• J'inaugure une nouvelle rubrique : la trouvaille du vendredi. Tous les vendredis, je vous mettrai un "truc" qui m'a plu et que j'aurai trouvé "ailleurs" (sur un autre blog). Ce pourra être une astuce de gestion de classe, une idée en art visuel, un jeu, une affiche... Je mettrai bien sûr le lien vers le blog d'origine !

    Trouvaille du vendredi : les bâtons à piocherJe commence avec cette idée simplissime pour désigner un élève, sans choisir toujours le même. L'idée me semble intéressante surtout pour les cas où il y a beaucoup de volontaires et où il est normal que "tout le monde passe". On colorie des bâtons d'esquimaux ou, mieux, des abaisse-langue de docteur (Caro : "Pour des abaisse-langues pas chers et proches de chez soi, il suffit d'aller chez son pharmacien ! Je viens de regarder sur 1 boîte achetée l'an dernier : 1.63€ les 100") en rouge d'un côté, jaune de l'autre, on écrit les prénoms sur les bâtons, on met le tout dans un pot opaque et le tour est joué. On pioche les bâtons jaunes, et on remet le bâton dans le pot "côté rouge en haut", comme cela , tant que tout le monde n'est pas passé, on est sûr de ne pas interroger deux fois le même élève.

    Malin, non ?

    L'idée vient de là : http://kindertastic.blogspot.fr/  (mais ce système me semble répandu dans les écoles anglo-saxonnes).

    Tiré de vos commentaires

    ...J'utilise déjà ce système en poésie...

    De mon côté, je n'ai pas l'intention d'utiliser ce système pour l'apprentissage des leçons parce que je ne veux pas que les élèves arrêtent d'apprendre une fois qu'ils ont été piochés. 

    ...J'utilise des abaisse-langue...

    Génial ! C'est plus gros que les bâtons d'esquimaux, ce sera plus sympa ! J'ajoute un lien :

    Pin It

    65 commentaires
  • Tu sais que tu es instit quand,
    un 18 Août, tu es en train de fureter sur internet
    à la recherche de ressources pour préparer ta classe. Comme aujourd'hui.

    ... Tout en écoutant d'une oreille habituée 
    les sarcasmes d'un auditeur qui se plaint à la
    radio des deux mois de vacances des profs. 

    Où sont passés les autres "Tu sais que tu es instit quand..." ? : Ils sont ici

    Pin It

    14 commentaires
  • Oups bêtise attitude je me fais gronder CharivariQuand mes élèves "dérapent", j'aimerais bien qu'ils se montrent contrits quand je les rappelle à l'ordre (rien ne m'agace plus que l'élève qui sourit quand je le gronde.)

    J'ai essayé de présenter cela de manière un peu positive sur cette affiche pour la classe.

    Le verre renversé n'est qu'une "métaphore" pour toutes les maladresses scolaires courantes ! 

    Cliquer sur l'image pour télécharger l'affiche. 

     

     




    Affiche pour la classe(version 3)
    Sur ce site j'ai trouvé une affiche de classe superbe. Alors j'ai fait un essai pour faire la version française (cliquer sur l'affiche pour la télécharger en PdF).

    Remarque orthographique : oui, on peut mettre un "s" à sympas après "on". Quand j'ai un doute, je met au féminin. Ma fille et sa copine diraient "On est belles, hein ?" (et pas "on est beau"), donc on  accorde l'attribut avec "on" s'il a un sens de "nous" pluriel. 

    Si on a le temps, on peut aussi vérifier sur Reverso ou sur le site de l'Académie Française.

    Pin It

    68 commentaires
  • Comment faire pour que les élèves arrêtent de mordre leur stylo ?(Illustration : Jack, blog Danger école)

    Comment faites-vous pour que vos élèves ne mâchouillent pas (trop) le bout de leur stylo ou crayon ?

    Franchement, c'était un vrai problème pour moi cette année, parce que, quand le bout du stylo est vraiment rongé, la mine ne tient plus dedans et le stylo devient inutilisable.

    Moralité, j'ai été obligée de jeter régulièrement des stylos bille, dont la réserve d'encre n'était pas du tout terminée, mais avec lesquels on ne pouvait plus écrire.

    J'ai beau faire le dragon, reprendre tous les élèves que je vois avec un stylo dans la bouche, rien n'y fait.

    Voilà que je tombe par hasard sur le blog (plutôt sympa) Merci pour le chocolat, où, en commentaire #17, une visiteuse explique que sa maman mettait du vernis amer sur des stylos pour qu'elle ne les mette plus à la bouche. Et là je me dis : "Et si c'était ça, l'idée géniale ? Tremper les stylos de la classe dans le vernis amer special "stop aux ongles rongés" ? Qu'en dites-vous ? Je suis embêtée par les risques d'allergies... Mais quand même ça me tente bien...

    Pin It

    34 commentaires
  • Des cadres tout prêts pour faire des jolis documents colorés

    Depuis que j'ai découvert les documents que produisent les instits américain(e)s j'ai honte de l'austérité de ceux que j'affiche dans ma classe. Bon, je n'ai pas d'imprimante couleur chez moi, mais il y en a une à l'école, alors, au moins pour les documents destinés à durer, j'ai décidé de me mettre à la couleur !

    Je me suis fait un petit fichier powerpoint rempli de cadres colorés. Je vous le mets ici. Pour l'utiliser ? On clique sur la petite flèche en dessous de "Nouvelle diapositive" et on choisit sa disposition... Vive les pois, les rayures, les couleurs : School is fun !

    cadres bannières colorés Charivari

     

    Des cadres tout prêts pour faire des jolis documents colorés

    Pin It

    63 commentaires
  • Cybercourtoisie : charivari

    En guise d'introduction, je voulais vous copier-coller un extrait des commentaires ou mails que j'ai reçus, rien que cette semaine :

    • Salut, est-ce que tu pourrais m'envoyer ton emploi du temps de telle classe je te donne mon mail, c'est ...@..

    Lire la suite...

    Pin It

    61 commentaires
  • Réussir son entrée en grammaire CE1 : les traces écrites charivari

    J'appréhende un peu la gestion du double niveau et l'utilisation de Réussir son entrée en grammaire, méthode que j'ai choisie. Comme je serai à 50% sur cette classe, il va falloir que je case les 4 séances en deux jours... c'est un peu "chaud".

    Donc, j'ai décidé de distribuer les traces écrites à l'avance en début d'année. Ce sera toujours ça en temps gagné en distribution, repérage dans le petit classeur, collage, vérification...

    J'ai tapé et un peu illustré les traces écrites de la méthode (à peu de choses près, j'ai recopié celles du livre). J'ai ajouté un petit exercice d'application pour quasiment chaque leçon. C'est un tout petit exercice dont la correction est fournie (à la fin des leçons). L'élève peut le faire tout seul pour vérifier qu'il a bien compris.

    Vous trouverez ces leçons dans l'article sur Réussir son entrée en grammaire : ici .

    Pin It

    26 commentaires
  • 20/7 Ajout des leçons de grammaire et de conjugaison

    19/7 Nouvelle version des textes,
    avec les "trous" prévus par la méthode.

    L'année prochaine, j'aurai un 50% de CE1-CE2*. Pour les CE1, j'ai choisi d'utiliser Réussir son entrée en grammaire, de Retz. J'espère que ça va "tenir" sur deux jours par semaine, et en double niveau, parce que cette méthode m'emballe ! Tout est "clef en main", ludique, avec un déroulement de séquence très ritualisé, où les élèves sont acteurs, et en plus ce n'est pas cher du tout...

    Il y a, selon mes collègues qui ont déjà essayé la méthode, des tout petits défauts de conception qui ont été bien vite corrigés grâce à ce que les collègues ont posté sur le net (des étiquettes trop petites...)

    Après exploration, j'ai choisi de m'appuyer sur le travail de Bout de Gomme. Ses affiches sont magnifiques, elle publie des exercices supplémentaires (toujours superbes)... bref.

    Réussir son entrée en grammaire charivari rseeg personnagesJ'utiliserai ses personnages, enfin, son code couleur. Il est un peu "atypique", mais j'aime beaucoup son idée mnémotechnique de mettre le verbe en vert (VERbe, VERt, vous suivez ?).  J'utiliserai surement aussi les personnages créés par Lutin Bazar et Chenapan (Préposition, adverbe...). Je vous mets le jpeg des personnages coloriés, à toutes fins utiles (AVIS : si quelqu'un les a faits dans une meilleure définition, ça m'intéresse).

     

    Dernière minute : Micdeludo a créé sur le même principe, une autre série de personnages craquants. Il a adopté aussi le code couleur  de Bout de gomme et vous pouvez très bien les adopter à la place de ceux de la méthode. Ils sont très mignons et ils ont quelques astuces en plus (le verbe a 6 pattes parce qu'un verbe, c'est -souvent- une action, alors ça bouge... Le nom et l'adjectif ont une excroissance ronde sur la queue qui permet d'ajouter un s...) 

    Pour les étiquettes, j'utiliserai celles de Gaël (La classe bleue) parce que je les trouve faciles à imprimer et dupliquer.

    Enfin, j'avais un souci pour les textes de lecture (un par séquence). Je ne savais pas où les faire coller. Bref, j'ai décidé de les imprimer tous dans un "livret" de lectures que je distribuerai en début d'année. Cela ressemblera à un livre (je trouve que c'est mieux que des petits textes volants), je ferai faire des économies de papier à l'école (grâce au recto verso), et je n'aurai plus à me soucier d'imprimer, dupliquer, et faire coller les textes ensuite.

    Grâce à Galhia (et Nad'), j'ai trouvé les textes déjà tout tapés (format Word). Je n'ai donc eu qu'à les remettre en page pour vous proposer le "Livre de lecture" de Rseeg que voici, à imprimer en mode livret bien sûr (voir faq ici, question 3.2, si je vous parle tchétchène avec mes histoires de "mode livret")  :

    Réussir son entrée en grammaire


    Réussir son entrée en grammaire charivari traces écrites

    J'ai aussi décidé de distribuer les traces écrites à l'avance en début d'année. Ce sera toujours ça en temps gagné en distribution, repérage dans le petit classeur, collage, vérification...

    J'ai tapé et un peu illustré les traces écrites de la méthode (à peu de choses près, j'ai recopié celles du livre). J'ai ajouté un petit exercice d'application pour quasiment chaque leçon. C'est un tout petit exercice dont la correction est fournie (à la fin des leçons). L'élève peut le faire tout seul pour vérifier qu'il a bien compris.

    Leçons de grammaire : 
    Réussir son entrée en grammaire   

    Leçons de conjugaison :
    Réussir son entrée en grammaire

    Remarque 1 : Si vous suivez les IO à la lettre, vous aurez sans doute quelques leçons de conjugaison à rajouter parce que je ne fais pas à l'écrit l'imparfait, ni le passé composé des verbes être et avoir (J'essaie déjà qu'ils ne soient pas trop perdus dans le présent, le futur et le passé composé des verbes du premier groupe, et je trouve que l'objectif est déjà bien assez ambitieux).

    Remarque 2 : Les traces écrites sont illustrées avec des petits lapins qui sont très mignons. J'ai contacté leur auteur pour lui demander l'autorisation de les utiliser... sans réponse. Si jamais leur auteur se reconnait et ne souhaite pas que je les utilise, qu'elle n'hésite pas à se manifester : je les retirerais aussitôt du document. 


    Sinon, pour ceux qui ne connaissent pas la méthode, le principe est que chaque élève reçoit une étiquette "mot" en début de séance et que la maitresse appelle des élèves au tableau pour constituer des phrases. Les élèves montrent leur étiquette devant eux et se placent face à la classe, à côté les uns des autres, pour reconstituer la phrase (voir photo sur la couverture du livre).

    La méthode prévoit que les élèves portent des colliers "nature des mots", illustrés des fameux personnages de la méthode (par exemple, l'élève qui montre le mot le a un collier déterminant etc....)

    Pour représenter la fonction "sujet", la méthode propose que les élèves du groupe sujet se donnent la main. D'autres eklaprofs passent une corde autour des élèves du groupe sujet. De mon côté, je compte utiliser un élastique de cour, de couleur orange (parce que c'est le "code couleur" du sujet, choisi par Bout de Gomme, et que je m'approprie). Je vous mets le lien vers l'élastique que j'ai trouvé. 

    J'aime bien l'idée de l'élastique en lien avec les expansions du nom : l'élastique saura s'agrandir avec l'expansion du groupe sujet... Et sur leur cahier, les élèves entoureront le GS en orange, pour rappeler la corde qui entoure les élèves.

    Remarque : d'autres collègues ont créé un personnage "Sujet", dans le même esprit que les personnages nom, adjectif etc... Le principe me dérange : je trouve important de réserver l'utilisation des personnages aux natures de mots, pour ne pas entretenir la confusion nature/fonction qui est déjà bien difficile à combattre. Un mot = 1 élève = 1 étiquette nature. D'où mon penchant pour la solution "élastique" que j'utiliserai aussi avec mes CE2 pour les CO et CC (avec un élastique d'une autre couleur, bien sûr !)

     

     

    (*) et aussi un 25% de CM1-CM2 et un 25% de PS.

    Pin It

    108 commentaires
  • Bon plan : Échantillon gratuit étiquettes Avery Charivari"Des solutions qui collent pour l'école"... (Il est sympa leur slogan !)

    Avery a renouvelé son offre d'échantillons gratuits à destination des enseignants. Les 500 premiers qui ont cliqué ci-dessous devraient bientôt recevoir : 

    • 1 feuille adhésive effaçable à sec, 
    • 1 planche d'autocollants récompense "étoile", 
    • 1 planche d'étiquettes enlevables et 
    • 1 planche de signalisation auto-plastifiée.

     Bon, ça a été vite et le seuil de 500 est déjà atteint.  Néammoins, vous pouvez aller voir la présentation des produits plutôt originaux qu'Avery vient de lancer :   C'est !

    Pin It

    47 commentaires
  • Cartes recto verso pour mémoriser les "repères" du programme.

    13/7/12 : correction et ajout de quelques dates

    Aussi loin que je me souvienne, j'ai utilisé ce stratagème (sur les conseils de ma grand-mère) pour apprendre mes dates en histoire : des petites cartes avec la date au recto et le "libellé" de l'évènement au verso. C'est terriblement efficace puisque cela permet de s'auto-interroger.

    J'ai donc utilisé les toutes nouvelles programmations d'Histoire qui précisent les repères à mémoriser : "Ces repères sont étudiés, puis mémorisés, car ils constituent une liste de personnages et d’événements représentatifs de chacune des périodes" (BO janvier 2012).

    Lire la suite...

    Pin It

    116 commentaires