• Nouvelle orthographe : mobilisation pour les manuels !


    Cette mobilisation a été relayée sur les sites de ...

    EngeJakadi  -  Blog d'Ermeline - Pour la classe -  Un petit coin de partage
        Association Française des Enseignants de Français
      Association Belge des Professeurs de Français
     
    Docs pour PE - Romy 

    Info ! Les manuels ci-dessous commencent à appliquer la nouvelle orthographe :

    A tire d'aile (méthode de lecture CP, HATIER)
    Parcours (Grammaire, HATIER)
    Au coeur des mots (Vocabulaire, HATIER)
    Cléo (Grammaire, RETZ)
    Outils pour les maths   (MAGNARD)

    Saviez-vous qu'en tant que prof (des écoles ou de collège) nous sommes tenus d'enseigner la nouvelle orthographe ? Saviez-vous que pour nous ce n'est pas "facultatif" ?

    Voilà, je vous propose une action qui vous prendra 2 minutes. Tout est préparé, vous n'avez qu'un mail à copier-coller. Les jours "sans école", vous êtes autour de 20 000 à passer ici... Si, en plus, d'autres collègues blogueurs s'associent à l'action, à nous tous, on peut vraiment essayer de faire bouger les choses.

    Etat des lieux :

    1. L'Académie Française a approuvé à l'unanimité et  publié en 1990 quelques rectifications de l'orthographe française (clic).
    2. L'ancienne orthographe n'est pas fautive mais la Nouvelle est recommandée.
    3. Dans les Instructions Officielles de l'école, comme dans celles du collège, on demande aux professeurs d'enseigner la nouvelle orthographe (qui est censée être "la référence", depuis les IO 2007) (*).
    4. Les correcteurs orthographiques sont à jour, les dictionnaires commencent à l'être aussi (notamment le Littré, ou le tout nouveau Petit Larousse 2012 !).

    5. Mais... les manuels scolaires ne tiennent pas compte de l'orthographe recommandée. Cela peut sembler incroyable que les éditeurs ferment les yeux sur les exigences du programme, mais c'est le cas. Serait-ce plus compliqué de mettre à jour un manuel de CE1 qu'un Larousse ?

    Moi cela m'agace. Ces rectifications ne sont déjà pas très faciles à faire passer, alors sans manuels, c'est encore plus compliqué. Je sais bien qu'il y a des choses plus graves dans la vie, mais, en attendant, chacun son boulot, et le minimum qu'on pourrait attendre des éditeurs de manuels c'est qu'ils suivent les IO (surtout quand ils s'en vantent dès la couverture).

    Alors je propose ici que les enseignants que cela agace le fassent savoir en envoyant un message aux éditeurs de manuels. Je vous donne ci-dessous un message type à copier-coller (mais vous pouvez écrire autre chose, hein...), + les adresses mails des éditeurs (on fait un seul mail, on copie-colle toutes les adresses dans le champ "destinataire" et hop.)

    Vous pouvez venir dire ici si vous vous associez à cette initiative et si vous avez obtenu des réponses !

    Destinataires (liste à copier-coller dans le champ A :) :  infoprofs@editions-hatier.fr;relation.enseignants@bordas.tm.fr;mkreitz-chabot@hachette-livre.fr;relations-enseignants.hachette-education@lpc.fr ;info@sedrap.frcontact@editions-belin.fr; delagraveenseignant@delagrave-edition.fr;
    relation.enseignants@editions-retz.com;contact@magnard.fr;contact@editions-didier.fr;service.clients@mdi-editions.com;contact@lalibrairiedesecoles.com 

     

    Bonjour,

    Je suis enseignant(e) en... 

    Comme tous les professeurs des écoles et de collège, je suis censé(e) appliquer les rectifications de l'orthographe de 1990 puisque mes Instructions Officielles me le demandent. Pour cela, j'aimerais pouvoir m'appuyer sur des manuels conformes et je suis étonnée de constater que vos manuels, qui prétendent pourtant appliquer les "programmes 2008", ne sont pas à jour.

    Cette réforme n'est déjà pas facile à appliquer. Si en plus les élèves et leurs parents ont le sentiment que nous disons "le contraire de ce qui est écrit dans le manuel", la tâche est encore plus grande.

    Merci de votre coopération,

    Cordialement,

    ....

     A vous de "jouer".  (Si vous avez des questions sur cette nouvelle orthographe, allez lire la FAQ ici : clic)

    (*) Les textes officiels :

    Au primaire : p37 dans le BO HS n3 du 19 juin 2008 => "l'orthographe révisée est la référence" (colonne de gauche).
    Pour le collège : p 2 du BO du 28 aout 2008 => "Pour l'enseignement de la langue française, le professeur tient compte des rectifications de l'orthographe proposées par le Rapport du Conseil supérieur de la langue française, approuvées par l'Académie française")


  • Commentaires

    1
    sagebooker Profil de sagebooker
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 20:28

    je fais ça demain ou un peu plus tard cette semaine ! Je te suis, même si perso, j'ai encore du mal à intégrer à mes propres écrits cette nouvelle orthographe ^^ mais ça va viendre hein !!

    2
    dafna Profil de dafna
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:00

    Bien d'accord ! Mes élèves font de gros yeux lorsque je leur dis qu'il faut appliquer cette "nouvelle" règle alors que l'inverse est écrit dans les documents qu'ils ont sous les yeux et finissent par me dire : "Et l'année prochaine, en 6ème, les profs ils vont nous compter des fautes si on fait ça ?".... Bonne question.... Sans être mauvaise langue, nos collègues du collège ont souvent quelques trains de retard alors on peut le craindre.

    En attendant, je m'occuperai de ce mailing la semaine prochaine (merci les vacances !)

    Bonne dernière semaine ! 

    3
    Karya
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:04

    J'ai beaucoup de mal à laisser tomber les accents circonflexes mais pour les élèves je fais un effort ! C'est une bonne idée en effet car très récemment j'ai fait la conjugaison des verbes en -eler et -eter et j'ai dû aller sur le net voir comment les conjuguer avec la nouvelle orthographe car oui cela aussi à changer et personnellement sans "modèle" j'écris comme j'ai appris petite !

    Certains parents aussi sont un peu déroutés alors quand en plus dans le manuel  c'est comme avant "regardez, vous voyez !"...

     

    4
    Cath37
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:06

    Moi, je suis super OK; j'attends que ça des nouveaux livres ! Je fais mes mails dès que Charivari nous envoie une superbe liste d'éditeurs "motivés" à contacter... Et je vous tiendrai au courant....

     

    5
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:12

    Voili voilà c'est fait... même si je suis un peu comme Sage.

    20 000 par jours...je suis hyper jalouse. Mais comme c'est mérité je mets ma jalousie de côté .

    6
    neigedvt18
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:17

    C'est sûr qu'elle peine à passer cette réforme. Perso, il faut que je vérifie régulièrement. Merci pour le site de l'orthographe recommandée, cela va m'aider à appliquer.

    7
    sandre Profil de sandre
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:54

    Message envoyé. Au passage, le manuel CLEO CM2 est à jour pour les verbes en eler et eter (je viens d'aller vérifier la leçon de la semaine dernière car j'ai eu un doute...)

    8
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 21:58

    Sandre : est-ce que tu peux regarder pour les autres règles ? (par exemple les accents circonflexes ? les soudures ? Les traits d'union sur les numéraux ?)

    9
    Cath37
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:27

    Bon, ben les mails sont partis... Par contre le mail de chez DELAGRAVE ne fonctionne pas! Et chez vous?

    J'ai agrémenté mon courriel des réf des BO et du lien donné dans le message d'accueil! Attendons... CLEO, c'est chez quel éditeur? Ils ont sorti le "volume" CM1???

    10
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:43

    Cléo c'est cehz retz, j'en ai entendu du bien, et oui, tout est sorti du CE1 au CM1 : http://www.editions-retz.com/C_L_E_O_CM1-9782725629070.html

    11
    Cath37
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 22:48

    Merci, je viens d'aller sur le site où l'on peut feuilleter les livres en ligne! Je confirme, ils semblent bien mais par contre .... pas de nouvelle orthographe : des "entraînements" et des "disparaître".... pour ce que j'ai pu voir!

    12
    natalquena
    Dimanche 16 Octobre 2011 à 23:02

    En voilà une idée qu'elle est bonne!! Merci Charivari de monopoliser les troupes. J'envoie le message dès demain. Si à nous tous on n'arrive pas à faire bouger les choses... Ras le bol des manuels (et des dictionnaires !) non à jour des IO! N'oubliez pas de relancer Magnard: le Pépites CM1 doit paraitre en mars 2012; peut-être n'est-il pas encore trop tard?  Enfin, je l'espère... 

    13
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 00:20

    Pour Magnard, j'y crois pas trop, vu la conversation que j'ai eue avec la directrice du service édition "Ecole"... Leur table-ronde de juin donnait la nouvelle orthographe comme un sujet "étranger" aux "enseignants-participants". Donc , ils ont peur que leurs livres ne soient pas choisis par la profession! Je pose donc la question du choix du "casting" et de la représentativité des enseignants testeurs de maquettes de livres! Je sais de quoi je parle car j'en fais partie.... Je pense que pour mars 2012, c'est trop tard: ils ont déjà été testé! ... enfin, si on écrit tous !!!! , ils verront que beaucoup n'achèteront pas, alors qu'ils en ont envie, besoin et pour certains même... les sous!!!

    14
    Lundi 17 Octobre 2011 à 04:54

    Même de "loin", je vous appuie -mais ne le dites pas trop fort au cas où je reçois une missive de leur part...

    15
    celianell
    Lundi 17 Octobre 2011 à 06:48

    Pour info, le manuel de maths que j'utilise dans ma classe (Maths + de Sed nouvelle édition) écrit les nombres version nouvelle orthographe, ce qui m'a valu quelques réflexions de la part de certains parents, mais après explication, ils ont compris ... ;-) Faut s'y mettre, et c'est vrai que quand les manuels sont à jour, ça ne nous laisse pas le choix, et ça met tout le monde d'accord ... Cette année, nous acceptons l'ancienne orthographe tout en enseignant la nouvelle ... Pour moi c'est un non-sens, car l'orthographe, ça ne devrait pas être "au choix" !

    16
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 07:22

    Je ne te comprends pas Zazou468,  il faut se manifester et montrer nos besoins pour travailler sereinement. Faisons le calcul du nombre d'heures pendant lesquelles nous sommes obligés de nous justifier auprès des parents (par exemple).  Donc,il ne faut pas avoir peur de recevoir une missive de leur part, même écrite en ancienne orthographe! , ils vont pas te manger....ils sont gentils.....!

    17
    Lundi 17 Octobre 2011 à 09:03

    Je n'ai pas compris, Zazou, qu'est-ce qui t'inquiète ?

    18
    sagebooker Profil de sagebooker
    Lundi 17 Octobre 2011 à 13:25

    Fait ! Checked !

    19
    sagebooker Profil de sagebooker
    Lundi 17 Octobre 2011 à 13:31

    sans doute leurs boîtes sont-elles déjà saturées car j'ai deux messages d'erreur en retour : delagrave et hachette. Comme personne ne l'a signalé ici avant, j'imagine qu'on les a un peu spammés...

    20
    Lundi 17 Octobre 2011 à 15:24

    Si si, Cath37 a eu le même problème. Il faudrait trouver deux "bonnes" adresse pour eux. Si quelqu'un a le temps...

    21
    bluey
    Lundi 17 Octobre 2011 à 16:16

    C'est fait! 

    22
    Lundi 17 Octobre 2011 à 17:44

    Je ne suis pas de votre côté d'océan, donc accessoirement, je n'ai pas à faire une telle démarche puisque je n'ai pas accès à votre matériel. Cependant, j'appuie votre requête, car je crois qu'elle est légitime et que les maisons d'édition se doivent de respecter ce que votre ministère vous a imposé.

    Or donc, j'ai déjà eu des accusés de réception de la part de ces maisons d'édition:

    - MDI
    - Retz
    - Bordas
    - Hachette

    Voici la réponse que j'ai reçu de Hachette auquel je vous demanderais de m'aider à répondre s.vp.:

    "Madame,
    Nous faisons effectivement très attention de respecter à la lettre les programmes de 2008 et je comprends votre souhait de pouvoir vous appuyer sur des manuels irréprochables. Aussi, je serai très intéressée de savoir plus précisément à quels manuels vous faites allusion et, surtout, à quelles pages vous faites référence afin que je puisse faire modifier ces pages s'il y reste des erreurs.
    En vous remerciant par avance, veuillez croire, Madame, à l'assurance de ma considération distinguée [...]"

    23
    Lundi 17 Octobre 2011 à 18:05

    Zazou, je comprends mieux ton premier commentaire :D

    Pour le mail d'Hachette, j'ai peur que ce soit une réponse "type" qu'ils envoient à ceux qui signalent des coquilles.

    Il faut leur répondre que tu n'as vu jusque là aucun manuel qui respectait les rectification de 1990.

    Exemples : A portée de mots CM1, dictée suggérée dans le guide du maitre (p9) : ". Elle apparaît ensuite sous forme de source. Certaines eaux, dans les profondeurs de la Terre, rencontrent des gaz sur leur chemin et en absorbent. Après, c’est une affaire de goût !"

    Mot de passe CM1 : La rubrique "Ma boîte à mots"

    ...

    24
    Lundi 17 Octobre 2011 à 18:28

    Non, j'imagine que c'est une réponse type qu'ils envoient à tous les gens qui n'ont pas de question précise, qui râlent "en général"... C'est pô grave, on peut espérer qu'avec le nombre, ça va finir par les alerter...

    25
    Lundi 17 Octobre 2011 à 19:15

    Charivari, je prends bonne note de tes exemples et je leur fais parvenir d'ici ce soir un zentil courriel explicatif. Merci de ton aide!

    26
    Lundi 17 Octobre 2011 à 19:28

    J'ai reçu le même courrier.

    27
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 19:56

    Les malins... MDI, Bordas et Retz ....! c'est la même réponse car je pense que c'est le même groupe!  Pour hachette, j'ai fait un envoi avec son adresse seule, et là ça a marché!!!!

    28
    Lundi 17 Octobre 2011 à 19:58

    Hachette a marché chez moi, même "avec les autres" ... (??)

    29
    sagebooker Profil de sagebooker
    Lundi 17 Octobre 2011 à 19:58

    Tout comme Cath, oui... mot pour mot, le même courrier type ^^

     

    30
    Lundi 17 Octobre 2011 à 20:02

    Je le fais dès demain. J'aimerai pouvoir m'appuyer sur les leçons des manuels récents lorsque j'ai des mots dans le cahier de liaison m'informant qu'on met un accent cironflexe sur le i de maitresse (je ne parle même pas de ma séquence sur les verbes en -eler / -eter il y a trois ans...). Bref, c'est un peu la moindre des choses à leur demander quand même ; sinon, faut pas qu'ils s'étonnent qu'on construise nos séquence sans leurs supports.

    31
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 20:05

    Il faut qu'on mobilise ds nos écoles... avant les vacances! Il est urgent de ne plus attendre .

    32
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 20:16

    Je viens de penser à une chose... oui ça m'arrive! On aura peut-être plus de chance en passant par les délégués régionnaux! Eux, remontent plus vite l'info , vu qu'ils sont aux pourcentages. Ils se sentent aussi plus proches des enseignants car ils nous "connaissent" (Salon des Editeurs, par exemple!)

    33
    hdominique Profil de hdominique
    Lundi 17 Octobre 2011 à 20:26

    + 1 mail envoyé.

    34
    ValG
    Lundi 17 Octobre 2011 à 20:46

    Voilà c'est fait


    réponse immédiate de MDI et Retz qui ont des réponses toutes prêtes car peut être agacé de toutes ces demandes qui affluent.....


    à voir la suite maintenant


    Bravo pour cette initiative

    35
    Lundi 17 Octobre 2011 à 21:25

    Val est-ce que les réponses ciblent "nouvelle orthographe" ou bien c'est une réponse automatique comme n'importe qui en reçoit ? (je dis ça parce que je n'ai pas eu de réponse, seulement des fausses-réponses, qui tiennent plutôt de l'accusé de réception.

    36
    Lylou77
    Lundi 17 Octobre 2011 à 21:47

    Mail envoyé!

     

    37
    Missce2
    Lundi 17 Octobre 2011 à 21:59

    Je suis tout à fait d'accord avec cete démarche. J'enverrai les mails dès demain.

    Le problème ne se situe pas uniquement au niveau des éditeurs.

    J'ai été inspectée en mars 2011. Je me suis fait "allumer" par mon inspectrice à cause de ma leçon "écrire les nombres en lettres" où j'indiquais qu'il fallait mettre des traits d'union partout. Elle m'a dit que ce n'était pas la bonne règle. Je lui ai répondu que j'appliquais la nouvelle orthographe comme demandé dans les io. Là, elle a sorti le manuel que j'utilise en classe (à portée de maths ce2) et qui ne tient pas compte de la nouvelle orthographe et m'a dit qu'il fallait que je sois cohérente avec le matériel que j'utilise. Selon elle, j'aurais donc du apprendre l'ancienne règle  mes élèves. Je ne me suis pas laissée faire. J'avais justement précisé à mes élèves, dès le début de l'année, que leurs manuels de français et de maths n'avaient pas été mis à jour et ne tenaient pas compte de la réforme.

    Elle l'a même mentionné dans mon rapport d'inspection.

    Comme quoi, 21 ans après la réforme, ce n'est pas encore gagné!

    38
    Lundi 17 Octobre 2011 à 22:07

    Roh la la, alors là, c'est INCROYABLE ! L'inspectrice qui te reproche d'appliquer la nouvelle orthographe ?! Parce que tu dois suivre ton manuel ??? Tu es dans quel département ? (Je n'irai pas jusqu'à te demander la circo, mais franchement il y aurait de quoi la dénoncer à l'IA !)

    Si elle t'a écrit cela dans ton rapport, cela vaudrait le coup que ton directeur lui fasse une lettre du type "suite à l'inspection de ma collègue le ... nous avons bien pris note que désormais, si nos manuels ne respectent pas les IO, nous devons suivre les manuels et non les programmes officiels."

     

    39
    Missce2
    Lundi 17 Octobre 2011 à 22:15

    Je suis dans l'Oise.

    Je lui ai tenu tête parce que je savais que j'avais raison.

    Mais j'imagine si elle avait fait ça à un pes...

    40
    Cath37
    Lundi 17 Octobre 2011 à 22:47

    Voilà pourquoi, chers collègues et amis éditeurs, cela fait bien longtemps que je n'achète plus de manuels!

    41
    Vudici
    Mardi 18 Octobre 2011 à 09:15

    Prenez des manuels belges, ils sont en nouvelle orthographe depuis les années '90....

    ... mais pour mon fils, les trois premières années du primaire dans une école "nouvelle orthographe" ... et les trois dernières "ancienne orthographe" (pire, la nouvelle étant considérée comme incorrecte) . Déjà que mon matheux trouvait que le français manque de logique...

    42
    Namimuxu
    Mardi 18 Octobre 2011 à 11:12

    Bonjour,

    Je me présente : je suis maman d'une petite fille de 8ans (CE2), mais non-enseignante.

    En tant que parents pouvons-nous nous joindre à votre démarche ?

    (ps : je vous suis très reconnaissante du travail que vous fournissez dans ce blog, il m'est une source inépuisable pour accompagner ma fille. Bravo !)

    43
    Mardi 18 Octobre 2011 à 12:45

    Bien sûr, c'est drôlement gentil ! (Merci pour vos encouragements...)

    Vous pouvez aménager un petit peu le courrier, expliquer pourquoi cela vous semble important, en tant que parent, que les manuels soient vraiment au service de l'enseignement,  et de l'enseignant (aujourd'hui, nous sommes très nombreux à retaper tout plein de leçons et d'exercices parce que les manuels prennent trop de libertés avec les programmes).

    Merci de votre soutien !! (vous pouvez même faire suivre le lien à vos copines ;) )

    44
    Mardi 18 Octobre 2011 à 12:45

    Vudici, sérieusement, tu peux nous mettre un ou deux liens vers des manuels belges ?

    45
    Heureuse
    Mardi 18 Octobre 2011 à 14:35

    Je fais tout de suite (je suis à 1/2 temps) car, avec une collègue on pousse pour que ça passe dans notre école. On est dans une très grosse école et ça n'auraot vraiment aucun sens de le faire sur une seule année :((

    mais je confirme, pour certains collègues, c'est une découverte déconcertante. Ils sont OK mais il faut que ça fasse son chemin.

     

    Super idée!!

    46
    Moustic Profil de Moustic
    Mardi 18 Octobre 2011 à 19:04

    C'est fait aussi!

     

    47
    ValG
    Mardi 18 Octobre 2011 à 19:38

    Bonsoir,


    Non uniquement des réponses du type:


    Nous vous remercions de votre message qui a retenu toute notre attention.


    Nous apprécions vos commentaires sur nos ouvrages : ils nous sont utiles pour les améliorer toujours davantage afin qu'ils répondent au mieux aux problématiques et pratiques pédagogiques des enseignants.
    Nous vous rappelons que vous pouvez consulter nos catalogues et contacter nos délégués commerciaux sur
    http://www.mdi-editions.com/


    à croire qu'ils se sont consultés pour envoyer tous la même réponse automatique......

    48
    Mardi 18 Octobre 2011 à 19:43

    Non, non, ils ne se sont pas consultés, tu obtiendras la même réponse si tu écris à n'importe quel éditeur, ou n'importe quelle entreprise sur le net, d'ailleurs. ce sont des réponses automatiques programmées, envoyées pas la "machine".

    49
    ecole.svo
    Mardi 18 Octobre 2011 à 20:28

    Bonjour,


    belle initiative!


    Je renverrai un mail (si je reçois une réponse type telle que j'ai pu la lire ici) en leur disant que je n'achèterai plus jamais un manuel qui ne va pas dans le sens des IO et  que je m'empresserai de faire circuler ma démarche auprès de tous mes collègues de circonscription.


    Continuons le combat... ce n'est qu'un début!

    50
    ecole.svo
    Mardi 18 Octobre 2011 à 20:33

    Je viens en effet de recevoit la réponse type. Voici la mienne:


    Je vous annonce qu'au vu de votre réponse type, si vous ne communiquez pas avec moi de manière plus humaine et moins robotique, je n'achèterai plus jamais de manuels chez vous , ni moi ni l'ensemble des collègues de ma circonscriptions auxquels je vais m'empresser de faire part de mes démarches à votre encontre ainsi que de votre irrespect des clients. école.svo 

    51
    ecole.svo
    Mardi 18 Octobre 2011 à 20:34

    oups, excusez la faute de frappe!

    52
    Cath37
    Mardi 18 Octobre 2011 à 21:23

    C'est pour éviter ces réponses impersonnelles que je pense qu'il faut passer par les délégués locaux. Voici quelques liens qui permettent de trouver votre délégué! Lui, ou elle fera remonter le mail à sa direction! C'est sûr! De plus, ils sont plus proches des enseignants, certains , on les connait (Salon des Editeurs....). Je pense qu'ils seront plus réactifs!

    http://www.magnard.fr/spip.php?article5089

    http://www.sedrap.fr/contactezdel.php

    Les autres sont dans les catalogues des éditeurs, dans nos écoles. Je ne les ai pas trouvé sur le net!

    En avant... c'est le second tour de courriel !!!!

     

    53
    lilou76
    Mardi 18 Octobre 2011 à 21:33

    fait !

    54
    Francis_95
    Mardi 18 Octobre 2011 à 21:44

    Si certains de ces messages émanent d'enseignants, je suis moi aussi très inquiet quant à l'enseignement de la nouvelle orthographe, voire de l'ancienne !

    55
    Mardi 18 Octobre 2011 à 22:08

    Voilà c'est fait aussi !

    56
    Mardi 18 Octobre 2011 à 22:10
    Vous avez raison de nous inciter à plus de vigilance dans la relecture de nos commentaires.
    57
    Cath37
    Mardi 18 Octobre 2011 à 22:39

    ..... je ne les ai pas trouvées .... (bien sûr, les adresses des délégués!) . Merci pour cette remarque constructive!    Honte sur moi!

    58
    Vieux hibou
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 03:34

    Quoique retraité, je donne encore des cours de formation en ortographe à des secrétaires qui se mettent à la page en bureautique chez Service d'entrainement 3000 à Granby. J'ai écrit aux éditeurs pour leur demander de se "moderniser" et de se mettre à la mode du jour.


    En terminant, puis-je faire remarquer que les mois ne prennent pas l'initiale majuscule en français ?


    Le vieil hibou

    59
    JP
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 07:41

    Ce n'est certainement pas en passant par les éditeurs que la réforme passera ! La volonté doit venir des autorités publiques.


    De plus, cette dite réforme ne fait guère l'unanimité et je ne m'y rallie pas : trop d'aberrations !


    JP, Linguiste

    60
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 08:01

    JP pourquoi dites-vous cela ? Je trouve que côté autorités, cela progresse : nos programmes officiels nous demandent d'utiliser la nouvelle orthographe, les documents que l'on reçoit commencent à s'y metytre (par exemple les évaluations nationales de CE1 l'an dernier tenaient compte de la nouvelle orthographe pour l'écriture de snombres...)

    Le fait que le Petit Larousse y soit passé est quand même un isgne très fort, et Cath37 témoigne ici que les éditeurs se posent la question de l'intégrer ou pas dans les manuels.

    Pour ce qui est de s'y rallier, de mon côté, je n'ai pas la prétention de penser "savoir mieux que les Académiciens" ce qui est aberrant ou ne l'est pas.

    61
    Namimuxu
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 08:19

    Voilà c'est fait, (j'ai rectifié un peu le contenu du message).

    Je transmets autour de moi.

    Je me permets de rajouter à l'intention de JP : personnellement j'approuve la démarche pour avoir une cohérence entre un manuel, un enseignement et un enfant qui apprend.

    Merci encore Charivari

     

    62
    Ade31
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 09:16

    C'est fait! :)

    63
    Magali974
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 10:38

    Fait aussi... Parce que c'est vrai que c'est difficile d'expliquer aux élèves que le manuel est faux...

    64
    mateolondon Profil de mateolondon
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 11:20

    Bonjour, 

     

    Charivari, il ne faut pas trop faire de pub pour Cléo chez Retz !! Voici ce qu'on peut lire dans l'Aide Mémoire de l'élèce CM2 qu'ils publient (page 39)  : 

    "Leur ou leurs 

    Leur et leurs sont des déterminants démonstratifs..."

     

    Quant à cette nouvelle orthographe, moi je ne m'en préoccupe pas dans ma classe. Au contraire, je résiste (quel militantisme d'ailleurs !)  Maître et Maîtresse, par exemple, y prennnent toujours un accent circonflexe ; quant à "événement", écrit au tableau ou sur un document que je remets aux élèves,  il arbore toujours fièrement ses deux accents aigus !

    Bonne journée !

    65
    bridget872
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 11:20

    Ca y est, c'est fait!

    Ce n'est déjà pas facile de faire passer le message aux collègues, alors être un peu soutenue, ce serait bine!

    Merci à toi!!

    66
    Marine69
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 11:35

    Envoyé hier, une première réponse automatique et aujourd'hui seconde réponse ils me remercient de m'intéresser à leurs ouvrages, tous ont répondu la même lettre....c'est désolant je renvoie un second courrier dans le même esprit que "école svo".

    Merci à toi.

    67
    laeti-p Profil de laeti-p
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 11:57

    C'est fait et complètement approuvé.


    D'autant que j'ai eu le droit à une correction d'un parent ( en rouge) dans le cahier de son fils.


    Donc RDV et patati et patata. comme si nous n'avions que ça à faire !


    Bonne journée et merci encore pour ton partage  (je t'admire)


    laetitia

    68
    titelea Profil de titelea
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 12:14

    c'est fait aussi !


    avez vous aussi des parents qui vous disent :" on a vérifié dans le dictionnaire, il y a bien un accent circonflexe ." ?

    69
    jfc
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 12:21

    Corrier envoyé.

    Mais s'il n'y avait que ça qui n'était pas respecté dans les manuels....

    70
    laeti-p Profil de laeti-p
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 12:26

    quelques minutes après mon envoi , j'ai déjà une réponse de bordas qui précise que cela a retenu toute leur attention... c'est à dire ?

    71
    stelianna
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 12:32

    C'est fait...

    mais il est difficile d'être crédible quand on voit que les documents officiels ne tiennent pas compte de cette nouvelle orthographe... il suffit de se balader sur le site eduscol et d'admirer ce bel accent circonflexe qui s'imprime sur les livrets de compétences du socle commun que nous destinons aux parents et collègues...

    Voici un petit lien sympathique que je communique aux parents pour leur expliquer pouquoi ils trouvent des fautes sur les copies de leurs enfants !

     

    Musée de la nouvelle orthographe :

    http://www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/?id=1077&action=animer

    et puis tout se complique, car certains collègues sont plus réfractaires à appliquer ces nouvelles directives... et les enfants qui apprennent à écrire "maitresse" en ce1 se retrouvent avec une "maîtresse" en ce2....

    J'en profite pour te remercier pour ton travail mis en ligne dans lequel je pioche régulièrement des idées et des docs...

    72
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 14:13

    Mail(s) envoyé(s) et relais de ton appel à mobilisation sur mon propre site .

    Excellente initiative ! et coucou ici .

    Enge

     

    Edit : immédiatement mails automatiques (strictement identiques) de Bordas, MDI et Retz.

    73
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 14:15

    Bon ben c'est fait pour moi et je mets ça pour mes collègues aussi. Pour l'instant je ne reçois que des réponses automatiques... On verra!

    74
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 14:29

    Pour les manuels belges tous ne respectent pas la nouvelle orthographe mais ils essaient... Je vais au salon du livre et de l'éducation samedi... je regarderai un peu!

    75
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 14:41
    76
    Timis
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 14:43

    Fait aussi ! 

    77
    delphine2
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 15:53

    Le courrier est parti ..... Je ne peux que suivre le mouvement .... je suis compètement en accord avec  cette initiative et en plus ce blog est une source précieuse pour moi ....

    Merci

    78
    tess44
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 16:02

    c'est fait. Réception maisl automatiques dans la seconde qui a suivi.

    79
    M@g Profil de M@g
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 16:17

    C'est envoyé! affaire à suivre maintenant.

    80
    jfkamj
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 16:33

    Je ne sais pas si je suis la seule à être... miro... Je suis plutôt pour cette réforme de l'orthographe, je sens mes collègues éventuellement OK mais pour le moment, on me répond que ce n'est pas obligatoire. Alors, je cherche, je cherche deois tout à l'heure la référence à la nouvelle orthographe dans les IO 2008... Mais je n'y trouve aucune référence. Suis-je miro, dois-je réapprendre à lire ? A l'aide !!

    81
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 16:42

    Tu n'es pas miro parce que c'est écrit petit,  p37 dans le (clic) BO HS n3 du 19 juin 2008 => "l'orthographe révisée est la référence" (colonne de gauche).

    82
    jfkamj
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 16:45

    Merci !!! Je vais pouvoir argumenter auprès de mes collègues.

    83
    jakadi Profil de jakadi
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 17:18

    Fait. Je vais relayer ta louable initiative.

    84
    vendredi13 Profil de vendredi13
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 18:02

    Message envoyé et réponses automatiques reçues : espérons que notre forte participation fera mouche !

    85
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 18:04

    C'est fait aussi !

    86
    Fred45
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 19:39
    Est ce quelqu'un a un message type pour informer les parents de cette orthographe... Faisant par exemple référence au mini guide sur le site de la nouvelle orthographe?
    87
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 19:43

    De mon côté je le fais à l'oral lors de la réunion de rentrée, et pour m'épargner des questions, je le remets sur certains docs "clefs" (en note de bas de page, sous les textes d'autodictées, de mots à apprendre etc)

    88
    guenievre
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 19:57

    voilà, c'est fait ! les mails sont envoyés ...

    89
    vro
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 20:08

    Voili Voilou c'est fait ...

    90
    vro
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 20:11

    Et déjà des réponses automatiques accusant de la bonne réception du message...

    91
    Hélène 64
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 21:55

    Voilà, c'est fait !!!

    92
    Cath37
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 22:21

    Hello, au moment où je vous écris j'ai comptabilisé 40 personnes (enseignants, parents, personnes qui donnent des cours...) qui ont déclaré avoir envoyé un courriel aux éditeurs! Je trouve ça très encourageant! Continuons à faire passer le message autour de nous!

    93
    vivo Profil de vivo
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 22:35

    C'est fait aussi!

    94
    Robert1515
    Mercredi 19 Octobre 2011 à 23:44

    Bonsoir.

    En feuilletant dans ma bibliothèque, j'ai trouvé dans le livre de mathématiques de CP (Maths+)éditions SED, à la page 87, le nombre 61 écrit "Soixante-et-un".

     

    De plus, dans le livret d'évaluations CE1 de 2010 (édité par le ministère), on trouve à la page 21 les nombres 683, 172 et 109 écrit en lettres avec les traits d'union :

    six-cent-quatre-vingt-trois ; cent-soixante-douze ; cent-neuf

    Et ce ne sont pas des coquilles puisqu'il est bien précisé que l'absence de tirets n'est pas

    pénalisée (ce qui est tout à fait normal).

    95
    Robert1515
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 08:49

    Bonjour. Cette "mobilisation" est une bonne idée.

    Désolé, mon intervention va être un peu longue, mais vous allez comprendre pourquoi.

    Il y a quatre ans, Romain Muller avait lancé une pétition pour demander aux éditions Larousse et Le Robert d'intégrer les rectifications de 1990 dans leurs dictionnaires.

    Si Le Robertn'avait pas réagi, Larousse avait donné une suite favorable, rejoignant ainsi Hachette et leNouveau Littré.

     J'avais aussi organisé avec son aide et celle de Chantal Contant, un publipostage à

     destinations des établissements scolaires.

     C'est pour cela que cette initiative de contacter les éditeurs de manuels scolaires est

     excellente pour encourager les éditeurs à enfin se mettre en conformité sur ce point avec les instructions officielles.

     Pour bien comprendre leur réaction timorée, il faut se rappeler (ou s'imaginer) l'hystérie collective de l'époque.

     En décembre 1990, il semblait qu'un concours d'âneries était ouvert et que des réactions bien plus violentes que celle de "ln" ci-dessus étaient devenues la règle: un vrai bêtisier.

     Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur cet invraisemblable épisode, je vous conseille la lecture de l'excellent livre "M. Duquesne et l'orthographe", de Charles Muller (rien à voir avec Romain Muller) des éditions du CILF.

     http://www.cilf.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=74

     Pour en revenir aux éditeurs, en 2008, les enseignants avaient été destinataires d'un

     courrier de leur syndicat les invitant sans équivoque à inciter les mairies à "mettre la main au portefeuille" pour renouveler les manuels scolaires, de façon à être en conformité avec les "nouveaux programmes".

     Je vais faire passer une copie du courrier à Charivari pour qu'elle puisse le rendre plus

     disponible, mais je ne résiste pas à l'envie de citer quelques phrases de cette délicieuse

     missive :

     "Les éditeurs scolaires, mobilisés [...] travaillent depuis près d'un an à la réalisation

     d'ouvrages conformes aux nouveaux programmes."

     => Sauf que pour ce qui est de la conformité, ils ont oublié que l'orthographe rectifiée était devenue officiellement la norme. Ils sont d'un distrait, ces éditeurs...

    "Par un courrier qui leur a été adressé le 9 décembre 2008, nous avons informé les maires de cette situation, afin qu'ils soient en mesure d'en tenir compte lors de la préparation des budgets municipaux. Il est clair toutefois que c'est votre voix, et celle de vos collègues enseignants, qui est la mieux à même [...] de faire entendre ce message et de le préciser en évaluant les besoins de l'école que vous dirigez."

     Si avec tout ça, les enseignants n'avaient pas compris où était leur devoir, c'était à

     désespérer.

     La lettre se terminaient ainsi :

     "L'ensemble des éditeurs scolaires[...] se tient à votre disposition[...] pour vous apporter les informations que vous estimeriez nécessaires sur ces questions, etc."

     Donc, puisqu'ils nous y invitent, allons-y.

     Une dernière remarque à ce propos. S'il est indéniable que le courriel est très commode, rapide et bon marché, je me demande s'il ne serait pas intéressant de le doubler d'un courrier papier, plus difficile à filtrer de manière automatisée et ayant aussi plus d'impact.

    96
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 11:25

    Amélie 29 a écrit :

    "Bonjour,

    je suis entièrement d'accord avec toi. Dans mes leçons, je suis obligée de préciser que la Réforme de l'orthographe a eu lieu et je suis bien embêtée pour corriger les copies surtout en numération quand je demande à mes élèves d'écrire les mots-nombres.

    Donc c'est avec grand plaisir que je envoyé les mails aux éditeurs."

    97
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 11:40

    Merci Robert pour toutes ces infos !

    Pour les courriers "papier", heu, oui, ce serait mieux, mais, évidemment, cela couterait environ 5 Eur par collègue (une dizaine de courriers), + du temps. C'est tout de suite plus compliqué.

    J'ose espérer que les éditeurs lisent les mails qu'on leur envoie !!

    En revanche, je vais essayer de contacter la revue LA CLASSE pour qu'ils relaient notre action...

    98
    Robert1515
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 11:51

    Oui, pour les courriers papiers, chacun fait comme il peut ou comme il veut, bien sûr.

    99
    Cath37
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 12:41

    Merci Robert 1515 pour ces précisions car j'ai bien peur que nos courriels soient déjà dans la corbeille! Le "doublage papier" est une bonne idée! Cependant, pour les revues d'enseignants il y a aussi le JDI !

    100
    Cath37
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 13:17

    Voici la réponse que j'ai reçue de chez Delagrave:

    "Bonjour,

    Nous avons bien reçu votre message et vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre production éditoriale.

    Nous avons bien pris note des difficultés que vous rencontrez.

    Cependant, nous n'éditons plus de manuels à destination de l'élémentaire. Les ouvrages que nous continuons de vendre pour le niveau primaire sont en fin de commercialisation et ne seront pas réédités.

    Bien Cordialement,

    Le Service enseignant des Editions DELAGRAVE - Lanore & Jérôme Villette"

    Je trouve bien dommage que le seul éditeur qui envoie une réponse digne de ce nom soit un éditeur qui n'édite plus de nouveaux manuels! Je lui ai demandé de relayer ma demande si , par hasard, il rencontrait des "collègues"!!!

    101
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 13:20

    J'ai envoyé la lettre aussi à Delagrave, or je travaille en collège ^^, et je n'ai eu qu'une réponse type... je veux bien l'adresse mail à laquelle tu les as contacté, car leurs manuels collège et lycée technique ne sont pas à jour de toutes façons !

    102
    Cath37
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 14:55

    enseignant@delagrave-edition.fr

    delagraveenseignant@delagrave-edition.fr

    Envoyé un courriel à la première adresse; reçu une réponse avec la seconde!  Envoie aux deux, tu verras bien! Je pense que ce n'est que le début...

    103
    Marine69
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 18:12

    J'ai reçu une jolie affiche semaine du goût, je n'ose pas l'afficher..... le combat va être long !!! 

    104
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 18:29

    Merci Cath !

    105
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 18:39

    Bon ben chez Delagrave, rien n'est corrigé... leur dernier manuel de Physique-Chimie de 5e, (2011) une de leur dernière parution pourtant, comporte encore des "goûter" par exemple, ce que j'ai ajouté comme exemple dans le mail à leur destination...

    106
    Nolwen
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 19:43

    Hey hey, elle est ultra rapide la réponse automatique chez Bordas ;)

    Même si cette action est vaine aux yeux de certains, je me dis qu'au moins nous agissons...

    107
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 19:54

    J'ai bon espoir qu'il se passe quelquechose quand même. Ils ont surement reçu plusieurs dizaines de mails, centaines peut-être...

    108
    Editeur-Editrice
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 21:32

    Dommage que vous fassiez autant de fautes d'orthographe dans vos commentaires .

    109
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 21:39

    Qui... moi ?

    C'est un peu téléphoné, comme remarque. Si vous êtes vraiment éditeur ou -trice, on attendrait autre chose de votre part.

    110
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 22:39

    j'ai envoyé. ET je te suis tout à fait, car j'essaie de la faire appliquer mais même auprès des collègues, ce n'est pas facile...

    111
    Po
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 23:19

    Ca y est c'est envoyé!

    112
    Antoine Fetet
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 06:26

    Bonjour,

    je suis l'auteur de la collection Cléo chez Retz et je milite tout comme vous pour l'adoption de la nouvelle orthographe dans les manuels scolaires.

    On peut (re)lire à ce sujet la tribune que j'ai donnée au Café Pédagogique en 2008 :

    http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2008/Reformeorthographefetet.aspx (tribune réactualisée et publiée dans le guide pédagogique Cléo CM2, pp. 144-145)

    Un de mes ouvrages ("Le verbe au quotidien" - cycle 3, éd. scéren) est publié en orthographe rénovée. Je me réjouis d'apprendre ici que certains manuels de math ont adopté la nouvelle orthographe des nombres.

    Les éditeurs sont effectivement attentistes en la matière, le plus souvent. Il faut savoir que bon nombre d'enseignants s'opposent à cette réforme, ce qui rend les décisions plus difficiles à prendre.

    J'entretiens un dialogue nourri avec les éditions Retz depuis plusieurs années sur cette problématique, et je ne désespère pas d'obtenir une évolution dans l'avenir.

    Votre initiative va dans le bon sens, continuez !

    Cordialement, Antoine Fetet

    PS : Merci à mateolondon d'avoir signalé la coquille dans l'aide-mémoire CM2, elle sera rectifiée dès la prochaine réimpression.

    113
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 07:33

    Bienvenue sur ce blog ! Que c'est agréable de vous lire !

    Tenez-nous au courant si vous apprenez que notre action a fait bouger, ou au moins frémir, des gens chez les éditeurs.

    Dans les écoles où je suis passée, il y a beaucoup d'enseignants qui n'ont pas envie de passer des heures à se justifier auprès des parents, ou à faire passer une réforme qu'ils seraient tout seuls à défendre. Ces enseignants-là seront prêts à "suivre", en revanche, si leur manuel est à jour.

    Les vrais "anti", ceux qui disent "je m'en fiche du programme, je ne le suivrai pas", sont ultra-minoritaires, à mon avis.

    114
    nathisatoin
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 08:01

    Bonjour


    Je l'ai fait hier et j'ai envoyé ce matin le lien de ton site avec un copier coller de l'article à mon directeur qui diffusera auprès des 17 collègues que nous sommes


    bonne journée

    115
    nathisatoin
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 08:04

    waouw ! un mot d'Antoine Fetet THE créateur de Cléo !

    116
    sagebooker Profil de sagebooker
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 10:17

    Une réponse de Sedrap :

    "

    Madame, Monsieur,

     

    Je comprends votre mobilisation pour faire respecter les I.O. concernant la nouvelle orthographe.

    Notre métier d’éditeur scolaire doit prendre en compte les besoins des enseignants, les directives du ministère et les avancées dans la recherche. Le manuel scolaire doit être un outil efficace pour l’élève.

    Pour cela, les éditions SEDRAP sont très attentives aux directives qui émanent du MEN et nos auteurs sont tous issus du monde de l’enseignement.

    La difficulté de faire appliquer la réforme de l’orthographe a été, lors des premières années, un dilemme entre une application stricte de cette réforme, ou une adaptation au rythme des usages en classe.

    En effet, certains mots n’ont pas été modifiés dans les dictionnaires. Les enseignants consultés nous ont fait savoir qu’il était difficile d’expliquer à un élève qu’un mot a évolué selon une nouvelle réforme et qu’il ne s’orthographie plus ainsi.

    Cependant, nos correcteurs orthographiques appliquent cette réforme. Néanmoins, suite aux nombreux mails reçus, nous avons fait parvenir à tous nos correcteurs une lettre de rappel afin qu’ils appliquent rigoureusement la nouvelle orthographe.

    J’espère que notre démarche répondra à votre inquiétude.

     

    Très cordialement,

     

    Sandra Boëche

    Directrice éditoriale

    Editions SEDRAP"

    117
    Namimuxu
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 11:12

    je viens également de recevoir le même message de la part de SEDRAP.

    Encourageant.

     

    118
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 12:00

    Idem à l'instant, je venais le faire suivre.

     

    119
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 12:24

    Chouette, ça frémit !

    120
    jakadi Profil de jakadi
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 12:45

     

     

    Dans mon école, ton initiative nous a permis de prendre conscience des problèmes qui allaient se poser vis-à-vis des parents : des mots usuels comme "ognon", "maitre", "maitresse", "autoécole<q> ,"portemonnaie</q>, <q>rondpoint</q>  voient leur orthographe modifiée ainsi que par exemple, celle des nombres en lettres, du pluriel des noms composés. Des réactions en vue !

    Ne serait-il pas opportun de demander à nos inspecteurs d'organiser des conférences pédagogiques à ce sujet ? Cela permettrait d'informer les collègues et nous donnerait des arguments susceptibles de  nous aider dans nos probables démêlés avec les parents. Nous serions également plus nombreux à exiger des manuels mis à jour.

     

     

     

    121
    jakadi Profil de jakadi
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 12:52

    Chez Bordas, on est pour l'orthographe ancienne :

     

    Bonjour,

    Vous nous avez fait part de vos remarques concernant l'application de la réforme de l'orthographe dans nos manuels, nous souhaitons vous indiquer ce que l'on trouve dans les manuels Bordas publiés depuis 2008 :

    En maths (collections « Maths tout terrain » et « Au rythme des maths »)Les auteurs ont volontairement continué à appliquer l’orthographe des adjectifs numéraux encore largement utilisée, y compris dans les textes officiels et les évaluations. Ils s’en expliquent dans les livres du maître qui accompagnent les manuels et indiquent les nouvelles règles orthographiques. En français (collections « Au rythme des mots » et « Mots en herbe »)La encore, les auteurs ont continué à utiliser l’orthographe « traditionnelle » : elle est incontournable dans les nombreuses reproductions de textes littéraires de jeunesse ou du patrimoine. Afin de ne pas confronter les élèves à des mots écrits sous deux formes différentes, le choix a été fait d’unifier l’orthographe des mots selon les normes traditionnelles.

    122
    ln
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 13:44

    Je n'ai pas lu tous les commentaires donc j'espère ne pas faire de doublon. :)

    Voici une des deux réponses que j'ai reçue (l'autre étant de SEDAP):

     

    Bonjour,
     
    Nous avons bien reçu votre message et vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre production éditoriale.
     
    Nous avons bien pris note des difficultés que vous rencontrez.
     
    Cependant, nous n'éditons plus de manuels à destination de l'élémentaire. Les ouvrages que nous continuons de vendre pour le niveau primaire sont en fin de commercialisation et ne seront pas réedités.
     
    Bien Cordialement,
     


    Le Service enseignant des Editions DELAGRAVE - Lanore & Jérôme Villette


    Un truc qui n'a rien à voir: j'ai vu qu'une maman se joignait à nous et se réjouissait de ce site. Le hic, c'est que du coup, dans ma classe de CM2, j'ai eu un élève qui avait déjà fait la dictée que je leur avais fait préparer qui se trouve sur le site de Marevann (dictée et histoire de l'art). Entre les parents qui ne s'occupent pas de la scolarité de leurs enfants (j'en ai eu pas mal) et ceux qui font du zèle et qui forcent la maitresse à refaire les dictées, on s'en sort pas. :p


    Merci en tout cas pour ce site.


    LN

     

    123
    ln
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 13:45

    faute de frappe: lire SEDRAP! :)

    124
    Namimuxu
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 14:22

    à l'attention de LN : il y a aussi les parents agissant dans un juste milieu, ni zèle ni désintérêt

    125
    patou80
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 15:37

    Bonjour à tous,

    Veuillez m’excuser pour ce commentaire un peu long. Je soutiens votre action mais je crains qu'elle n'ait que peu d'impact.

    Le commentaire de JP est intéressant. « La volonté doit venir des autorités publiques ».

     En effet, la nouvelle orthographe n’est que recommandée. Je cite quelques extraits lus sur le site www.orthographe-recommandee.info « L’emploi de la « nouvelle orthographe » n’est pas imposé, mais il est recommandé. Dans l’enseignement et dans la correction comme ailleurs, aucune des deux graphies – ni l’ancienne ni la nouvelle – ne peut être tenue pour fautive. »

     L’Académie Française a un rôle très limité. Elle ne fait que des propositions et ne peut pas imposer ces rectifications orthographiques.

    Les grandes évolutions de la langue française ont été marquées par une volonté forte des pouvoirs publics comme L'ordonnance de Villers-Cotterêts  édicté par le roi de France François en 1539 ou par des groupes d'intellectuels comme La Pléiade menée par Joachim du Bellay. 

    Seule une loi imposant à tous les textes juridiques, administratifs, de la presse, des ouvrages scolaires et littéraires etc. permettrait de généraliser cette nouvelle orthographe à tous.

    L’Ecole seule ne peut pas marcher à contre courant de toute la société. Cette nouvelle orthographe appliquée uniquement dans le système scolaire me pose un cas de conscience. Ne devons-nous pas préparer les élèves à s’intégrer au mieux à la société dans laquelle ils vivent ? Et notre société est-elle prête à ces changements? Comment écrire un curriculum vitae, une lettre de motivation pour être retenu? Avec la nouvelle ou l'ancienne orthographe ?

     Si vous voulez vous battre pour la nouvelle orthographe, il faut écrire à vos députés, sénateurs et autres élus pour que cette orthographe soit reconnue partout et par tous.

    126
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 18:13

    Cath37 a écrit :

    "Donc, je rajoute... tant pis pour Bordas! On n'achètera pas chez cet éditeur... et on ira chez celui (ou ceux ) qui se décide(nt) à nous fournir de bons outils de travail ! Nous sommes aussi des "consommateurs" , et nous ferons jouer la concurrence... Bravo à "Cléo" et à ceux qui travaillent dessus... mais ne relâchez pas vos efforts car nous ne sommes pas si faciles à convaincre

     

    Vu la réponse donnée à Jakadi , on pourrait même se permettre de leur envoyer un courriel en les remerciant de leur franchise. Et en leur signifiant que nous ne commanderons aucun manuel chez eux car , à ce jour, certains éditeurs ont déjà répondu favorablement à nos interrogations montrant leur engagement et leur  ouverture d'esprit . Qu'en pensez-vous????

    Pour ce qui est de la dictée travaillée par UNE maman! Parle-lui franchement et dis-lui que cela t'embête qu'elle prenne tes supports. Elle pourra comprendre. Dis-lui que le Net regorge de dictées bien faites et d'exercices. Cela dit félicite-la de suivre son enfant , en restant modérée, malgré tout! Elle est une maman et toi, une maitresse! Elle n'aimerait pas que tu empiètes sur son espace de "maman"."

    127
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 18:24

    A Patou :

    Nous, profs, avons des Instructions Officielles à suivre, ce sont les programmes de l'école. Pour nous, et seulement pour nous, il ne s'agit pas d'une recommandation. Nos programmes nous imposent d'enseigner la nouvelle orthographe, ce que M. Fetet explique très bien ici (clic). (Extrait : "Finalement, une seule catégorie d’utilisateurs a un effort réel à fournir, il s’agit des enseignants".)

    Or, les manuels prétendent eux-aussi appliquer ces fameuses Instructions Officielles, alors qu'ils n'appliquent pas la nouvelle orthographe. D'où notre action.

    Quant au soi-disant "cas de conscience", cela me laisse pantoise. Utilisez-vous encore l'orthographe davant 1935 ? Vous n'avez accepté aucune des rectifications depuis Villers-Cotterêts ? Vous écrivez encore grand'mère ? collége ? veoir ? chosrale ?

    Si vous n'écrivez plus le français ainsi, c'est parce que les instituteurs de nos grands-parents ont accepté d'écrire désormais voir et non veoir, de remplacer l'apostrophe de grand'mère par un trait d'union, d'abandonner ce joli tréma sur poëme, de changer l'accent aigu de collége en accent grave...

    Aujourd'hui, depuis les rectifications de l'orthographe de 1990, l'Académie Française nous demande :

    - d'écrire assoir et non plus asseoir (comme jadis on a changé veoir en voir)
    - d'écrire évènement et non plus événement (comme jadis on a changé collége en collège

    ...

    128
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 18:27

    A Cath : Oui, il faut répondre. Jetrouve la réponse de Bordas très "pédante". Je suppose qu'on va distribuer ici les bonnes notes. Je ferai sur ce blog un récapitulatif des réponses, et on distribuera des bonnets d'âne (à Bordas  ) et des bons points...

    129
    patou80
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 19:37

    Je crois que je me suis mal fait comprendre. Je suis pour la réforme de l'orthographe. Mais penser que l'Ecole seule arrivera à faire évoluer les choses est utopique.

    L'Ecole n'est plus l'institution qu'elle était. Justement, nous ne sommes plus en 1935. L'Ecole de nos grands-parents n'est plus la notre. Les instituteurs avaient beaucoup plus de poids sur la société qu'actuellement.

    Pour défendre cette nouvelle orthographe, il faut taper plus fort : les intellectuels, les médias, les politiques.

    Quant aux programmes, en effet, "L'orthographe révisée est la référence" n'est mentionnée qu'une fois pour les élèves de cycle 3. Que faire au cycle 2? Et elle n'est pas du tout appliquée dans nos textes officiels. On peut s'amuser à compter le nombre de "maîtrise", "maîtriser", "événement", "connaître","reconnaître" écrits dans les programmes...

     

    130
    patou80
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 19:52

    Je crois que je me suis mal fait comprendre. Je suis pour la réforme de l'orthographe. Mais penser que l'Ecole seule arrivera à faire évoluer les choses est utopique.

    L'Ecole n'est plus l'institution qu'elle était. Justement, nous ne sommes plus en 1935. L'Ecole de nos grands-parents n'est plus la notre. Les instituteurs avaient beaucoup plus de poids sur la société qu'actuellement.

    Pour défendre cette nouvelle orthographe, il faut taper plus fort : les intellectuels, les médias, les politiques.

    Quant à l'Education Nationale, elle ne défend pas tant que cela la réforme de l'orthographe. Il suffit de lire les programmes, en effet : "L'orthographe révisée est la référence" n'est mentionnée qu'une fois pour les élèves de cycle 3. Que faire au cycle 2? Et elle n'est pas du tout appliquée dans nos textes officiels. On peut s'amuser à compter le nombre de "maîtrise", "maîtriser", "événement", "connaître","reconnaître" écrits dans les programmes... Aucun document d'application sur la nouvelle orthographe, aucune concertation pédagogique pour nous inciter à utiliser cette nouvelle orthographe.

    Seuls les pouvoirs publics pourront faire évoluer les choses. Alors il faut écrire aux députés!!!

    131
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 21:55

    A Patou : je comprends mieux vos arguments. J'espère quand même que les signes encourageants (le Larousse, notamment, c'est quelquechose ! ) + le travail des écoles, pourront faire évoluer les choses.

    132
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 22:07

    Moi aussi j'ai reçu une réponse de Sedrap et de Bordas.

     

    133
    GribouilleBafouille
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 23:51

    J'ai reçu des réponses indiquant qu'ils prenaient note du mail. DELAGRAVE indique  qu'il n'éditera plus de manuels pour l'élémentaire et qu'il ne corrigera pas les éditions actuelles.

    Sacrée Nina CATACH, mais quel rapport?

    Je pense que nous appliquons l'orthographe  apprise à l'école et qu'il est bien difficile d'appliquer la nouvelle. Lorque nous lisons les rapports et que nous constatons que des étudiants de bac + 5 écrivent des textes avec des erreurs...  n'est-il pas nécessaire de la modifier? Oui, nous sommes fiers d'avoir une orthographe marquée par son histoire; entre autre, des lettres étymologiques (Sacrée Nina!) mais ne serions nous pas plus fiers d'une population écrivant correctement. A l'heure des SMS il serait temps d'agir.

    Et dire que dans certains pays on écrit comme on prononce les mots...

    Combien d'heures consacrées à expliquer les règles et toutes les exceptions, des heures qui seraient pourtant bien utiles dans d'autres domaines.

    J'aime la langue française mais je dois avouer que la nouvelle orthographe la simplifie et que les manuels scolaires doivent être des outils adaptés à nos besoins.

    Merci CHARIVARI pour ton partage et ton initiative.

    Bonnes vacances.

     

    134
    Robert1515
    Samedi 22 Octobre 2011 à 00:29

    Editeur-Editrice "Dommage que vous fassiez autant de fautes d'orthographe dans vos commentaires ."

    Et encore un commentaire inutile... Ça nous manquait.

    135
    Editeur-editrice
    Samedi 22 Octobre 2011 à 09:04

    Autant que le vôtre me semble-t-il puisque vous l'avez lu ! Amusant...

    136
    Samedi 22 Octobre 2011 à 10:13

    Bonjour,

     

    Pour apporter mon grain de sel, je ne comprends pas bien pourquoi il y a autant d'agressivité autour de cette réforme.... Qu'elle soit recommandée ou imposée, il me semble tout de même judicieux si certains mots sont simplifiés. De tout temps, la langue a évolué et je ne vois pas en quoi le respect d'une nouvelle orthographe peut être préjudiciable ?

    On sait bien que toute loi demande du temps pour être appliquée, et ce n'est pas une vaine demande que d'essayer d'unifier nos propos...

    Enfin, si certains n'ont pas envie de l'appliquer, libre à eux mais pourquoi empêcher les autres de le faire ?

    cordialement

    137
    ecole svo Profil de ecole svo
    Samedi 22 Octobre 2011 à 11:03

    Naïf nous prendrait-il pour des naïfs?


     


    Ah Ah!!! Nous ne sommes pas dupes!!!


     


    Allez... soyons plutôt constructifs!

    138
    sagebooker Profil de sagebooker
    Samedi 22 Octobre 2011 à 11:24

    et de toutes façons, par la force des choses, qui dit fonctionnaire, dit forcément un brin mouton sur les bords par obligation

    139
    Samedi 22 Octobre 2011 à 11:42

    Naïf, je vous accorde le bénéfice du doute parce que, après vérification le commentaire injurieux (anciennement 139), a été écrit par une autre adresse IP que celle que vous utilisez habituellement. Un petit "malin" s'est peut-être amusé à usurper votre identité. Je mets vos commentaires récents hors ligne.

    140
    Naïf
    Samedi 22 Octobre 2011 à 11:53

    Vous auriez pu commencer par là ! Conclusion : modifier les conditions d'accès à votre blog. Vous pouvez effacer tous mes commentaires, merci.

    141
    Samedi 22 Octobre 2011 à 12:58

    Naïf : d'accord.

    142
    nathalie67
    Samedi 22 Octobre 2011 à 18:09

    Voilà c'est fait également.


    Et du côté des parents c'est bien passé. En réunion de pré-rentrée, on a décidé de tous nous aligner sur la nouvelle orthographe, on en a informé nos parents dans nos rencontres de rentrée. Ils étaient juste un peu surpris parce qu'ils n'en avaient jamais entendu parler.


    Bonne vacances à toi qui partage aussi généreusement ton travail et tes idées!

    143
    Robert1515
    Samedi 22 Octobre 2011 à 23:16

    Marine69

    "J'ai reçu une jolie affiche semaine du goût, je n'ose pas l'afficher..... le combat va être long !!!"

     

    C'est vrai, Marine69, que le combat va être long. Mais nous sommes dans la dernière phase. Et il ne faut absolument se décourager, car c'est maintenant que la bataille va enfin se gagner.

    Dis-toi bien que ça fait très longtemps qu'il dure. La dernière réforme d'envergure de

    l'orthographe du français date de 1835. On a alors, sur les conseils de Voltaire (si, si,

    c'était un réformateur, comme Corneille, Ronsard, Grevisse,...) modifié l'orthographe d'un grand nombre de mots du français.

    Depuis, plusieurs appels d'enseignants, linguistes et autres grammairiens ont été lancés pour poursuivre l'œuvre réformatrice des anciens académiciens, principalement fin XIXè et début XXè sièle. Ils n'ont hélas pas ou trop peu été suivis d'effet.

    En 1990 (après plus d'un siècle et demi ! semé d'embuches) une première phase de rectifications a enfin été mise en place par l'adoption des nouvelles règles dont nous discutons aujourd'hui. Après un début consensuel, elle s'est terminée par une campagne de presse aussi stupide que de mauvaise foi.

    S'en est ensuit une période de sommeil d'une bonne dizaine d'années avant que les

    dictionnaires, ouvrages de référence (comme le Bon Usage de Maurisse Grevisse, qui a participé à l'élaboration de ces nouvelles règles), Bescherelle et les correcteurs informatiques intègrent les rectifications.

    Nous sommes actuellement dans la dernière phase : celle de l'application dans l'Éducation nationale. Et ce n'est pas la moindre, loin de là.

    Petit rappel historique : en décembre 1990, lors de l'adoption finale de ces nouvelles règles, les "anti" avait posé (et obtenu) comme condition "que les rectifications ne soient pas mises en applications par voie impérative [...] et notamment par circulaire ministérielle". Ici, était visée tout particulièrement l'Éducation nationale, Lionel Jospin étant ainsi dispensé, surement à son grand soulagement, d'envoyer des instructions aux enseignants, comme cela était prévu au départ...

    Voilà pourquoi l'inscription dans le BOEN est arrivée avec plus de 15 ans de retard.

    Allez, courage ! Le plus dur est déjà fait.

     

    144
    Robert1515
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 00:03

    mateolondon

    "quant à "événement", écrit au tableau ou sur un document que je remets aux élèves,  il arbore toujours fièrement ses deux accents aigus !"

    Bravo! Mais rassurez-moi quand même, vous n'utilisez plus les chiffres romains en mathématiques, mais bien les chiffres arabes. Et vous enseignez bien le système métrique et vous avez laissé tomber les lieues, toises et autre galons, j'espère.

    Au fait, vous avez bien entendu pensé à expliquer à vos élèves pourquoi "événement" arbore fièrement deux accents aigus au contraire de "avènement".

    C'est quand même la moindre des choses, si on veut en faire des citoyens éclairés, que de les aider à comprendre et de ne pas se contenter d'apprendre mécaniquement, n'est-ce pas ?

    145
    Robert1515
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 00:11

    Ça y est: je viens d'envoyer les mails.

    Bonne nuit.

    146
    vinc30
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 18:19

    Et dites-moi...Beaucoup de personnes, dont beaucoup d'instits, prononcent le verbe voir en disant "il faut que je voïe". Est-ce la nouvelle orthographe?


     


     

    147
    Fab01
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 22:15

    +1, mails envoyés aussi !

    Bonsoir à tous !

    148
    Robert1515
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 22:37

    vinc30

    "Et dites-moi...Beaucoup de personnes, dont beaucoup d'instits, prononcent le verbe voir en disant "il faut que je voïe". Est-ce la nouvelle orthographe?"

     

    Bonsoir.

    D'une manière générale, il vaut mieux se référer au texte officiel que l'on peut trouver par exemple ici :

    http://www.academie-francaise.fr/langue/rectifications_1990.pdf

     

    Pour répondre à ta question, il n'est pas prévu ce genre de modifications car la double prononciation voie/voye (de même que paie/paye) ne pose pas de problème orthographique, ni de lecture.

    En revanche, l'écriture "voïe" impliquerait une prononciation erronée [vo - i] (ressemblante à l'anglais "boy").

     

    Le genre de problème que tu soulèves à donné lieu à des hésitations dans le passé. Par exemple, le mot "faïence" s'écrivant "fayence" dans la troisième édition (1740) du dictionnaire de l'Ac. Fr. (avec cependant un commentaire disant qu'on devrait écrire faïance -oui, avec deux a).

    La quatrième édition (1762/1765) de ce même dictionnaire adopte l'écriture que nous connaissons actuellement et règle le problème de lecture erronée que pourrait entrainer "fayence" (que l'on pourrait prononcer "fai-iance").

     

    Cela a été le cas avec des mots comme "araignée" (la prononciation est passée de "aragnée" à "araignée") ou comme poignée (la prononciation est passée de "pognée" à "poignée) sous l'influence de l'orthographe archaïque du "gn" (ign=gn comme dans oignon). Le cas de "poignée" est cité dans le dictionnaire de Émile Littré édition intégrale.

    http://francois.gannaz.free.fr/Littre/accueil.php

    http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?requete=poign%E9e&submit=Rechercher

     

    Bonne soirée.

    149
    Debb
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 23:19

    Bonsoir,


    Juste une question par rapport au fait de respecter les Textes: qu'en est-il des devoirs à la maison proscrits depuis des décennies et dont les programmes de 2002 réaffirment l'interdiction? Que les enseignants qui n'ont jamais donné de travail écrit à la maison me jettent la première pierre. Pour ma part, il est important de respecter les textes et que tout le monde soit cohérent (manuels et enseignants). Je pense qu'il peut y avoir un juste milieu dans l'introduction de la nouvelle orthographe dans nos classes, tout comme on enfreint parfois la loi en donnant du travail écrit à la maison. Il est vrai que la nouvelle orthographe n'est pas appliquée strictement, mais je pense qu'il est des choses auxquelles il faut laisser du temps, ce mouvement va faire bouger les choses et je pense moi-même m'adapter petit à petit en étant étant cohérente avec mes collègues et avec les manuels, dans le souci de ne pas perturber les élèves (et leurs parents). En attendant, je continue à conclure mes correspondances aux parents par: cordialement, la maîtresse.... 


    Quoiqu'il en soit, j'enverrai moi aussi un mail pour faire bouger les choses!!

    150
    Lundi 24 Octobre 2011 à 09:33

    Debb, pour les devoirs, est-ce que tu peux nous dire quel passage des IO 2002 réaffirmait leur interdiction ? Bon, de mon côté, je ne donne aucun devoir écrit parce que j'accorde énormément d'importance aux leçons, et que je trouve que, quand on donne de l'écrit, les élèves ont tendance à considérer  l'apprentissage des leçons comme secondaire. Ceci dit, bon, mes enfants ont un tout petit peu de devoirs écrits en primaire, et comme c'était raisonnable cela ne m'a jamais choquée.

    151
    sagebooker Profil de sagebooker
    Lundi 24 Octobre 2011 à 09:36

    L'interdiction date de 1956, Charivari mais uniquement pour l'élémentaire (et la maternelle bien sûr!!).

    Le problème pour ceux/celles comme moi qui ne donnent pas de devoirs écrits, c'est que les parents réclament, en disant qu'on ne fait rien en classe, la preuve, y'a même pas de devoirs ^^ (et je n'invente rien)

    152
    titelea Profil de titelea
    Lundi 24 Octobre 2011 à 09:40

    @sagebooker : memes commentaires chez moi !


    il parait qu'un nouveau texte reprend cette interdiction en donnant quelques exemples de devoirs écrits possibles (mais je n'ai pas la référence...)

    153
    Cath37
    Lundi 24 Octobre 2011 à 09:43

    Et dans l'inconscient collectif, un "bon" enseignant c'est un enseignant qui donne des devoirs! C'est bien dommage! Je trouve que c'est tout le contraire. Celui qui donne des devoirs manque de confiance en lui! Mais là c'est un autre problème ! Il faudrait ouvrir un autre sujet de discussion car ça va soulever des polémiques!!!

    154
    Lundi 24 Octobre 2011 à 10:37

    EleanorR a écrit :

    "Bonjour Charivari,

    juste un petit mot pour te signaler que j'ai moi aussi envoyé l'e-mail aux éditeurs et qu'au milieu des réponses types, j'ai reçu ce matin une réponse plutôt favorable de SEDRAP disant qu'ils ont envoyé une lettre de rappel à leurs relecteurs, et la  réponse défavorable de Bordas. 

    Voilà, bonne journée"

    155
    faerychild Profil de faerychild
    Lundi 24 Octobre 2011 à 13:04

    Vous lire me donne matière à réfléchir... Cette réforme m'intéresse, mais je me dis que vu que j'ai déjà donné des leçons à mes CE1 avec l'ancienne orthographe (notamment pour les nombres) c'est un peu tard pour me lancer cette année.

    156
    Marine69
    Lundi 24 Octobre 2011 à 14:20

    Rêvons un instant que les éditeurs décident de réimprimer les manuels avec l' orthographe réformée.....Pourront - ils penser à mettre des accents sur les majuscules ??

    157
    Robert1515
    Lundi 24 Octobre 2011 à 16:50

    Marine69

     

    "Rêvons un instant que les éditeurs décident de réimprimer les manuels avec l' orthographe réformée.....Pourront - ils penser à mettre des accents sur les majuscules ??"

     

     

    Comme tu dis... Et là, ils n'ont aucune excuse quand on pense que TOUS les dictionnaires accentuent les majuscules (Larousse, Le Robert, le Nouveau Littré et Hachette), que celui de l'Académie française le fait depuis sa première édition, celle de l'année M. DC. LXXXXIV (1694!) Oui, elle était écrite en chiffres romains dans cette édition.

    Et en plus, le logo du ministère de l'éducation nationale comporte un É !

    Un internaute a fait un travail de recherche très intéressant ici :

    http://www.altersexualite.com/spip.php?article296

     

    Bonne lecture.

    158
    aguie
    Lundi 24 Octobre 2011 à 21:37

    j'applique la nouvelle ortho en acceptant les deux mais je me dis qu'en fait, d'ici à ce que mes élèves cherchent du travail, ce sera toujours l'ancienne orthographe que connaîtront les personnes qui liront leur lettre de motivation. Peut être même que cela leur sera défavorable... La maîtresse de CM fait des dictées toutes les semaines avec pour mots à apprendre les "mots difficiles tels que gaieté..." Mes élèves de ce2 vont donc devoir désapprendre ... j'avoue que je ne sais pas trop quoi faire.

    159
    Danelle
    Mardi 25 Octobre 2011 à 13:03

    Très très polémique, comme sujet. J'avoue que je suis partagée. J'aime les étrangetés de notre langue mais il est vrai que la nouvelle orthographe permettrait d'aider un peu les élèves ...

    Quant aux devoirs écrits, il y a trop à en dire mais je me désole d'entendre les enfants me dire que leurs parents trouvent que je ne donne pas assez de devoirs.... Peut être parce que je travaille beaucoup avec eux en classe ? Oups, je dérive !

    Initiative à suivre !

    160
    Robert1515
    Mardi 25 Octobre 2011 à 19:27

    faerychild
    "c'est un peu tard pour me lancer cette année."

    Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Tu peux laisser tomber les nombres pour cette année et te consacrer sur les accents circonflexes sur les i et les u (en ne les écrivant plus au tableau).

    Ce qui peut être intéressant, c'est d'abord d'expliquer aux élèves le principe des variantes lors d'une leçon sur les dictionnaires en utilisant des mots comme clé/clef, dorade/daurade, pic-vert/pivert, cacahuète/cacahouète, cuillère/cuiller, lys/lis, agathe/agate, vermout/vermouth, bizuth/bizut, égrainer/égrener, saouler/souler, tsigane/tzigane, gaiement/gaiment, aiglefin/églefin, bagou/bagout, baluchon/balluchon, bélouga, béluga, esquimau/eskimo, gazole/gasoil, fuel/fioul, resto/restau, aune/aulne, taule/tôle, acuponcture/acupuncture, . Il y en a surement d'autres (je cite de mémoire).
    Plus anciennement, il y avait des mots comme vagon/wagon.

    Puis de montrer qu'il y a d'autres variantes comme maitre/maître, connaitre/connaître, gouter/goûter etc.

    Je viens de trouver ce lien intéressant sur le sujet :
    http://www.languefrancaise.cfwb.be/index.php?id=faq

    Bonne lecture.

    161
    Mardi 25 Octobre 2011 à 19:32

    Ouaouh (variante : wahou  ), merci pour cette liste (et pour le lien passionnant) !

    162
    faerychild Profil de faerychild
    Mardi 25 Octobre 2011 à 19:53

    Je vais y réfléchir, et en faire part à mes collègues à l'école.

    163
    Robert1515
    Mardi 25 Octobre 2011 à 23:56

    Autre variante : allo/allô.

    164
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 12:43

    Un commentaire chez moi ce matin :

    "A qui profiterait une réforme simplificatrice de l'orthographe tendant vers la reproduction phonétique? Evidemment aux ignorants. Mais qu'importe que les ignorants fassent des fautes? Ils en ont toujours fait, et cela ne les a jamais empêchés de dormir."

    Jean Dutourd

    J'ai un peu vu rouge... et répondu vertement :p.

    165
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 13:47

    Bravo pour ta réponse, elle était excellente. Je crois que je me serais laissée embarquer sur le terrain du bien-fondé de la réforme alors que tu as tout à fait raison de dire que ce n'est pas l'objet.

    166
    Robert1515
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 23:59

    Bonsoir.

    J'ai reçu la réponse favorable de SEDRAP et défavorable de Bordas.

    J'ai répondu aux deux.

    À SEDRAP pour les remercier (il ne faut pas hésiter à le faire, surtout s'ils reçoivent des courriers de protestation).

    À Bordas pour leur faire remarquer que depuis 2008, date de leurs décisions, la situation a changé, d'une part parce que les dictionnaires intégrant les rectifications sont majoritaires (il ne reste que Le Robert) et d'autre part parce que en ce qui concerne les numéraux, les documents du ministère (évaluations de CE1) sont conformes à ces rectifications et que leurs réserves n'ont plus lieu d'être.

     

    167
    Jesseb Profil de Jesseb
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:13

    Bonsoir,

    Comme beaucoup d'entre vous, j'ai envoyé mes missives aux éditeurs dont j'utilise les ouvrages. Mais par un excès de zèle que j'espère efficace, j'en ai profité pour commencer à en envoyer également aux journaux. En effet, si Le Monde et d'autres journaux de poids pouvaient utiliser la nouvelle orthographe, ça ferait peut-être effet boule de neige ! Qui sait, mon mail sera diffusé dans leur courrier des lecteurs !

    Et parmi les "Militants" du sondage charivarien, qui serait pour une deuxième vague de réforme ? On entend parler ici ou là de supprimer les lettres inutiles grecques, les graphies inutilement complexes : cronomètre, stilo, daufin ; voire aussi de simplifier la règle du pluriel : des chevals, des oiseaus. Suis-je le seul à l'espérer ? :-)

    168
    Lad
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:28

    Jesseb, en effet, ce serait très amusant chez, dans la famille dont quelques uns font du cheval... Ils diraient, en rentrant, " Tu sais Maman, j'ai des chevals dans l'écurie ! C'est bien parce que moi, j'aime bien faire du cheval!"

    C'est au Tiercé qu'ils vont apprécier !

    Au foot, on pourrait dire des foutebals.

    Au rugby, j'ai pas encore trouvé...surtout qu'on a perdu. Ah si ! on pourrait dire et écrire des ovaleurs puisque le ballon il est oval (ovale si c'est des filles qui jouent, normale ! )

    169
    Marine69
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 22:19

    Bonsoir, Je me permets d'utiliser ce blog pour poser une question à Robert 1515 qui semble connaitre beaucoup de choses.

    Peut-il m'expliquer pourquoi on ne met pas de "S" à marche à pied(s) ? J'ai écrit à l'académie française qui m'a donné pour seule réponse qu'il s'agit d'une règle d'usage. La réponse est un peu simple, heureusement que nous ne répondons pas ainsi à nos élèves !!!

    J'ai une maman qui m'a fait des histoires parce que j'avais mis ce fameux S et j'aimerais tant pouvoir la contredire en lui apportant la preuve que les deux sont acceptables. Merci d'avance à Robert 1515 si il me trouve une réponse. Merci aussi à Charivari qui me permet d'utiliser ce blog.

    170
    Robert1515
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 23:12

    Jesseb, ta question est intéressante, mais je ne sais pas si elle n'est pas hors-sujet.

    171
    Lad
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 23:13

    Marine, moi je pense qu'ils veulent faire la distinction entre les bipèdes et les quadrupèdes. On parle de marcher à 4 pattes parce qu'il y a toujours 2 pattes qui touchent le sol quand les autres sont levées comme pour les chevaux ou les chiens par exemple. Par contre, pour les bipèdes comme nous, on ne peut avancer en marchant que si on lève un pied après l'autre, sinon on n'avance pas ! Donc, comme il n'y a qu'un seul pied qui ne touche pas le sol pour avancer, on ne met pas de S à marche à pied. Enfin, on verra ce qu'en pense Robert 1515.

    172
    Robert1515
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 23:20

    Je suis allé voir le site de Jakadi et j'ai trouvé ce lien très intéressant sur l'histoire de l'orthographe du français : un bon résumé. 

    http://rocbo.lautre.net/orthog/historique.html

    173
    Lad
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 23:20

    Tiens, c'est comme pour cul-de-jatte qui ne peut faire usage de ses jambes ou de ses cuisses pour marcher.  Puisqu'il ne peut rien, on ne met rien, pas de S. Au pluriel, on écrit culs-de-jatte avec un S parce qu'il y a plusieurs culs évidemment mais rien en dessous.

    174
    Robert1515
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 23:57

    Marine69.

    "J'ai une maman qui m'a fait des histoires parce que j'avais mis ce fameux S"

    C'est vrai que c'est pénible cette manie de chercher "des poils sur des œufs"...

    Pour ce qui est de ta question, je ne sais pas pourquoi. Et la réponse de l'Ac. Fr. me laisse penser qu'eux non plus...

    Pour ce qui est de l'usage, j'ai cherché sur le Trésor de la Langue Française Informatisé http://atilf.atilf.fr/tlf.htm et je n'ai trouvé que la forme "marche à pied" et sur mon Hachette informatisé, j'ai trouvé la même réponse. Mais on n'est pas plus avancé.

    Cependant, tu auras peut-être une chance d'avoir une réponse à ta question sur ce site tenu par des linguistes : http://orthonet.sdv.fr/pages/historique.html

    et plus particulièrement la page suivante :

    http://orthonet.sdv.fr/pages/questions.html

    Formule bien ta question après avoir lu la page suivante car ils sont bénévoles et surement débordés.

    http://orthonet.sdv.fr/pages/informations_p7.html

    Tiens-nous au courant.

    175
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 08:58

    (Pas de souci pour le HS)

    176
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 09:55

    Je viens de passer un moment à lire les commentaires. Même s'il m'arrive de déraper (avec les ^ par exemple), j'essaie d'appliquer aussi la nouvelle orthographe.

    Je viens de lire aussi un article intéressant d'un jeune étudiant ici : http://webdepart.com/2011/08/nouvelle-orthographe-a-luqam-encore-beaucoup-de-travail/

    et de découvrir une page facebook sur le sujet : http://www.facebook.com/pages/Nouvelle-orthographe/225922797425209?sk=wall

    C'est peut-être un moyen aussi de diffuser l'info ?

     

    177
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 10:25

    Et là : http://pages.videotron.com/sylvaind/doc_telechargeables.html des docs téléchargeables sur le sujet  et un bilan (date de 2009) des avancées.

    Enfin, un document audio : http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=104525

     

    178
    Lad
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 12:45

    Marine,

    Rappelle à la maman que la langue, donc sa transcription, évolue sans jamais pouvoir se fixer ( héritages multiples: Grèce, Latins et on en passe avec les Croisades , échanges commerciaux et colonisations...). Rabelais "osait tout et n'importe quoi" dirait-on aujourd'hui(ça doit le faire sourire)...Dis-lui que l' orthographe de ce mot respecte le morphogramme grammatical du système graphique complexe certes mais structuré de la langue française.

    179
    Marine69
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 13:03

    Merci à Robert 1515 et à Lad je me sens moins seule et vous m'éclairez, je vous tiendrai au courant de mes démarches, j'ai écrit à orthonet. Bonne journée, je continue en parallèle la mobilisation pour les manuels;

    180
    Cath37
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 18:58

    Bon, alors moi, j'aime bien compter... A ce jour et à cette heure , 51 personnes ont déclaré avoir envoyé un mail aux éditeurs! Pas mal, non? Mais il ne faut pas baisser les bras... Des sites relaient cette action ; faisons-là connaitre autour de nous  : amis, voisins...

    181
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 19:11

    Il y en a eu  plus (j'ai reçu des mails, mis le même appel sur le forum EdP, et je suppose que tout le monde n'est pas venu témoigner ici...)

    Sinon, ça commence à bouger.... suspense. Je vous en dirai plus la semaine prochaine 

    182
    Analuna
    Samedi 29 Octobre 2011 à 14:58

    Envoyé aujourd'hui!

    J'ai reçu aussi des réponses type de plusieurs éditeurs. 

    Dans l'école dans laquelle j'étais pour la période 1 (je suis remplaçante), j'ai essayé de faire bouger les choses en disant que pour ma part, j'enseignais la nouvelle orthographe, puisque c'était ce qui était demandé dans les IO. Du coup, on en a parlé au conseils des maitres et l'école a décidé d'adapter la réforme. (J'ai d'ailleurs trouvé un peu aberrant qu'on décide si, oui on non, on allait appliquer les IO, mais bon...)

     Bonne nouvelle donc : ça bouge. Mais certains collègues ont quand même eu du mal à accepter la chose.

    183
    Cath37
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 16:27

    C'est ce que j'appelle le "syndrôme de l'araignée"! On ne connait pas alors on fuit, au pire on écrase et on dit que c'est dangereux! Mais si on montre l'utilité "des araignées", on produit l'effet inverse! A nous de montrer que l'orthographe révisée n'est pas dangereuse pour l'orthographe!!!!

    184
    Valdaha
    Lundi 31 Octobre 2011 à 17:42

    Moi aussi je galère pour faire accepter cette réforme de l'orthographe auprès de mes collègues, alors que les orthophonistes l'appliquent aussi! C'est normal, notre langue est VIVANTE et elle évolue! Mais certains parents me disent qu'au collège ensuite les profs de Français comptent des fautes!!!

    185
    Fable
    Lundi 31 Octobre 2011 à 19:31

    Valdaha,

    Sauf erreur, les orthophonoistes ne travaillent  que sur prescription médicale... La formation est de 4 ans et la reconnaissance du diplôme est hélas de Bac+2. Si tu pouvais nous éclairer sur ce problème médical de la Nouvelle orthographe , on pourrait alors contacter tous  les Médecins...

    Quant à compter les fautes, tu sais, j'ai vu le fils d'une collègue à qui la prof de français avait proposé une auto-dictée en classe de 6ème ...à savoir une fable de La Fontaine ... 20 fautes... avec pour "avis" = manque de préparation...sa mère (prof des écoles) qui avait passé 3 h à l' aider a remis les choses en place et la prof aussi. Alors du calme ! Il ne semble pas que cette nouvelle orthographe soit  le réel problème d'actualité de l'enseignement. Peut-être l'est-il chez les orthophonistes ?

      

    186
    Valdaha
    Mardi 1er Novembre 2011 à 20:59

    Fable,

    Ma soeur étant orthophoniste, elle "rééduque" mon propre fils dyslexique et dysorthographique en lui proposant des exercices d'orthographe où par exemple, pour être très claire, l'accent circonflexe du mot boite a disparu, conformément à la nouvelle orthographe. Cette rééducation étant prescrite par mon médecin. J'ai l'habitude de travailler également avec d'autres orthophonistes chez qui j'envoie mes élèves et il résulte de nos échanges qu'il serait bien d'arriver à une certaine cohérence entre les différents acteurs auprès des enfants si on veut qu'ils s'y retrouvent.

    187
    Mardi 1er Novembre 2011 à 21:08

    Voilà, tout est là : cohérence. Ca ne devrait pas être si compliqué si on avait tous l'humilité d'être un peu disciplinés et de suivre les IO...

    Mais au jeu de "Moi-je-sais-mieux-que-l'Académie-Française-ce-qui-est-bon-pour-la-langue-de-notre-pays", les français sont très forts, et les enseignants tout  particulièrement.

    188
    Fable
    Mardi 1er Novembre 2011 à 23:11

    Valdaha,

    Je n'aurai pas l'insulte familiale pour te répondre... et ne ferai aucune allusion  à mes quotidiens vécus. Sans conteste, désolé, il m'étonne que le substantif "boîte"  pose le "problème" que tu relates (ou imagines) en séance d'orthophonie (orale? lexicale?écrit?)... aucun rapport au niveau des buts de toute ré-éducation orthophonique ... Et puis, dans le même registre que le tien, ma soeur aussi, mon beau-frère aussi est orthophoniste.... Y'a même un de mes cousins qui doit l'être si ma mémoire est bonne. Et ma belle-soeur est ... C'est quoi ce discours populeux sans aucune pudeur ni respect ?

    Je reste surpris qu'autant de tes élèves (à te lire) aient  besoin de  ré-éducation. Les mots sont comme des sacs, ils prennent la forme de ce qu'on y met ! Comment te croire ? Sur quels critères ? Sur quelles analyses psycho-pédagogiques dont u ne proposes aucune référence officielle ? Désolé, tu n'es pas crédible et je tairai, par respect pour eux, le regard des enfants que j'ai rencontrés...bien ailleurs de cette "orthographe" qui ne génère aucun cancer de l'Education. 

    Charivari : Votre commentaire très journalistique n'arrange rien. A mettre de l'huile sur le feu,  là où c'est parfaitement inutile, jette un trouble sur votre site de pratique pédagogique pourtant apprécié et partagé et qui risque  d'en être terni. C'est votre problème, pas le nôtre. .Imaginez. pourtant comment défendre, aider nos collègues face aux partenaires et collaborateurs de l'Education nationale (parents, enseignants, inspecteurs, psychos, libraires, enseignants, chercheurs, écrivains, analystes etc.)...

    En cas de réelles difficultés pour des collègues qui seraient victimes de ce pétard mouillé de la "nouvelle orthographe" ( difficultés relationnelles, professionnelles, pédagogiques, familiales pourquoi pas ...)...certains témoignages en font état dans ces colonnes, dans ces cas  que leur proposerez-vous ? Que nous proposez-vous? Comment avez-vous envisagé de les aider ? Qui signera cette pétition de soutien pour les aider face à des "énervés" ou inconditionnels de l'autorité ? 

    Vous n'avez jamais fait référence aux Syndicats enseignants dans cette optique... Pourquoi ?

    Comment avez-vous pensé préserver nos collègues d'agressions, de contestations, de mises à l'index en pareils cas ? Croyez-vous que les intervenats sur votre blog seraient prêts à défendre nos collègues...simplement parce qu'ils voulaient faire appliquer une réforme ?

    Ou tout celà ne serait-il qu'un simple jeu médiatique irresponsable si besoin était, hélas ?

    On a quand même l'impression que vous voulez jouer dans la cour des grands...dont on se fout majoritairement. On a aussi l'impression que vous recherchez une publicité qui ne porte pas encore son nom.

    Quant aux "Français " et "enseignants"... franchement... aucune cohérence.

    Je croise les doigts ..j'espère que des collègues n'auront pas à subir et souffrir de choix que vous semblez incapable de défendre officiellement et sans pseudo... Dire simplement que "Charivari" en parle...ne les aidera sûrement pas, j'en doute fortement.

    Je pense qu'il est inutile de vous rappeler que supprimer  les messages des internautes...ne les supprime pas du tout ! (réf. Facebook entre autres).

     

     

     

    189
    Cath37
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 01:30

    Notez chère Fable que ce n'est pas Charivari qui en parle ... mais tous les collègues qui veulent suivrent les IO, dont Charivari! Enfin, je crois cela! Je vous trouve bien énervée! Le sujet vous pique à ce point? Alors continuez à écrire "boîte", "volettera", "impresari"... et j'en passe! Nous , nous appliquerons les IO et demandons que les éditeurs sérieux nous aident dans ce sens! Lorsque vous ne trouverez plus de manuel en "ancienne orthographe" vous ferez comme certains , vous copierez vos exercices au tableau et retaperez tous vos exercices dans l'orthographe qui vous convient! Nous vous souhaiterons alors bon courage car nous savons quel travail cela représente...

    190
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:18

                                                 Simples rappels :

    " Aucune des deux graphies ne peut être tenue pour fautive" ( Dict. Académie Française 9ème édition en cours de publication)

    " Les modifications proposées sont officielles, recommandées sans toutefois être imposée ...L'emploi de la nouvelle orthographe n'est pas obligatoire " R. Muller, Don Groupe de modernisation de la langue)

    " BO n°3 juin 2008 : le Premier Ministre a proposé à la réflexion du Conseil Supérieur cinq points précis : le trait d'union - le pluriel des noms composés-l'accent circonflexe - le p.passé des verbes pronominaux et diverses anomalies    ( Circulaire IEN Issy-le-Moulineaux)

      Alors pour moi, sans être énervée, c'est très clair ! CQFD

     NB. Pour les exos, comme beaucoup d'entre nous, on utilise aussi les sites éducatifs qui pullulent sur Internet ! Alors, pas besoin d'écrire au tableau...

    191
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:26

    Notez également que ce n'est pas à Charivari non plus de tenir la main de ceux qui font le choix de souscrire à une demande hiérarchique ("Comment avez-vous pensé préserver nos collègues d'agressions, de contestations, de mises à l'index en pareils cas ?").

    Soit on choisit d'appliquer, et sans être un mouton, loin de là, on m'a cependant très souvent rappelé que si je ne souhaitais pas "appliquer les textes et les demandes hiérarchiques, il ne fallait pas être fonctionnaire", soit on n'applique pas.

    Mais nous sommes entre adultes, non ? Et être adulte, c'est assumer ses choix. Les mises à l'index peuvent d'ailleurs se faire dans les deux sens. Je crains qu'il ne soit plus facile de se défendre en se basant sur les textes qu'en expliquant qu'on ne veut pas les appliquer pour suivre la coutume.

    192
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:36

    Sagebookeer.

    Mais moi,  je n'ai rien demandé et mon IEN non plus. Je ne fais aucun choix ni aucune sollicitation et ne me sens nullement "fonctionnaire" dans le sens où vous l'imaginez pour le vivre. Du calme, faut pas tout mélanger !

    193
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:48

    Sagebooker, relire les posts 37 et 38.

    194
    sagebooker Profil de sagebooker
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:56

    Je suis très calme, Fable, . Je ne vois juste pas en quoi Charivari serait là aussi pour nous tenir la main...

    J'ai lu tous les commentaires au fur et à mesure, et oui, forcément, les IEN ne seront pas toujours de notre avis, et heureusement qu'ils ont un avis à émettre, mais ils ne sont pas non plus exempts de suivre ce que la hiérarchie impose.

    Je suis ravie qu'on ne vous ait jamais opposé votre statut à une quelconque demande. Dans "notre coin", c'est de plus en plus le cas, en cas de mécontentement ou de demande pas forcément extravagante sur le terrain. Si cela marche dans un sens (nous imposer quelque chose), cela peut servir dans l'autre (nous défendre, ou être cohérents), c'est tout ce que je voulais souligner au passage.

    195
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 11:24

    Détrompez-vous, j'ai connu des difficultés relationnelles (dirons-nous) avec une IEN qui m'invita à demander mon changement par personne interposée... Son époux, IEN lui-aussi considérait qu'elle manquait de" discernement"... En clair = qu'elle était "conne".

    Il a bien fallu que je me d....... toute seule parce que dans ces cas-là, le doute s'installe vite fait ....et on reste seule en effet pour faire un choix : le sien et non celui de tous ces conseillers bavards qui deviennent incroyablement silencieux et bien timorés même s'ils rencontraient les mêmes problèmes.

    Et puis il m'était difficle d'en appeler au "directeur (post 38)" car la directrice, c'était moi !

     A chacun chacune son étoile...j'ai gardé la mienne...dans la même école.

     La "conne", elle est partie. Ah oui, elle a divorcé parce que son mari fricottait avec une déléguée ...

    Alors vous pensez bien que pour moi, la "réforme" de l'orthographe qui n'a pas  encore accouché aux forceps...

    Bon courage à vous.

     

    196
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 12:21

    Question vocabulaire, côté Académie Française (fondée en 1635 par Richelieu)...376 ans ... une actualité moderniste qui ne date pas d'hier ), c'est pas triste non plus :

    tie-break devient jeu décisif, walkman baladeur et software logiciel et j'en passe.

    En 1984, le Premier ministre (encore lui )crée une Commission pour le vocabulaire concernant les activités de femmes. Mais, scandale ! l'Académie Française n'a pas été consultée...alors, bonjour l'ambiance...

    Il faut environ 40 ans pour refaire le Dictionnaire. Ils sont 40 les Académiciens. Bientôt la 9ème Edition (diffusion non communiquée pour le moment).

    Et quand on pense que Sieyès, qui rédigea le Serment du Jeu de Paume en 1789 fut ensuite exclu de l'Académie Française ...ben, "y'a pas l'feu au lac".

     

    197
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 14:51

    Juste pour terminer ( je suis "déchargée" cet après-midi) :

    Dict Larousse Edition 1979 (page 709).

    Imprésario ou impresario...pluriel imprésarios ou impresarii (avec 2 i) hihihi !

    Dict Robert (Edition 1996)

    Imprésario ou impresario. Plr. des imprésarios, vieilli des impresarii.

    Ce mot ne relève pas des tables de fréquence du Cycle 3.

    Tchao !

     

     

     

    198
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 15:23

    Et nous continuerons à DIRE "boîte", un mot que tous les élèves de France et de Navarre savent écrire...avec ou sans accent circonflexe ! un mot qui ne relève absolument pas d'une ré-éducation orthographique ou dyslexique...

    199
    faerychild Profil de faerychild
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 16:59

    J'aimerais bien savoir quelle mouche a piqué Fable pour qu'elle nous serve un tel monologue... La question lui tient visiblement à coeur pour y revenir quasiment toutes les heures !

    200
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 17:54
    201
    Robert1515
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 18:17

    faerychild

    "J'aimerais bien savoir quelle mouche a piqué Fable pour qu'elle nous serve un tel monologue..."

    Je ne sais pas. Elle doit s'ennuyer. Pourtant, ça ne manque pas les chats sur Internet.

    202
    Robert1515
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 18:36

    Fable

    "Il faut environ 40 ans pour refaire le Dictionnaire. Ils sont 40 les Académiciens."

     

    La durée est variable. Elle fut un moment bien plus courte que maintenant. 1694, 1718, 1740, 1762, 1798, 1835, 1878, 1932/1935 et la neuvième édition sera vraisemblablement terminée vers 2020 ou 2030 (soit un siècle plus tard).

    C'est d'ailleurs à partir du milieu du XIXè siècle que l'Académie perdit de son prestige et que son dictionnaire ne fut plus une référence, et ce au bénéfice des dictionnaires commerciaux.

     

    Quant à la rédaction du dictionnaire, elle n'est pas confiée aux académiciens eux-mêmes mais à des grammairiens, linguistes et autres vrais spécialistes de la langue française (jetez un coup d'œil à la liste des académiciens et à leur historique et vous comprendrez pourquoi). Les académiciens interviennent en commision pour valider le travail fait en amont.

     

    Après, que tu sois tombée sur IEN qui est un cas de la génétique, c'est bien dommage (et ce n'est heureusement pas la majorité). Mais ce n'est ni de la faute de Charivari, ni le sujet de cette page.

     

    Que certains soient inquiets à l'idée de devoir affronter des parents ou une hiérarchie obstinée, c'est compréhensible. Mais ici, il s'agit d'envoyer un courrier aux éditeurs pour qu'ils se conforment à la rÈglementation. Il n'y a pas de quoi fouetter un chat.

    203
    Valdaha
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 18:40

    Charivari,

    Heureusement que la qualité de ce blog nous fait oublier les écrits bêtement réactionnaires de Fable.

    MERCI pour ce blog! (si je laisse un autre commentaire un jour, je promets de ne pas utiliser les mots "boite" ni "orthophoniste")

    204
    faerychild Profil de faerychild
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:05

    Valdaha

    205
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:20

    A part la dérision et parfois l'insulte, il semble que cette invitation "réformiste" reste peu crédible...au point que certains en viennent à mépriser leur propre engagement. On croit rêver ! Oui, "ça" me tient à coeur ! Pas à vous ? Alors pourquoi suivre ce prosélytisme que vous brandissez ? Quand on sollicite les collègues, il semble "bêtement" normal d'entendre leurs avis même s'ils ne correspondent pas aux vôtres.

    Cessez donc cet hallali qui nous rend ridicules. La "réforme" accouchera d'une souris que vous aviez cru apprivoiser. Chacun et chacune à sa place avec ou sans cochons... Et Robert voudra bien reconnaître que "Charivari" n'est nullement incriminée !!! c'est quand même le comble de ce blog où l'on cherche à "botter en touche" quand ça vous arrange.

    "ON" nous demande ( qui c'est "ON") d'envoyer un courrier... de nous engager... et comme ça, on accepte... mais POURQUOI ? et POUR QUI ? ADans l'école, ça nous passe vraiment au-dessus de la tête puisque CE N'EST PAS OBLIGATOIRE !

    Pas de quoi fouetter un chat en effet même si l'on retrouve - comme dans toute réunion - les mites bavardes du fond de la salle...qui en profitent quand même un peu pour "frimer"...

    Robert, nous, à l'école, on n'est pas inquiets ! A vous lire, Le seriez-vous donc pour engager une telle procédure sur "les chats d'Internet' que vous savez certainement mieux nourrir que moi ?

    Bref, vous l'avez bien compris sans vouloir l'admettre... "vous déconnez" puisque RIEN n'est OBLIGATOIRE ! Faut-il vous le rappeler, vous, Pédagogues dont c'est le quotidien ?

    Ce sont les Editeurs qui vont se marrer à nous lire !!!!

     

     

    206
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:22

    Et "mon" IEN !!! Va p'têt me donner un point de plus à la prochaine Inspection ! Ouah ! le jackpot !

    207
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:34

    Oui, encore moi...comme vous depuis des années n'est-ce pas mais j'ignorais avant vos sollicitations "appuyées"... 

    Résultats du "vote" anonyme ( on se croirait aux Primaires qui, lui, ne l'était pas !) = ? Pendant combien de temps on attend ?

    Résultats de cette sollicitation qu'on ne comprend pas ... ? Là aussi, combien de temps ? Pourquoi pas 2020 ou 2030 ? Non, je décônne  !

    A lire VOS résultats. ! Confraternellement ... les "cons" qui n'ont rien compris (dans notre école bien entendu).

    Pour imprimer, c'est "Fichier"...puis "Aperçu avant impression"... OK ?

     

     

    208
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:44

    "Voilà, je vous propose une action qui vous prendra 2 minutes...Moi, cela m'agace..." Robert, c'est vous qui avez écrit ça ?

    209
    sagebooker Profil de sagebooker
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:51

    Euh pardon Fable, mais qui m'a demandé de garder mon calme ??

    210
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:53

    Mais enfin Fable, qu'est-ce qui vous arrive ? Je ne comprends pas ce qui vous met dans un état pareil. Je suis ennuyée, quand même, que cet article vous bouleverse à ce point. On demande juste aux éditeurs de manuels scolaires de respecter la nouvelle orthographe. Ce n'est pas un truc aussi énorme que ce que vous laissez croire. Personne ne demande aux élèves d'écrire en phonétique ou en langage texto...

    1. Pour le sondage, il vous suffit de voter et vous aurez automatiquement le résultat actuel des votes. J'avais l'intention d'arrêter le sondage à 1000 suffrages exprimés (donc 1000, sans compter les visiteurs qui ne sont pas profs ou ceux qui n'ont pas d'avis sur la question).

    2. Pour le côté "pas obligatoire" de la réforme, je comprends et suis d'accord avec ce que vous écrivez... sauf pour les profs. Pour nous, enseignants, nos obligations sont décrites dans les Instructions Officielles. Les IO s'imposent à nous, et disent que la nouvelle orthographe doit être "la référence".  Donc, oui, pour nous, profs, il est obligatoire de l'enseigner. Après, vous pouvez choisir de mépriser les IO. C'est vrai aussi que la plupart des inspecteurs n'embêtent personne à ce sujet... mais pour moi, sur ce genre de sujet, je trouve que c'est important que les profs (et autres professionnels, orthoph... oups, mettons que je n'aie rien dit) soient un peu disciplinés parce qu'autrement, pour les élèves, cela prête à confusion. . C'est aussi pour cela, toujours dans ce souci de cohérence, nous  aimerions que les manuels scolaires respectent la nouvelle orthographe.

    211
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:54

    N'en rajoute pas, ça devient pitoyable...mais si ça t'amuse...franchement ... c'est ça, agite tes petits drapeaux de la discorde entretenue...ça va faire rire les "crétins"  comme chantait J. Arnulf.

    212
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 19:57

    Au-revoir Fable.

    213
    Cath37
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:03

    Hé bien.... , quand je lis ça, j'espère que nos élèves, ni leurs parents ne vont pas lire ça! Quel déchainement...(ou du moins qu'ils ne vont pas vous identifier :)

    Je rappelle que moi j'écris au tableau pour limiter le nombre de photocopies par jour puisque je n'ai pas de livre qui encouragent mes élèves à écrire dans la langue de leur siècle! Qu'on soit d'accord ou pas, l'orthographe révisée, il faudra y venir! Et pour l'instant on est dans un système bancal où l'on nous dit qu'on peut utiliser ce "code" mais où l'on ne nous donne aucun outil digne de ce nom! Donc , on n'y arrivera jamais si on ne se fait pas entendre... et apparemment vous Fable vous êtes CONTRE , on l'a bien entendu! Mais regardez autour de vous: beaucoup de gens et pas seulement des enseignants attendent que les "instits" se bougent!!! Puisque des messages de parents (par exemple) sont arrivés sur ce site pour encourager cette démarche auprès des éditeurs!

    Et je remarque que les personnes qui souhaitent appliquer l'orthographe révisée sont beaucoup moins "piquantes" que vous!

    Et je ne vois pas ce que vient faire votre point supplémentaire de note d'inspection. Et je trouve vraiment déplacé d'insulter une "IEN" qui n'a évidemment pas le droit de réponse! Cela déshonnore notre profession et notre éthique. Et en plus c'est hors sujet :

    214
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:09

    Je ne méprise personne ni les IO qui n' exigent RIEN ! Ne me faites pas dire le contraire, c'est incroyable ! Que" ça vous agace", pourquoi pas, mais pas de quoi en faire un fromage qui invite les collègues à votre table...je ne sais pas si vous comprenez bien la différence... Merci pour nous.

     

    215
    Fable
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:12

    Ah ! j'avais oublié la mouche du coche ! celle qui déclare n'acheter aucun manuel ... et veut nous faire croire que le problème est National...la quadrature du cercle... ça l'amuse, elle aussi.  Bon appétit.

    216
    Cath37
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:13

    La nouvelle orthographe est la référence ... reprenez votre BO! On dirait que vous ne savez pas lire! On n'invente rien! Un peu d'humilité.

    217
    Cath37
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:17

    Ben oui, à mes élèves, je n'achète aucune série de manuel.... mais pour prêter de mauvaises intentions aux autres , il faut en avoir soi-même! Mais vous n'êtes pas obligée de me croire...

    218
    sagebooker Profil de sagebooker
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:20

    C'est peut-être de moi qu'il s'agit, Cath37, car j'ai également dit que je n'avais pas de manuel (du reste, ils n'existent pas pour mes classes), et que peu d'écoles avaient de toutes façons les moyens d'investir régulièrement dans des manuels.

    219
    Cath37
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 20:28

    Alors, nous sommes au moins deux! Bienvenue au club!

    220
    Robert1515
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 22:33

    À Fable

     

    Je me suis trompé et je dois des excuses à ton IEN. Vu tes "interventions", il est clair qu'elle n'est pas un cas de la génétique. Mea culpa.

    221
    Robert1515
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 22:37

    Charivari
    "Mais au jeu de "Moi-je-sais-mieux-que-l'Académie-Française-ce-qui-est-bon-pour-la-langue-de-notre-pays", les français sont très forts, et les enseignants tout particulièrement."

    Effectivement Charivari. Il faut bien se rendre compte que ces rectifications n'ont pas été décidées par des analphabètes  ennemis de la langue française, mais des gens très savants, bien plus savants sur le sujet que tous ceux qui interviennent ici (moi y compris bien entendu).

    Juste deux indications : ces rectifications avaient été initiées par une pétition publique
    signée par Nina Catach, Bernard Cerquiglini, Jean-Claude Chevalier, Pierre Encrevé, Maurice Gross, Claude Hagège, Robert Martin, Michel Masson, Jean-Claude Milner et Bernard Quémada.

    Ensuite, le Conseil Supérieur de la Langue Française met en place un groupe d'experts, présidé par le linguiste Bernard Cerquiglini et composé de Nina Catach, André Goosse, André Martinet et Charles Muller, des lexicographes Claude Kannas (responsable des dictionnaires Larousse) et Josette Rey-Debove (responsable des dictionnaires Robert) ainsi que du chef correcteur du journal Le Monde, Jean-Pierre Colignon et de Jacques Bersani, inspecteur général de l'Éducation nationale.

    Chacun pourra bien entendu s'informer sur les impressionnants CV des différentes personnes citées ci-dessus. Par exemple :

    *Nina Catach (docteur ès lettres, linguiste et historienne de l'orthographe, CNRS)
    * Bernard Cerquiglini (Normale Sup, linguiste, agrégé de lettres)
    * André Goosse (successeur de Maurice grevisse -Le bon usage)
    * Claude Hagège (linguiste, professeur au Collège de France, etc)
    * etc. Plusieurs d'entre eux ont écrits (notamment) des Que sais-je ? dont la lecture ne peut que permettre d'y voir plus clair sur le sujet. Bien entendu, si vous avez accès à une bibliothèque universitaire, ce n'en sera que mieux. Mais déjà la simple consultation d'un dictionnaire étymologique est rarement un luxe.

    Bonne soirée.

    222
    Cath37
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 00:42

    Effectivement, toutes ces persoones ne nous demanderont JAMAIS d'écrire en phonétique! C'est évident! Merci Robert1515 de ces infos précieuses et précises!

    223
    Robert1515
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 13:08

    Fable, Fuble...  Bientôt Fible, Foble, Fèble, Feuble, Fouble,...

     

    224
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 14:40

    Chère Fibule,

    Il faudrait commencer par lire et comprendre : les témoignages de collègues ne font pas suite à l'intervention de Charivari sur son propre blog (et non dans nos vies) mais à des vécus sur ce sujet qu'ils partagent avec nous, soit pour nous mettre en garde sur des situations difficiles de leur propre expérience, soit pour abonder dans le sens de l'article.

    Ensuite, avant de parler de la validité d'un sondage, peut-être faudrait-il étudier ce qu'est un sondage. Un sondage est la plupart du temps anonyme, même chez les grands sondeurs nationaux (je vous accorde que certains ne sont pas crédibles, mais allez donc titiller ces professionnels en leur retirant leur crédibilité au nom de l'anonymat de leurs enquêtes!! ). Un sondage où chacun donne son nom n'a guère d'intérêt (sinon s'il porte sur les noms de famille ^^), puisque le but du sondage est de donner des nombres (pourcentages, parts, etc.). Les entretiens d'explicitations, les recensements, les votes, les referendum, les enquêtes psycho-sociales, les enquêtes qualités, dans le public, le privé, etc. peuvent tout autant être anonymes et rester valides, avec des résultats reconnus et heureusement non nuls comme vous le soulignez auquel cas, beaucoup de thèses universitaires, comme beaucoup d'élections ou de d'avancées scientifiques seraient donc nulles et non avenues...

    On ne fait pas toujours un sondage pour en faire état auprès "d'instances"

    Vous lisez depuis une bonne vingtaine de commentaire chaque commentaire avec un regard et une perception dont l'explication ici est tout sauf claire.

    Avant d'agresser, avez-vous songé que vous n'aviez peut-être pas donné votre avis de façon très claire, et que nos réactions étaient essentiellement liées à ce que nous comprenions de vos dires, et pas forcément liées à votre opinion exacte ?

    Je relis à chaque fois presque chacun de vos commentaires, et je ne comprends pas exactement en quoi une note sur un blog peut provoquer autant d'agressivité... vous n'êtes pas d'accord avec l'action proposée ?

    Soit ! Personne ne vous oblige à y participer, et vous êtes en droit de donner votre avis contraire. Le problème réside surtout dans le fait que votre avis est peu compréhensible : on vous sent touchée au vif, mais pourquoi ?

    Vous parlez à la troisième personne "on", ou à la première du singulier "nou", mais au nom de qui ? Si c'est un groupe, et quel qu'il soit, pourquoi ne pas le citer ?Et pourquoi alors ne pas exposer les argumentaires de ce groupe ?

    Vous agressez l'auteur du blog, mais  un blog reste un lieu d'expression libre pour son auteur (la seule limite étant la loi, et elle n'est pas transgressée ici, que je sache), lequel auteur n'est pas responsable des choix que feront ensuite ses lecteurs, qui sont adultes. L'auteur d'un blog est responsable de ses dires et affirmations, et rien d'autre. S'il lui convient, pour des raisons morales ensuite, de se sentir responsable du bien ou mal être des gens qui passent et lisent, cela le regarde dans son fonctionnement intime et personnel.

    Une invitation à agir n'est pas un ordre, et croyez bien qu'il faudrait être sérieusement  perturbé pour lire l'article ainsi présenté et y voir une obligation, ce que nous ne semblons pas être (ce n'est pas un "nous" de prétention, mais une relecture des divers commentaires). Si vous le lisez ainsi, comment réagissez-vous aux différents partis politiques, aux injonctions humanitaires des associations, aux réclamations des enfants et élèves, aux demandes administratives ?

    Il semble à vous lire que vous tournez autour du pot sans clairement ni très aisément d'ailleurs énoncer ce que vous souhaitez vraiment dire : pourquoi ne pas dire avec exactitude les points précis qui vous gênent, sans botter en touche au nom des autres commentateurs (qui ne vous ont rien demandé, et sûrement pas de dévier leur témoignage de leur but) ? Ce serait assurément plus constructif, et voire pédagogique pour nous qui ne semblons rien comprendre de ce que vous ne réussissez pas vraiment à dire...

     

     

    225
    Cath37
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 17:19

    J'ai relu ce que vous nous demandez. J'ai peut-être mal compris quelque chose. " Aucune des deux graphies ne peut être tenue pour fautive" ( Dict. Académie Française 9ème édition en cours de publication), moi je comprends que cela "protège" les élèves qui utilisent l'une ou l'autre des orthographes dans les devoirs où l'orthographe est un critère de sélection. Enfin c'est ce que je comprends. C'est bien cela?

     

    " Les modifications proposées sont officielles, recommandées sans toutefois être imposées ...L'emploi de la nouvelle orthographe n'est pas obligatoire " R. Muller, Don Groupe de modernisation de la langue). Dans ce point , moi, (et cela n'engage que moi), j'y vois un "encouragement" à enseigner l'orthographe révisée. Une recommandation n'est pas une injonction, évidemment! Donc, je suis la recommandation et mes parents d'élèves le comprennent très bien car je leur ai expliqué gentiment, calmement. Et même si certains sont encore sceptiques , ils me font confiance et ne m'ont rien dit (ni fait) de méchant. J'ai peut-être de la chance.

    Pour finir et sans vouloir mettre d'huile sur le feu, avez-vous aussi gravé les propos des posts 195, 205, 206 et 207 qui montrent comment vous considérez vos supérieurs, les collègues qui ne sont pas de votre avis? Je suis certaine que l'IA et l'IEN seront ravis de lire ça! Réfléchissez avant de faire quelque chose que vous pourriez regretter.

    Je fais remarquer à Fuble (au 225) : "Vous ne croyez pas que vous outrepassez vos droits ?" , Je croyais que nous avions la liberté d'expression? Elle est considérée comme une liberté fondamentale et est inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme  (ONU, 1948, article 19) :

    "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

    La liberté d'expression a comme corollaire la liberté de la presse, la liberté d'association, la liberté de réunion, la liberté de manifestation mais aussi le respect d'autrui. Donc même si cela ne vous fait pas particulièrement plaisir ce blog bénéficie de ce droit fondamental.

    Ici, a été ouvert un débat et tout le monde est le bienvenu pour donner son avis, dans le respect d'autrui.  Chacun peut avancer ses arguments, ses difficultés... Certains qui ne sont pas très "favorables" pour cette réforme disent y réfléchir! (C'est ce qui se passe dans mon école). Cette pour cette raison que les IO précisent :"L'emploi de la nouvelle orthographe n'est pas obligatoire" pour éviter de trop bousculer des personnes qui ont besoin de plus de temps. Et je trouve  très positif le fait  de respecter la sensibilité des enseignants sur ce sujet, car notre hiérarchie sait très bien que c'est un sujet sensible. (cf: les réactions des années 1990 et suivantes!) .

    Voilà les réponses que je voulais donner aux internautes qui passent par là. (Foublerie,  Fuble...). Et en lisant , n'y mettez aucun ton ironique ou agressif! Juste le désir de s'expliquer entre personnes responsables.

    226
    Libertés
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 17:53

    Tout directeur de publication  (radio,télé,blog,site,journaux,livres,musique...) est civilement responsable de ce qu'il publie .

     

    227
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 17:57

    Oui. De ce qu'il publie.  Et comme il n'y a dans cet article rien de pénalement répréhensible, où est le problème ?

    Mais pas responsable de ce que les gens en font, c'est bien ce qu'on ne cesse de vous répéter, mais outre que vous ne vous exprimez pas clairement, vous semblez avoir une compréhension tellement circonscrite à ce que vous croyez comprendre et pas ce que vous devriez comprendre de nos propos qu'à la fin, on se demande pourquoi vous tournez en rond plutôt que de vous exprimer clairement.

    228
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:12

    Que d'attaques inutiles suite à une incompréhension. Fable, Fuble, Libertés ou autre nom anonyme vous avez tendance à oublier que si vous avez le droit de travailler comme vous le faites, d'autres on les mêmes droits... et je suis convaincue que pour bien travailler il n'y a rien de tel que l'échange et le débat positif et constructif! C'est pourquoi je remercie Charivari d'avoir ouvert ce débat... et je constate qu'elle est beaucoup plus patiente et tolérante que moi... j'aurais depuis longtemps supprimé vos attaques virulentes afin de pouvoir poursuivre un débat tolérant et constructif!

    229
    Cath37
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:16

    Oui, je suis d'accord, c'est pour cela que je disais à nos collègues Fable, Fuble, Fibule Foblerobertmarignan et Foublerie de respecter les principes de la liberté d'expression. Mais aussi de faire attention à leurs actions (écrire à l'IA...) car à mon sens, certains propos ne sont pas très dignes sur le clavier de collègues qui se doivent de respecter les libertés fondamentales de notre société. 

    Un proverbe dit :"Dans la multitude des conseillers, on trouve le salut", ici le salut est l'élévation du débat! C'est ce que nous recherchons, enfin , moi c'est ce que je recherche! Je cherche juste à m'améliorer, perfectionner mon enseignement, me remettre en question quant à ma pratique... Et c'est pour cette raison que j'ai BESOIN de manuels qui utilisent l'orthographe révisée et que je participe à ce "débat".

    230
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:21

    Stooop !

    Essayez de discuter sans élever "le ton". Je supprimerai les commentaires qui ne respecteront pas cette règle, comme je l'ai déjà fait d'ailleurs.

    Fable-fuble-naïf, je rejoins Sage : je ne comprends pas ce que vous voulez, finalement. Pouvez-vous nous dire clairement ce que vous pensez ?

    Vous pensez que les manuels ne devraient pas utiliser la nouvelle orthographe ? Vous n'aimez pas cette nouvelle orthographe ? Il n'y a pas de mal à ça. Nous ne sommes pas d'accord, et après...? Nous écrivons aux éditeurs pour donner notre point de vue. Si vous voulez, vous pouvez aussi leur écrire pour leur donner le vôtre, qui a autant de valeur que le nôtre. 

    231
    Cath37
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:40

    Pour ceux que cela intéresse: chapitre IV de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse étendue aux moyens de communication au public par voie électronique : " Le directeur de la publication ou, dans le cas prévu au deuxième alinéa de l'article 93-2 de la présente loi, le codirecteur de la publication sera poursuivi comme auteur principal". Mais la suite est intéressante pour ceux qui déposent des commentaires , à l'alinéa 3 , on note : « Lorsque le directeur ou le codirecteur de la publication sera mis en cause, l'auteur sera poursuivi comme complice. » On ne peut donc se cacher derrière Charivari en disant... c'est elle qui a permis que cela soit "publié" sur son blog! On est tous responsables de nos écrits! C'est pas moi qui le dit, c'est la loi.

    232
    Robert1515
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:45

    Bidulbuk a écrit :

    "Ou vous calmez tous vos "supporters" [...] ou je me permettrai d'écrire à l'IA sous couvert de l'IEN [...]."

     

    Mais vous pouvez écrire au ministre ou au pape si ça vous chante. Qui pensez-vous impressionner avec ce genre de menace?

    233
    Cath37
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 18:46

    Désolée , mais je ne haussais pas le ton.... le mot "besoin" était à mettre en évidence pour montrer aux lecteurs pourquoi je suivais la démarche initiée plus haut... ((déjà 31 posts ) ! Je ne me permettrais pas!

    234
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 19:14
    235
    ilina
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 20:37

    Bonsoir,


    Il me semble que personne n'a forcé fable, fuble... à venir sur ce blog et encore moins à y rester. Si c'est pour tenir le genre de propos précédents, franchement j'invite cette personne (ou ces personnes) à partir du blog de Charivari et à aller voir ailleurs...


    L'échange ne peut se faire au mépris des autres. Certes on a des points de vue différents (personnellement, j'ai du mal avec la nouvelle orthographe car je ne la maîtrise pas mais je tente de la faire apprendre aux élèves) mais je ne vais pas pour autant dénigrer ceux qui ont un avis différent !


    Et je concluerai par : il faut de tout pour faire un monde !


    Sur ce, je soutiens l'action car il me semble normal de demander des manuels appliquant les programmes !


    Restons courtois et n'oublions pas qu'il n'y a aucun enjeu individuel ! Il faut juste penser à nos élèves...

    236
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 20:43

    Et bien... je suis sidérée. Quelle véhémence. Heureusement que personne ne passant chez moi, personne n'a pu réagir aux propos que vous y avez aussi laissé confrère (ou consoeur ?) Fable... Je pense que j'aurais été moins patiente que ma consoeur Charivari.

    Pour ou contre, on peut débattre. Mais pourquoi se piquer autant à vif ?

    Amitiés à Charivari :).

    237
    le vengeur masqué
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 22:04

    Alors que je flânais nonchalamment sur mes sites favoris, et notamment sur le premier d'entre tous, QUE VOIS-JE ?!?!

    Un débat, polémique à souhait, avec quelques noms d'oiseaux en prime (on aurait pu s'en passer), et surtout, cerise sur le gâteau, une discussion sans objet, car :

      - il n'y a pas d'obligation explicite d'utilisation de cette nouvelle orthographe (la petite phrase que vous extirpez des IO me semble un peu courte et surtout orpheline, au regard de l'absence totale de consignes en ce sens de la part de la très grande majorité des IEN), (cf. citation pertinente glanée au cours du débat : "L'orthographe révisée est la référence" n'est mentionnée qu'une fois pour le cycle 3. Que faire en cycle 2 ? Aucun document d'application sur la nouvelle orthographe, aucune concertation pédagogique pour nous inciter à l'utiliser) .

       - et, de toute façon, elle n'aura sans doute aucune répercussion sur les éditeurs, qui n'en ont manifestement cure...

    Voici donc un bavardage vain, pour lequel nous pourrons dire des bêtises sans conséquence, et j'adore dire des bêtises...

    Je m'empresse tout d'abord de dire que j'aime beaucoup votre travail, et que je m'en inspire souvent.

    Je rajoute que ce débat ne m'émeut guère, et que je lisais au début les messages des uns et des autres avec une indifférence polie tout en regardant d'un oeil distrait le nanar du vendredi soir à la télé...

    Mais... tout de même, je ne peux m'empêcher de donner mon avis, en essayant de comprendre ce que voulait vous dire Fable, sans la défendre (elle n'en a d'ailleurs nul besoin).

    Avoir comme vous Charivari, des milliers de lecteurs assidus chaque jour, peut sans doute donner l'impression d'avoir un statut particulier, d'être à même de faire bouger les choses au plus haut niveau... et je vous avoue que ce que vous dîtes à Fable tantôt "Quelle mouche vous pique ?" eh bien c'est exactement ce que je me suis dit en lisant votre appel à la mobilisation.

    Quelle mouche vous pique, Charivari, de vouloir lever vos fidèles derrière vous pour une cause somme toute assez quelconque ?

    Ce qui agace, aussi, c'est de voir les béni-oui-oui, qui pour l'immense majorité avaient d'autres chats à fouetter, et on les comprend, avant votre intervention, annoncer fièrement avoir fait ce petit geste de soumission à la grande prêtresse que vous ne manquez pas d'être, à votre corps défendant j'en suis sûr.

    Et c'est vrai aussi qu'on distingue un peu, si l'on veut tremper sa plume dans l'acide, ce que l'on voit dans la cour d'école, avec les gros bras qui s'empressent de sauter à bras raccourcis sur celle qui a osé s'en prendre au chef, le premier de la classe qui, faisant mine de vouloir nous éclairer sur la question (mais personne n'est dupe, n'est-ce pas ?), en profite pour étaler à longueur de page son érudition... Quel beau personnage de Molière...(Mais là aussi, la jalousie peut-être...).

    Et pour finir les spécialistes, il n'en manque jamais, des sentences définitives du style "Ceux qui donnent des devoirs manquent de confiance en eux", ou des lieux communs englobants tels que "Mais au jeu du moi-je-sais-mieux-que-l'académie-française-ce-qui-est-bon-pour-la-langue-de-notre-pays, les français sont très forts, et les enseignants tout particulièrement" (Vous avez raison, ils sont incorrigibles ces Français, heureusement que d'aucuns sont là pour leur montrer la voie.)

    Bon j'arrête avec mes sarcasmes, surtout que je n'ai pas d'avis sur la question, mais la curée à l'encontre de cette "Fable", il est vrai un brin cavalière, m'a agacé.

    Je respecte infiniment vos avis et redis tout le bien que je pense de votre site, en espérant ne pas avoir été trop injuste...

    Ce forum sert sans doute à donner à chacun l'occasion de s'exprimer, même s'il n'est pas du même avis que vous. C'est pourquoi je suis curieux de savoir si mon message sera publié.

    Bon week-end à tous, n'oublions pas que ce débat n'est pas primordial, et que chacun a le droit de dire des bêtises, même moi...

    238
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 23:07

    Je comprends qu'il y ait des collègues qui trouvent que la "mobilisation" est un peu disproportionnée par rapport à l'enjeu, dont on peut se ficher royalement ( ).

    C'est vrai que je pense avoir été particulièrement sensibilisée à cette réforme par mon super prof de français de l'IUFM, que tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu. Forcément. 

    Donc, bon, certains d'entre vous peuvent se dire "Quelle mouche l'a piquée" ? ... et se dire aussi que je "profite" de la notoriété de ce site pour vendre ma petite soupe. C'est sans doute un peu vrai. Tant pis, j'assume. Parce que je la trouve bonne, cette soupe . Puisque c'est un sujet qui me tient à coeur, j'ai bien le droit d'utiliser mon blog pour en parler...

    239
    Cath37
    Samedi 5 Novembre 2011 à 00:26

    Bien avant que Charivari n'entame "cette mobilisation" j'avais écrit à un éditeur pour lui exposer mon interrogation sur ce sujet et lui montrer la diffulté que j'avais à enseigner le français dans ma classe. J'ai eu une réponse qui me disait que cette thématique n'était connue de personne dans l'enseignement et qu'il n'y avait pas de demande de la part des professionnels. (Pour résumer). Quand je suis tombée sur le site de Charivari, j'ai compris que je n'étais pas seule et donc j'ai soutenu cette action auprès des éditeurs!

    Je pense que ce thème a besoin d'être connu, débattu, et entendu par les éditeurs!

    Au passage, vous reprenez des paroles que j'ai écrites ici... je ne prétant aucunement être une spécialiste! Je rapporte ce que je vois du terrain, mais je peux me tromper! Comme les autres.

    240
    vinc 30
    Samedi 5 Novembre 2011 à 15:54

    Moi dans tout ça, je retiens qu'une directrice "déchargée" passe son temps sur internet (voir post 197) ?!  Et moi qui croyais qu'ils étaient surchargés ces directeurs

    241
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 09:26

    Caro4295 a écrit :

    "La classe..... J'ai entendu parler de ton site ce matin sur RTL..!!!"

    242
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 09:28

    De mon côté, j'ai entendu leur revue de presse où ils parlaient de la nouvelle orthographe (et ont dit des bêtises sur l'orthographe d' "évènement") mais pas de mon site. Tu te souviens de quelle émission c'était ?

    243
    winnaurelie
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 12:08

    Wahou Charivari, la classe, on parle de toi dans le Parisien!!!!!

    Oh moins, on va peut être réussir ainsi à faire bouger les choses.

    Félicitations en tout cas pour ton initiative! 

    244
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 12:27

    top l'article dans le Parisien ! bravo

    245
    nénène
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:12
    nénène

    ...Juste un petit mot de soutien!!! De mon côté, je n'ai hélas pas vraiment d'avis sur la réforme....je suis un peu "mouton", je suis le mouvement: ni réfractaire, ni frondeuse!!! Peu être parce qu'en 6 ans, je n'ai eu que des 1/4 de décharge et que je appris à me fondre dans le moule pour que mes années se passent au mieux, dans la sérénité et la collaboration. Et ça marche, même si j'ai perdu beaucoup d emon identité professionnelle. Par contre, je suis contente de voir des gens comme toi, qui se battent pour leurs idées, pour faire évoluer les moeurs, des gens comme toi, qui me font un peu ouvrir les yeux sur certaines choses..... Et que tu te serves de ce blog, qui est une mine d'or, mais aussi un endroit de réflexion est heureusement une très très bonne chose. Bonne continuation et merci pour tout!

     

    246
    caro4295
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:17

    Oups!! J'avais une faute.... Désolée.... C'était ce matin vers 7h30, ce devait donc être les infos. Ils ont cité l'article du Parisien et donné le nom de ton blog.

    J'avais voté sans lire tous les commentaires.... Quelle affaire!!

     

    247
    nadray
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:19

    RTL...Le Parisien...quelle notoriété Charivari !


    Mais elle est méritée !


    Courage, et merci pour tout !

    248
    Chenapan Profil de Chenapan
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:25

    Ce midi, le journal de canal+ parlait de la réforme orthographique avec capture d'écran de ton blog !

     

    Merci de faire avancer la question de l'orthographe recommandée !

    249
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:30

    youhou ! ça y est tu es une star ! Ils ont parlé de toi aux infos de canal+, dans le journal d'Emilie Besse ! La super classe ! 

    250
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:30

    Ton blog vient de passer sur Canal Plus dans le journal.

    251
    Smoooothie
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:34

    Tu es passée aux infos de la Grande Edition de Canal  + !! Chapô!

    252
    cerise062
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:35

    Le JT de 13h sur TF1 vient de parler de cette réforme non appliquée, avec un sondage auprès des passants.

    253
    Nathadirlette
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:36

    Info de 13h sur TF1, petit reportage sur la réforme de l'orthographe. Conclusion de J-P Pernaut : "Pauvres enfants, pauvres enseignants, pauvres parents"...

    254
    VincentV
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:43

    Capture d'écran du site au journal de 13h de canal+..

    Selon le Parisien, chez Bordas (donc MDI et Retz??), on refuse que les élèves aient 2 modèles, donc s'en tient à la norme traditionnelle. Vu que l'on devra continuer à modifier les exercices des manuels (donc à photocopier et à exploser le budget photocopie), pourquoi acheter des manuels en série??

    255
    niniem Profil de niniem
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:43

    Ton débat a gagné les journaux télévisés... Je viens de voir le journal sur canal + avec toi présentée comme étant en croisade contre les éditeurs... J'peux avoir un authographe ? On a même vu des images de ton site dans La nouvelle édition.

    En tout cas, je viens de lire les posts et le moins que l'on puisse dire c'est que le débat n'est pas clôt pour certains collègues. Je te souhaite un bon mercredi et encore merci de nous pousser à nous questionner et nous remuer les méninges...

    Une collègue Bretonne

    256
    corinne54 Profil de corinne54
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:44

    reportage dans le journal de 13 h sur tf1 aujourd'hui

    257
    pepette71
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 13:53

    salut, alors tu es célèbre ? presque une page entière consacrée à l'orthographe nouvelle. Que dire de plus ? Bravo

     

    258
    Caribou
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 14:00

    Canal + vient de relayer ton article ce midi dans leur journal de 13h00....

    Ton pingouin présenté à des milliers de téléspectateurs!

    259
    aaaureliaaa
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 14:03

    Reportage à midi dans la Nouvelle Edition de Canal + 

    260
    Isa84 Profil de Isa84
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 14:14

    Moi aussi , cela faisait quelques jours que je n'étais pas venue et alors là j'hallucine. Quelle agressivité chez certains collègues ! Je ne pouvais imaginer cela du corps enseignant. Que l'on ne partage pas les opinions des autres c'est une chose, mais que l'on soit aussi véhément c'en est une autre.

    Bravo Charivari pour tout ce que tu fais et surtout continue.

     

     

    261
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 15:38

    re coucou

     

    j'ai fait un article dans mon blog !

    262
    Lylyjess Profil de Lylyjess
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 16:33

    J'apporte aussi mon petit commentaire par rapport à tout ça...Je suis sudérée de voir les réactions de certains ! Notre langue évolue, et ce n'est pas la première fois...Le maitresse sans "î" me chiffone énormément, mais j'essaie de m'y mettre...car c'est la nouvelle orthographe, parce que ça nous est demandé dans les  IO, parce que c'est notre boulot d'enseigner ce qui doit l'être...

    Dans notre école, on commence à en parler entre nous, et certains collègues qui "ont de la bouteille",  ne savaient rien, ou quasiment rien, de cette réforme d'orthographe. A présent, nous en parlons de plus en plus !

    263
    faerychild Profil de faerychild
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 17:01

    http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html?progid=535402

    A la 16ème minutes on parle de toi Chari...

    Ecoutez bien les commentaires du journaliste, il fait un magnifique "il faudra Tencore" à la fin du reportage...

    264
    Mélimélune
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 17:03
    L'histoire est en marche...
    265
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 17:33
    266
    valou972
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 17:57

    Je viens de te (ton blog, en fait) voir à la télé, comme quoi, ton appel est suivi!!

    267
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:00

    Ah bon, là tout de suite ? Sur quelle chaine ?

    268
    valou972
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:03

    Sur canal + dans la nouvelle édition (sachant que je t'écris depuis la martinique, il faut compter 5 heures de décalage)

    269
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:06

    Chari, c'est la nouvelle édition de ce midi sur canal d'après ce qu'à dit Grande Maitresse...Je te cherche le lien.

    270
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:19

    Ca y est, j'ai vu ! Pas mal du tout !

    271
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:40
    272
    nathalie67
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:45

    Quelle bonne surprise ce midi sur Canal +! Mais c'est le blog de Charivari que l'on montre! Tout à l'heure sur Europe 1 Laurent Ruquier a également parlé longuement avec ses chroniqueurs de la nouvelle orthographe en donnant de nombreux exemples. Tu vois, ça bouge!

    273
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:47

    Bravo Chari.

    ça fait quoi d'être célèbre !!!

    274
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 18:47

    ben j'ai beau chercher vers la 16ème minute, je ne trouve rien...

    275
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:37

    J'ai mis du temps. Il faut bien regarder le JT (je ne regardais pas le mon film)

    276
    laureenG
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:52

    moi aussi je vous ai vu sur canal ce midi! Bravo!

    277
    Coccinella
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:58

    Ah!! Je comprends mieux pourquoi une équipe de TF1 m'a posé cette question cet après-midi dans la librairie Gibert Jeune à Paris : "Feriez-vous écrire le mot "nénufar" avec un "f"  à vos élèves ? " Je leur ai répondu que c'est dommage que les manuels n'intègrent pas cette réforme , j'ai pris le cas des nombres écrits en lettres avec les traits d'union. Peut-être que moi aussi je vais passer au journal lol !

    En tout cas, on voit qu'on peut faire bouger les choses grâce à Internet. Bravo Charivari !!

    278
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:06

    Et ça y est, dans le 19h45 de M6, on en parle aussi :) Espérons que tout cela fasse réagir les éditeurs. (Hier encore, dans le fichier cap Maths CE1, un exercice où il s'agissait d'écrire en lettres les nombres, affichait "vint et un" alors que je serine les élèves en leur disant de mettre des traits d'union entre tous les mots... Va être crédible après ça).

    Bref, félicitations pour ce relai (et non relais :p) efficace !

    279
    Amande85
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:07

    Et ce soir, c'est le JT de M6 qui a parlé de la réforme (mais pas du blog de Charivari dommage...)!!!

    Tu les inspires!!!

     

    280
    Marine69
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:19

    Ce soir le thème de la question du jour sur M6 Actu c'est " les changements des règles d'orthographe " C'est entrain de bouger et c'est grâce à toi tout cela, encore merci.

    281
    cricri077
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:25

    Tui viens juste de passer dans le 20h de TF1 (et on voit le blog aussi).

    282
    Aulelie
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:25

    Le 20H! Waouh!!!

    283
    Patapoufi Profil de Patapoufi
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:26

    Waou bravo pour ton intervention sur TF1 ce soir ! Une petite révolution est en marche !! ça fait tout drôle de voir Charivari en "vrai" ! Biz

    284
    corinne54 Profil de corinne54
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:27

    et te voilà en direct live sur tf1!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    285
    Marion3737
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:27

    Hello Charivari !

    Dis ! C'est toi que l'on a vue sur le JT de TF1 ??????????????!!!!!!

    Si oui, c'est génial de mettre une tête sur cet admirable travail que tu partages !! Encore merci, tu m'aides beaucoup !

     

    Marion

    286
    Sandra56
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:31
    Mais si je ne me trompe pas elle était sur TF1 !!
    287
    stefany Profil de stefany
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:31

    Whouaaa le JT de TF1 aussi avec en prime une petite interview de toi chari !!!

    La classe !!

    288
    Vivilesaccents
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:34
    ah nos beaux discours d'enseignants en quête gloire : la réforme a été votée du bout des lèvres ... Et jamais appliquée : demandez-vous pas pourquoi ?
    Sûrement vous avez le temps de réfléchir au lieu de préparer vos cours ....
    289
    Coco 69
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:34

    Je t'ai vue à la télé !!!!!!! ça fait drôle (avec ou sans accent ...) de mettre un visage sur ton nom que je pratique avec assiduité !!!

    290
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:35

    ça y est, j'ai vu ! effectivement on voit bien ton blog, miss. Effet boule de neige !

    trop fort !

    291
    Aline39
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:35

    Devant les infos sur M6, j'ai pensé de suite à toi...
    Ensuite j'ai l'habitude de zapper sur FR2, dossier sur l'orthographe, je repense à toi et.... te vois !!!! Ralala, notre Charivari est célèbre !!! Un autographe !!!!!
    Nan sérieusement, c'est génial car notamment grâce à toi les choses vont bouger. Félicitations !

    292
    M@thilde
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:36

    Je viens de te voir (j'hallucine : j'ai vu la vraie Charivari à la tété !!!) au JT de france 2.

    Félicitations !!!

    293
    MaudC
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:36

    Bonsoir, je suis devant le JT de France 2 et... miracle, il y a un sujet sur la réforme de l'orthographe.... je m'empresse d'aller sur votre site pour vous informer et vous dire que les choses vont bouger mais...mais ... que vois-je? L'auteur(e) du blog Charivari est interviewée.... alors ça s'est rigolo de mettre un visage sur Charivari. J'en profite pour vous dire merci pour tout ce que vous partager...

    294
    pink1
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:36

    belle mediatisation sur TF1!!

    295
    EvE30 Profil de EvE30
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:41

    charivari sur le JT de TF1 ce soir: suis contente de mettre un visage sur celle que je suis depuis bien longtemps !!!!!

    296
    Vanina30
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:46

    Avec tout ça, on finira par avoir les éditeurs et les parents avec nous. Bravo pour avoir lancé l'idée et merci à tout le monde d'avoir suivi.

    297
    Pasqualine
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:47

    Tu vois tu te demandes toujours si tu "prends la grosse tête" ... Bah je peux te dire  que non, car tu as fait oeuvre de discrétion  sur ce soir :o )

    bises

     

    298
    Sidonae
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:47

    Bonsoir et bravo pour l'effet boule de neige créé !

    Je viens de voir le JT de TF1 qui soulevait également le problème, et je trouve ça génial de voir qu'il est possible de faire avancer les choses avec un (très bon) blog !

    Félicitations et bonne continuation !

    299
    Schrubb06
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:53

    C'est sûr, il est plus facile d'apprendre aux élèves un français simplifié, d'autant que les professeurs des écoles ont eux-mêmes des lacunes que leurs ainés n'avaient pas. Avant guerre tout détenteur du Certificat d'Etudes Primaires savait lire, écrire et compter!!!

    C'est aux forceps que l'académie françaire a été obligée d'accepter la simplification de certains termes. C'est bien dommage.

    La méthode globale qui a mis en échec un grand nombre d'élèves alors que la méthde syllabique avait prouvé depuis longtemps son efficacité.

    Posez vous la question de savoir pourqoi trop d'élèves font tant de fautes d'orthographes. L'éducation nationale me semble avoir une grande part de responsabilité.

    Alors plûtot que de pipeauter sur les bienfaits de la simplification de l'orthographe, apprenez à vos élèves à lire, écrire et compter. C'est tout ce que l'on vous demande.

     

     

    300
    Laureee
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:53

    M6 et France 2 ce soir ! C'était le sujet du jour !

    301
    Ade31
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:55

    Ils ont parlé de cette reforme au journal télévisé sur M6! Bonne nouvelle... Peut-être que de nouvelles personnes vont être au courant de ce changement!

    Personnellement, je suis la petite jeunette de l'équipe (je suis T1) et je l'ai appris à TOUS mes collègues!! Personne n'était au courant... faudrait aussi qu'on en parle en animations pédagogiques!

    302
    siloniswa
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 20:58

    Et le visage de Charivari sur France 2... journal de 20h chez Pujadas.

    303
    siloniswa
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:04

    Et bien ce manifeste passe sur presque toutes les chaines... Et nous on a enfin découvert ton visage...

    304
    jujuthom34
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:07

    vu Charivari au JT de France 2 ce soir !!!

    bravo !

    305
    cleotine et kravitz Profil de cleotine et kravitz
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:17

    FRANCE 2  Pujadas 20 heures .


    Ouahh!


    Felicidades. 


    Quand je suis arrivée dans mon école , il y a trois ans , j'ai posé la question de la nouvelle orthographe et personne ne m'a cru ( B O dans la main).


    Grâce à toi , je peux relancer le sujet au prochain co nseil des maitres.


    Merci

    306
    Vérane
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:36

    Le sujet te tient à coeur, dis donc... La presse écrite, le JT de France 2, une revue de presse sur RTL2, tu étais partout aujourd'hui !


    Même si je suis partagée sur la question, j'admire ta ténacité et ton investissement ! Et surtout ta grande générosité qui te pousse à partager ton travail qui est une aide précieuse pour moi, une source d'inspiration !


    Je n'avais jamais laissé de commentaire jusqu'à présent même si je consulte régulièrement de ton site ; surtout par timidité ! Mais je sors de ma réserve ; ton engouement invite à la réflexion...  Merci !


     


     

    307
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:38

    Super! Les choses bougent... mais j'ai pas vu Chariiiii!!!

    308
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:40

    chapeau bas.

    309
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:49

    j'ai d ecouvert  ton  visage  ce  soir !!!!!, super...pour ton  blog  que  je  suis regulierement

    310
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:20
    311
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:23

    Bien déçue par TF1 

    312
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:47

    Alors sur France 2 : http://www.pluzz.fr/jt-20h-2011-11-09-20h00.html 

    Cordialement.

    313
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:54

    Moi je suis sidérée par la réaction de la représentante des maisons d'éditions! Que je sache il y a bien logtemps qu'on ne lit plus le même français que celui de Lafontaine et cela ne nous a jamais empêchés de découvrir ses textes... On fera pareil avec les autres auteurs!

    314
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:57

    Vue aussi sur France 2 ce soir.

    Bien d'accord avec toi, pas facile de faire accepter cette réforme !! Exemple : les correcteurs orthographiques des ordi !!

    Prochaine étape pour toi, chez Drucker

    315
    Madamelamaitresse
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:57

    T'as vu ? j'ai enlevé l'accent circonflexe du "i" de maitresse ? Super contente de mettre maintenant un visage sur un nom qui fait partie de mon quotidien... Bravo pour ton intervention !

    316
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:10

    Passer à la télé ! La classe !!

    Pourquoi dis-tu que tu es déçue par tf1 ???

    317
    Caro62260
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:25

    Rien de bien original mais ... Ravie d'avoir découvert ton visage sur France 2... En même temps c'était une impression bizarre... comme lorsque l'on va au cinéma après avoir lu le livre à l'origine du film ! Ah, les images mentales !

    Toutes mes félicitations pour cette mise en lumière véritablement méritée ! Mes élèves devraient t'envoyer leurs remerciements (ceintures de calculs, champions de copie et cartes d'identité des artistes, ils adorent !)...

    318
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:55

    Bravo Charivari! Bien contente pour toi que cela bouge

    Pourquoi déçue ?

    319
    Robert1515
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 00:42

    À Charivari

    =>"Bien déçue par TF1"

    Non, pas tellement. C'était assez bien fait, je trouve, vu le peu de temps disponible et le sujet. J'ai connu pire.

    320
    Cath37
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 01:06

    J'ai rien vu sur Canal... vers la 16eme minute???? Vous êtes surs????   TF1 , moi aussi bien déçue ! Ils n'ont pas lu les coms des gens qui ont BESOIN d'outils pour travailler! On n'a même pas vu de BO!

    321
    Arlo79
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 01:26

    Bonjour,

    Bien que je comprenne votre démarche face à vos obligations « officielles » et à l'application quasi nulle de cette réforme, je me dois de vous apporter quelques précisions.

    Je suis traducteur depuis de nombreuses années et écris donc tous les jours des pages et des pages dans notre belle langue française. Jamais je n'ai vu cette réforme être appliquée dans quelque document que ce soit. Pire (ou plutôt « mieux »), quiconque dans notre métier rencontrerait « fût », « maître », etc. sans accent circonflexe considérerait qu'il s'agit d'une erreur, et moi le premier.

    Il y a d'un côté l'Académie française, qui rassemble « des poètes, des romanciers, des hommes de théâtre, des philosophes, des médecins, des hommes de science, des ethnologues, des critiques d’art, des militaires, des hommes d’État, des hommes d’Église, qui ont tous illustré particulièrement la langue française » (cf. site officiel), et de l'autre les professionnels de la langue française (éditeurs, correcteurs, traducteurs, etc.). Notez que les travaux de tous les écrivains, aussi talentueux soient-ils, sont systématiquement relus et corrigés avant d'être publiés. Un écrivain peut exceller par son style, sa créativité, son imagination, etc. et livrer à son éditeur un manuscrit bourré de fautes… qui seront par la suite corrigées par ceux dont le français est un outil de travail qu'ils aiment et connaissent sur le bout des doigts.

    Et pour faire un peu de mauvais esprit, avant de vouloir faire appliquer cette réforme dans les manuels scolaires, commencez par être vous-même irréprochable dans vos écrits. J'ai relevé plusieurs erreurs de syntaxe, de ponctuation et même d'accord dans votre article qui décrédibilisent légèrement votre combat. Encore une fois, je comprends votre déconcertement face à des instructions « officielles » et la non-application de la réforme. Je pense cependant que ces directives, qui ne restent que des recommandations, ne sont pas justifiées par une réelle nécessité de réforme et ne seront jamais appliquées, notamment car les « vrais » professionnels de la langue française ne les appliqueront pas.

    Bien cordialement,

    Arlo

    322
    gp972
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 10:12
    gp972

    explique nous pourquoi tu es déçue Charivari...... moi qui suis très loin je n'ai malheureusement pas vue les autres interventions...


    En tout cas merci pour ton blog, le partage, et l'implication....

    323
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 12:47

    Quand on défend une cause, quand on s'intéresse à un sujet, on est forcément décu par la TV qui va trop vite et ne fait que survoler les sujets. Déjà bien content quand il n'y a pas de grosses erreurs....

    J'ai trouvé plutot rassurant que les gens écrivent encore nénuphar avec ph.... ca montre qu'ils ont retenu les lecons de francais de leur enfance....

    Et on fait quoi avec foque et éléfant ?

    324
    MaudC
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 14:15

    à Schrubb06:

    Aaaaaaah le fameux "avant guerre"... Devrions-nous nous excuser d'être trop jeune? Et nous avons des lacunes? Mais en effet!...Comme vous sans doute... Et puis, la perfection est d'un ennui! Nous admettons volontiers êtres perfectibles et nous nous posons chaque jour des questions sur nos pratiques (la preuve ici). Je suis enseignante depuis 12 ans, n'est jamais appliqué la réforme de l'orthographe car je trouve que son usage est tellement confidentiel que j'ai peur de me sentir un peu seul(e), notamment face aux remarques des parents d'élèves mais je m'interroge, je me renseigne, je m'intéresse... Quant à apprendre à nos élèves à lire, écrire, compter, nous nous y employons. Cependant non Schrubb06, ce n'est pas tout ce que l'on nous demande! Je vous invite à lire les programmes de 2008 pour avoir une idée plus claire des objectifs à atteindre pour les élèves avec l'aide bienveillante et ambitieuse de leurs enseignants.

    Je profite de ce message pour corriger l'HORRIBLE erreur de la fin de mon premier message adressé à Charivari : merci pour tout ce que vous partageZ..... rhoo, ces enseignants ne savent  pas écrire.... aaah la belle époque du certificat d'études d'avant-guerre....

    Je constate par ailleurs cher Schrubb06 que vous appliquez vous-même la réforme de 1990, en effet vous orthographiez "ainés", vous vous êtes donc débarrassé de cet absurde accent circonflexe (aînés) qui était en vigueur jusque-là, trace du  s de aisné qui fut d'abord en ancien français ainz né venant lui-même de notre bon vieux latin  ante natus (né avant). Vous voyez, la langue vit, elle évolue et même les plus réfractaires dont vous faites partie s'y mettent malgré eux.

    Une maitresse (si, si sans accent circonflexe) qui vous salue bien bas!

    325
    cath38
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 14:38

    Maîtriser l'outil informatique ne suffit pas pour être instit.

    326
    Pimpim
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 16:05

    Vu aussi :)

    Mail envoyé, j'ai eu la réponse de SEDRAP, me suis empressée de remercier...

     

    Pour les autres, j'attends ! 

    327
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 17:04

    canal c'est le JT pas l'autre, celui qui est annoncé par une jeune femme.

    328
    Lilidali Profil de Lilidali
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 18:21

    J'ai trouvé aussi que TF1 avait raccourci les choses, France 2 t'a laissé plus parler et expliquer aussi ce que ca implique au quotidien, dans la classe, face aux élèves et puis face aux parents aussi...

    Contente que tu puisses faire avancer le schmilblik !

    même si je trouve nénuphar plus joli que nénufar ;)

    329
    Bourcet Eric
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 18:44

    il a l'air super bien fait ce blog !!

    c'est fait par un instit ? (oups pardon "professeur des écoles")

    je reçoit des mails au sujet de nouveaux commentaires mais je ne les vois pas ...

    ça promet ...

     

    cordialement

    330
    Plainte
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 19:03

    Nous, on ne se plaint de rien. Alors inutile d'écrire aux Vents de l'automne finissant...Tiens, ça me rappelle un poème de Lamartine...

    331
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 19:27

    Arlo, je suis très gênée par toutes les erreurs que vous avez relevées dans mon article, parce que je ne les vois pas. Les professeurs des écoles ne sont pas des experts de la langue française, du moins pas de votre niveau, c'est certain. Je comprends que vous le regrettiez.

    Je précise juste que nos instructions officielles ne sont en rien des "recommandations" mais bien des ordres. Suivre les programmes, c'est la première obligation d'un enseignant.

    Et tous les enseignants savent que si chaque maitresse commençait à se demander si elle a envie ou non d'appliquer tel ou tel point du programme, ce serait vite le bazar complet dans les classes. C'est d'ailleurs un peu "le bazar" au sujet de cette réforme (parce que les manuels ne sont pas à jour), et c'est pour cela que, mes collègues et moi, nous essayons de faire bouger les choses.

    332
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 20:00

    En début d'année, la première semaine de l'année, j'ai eu une prise de bec avec un parent de CE2 justement car dans la lecon, j'avais expliqué aux élèves que pour tous les nombres on mettait un tiret entre chaque mot.
    J'ai eu un mot incendiaire de la maman me disant que je ne connaissais pas mon boulot.
    Je me suis donc empressée de lui imprimer la règle de l'académie française concernant l'écriture des nombres en surlignant certains passages.
    Elle a encore contesté en disant que dans le manul ben c'était pas comme ça....

    Donc bien contente qu'on parle enfin de cela !!!!!

    333
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 20:31

    Chari : pour la ponctuation, cela doit être le point que tu as laissé après ton "hop" en fin de parenthèse, et qui donne donc : 

    hop.).

    (vu parce qu'il a été dit qu'il fallait voir quelque chose, hein!!!)

    334
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:06

    Bonsoir, 

    "me rendraient responsable du fait que l'orthographe ait été rectifiée ou que son utilisation soit demandée dans les programmes" Je pense, je crois, enfin, il me semble, que comme la rectification de l'orthographe n'est pas hypothétique, non plus que la demande de son utilisation, un indicatif aurait été préférable à un subjonctif... Mais je ne suis en rien une pro du français.

    Cordialement.

    335
    Eric Bourcet
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:10
    bizarre mon commentaire a disparu !

    ou n'a pas été publié !!

    quand on n'est pas d'accord avec la "maîtresse" on est puni ?

    on voit l'ouverture d'esprit des instits de ce blog !!
    336
    Cath37
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:16

    Arlo, je suis ravie de voir que vous vous rangez donc dans les "vrais" professionnels de la langue française...; mais les dictionnaires (exemple Littré , dernière édition) et les correcteurs d'orthographe commencent à intégrer l'orthographe révisée! Ce qui veut dire que vous n'utilisez jamais ces outils? Je suis surprise. En tout cas, nos supérieurs nous demandent d'utiliser cette orthographe (voir le BO, dans l'introduction). C'est la référence, nous on n'y peut rien. On veut juste une cohérence entre ce que l'on nous demande et les outils que l'on met sous les yeux des élèves. Simplement.

    337
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:58

    Thordruna : je t'ai suivie... mais la phrase reste un peu bancale, non ? 

    Eric : les instits de ce blog sont 1 (une). Et j'ai expliqué en introduction de l'article ce que je publierai, ou pas.

    338
    Robert1515
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 22:52

    À cath38

     

    => "Maîtriser l'outil informatique ne suffit pas pour être instit."

    * ????

    Pas plus que pour faire des interventions pertinentes sur un blog.

    Mais avec un peu d'entrainement, vous y arriverez, vous verrez.

    339
    Robert1515
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 23:04

    À Schrubb06 :

    => "C'est sûr, il est plus facile d'apprendre aux élèves un français simplifié,"

     

    * Et encore quelqu'un qui confond langue et orthographe. Ce n'est pourtant pas difficile: il suffit de lire les définitions dans n'importe quel dictionnaire.

     

     

    => "d'autant que les professeurs des écoles ont eux-mêmes des lacunes que leurs ainés n'avaient pas."

    *Avant, ils étaient instruits. Maintenant, ils sont ignares. C'est bien connu.

     

    => "Avant guerre tout détenteur du Certificat d'Etudes Primaires savait lire, écrire et compter!!!"

     

    * Je sais, je sais. Le Certificat d'Étude Primaires "d'avant" valait largement plus qu'une licence de mathématiques de maintenant.

    Tenez. Puisque vous êtes si fort et que les gens de maintenant sont si nuls, j'ai une proposition pour prouver votre talent: inscrivez-vous aux épreuves du baccalauréat, vous savez, cette épreuve tellement facile qu'on la donne à tout le monde, parait-il. Normalement, vous devriez le décrocher avec mention "Très bien".

     

    =>"C'est aux forceps que l'académie françaire a été obligée d'accepter la simplification de certains termes. C'est bien dommage."

     

    * Pourquoi est-ce dommage? Parce que ça vous change dans vos habitudes et que vous avez la flemme de les changer? Pas très vaillant tout ça.

     

     

    => "La méthode globale qui a mis en échec un grand nombre d'élèves alors que la méthde syllabique avait prouvé depuis longtemps son efficacité."

     

    * Quel rapport? Vous mélangez tout. C'est phénoménal.

     

     

    => "Posez vous la question de savoir pourqoi trop d'élèves font tant de fautes d'orthographes."

    * Personnellement, j'aurais écrit "Posez-vous" et "fautes d'orthographe". Mais bon, le niveau baisse, hein?

     

     

    => "Alors plûtot que de pipeauter sur les bienfaits de la simplification de l'orthographe, apprenez à vos élèves à lire, écrire et compter."

    * Et vous, plutôt que d'écrire "plûtot", écrivez plutôt "plutôt" !

     

     

    => "C'est tout ce que l'on vous demande."

    * Quand on aura besoin de vos conseils, on vous fera signe, hein? Allez passer votre bac et revenez nous voir quand vous l'aurez.

     

    340
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 23:08

    Je sais, c'est comme l'indicatif après "après que"... ça sonne toujours bizarre à l'oreille, mais c'est soit l'indicatif, soit le conditionnel à valeur de futur dans le passé (plus discuté), selon la grammaire. Maintenant, l'usage du subjonctif dans ce genre de phrases, quoiqu'incorrect, a tendance à se généraliser. Un jour, ce sera peut-être licite.

    Bonne soirée.

    341
    Robert1515
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 23:18

    À amandine761:

     

    => "En début d'année, la première semaine de l'année, j'ai eu une prise de bec avec un parent de CE2 justement car dans la lecon, j'avais expliqué aux élèves que pour tous les nombres on mettait un tiret entre chaque mot.

    J'ai eu un mot incendiaire de la maman me disant que je ne connaissais pas mon boulot. etc."

     

     

    * Ce n'est pas surprenant quand on voit la réaction de certaines personnes sur ce blog. Sans compter le plaisir d'autres de "casser de l'enseignant".

    Pour parer à ce genre de difficulté, il vaut mieux avoir en classe (et pourquoi pas collée dans les cahier des élèves) une photocopie de la page du dictionnaire Hachette concernant les nombres. Comme exemples, on peut y voir deux-cents ; vingt-et-unième; un-million-trois-cent-deux-mille.

    Dans l'édition 2008 (déjà), ça se trouve à la page 33 de la partie Grammaire.

     

    Bon courage.

    342
    Robert1515
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 23:21

    À Ade31

     

     

     

    => "Personnellement, je suis la petite jeunette de l'équipe (je suis T1) et je l'ai appris à TOUS mes collègues!! Personne n'était au courant... faudrait aussi qu'on en parle en animations pédagogiques!"

     

    * J'avais abordé le sujet il y a quelques années. L'IEN n'avait pas voulu en parler. Donc, je l'avais fait moi-même en fin de séance au moment où tout le monde partait... Bof.

    343
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 08:46
    Thordruna : merci !!!
    344
    jakadi Profil de jakadi
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:34

     

    A propos de nénufar puisque ce mot mobilise les ennemis de la « nouvelle orthographe ».

     

     

    Il est piquant de constater (rapport du conseil supérieur de la langue française) que ce mot d'origine arabo-persane s'est écrit « nénufar » jusqu'à l'édition 1935 du dictionnaire de l'Académie. Le passage à «nénuphar » serait dû à un rapprochement douteux avec le mot « Nymphaea » d'origine grecque qui désigne le genre de certaines de ces plantes aquatiques (cf Littré).

     

    Il est amusant de se rappeler qu'on a déjà connu la guerre du nénufar en 1991. Le retour ?

     

    345
    divx54
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 16:34

    Bonjour Charivari,

    Je te soutiens à fond! J'ai moi aussi vu le reportage sur TF1 et suis ravie de pouvoir mettre un visage et une voix sur ce pseudo !

    Je te remercie pour ton blog qui est tout simplement génial!

    divx54

     

    346
    Robert1515
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 23:41

    À Arlo79

     

    => "Je suis traducteur depuis de nombreuses années et écris donc tous les jours des pages et des pages dans notre belle langue française. Jamais je n'ai vu cette réforme être appliquée dans quelque document que ce soit."

     

    -- C'est normal. Les ouvrages écrits en nouvelle orthographe sont encore assez rares. Il y une dizaine d'années, il n'y en avait aucun. Donc ça progresse, comme pour les dictionnaires. Il en est de même pour les manuels scolaires. Il y en a un ou deux actuellement. Les autres vont suivre.

    Récemment, il en a été de même pour le Ramat de la typographie.

     

    De plus, je suppose que vous traduisez vers le français, donc que vous lisez surtout des textes en langue étrangère et vous consultez principalement des dictionnaires bilingues.

    Or, ces dictionnaires seront les derniers à "passer" à la nouvelle orthographe (pour des

    raisons pratiques).

     

     

    => Pire (ou plutôt « mieux »),

    -- Pourquoi "mieux"? Vous avez peur de prendre une météorite sur la tête si vous enlevez le chapeau sur le i ?

     

     

    => quiconque dans notre métier rencontrerait « fût », « maître », etc. sans accent circonflexe considérerait qu'il s'agit d'une erreur, et moi le premier.

    Et vous seriez dans l'erreur.

    347
    Robert1515
    Samedi 12 Novembre 2011 à 00:11

    À Arlo79

     

     

     

    => "Il y a d'un côté l'Académie française, qui rassemble « des poètes, des romanciers, des hommes de théâtre, des philosophes, des médecins, des hommes de science, des ethnologues, des critiques d’art, des militaires, des hommes d’État, des hommes d’Église, qui ont tous illustré particulièrement la langue française » (cf. site officiel),"

     

     

     

    -- Vous noterez l'absence remarquable de grammairiens et linguistes. Il n'en a pas toujours été ainsi, notamment quand l'Académie comptait parmi ses membres l'abbé d'Olivet, grammairien.

     

     

     

    => et de l'autre les professionnels de la langue française (éditeurs, correcteurs, traducteurs, etc.).

     

    -- Curieusement, vous occultez les enseignants, qu'ils soient du primaire, secondaire (les professeurs de français notamment) et même du supérieur. Où sont les les universitaires, professeurs de littératures, les linguistes, les grammairiens, les historiens de la langue française et autres philologues? Disparus. Étranges, non? Pas assez "vrais" professionnels de la langue.

     

     

     

    => "Notez que les travaux de tous les écrivains, aussi talentueux soient-ils, sont systématiquement relus et corrigés avant d'être publiés. Un écrivain peut exceller par son style, sa créativité, son imagination, etc. et livrer à son éditeur un manuscrit bourré de fautes…"

     

    -- Tout à fait exact. Et c'est très peu connu. Ce qui devrait amener certains à beaucoup plus de tolérance ou de bienveillance. Merci donc de l'avoir rappelé.

     

     

     

    => "qui seront par la suite corrigées par ceux dont le français est un outil de travail qu'ils aiment et connaissent sur le bout des doigts."

     

    -- En ce qui concerne les correcteurs, il s'agit de l'orthographe et de la typographie surtout... Ça me donne plus l'impression d'un travail mécanique et technique que littéraire. Mais bon, je me trompe peut-être.

     

     

     

    => "Et pour faire un peu de mauvais esprit, avant de vouloir faire appliquer cette réforme dans les manuels scolaires, commencez par être vous-même irréprochable dans vos écrits."

     

     

     

    -- Je suis d'accord avec vous sur ce point: il vaut mieux être irréprochable (autant que faire se peut) étant donné qu'au moindre écart orthographique, voire typographique, il y aura toujours quelqu'un de bien (ou plutôt mal) intentionné pour le mettre en évidence et tenter de faire passer son auteur pour le dernier des crétins. Une autre version de l'habit qui fait le moine, en quelque sorte.

    Ce genre de comportement sectaire n'apporte rien au débat, c'est vrai, mais il vaut mieux s'en préserver.

     

     

     

    => "J'ai relevé plusieurs erreurs de syntaxe, de ponctuation et même d'accord dans votre article qui décrédibilisent légèrement votre combat."

     

    -- Ceci dit, je pense que vous aurez remarqué sans difficulté la même chose chez les opposants qui sont loin d'être exempts de tout reproche sur les points que vous soulignez.

     

    Tapez les mots "forum" et "orthographe" dans un moteur de recherche et vous n'avez pas fini de rire. Exemples : un intervenant gémissait parce qu'il ne supportait pas que des gens fassent des fautes d'orthographe quand ils parlent. J'ai bien ri ce jour-là. Et un autre parlant de la baisse du niveau et écrivant obstinément le mot orthographe au masculin.

    348
    Robert1515
    Samedi 12 Novembre 2011 à 00:31

    À Arlo79

     

     

     

    => "Encore une fois, je comprends votre déconcertement face à des instructions « officielles »

    -- Les guillemets sont en trop. L'instruction EST officielle pour les enseignants. Elle n'est pas facultative. C'est celle adoptée en 1990 qui n'est pas obligatoire. Relisez les passages concernés.

     

     

     

    => "et la non-application de la réforme. Je pense cependant que ces directives, qui ne restent que des recommandations, ne sont pas justifiées par une réelle nécessité de réforme."

    -- Penser, c'est bien. Prouver, c'est mieux.

     

    => "...et ne seront jamais appliquées,"

    -- Il ne faut jamais dire jamais.

    En 1990, les opposants aux rectifications avaient obtenu deux choses :

    1) qu'elles ne soient l'objet d'aucune circulaire, notamment ministérielle (était visée l'éducation nationale). Vingt ans plus tard, c'est raté.

    2) qu'elles soient soumises à l'épreuve du temps, en espérant qu'elles tomberaient dans l'oubli et dans les oubliettes. Là aussi, c'est raté.

    Il y a quelque chose qu'ils n'avaient pas prévue, c'est l'avènement d'Internet et la possibilité d'échanger les idées et les documents beaucoup plus facilement.

    Exemple. En 1994 ou 1995, quand j'ai voulu obtenir le texte officiel des rectifications, il m'a fallu plus d'une semaine de recherches et de démarches obstinées, car s'il est bien publié au Journal Officiel, il l'est dans la partie Documents administratifs, partie qui n'est pas disponible systématiquement en mairie ou en préfecture comme les exemplaires "normaux" du Journal Officiel. Et ce n'est pas un hasard vu que le but de la manœuvre étaient de la cacher aux curieux.

    J'ai enfin pu en avoir un exemplaire après avoir téléphoné à la Délégation générale à la langue française (dont j'ignorais jusqu'à l'existence quelques jours avant).

    Actuellement, deux mots-clés dans un moteur de recherche et vous disposez en quelques secondes du document en question. Si vous vous demandiez pourquoi les Français ne l'avaient pas lu à l'époque, vous avez la réponse.

    => notamment car les « vrais » professionnels de la langue française ne les appliqueront pas.

    -- Ici, les guillemets sont appropriés.

    Bien cordialement.

    349
    Bernini
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 11:13

    Bonjour,

    Je peux comprendre que des programmes ineptes tentant de rendre obligatoire une réforme non moins inepte datant d'il y a vingt ans et qui n'a pas été appliquée (demandez-vous pourquoi).

    Mais plutôt que vous battre pour que ce programme soit pris en compte par les éditeurs, vous feriez mieux de le faire pour demander qu'il soit modifié afin de tenir compte de l'usage qui, quoi que vous pensiez, a tranché et a conservé ce que d'aucuns ont voulu supprimer ou modifier au forceps.

    350
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 11:22

    J'emprunte à ce site (Histoire de l'orthographe) quelques mots de réponse : "Du XIIIème au XVIème siècle, nombre de tentatives auront lieu pour modifier l'orthographe des mots, particulièrement à la Renaissance. Les grammairiens ou les poètes y joueront un rôle important, mais aussi les imprimeurs (...) mais cette orthographe plus facile à lire a mis plus de deux siècles à s'imposer, suite aux lourdeurs et résistances dans un pays très centralisé politiquement, et où la langue était soumise à l'influence des lettrés et des pédants."

    Qu'en est-il de l'influence des "lettrés et des pédants" sur la résistance à l'évolution de l'orthographe française au XXIème siècle ? L'avenir nous le dira.

    Ce qui est sûr (avec un accent circonflexe, cette fois), c'est que les réformes ont toutes mis des années à être appliquées et que si on avait écouté certaines inepties, notre langue ne serait pas la même. Si vous la trouvez si belle aujourd'hui (ce que je partage), c'est que vous acceptez que l'Académie Française ait, au fil de quelques réformes, introduit plus de cohérence, d'harmonie dans les familles de mots, de rigueur et de clarté dans les règles.

    C'est toujours ce souci de cohérence, de rigueur, et non de simplification, qui a animé les rédacteurs du petit toilettage de la nouvelle orthographe. Il (le toilettage) est adopté par le Grévisse, le Littré, le Larousse... alors si vous continuez à nier l'évidence, continuez à parler d'inepties. De mon côté je suis convaincue qu'on ne retire rien à l'histoire de la langue et à sa beauté en la laissant évoluer.

    351
    Cath37
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 13:06

    A Bernini:

    On comprend mieux le sujet en faisant des recherches avant d'avancer des "vérités" du genre : on veut simplifier la langue française! Moi aussi , cette réforme m'a parue "bizarre"!!! Mais....

     

    Je me suis intéréssée sur le mot "nénufar-nénuphar". Pourquoi transformer cette graphie et celle-ci seulement (pas pharmacie, ni éléphant?) . Tout simplement, nénufar est un mot d'origine arabo-persane tiré du mot   nînûfar. Ce n'est qu'en 1935, qu'il a été orthographié nénuphar pour le rapprocher du mot "nymphea" les plantes aquatiques de la même famille. Donc, l'Académie française soucieuse de la langue française et  de ses origines a rétabli l'orthographe "originale" du mot nénufar. Ce ne sera pas le cas de pharmacie qui lui tient son "PH" de son histoire grecque!

     

    Donc , en faisant des recherches, en se posant des questions on comprend mieux la démarche des gens qui ont bien réfléchi aux "révisions" de notre orthographe. Si cette réforme vous semble "inepte"... essayez de comprendre l'histoire des mots. La réforme touche environ 2OOO mots et quelques règles d'orthographe et de conjugaison. Il me semble que vous pourrez émettre un vrai jugement lorsque vous aurez analysé chaque proposition... et à bien y regarder, elles ne sont pas aussi farfelues que vous le pensez!

     

    Bon travail

    352
    celinecjj
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 16:44

    ouah..... que de commentaires! en effet, tu as réussi à faire bouger les choses! à force de toujours réexpliquer aux parents et aux enfants pourquoi on apprend une orthographe et pourquoi au collège ils en apprendront une autre, on fini par avoir envie d'abandonner! encore merci!


    en plus c'est vrai que c'est super de mettre un visage sur "Charivari" et de s'apercevoir qu'on a travaillé un an dans la même école!!! comment fais tu pour trouver le temps de gérer tout çà?


    bon courage et merci pour ton travail!!!

    353
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 17:10

    Hein ? Qui es-tu ? Mmm... peut-être bien que c'était à l'école de T. quand j'étais PE2 et que je déchargeais la directrice, c'est ça ? (J'ai bon ?)

    354
    celinecjj
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 18:16

     tu as bon, c'était à ti....., il y a 3 ou 4 ans! et tu étais dans la classe de cm2!


    j'utilise beaucoup tes "trucs", tels que les champions de copie et autres ceintures, ils fonctionnent très très bien!

    355
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 18:28

    Alors je vois très bien qui tu es ! C'est grâce à toi que j'ai découvert les textes de l'inspecteur LITOU (implicite). Tu les utilisais en aide perso, je crois.

    Je suis drôlement contente que tu utilises des choses d'ici. En particulier les ceintures, que j'avais expérimentées chez vous au tout départ, d'ailleurs ! (Puisque c'était le sujet de mon mémoire de PE2)

    356
    le vengeur masqué
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 19:21

    Tiens, mon message a été censuré...

    Les messages de vos laudateurs semblent passer plus facilement sous vos fourches caudines.

    Peut-être lui reprochez-vous une peu d'agressivité et de mauvaise foi ?

    Bizarrement, les derniers messages de l'ineffable Robert, qui ont aussi, et de plus en plus, ces deux "défauts", ne s'effacent pas.

    Il est tout de même étrange de vouloir susciter un débat, pour ensuite en refuser l'accès à ceux qui ne sont pas dans la "ligne du parti".

    En tout cas, pan sur le bec, vengeur masqué, bien fait pour toi, la maîtresse te met au coin, interdiction de parler !

    Bonne soirée quand même.                     

     

    357
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 19:27

    Où avez-vous lu que je voulais susciter un débat ? On vous aura mal renseigné. Relisez l'article, il n'y a aucune invitation à débattre de la pertinence d'une réforme de l'orthographe, ni de son contenu, dans cet article, au contraire.

    Et oui, je censure ce qui est trop agressif, trop peu constructif ou trop bête. Je ne me souviens plus dans quelle catégorie vous étiez.

    358
    Spiderman
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 19:54

    Comme elle le dit au Vengeur masqué,  " Dans quelle catégorie êtes-vous ?"... On apprécie, en tant qu'enseignant alors qu' elle s'affiche sans vergogne sur les médias ... Hypocrisie ou  manipulation médiatique ?

    Faire suivre aux Médias, ils ne recherchent que ça... Mais nos enfants, là-dedans ... quant aux élèves ... ?

    Je vais être censuré évidemment, mais c'est pour en informer ces mêmes Médias. Honnête démarche me semble-t-il.

     

    359
    le vengeur masqué
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:00

    Vous jouez sur les mots.

    Il ne vous aura pas échappé le grand nombre de messages qui suivent vos articles sur la question. Vous parliez effectivement à l'origine d'écrire aux éditeurs, mais vous pouviez fort bien ne pas laisser la discussion aller jusqu'au fond des choses. Vous avez laissé faire, et vous aviez, à mon avis, raison : le débat a donc lieu.

    Vous aviez à mon sens raison, car il me semble qu'il s'agit du sempiternel débat des Anciens contres les Modernes, comme il y vingt ans avait lieu le débat pour savoir s'il fallait lire le Cid dans les collèges de banlieue ou plutôt s'adapter aux élèves et étudier les textes de quelque chanteur de rap à la mode (bon, j'exagère un peu). Ce débat prend des formes différentes selon les périodes, mais les pourfendeurs de la nouvelle orthographe sont ceux qui resteront à jamais droits dans leurs bottes, à défendre l'école de papa. Cette discussion, même si vous ne l'avez pas voulue ou suscitée, est pertinente, elle permet de savoir quel projet d'école nous souhaitons.

    Quant aux adjectifs dont vous m'affublez fort aimablement, allons, ne chipotons pas, je m'honore des trois...

    360
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:03

    "Elle" ? C'est à moi que vous parlez ?

    Pourquoi devrais-je avoir de la "vergogne" à répondre aux questions des médias ? C'est une honte ? Je ne les ai pas sollicités du tout. Il se trouve que leur service de veille reçoit la lettre mensuelle de  Association Française des Enseignants de Français qui a, dès le départ, relayé mon appel à écrire aux éditeurs de manuels. 

    Que craignez-vous pour vos enfants ? Vous êtes-vous renseigné sur le contenu de ces quelques rectifications ou bien n'avez-vous retenu que nénufar et ognon ?

    Vous ne faites donc pas du tout confiance à l'Académie Française pour défendre et protéger notre langue ?

    Peut-être que la lecture de ces quelques réponses pourront vous rassurer un peu : http://charivari.eklablog.com/faq-sur-la-nouvelle-orthographe-p246686

     

    361
    Cath37
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:15

    A Vengeur masqué:

    Je trouve très drôle le fait de lire :" Tiens, mon message a été censuré..." Cela prouve que lorsque vous êtes courtois, censé... vous ne l'êtes pas puisque votre message est publié! Donc, cela vous donne matière à réféchir et à relire le message d'introduction à cette mobilisation. 

     

    Pour Robert1515 , personnellement, j'apprécie ses précisions car je reconnais qu'il en connait "un rayon" sur le sujet! Il est capable d'argumenter sur des points linguistiques techniques que je ne connais pas. Arguments qui nous encouragent à nous analyser et réfléchir sur notre savoir et nos pratiques. Cela nous évite aussi parfois à dire des bêtises. Voir ses post 221; 202 et précédents qui nous donnent des liens très instructifs pour comprendre cette "orthographe rectifiée".

    C'est vrai , parfois, il semble agacé par certains qui affirment sans savoir, reconnaisez-le,  mais cela dit , je ne le trouve jamais de mauvaise foi. Il renvoie toujours à des précisions techniques, historiques, grammaticales ... et ça , ça ne plait pas toujours. On ne peut pas lui en vouloir de prouver ce qu'il dit par des faits ( l'histoire, la grammaire...) . Il ne fournit qu'un travail de synthèse.

    362
    Cath37
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:29

    Je viens de relire la FAQ concernant l'orthographe révisée.... et j'ai encore trouvé des arguments. Très intéressante, cette analyse de l'auteur du manuel de français Cléo! Très instructif! Si son éditeur le suit... je le soutiens et je vais peut-être acheter cette "méthode" d'étude de la langue! A veoir.... euh, non à voir!

    363
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:35

    Je n'en ai entendu que du bien (aussi pour sa démarche péda). Et pour l'éditeur, hé hé... à suivre ! 

    364
    Robert1515
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 22:47

    Au vengeur masqué :

    => "Vous aviez à mon sens raison, car il me semble qu'il s'agit du sempiternel débat des Anciens contres les Modernes,"

    -- Bonjour. Vous classeriez Ronsard dans quelle catégorie?

    365
    nathalie67
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 22:59

    On dirait que certains attendaient avec impatience l'occasion de "lâcher la meute"  et de de nous casser nous les "instits". Si ça peut leur faire plaisir, que c'est petit! Notre belle langue française évolue, pas de quoi fouetter un chat. Oh,  je ne m'exprime pas aussi bien que ces censeurs, mais pour qui se prennent-ils Charivari? J'aime passionnément mon métier d'enseignante, comme toi. Dans mon école, on a décidé d'appliquer la réforme de l'orthographe, sans stress ni sanction pour l'ancienne orthographe. Les élèves les moins à l'aise à l'écrit sont ravis. Pour nous adultes, il est plus compliqué de perdre nos réflexes, mais tout ça est très intéressant et nos parents d'élèves nous suivent. L'agressivité de certains ne me surprend pas. Merci à toi d'avoir provoqué le débat, même si certains n'y ont pas leur place par leur manque de correction.

    366
    Robert1515
    Lundi 14 Novembre 2011 à 00:01

    À Bernini

     

    Bonjour,

    => "tentant de rendre obligatoire une réforme non moins inepte"

    -- Encore une affirmation gratuite. C'est lassant et hors-sujet.

     

    => "datant d'il y a vingt ans et qui n'a pas été appliquée"

    -- C'est ça qui est inepte. C'est qu'il a fallu autant de temps pour appliquer quelque chose de bénéfique à peu de frais.

    Le temps libéré à ne plus apprendre que le chapeau de la cime est tombé dans l'abîme sera mis à profit pour faire de la lecture et apprendre des "poësies", pardon, des poésies.

     

    => "(demandez-vous pourquoi)."

    -- Déjà expliqué sur le blog.

     

    => "Mais plutôt que vous battre pour que ce programme soit pris en compte par les éditeurs, vous feriez mieux de le faire pour demander qu'il soit modifié"

    -- Non car ce serait une mauvaise chose. Voir plus haut.

     

    => "afin de tenir compte de l'usage qui, quoi que vous pensiez, a tranché et a conservé ce que d'aucuns ont voulu supprimer ou modifier au forceps."

     

    -- L'usage n'a pas tranché. Il n'y a plus d'usage en matière d'orthographe depuis des siècles, principalement depuis que les dictionnaires servent de référence orthographique. Il n'y a que des normes.

     

    Allez, deux petits exemples de rectifications anciennes, juste pour le plaisir?

    Les différentes orthographe de:

    *souterrain (dictionnaire Ac. Fr.):

    1694 : sousterrain. 1718 : sousterrain. 1740 : soûterrain. 1762 jusqu'a nos jours : souterrain (sans ^)

    *1694: symmetrie. 1718: symmetrie. 1740: symmétrie. 1762 jusqu'à nos jours: symétrie.

     

    Bonne soirée.

     

    367
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 16:14

    Si vous voulez des informations plaisantes sur l'application de la nouvelle orthographe.... suivez le lien

    368
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 16:35

    Ah ah... ça frémit !!

    369
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 16:41

    top n'est-ce pas ...

    370
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 16:43

    Comme tu dis. Ca me fait super plaisir.

    371
    Cath37
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 21:21

    Et moi donc... Bravo Monsieur l'IEN!

    372
    Aphikyt Profil de Aphikyt
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 01:18

    Moment de vie en classe: une élève (CE2 mais grande lectrice) vient timidement me demander pourquoi je n'ai pas mis l'accent circonflexe sur le i de boite. J'en profite pour expliquer qu'il y a une réforme.  Réponse immédiate de certains élèves: mais dans les manuels neufs de cette année (livres de français neufs cette année héhé) ce n'est pas écrit comme ça.

    Merci Charivari!! Grâce à ton site, j'ai pu expliquer le pourquoi du comment, qu'ils pouvaient prévenir leurs parents mais aussi que.... j'apprends moi aussi cette nouvelle orthographe et que je peux oublier de l'utiliser de temps en temps!

    373
    Vendredi 18 Novembre 2011 à 01:58
    vic08

    J'ai un peu honte, mais je ne savais pas que l'orthographe avait fait l'objet de changements...je fais suivre sur mon blog ta proposition de courrier aux maisons d'édition! Bravo encore pour ton site remarquable! Je te trouve personnellement formidable, ce qui rend jaloux, bien entendu ce qui en font moins, comme toujours! Bravo encore!

    374
    Robert1515
    Samedi 19 Novembre 2011 à 23:53

    Bonjour.

    À vic08 : "J'ai un peu honte, mais je ne savais pas que l'orthographe avait fait l'objet de changements..."

    Il n'y a pas de quoi, tu sais. Tout a été fait pour cacher ces changements.

    375
    Coralie74
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 11:44

    Bonjour,

    Je ne suis pas encore enseignante, mais seulement étudiante, à genève (Suisse). J'ai découvert ton blog, Charivari, et franchement, j'adore ! Je me demande où tu vas chercher toutes tes idées. Bref, je ne vais pas m'éterniser sur cet article. Je voulais juste vous faire part d'un lien internet vers le parisien qui mentionne ce blog, et je trouve affligeant certains commentaires d'internautes... Pour ceux que ça intéresse :

    http://www.leparisien.fr/societe/savez-vous-que-les-regles-d-orthographe-ont-change-09-11-2011-1710305.php

     

    Et surtout, continue comme ça, quelle générosité ! (j'aimerai aussi pouvoir créer un blog comme le tien afin de partager mes activités ou idées quand je serai enseignante... )

    Une admiratrice jusqu'à présent restée secrète...

    376
    Eric Bourcet
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 15:52

    c'est bizarre cet acharnement à vouloir modifier l'orthographe des mots "compliqués" ... ça fait moins de travail pour les "instits" ? (oups pardon "Professeurs des écoles" ...)

    ne faut-il pas laisser le temps au temps et dans 20 ans on écrira éléfan ?

    expliquer aux enfants que ça s'écrit de deux façons ? (mince du boulot en plus)

    dans mon travail, cela se complique régulièrement et je dois m'adapter ... Quels adultes on aura demain si on leur apprend à faire "simple" ?

     

    377
    GraineDeMaitresse
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 17:58

    C'est fait! merci de nous avoir tout préparé Charivari! :)

     

    Mais c'est vrai que, s'il y a bien qqc qui m'énerve, c'est cette non application!

    La réforme orthographique est presque aussi vieille que moi, et pourtant, le temps que je grandisse et devienne professeur, presque rien n'a changé...

    Encore la semaine dernière, alors que j'étais en formation, ma remplaçante qui devait travailler le présent des verbes en -eter / -eler, a tout appris "à l'ancienne" à mes élèves! Plus qu'à tout reprendre.

    Et allez-y pour expliquer aux parents que l'exercice au cahier du jour qui était juste avec la remplaçante devient faux avec moi...

     

     

    378
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 18:19

    Ce n'est pas forcément faire simple... C'est harmoniser certaines familles de mots, Simplifier parfois une règle un peu complexe... Sur les 2 000 mots concernés, je ne pense pas que ce soit apprendre aux élèves à tout simplifier...

    L'orthographe de certains mots changent un peu, c'est tout.

    D'ailleurs, la plupart des gens ne ronchonnent pas sans arrêt quand ils découvrent les nouveaux mots ajoutés chaque année dans les dictionnaires.... Ils les voient, les utilisent et les écrivent. C'est tout.

    379
    nathalie67
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 18:24

    On n'a pas demandé à être appelés professeurs des écoles, du boulot en plus ça ne nous fait pas peur loin de là.


    Simplifier quelques règles, et alors où est le problème, il en reste suffisamment des règles complexes dans notre belle langue. Faire simple? S'adapter aux enfants, aux parents, à la hiérarchie... c'est au quotidien qu'on le fait comme dans tous les métiers. Venez voir dans nos classes si on fait simple, et les majuscules que vous oubliez c'est pour faire simple monsieur Bourcet?


    On ne se permettrait pas de vous critiquer dans votre activité professionnelle, alors "lâchez-nous".


     

    380
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 18:33

    A Eric :

    L'objectif, comme le dit Romy, n'est pas tant de simplifier que de rectifier, de régulariser des anomalies.

    Par exemple, si l'Académie française avait voulu simplifier, ne pensez-vous pas qu'elle aurait plutôt enlevé des consonnes doubles ? Pourquoi a-t-elle choisi de rajouter une consonne double à boursouffler, à bonhommie, à charriot ?

    Parce que son objectif n'est pas de simplifier, mais de restaurer la cohérence dans la langue, d'harmoniser.

    C'est dans le même objectif que l'Académie avait autrefois décidé qu'il fallait écrire les enfants, avec un t, et plus les enfans comme on le faisait au XVIIe siècle. Pour que le mot enfant conserve son t dans toute sa famille.

    Les rectifications d'aujourd'hui ne trahissent personne. Elle s'inscrivent vraiment dans la continuité des précédentes, elles les prolongent.

    ____________

    Si vous n'avez pas peur d'avoir "du boulot en plus", peut-être que la lecture de cet article vous intéressera : http://charivari.eklablog.com/faq-sur-la-nouvelle-orthographe-p246686

     

    381
    Robert1515
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 22:22

    À Eric Bourcet:

    Rappel: le but de ce blog n'est pas de vouloir modifier l'orthographe, mais de demander que les manuels scolaires soient conformes en ce point aux instructions officielles du ministère...

     

    => "c'est bizarre cet acharnement à vouloir modifier l'orthographe des mots "compliqués"..."

    Parce que vous, vous préfèreriez qu'on modifie les mots simples. Bizarre, vous avez dit

    bizarre.

     

    => "ça fait moins de travail pour les "instits" ? (oups pardon "Professeurs des écoles" ...)"

    -- Eh bien non, ça ne fait pas moins de travail (ni plus d'ailleurs) pour les "instits". Faire

    de la lecture, de la poésie ou de l'écriture de textes; ou de l'orthographe sur les accents

    circonflexes demande le même travail. Simplement, les uns font appel à l'intelligence, à la créativité; l'autre à du bourrage de crâne.

    Pour ce qui est du vieux couplet des enseignants qui veulent en faire le mois possible:

    si vous voulez ma place ou celle de Charivari, ne vous gênez pas: les dossiers de concours d'enseignant peuvent être retirés à l'inspection académique ou au rectorat.

     

    => "ne faut-il pas laisser le temps au temps et dans 20 ans on écrira éléfan ?"

    ??? Je serais ravi que vous nous expliquiez ce que vous voulez dire.

     

    => "expliquer aux enfants que ça s'écrit de deux façons ? (mince du boulot en plus)"

    Du boulot en plus pour les enseignants? Eh bien alors. De quoi vous plaignez-vous?

    En tout cas pas pour les enfants: ça leur libèrera la tête de ne plus apprendre ce genre de calembredaines.

     

    => "dans mon travail, cela se complique régulièrement et je dois m'adapter..."

    -- Dans votre travail quand une complication est intelligente, vous l'acceptez plus facilement que quand elle est incohérente, non?

    Nous, c'est pareil. Expliquer pourquoi on met un accent circonflexe sur tel ou tel mot est impossible pour la majorité des adultes contemporains: il n'obéit à aucune règle. C'est pour cela qu'on doit adapter l'orthographe au français d'aujourd'hui.

     

    => "Quels adultes on aura demain si on leur apprend à faire "simple" ?"

    -- Des adultes qui auront un esprit critique et qui sauront réflechir au lieu de répéter

    mécaniquement.

    -- Et en quoi faire simple quand c'est possible est une mauvaise chose. Vous ne râlez pas quand vous recevez un formulaire administratif inutilement compliqué, peut-être?

    382
    Eric Bourcet
    Lundi 21 Novembre 2011 à 19:40

    Désolée de vous décevoir Nathalie mais dans mon métier c'est à moi de m'adapter aux nouvelles technologies, materiel ... Et non l'inverse !

    et les clients me jugent à ma façon de m'adapter !!

    je suis jugé tous les jours et ne rale pas en permanence

    Ici je suis en "terrain ennemi" et ne convainquerais personne !

    mais c'est bien aussi de "vous" apprendre l'ouverture d'esprit et le dialogue :-)

    et expliquez moi pourquoi avec cet orthographe des millions d'enfants ont réussi à avoir le BAC et un métier ... et maintenant il faut simplifier pour qu'ils réussissent ??

     

    383
    Eric Bourcet
    Lundi 21 Novembre 2011 à 19:43

    robert1515

    trop de mauvaise fois dans vos propos ... je répondrais à la proposition de passer le concours que personne ne vous a forcé à faire ce métier ??

    si ??

    ah bon !

     

    384
    Robert1515
    Lundi 21 Novembre 2011 à 23:36

    À Eric Bourcet

     

     

     

     

    => "robert1515

    trop de mauvaise fois dans vos propos..."

     

     

     

    Réponse classique quand on n'a pas d'argument. Dans le cas contraire, vous vous seriez fait un plaisir de les exposer...

     

     

     

    => "je répondrais à la proposition de passer le concours que personne ne vous a forcé à faire ce métier ??"

     

     

     

    Non. Et alors? Je ne me plains de mon métier, moi.

     

     

     

    Je réponds juste aux agressifs et à vos insinuations : "Les enseignants n'en fichent pas une rame".

    385
    Robert1515
    Lundi 21 Novembre 2011 à 23:37

    À Eric Bourcet

     

     

    => "Désolée de vous décevoir Nathalie mais dans mon métier c'est à moi de m'adapter aux nouvelles technologies, materiel ... Et non l'inverse !"

     

    -- Navré de vous décevoir, mais l'orthographe n'est pas une nouvelle technologie.

     

    De plus, elle a été fortement adaptée il y a plusieurs siècles, notamment suite à l'évolution constante et permanente de la prononciation du français (évolution toujours en cours, comme dans les autres langues d'ailleurs), mais aussi suite à l'invention de l'imprimerie.

     

    En effet, cette dernière, permettant une meilleure lisibilité que l'écriture manuscrite, a permis d'éliminer de nombreuses lettres dites adscrites ou lisibles dont le rôle était d'améliorer la lecture (b, h, f, par exemple).

     

    Certaines n'ont pas été éliminées comme le h de huile, huit, huitre et huis. Manque de temps.

     

    De même, on a pu supprimer le y à la finale qui permettait une meilleure lisibilité dans l'écriture manuscrite. Ex. icy, voicy, celuy. Mais ils sont restés dans les noms propres Neuilly, Chantilly.

     

    On lui a ensuite ajouté des accents, trémas et autres cédilles (qui permet d'écrire "reçu" au lieu de "receu"), distingué/créé de nouvelles lettres comme le i/j , le u/v, puis le w dont ne disposait pas l'alphabet latin. On a aussi ajouté le point sur le i.

     

    C'est un lourd travail qu'avait commencé les anciens académiciens et imprimeurs qui ne pouvaient pas prévoir que leurs successeurs le laisseraient en plan.

     

    Mais j'imagine que vous le saviez déjà.

     

     

    => "je ne rale pas en permanence"

     

    Ce n'est pas très net quand on vous lit.

     

     

    => "Ici je suis en "terrain ennemi" et ne convainquerais personne !"

     

    Vous venez ici en nous agressant et vous vous étonnez de ne pas être accueilli à bras ouverts.

     

     

    => "mais c'est bien aussi de "vous" apprendre l'ouverture d'esprit et le dialogue :-)"

     

    Si vous voulez discuter sur le fond, tant mieux.

     

    Si vous venez vous défouler parce que les clients ne vous ont pas ménagé, tant pis.

     

     

    => "et expliquez moi pourquoi avec cet orthographe des millions d'enfants ont réussi à avoir le BAC et un métier ... et maintenant il faut simplifier pour qu'ils réussissent ??"

     

    -- Non. Vous, expliquez-nous pourquoi la suppression des accents circonflexes sur les i et u et la régularisation des verbes en eter et eler va les empêcher de réussir.

     

    Et dans ce cas, il ne vous restera plus qu'à nous 'expliquer pourquoi les précédentes réformes/simplifications (au choix) de l'orthographe qui ont fait celle que vous avez apprise et que vous utilisez n'ont pas été néfastes. Consultez les différents dictionnaires de l'Ac. Fr pour voir une partie de l'évolution de l'orthographe du français.

     

    Un indice: à quoi sert l'orthographe?

    386
    Mardi 22 Novembre 2011 à 17:35

    @ Eric Bourcet :  dans votre premier message, en seulement 7 lignes, vous avez réussi à insinuer deux fois que considériez les instits comme des fainéants (dont toutes les actions sont guidées par le seul objectif d'avoir moins de travail).

    Comme introduction au dialogue, on a déjà vu plus... diplomate. 

    Alors gardez vos leçons de "dialogue". Si vous voulez dialoguer, commencez par ranger  votre mitraillette.

    Et après je vous laisse chouiner sur le thème "ici, on voit bien que je suis en terrain ennemi" : pauvre chou. Ils ne vous laissent pas parler ces vilains instits ? Vous qui  veniez en paix, pourtant. Vraiment, ces instits, ce ne sont rien que des méchants qui ne savent pas écouter. En plus d'être fainéants.

    387
    borisa
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 10:58

    merci beaucoup pour votre blog


    je suis enseignante ,je lis régulièrement les différents articles de votre blog:quelle richesse,quelle mine de renseignements


    on parle de vous dans le dernier Marianne n 761,dans le dossier :comment fabriquer des manuels scolaires?page 14 article intitulé :l'ortograf fé de la résistense


     


    bonne continuation  et un grand merci

    388
    Vero368530
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 13:51
    Vero368530

    Bonjour à tous!

    Ce matin, je me dis : "voilà longtemps que tu n'as pas été sur le blog de Charivari...tu as enfin un petit moment de libre, c'est l'occasion!" Et me voici plongée au milieu d'une tourmente orthographique...qui semble susciter autant de débat (pour utiliser un terme "soft" que DSK ou les prochaines élections .

    Pour ma part...aucun doute. L'ancien élève, l'ingénieur, le conseiller de gestion, la mère et enfin le professeur des écoles....que je suis, applaudissent à la mise en oeuvre de cette réforme. je regrette uniquement que cette réforme soit si légère.

    Le monde, notre monde, n'a jamais autant chngé que depuis un siècle. Et j'ai du mal à comprendre que certains souhaitent "figer" une langue, la notre en l'occurence... Qu'ils préfèrent la "tradition" et l'école de leurs grand-parents. J'adore la langue de Molière, Racine, La Fontaine. J'ai aussi aimé étudier le latin. Nous pourrions encore le parler si une réforme (une ordonnance en fait) n'avait pas eu lieu en 1532.

    Je pense que le passé doit nous permettre de comprendre le présent mais sans être l'unique modèle à suivre!

    Nous préparons (nous essayons en tout cas) des enfants pour le monde de demain, pas pour celui d'hier.

    Encore merci à Charivari pour ce blog si riches d'échanges.

    Bon courage à tous les maitres et maitresses.

    389
    Lea_
    Samedi 26 Novembre 2011 à 15:36

    c'est fait ! je trouve ca très pénible d'enseigner en effet qu'il faut des tirets partout en numération (écriture des nombres) et me retrouver avec un livre (de 2008 mentionnant "nouveaux programmes" en effet) où il n'y a pas les tirets !

    Merci pour le "travail" maché pour l'envoi du mail, je viens de le faire ! :-)

    390
    Lundi 30 Janvier 2012 à 23:10

    Et voilà, c'est fait ! Bon je ne suis pas encore enseignante mais ce n'est qu'une question de temps et je trouve incompréhensible le blocage des éditeurs vis-à-vis de la nouvelle orthographe dans la mesure où elle est plébiscitée par les IO. Leur but est sencé être d'y coller au plus près, alors pourquoi ce boycot ?!

    Bref, un message de plus en faveur de la révision des manuels !

    Et j'en profite pour saluer ton travail de grande qualité, je m'impregne de tout ce que je voir pour mon hypothétique future classe :)

    Très bonne soirée !

    391
    Sandra13500
    Dimanche 2 Septembre 2012 à 19:00

    ça y est, c'est fait !!!

    Je vais aussi en discuter avec mes collègues un peu sérieusement en cette nouvelle rentrée !!

    392
    MERCKY Pierre
    Dimanche 16 Novembre à 18:16

    du français. Ce qui est certain, c'est que les éditeurs avaient intérêt à ce que l'orthographe soit changée...

    Mais dans les commentaires des enseignants (et dans la légèreté des décisions des réformateurs), n'apparaît guère la notion des coûts.

    Quel rapport entre la modification d'un dictionnaire qu'achètent ou non des clients, et le remplacement des manuels scolaires à l'échelle d'un pays, payé par les contribuables ?

    Cela étant dit, il n'y avait qu'à, à quelques rectifications logiques près, laisser l'orthographe telle qu'elle était, mais à changer la notation des fautes selon l'objet des épreuves scolaires : beaucoup de sévérité pour celles qui mènent aux métiers liés à la langue française (dont enseignement du français, journalisme, droit) et faible sévérité pour des filières dans lesquelles le français n'a pas besoin d'être très châtié.

    Et par principe, je suis opposé au ravalement vers le bas.

    393
    Dimanche 16 Novembre à 19:49

    Le but n'est pas du tout de moins sanctionner les élèves, ni de niveler vers le bas.

    Allez lire ici, cela répondra déjà à pas mal de questions.

    Quant au remplacement des manuels, personne n'a l'intention de prétexter la réforme de l'orthographe pour remplacer les manuels. En revanche, à l'occasion d'un changement de programmes ou d'enseignant, nous changeons parfois de manuels, et nous apprécierions de trouver alors des manuels conformes aux programmes.

    394
    MERCKY Pierre
    Mardi 18 Novembre à 12:45

    J'avais déjà trouvé ce que vous m'invitez à lire : et je trouve cet exposé très bien fait et ce qu'il justifie très mal diffusé.

    Si j'estime que les évolutions sont inévitables et que beaucoup d'entre elles font heureusement progresser l'humanité, je pense cependant que d'autres, même justifiées sur des bases étymologiques pour ce qui concerne la langue, n'offrent guère d'avantages face aux inconvénients. On ne va tout de même pas mettre le bazar parmi ce que connaît et pratique une grande partie (heureusement) du peuple, ou rendre obsolète des ouvrages (merci pour l'écologie) sous prétexte de la dernière découverte dans la racine des mots ou dans celle de la botanique...

    Mais il est vrai que cela nourrit et donne de l'importance à un certain nombre d'experts (tout comme à des intérêts économiques), et surtout, permet de creuser le fossé, déjà bien large, entre les parents et leur progéniture.

    395
    Robert1515
    Mardi 18 Novembre à 21:03

    Bonjour Pierre. Je suppose qu'il manque le début de votre message, ce qui rend la première phrase incompréhensible (mais le reste n'en est pas moins peu argumenté).

    Pour ce qui est de la suite justement, vous dites que les éditeurs avaient intérêt à ce que l'orthographe soit changée. Je suppose que, bien entendu, vous parlez d'un intérêt financier dû au renouvellement accéléré des livres. Cet argument des "anti rectifications" est plus que classique et usé jusqu'à la corde. Si cela avait été le cas, il y a belle-lurette (depuis 1990) que les éditeurs en auraient tiré argument pour vendre urgemment de nouvelles éditions. Bizarrement, ça n'a pas été le cas... Raté.

    Vous parlez ensuite de la légèreté des décisions des réformateurs (avez-vous seulement lu le document en question?) et des commentaires des enseignants, affirmant que la notion de cout n'a pas été abordée.
    Là aussi, vous postulez implicitement que la modification de l'orthographe va de fait envoyer au pilon une grande partie des livres déjà imprimés, ce qui va couter une fortune. Autre argument habituel.
    Pourtant, pour connaitre la réponse, il vous suffirait de vous poser une question toute simple : Quand changez-vous de dictionnaire? Quand il y a une rectification de l'orthographe? (la précédente date de 1935...) Ou plus simplement quand le livre est abimé? Ou dépassé parce que trop de nouveaux mots y sont apparus?

    Quel est le rapport avec les manuels scolaires? Tout simplement la même chose. D'après vous, quelle peut être la durée de vie d'un livre traité avec "délicatesse" par nos chères têtes blondes et transporté dans un cartable? Quelques années, pas plus. Avec beaucoup de scotch et encore plus d'optimisme, on arrivera péniblement à 10 ans. Pas convaincu?
    Allez poser la question à l'instit de votre village ou de votre quartier. Donc, pas d'inquiétude à avoir pour les finances publiques de ce côté-là.

    Juste pour information : d'après le député Jean Dionis, auteur d'une propostion de loi en 2008, tous les ans, 100 millions de livres invendus partent au pilon tous les ans. Et les rectifications orthographiques n'y sont pour rien.

    Quant à "laisser l'orthographe telle qu'elle était, à part quelques rectifications logiques", comme vous le suggérez, j'aimerais bien que vous nous donniez quelques exemples de ces rectifications logiques, ça nous permettrait d'y voir plus clair.
    J'ai cependant une bonne nouvelle : c'est surement déjà le cas. Je vous propose donc de lire à tête reposée le précieux document en question, vous y verrez que votre souhait y est certainement déjà exaucé.

    Pour ce qui est de différencier la notation en fonction des études ou des métiers, pourquoi pas.
    Mais d'une part, cela a déjà été tenté dans en 1976 par René Haby. Échec total.
    Et d'autre part, c'est en contradiction (du moins habituellement pour les conservateurs) avec ce que vous dites juste après, à savoir le "ravalement" par le bas (je présume que vous vouliez dire le nivellement).

    D'abord, il faudra là aussi que vous nous expliquiez en quoi rendre une orthographe plus cohérente baisse le niveau. Sauf à penser qu'une orthographe inutilement compliquée rend intelligent et instruit et qu'une orthographe simple rend stupide et ignare.
    À ce compte-là, les Anglais et les Français seraient les peuples les plus intelligents d'Europe. Pauvres Espagnols, Allemands, Hollandais, Italiens, qui doivent composer avec une langue dont l'orthographe est beaucoup plus simple.

    Ensuite, puisque vous parlez de nivellement par le bas, ne pensez-vous pas que c'est le cas quand on ne prend même pas la peine de lire le document source, alors qu'il ne fait que 17 pages? (Vous n'êtes pas spécialement visé) Que l'on se contente d'appliquer mécaniquement des "règles" et des listes de mots sans chercher à en connaitre la cause et
    l'origine, sauf à invoquer l'étymologie et le latin de façon incantatoire (et encore moins en en vérifiant l'étymologie justement).
    Vous voulez niveler par le haut? Très bien. Essayez de nous expliquer grâce à l'étymologie (ou au Bled si vous préférez) la présence du double N dans des mots comme "passionner"  ou comme "personne" et on en reparlera.

    Quant à votre crainte légitime de mettre le bazar ou rendre obsolètes des ouvrages, ce n'est pas quelque chose de nouveau. Faites un test très simple: prenez un livre, un article de presse et traquez les mots qui sont touchés par les rectifications de 1990. Vous n'en trouverez en moyenne qu'un ou deux par page.

    Bien à vous.

    PS : Le document source s'appelle LES RECTIFICATIONS DE L'ORTHOGRAPHE, publié au JO dans la catégorie des documents administratifs. Vous le trouverez sur le site de l'Académie française.

    396
    MERCKY Pierre
    Samedi 22 Novembre à 00:32

    A Robert 1515 (n° 395) : Je ne doute de ma faiblesse tant dans le domaine de la connaissance de la langue française que dans celui de son histoire et celui de son maniement.

    Et je reconnais volontiers que la lecture de http://www.charivarialecole.fr/foire-aux-questions-p246686 a quelque peu nuancé mon propos.

    Mais il y a deux points sur lesquels je n’accepte pas le doute : celui d’aimer suffisamment ma langue maternelle pour, en tant qu’Alsacien, la défendre avec hargne, et celui de savoir dans ma vie et mon métier ce que je souhaite et ce dont j’ai besoin, pour m’exprimer avec la précision voulue.

    Alors, les dissections des mots et de leur évolution par de doctes étymologistes m’importent peu face à leur intérêt, et le coût des conséquences de leurs dernières préconisations qui mettent en cause celles de leurs prédécesseurs (en attendant une éventuelle prochaine remise en cause).

    Mais j’aimerais disposer pour « listing » d’un mot à consonance et construction française, pas trop long, qui soit plus précis que « liste », ou par exemple pour « timing » d’un mot mieux adapté que « temporisation, chronologie, déroulement, déroulé, minutage, planification, etc… » qui ne portent pas le sens relativement précis que secrète le mot anglais (ce qui ne veut pas dire que pour un anglophone le mot soit aussi précis que le sens dont il s’est retrouvé doté par son utilisation ailleurs).

    Quant au « ravalement » (= action de déprécier, au sens figuré), je le maintiens même si le « nivellement » (= mettre au même niveau) eût pu convenir aussi, mais en moins fort.

    Pour les argumentations qualifiées d’« éculées » et auxquelles je ne souscris généralement guère, je rappelle cependant que des affirmations certes bien vieilles, n’en sont pas moins toujours encore justes : ce n’est pas le temps qui passe qui modifie les conclusions d’un raisonnement, mais les conditions nouvelles qui rectifient les données du problème.

    Un petit conseil aussi : je ne doute pas que vous soyez beaucoup plus compétent que moi (et mes semblables) dans le domaine dans lequel j’ai émis sur ce blog quelques remarques de citoyen lambda ; mais ne croyez tout de même pas que nous en soyons « à penser qu'une orthographe inutilement compliquée rend intelligent et instruit et qu'une orthographe simple rend stupide et ignare ». Il faut faire un peu semblant de respecter ses interlocuteurs qui n’ambitionnent que d’apporter une modeste opinion. Et après tout, ils sont peut-être très compétents dans leur domaine à eux.

    Quant à la comparaison de la simplicité de l’orthographe allemande (qui est réelle) avec la complexité de celle du français (qui est vraie), elle n’a, en dehors d’une conversation à ce propos, aucun intérêt : si on applique à la langue française les caractéristiques de construction d’une autre, elle ne sera tout simplement plus la langue française… On peut admirer l’évolutivité de la langue anglaise : on peut aussi déplorer son manque de stabilité.

    397
    Robert1515
    Mercredi 26 Novembre à 00:10

     

    Bonjour Pierre.

    Je prends acte avec plaisir de l'efficacité de la FAQ de Charivari pour nuancer vos propos, mais je suis surpris de votre allusion à l'amour que vous portez à votre langue maternelle : je n'ai pas souvenir de l'avoir mis en doute.

    En ce qui concerne « les dissections des mots et de leur évolution par de doctes étymologistes qui vous importent peu face à leur intérêt[…], vous avez tort sur deux points:
    1) je ne suis pas docte. Je vous apporte simplement quelques éléments réels assez peu connus et je vous engage à les vérifier pour que vous puissiez y voir plus clair (Charivari a fait de même avec sa FAQ).
    2) mon propos sur l'étymologie n'était pas de s'en servir pour justifier une quelconque rectification orthographique, mais au contraire de vous faire comprendre que c'est à tort qu'on l'invoque pour justifier un statu quo orthographique.

    Qui n'a pas entendu à de nombreuses reprises « C'est l'étymologie » « Ça vient du latin » ? etc.
    Et sans vérifier,
    bien entendu. Les doubles N de «personne» et « passionner » en sont deux exemples bien concrets vérifiables dans n'importe quel dictionnaire.

    En ce qui concerne les rectifications orthographiques, le cout est nul.
    Les deux orthographes sont valables. La nouvelle n'étant que recommandée (et recommandable), elle se met en place plus lentement que le renouvellement des ouvrages scolaires. Là aussi, je ne peux pas mieux vous dire que de vérifier par vous-même. C'est bien mieux que de se fier à un docte avis.

    Je vous remercie de votre conseil m'incitant à respecter mes interlocuteurs (ou à faire semblant…), mais lorsque vous parlez de la légèreté des uns sans connaitre très bien le sujet, et que de surcroit vous parlez de ravalement vers le bas (formulation volontairement plus forte que nivellement) en parlant de la simplification de l'orthographe, vous ne montrez guère la voie du respect et vous sous-entendez plutôt ce lien entre orthographe simplifiée et baisse du
    niveau.

    Vous avez bien raison lorsque vous dites que des affirmations certes bien vieilles, n’en sont pas moins toujours encore justes.
    Cependant,
    celle concernant le cout du renouvellement des manuels et l'intérêt des éditeurs n'en est pas moins fausse.

    La comparaison entre la simplicité de l’orthographe allemande avec la complexité de celle du français n'avait d'autre but que de démontrer que la richesse d'une langue et l'intelligence de ses locuteurs est indépendante de la complexité de son orthographe, rien d'autre. Désolé que vous l'ayez compris différemment.

    Je profite cependant de la suite de votre intervention pour confirmer que chaque langue doit utiliser ses propres caractéristiques de construction et non pas celle d'une autre.
    Mais n'est-ce pas le contraire qui est fait quand on invoque l'étymologie, qu'elle soit latine, anglaise, grecque ou espagnole, à tort et à travers ?
    En d'autres termes, doit-on écrire le français à la française ou la latine ? D'autant que l'étymologie est un argument à géométrie variable.

    Le mot rythme par exemple vient du grec, d'où son y et son th. Sauf qu'il manquerait un h après le r… Dans symétrie, il y a deux m en grec. Personne, du latin persona, passionné du français passion!
    Pourquoi un tel manque de correspondance entre langues? Prenez un exemple très simple : le mot corrida avec ses deux r. On se demande bien ce qu'ils viennent faire là. L'étymologie, toujours. En espagnol, il y a deux r. Pourquoi ? Parce que le double r y a toute sa place et se prononce différemment du simple r. Ainsi, le Madrilène ne confond pas la chienne (perra) et la poire (pera). L'intérêt en français ? Aucun.
    Corida irait tout aussi bien et corrida ne vous fera pas faire des progrès en espagnol. Le double rr des mots d'origine latine y est pour la même raison : sa prononciation en latin, inexistante en français contemporain. En ancien français, on distinguait la prononciation du r et du rr.

    On a même certains cas franchement loufoques. Caoutchouc par exemple tient son C final de l'ancien espagnol « cauchoc ». C'est sa seule raison d'être puisque aucun mot de sa famille ne dérive avec ce C (caoutchouté). Pourquoi ce C en espagnol? Tout simplement parce qu'il se prononçait. Sauf qu'il ne se prononce plus et que les Espagnols l'ont tout bonnement supprimé: on dit et on écrit de nos jours caucho sans C. Mais les Français l'ont gardé !

    D'ailleurs, les cas où l'étymologie n'est pas respectée ne rendent pas la langue moins belle : ils sont très nombreux, mais ils passent inaperçus de par la disparition de leurs lettres originelles. Le saviez-vous pour symétrie ? Et pour colère et choléra ? Et pour corde, école, ampoule et amphore, carotte, etc ?

    Prenez l'exemple du ph grec que l'on retrouve dans pharmacie, éléphant, etc. Eh bien il n'y a pas de ph en grec (ni avec l'alphabet grec non plus). Là aussi, vérifiez (je l'ai fait). Les Grecs écrivent avec la lettre φ (phi) tous les mots où on entend ce son et se fichent de savoir si le mot est d'origine grecque ou non (au contraire de ce que nous faisons avec f et ph, et en plus nous avons un ff).

    L'origine vient d'une transcription par les Romains du son [f] grec qui est en fait un p aspiré et que les grecs notaient avec la lettre phi.
    Les Romains lettrés ont voulu écrire ce son différemment du [f] romain, écrit avec la lettre f. Comme la lettre h sert à noter les aspirations (cf. langue allemande et je suppose l'alsacien), il a semblé tout naturel d'écrire ce p aspiré à l'aide du ph. Le souci est que ce qui était évident pour le Romain lettré et bilingue latin/grec ne l'était pas pour le Romain lamda. La confusion orale s'est profondément installée. Il a fallu attendre plusieurs siècles pour que certaines langues s'en débarrassent, l'espagnol et l'italien notamment.
    Et pourtant,
    peut-on trouver une langue nationale plus latine que l'italien ?

    Y a-t-il des mots d'origine grecque s'écrivant avec f et non ph ? Certainement. Je n'ai pas la liste complète, mais vous pouvez vérifier fantôme, faisan, fantaisie, frénésie, etc.

    Autre exemple : rythme en français, ritmo en espagnol et en italien, rhythm en anglais. C'est l'anglais qui respecte le mieux l'étymologie, et fait de même avec les mots saboteur, parole, rendez-vous, fiancé, fiancée, etc.
    Résultat, une langue dont l'orthographe est délirante,
    encore plus que celle du français, parce que ces mots ne sont pas écrits à l'anglaise (les rectifications orthographiques y ont été quasi inexistantes) et que les anglophones ont du mal à écrire et que les non anglophones ont du mal à prononcer.

    À propos des mots à consonance ou d'origine anglaise justement, je ne voudrais avoir l'air d'esquiver le débat, mais nous sommes en présence non d'un problème orthographique, mais d'un problème de langue.
    À titre
    strictement personnel, je peux vous dire qu'à un mot étranger, je préfère utiliser un mot français existant ou un néologisme bien choisi (je préfère par exemple "répartir" que "dispatcher" et « voyagiste » que « tour operator »). Mais que faire quand on n'en trouve pas de satisfaisant? Quid de camping, toupie, redingote (vieili), tourisme par exemple?

    Pour ce qui est du manque de stabilité de l'anglais, je ne suis pas assez savant dans cette langue pour confirmer ou infirmer. Si vous avez quelques précisions, je serais très intéressé de les connaitre, de même que des rectifications logiques dont vous parliez.

     

    398
    Cathy
    Mercredi 26 Novembre à 20:27
    Et Toc, très bien dit. Bravo Robert1515! ça fait plaisir de lire ça!
    399
    Mercredi 26 Novembre à 22:44

    Merci Robert de votre fidélité smile

    400
    Robert1515
    Mercredi 26 Novembre à 23:16

    Merci Charivari et Cathy.

    401
    MERCKY Pierre
    Mercredi 26 Novembre à 23:29

    A Robert 1515 et Charivari : Quel dommage que vous soyez soutenus par des gens du style "Cathy". Voilà qui ne renforce assurément pas le poids de vos opinions qui me paraissent intéressantes même si je reste convaincu qu'il y a des problèmes non moins ou ni plus complexes mais assurément plus importants et urgents pour nos conditions de vie et celle de nos semblables que de remonter à la justification du "ph" ou du "f" de nénuphar. Mais j'ai tout de même été sensible à l'argumentation des réviseurs de l'orthographe.

    Maintenant que des gens sont heureux de se féliciter d'un "toc" de primaire en faveur de la position de l'un des côtés des polémistes, je crois que nous pouvons nous arrêter là dans nos échanges et nos argumentations respectives, d'autant plus que sur le plan de la connaissance de la langue française, de ses origines et de son évolution, je ne suis assurément pas du niveau d'expertise souhaitable.

    Il n'en est pas moins vrai que si je suis reconnaissant à votre site de m'avoir éclairé sur des arguments que je ne soupçonnais pas, j'essaie de rester les pieds sur terre parmi les usagers et pratiquants de la langue française que je défends autant que faire se peut à mon niveau (et je déplore qu'à d'autres niveaux l'exemple et les instructions ne sont guère donnés) et que je pense que les priorités ne sont pas placées là où il faut.

    J'aimerais qu'un élève sortant à 16 ans de son école sache tout simplement rédiger en français à peu près correct et compréhensible par les autres un compte-rendu de ce qui s'est passé, de ce qui a été dit, de la façon dont il traite un problème. Simple, non ? Allez voir  dans nos entreprises combien savent le faire, même à des niveaux relativement élevés. Il ne s'agit pas de "f" ou de "ph", de "f" ou "ff" : il s'agit de la construction même des phrases.

    Et je peux vous affirmer qu'en Allemagne, par exemple, n'importe quel ouvrier professionnel, et a fortiori un chef d'équipe, sait le faire. Assurément pas en France. Tout le monde, d'une façon ou d'une autre, participe au succès ou à l'échec des activités économiques de notre pays.

     

    402
    Cathy
    Hier à 15:00
    Mais on est bien d'accord, Pierre! Nous aimerions tous que nos élèves rentrent dans la vie professionnelle avec une maitrise correcte de l'orthographe (et de la syntaxe). Mais cela n'a rien à voir avec la réforme de l'orthographe! ça serait bien trop simple...
    Ce "toc"... signifiait que bien souvent beaucoup de personnes attribuent les difficultés de nos élèvesà la réforme de l’orthographe (et son application) ! De plus, les gens attachés à la Langue (apparemment) Française ça me fait toujours bizarre.
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :