la matrice, je peux l'adapter pour les CE2 à CM2, avec les données du fichier :)

    16
    Mardi 15 Janvier 2013 à 06:54

    KSP : OK, envoie moi un mail !

    cm1jaures : je l'ai réléchargé sur le site de l'IA de Lyon (j'ai mis le lien d'ailleurs) : zut, tu crois qu'il y a un cc ?

    17
    timaceo
    Mardi 15 Janvier 2013 à 08:16

    Bonjour,

    cela fait trois ans que j'utilise cet outil en CE1 pendnat l'aide individualisée

    Je ne me vois plus m'en passer. Les élèves sont archi motivés de voir leur progrès. J'ai remarqué que leur fluence progressé réellmùeent mais aussi leur motivation et participation en classe pour lire devant le groupe

    18
    Sandro01
    Mardi 15 Janvier 2013 à 10:01

    Voir le super bouquin, "Fluence" aux éditions LaCigale !

    Cest nous on utilise pendant les MACLE.

    19
    Mardi 15 Janvier 2013 à 17:43
    Gné ?
    20
    jakadi Profil de jakadi
    Mardi 15 Janvier 2013 à 18:17

    J'utilise cet outil en CP(texte "le vent")/CE1/CE2. Première évaluation en janvier puis seconde en juin. Il est bien que tu en parles sur ce blog si consulté. Mais j'ai une remarque à faire.

    Plutôt que d'indiquer simplement le nombre de mots lus correctement, il me semble plus judicieux d'indiquer le "percentile" tel que défini dans le document de Cogni-Sciences. Je comprends bien ta réticence à parler de percentile aux parents et encore plus aux enfants. Mais on n'est pas obligé d'expliquer aux parents ce que représente le percentile. Moi, je parle de niveau de lecture de 1 à 9 et j'indique le niveau minimal pour comprendre un texte (3), le niveau moyen (5) et le niveau supérieur (9) en utilisant les tableaux d'étalonnage (ce qui permet d'avoir un même document de restitution quel que soit le niveau ; les enfants peuvent ainsi voir évoluer leur niveau sur plusieurs années.).

    En effet, si on n'indique que le nombre de mots lus, on se condamne à n'utiliser que le même texte lors de la seconde évaluation. Or, je trouve préférable d'utiliser un autre texte (en fait, il n'y en a que 2 à ma connaissance : Monsieur Petit et le géant égoïste).

    D'autre part, pour tenir compte du temps passé depuis janvier, la méthode prévoit de recalculer les percentiles, donc la moyenne, le niveau minimum, le niveau supérieur en ajoutant 2 points par mois au CE1 et au CE2 (ou en retirant 2 points si le test est passé avant janvier). En clair, il faut lire 10 mots de plus en CE1 en juin pour rester au même niveau. Le graphique que tu dessines en janvier devient faux en juin (la moyenne CE1 passe par exemple de 68 à 78).

    En revanche, j'utilise le MCLM au cours des séances d'entraînement car on travaille sur un même texte pendant 1 semaine. Cf le site de Instit90.

    En ce qui concerne le copyright, tu peux être rassurée car le document d'origine (qui est repris sur de nombreux sites d'académie) est disponible sous licence Creative Commons sur le site CogniSciences. En fait, il faut envoyer un mail pour le recevoir mais il me semble identique à celui que tu utilises. Sur ce site, il y a d'ailleurs d'autres documents intéressants notamment sur les difficultés en orthographe.

    21
    Mardi 15 Janvier 2013 à 19:22

    Merci pour cette remarque, Jakadi ! (je suis bien contente de savoir que je ne suis pas hors la loi, ceci dit j'ai déjà écrit à Cognisciences pour qu'ils m'autorisent officiellement à publier mon doc). 

    Pour la restitution, la discussion est très intéressante !

    J'avais pensé à une solution de restitution qui ressemblait à celle que tu évoques mais ce qui m'ennuie c'est que, avec ta proposition, il est très possible que, bien qu'ayant progressé en MCLM, un élève ne progresse pas en "percentile".

    Par exemple, si un élève progresse de 5 points entre janvier et juin, il aura progressé en "vitesse de lecture", mais pas autant que la moyenne des élèves : il aura régressé en percentile.

    Or, un de mes objectifs est de montrer à l'élève qu'il lit mieux qu'au test d'avant. Je m'en fiche un peu qu'il se sente "moins bien positionné dans l'échantillon" (même si moi, j'ai l'information).

    En suivant l'évolution du MCLM "brut" l'élève voit qu'il lit mieux, et je trouve que c'est beaucoup plus positif que de lui dire "tu as moins progressé que ce qu'il aurait fallu".

    Enfin, comme j'ai mis une astérique précisant que les valeurs étaient valables pour le milieu du CE1, cela ne me semble pas "faux" en fin de CE1. Si je reçois des parents d'un élève qui a atteint la fameuse valeur moyenne, mais en juin, je leur dirai qu'il a, en fin d'année, le niveau moyen d'un élève de milieu de CE1.

    22
    jakadi Profil de jakadi
    Mardi 15 Janvier 2013 à 20:43

    Effectivement, le progrès en MCLM peut conduire à un recul en terme de percentile.

    Je comprends très bien ton point de vue même si pour moi, une évaluation reste une évaluation c'est-à-dire une confrontation à la "norme" mais c'est vrai qu'on court le risque d'un échec de l'élève. Cependant, pour le motiver, l'encourager et lui permettre de voir ses progrès, il y a les exercices systématiques où il peut voir sa progression.

     

    Je te remercie en tout cas de faire progresser ma réflexion sur ce sujet et le sujet beaucoup plus général du rôle de l'évaluation.

    A vrai dire, je me sentais l'âme d'un criminel de lèse-majesté à critiquer ainsi un document de la grande Charivari !

    23
    Mardi 15 Janvier 2013 à 22:22

    Moi ça fait 4 ans que j'utilise ce test avec mes élèves, je les fais passer tous les deux mois et franchement on voit super bien les progrès. Les élèves sont contents de voir qu'ils vont de plus en plus loin dans le texte ! En aide perso je leur fais passer le test en début et fin de session... et c'est probant.

    C'est une collègue du RASED qui me l'avait passé !

    24
    Mardi 15 Janvier 2013 à 23:41

    Bonjour

    Je fais partie de l'équipe des auteurs des outils fluences . ELFE est diffusé par cognisciences voir site . Effectivement nous mettons en ligne des outils gratuitement protégés par une licence creative commons ( Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification) Notre but est de faire partager des outils au professionnels, parents et toute autre personne interessée par la lutte contre l'échec scolaire et l'illetrisme. Michel Zorman qui a impulsé le groupe cognisciences est décédé en 2012 , nous le regrettons et continuons à développer des outils dans l'académie de Grenoble , Nous sortons dans quelques jours un outil pour les enseignants de CP : OURA lectureCP avec des mesures de l'acquisition de la lecture chez les CP (4 mesures par an ) surveiller bien notre site www.cognisciences.com. Merci de ne pas modifier notre outil de le diffuser dans son jus initial et merci de faire plutôt des liens vers notre site pour les téléchargements afin que les visites sur notre site nous permettent de continuer nos recherches pour vous fournir les outils qui pourront mieux vous aider. L'outil ELFE est à reserver à l'évaluation mais pas pour entraîner les éléves . Les entrainements doivent se faire sur d'autres textes . Nous avons développé des outils d'entraînement avec les éditions la cigale mais beaucoup de vos collègues entrainent sur des textes qu'ils choisissent.

    Merci de rétablir l'origine de ELFE : groupe cognisciences rattaché au laboratoire des sciences de l'éducation de Grenoble . Je suis médecin de l'éducation nationale dans l'Isère rien à voir avec académie de Lyon ! qui fait certainement d'autres choses ....

    Bonne soirée merci pour vos encouragements ça nous motive à continuer

    Christine Lequette médecin de l'éducation nationale Isère groupe cognisciences

    25
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 08:24

    Bonjour et merci de votre intervention !

    Je ne suis pas sure d'avoir tout compris ce que je dois modifier. Je vais modifier l'article et vous me direz si ça ne va pas !

    26
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 10:39

    Merci pour les rectifications apportées concernant la paternité.Cependant la fiche que vous proposez en téléchargement ne doit pas comporter des éléments du test ELFE. Vous devez indiquer le lien vers notre site pour le télécharger dans son intégralité.

    Christine Lequette et Guillemette Pouget, auteures

    27
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 10:42

    Ah, OK !  Je peux laisser ma petite "lettre" de restitution aux parents quand même ?

    28
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 12:43

    Super !!  Merci beaucoup pour ton partage, cela me servira certainement !

    29
    sweetandsax
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:52
    sweetandsax

    Nous utilisons ces tests depuis 3 ans. Je préfère utiliser les percentiles pour les évaluations car il est normal que les enfants progressent en nombre de mots lus (sinon ce serait inquiètant) et l'utilisation des percentiles permet de les situer parmi un groupe statistiquement étalonné. Jakadi propose une solution intéressante. Cependant je souhaite te féliciter pour cette idée de restitution.

    Pour les entainemnt il est possible d'utiliser n'importe quel texte adapté au niveau des enfants. Il nous suffit de compter les mots. Les enfants aiment ce genre d'entrainement qu'ils perçoivent comme des défis.

    Quand je pense quà une époque on avait ringardisé la lecture à voix haute ! La compréhension nécessite une certaine habileté en déchiffrement et ça on avait tendance à le laisser de côté.

    30
    sweetandsax
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:56
    sweetandsax

    Ah quelle horreur, il y a des erreurs d'orthographe et pas moyen d'éditer le messag !. Voilà ce que c'est de mieux maitriser le clavier et de taper trop vite (oui oui dans ce domaine aussi on peut améliore sa "fluence")

    31
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 14:53

    Je sais que c'est "normal" de progresser en MCLM mais je ne suis pas sure que les élèves le sachent, s'en rendent compte. En particulier les élèves faibles en lecture, qui voient bien qu'ils lisent moins bien que leur camarades : voient-ils qu'ils progressent, quand même ? Pas sure.

    Vraiment plus j'y pense, plus je préfère leur mettre le nez sur la progression de leur MCLM, et en faire "tout un foin", avec restitution aux parents etc

    Dire le progrès en MCLM seulement au moment des exercices d'entrainement me semble dommage : ce sont des élèves à qui on dit beaucoup qu'ils sont en difficulté, qu'ils peinent, qu'ils ont besoin d'aide, je ne veux pas louper une occasion de pouvoir dire à leurs parents : "voyez comme ils ont progressé", quitte à pondérer l'enthousiasme avec une explication orale du positionnement en percentile si j'ai l'impression que les parents n'ent sont pas conscients.

    32
    sweetandsax
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 20:08
    sweetandsax

    Par expérience je peux dire que quand ils progressent, ils progressent aussi en percentile y compris les plus en difficulté et ceci malgré la pondération apporttée avec l'époque de l'année. L'entrainement fluence n'a pas seulemnt lieu en aide perso mais aussi pendant les ateliers de lecture en ce qui concerne l'école.

    33
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 20:34

    C'est possible, ça, qu'ils progressent tous en percentile ?

    34
    lilibulle57
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 20:23

    ca a l'air trsè interessant, mais comment travailler entre le test de départ et de fin? cette methode est elle interessante en groupe classe ou à reserver à de petits groupes? merci pour les conseils de ceux qui ont deja testé :)

    35
    sweetandsax
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 23:23
    sweetandsax

    Les entrainements se font obligatoirement en petit groupe (idéalement 4 à 6, mais vraiment pas plus) Le temps de l'aide perso est interessant ou alors en organisant des ateliers de lecture. Pendant que la grand groupe est en autonomie tu peux t'occuper de ce groupe. C'est ce que nous faisons le matin pendant 30 minutes. Tu peux faire travailler 2 groupes en alternance dans la semaine sur le temps d'une période. il faut trouver le fonctionnement qui te convient le meux. Pour pouvoir faire nos ateliers, nous assurons l'accueil dans les classes ainsi à 8h3à ils sont tous opérationnels. Une dernière remarque ; tous les élèves ne passent pas à l'ateleir fluence dans l'année puique tous n'ont pas besoin de s'entariner.

     

    J'spère t'avoir donné un éclairage sur une possibilité de fonctionnement, il en existe probablement d'autres. Ce n'est pas toujours facile d'exposer claierment ce que nous faisons dans nos classes

    Je ne peux que t'encourager à tester.

    36
    lilibullle57
    Samedi 19 Janvier 2013 à 08:27

    d'accord, merci. Et pour les textes d'entraineemtn il y'en a des specifique sà laméthode où on en choisit et on travaille traditionnellement ( groupes de mots, liaisons, ponctuation, intonaiton...)? On ne reocmpte pas à chaque fois le nombre d emots, seulement dans les evlauations diangostiques et soommatives? merci

    37
    sweetandsax
    Samedi 19 Janvier 2013 à 11:18
    sweetandsax

    Il en existe des tout prêts mais c'est un investissement. Tu peux en trouver sur certains sites et tu peux aussi en préparer. Il faut compter les mots de chaque ligne (comme sur l'évaluation), tu remarqueras qu'un mot précédé d'une apostrophe ne compte que pour un avec celle-ci. A chaque entrainement il faut compter les mots. Tu travailles sur le même texte 3 séances. A la première séance tu lis le texte, ensuite tu expliques le vocabulaire difficile (3-4 mots), tu attires l'attention sur les mots qui présentent des difficulyés de lecture ,tu relis le texte et l'entrainement commence. Aux 2 autres séances c'est seulement l'entrainement. Pour chaque enfant tu relèves le nombre de mots lus et tu ôtes le nombre d'erreurs que les autres doivent aider à repérer (ça ils le font assez bien sans critique inutile) Le but de l'entrainement n'est pas dans un premier temps de travailler la ponctuation ou les groupes de mots, tu peux toutefois leur faire remarquer les liaisons car là tu gagnes en fluence. Tu leur dis que tu sers de "modèle à la première lecture.

    Voilà j'espère être explicite. Tiens nous au courant via ce blog si tu te lances et donne nous tes impressions. Franchement ça vaut le coup.

    38
    lilibulle57
    Samedi 19 Janvier 2013 à 13:40

    merci pour les conseils je vais reflechir comment mettre en place, ateliers tournants peut etre., meme si il sne sont pas très autonomes . en tout cas c'est bien clair avec toutes ces explications, merci!

    39
    Samedi 19 Janvier 2013 à 16:21

    Merci beaucoup sweet, d'assurer si bien les réponses et explications sur ce sujet ! Je t'embauche  !

    40
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 13:00

    J'utilise aussi Fluence et je confirme que c'est un super outil (pour travailler la fluidité, pas le sens). Ton cocument apporte un plus. Merci :)

    41
    Mirobolande Profil de Mirobolande
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 13:04

    Ah! Comme j'aimerais que le CE1 soit destiné à l'approfondissement de la lecture (décodage, lecture, compréhension, littérature de jeunesse, plaisir!). Si on commençait la grammaire au CE2, nos élèves seraient-ils vraiment plus mauvais 3 ans après? Au lieu de commencr le gavage un an plus tôt...

    42
    sweetandsax
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 14:21
    sweetandsax

    Tout à fait d'accord avec toi Mirobolande.

    43
    nevch
    Dimanche 10 Février 2013 à 18:10

    Bonjour,

    merci beaucoup pour le lien (et pour tout le reste du blog qui est une mine), il tombe à point ! Il y a quelques années mes élèves les plus faibles en CM2 travaillaient leur vitesse de lecture avec le maitre du RASED. Grand progrès et grande motivation. Mais je n'y pensais plus.. Et je me rends compte que je ne fais pas assez d'atelier de lecture avec mes ce1 (j'ai un ce1/ce2). Comme Mirobolande, je trouve qu'on passe trop vite à l'étude de la langue comme si la lecture était complètement acquise !

    44
    Dimanche 10 Février 2013 à 19:43

     et les programmes n'aident pas, hein... Ceci dit, en étude de la langue, on fait de la lecture aussi, quand même. Quand on cherche le verbe dans une phrase, par exemple, on fait de la "compréhension", forcément.

    45
    gouloum62
    Mercredi 13 Mars 2013 à 18:24

    justement g un papa qui trouve que son fils ne lit pas assez bien pour un ce1 et blabla et blabla

    je pense qu'un petit test comme celui là peu lui clouer le bec ..... enfin j 'espére !!!!! 

    merci beaucoup

    46
    Mercredi 13 Mars 2013 à 18:55

    Un instant, j'ai cru que tu étais un élève et que tu parlais de ton propre cas, et de ton propre papa. 

    Bon, donc, oui, en effet, ce genre de test peut sans doute ... le rassurer 

    47
    orthopassantparlà
    Samedi 10 Août 2013 à 08:38

    Bonjour,

    Je passe par là par hasard, bravo pour votre travail!

    Je n'ai pas tout lu, mais savez-vous qu'il existe un effet re-test? Si l'on passe un test avec seulement quelques semaines d'intervalle, le test n'est plus aussi valide et significatif que lors de la première passation...

    Pour utiliser des tests, il faut être sensibilisé à la psychométrie a minima.

    C'est donc une super idée que d'utiliser le test ELFE, mais je conseille à tous les utilisateurs non coutumiers des tests étalonnés de bien lire le manuel accompagnant le test (très court pour ELFE)! :)

    Bon été à tous,

    Lauriane, orthophoniste qui aime collaborer régulièrement avec les enseignants :)

     

    48
    sweetandsax
    Samedi 10 Août 2013 à 08:49
    sweetandsax

    merci orthopassantparlà de nous rappeler cet effet re-test. Nous avons plus que vous tendance à l'oublier.

    49
    Samedi 10 Août 2013 à 09:01

    merci ortho !

    50
    loize
    Mardi 17 Décembre 2013 à 14:05

    Bonjour, Je suis maman d'une fillette de CE1 qui butte pas mal sur les mots en lecture. Je sais combien la fluidité est important pour comprendre le sens et moins s'attarder sur le déchiffrage alors je vais tenter de l'aider à améliorer sa fluence. Merci pour votre site et votre test. Je teste ce soir :-)

    51
    Mercredi 2 Avril 2014 à 23:17

    Pas d'effet re-test avec ELFE si on utilise, comme préconisé, monsieur petit en évaluation initiale et le géant égoïste en évaluation finale ou vis versa ;)

    52
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 19:55

    Merci de m'avoir fait découvrir cet outil. Je propose ici une feuille pour noter les résultats. Bonnes vacances !

    53
    Lynda
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 19:33

    Merci pour ce lien, cet outil (et tous les autres..). qui va nous être très utile dans la mise en place d'un MACLE.


     

    54
    Samedi 7 Février à 12:35

    Bonjour,

     

    70 mots par minutes en moyenne/médiane!!!

    Plutôt fortiches vos CE1 !

    Cordialement,

    Buenavista

    55
    Koquelico
    Samedi 7 Février à 15:02

    Je n'ai pas lu tous les commentaires mais je suis intéressée en tant que maman plus que maîtresse. Mais je ne me demande si je peux utiliser ce test vu qu'il faut que j'aggrandisse l'écriture pour mon fils qui a des problèmes visuels ? Du coup le test sera faussé ?

    Merci Charivari pour tout ce que  tu nous fais partager. 

    56
    anneval
    Samedi 7 Février à 16:39

    Très intéressante discussion... En tant qu'enseignante spé, j'ai envie d'y mettre mon grain de sel.... à la volée...


    Travailler la fluence, ça n'est pas une méthode, j'ai lu ce mot à plusieurs reprises dans les commentaires. C'est normalement ce que l'on devrait faire chaque année du CP en CM2, en changeant les degrés de maitrise de la compétence lire. Malheureusement, comme le souligne une collègue, l'arrivée de la grammaire et de la conj. en CE1 nous prive de ces moments-là. Eth pourtant, c'est bel et bien en lisant vite, en développant la voie d'adressage que l'accession au sens se fait.... Le cerveau ne doit plus être occupé à déchiffrer, mais à faire du sens. La compréhension de l'implicite et la capacité à inférer passent aussi par une bonne fluence. Tu as raison, Chari, de dire que qd on fait de la grammaire on lit aussi. Sauf que, sauf que.... si je suis "lecteur devineur" ou "faible lecteur", je vais mettre toute mon énergie dans la lecture, pas dans la recherche du groupe sujet ou de l'accord... c'est là que l'on peut parler de surcharge cognitive. 


    Autre remarque, c'est vrai que c'est intéressant de calculer la MCLM ; il faut juste savoir ce que l'on en fait ... En faire "tout un foin" auprès des parents ? risqué, je trouve... ne vont-ils pas stresser leur gamin ? c'est encore une fois un résultat chiffré... bref, pour ce qui est de ma pratique, la MCLM est communiquée à l 'enfant, et après, on bosse ensemble pour l'améliorer. En parallèle, je continue de travailler la lecture plaisir par le biais de Maclé ou de rallye lecture (différenciés sur les livres comme sur les questionnaires).


    Dernière chose, lorsque les ortho font passer leurs différents tests, la police, l'espacement des caractères et autres aménagements ne sont pas mis en place : normal, on est sur du dépistage, pas sur de la remédiation. En classe, dès lors qu'un trouble de la langue écrite est signalé et traité en orthophonie, il nous faut aménager les supports de lecture. ça me parait évident que pour travailler la fluence il faille aussi aménager le texte, je le répète, pour les élèves dont la dyslexie est déjà signalée (ce qui est "rare" en CE1, puisqu'il faut considérer environ 18 à 24 mois de retard de lecture pour évoquer ce trouble de la LE). Un élève de CE1 qui resterait sur des scores très faibles malgré un entrainement régulier mérite d'être signalé au médecin traitant afin qu'il préconise un bilan ortho... 


    Aménagement des textes : police comic sans ms ou arial - 14 voire 16 - caractères étendus : 2.5 et interlignes 1.5 voire 2. J'utilise peu la police open dyslexique car elle ne convient pas à tous et peut-être très déstabilisante. 


    Maclé : Ouzoulias, le grand... mon "maître" !!


    Merci encore à toi Charivari de permettre ces échanges de pratiques toujours enrichissants...


    AnneVal

    57
    Samedi 7 Février à 17:14

    Merci Anne, c'est très intéressant et très clair.

    58
    buenavista
    Samedi 7 Février à 19:26

    Ok plus d'un an sans commentaire et là on voudrait noyer le poisson ... rire.


     


    En CE1 un MCLM normale c'est de l'ordre de 45 mots par minute, voici une référence peut être moins commerciale:


    https://hal.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/961020/filename/Izard_Amelie.pdf


    Essayons d'arrêter de faire peur hein !?!


     


    Cordialement,


    Buenavista

    59
    anneval
    Samedi 7 Février à 20:23

    Je n'ai pas compris le commentaire .... "commercial, faire peur "... qui est commercial ? qui fait peur ? Merci de m'éclairer.

    60
    lisa_mona
    Dimanche 8 Février à 00:20

    Autre petit commentaire que j'ajouterais à celui de Lauriane-orthoquipasseparlà, c'est que si vous faites ce test, qui est effectivement très chouette, c'est simplement de le mentionner si jamais une orthophoniste évalue un de vos enfants, par exemple pour une possible dyslexie-dysorthographie.

     

    En effet, comme il nous arrive d'utiliser aussi ce test (les tests normés ne sont pas légion!), si vous l'avez utilisé, nous ne pourrons pas l'utiliser dans notre évaluation, afin d'éviter l'effet re-test, justement.

     

    Bref, simplement garder en tête les autres intervenants utilisant aussi ces outils dans un but diagnostic :)

     

    Une autre orthopassantparlà.

    61
    sweetandsax
    Dimanche 8 Février à 10:30
    sweetandsax

    Tout à fait d'accord Lisa Mona. Cependant ces outils n'étant spécifiquement ortho,  dans les catalogues que nous recevons dans les écoles  nous pouvons les commander et les utiliser. Par ailleurs nous ne savons pas toujours quels types de bilan vont passer les enfants. Ce test est utilisé pour les dyslexies ?

    62
    lisa_mona
    Dimanche 8 Février à 13:17

    sweetandsax: Bien sur, il n'est pas réservé, et il n'y a aucun problème à ce que d'autres l'utilise, mais oui, lorsque j'évalue la fluence de lecture, j'ai disons 3-4 tests normés dont l'ELFE que je peux choisir.

     

    Évidemment, ultimement, l'orthophoniste est tout à fait libre de prendre le test qu'elle préfère ou qu'elle trouve le plus adéquat, selon la situation et son jugement professionnel.

     

    Personnellement, je sais que certains de mes profs ont leurs propres épreuves maisons pour calculer les MLCM, et qu'elles utilisent plutôt cela, puisqu'elles comparent l'enfant à lui-même plutôt qu'à des normes.

     

    Il fait aussi ajouter que bien que la fluidité de lecture indique souvent que l'enfant réussit à reconnaitre les mots de façon globale plutôt que de les décoder, il n'y a pas vraiment de problème avec un enfant qui décode plus mais qui reste juste. Cela indique simplement qu'il n'a pas encore été suffisamment exposé pour reconnaitre les mots globalement. Ça arrive souvent chez les enfants qui ne lisent pas à la maison et pour le plaisir. Donc je préfère qu'il soit plus lent mais précis, que plus rapide et moins précis.

    63
    Dimanche 8 Février à 13:57

    Interessant !

    64
    Lundi 9 Février à 08:03

    Bonjour Anneval,

     

    Grosso-modo, si vous testez des enfants de CE1 qui lisent 45 mots par minutes (i.e.normal) avec ce test qui considère comme moyen 70 mots par minute, ben je dirais que vous aurez tendances a penser que vous avez besoin de leur méthode pour les faire progresser. 

    Ce que je pose en question c'est l’étalonnage statistique qui est derrière ce test. Il donne des valeurs trop hautes, ou disons plutôt des données correspondant a des enfants performants. Ceci parce qu' il me semble qu'une médiane de 70 mots correctement lu par minute (i.e. MCLM) pour des CE1 ne corresponds pas a une médiane standard, basée sur des tests plus robuste et plus anciens qui donne 45 mots par minutes. (ie: chapitre 6 du lien https://hal.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/961020/filename/Izard_Amelie.pdf)

    Comme cogniscience protège par copyright leur test et leur méthode d'entrainement, on peut a juste titre penser qu' il y a un business. Rien de sur, ce n'est que spéculation de ma part.

    Bye

    65
    Mayleb
    Lundi 9 Février à 10:14

    Moi aussi j'utilise ce test. Au moins on a un outil. Moi il me sert à "sélectionner" les élèves pour les APC lecture. Contente que tu aies publié cet article pour relancer ma réflexion.

    66
    danièle
    Lundi 9 Février à 12:57

    à Buenavista,


    Cette moyenne de 45 mots de MCLM   que vous citez correspond à quel moment de l'année  de l'année ?


    Je suis enseignante en CE1 et utilise le test ELFE depuis plusieurs années pour détecter  les lecteurs  "faiblards" en vue d'y remédier. J'utilise le texte "monsieur Petit" quelques jours après la rentrée, puis avant les vacances de Noël, même chose en avril et à la fin de l'année scolaire. Je ne pense pas que l’effet "re-test " soit très significatif en utilisant ce test à cette cadence.Je leur donne le texte à lire silencieusement juste avant de les tester.


    J'apprécie de tester mes élèves de cette façon car c'est objectif. J'entraîne des élèves qui obtiennent environ un score inférieur de 40 mots en début d'année scolaire.


    Maintenant c'est toujours difficile de savoir quel est l'effet de l'entraînement sur l'amélioration de leurs scores ...

    67
    Vendredi 13 Février à 09:48

    Bonjour,

    Je pense que c'est milieu d’année, soit novembre/février sur un temps de lecture de 3 minutes, ramené 'a 1 par règle de trois.

    Cordialement.

    68
    Mardi 17 Février à 19:17
    Leni la maîtresseuh

    A mon avis ça explique au moins en partie la différence entre la médiane donnée par l'ELFE et celle donnée dans le doc de votre lien.


    En effet généralement le nombre de MCLM chute au fur et à mesure de la lecture (fatigue, baisse de concentration tout ça tout ça... surtout pour de jeunes élèves de CE1). Il m'est arrivé de calculer les MCLM en plusieurs fois sur un même texte : Un score MCLM pour le début, un pour la fin. Le score de la fin est généralement plus faible que celui du début. 


    Donc si dans le test dont vous parlez les élèves lisent pendant 3 min, il me semble logique que leurs scores soient plus faibles que dans l'ELFE où ils lisent seulement 1 min.


    Je suis consciente que ça n’explique peut-être pas entièrement un tel écart mais c'est un début d'explication ;)

    69
    Jeudi 5 Mars à 17:20
    Leni la maîtresseuh

    Attention : dans les anciens livrets de fluence de la cigale les tableaux d'étalonnage sont faux. Vous pouvez récupérer gratuitement ceux en cours actuellement sur le site cognisciences (dans le test ELFE)

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :