• Harcèlement à l'école

    Harcèlement à l'école17/2/12 : Ajout du nouveau Max et Lili

    27/1/12 : ajout de la BD Astrapi "Les grands embêtent Lulu à la récré" et de son questionnaire.

    En tant qu'enseignants, on est témoins de petites violences (parfois répétées), de sarcasmes, d'humiliations. Ce n'est pas simple de lutter. C'est vraiment un travail "de fond".

    Eduscol a publié un document à destination des enseignants. Il fait un peu froid dans le dos, il décortique bien les causes du phénomène mais donne aussi des pistes pour en sortir, et le prévenir. Il met en avant, notamment, l'intérêt des pédagogies coopératives à l'école.

     

    Le voilà :

     

    4/11/2015 : Remontée avant journée nationale

     

    Harcèlement à l'école

    Le film de la campagne 2015 est là : clic

    A prendre avec un peu de distance, évidemment, car cette soi-disant-prof n'a, de toutes évidences, jamais enseigné en primaire (langage, posture, écriture, ton...). L'auteure a dû plaquer ses souvenirs de lycée sur ce film censé se dérouler dans une classe de primaire. Le résultat donne une instit qui fait froid dans le dos, elle aussi. Souhaitons que les parents qui verront le film ne s'imagineront pas que la classe de leur enfant ressemble à ça.

    Ceci posé, nos élèves de primaire, eux, vont bien voir que la réalisatrice n'y connait rien et se concentreront surement sur la situation de la victime. En débriefant avec la classe, pour leur dire qu'un enfant harcelé se sent tout seul, a l'impression que tout le monde est contre lui, pourquoi pas ?... (voir aussi Com 60 pour mon avis sur la vidéo)


     

    Pour ma part, j'utilise aussi le super dessin animé de Vinz et Lou : 


     Harcèlement à l'écolePour nos écoliers (plutôt cycle III), j'aime bien cette BD de Lulu, parue dans Astrapi  : "Les grands embêtent Lulu à la récré". Je vous la mets ci-dessous*, accompagnée d' un questionnaire pour faire réfléchir individuellement les élèves avant un débat sur : "Aller rapporter à la maitresse : quand est-ce que c'est bien ?".

    Harcèlement à l'école

    Remarque : la BD donne le conseils d'ignorer les vilains "grands". Ca va pour une chamaillerie ponctuelle, mais  dans le cas de harcèlement, le conseil donné aux harcelés est de ne pas ignorer, de ne pas se laisser faire. 

    (*) Avec l'aimable autorisation de Bayard Presse.

     


    Vient de sortir : un nouveau "Max et Lili" : Lili est harcelée à l'école.

    Avis Chari : je l'ai reçu et le trouve très décevant (aussi bien pour le type de "harcèlement" choisi, que dans les solutions suggérées. A vous de voir...)

    Valentine et ses copines ont trouvé un nouveau " jeu " : casser Lili ! La ridiculiser, lui faire subir des brimades, dire du mal d'elle... Lili se retrouve seule, la peur au ventre. Elle ne voit même plus le regard préoccupé de Max... Va-t-elle s'en sortir ? Ce livre de Max et Lili parle du harcèlement à l'école, cette violence qui ne dit pas son nom, ces humiliations et moqueries à répétition. Cette souffrance, on peut s'en souvenir toute sa vie. Alors, il ne faut pas laisser faire, ni se laisser faire ! Ni complice, ni victime ! Faire souffrir, ça ne peut jamais être un jeu. En parler, ce n'est pas rapporter, c'est empêcher ce qui est interdit. C'est protéger, défendre ou se défendre...


     

    Gandalf me signale qu'on trouve (au moins) 3 choses intéressantes sur le "centre de ressources" du site officiel Agir contre le harcèlement à l'école :


    Sur le site 1jour1actu on trouve deux articles (CE ou CM) pour définir le harcèlement. Sur l'article CM, on donne aux élèves des conseils pour agir. Je trouve qu'ils sont bien faits.

    Clic pour le doc CE et clic pour le doc CM.


    Quelques idées d'albums ou de livres sur la violence à l'école :

    Pistolet-souvenir :  "Avec sa petite taille, ses vieux vêtements et ses piètres résultats scolaires, Petit-Pierre est devenu la galeuse et le souffre-douleur de la 6e. Mais le jour où il débarque dans la classe, le visage tuméfié, plus personne ne rit. Julien décide de l'aider. Il réussit à gagner sa confiance et Petit-Pierre livre son terrible secret."

     

     

     

     

     

    Chouette : "Roy ne se plaît pas en Floride. C'est plat et les brutes de l'école, comme Dana Matherson, y sont aussi stupides qu'ailleurs. Mais si, dans le bus, Dana n'avait pas écrasé la tête de Roy contre la vitre, celui-ci n'aurait jamais aperçu cet étrange garçon qui courait pieds nus. Il n'aurait pas pris part à cette affaire bizarre et croisé alligators, serpents à sonnette et mignonnes petites chouettes menacées. La vie en Floride devient enfin excitante."

    Avis Chari : J'ai beaucoup aimé ce livre (pour des CM). Le début n'est pas extra, mais si on tient bon pendant les 10-20 premières page, on n'est pas déçus. En revanche, le harcèlement est loin d'être le thème principal.

     

     

    La violence : "La société, c'est Les autres ; et respecter les autres, leurs différences, leurs besoins, c'est bien vivre en société. Un récit quotidien, un documentaire et un jeu-test permettront à l'enfant de comprendre qu'il a une place et un rôle à jouer dans la société."  

     

     

     

     

     

     

     

    Papa et Maman sont dans un bateau : "Pauvres Doinel ! Ils s'aiment, mais n'ont pas le temps de se le dire. Ils ont chacun leurs angoisses, leurs soucis mais les gardent pour eux. Marc Doinel, le père, a des souci de boulot, Nadine, la maman maitresse d'école, n'en peut plus des " fiches de suivi d'acquisition des compétences ", Charlie, la fille aînée, se demande bien pourquoi elle est amoureuse d'un héros de manga bisexuel plutôt que d'un garçon de sa classe. Quant au petit Esteban, lui, ne se plaint jamais, au point de se laisser maltraiter sans broncher par les grands de l'école. Pauvres Doinel ! S'ils savaient qu'ils partagent un rêve secret... En feuilletant un magazine, chacun d'entre eux est tombé en arrêt devant la même photo. Celle d'une yourte mongole plantée dans une clairière bretonne."

    Avis Chari : j'ai beaucoup aimé ce livre. Vraiment beaucoup. Mais il me semble un peu "compliqué" pour des élèves d'élémentaire. Il parle notamment beaucoup des déboires professionnels du papa, que j'ai trouvé passionnants mais qui ne me semblent pas captivants a priori pour des écoliers. Les passages qui décrivent la classe de la maman, prof en maternelle, sont particulièrement savoureux. Je le recommande chaudement à tous mes collègues.

     

    « Ceintures d'orthographeTrésors pour TBI (au CM) »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 10:07

    Dans le même thème, il y avait une très bonne émission hier soir sur France 5 sur les enfants maltraités. Vraiment à voir:

    http://www.france5.fr/sante/enquete-de-sante/emission/2012-01-24

    2
    Romael
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 11:29

    Je crois que malheureusement, à la lecture du texte, nous sommes en plein dedans dans la petite école où je travaille. On y travaille mais c'est compliqué.

    3
    sachime
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 13:28

    je suis en plein dedans dans ma classe, je cherche des albums sur le respect, l'exclusion d'un élève, le phénomène de clan..... en connaissez vous ?

     

    merci Charivari de mettre en évidence ce phénomène !

    4
    gentiane Profil de gentiane
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 18:02

    Document très intéressant, mais la tache est rude...

    5
    So
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 18:41

    Il y a aussi la fameuse collection des "Goûters Philo", avec entre autre le thème "Violence-non violence", à mixer avec d'autres ("la peur-le courage", etc...)

    6
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 18:51

    Ah oui, j'aime beaucoup cette collection, et j'ai même ce titre chez moi. Je vais aller voir s'il évoque un peu le harcèlement.

    7
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 19:15

    Cela complète bien tout le thème des messages clairs et de la médiation à l'école. C'est un sujet qui me touche beaucoup ety j'y porte une très grande attention dans ma classe et à l'école. Merci de ce lien Charivari.

    Voici ce que je travaille dans ma classe.

    Voir par ici si ça vous dit : 

    http://romy.eklablog.com/cooperation-messages-clairs-gestion-de-conflits-pmev-freinet-a30673892

    http://romy.eklablog.com/messages-clairs-et-conflits-en-classe-a37555250

    8
    axellana
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 21:27
    axellana

    Je fais circuler les vidéos sur facebook... J'ai quelques goûters philo et c très sympa, tout comme les max et lili...

    Merci Chari pour ces infos ^^

    9
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 21:10

    Merci Charivari, super intéressant comme toujours !

    10
    abymienne Profil de abymienne
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 22:46

    Sur le site 1jour1actu il y a un article sur le harcèlement à l'école. Il faut chercher dans les dernières dates. Si ça intéresse quelqu'un.

    11
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 22:57

    Merci, je mets le lien !

    12
    manu77
    Samedi 28 Janvier 2012 à 19:16

    Allez-vous travailler sur les vidéos ou pas? Pour nous aussi dans notre école, ce thème est bien à l'ordre du jour.

    13
    Cath37
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 19:59

    Les docs Astrapi et Milan sont-ils libres de droits? Peut-on en faire des photocopies dans le respect des droits d'auteur? Merci

    14
    Pavi Profil de Pavi
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 20:47

    Merci Charivari. Ce thème est fort précieux pour gérer nos classes, et tu apportes des pistes intéressantes. Je vais probablement utilser "Lulu".

    Cath37: on peut photocopier librement quleques pages (20%???) d'un magazine, en précisant la source bien sûr.

    Pour les textes, il y a des choses par ici: http://www.education.gouv.fr/cid49360/mene0915294c.html mais je lis que cet accord était valable jusqu'au 31/12/10. J'imagine que l'accord a été reconduit.

    15
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 21:00
    Milan oui (en téléchargement sur leur site). Pour bayard je leur ai écrit (ils m'ont déjà donné leur accord pour les Youpi que j'avais mis en ligne il y a deux ans). J'attends leur réponse.
    16
    Cath37
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 21:32

    On a reçu dans l'école un rappel de notre inspecteur.... 40 photocopies par enfant et par an!!!!! (y compris de documents venant d'éditeurs!)   ;-((

     

     

    Cela dit, merci Charivari! Je vais utiliser ces documents dans la semaine.

    17
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 21:38

    Ben voyons... Tu pourras nous dire les références du texte officiel que ce merveilleux inspecteur a données, pour justifier ce nombre de "40" ? Je serais curieuse de lire le BO, ou le texte de loi, dont il s'agit. 

    Tu nous diras aussi s'il vous a envoyé une enveloppe pleine de billets de banque pour investir dans des manuels dans toutes les matières où on n'a rien du tout... 

    18
    Cath37
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 23:49

    Ben.... je vais ramener, demain, la formule exacte qu'il a employée pour nous "motiver"! Edifiant.... . Par contre, l'enveloppe? J'ai pas vu? Et comme la municipalité a revu les budgets à la baisse, c'est pas la joie!

    19
    Lundi 30 Janvier 2012 à 17:37

    Comme tu dis (sincèrement, je suis intéressée de connaitre sa formulation, et son argumentation). 40 par an, ça fait 8 photocops par période : cela ne couvre même pas les besoins pour les évaluations. Cela veut dire qu'on ne colle plus aucun document d'histoire dans les cahiers (pas de portrait de Napoléon, pas d'illustration de la grotte de Lascaux...), qu'on ne met plus aucune carte de géographie non plus, plus aucune image ou dialogues en BD dans les cahiers d'anglais, qu'on n'utilise bien sûr plus aucun fichier photocopiable... 

    20
    Lundi 30 Janvier 2012 à 18:54

    J'ai eu le même mail............

    21
    Lundi 30 Janvier 2012 à 19:42

    Vous êtes dans le même département ou bien c'est un truc national qui vient de nous tomber sur le coin du carafon ? Tu nous racontes sur quoi votre IEN (ou IA) se base pour demander cela ?

    22
    Pavi Profil de Pavi
    Lundi 30 Janvier 2012 à 20:32

    ai trouvé :)

    c'est dans le lien que je vous ai glissé précédemment: http://www.education.gouv.fr/cid49360/mene0915294c.html

    paragraphe1.3

    (bon c'est une circulaire caduque, mais on y parle de 40 pages)

    23
    Pavi Profil de Pavi
    Lundi 30 Janvier 2012 à 20:35

    Je lis plus loin 100 cpies autorisées au-delà desquelles l'enseignant pourrait être poursuivi. Ce qui voudrait dire 40 pages incluses au contrat? de 40 à 100 pages, l'état doit payer plus? au delà l'enseignant est pénalement responsable???

    ça me rappelle que ma directrice en début d'année m'avait dit qu'on devrait faire partie d'un échantillon d'enquête (ils en parlent dans le paragraphe 2.3), il faut que je lui demande si ça va être le cas. (l'enqu^te dure 4 semaines)

    24
    Pavi Profil de Pavi
    Lundi 30 Janvier 2012 à 20:42

    Je copie colle "ANNEXE",

    3.4 Les reproductions que les écoles effectuent, ou font effectuer, conformément au présent contrat tiennent compte des limitations suivantes :

    - dans le cas des livres et de la musique imprimée, le nombre de pages reproduites ne peut excéder, par acte de reproduction, 10 % du contenu de l'oeuvre ; - dans le cas des journaux et des périodiques, le nombre de pages reproduites ne peut excéder, par acte de reproduction, 30 % du contenu rédactionnel d'un numéro de la publication."
    C'est ce 30% que j'avais en tête.

    Désolée pour le [HS]

    25
    Pavi Profil de Pavi
    Lundi 30 Janvier 2012 à 21:07

    Bon, allez après j'arrête...je vous laisse lire!

    J'ai trouvé la nouvelle circulaire:

    http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=58964

    Elle parle toujours de 40 pages par élève et par an. La limité de 100 semble abaissée à 80.

    80 étant une limite "absolue".

    26
    Lundi 30 Janvier 2012 à 21:19

    Ca me rassure : ce n'est pas le nombre de photocopies (j'avais mal compris) mais le nombre de pages de livres.

    Donc, tout les docs, type générateurs de calculs etc, que je tape moi-même avec mes petites mains, ou bien nos évaluations, ou bien les traces écrites de grammaire au CE1 etc, ne rentrent pas dans ce quota. 

    Ouf !!

    27
    lumaly
    Mercredi 1er Février 2012 à 17:36

    Merci pour tous ces docs, les vidéos sont vraiment bien faites. Super lien que celui de 1 jour, une actu, les articles archivés doivent pouvoir constituer un fond de classe très intéressant !

    28
    abymienne Profil de abymienne
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:03

    Pour ma part 1jour1actu je l'utilise tous les jours. Les élèves (CM1/CE1 pour le moment cela ne concerne que les CM1) présentent à tour de rôle leur "revue de presse" à la classe le matin. S'en suit des échanges questions-réponses ou recherche à faire pour avoir les réponses, visualisation des lieux sur le globe de la classe, vocabulaire spécifique, mot du jour à coller dans le cahier du jour... Personnellement j'adore et on arrive la plupart du temps à raccrocher d'une manière ou d'une autre au programme soit des CE1 soit des CM1.

    29
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:40

    C'est chouette, mais ça n'est pas trop long ? Tu le cases dans ton emploi du temps ?

    30
    abymienne Profil de abymienne
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:54

    Oui le matin on fait les responsabilités (date, appel...fait par les élèves) puis quoi de neuf ? avec la découverte du jour (souvent quelques info et une photo d'un animal, le problème du jour (fait à la maison par un élève et juste lu à la classe car ensuite à la fin de la semaine je les imprime et ils les font à la maison pendant le we) puis on passe à la revue du jour. L'article est lu par l'élève et expliqué si besoin est puis il nous explique ce qu'il estime être important à retenir puis je prends la relève pour conclure. A la fin de la semaine on fait le point sur les revues de presse et il y a un petit travail à faire à la maison (questionnaire...). Les journalistes du quoi de neuf reprennent l'article l'aprés midi pour taper leur compte-rendu du quoi de neuf. Je ne sais pas si c'est très clair ?

    31
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:57

    C'est clair, mais ça ne me dit pas combien de temps te prennent tous ces rituels 

    32
    abymienne Profil de abymienne
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:59

    oui pardon !

    Ca prend environ 20 minutes.

    33
    Am
    Jeudi 2 Février 2012 à 16:03

    Sujet très vaste!

    J'aime bien partir d'une philofable (de Michel Piquemal) pour "débattre" de certains sujets avec les élèves... Ce sont de petits contes à partir desquels sont proposés des pistes de débats : non-violence, amitié...

    Ca peut peut-être intéresser d'autres persones.

    34
    Jeudi 2 Février 2012 à 17:17

    Je les ai, les philofables, et je sais qu'elles sont très célèbres, mais elles ne m'emballent pas trop. Laquelle utiliserais-tu en particulier pour ce thème ?

    35
    Jeudi 2 Février 2012 à 23:08

    Merci pour ce dossier. C'est vrai que les problèmes de conflits entre enfants prennent beaucoup de place à l'école.

    36
    Am
    Vendredi 3 Février 2012 à 13:35

    Je n'ai pas trop fait le tour des fables proposées... Je ne les utilise que ponctuellement étant remplaçante... Mais je vais me pencher sur la question et te dirai s'il y en a une qui me semble intéressante pour traiter du harcélement ou du conflit entre enfants.

     

    37
    Vendredi 3 Février 2012 à 17:54

    Volontiers !

    38
    BMarie
    Vendredi 10 Février 2012 à 23:49

    Merci pour le partage du travail réalisé.                                                                                        En vacances depuis ce soir, je prends un peu de temps pour une petite visite des blogs.         Je vais me servir de votre réalisation à la rentrée. Bonnes vacances à vous, si vous êtes de cette zone, sinon, courage, elles  approchent       merci, encore.

     

    39
    Jeudi 16 Février 2012 à 14:04

    Merci pour tout ce dossier fort intéressant ! Je pense l'utiliser dans les jours à venir...

    40
    Vendredi 17 Février 2012 à 11:27

    Un nouveau Max et Lili vient de sortir ce mois : Lili est harcelée à l'école. Voilà de quoi compléter ta collection d'info !

    41
    Vendredi 17 Février 2012 à 17:41

    Merci de l'info ! je vais la remonter !

    42
    gandalf Profil de gandalf
    Samedi 18 Février 2012 à 12:06

    je me permets de mettre un lien vers le site officiel d'agir contre le harcelement à l'école.


    http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/quest-ce-que-le-harcelement/centre-de-ressources/


    Dans ce centre de ressources, 3 choses au moins intéressantes pour les primaires:


    Max et Lili: ma carte d'identité scolaire, stop au harcélement au collège (pour le poster de la page 2) et le livret des petits citoyens: si on s'parlait du harcelement à l'école.

    43
    Samedi 18 Février 2012 à 12:10

    Merci Gandalf, je remonte !

    44
    Samedi 18 Février 2012 à 12:25

    J'ai mis un lien ici, si ça dit

    45
    gandalf Profil de gandalf
    Samedi 18 Février 2012 à 12:29

    Et bé des porte-clefs pour tous les enfants c'est sympa! Toutes les écoles françaises en ont reçu? Tu as fait une demande particulière?


    Edit: je voulais mettre ce commentaire chez Romy tu peux l'effacer Charivari,désolé....


     


     

    46
    Samedi 18 Février 2012 à 13:52

    pas grave, je t'ai répondu chez moi.

    47
    Samedi 18 Février 2012 à 14:26

    Pas grave, c'est dans le sujet !

    48
    Madame-Elena Profil de Madame-Elena
    Dimanche 19 Février 2012 à 08:23

    Nickel ! Merci :)

    49
    annepav
    Dimanche 19 Février 2012 à 14:43

    Merci pour toutes ces infos. Je pratique le conseil de coopération et il est très souvent question de moqueries... J'ai de quoi travailler avec eux maintenant. 

    Encore merci et félicitations pour ton blog que je viens consulter régulièrement.

    50
    Gwenda
    Mardi 28 Février 2012 à 11:03

    1 jour 1 actu travaillé en classe ... Pas évident en tout cas pour les enfants de percevoir ce harcèlement ... Mais en parler commence à briser le tabou ...

    51
    Bout de ficelle
    Mercredi 29 Février 2012 à 14:26
    52
    Bout de ficelle
    Jeudi 1er Mars 2012 à 15:56

    "intéressants"... pardon pour la faute de frappe

    53
    gandalf Profil de gandalf
    Jeudi 1er Mars 2012 à 17:14
    j'ai été très dérangé par le contenu de ces vidéos........ Faire pleurer des enfants pour leur faire comprendre des choses,ce n'est pas ma vision de l'école......
    54
    Jeudi 8 Mars 2012 à 00:38

    Merci pour toutes ces infos ! A l'école, j'ai reçu des petites cartes d'identité scolaire "Halte à la violence" à distribuer aux élèves.

    55
    titicaro
    Jeudi 19 Avril 2012 à 18:47

    Bonjour Charivari, super ton site. Lire tes bonnes idées m'a remotivée (année dernière très difficile donc démotivation) et donnée envie de mettre pleins de choses dans ma classe donc MERCI de partager.

    Pour le harcèlement, je voulais signaler quelques bouquins plutôt pour ados (et pour plus grands). Je les trouve intéressants car ils aident à comprendre le mécanisme du harcèlement:

    Ijimé la loi du plus fort de Hughette Pérol Rageot éditeur

    Une amie d'enfer de Jacqueline Wilson le livre de poche jeunesse

    Harcèlement Guy Jimenes Oskar éditeur

    56
    Mardi 26 Novembre 2013 à 19:49

    Merci beaucoup, cette petite BD est très sympa pour un petit débat. C'est d'actualité ;-)

    57
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 09:45
    alain l.

    Bonjour Charivari ... Pour info un dossier sur le 25° anniversaire de la Convention Internationale du Droit de l'Enfant ici:

     

    je veux apprendre... les Droits de l'Enfant ...

     

     

     

    cordi@micalement

     

    alain l.

    58
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 18:26

    Merci pour ce dossier, j'adore votre travail mais j'avais juste envie de dire que quand on est réellement confronté au harcèlement, dans les faits il n'y a plus personne. Alors les enseignants voient tout font des déclarations d'enfance en danger, préviennent les parents, la hiérarchie mais la justice ne fait rien derrière. Les parents peuvent porter plainte, cela ne sert à rien, si le juge pour enfant considère que ce n'est pas grave que ce ne sont que des histoires d'enfants, on se retrouve comme en ce moment dans notre école avec des comportements très graves qui peuvent déraper et on passera aux infos dans les faits divers.

    Bref c'est bien joli le blabla mais agir c'est très compliqué.

    59
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 18:26

    Super intéressant et très complet cet article ! Merci pour les liens !

    60
    Theblueeyes522
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 18:51

    Bonjour, je me permets d'intervenir. Je suis avec attention ton blog qui je trouve est super. Je suis très souvent en accord avec ce que tu y proposes. Mais pour une fois j'aimerai y mettre un bémol. Moi et mes collègues nous trouvons cette vidéo contre le harcèlement inacceptable, inefficace et ne reflétant pas du tout la vérité : l'enseignante qui n'est en rien une enseignante du primaire (comme tu le soulignes), la situation n'est qu'une caricature d'une situation de harcèlement qui est souvent plus sournois. L'enfant harcelé ne peut pas se reconnaître dans cette situation dépeinte ici. De plus la situation apportée ne nous convient pas non plus, il serait souhaitable de faire comprendre aux enfants d'en parler à un adulte plutôt que de faire croire que la situation va se résoudre entre élèves.

    Ce petit commentaire n'est pas dirigé contre toi, mais contre le ministère qui dénigre encore notre profession et qui va donner une idée fausse de ce que peuvent subir les enfants harcelés et des enseignants.

    Sinon je finirai par dire bravo pour tout ton travail !!!

     

      • Mercredi 4 Novembre 2015 à 19:54

        Ecoute, en deux mots faute de temps : je trouve le film extrêmement blessant pour nous. Ce qui est blessant c'est que cette réalisatrice ait cette image de notre travail... et surtout qu'il ne se soit trouvé personne au Ministère pour la contredire. Personne pour la détromper ? Pour lui dire que non, les instits ne parlent pas comme cela à leurs élèves, n'écrivent pas comme cela au tableau, ne construisent pas comme cela leur enseignement.

        Maintenant, je pense que nos élèves, eux, savent bien que cela ne se passe pas comme cela dans nos classes. Je me concentrerai avec eux sur la situation caricaturée de la victime, en insistant sur le rôle de se s camarades : ne pas être passif, aider la victime à en parler, notamment pour que l'adulte puisse prendre la mesure du problème (dans son intensité ou son caractère répétitif). 

    61
    gotta
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 21:24

    des articles très intéressants sur le harcèlement scolaire: http://blog.scommc.fr/harcelement-scolaire-on-en-parle-mais-on-fait-quoi/     avec une chouette vidéo de TEDx

    En parler à un adulte, ce n'est pas la solution miracle...

     

    62
    Emi
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 22:03

    Je vous conseille aussi ce lien :

    https://www.unicef.fr/article/et-si-sparlait-du-harcelement-lecole-en-video

    63
    Leap
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 23:25
    Non pas du tout. Désolée je n'aurai pas du poster. Tu peux supprimer mon commentaire je ne voulais pas lancer de polémique. Mais le ministère devrait rappeler aux inspecteurs que c'est valable à tous les niveaux et faire en sorte que ses agents, eux aussi, soient protégés. Je peux te dire que ce n'est pas le cas du tout. Je l'ai vécu pendant 2 ans et maintenant que j'ai changé d'école j'ai été tellement rabaissée que je n'y arrive plus et demande une reconversion. Bref, rien à voir avec ton billet donc supprime stp. Et désolée...
      • Jeudi 5 Novembre 2015 à 06:27

        On ne peut pas dire que la gestion des RH soit le fort de notre hiérarchie :(

    64
    Wlaf
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 07:53
    Merci beaucoup!

    Sinon il y a aussi les petites vidéos des "fondamentaux", elles ne durent que 2 min mais elles interpellent tout de même. Je m'en suis servie l'année dernière et le message était bien passé. Bonne journée.
    65
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 09:32

    Ah oui c'est vrai !

    66
    alain l.
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 12:35
    alain l.

    Bonjour Charivari ...

    Je n'apprécie pas particulièrement le Parisien ...  mais cet article me parait intéressant ... ( surtout dans ses commentaires ) ...

    c@t

    alain

    http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/enfants/harcelement-scolaire-melissa-theuriau-c-est-risible-autant-de-mauvaise-foi-03-11-2015-5243371.php#xtor=AD-1481423552

    67
    alain l.
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 12:40
    alain l.

    ( Et peut-être à voir  également dans l'article la vidéo de la mère d'une victime de harcèlement .. . )

    c@t

    alain

     

    68
    alain l.
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 13:07
    alain l.

    Dans la série, jamais 2 sans 3 sarcastic : D'autres vidéos intéressantes , réalisées par des élèves et leurs profs de différentes académies sur le site officiel  nonauharcelement (déjà mentionné par Gandalf) ici :

    http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/outils/page/2/

    c@t

    alain

    69
    Marie
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 17:48

    Merci pour cette compilation de document ! J'ai beau chercher sur le site indiqué, je ne trouve pas les ressources notamment Max et Lili: ma carte d'identité scolaire 

    Les liens renvoient tous à la page d'accueil, j'ai cherché dans toutes les rubriques sans succès...

    70
    Cocquelicotte
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 23:41

    Pour ma part, l'année dernière j'avais en classe de Cm1-Cm2 un élève très moqueur. J'ai eu une remarque là-dessus par l'inspectrice et je me suis dit qu'il fallait vraiment que je fasse quelque chose car son attitude commençait à se répandre parmi les plus âgés. 

    J'ai pris les choses en main en voulant marquer le coup. J'avais prévu plusieurs actions en fin de journée, en y allant étape par étape suivant l'attitude de l'élève en question. 

    1) Connaitre le ressenti de mes élèves : chacun écrit sur un papier, anonymement ou non au choix, comment il trouve l'ambiance de la classe. Ces papiers sont mis dans une boîte. J'ai demandé aux élèves s'ils voulaient que je les lise : oui massif !

    2) petite vidéo pour faire prendre conscience de ce qu'il se passe : vidéo dénonçant les moqueries réalisée en classe par des cm ou collégiens trouvée sur youtube (désolée, je ne la retrouve pas ! ). Pendant ce temps je lis les papiers histoire de connaitre le contenu et ne pas avoir de drôle de surprise. Puis les élèves commentent la vidéo, développent ce que provoquent les moqueries. 

    3) Partage des ressentis : lecture des papiers : le prénom de l'élève moqueur revient très souvent ! Je demande qui se sent  directement visé par ce qui a été dit, plusieurs lèvent la main mais pas l'élève le plus concerné...

    3) théâtraliser- se mettre dans la peau de l'agressé : j'explique que l'on va faire du théâtre, que c'est pour du faux, pour voir ce que l'on peut faire pour s'en sortir et pour aider les autres. 2 élèves vont au tableau et jouent une scène de moquerie. La classe est spectatrice. Puis la scène est rejouée et cette fois tout le monde peut intervenir.

    Je choisis ensuite d'autres élèves : mon élève moqueur va être la risée de 2 autres élèves. (J'ai choisi mes meilleurs comédiens...). Il est alors très mal à l'aise devant tout le monde. Heureusement la scène est rejouée et mes gentils élèves vont presque tous aller le défendre contre les 2 vilains moqueurs !

    4) prise de conscience ? Il est alors 16h30, tout le monde part s'habiller et j'en profite pour discuter dans la classe avec mon moqueur. Je lui demande calmement s'il se rendait compte de la situation (il avait déjà eu un commentaire dans son livret là-dessus), il me répond que non et fond en larmes. J'en parle à ses parents qui prennent la situation au sérieux.

    Depuis ce jour, plus de reproches à lui faire, il s'est même mis à jouer avec d'autres élèves  (des plus jeunes et des filles) ! Une transformation en classe aussi. L'ambiance est devenue beaucoup plus zen, et mes élèves plus attentifs de leur comportement envers les autres. Je ne pensais pas que ça marcherait si bien !

    Bien sûr je sais que ça dépend beaucoup des élèves et ce garçon là était au final très sensible derrière sa carapace. N'ayant pas confiance en lui, il redoutait lui même beaucoup les moqueries !

     

    PS : Merci Charivari pour tout ce partage !!

    71
    Bleuet
    Samedi 7 Novembre 2015 à 23:48

    Merci pour ce dossier très intéressant !  Pour alimenter la réflexion sur la vidéo contre le harcèlement de Mélissa Theuriau, je vous conseille la lecture de l'article "Les enseignants ont kidnappé le débat sur le harcèlement à l'école" http://www.slate.fr/story/109445/harcelement-scolaire-enseignants-kidnappe-debat
    Cela permet de recentrer le sujet sur le vécu des enfants.

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 15:00

        Eh bien moi, je ne conseille pas la lecture de cet article. Le film est mensonger, méprisant, ridicule. Aucun prof et aucune classe de primaire ne ressemble à ça. Il faut le dire !

        Encore une fois il fait l'amalgame entre l'école et le secondaire, comme le fait le film. Ce film ne décrit pas du tout une prof des écoles, il décrit peut-être une prof de secondaire. Tout dans la voix, la posture, l'écriture, la gestion de classe semble tiré d'anciens souvenirs de lycée de la réalisatrice.

        Je pense que ce film atteint son but quand il est montré à des élèves de primaire pour travailler sur le harcèlement, c'est pourquoi je l'ai utilisé. Ce que je critique, c'est l'image qu'il donne des profs de primaire quand il est montré tel quel au journal de 20 heures, comme cela a été le cas, sans accompagnement, sans explications de "l'allégorie". Pour moi, ce film, quand il est diffusé aux heures de grande écoute ou dans les bandes annonces au cinéma, fait extrêmement de mal à notre image. 

        Autant les enfants verront ce qu'il y a à voir, autant les adultes verront encore une prof agacée, aveugle, détestable.  A lui tout seul, ce film détruit les campagnes de recrutement des profs des écoles qui auront été payées bien cher par notre argent de contribuable. Personne n'a envie d'être "ça" avec des enfants de 8 ans. Je ne décolère pas. C'est honteux que le Ministère ait laissé passer ça.

        Le scénario aurait très bien pu être conservé à l'identique, avec une prof qui ne "voit" pas la situation de harcèlement (puisqu'on sait que cela arrive qu'on ne le voie pas), mais une prof qui s'adresse à ses élèves comme s'adressent les profs des écoles.

        Si le but était de critiquer les profs, comme semble le dire l'article de Slate, il devait être diffusé en stage de formation continue. Pas au grand public. Nous avons surement à nous remettre en question, mais pas à être cloués au pilori comme cela. Non, je ne ressemble pas à la prof de ce film et oui je suis scandalisée que ce soit cette image-là que l'on montre aux parents qui, eux, ne sont jamais là dans les classes pour savoir à quel point cette prof n'est pas comme nous

    72
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 15:12

    Thomas, elle ne me semble pas adaptée à des élèves de primaire.

    73
    ulysse45
    Mardi 10 Novembre 2015 à 20:34

    tout à fait d'accord avec tes propos !!!!!

    74
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 23:58

    Un peu facile la description du défaut de vigilance des adultes dans le document du Ministère !

    Même avertis, même sensibles, même vigilants, on peut passer à côté tellement c'est complexe et "caché" aux yeux des adultes.

    Et je sais de quoi je parle !!!

    Et les enseignants seuls ne peuvent pas toujours enrayer la situation si les familles ne prêtent pas leur concours et si le harcelé ne fait pas aussi un travail sur lui-même pour oser s'opposer et renverser sa position de dominé.

    Un vrai travail de groupe !!

    75
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 22:29

    merci d'avoir fait remonter cet article ! Je l'avais utilisé il y a 2 ans, et l'avais oublié ! merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :