• Des programmations spiralaires pour le cycle III

    Je remonte cet article parce que c'est le moment de réfléchir aux programmations. J'arrive dans une école qui a adopté des programmations spiralaires en Histoire, géo et sciences : quel plaisir pour les classes en double-niveaux ! Quel plaisir de décloisonner facilement, de collaborer entre maitres pour se répartir les recherches ou les preps ! J'ai eu des CM2 en Histoire, il y a deux ans, dans une école qui fonctionnait aussi en spiralaire. A condition d'accepter de "combler les blancs" de la programmation annuelle en "racontant" l'Histoire aux élèves, et en abordant la question juive en LJ en CM2 tous les ans, cela se passe formidablement et les élèves entrent au collège avec des repères bien mieux installés (grandes périodes, enchainement des évènements...)

    _________________________________________________

    En fin de PE2, j'avais eu un entretien avec un IEN (qui validait notre titularisation). Une de ses marottes était la programmation spiralaire au cycle III, pour l'Histoire-Géo et les Sciences. Mes yeux ont dû s'écarquiller alors il m'a expliqué :

    Au lieu de répartir les notions à enseigner sur les 3 niveaux du cycle, il s'agit de programmer les apprentissages sur trois années successives, pour toutes les classes de cycle III de l'école. Toutes les notions du cycle sont réparties sur trois années : année A, année B, année C.

    Imaginons que la prochaine année scolaire, 2011-2012, soit l'année A. Toutes les classes de cycle III de l'école travailleront, en même temps, les thèmes de l'année A. L'année suivante, tout le monde passe en année B. Etc.

    Exemple en sciences, si la période 3 prévoit de travailler sur l'électricité, toutes les classes, du CE2 au CM2, travailleront l'électricité en période 3 (avec des traces écrites et des évaluations un peu différentes, pour chaque niveau).


     

    Les avantages (vécus, maintenant) :

    1. Pour les classes à double ou triple niveau, on peut travailler ces disciplines-là en classe entière puisque le programme n'est plus distribué par niveau.

    2. L'année suivante, on n'a pas à s'inquiéter de savoir ce que les élèves ont déjà vu l'année précédente : ils ont tous vu la même chose.

    3. Même les redoublants verront de nouveaux chapitres.

    4. Si on emprunte une mallette à l'Inspection, par exemple, elle pourra servir à toutes les classes de l'école. Pour la période où on fait le système solaire, toutes les classes peuvent partir ensemble au planétarium ou bien réaliser une maquette géante dans le couloir, maquette qui "parlera" à tous les élèves de cycle III.

    5. Certaines notions fondamentales pourront être revues plusieurs fois, tous les ans, si besoin. En Histoire, par exemple, on peut revoir tous les ans les dates qui délimitent les grandes périodes historiques.

    6. Il est bien plus facile pour les maitres de mutualiser le travail de préparation. "Alors d'accord on fait comme ça : en période 2, je prépare à fond les sciences, toi tu prépares l'Histoire et Gudule fera la Géographie"... et on échange les supports, les évaluations...

    7. Parfois, on peut en profiter pour faire des échanges de services sur deux matières (ou plus), pour que ce soit toujours le même maitre qui fasse l'Histoire pendant que l'autre fait la Géo, par exemple. Là encore, le maitre y gagne en préparation (et les matières décloisonnées sont souvent bien traitées : on respecte mieux les horaires de ces disciplines...).

    Sur les sites des inspections, on trouve plein de propositions de programmations spiralaires (je m'en suis inspirée pour vous proposer celles qui suivent). Elles ont souvent un inconvénient : je les trouve très lourdes. De mon côté, je n'ai jamais réussi à faire plus d'une séance d'Histoire par semaine (idem pour la géo ou les sciences). Quand je discute avec mes collègues, je ne compte plus les classes de CM2 qui n'arrivent jamais au XXeme siècle en Histoire. Bref, quand j'écris mes programmations, je prévois 5 séances pour une période, + 1 pour l'évaluation.

    Je me suis donné cette contrainte pour essayer de préparer les propositions de programmations spiralaires ci-dessous.

    Tous vos commentaires sont bienvenus ! (Cliquer sur chaque tableau pour obtenir le PdF).

     

    programmation spiralaire sciences

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    programmation spiralaire geographie

     

    En histoire, c'était plus compliqué, alors j'ai été jusqu'au découpage des séances. Il y a des choses pas très satisfaisantes pour moi, parce que j'ai beau le tourner dans tous les sens, le programme du cycle est vraiment énorme et nécessiterait beaucoup plus que les 75 séances que je me suis contrainte d'utiliser. Les maitres férus d'Histoire pourront toujours choisir d'en faire plus pour mieux traiter tous les points du programme.

     

    programmation spiralaire geographie

     

     


    Questions-réponses :

    1. En sciences, il y a des thèmes qui sont plus compliqués que d'autres, et donc difficiles à aborder au CE2 par exemple (la reproduction, le système solaire...).

      C'est vrai... mais on peut toujours les aborder de manière moins technique, moins approfondie. Et quand ces élèves arriveront au CM2 ils approfondiront d'autres thèmes.

      Certaines questions sont larges. Par exemple la période 1 de l'année A, en sciences aborde "alimentation digestion". Rien n'empêche d'aborder le sujet sous un angle plus "équilibre alimentaire" au CE2 et plus approfondir la "digestion" au CM2.

    2. En Histoire, on refait toutes les périodes historiques tous les ans, alors ?

      Oui, en gros une période historique par période de l'année. Cela présente justement l'avantage d'ancrer ces 5 périodes historiques dans la mémoire des élèves, et d'aborder chaque année la période sous un angle différent. 
      Avec cette programmation, tous les ans, on revoit tout. On rebrasse toutes les périodes. Donc on ancre bien mieux, et plus durablement, l'enchainement des périodes et des grands évènements.

    3. En histoire, comment on fait en début d'année avec les CE2 qui n'ont pas encore vu la date, le calendrier, qui ne savent pas compter les siècles... ?

      Il y a certaines choses qu'il me semble utile de revoir tous les ans (lecture de frise chronologique par exemple), et d'autres pour lesquelles je pense qu'on ne peut pas échapper à quelques séances spécifiques aux CE2, en début d'année (tout ce qui concerne le calendrier, la date etc)

    4. En géographie, c'est dommage de ne parler du développement durable qu'une seule fois, en année B.

      En fait, en année A et C, j'ai mis des thèmes de sciences où le développement durable pourra être abordé (année A : l'eau, année C : l'énergie).

    5. Il y a quelques points des IO qui ne sont nulle part...

      Oui, c'est vrai, je n'ai pas réussi à tout mettre. Et pourtant, la plupart du temps, je me dis "ouh la la, ça va vite". Bref, si des maitres réussissent à ajouter des choses dans certaines périodes... tant mieux !

    6. Certaines périodes sont très chargées...

      Oui, parce que les programmes sont très chargés. Maintenant, ces programmations sont des "guides", pas des carcans. On essaye de faire au mieux, on allège certaines choses, on ne voit que certains aspects de chaque thème parce qu'il est impossible de tout approfondir.
      C'est un travail de conseil de cycle de se demander quels sont les quelques "fondamentaux" que l'on ne doit absolument pas zapper, qu'il faut évaluer, voire revoir et ré-évaluer régulièrement parce qu'on voudrait vraiment que ce soit bien mémorisé en fin de CM2...

    7. C'est bien joli, mais si on veut commencer l'an prochain, comment on fait ? (vu que cette année, les classes n'ont pas suivi cette programmation : il y aura des redites si on attaque comme ça l'an prochain !)

      Oui, pendant un an de transition, le mieux est de ne pas mettre en place cette programmation au CM2 (pendant l'année de transition, les CM2 continueront avec une programmation classique).
      On donc commence seulement avec les CE2 et les CM1, qui font l'année A*. Et l'année suivante, toute l'école fait l'année B.
      (*) On peut faire des petits aménagements pour les CM1 s'il y a des leçons qu'ils ont déjà faites au CE2 : passer plus vite dessus et approfondir le reste...

    8. En Histoire, on se retrouve avec des "trous" énormes : en année B, il faut passer de la Révolution Industrielle à la 2ème Guerre Mondiale...

      En début ou fin de chaque période, je prévois une séance que j'appelle "pont", qui sera une séance pour raconter ce qu'il s'est passé entre les chapitres prévus dans la programmation. Les élèves adorent ces séances de "ponts" : ils écoutent l'Histoire comme une histoire. La programmation de l'école où j'arrive passe des grandes découvertes à Napoléon. Il n'est pas question de ne pas raconter aux élèves ce qu'il s'est passé au milieu ! Donc je vais raconter en une séance : la monarchie absolue, les lumières et la Révolution. Cela se fait très bien. Les élèves copient une petite trace écrite à la fin et on a comblé les blancs.

    9.  Je me vois mal enseigner la deuxième Guerre Mondiale avant le CM2...

      Il y a des supports adaptées pour aborder cette guerre avec des plus jeunes (voir par exemple les revues comme Youpi)
      Ensuite, les années où la 2ème guerre Mondiale n'est pas au programme d'Histoire et qu'on a des CM2, du 8 mai pour leur rafraichir la mémoire, et surtout, en littérature de jeunesse, c'est l'occasion de lire des romans qui traitent de la question juive. Le CM2, c'est le meilleur moment pour aborder ce sujet, et cela se fait vraiment bien à partir de la LJ.

    10. Il y aura des élèves qui feront les notions mais dans le désordre: si l'année 1 nous voyons la 1ère guerre mondiale pour tout le cycle 3, les élèves qui arriveront l''année d'après feront la 2nd guerre mondiale avant d'avoir vu la 1ère.

      Personne n'est choqué lorsque les élèves étudient l'Egypte en 6° après avoir étudié le XX° siècle en CM2. Seul le prof "voit" où se situe une notions dans une programmation sur plusieurs années, pas l'élève. En tous cas pas en primaire.

      Tout dépend donc de quel "espace temps" on parle : dans le temps d'une année, les élèves auront vu les notions dans l'ordre. En Primaire, je pense que c'est bien de considérer une année scolaire comme temps de référence sur "l'ordre" des notions.  Sans oublier qu'on raconte toujours ce qu'il s'est passé dans les zones qui ne sont pas au programme (voir question 8)

    11. Si nous travaillons chaque année une notion: par exemple la 1ère guerre mondiale: année 1 les causes, année 2: le déroulement et année 3: les conséquences,certains élèves verront les conséquences avant d'avoir vu les causes....

      Pour les mêmes raisons, je pense que ce n'est pas réaliste d'imaginer que les élèves travaillent sur 3 ans dans leur tête, donc pas réaliste de découper une guerre mondiale en trois petits bouts. L'année où vous faites la 1ère GM, vous la faites en entier, c'est tout.

    12. Nous voudrions ne faire qu'une séance d'histoire par semaine pour alléger notre emploi du temps chargé.

      Je ne connais pas d'école qui fait deux séances d'histoire par semaine.

    13. Donc nous donnerions les mêmes documents pour les CE2, CM1 et CM2:  quels est l’intérêt pour les CM1 d'avoir exactement la même chose que des CE2??

      D'abord rien n'oblige à donner les mêmes documents aux trois niveaux. Surtout si les élèves ne sont pas dans les mêmes classes. Je choisis les documents les plus simples pour les CE2, en particulier pour les textes.

      Ensuite, si tu feuillètes un manuel de collège, tu y reconnaitras beaucoup des documents qui sont aussi dans les manuels de Primaire. Les manuels de cycle aident bien à déculpabiliser sur ce type de questions !

    14. Si on prend du retard, les élèves risquent de ne jamais parler du XXe siècle.

      C'est déjà le cas aujourd'hui. Il y a des maitres qui ne terminennt pas leur programme d'Histoire. 
      Le risque est le même quelque soit la programmation : si on prend du retard au CE2, les élèves n'entendent jamais parler des Romains, ou de la Christianisation, au CM1, les élèves ne font pas toujours la Renaissance ou la Monarchie absolue, et au CM2, il arrive que les élèves ne parlent pas beaucoup de la deuxième moitié du XX° siècle...
      Avec une programmation spiralaire, c'est pareil. Mais les guides sont plus forts pour rythmer l'année (en période 2, on doit passer à l'Antiquité, en Période 3 on traite le Moyen Age...) et comme toutes les classes sont ensemble, cela motive pour tenir bon sa programmation.
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Mai 2011 à 19:25

    Petit commentaire en ce qui concerne la question réponse n° 3 sur la date pour les CE2:

    Je rappelle simplement que savoir lire un calendrier, savoir les dates (samedi 7 mai 2011 = 07/05/11) est du programme du CE1 et que donc, normalement cela devrait être acquis à l'entrée en CE2.

    On peut penser que les CE2 en ont au moins entendu parler. Ce qui n'est pas le cas des frises chronologiques et des siècles, qui sont en effet une grande nouveauté du cycle III.

    C'est dit!

    2
    calamar2
    Samedi 7 Mai 2011 à 20:14

    Quel travail ! Je suis admirative. Pour les sciences, la géo je trouve ça vraiment bien et  équilibré. Par contre pour l'histoire je suis un peu sceptique, cela me semble chargé ( j'ai plutôt tendance à travailler la chronologie, la Préhistoire, l'Antiquité et le Moyen Age et franchement lorsque j'arrive au bout je suis contente !)


    Il ne reste plus qu'à convaincre les collègues. Merci pour ce partage.

    3
    Charivari Profil de Charivari
    Samedi 7 Mai 2011 à 20:30
    Ben pour l'histoire le programme est chargé. Je crois qu'il faut être réaliste et arrêter de vouloir tout approfondir. Ca me parait vraiment embêtant de voir des CM2 entrer au College en n'ayant pas vu le XXeme siècle.
    4
    Samedi 7 Mai 2011 à 21:43

    C'est sur ce modèle que nous avons décidé de travailler dans notre école, vu qu'on a toutes des classes à double niveau !

    Et c'est vrai que c'est bien plus facile à gérer !!

    Seul problème, quand je dois, comme cette année, faire la 2ème guerre mondiale avec mes CE2/CM1 !!! Dur dur d'aborder une telle période avec des CE2 !!!

    Enfin .....on ne peut pas tout avoir !!!

    5
    Charivari Profil de Charivari
    Samedi 7 Mai 2011 à 21:52

    Je suis contente d'avoir un témoignage de quelqu'un qui le fait "en vrai" !

    Tu es dedans là ? C'est sûr qu'il faudra avoir des objectifs "légers" pour la deuxième guerre mondiale avec des CE2. Si déjà ils ont en tête des "grands repères" ... les dates de la guerre, Hitler, la persécution des juifs, la résistance et Hiroshima... Voilà, c'est déjà pas mal ! Tu vas passer par la Littérature de jeunesse, j'ai vu. C'est une chouette approche, je trouve !

    6
    Samedi 7 Mai 2011 à 22:04

    On suit cette programmation depuis déja au moins 3 ans, les CM2 repartent normalement en ayant tout vu sur les 3 années ...je dis normalement pcq ce n'est pas facile de tout boucler !!!

    C'est sûr que c'est le moyen le plus simple de gérer tous les niveaux et cela permet aussi des échanges de services...par exemple, je passe l'histoire à mes collègues...

    Ce qui est intéressant, c'est qu'on voit toutes les période sur l'année (et tous les ans) et je trouve que ça structure mieux la vision d'ensemble des différentes périodes. Mes élèves , je trouve, savent déja bien remettre les périodes dans l'ordre et en définir les évènements importants.

    Il faut dire que cette année, plus que les autres, j'ai mis le paquet sur la frise et je rabache sans arrêt "à quelle période sommes nous ? A quelle période s'est passé cet évènement ? A vécu ce peronnage ? etc....

    Bon après bein sûr, il faut s'adapter à chaque niveau et ne pas exiger la même chose d'un CE2 et d'un CM2

    Juste pour finir (avant de me déconnecter ), et pour rebondir sur quelque chose que tu dis dans ton article, j'ai fait le système solaire cette année avec venue d'un planétarium dans l'école...et ça s'est très bien passé !!! Les CE2 ont bcp accroché ! Mais il faut dire que là encore je ne suis pas rentré dans les détails et les termes trop compliqués !! On a travaillé essentiellement sous forme de recherches et d'exposés sur les planètes + une séquence sur le jour/la nuit/les saisons/le calendrier etc....

    Voilà !!

    Allez, BONNE NUIT !!!

    7
    sagebooker Profil de sagebooker
    Dimanche 8 Mai 2011 à 09:33

    C'était la marotte d'un IEN et de plusieurs profs d'IUFM à mon époque aussi... z'avaient dû être en formation ensemble ;-)

    D'ailleurs, en Histoire-géo et sciences, les manuels ISTRA s'y prêtent bien (Multilivres)

    8
    grandyakah
    Dimanche 8 Mai 2011 à 09:52

    Nous avons ce système dans mon école et ça fonctionne plutôt bien.


    Le plus dur c'est l'histoire. C'est difficile de ne pas trop rentrer dans les détails . Mes élèves sont curieux et posent beaucoup de questions ? Impossible de ne pas répondre ou de ne pas explorer...


    Nous avons un cahier de cycle dans chaque domaine. Le cahier d'histoire est divisé en fonction des périodes. Il complète au fur et à mesure des années. (De même pour la géo et les sciences)


     

    9
    Charivari Profil de Charivari
    Dimanche 8 Mai 2011 à 09:57

    Merci !

    Pour l'Histoire, avec cette programmation, on rentre autant dans les détails qu'avec la programmation classique, en théorie... (ce sont les mêmes notions, qui sont juste distribuées différemment sur les 3 ans).

    10
    Marsninon
    Dimanche 8 Mai 2011 à 10:30

    Alors, dans mon école, le spiralaire s'est imposé ! Normal, j'ai le cycle 3 pour moi toute seule. Mais je confirme, c'est chargé, surtout en histoire.  Ce que je trouve le plus difficile, c'est de morceller, de faire un truc une année et l'autre l'année suivante. Résultat, je passe mon temps à resituer dans le contexte, à raconter l'histoire, à théatraliser l'histoire pour les captiver.


     Je vais avoir une animation pédagogique sur le sujet la semaine prochaine, mais j'ai déjà rencontré la conseillère péda et elle m'a dit qu'on avait tous tendance à vouloir trop en faire. Si j'apprends des choses utiles, je viendrais le poster !

    11
    John Smith
    Dimanche 8 Mai 2011 à 10:42

    Bonjour,

    Merci pour tout le travail que tu partages... ça donne de (bonnes! :) ) idées.

    Je travaille en classe quadri-niveaux. J'utilise donc des programmations spiralaires en sciences et en histoire-géo. Ainsi, je vois toutes les périodes de l'histoire chaque année, mais je les aborde sous un angle différent.

    Par contre je fais la même leçon de base pour tous mes élèves de cycle 3. Ce sont les exercices et les attentes en évaluations qui diffèrent selon le niveau.

    Un exemple pour le Moyen-Age : Année A : Islam, conflits et échanges autour de la Méditerranée, Année B : Seigneurs et Paysans, Abbayes et Cathédrales, Rôle de l'Eglise, et Année C : Naissance de la France, un état royal, une capitale, une langue, guerre de 100 ans.

    En fait les élèves sont vite intéressés par l'histoire. Ils ne retiennent pas tous les mêmes choses, mais ça dépend plus de l'enfant que de son niveau de classe... ça permet à tous de voir plusieurs fois la même période (Je pense que c'est important pour la mémorisation et la compréhension, notamment pour les élèves les plus fragiles), et les meilleurs peuvent creuser chaque année.

    Bon, j'avoue, ça reste difficile de tout faire... Parce que même si on "programme", on sort parfois du sujet, ou on pousse un peu plus loin. Comme le soulignait Grandyakah, elles sont curieuses ces p'tites bêtes!

    Merci encore pour toutes les ressources partagées.

    Bon dimanche

     

    12
    pattesale Profil de pattesale
    Dimanche 8 Mai 2011 à 11:45

    J'utilise aussi une prog spiralaire en histoire et en géo. J'utilise les bouquins Magellan qui me paraissent intéressants car prévus pour le cycle 3. De plus le fichier photocopiable met en évidence les exercices que l'on peut donner pour chaque niveau.

    Pour la prog d'histoire, chaque année a un thème général : la culture et le culte pour l'année A, la vie des peuples pour l'année B, et l'évolution du territoire pour l'année C.

    En Géo, je travaille par échelle: la France, l'Europe et le monde.

    Merci encore pour tout ce que tu partages et ce que ça provoque comme discussion.

    13
    Charivari Profil de Charivari
    Dimanche 8 Mai 2011 à 12:20

    Ouaouh, je ne pensais pas que les programmations spiralaires étaient si répandues que cela. Vos retours sont plutôt bons, et on a tellement de classes double ou triples niveaux dans nos classes que dès qu'on se penche un peu sur la question, je trouve que la programmation spiralaire apparait un peu comme "une évidence".

    C'était en Histoire que j'étais la plus "frileuse", mais vos témoignages vont tous dans le même bon sens. Je retiens en particulier le commentaire de "John Smith" : " ça permet à tous de voir plusieurs fois la même période (Je pense que c'est important pour la mémorisation et la compréhension, notamment pour les élèves les plus fragiles), et les meilleurs peuvent creuser chaque année."

    14
    T1overbookée
    Dimanche 8 Mai 2011 à 12:50

    Bonjour Charivari !

    Pour ma 1ère année d'enseignement, je me retrouve avec 4 classes (oui, je change tous les jours), dont 3 en double niveaux... Donc en effet, la programmation spiralaire "apparait comme une évidence", comme tu l'as dit. C'est sûr, ça reste compliqué en histoire, et il faut s'accorder avec les collègues, mais comme beaucoup,  je pense que ça permet aux élèves, entre autres choses, de mieux se représenter la continuité du temps ; de comprendre les liens entre les périodes historiques.

    Dans un autre registre, je dois dire que je me promène depuis pas mal de temps sur ton site, et comme tout le monde, je suis hyper impressionnée par la somme de boulot que tu produis, toujours intéressant et pratique  ! J'ai déjà repris plusieurs de tes idées qui font un carton dans les différents niveaux de classe... Alors : MERCI, MERCI, MERCI et MERCI !!!

    15
    John Smith
    Dimanche 8 Mai 2011 à 14:10

    Re-bonjour,

    Comme Pattesale, j'utilise les docs Magellan. Les guides du maître sont supers complets, et c'est vraiment prévu pour l'ensemble du cycle 3... En éducation civique, le guide fournit aussi des pistes intéressantes.

    16
    linette62
    Dimanche 8 Mai 2011 à 17:13

    Bonjour, je trouve cette idée très intéressante et elle a par ailleurs été adoptée par notre directrice qui a un cours double. je vais la proposer à mes autres collègues de cycle 3. mais que se passe-t-il pour les élèves qui changent d'école? (je suis dans une école où les élèves bougent!)

    merci pour toutes ces recherches

    17
    Charivari Profil de Charivari
    Dimanche 8 Mai 2011 à 17:19

    C'est curieux que ta directrice l'ait adopté pour sa seule classe ? Comme c'est possible ?

    Sinon, quand les élèves changent d'école, en effet, il y a des choses qu'ils ont déjà faites et d'autres pas. Honnêtement, c'est toujours le cas d'une manière ou d'une autre (même sans programmation spiralaire), et il n'y a aucune catastrophe avec ce système, ni avec l'élève qui quitte l'école, ni avec le nouveau qui débarque en cours de cycle.

    18
    sissi84
    Dimanche 8 Mai 2011 à 17:28

    Ce type de programmation est le mieux. J'ai une classe de ce1/ce2/cm1/cm2. Et pour l'année prochaine , je compte faire une programmation spiralaire en Anglais.

     

    19
    Dimanche 8 Mai 2011 à 19:51

    En histoire, une autre proposition nous a été faite ici lors d'une formation en début d'année. J'explique en gros le principe.

    En CE2, on voit la totalité du programme dans les grandes lignes avec un gros axe méthodologie en début d'année et le XXè siècle en période 5 orienté sur révolution scientifique et technologique + société de consommation mais sans traitement des guerres.

    En CM1 : reprise du programme de la préhistoire jusqu'aux temps modernes (à la veille de la révolution) mais les sujets traités évoluent par rapport aux CE2.

    En CM2 : de la révolution française jusqu'au XXe siècle.

    Je ne sais pas si ce type de programmation porte un nom mais j'avais trouvé ça assez intéressant car ça permettait aux CE2 de voir toute la chronologie historique dans l'ordre et ensuite de reprendre seulement la moitié du programme sur les deux années restantes.

    Je peux envoyer les docs détaillés au besoin, sachant qu'ils ne sont pas de moi.

    20
    2bou
    Dimanche 8 Mai 2011 à 20:16

    C'est super! Etant en double niveau j'essaie d'amener mes collègues vers ce genre de progression. Bravo!

    21
    Charivari Profil de Charivari
    Dimanche 8 Mai 2011 à 21:15

    Loujo c'est très intéressant, et je suis sure que d'un point de vue "didactique" c'est très pertinent, mais on perd l'intérêt pour les classes en double-niveau puisqu'il faut faire des séances différentes pour les CE2, les CM1 et les CM2.

    22
    Dimanche 8 Mai 2011 à 22:57

    Tu as raison. Ceci dit, je ne me vois vraiment pas aborder les guerres avec des élèves de CE2 par exemple donc j'aurais du mal à entrer dans une programmatioon spiralaire à ce niveau-là. Je pense qu'en sciences ou en géo c'est plus facile. En anglais, je l'ai vécu aussi et ça marche bien.
    Pour l'histoire, malgré les commentaires positifs, je ne suis pas convaincue. Désolée

    23
    Lundi 9 Mai 2011 à 18:53

    Super boulot et très bonne idée. Nous y avions réfléchi avec ma collègue puis avons abandonné pour 3 raisons :
    - L'année de transition (question traitée mais qui reste lourde à gérer)
    - Nos niveaux : elle a CM1/CM2 ça va mais moi j'ai CE1/CE2 or en sciences et géo je fais en commun et certains thèmes imposés sont inaccessibles aux CE1. Or je ne vois pas comment tout différencier !
    - Les nouveaux élèves auxquels on essaye de s'adapter et qui risquent en arrivant de revoir la même chose que l'année d'avant (mais ça encore c'est un phénomène récurrent et je ne vois pas de solution à part fermer les yeux).


    Nous avons opté pour une solution intermédiaire : programmation classique en histoire avec découpage en période. Idem en géo (en CE la France, en CM l'Europe et le Monde). Thèmes communs en sciences et donc préparation à deux des séquences.
    Ce système a aussi ses limites. Je dois avouer que voir une fois chaque thème n'est pas idéal pour la mémorisation. Mais d'un autre côté je suis incapable de traiter digestion + hygiène alimentaire en 5 séances  par exemple !

    24
    Lundi 9 Mai 2011 à 19:40

     

    Perso, j'ai une classe de CE2-CM1-CM2 et je procède grâce à une programmation spiralaire.C'est bien plus pratique et en plus ça fédère beaucoup plus le groupe classe.

    La différenciation se fait sur la trace écrite (et encore pas vraiment) et surtout sur l'évaluation.

    En outre, lors des phases de recherche ou d'expérimentation, les groupes peuvent être des groupes de niveau CE2 ou CM1 ou CM2, ou alors des groupes hétérogènes.

    Ca marche vraiment bien.

    Il faut juste veiller à ne pas trop déborder et à ne pas trop approfondir lorsqu'un élève pose une question sur un aspect de la période étudiée qui sera traité lors des années suivantes.

    25
    Charivari Profil de Charivari
    Lundi 9 Mai 2011 à 19:46

    Lutin, il n'est pas question de voir "digestion + hygiène alimentaire" en 5 séances. L'idée c'est de faire une séquence sur ce thème en prenant quelques objectifs. Avec un CE2-CM1, tu pourras choisir de ne traiter que de l'équilibre alimentaire alors qu'avec des CM, tu verras la digestion, par exemple.

    Cela reste "ouvert". Mais au moins, tu es sure que dans les deux années suivantes, tes élèves ne verront pas la même chose

    26
    Lundi 9 Mai 2011 à 23:56

    Mais donc si on va par là, ça veut dire que les élèves de CE2, lorsqu'ils auront fini leur primaire, n'auront pas vu la digestion mais uniquement l'hygiène alimentaire en CE2 (le thème n'étant pas réabordé)...?!

    27
    Charivari Profil de Charivari
    Mardi 10 Mai 2011 à 07:12
    Oui en effet. C'est déjà le cas (pas forcément pour ladigestion mais en tous cas pour plein de thèmes) parce que je ne connais pas d'école où ils arrivent à tout traiter.
    28
    Mardi 10 Mai 2011 à 07:29

    la plupart des thèmes vus en sciences et HG en élémentaire, sont repris au collège normalement... ils seront donc tous vus un jour ;-)

    Et ça ne vous est pas arrivé à vous de ne pas voir un thème de toute votre scolarité ? Je n'ai pas étudié Napoléon, pourtant au programme, ni en élémentaire, ni au collège ni même au lycée... sans programmation spiralaire pour autant à l'époque !

    29
    marinette33
    Mercredi 11 Mai 2011 à 15:52

     

    Bon, ben, moi, je ne vais pas me faire des potes... J'adorais l'idée et on l'a mise en pratique cette année. Fiasco total pour ma classe de CE2-CM1 et les CE2 de la collègue en histoire. Pas simple d'attaquer certaines périodes sans resituer un peu le contexte tout de même, du coup, on s'étale (et on ne se contente pas des quelques points ciblés qui sont déjà fort nombreux...) et bilan début mai : nous en sommes au moyen-âgeSans compter que certaines périodes ont du mal à être comprises par nos "petits" CE2 ... Ils n'ont pas toujours la maturité de leurs ainés et c'est bien normal.

    Donc pour moi, c'est super sur le papier mais je ne sais pas comment gérer concrètement. Nous devons faire le point avec les collègues avant la rentrée prochaine et pas certaine que nous fassions les mêmes choix...

    Cela fonctionne en revanche super bien pour les sciences... :)

    30
    PE
    Lundi 30 Mai 2011 à 20:11

    Bonsoir!


    Tout d'abord bravo pour ce site très bien fait!


    Je suis NT2, cette année j'ai un CM1-CM2 mais l'an prochain j'aurai un CE2-CM1-CM2, donc cette démarche va d'elle-même!


     

    31
    CM
    Samedi 25 Juin 2011 à 22:34

    Ma collègue l'année dernière avec tout le cycle 3 dans sa classe faisait 1/3 du programme tous les ans. Année 1, ce qui est "normalement" vu en CE2, année 2, le programme de CM1 et année 3 le programme de CM2... Certains commencait par la fin, mais avec une bonne frise chronologique c'est gérable! Je trouve ça plus simple qu'une progression spiralaire, qui doit être compliqué à gérer pour ne pas déborder sur le thème de l'année d'avant ou d'après...

    Le problème des élèves qui arrivent en cours de route pose aussi problème, mais de toute façon, ils ont toujours fait plus dans tel matière, déjà fait dans une autre et parfois rien fait du tout dans une autre matière, alors...

    32
    Cath37
    Samedi 2 Juillet 2011 à 00:12

    Hello ,  j'ai dans le fond de ma classe (il faut que je la retrouve) une documentation d'un éditeur (peut-être un CDDP) qui propose une progression spiralaire vraiment géniale pour le cycle III (en Histoire) ! On l'a suivie 2 ans mais hélàs abandonnée car un nouveau collègue a imposé SA vision de l'histoire! C'est dommage car cette progression était vraiment TB! Dès que je la retrouve je vous donne les références. Continuez ainsi, vous avez raison...  tous les bouquins sur la construction de la mémoire disent la même chose : réactiver et enrichir les connaissances! On n'apprend vraiment que comme cela! A bientôt , donc !

    33
    crisyap
    Dimanche 3 Juillet 2011 à 23:02

    depuis 4 ans nous suivons ce type de progression spiralaire en sciences et géo ; les années A, B, C permettent effectivement que les élèves de double niveau voient tout le programme (ou presque!) sans en revoir certaines parties.

    En histoire aussi nous fonctionnons en années A, B, C mais de façon chronologique ; après une étude de la frise des grandes périodes en début d'année, nous étudions la Préhistoire au Moyen Age en année A, les temps modernes et la révolution en année B, et depuis Napoléon en année C. Les élèves s'y retourvent assez bien. Ce qui me gêne dans la progression spiralaire en histoire c'est de découper des périodes selon différents domaines (religieux, culturel, politique) ; je pense qu'une période se comprend dans sa globalité : on ne peut pas comprendre les grandes découvertes géographiques si on ne les lie pas aux avancées techniques, scientifiques, humanistes du début des Temps Modernes ; de même pour la Révolution ; les exemples sont nombreux.

    En tout cas bravo pour votre site très enrichissant !

     

     

     

    34
    Cath37
    Lundi 4 Juillet 2011 à 17:17

    OK, je suis d'accord avec crisyap sur ces arguments mais si on suit la chronologie, un élève ne verra la Préhistoire qu'en CE2... et plus jamais ds son cursus de collège! Donc le découpage (arbitraire) par domaine (religieux, politique, culturel) permet de faire des retours arrière et des ajustements .... la connaissance se construit comme ça , en remettant l'ouvrage sur le métier plusieurs fois! Il me semble que c'est la moins mauvaise progression.

    35
    crisyap
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 09:28

    Dans l'organisation en années A, B ou C la Préhistoire peut-être il est vrai abordée en CE2 ( ce qui n'est pas le plus facile ; parler de milliers et millions d'années à un élève qui ne connaît pas les grands nombres...) mais cela peut-être en CM1 ou CM2. Après je pense qu'il ne faut pas se faire d'illusion : si les programmes du collège n'abordent pas la préhistoire, lessouvenirs seront minimes à la fin de la troisième sur ce qui aura été vu en primaire (et ce pour n'importe quelle progression). Je pense que le but n'est pas d'en faire des érudits, des encyclopédies mais plus d'éveiller leur curiosité, leur intérêt pour les choses du passé afin de comprendre le présent.

    Maintenant comme toute méthode, la meilleure est celle où on se sent le plus à l'aise ; si on aime l'histoire, progression spiralaire, semi chronologique ou autre, les élèves vont forcément ressentir notre enthousiasme et adhérer.

    36
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 09:50

    Je ne suis pas fan de votre système crisyap, parce que je trouve qu'on perd l'intérêt de revoir chaque année les 5 grandes périodes.

    37
    pattesale Profil de pattesale
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 11:14

    Pour travailler par domaines, il ne faut pas croire que l'on ne parle que de ceux-ci (culturel,politique, économique...). Nous faisons du lien avec ce qui a déjà été vu les années précédentes et nous essayons de faire comprendre dans quel contexte nous sommes pour la période étudiée.

    Les synthèses reprendront les éléments importants du domaine tout en les contextualisant.

    J'espère avoir été clair.

     

    38
    zab62
    Jeudi 4 Août 2011 à 22:36

    Bonsoir Charivari,


    J'aurai à la rentrée un ce2-cm1-cm2 et je vais opter pour une programmation spiralaire; à partir de quel outil as-tu bâti ta programmation qui est simple et claire.


    Merci pour ta future réponse

    39
    Vendredi 5 Août 2011 à 09:26
    A partir des IO.
    40
    misspeel
    Jeudi 25 Août 2011 à 00:27

    Bonjour,

    Voici mon expérience: Je suis dans une école où on se retrouve souvent à avoir des cours doubles au cycle 3 donc pas évident à gérer. Avant on se partageait le programme de façon chronologique maintenant on a une programmation spiralaire en histoire donc, mais aussi en géo et en sciences. Là on va commencer l'année 3. L'année dernière, j'ai repris l'enseignement de l'histoire (avant il y avait un échange de service) donc j'ai pu voir ce que ça donnait. Et j'aime bien! Déjà, personnellement, j'aime naviguer dans plusieurs périodes car j'en apprends tous les jours (et avant je me contentais surtout du Moyen Age..)! Les élèves sont intéressés et ont l'impression d'avancer sur la frise murale qu'ils regardent souvent. Le souci: programme hyper chargé donc évidemment aucun de nous en cycle 3 n'a réussi à finir le programme de l'année 2 mais ce n'est pas bien grave... Ils ne sont pas en fac d'histoire donc il faut qu'on se mette en tête qu'il ne faut pas entrer autant dans les détails. Bon, par contre, c'est vrai qu'il faut quand même resituer tout dans son contexte donc ça prend quand même du temps. Mais bon! Ayant connu les deux types de programmations je préfère nettement la spiralaire.

     

    41
    Coco 69
    Jeudi 25 Août 2011 à 17:35

    Bonjour Charivari

    As-tu une programmation en instruction civique, je galère avec cette matière, et je ne sais pas sur quoi m'appuyer ?

    Au passage, félicitations !!! Je ne suis pas débutante (sniff) et je suis bluffée par ce travail !

    42
    Jeudi 25 Août 2011 à 17:42

    Ah non, je n'ai rien, je n'avais pas fait grand chose (de mémoire : les règles de vie, le respect, les symboles de la République, un peu de secourisme et heu... voilà je crois)

    43
    Coco 69
    Jeudi 25 Août 2011 à 17:56

    Je vais me débrouiller !!

    Bonne chance pour ta CAPD...

    44
    SophieCham Profil de SophieCham
    Jeudi 25 Août 2011 à 23:18

    On travaillait de cette façon en histoire uniquement dans mon ancienne école. Ca marchait bien. Pour ma part, j'étais en CE1/CE2, ce qui peut sembler un obstacle, mais en fait il m'arrivait même de pouvoir "raccrocher" les CE1 au thème traité. Par contre, suivant l'année du cycle, on avait choisi d'insister sur différents points. Par exemple, je faisais davantage les modes de vie, et ma collègue du CM faisait plus le côté politique et abordait l'origine des conflits.

    Et puis, comme tu dis, dans un domaine où le programme est très chargé, ça apportait au moins l'avantage de pouvoir se dire qu'une période historique un peu bâclée une année pourra l'être moins l'an suivant. Les élèves ont plus de chances d'avoir entendu parler du XXè siècle avant leur entrée au collège !

    Et c'est vrai que c'est plus tentant dans les classes à plusieurs niveaux. Depuis la rentrée précédente, je suis dans une école ou, au contraire, il y a 2 classes par niveau. Cette organisation tente un peu moins, même si ça reste intéressant.

     

    45
    Stéph'instit
    Lundi 29 Août 2011 à 19:13

    Quelle belle découverte que ce site!!!! Bravo pour tout le travail!

    Ayant un triple niveau cycle 3, je fonctionne ainsi depuis 5 ans et je suis plutôt satisfaite. Tous les ans les élèves voient l'ensemble des périodes et sont ainsi "baignés" dans la succession chronologique qui reste le point primordial au primaire. Le programme est certes lourd mais je pense qu'il faut alléger en ne voyant que l'essentiel; Je n 'y arrive pas encore tout à fait mais on progresse avec le temps. Ils reprendront de toute façon en détails tout cela au collège. L'idée est que pendant 3 ans ils aient  retenu les points essentiels de chaque période. On peut bien sûr différencier les niveaux en donnant des documents plus difficiles ou denses aux CM qui se chargent alors de compléter les notions. La trace écrite peut également  être allégée pour les CE2. Je peux volontiers partager mes progressions de cycle 3 si cela intéresse quelqu'un.

    46
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 15:41

    Félicitations pour tout ce travail.

    Je suis doucement en train d'adhérer à ce type de programmation mais je me posais la question suivante : quand on a fini l'année 3, on recommence au début avec l'année 1 ? Donc chaque niveau ne fera pas frocément la programmation spiralaire dans le même ordre ? Est-ce gênant ?

    Clémentine : http://la-classe-de-clementine.blogspot.fr/

    47
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:43

    Oui bien sûr après l'année 3 c'est l'année 1.

    48
    Sandraa
    Vendredi 31 Août 2012 à 21:43

    Bravo, pour ce travail mais j'ai un doute.

    Ayant un triple niveau, je partageais le programme en 3, ce qui fait que les élèves ne voyaient qu'une période en histoire à un moment de leur scolarité et non plusieurs fois. J'ai commencé à lire tous vos commentaires et je pense avoir été convaincue mais de là à savoir comment m'en sortir......

    Je serai intéressée pour voir les progressions de Steph'instit pour voir comment il fait  avec ces 3 niveaux.

    Merci

     

    49
    minutepapillon
    Dimanche 2 Septembre 2012 à 10:09

    Bonjour Charivari. je voulais te demander si tu t'étais appuyée sur un manuel précis pour réaliser ta programmation spiralaire en histoire. Dans mon école cela fait des années que nous la pratiquons car chaque année, nous avons des cours doubles. Cette année j'ai d'ailleurs 29 CM. En histoire j'ai beaucoup utilisé Magellan mais je regrette qu'avec les nouveaux pgms ils n'aient pas réalisé un nouveau fichier photocopiable. Du coup je pioche dans l'ancien fichier mais ce ne sont les IO de 2008. Comment fais-tu?

    50
    Anaële
    Lundi 3 Septembre 2012 à 20:56

    Bravo pour ton site d'une qualité que je remarque rarement ! J'aimerais bien être un de tes élèves ça doit être chouette.

    Je n'arrive pas à obtenir le tableau pdf en cliquant dessus il me dit error...??

    51
    Anaële
    Lundi 3 Septembre 2012 à 20:56

    non ça remarche ! dsléee

     

    52
    david CE2
    Mardi 11 Septembre 2012 à 21:07

    chapeau madame casquette, on vient de parler d'une répartition sur le cycle 3


    et ton boulot est nickel, on va quand meme ajuster deux trois trucs en hisoire


     


    merci pour le partage !

    53
    minutepapillon
    Mardi 11 Septembre 2012 à 21:43

    Pour l'instruction civique, il y a un bouquin avec CD-ROM sorti chez scéren (Voir votre CDDP) qui s'intitule 50 activités en Instruction civique et morale au cycle 3 et qui propose des prep clé en main avec une programmation spiralaire. En général, les livres conçus dans cette collection sont plutôt bien ficelés. Je vous les recommande. Oh, ils en ont un génial en arts visuels avec toutes les séances détaillées sur 3 ans. Dites-moi ce que vous en pensez!

    54
    adellie
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 13:47

    merci d'avoir mis les arguments "pour" en plus de tes programmations, ils m'ont convaincue, reste à convaincre les collègues!

    55
    thouty
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 18:09

    Bonsoir !!

    J'ai décidé d'adopter ta progression spiralaire avec mes cycle 3 car je préfère que les élèves revoient tout chaque année plutôt que découper les périodes sur 3 ans (ça me gêne que des ce2 commencent par la renaissance par exemple et ne voit les époques d'avant que 2 ans plus tard). Mais je suis un peu embêtée car la collègue l'an dernier avait commencé sur le même esprit mais s'était arrêtée au milieu du moyen âge, donc ça m'embête un peu de recommencer la même chose avec les CM, mais bon, je me dis tant pis, c'est que sur 2 périodes, et ils revoient bien tout le reste dans les autres matières !! J'ai surtout peur de ne pas aller plus loin qu'elle et qu'ils ne voient toujours pas la Renaissance et les Temps modernes !.

    Bref !

    J'ai juste une petite question, étant assez nulle en histoire : je vois qu'en année 3 tu proposes de parler de la révolution. N'est-ce pas gênant pour des ce2 de commencer par là quand ils n'ont pas vu la monarchie absolue et louis xiv ? Quoi que je confonds, c'est avec louis xvi la révolution, tu as sans doute prévu de parler de lui en même temps que la révolution. Mais ça ne manque pas de ne pas avoir entendu parler de louis xiv avant néanmoins ?

    Encore une fois, je suis très nulle, donc c'est une vraie question, je ne juge pas !

    Mais en y réfléchissant, on n'a pas le choix de toutes façons ! C'est comme pour la préhistoire, voir le néo avant le paléo (ou l'inverse j'en sais rien :D), ça revient au même !

    Je suppose que de toutes façons il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils retiennent et captent tout ! Et ils reverront encore et encore les différentes périodes au collège et au lycée.

     

    J'te laisse tranquille !

    Merci pour cette progression !

    56
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 21:33

    L'idée c'est de "raconter" les trous, en 5 minutes en début de séances. Ils adorent ça, quand on "raconte" l'histoire. Tu verras, ils sont ultra attentifs. Et comme tu n'as que 5 minutes, tu seras obligée d'aller à l'essentiel.

    Pour terminer le programme, il "suffit" de faire une bonne programmation, avec un calendrier en main, avant le début de l'année, pour savoir semaine par semaine quel est le chapitre que tu dois faire. Tu te prévois des séances "évaluation", quelques séances de "révisions" qui pourront sauter en cas de dérapage. Tu prévois aussi des séances pour des exposés, ou pour des affiches ou des visites.

    En faisant ça, honnêtement, c'est tout à fait possible de tenir le programme. Mais quand on programme on se rend compte qu'il n'est pas possible de passer trois séances sur la guerre de 100 ans ou une période entière sur les chateaux forts.

    57
    .
    Lundi 29 Octobre 2012 à 10:42

    Moi je ne fais pas du tout pareil que vous tous:

    CE2: préhistoire , antiquité

    CM1: moyen age

    CM2 : tout le reste ( je n'en n'ai jamais eu ,je ne sais pas trop jusqu ' ou ça va

    58
    Lundi 29 Octobre 2012 à 11:18

    Oui, ça c'est la programmation classique. Mais tu te retrouves à faire deux leçons d'histoire séparées quand tu as un double niveau, alors qu'avec une programmation spiralaire, tu peux faire l'Histoire en groupe classe. Enfin, je ne vais pas recommencer l'article, hein...

    59
    .
    Lundi 29 Octobre 2012 à 12:06

    dac j'ai compris , c'est la première fois que je vois ça mais ça peut être utile ... j'ai un  triple niveau CE-CM1 !

    60
    Lundi 29 Octobre 2012 à 12:09

    Et beh, en ayant un triple niveau, la programmation spiralaire, ça pourrait te changer la vie ! 

    61
    .
    Mardi 30 Octobre 2012 à 09:04

    je l'imprime!  Mais je vais echanger l'année A avec l'année B  sur le moyen age .

    62
    Jiriki
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 00:01

    Bonjour à tous. Tout d'abord je découvre votre site et les autres sites d'Elkaprofs. Votre travail est formidable et je m'y plonge régulièrement. J'ai eu pendant 7 ans une classe quadri niveaux du CE1 au CM2. Donc pour l'histoire, j'ai très vite adopté le spiralaire.

    Effectivement, pris par le temps et les niveaux et les IO chargés et l'importance du français en CE1 etc. on n'arrive pas souvent au bout de la programmation même en préparant longuement en amont. Donc, après 5 années passées à ne pas venir à bout de mes programmations, j'ai adopté la solution suivante (qui vaut ce qu'elle vaut): une année sur deux je commence l'histoire aujourd'hui. Je prends ma machine à remonter le temps et on plonge dans le passé. Cela fait donc seulement deux fois que l'approche par la fin se produit, mais les élèves accrochent bien et du coup, même si on ne fait pas une période cette année, je sais qu'ils commenceront avec l'an prochain. Je culpabilise moins, et bizarrement en étant moins sous pression et en mettant moins la pression aux élèves "pour boucler" ils avancent globalement mieux. Et les élèves ont toujours vu le XXième avant d'aller au collège. Apreès comme nombre de collègues le faisaient remarquer, il ne s'agit pas pour nous de former des historiens, mais bien d'ouvrir nos élèves à la réflexion et à la culture.

    Je ne suis pas sûre d'avoir un jour le temps d'organiser et de mettre en ligne mon travail comme vous le faites. Alors encore bravo pour l'énergie, le temps passé et la mutualisation au service de tous, et je pense me lancer dans vos systèmes de ceintures que je trouve géniaux!

     

     

    63
    Vendredi 22 Mars 2013 à 20:44

    Je rajoute un 63ème merci pour ces progressions, qui nous ont bien aidés à organiser les nôtres.

    Merci merci merci!!

    64
    Vendredi 22 Mars 2013 à 22:05

    J'avais "loupé" le commentaire sur la machine à remonter le temps. je ne sais pas si "j'oserais" mais je trouve cela très... innovant !

    65
    Mercredi 12 Juin 2013 à 22:05

    bon, je redécouvre ton article grâce à une collègue puisqu'on est en train de bosser sur les nôtres. Et je coince parce que je trouve que certaines périodes ou certains thèmes ne sont pas simples à aborder avec les CE2, la compréhension des événements en histoire ou de l'adaptation des êtres vivants par exemple... Des retours là -dessus ?

    66
    Mercredi 12 Juin 2013 à 22:19

    En Histoire, je n'ai testé que la spiralaire sur deux ans (CM, cette année), et c'était génial.

    Pour les sciences, il faut "seulement" s'adapter au public. J'ai déjà fait l'adaptation au milieu avec des CE2, on observe les différents becs des oiseaux, on fait le lien avec leur alimentation, ça se fait très bien.

    Cette année, dans notre spiralaire de sciences, j'ai dû faire le système solaire avec des CE2. ca m'effrayait un peu. Mais il n'y avait pas lieu de s'effrayer. J'ai mis le paquet sur les ombres et la lumière, et le reste de la séquence était plus "culturel". Nous ne sommes pas allés aussi loin qu'avec des CM, bien sûr, mais les élèves étaient très interessés quand même et ils ont appris plein de choses.

    C'est comme pour le mouvement, bon, en 1ère S, ils le referont, mais avec les forces... Bref, on peut aborder ces notions à différents âges, en adaptant nos leçons. 

    67
    miminie
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 14:26

    Bonjour,

    Je découvre ce sujet car évidemment, l'heure des préparations de rentrée sonne!
    Pour ma part, j'ai un triple niveau et je n'ai jamais fonctionné de façon spiralaire. (enfin je suis en début de carrière quand même)
    En histoire, j'ai suivi ce que ma collègue précédente faisait: la frise chronologique a été découpée en trois et chaque année, on fait une partie. En effet, cela impose le fait que l'on commence une année par la préhistoire, une autre par les temps modernes...mais les enfants ne sont pas perdus si la frise chronologique est bien expliquée. Il s'adaptent bien ces loulous. En fait, je ne me vois pas faire qu'un point ou deux de chaque période. J'aime travailler un sujet à fond et les enfants posent toujours des tas de questions et j'aime pouvoir rester un certain temps sur une période et j'ai toujours réussi à boucler le programme.
    En sciences et géographie, je change de thèmes tous les ans (sur les trois ans) pour ne pas être répététive. J'essaie de rester simple pour que des CE2 puissent suivre, tout comme les CM2. La synthèse est souvent simple et les évaluations différenciées.

    En bref, moi je dis, chacun fait comme il peut. L'important étant qu'il reste un petit peu de ce que l'on fait dans la tête des élèves (ce n'est pas gagné)
    Bonnes vacances!

    68
    sansan68
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 15:25

    Bonjour Charivari

    As-tu posté le déroulement des séances ? Si non, de quels manuels t'es-tu inspiré ?

    Merci d'avance.

    69
    teacher35
    Lundi 26 Août 2013 à 11:48

    bonjour, Dans notre école, on s'est aussi mis à la progression spiralaire, mais concernant l'histoire, on fait un peu différemment:

    jusqu'à la Toussaint, on retravaille tous sur la frise, le tri d'images, les sources en histoire, les frises sur lesquelles on replace ce que les élèves connaissent déjà.

    puis, l'année A: tout le monde travaille sur Préhistoire et l'Antiquité.

    l'année B: même chose jusqu'à la Toussaint en replaçant sur la frise les grands moments vu l'année A, puis tout le monde travaille sur le Moyen-Age et le début des temps modernes.

    l'année C: tout le monde travaille sur Louis XIV à nos jours.

    C'est à dire que tout est revu chaque année mais seule une partie du programme est détaillée (mode majeur: recherches, sorties, exposés, défi interclasses, littérature, histoire de l'art) alors que tout le reste est en mode mineur: on jalonne sur la frise les grands évènements, quelques personnages et quelques dates).

    En fait, pour la mise en place, on a commencé par l'année C, puis B puis A, Comme ça chaque cohorte a "fini le programme comme il se doit".

    Bye et merci pour ton site!

    70
    débutante
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 11:26

    Un grand merci pour tes programmations!!!! Je débute cette année en alternance (je suis admissible et en M2) et j'ai obtenu un cours double... Jusqu'à ce que je tombe sur tes programmations, je ne savais pas comment gérer l'HG sur l'année mais maintenant, c'est beaucoup plus clair!!

    Encore merci, pour tes articles intéressants et ton site tout entier!

    71
    Mercredi 26 Février à 13:08

    Bonjour!

    Cette année, nous utilisons ta progression sur l'ensemble du cycle 3. Nous faisons l'année A. J'ai fait une frise à imprimer en A3 pour l'afficher , qui reprend précisément les thèmes étudiés en classe. Serais-tu intéressée?

    Merci encore pour tout ce travail qui nous rend tellement service!

     

    72
    Jeudi 27 Février à 09:45

    Oh oui : super intéressée ! (cliquer sur contact en haut de la page pour avoir mon mail)

    MERCI !!

    73
    Soph
    Lundi 23 Juin à 23:01

    Bonsoir Charivari,


    Pour l'an prochain dans l'école nous sommes également tentés d'utiliser les programmations spiralaires, j'ai donc lu ton article, mais je voulais savoir, est-ce que tous les niveaux travaillent sur les mêmes documents ?


    Sur quoi se fait la différenciation pour les niveaux? ont-ils un nombre de documents différents ou donnes-tu exactement la même chose à chaque niveau ? idem pour les questions, je suppose que les CM2 ont plus de questions que les autres niveaux ?


     


    Je te remercie d'avance de tes réponses, j'espère que tu pourras m'éclairer et me guider grâce à l'expérience que tu as des programmations spiralaires.


     

    74
    Lundi 23 Juin à 23:13

    Je crois qu'il faut faire comme on le sent en s'imposant le moins de contraintes possible (à part celle de traiter les mêmes thèmes dans l'année, ce qui est déjà assez contraignant en soi).

    D'une manière générale, cela parait difficile de faire travailler tous les niveaux sur les mêmes supports. Quand j'ai fait "le ciel et la Terre" au CE2, j'ai beaucoup travaillé sur l'ombre, avec lampe de poche et playmobils, et pas beaucoup sur les éclipses ou sur le pourquoi des saisons. Au CM2, ils n'ont pas vu les mêmes choses, et pourtant nous travaillions le même thème.

    Cependant, sur deux niveaux consécutifs, on peut très bien envisager d'avoir les mêmes supports, je pense (CE2-CM1,  ou CM1-CM2). Cela dépend de la difficulté du sujet, de l'approche choisir...

    Donc, je le redis, on fait comme on le sent... 

    75
    Soph
    Mercredi 25 Juin à 21:22

    Je te remercie de ta réponse, je vais profiter des grandes vacances pour réfléchir à tout ça, car on souhaite vraiment se lancer dès la rentrée prochaine. Encore merci

    76
    Anniou
    Jeudi 10 Juillet à 18:44

    Bonjour, nous sommes en train de réfléchir également avec les collègues pour faire une programmation spiralaire mais plusieurs problèmes se posent:
        - il y aura des élèves qui feront les notions mais dans le désordre: si l'année 1 nous voyons la 1ère guerre mondiale pour tout le cycle 3, les élèves qui arriveront l''année d'après feront la 2nd guerre mondiale avant d'avoir vu la 1ère.
         - de même, si nous travaillons chaque année une notion: par exemple la 1ère guerre mondiale: année 1 les causes, année 2: le déroulement et année 3: les conséquences: le même problème se pose: certains élèves verront les conséquences avant d'avoir vu les causes....
            - nous voudrions ne faire qu'une séance d'histoire par semaine pour alléger notre emploi du temps chargé, donc nous donnerions les mêmes documents pour les CE2, CM1 et CM2:  quels est l’intérêt pour les CM1 d'avoir exactement la même chose que des CE2??

    Comme vous pouvez le voir, plusieurs problèmes se posent !!! lol

    Merci d'avance pour vos réponses !!

    77
    Vendredi 11 Juillet à 09:59

    Avant tout, il faut redire quelque chose : l'intérêt de cette programmation, c'est que tous les ans, tu refais tout. Tu rebrasses toutes les périodes. Donc on ancre bien mieux, et plus durablement, l'enchainement des périodes et des grands évènements.

    Je viens de faire ma programmation pour l'an prochain, où j'aurai des CM2. En début ou fin de chaque période, je prévois une séance que j'appelle "pont", qui sera une séance pour raconter ce qu'il s'est passé entre les chapitres prévus dans la programmation. Les élèves adorent ces séances de "ponts" : ils écoutent l'Histoire comme une histoire. La programmation de l'école où j'arrive passe des grandes découvertes à Napoléon. Il n'est pas question de ne pas raconter aux élèves ce qu'il s'est passé au milieu ! Donc je vais raconter : la monarchie absolue, les lumières et la révolution. Cela se fait très bien. Les élèves copient une petite trace écrite à la fin et on a comblé les blancs.

    Autre chose : en année B, dans ma future école, ils ne voient pas les guerres mondiales. Comme j'aurai des CM2, je compte profiter du 11 novembre et du 8 mai pour leur rafraichir la mémoire, et surtout, en littérature de jeunesse, nous lirons des romans qui traitent de la question juive. Le CM2, c'est le meilleur moment pour aborder ce sujet, et cela se fait vraiment bien à partir de la LJ.

    Il y aura des élèves qui feront les notions mais dans le désordre: si l'année 1 nous voyons la 1ère guerre mondiale pour tout le cycle 3, les élèves qui arriveront l''année d'après feront la 2nd guerre mondiale avant d'avoir vu la 1ère.

    Personne n'est choqué lorsque les élèves étudient l'Egypte en 6° après avoir étudié le XX° siècle en CM2. Seul le prof "voit" où se situe une notions dans une programmation sur plusieurs années, pas l'élève. En tous cas pas en primaire.

    Tout dépend donc de quel "espace temps" on parle : dans le temps d'une année, les élèves auront vu les notions dans l'ordre. En Primaire, je pense que c'est bien de considérer une année scolaire comme temps de référence sur "l'ordre" des notions. 

    De même, si nous travaillons chaque année une notion: par exemple la 1ère guerre mondiale: année 1 les causes, année 2: le déroulement et année 3: les conséquences: le même problème se pose: certains élèves verront les conséquences avant d'avoir vu les causes....

    Pour les mêmes raisons, je pense que ce n'est pas réaliste d'imaginer que les élèves travaillent sur 3 ans dans leur tête, donc pas réaliste de découper une guerre mondiale en trois petits bouts. L'année où vous faites la 1ère GM, vous la faites en entier, c'est tout.
    Nous voudrions ne faire qu'une séance d'histoire par semaine pour alléger notre emploi du temps chargé.

    Je ne connais pas d'école qui fait deux séances d'histoire par semaine.

    Donc nous donnerions les mêmes documents pour les CE2, CM1 et CM2:  quels est l’intérêt pour les CM1 d'avoir exactement la même chose que des CE2??

    D'abord rien n'oblige à donner les mêmes documents aux trois niveaux. Surtout si les élèves ne sont pas dans les mêmes classes. Je choisis les documents les plus simples pour les CE2, en particulier pour les textes.

    Ensuite, si tu feuillètes un manuel de collège, tu y reconnaitras beaucoup des documents qui sont aussi dans les manuels de Primaire. Les manuels de cycle aident bien à déculpabiliser sur ce type de questions !

     

    78
    Anniou
    Vendredi 11 Juillet à 13:10

    Merci beaucoup pour cette réponse plus que détailler !!! Ce qui nous bloque un peu c'est le regard de notre inspecteur sur cette programmation spiralaire !!! Beaucoup d'inspection en propose mais seulement les niveaux.

    Cela fait 3 ans que je fais 2 heures d'histoire par semaine !!! 1 heure pour mes CE2 et une heure pour mes CM1 !!! C'est très lourd mais lorsqu'ils ne font pas les mêmes notions je ne vois pas comment faire autrement !!! 

    Le fait de faire le même programme pour tout le cycle 3 est beaucoup plus léger et plus simple à mettre en place !! Le fait également de donner les mêmes documents pour mes 2 niveaux (sinon j'en reviens au même point: si je ne donne pas les mêmes documents je ne peux pas faire histoire en même temps pour les 2 niveaux) permet de mettre en place une cohésion de classe !!! 
    Après je pense différencier la trace écrite et peut être mettre en place des exposés ou recherches pour les CM1.

    En tout cas, encore mille mercis pour cet article !! Moi qui pensais être en vacances !! lol

    79
    Magounette
    Vendredi 11 Juillet à 13:32

    Programmation spiralaires mises en place dans mon école depuis 5 ou 6 ans déjà avec effectivement échanges de service (nous sommes 4 au cycle 3, un collègue se charge de l'histoire pour les 4 classes, un autre de la géographie et nous avons divisé le programme de sciences entre les deux collègues restants). 


    Bilan rapide: pour les doubles niveaux c'est effectivement super, les élèves apprécient les échanges de service et le fait de changer de tête plusieurs fois dans la semaine, nous avons également de très bons retours des parents. Seul inconvénient avec les échanges de service, quand un collègue est absent sur quelques jours, c'est une vraie galère de rattraper pour que toutes les classes en soient à peu près au même point en fin de période. 


    Sinon un grand merci pour le boulot et le partage, tu es une mine d'or! 

    80
    Mayleb
    Vendredi 11 Juillet à 13:36

    Nous avons aussi une progression spiralaire. Ma collègue de CM est contente car elle gère plus facilement son double niveau. Moi je galère avec les CE2. Exemples pour 2013-2014: l'Islam et les croisades alors qu'on n'a pas vu le christianisme, la Terreur alors qu'on n'a vu ni la monarchie ni la Révolution. 2014-2015: la déportation sans étudier la 2nde G mondiale. A chaque fois j'essaie de combler par de l'oral. Mais les enfants restent sur leur faim, cela va trop vite, d'autant plus que j'ai des CE1 dans la classe. Et puis les "ponts" grignotent le temps dédié à l'histoire. Seul avantage: la frise se complète sur toutes les périodes dès le CE2.

    81
    Vendredi 11 Juillet à 13:50

    Comme je le disais ci-dessus, je crois que ça n'est pas une bonne idée de découper un même "bloc" en petits bouts traités sur plusieurs années différentes.  La Terreur, c'est dans le même "bloc" que la Révolution (et je n'y consacre, d'ailleurs, que quelques minutes). Voir la Révolution en année A et la terreur en année B me semble ingérable.

    Ceci dit, il reste toujours des points délicats, comme l'enchainement Louis XIV-Lumières-Révolution, difficile à découper, ou la question des réformes religieuses (Renaissance... / Henri IV et l'Edit de Nantes / Louis XIV) qui font des "touts".

    Il faut alors "doubler" un petit peu le travail et parler deux ans de suite de la même chose si on veut donner sens à tout cela, sans trop saucissonner. Ca se fait bien, je trouve. Cela permet de se remémorer une fois de plus ce qu'on a vu l'année précedente.

    82
    Vendredi 11 Juillet à 13:52

    "Beaucoup d'inspection en propose mais seulement les niveaux."

    Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

    83
    Anniou
    Vendredi 11 Juillet à 14:10

    Hihi c'est normal que tu ne comprennes pas j'ai oublié des mots.... lol

    Je voulais dire qu'il existe de nombreuses programmations spiralaires qui commencent toutes  à partir de la préhistoire mais ces programmations sont différentes par niveaux: les CE2 voient certaines notions en préhistoire, les CM1 voient d'autres notions sur la préhistoire.....

    Donc nous revenons au même problème : je ne peux pas faire histoire en même temps pour mes CE2 et mes CM1 puisqu'ils n'étudient pas les mêmes notions !! 

    Quel casse tête !!! 

    84
    Bosko
    Vendredi 11 Juillet à 15:15

    Coucou Chari' ;)

    J'ai des CM2 l'an prochain également et avec mes 2 autres collègues du cycle 3 on aimerait fonctionner avec des programmations spiralaires ...

    On cherche, compare les différentes programmations existantes et je me demandais si la programmation de ta nouvelle école différait beaucoup de celle que tu proposes sur ton blog ? L'avantage c'est que tes nouveaux collègues ont du la tester et l'améliorer avec le temps ... Toujours appréciable quand on se lance dans un tel projet :)

    Bon courage et bonne continuation ;)

     

    +++

    85
    Pinpi
    Vendredi 11 Juillet à 16:53

    Bonjour charivari

    dans notre école programmation spiralaire depuis toujours car classe de cycle 3 complète, mais on faisait autrement : on divisait le programme en 3 parties et on faisait chaque année une partie...C'est à dire, en histoire, on suivait les progressions données pour chaque année et on les adaptait à tous.

    Cela était bien pour les sciences, mais en histoire on est pas satisfaites...Cela voulait  dire par exemple en histoire année 1 : Préhistoire+ Antiquité +Moyen Age, année 2 : les temps modernes+ Révolution, année  3 : XIX et XX.

    Avant de partir nous en avons reparlé : on a l'impression que, même si l'on revoit la frise chaque début d'année et qu'on laisse les traces affichées d'une année sur l'autre, les enfants sont souvent perdus dans le temps.
    Donc,  l'année prochaine on va faire des programmations spiralaires comme celles que tu proposes ici, mais je vais les adapter aux aspects que nous avons déjà vu et surtout aux nouvelles recommandations pour les programmes, car il me semble qu'il y aurait des allègements, je dois encore les lire plus attentivement.

    As-tu pensé en faisant tes programmations? Je me dis qu'il faudrait bien en profiter!

    J'écris peu, mais je suis ton blog, je profite pour te dire un grand merci pour toutes les choses que tu me fais découvrir régulièrement!cool

    86
    Vendredi 11 Juillet à 17:11

    Tu as raison, il y a des allègements ! Oui j'y ai pensé mais je n'ai pas mis à jour les docs de ce site...

    87
    clotilde
    Vendredi 11 Juillet à 18:21

    La prof de ma fille qui est au ce2 n'a pas attendue les allègements de programmes !


    C'est sa deuxième année avec cette même enseignante et c'est la cata, elle allège tout même le français et les maths. Et rien à faire aucune discussion possible ! Beaucoup de parents se plaignent mais ça n'aboutit pas.


    Tous les élèves n'ont pas la chance d'avoir Charivari comme enseignante, dommage !

    88
    clotilde
    Vendredi 11 Juillet à 18:23

    "attendu" au lieu " attendue" bien sûr ! Et pourtant j'ai relu ! Désolée

    89
    Vendredi 11 Juillet à 18:38

    Bosko : Bonjour collègue Loirétain ! Oui c'est assez différent, et je préfère la mienne. Bon, en Géo et sciences, je m'en fiche un petit peu. Mais en Histoire, je trouve que les items de la mienne s'enchainent mieux. 

    90
    lili8679
    Vendredi 25 Juillet à 16:53

    Bonjour à tous et tout d'abord merci pour ces programmations !!

     

    Je suis en T1 et j'ai hérité d'un poste fractionné. Le jeudi je remplace une collègue en CE1 CE2 CM1 CM2 et je suis en charge de tout le programme de science...

     

    Outre les programmations spiralaires que je trouve hyper intéressante je me pose une question concrète :

     

    Comment gérer dans la classe les sciences en collectif ? Certes on a le même sujet donc la même situation problème mais après certains doivent aller beaucoup plus loin..A ce moment là que font les autres ? Comment faire lorsque certains thèmes ne sont pas abordés dans les 4 niveaux ? (exemple : le ciel et la terre pour les CE1 ou la reproduction..)

     

    Merci d'avance !!

    91
    Vendredi 25 Juillet à 17:04

    Je crois qu'avec 4 niveaux il ne faut pas te mettre trop la rate au court-bouillon... (tu m'étonnes qu'elle t'a laissé les sciences, la titulaire !). En gros, tu vises assez haut, dan,s les apprentissages, mais pour les CE, tu fais une toute petite trace écrite et tu évalues sur les bases. Bref, si j'étais toi, je concevrais ma séance en pensant d'abord aux CM et les CE prendront ce qu'ils pourront (surement plus qu'on ne le croit).

    Pour les IO, tu fais ce que tu peux. les énarques qui les ont écrits n'ont pas pensé aux classes en quadruple niveaux. N'y pense pas trop, ce sera toujours de la "découverte du monde" pour eux (je dirais moins cela en Histoire, mais en science pfff, tu fais avec eux et puis c'est tout).

    92
    lili8679
    Vendredi 25 Juillet à 23:13

    Merci beaucoup pour cette réponse...Je pense que c'est ce que je vais faire car sinon je ne vais pas m'en sortir.

    Pour le vocabulaire, vous fonctionnez également en spiralaire ? Cela me parait plus difficile à mettre en place sur 4 niveaux mais peut-être que je me trompe...

    93
    Samedi 26 Juillet à 15:43

    Non, le spiralaire ce n'est que pour les matières "d'éveil" (on ne dit plus ça, mais bon...)

    94
    Tita
    Jeudi 7 Août à 11:20
    Bonjour
    Je vais débuter l'année avec un double niveau : cm1/cm2? La progression spiralaire m'intéresse mais j'aurai grandement besoin d'explications svp.
    Pour commencer :
    Puis je commencer la progression spiralaire au moyen âge ? Dans l'école ou je suis personne ne fait de progression spiralaire. Donc ils en sont à la progression linéaire normale.
    En terme de mise en pratique : comment ça se gère? Comment ça s'organise? J'ai énormément de mal à visualiser la mise en pratique? Auriez vous un exemple de séance ?
    Pourriez vous svp m'expliquer clairement les différentes étapes d'une séance pour un double niveau par exemple? Vous me sauverez la vie ! Mille mercis
    Vous pouvez me contacter par email! Merci pour tout
    95
    Jeudi 7 Août à 11:50

    Bonjour, tu as le seul CM de l'école ?

    je dis cela parce que la décision de passer en spiralaire est forcément une décision de conseil de cycle. Sauf toute petite école qui n'aurait qu'une seule classe de CM, la tienne.

    96
    lapetitepuce41
    Jeudi 7 Août à 19:38

    Concernant les programmes 2012 (d'histoire), je me perds un peu...

    Ça ressemble à une programmation spiralaire car en CE2 on nous préconise d'étudier préhistoire, antiquité, moyen-âge, temps modernes, 19ème et 20ème siècle...

    Pour autant ce n'est pas le cas en CM1 par exemple...

    Alors étant en CM1, pour moi c'est flou, mon école ne fonctionne pas en spiralaire. Dois-je étudier les relations seigneurs/paysans et où m'arrêter dans les temps modernes?

    La seule information que j'ai eu à ce sujet de la part de mon école : "nous avons terminé la romanisation, rien n'a été fait du moyen-âge".

    Désolée Charivari, je me sers de ton article pour y voir plus clair...

    97
    Jeudi 7 Août à 20:18

    Coucou !

    attention il n'y a pas de programmes 2012, juste une nouvelle proposition de programmation qui n'a rien d'obligatoire.

    Theoriquement, ton directeur doit te donner les programmations de l'école.  Dans ton cas il semble que tu dois dans une situation assez "classique" : tu dois faire le Moyen Âge et l'époque moderne. Tu t'arrêtes à Louis XIV. Un BO récent allège le programme de CM1 : tu ne fais plus l'islam ni les croisades, et d'autres choses que j'ai oubliées.

    98
    deb21
    Vendredi 8 Août à 12:38

    Bonjour,

    A la rentrée, j'ai des CE2/CM1.Ma collègue de CM1/CM2 veut suivre une progression spiralaire en histoire.Nos futurs CM1 ont fait le programme de CE2 l'an passé et j suppose q les CM2 ont suivi le programme de CE2 et CM1.Comment faire alors?

    Je pense qil n'y a q moi qui peut commencer la progression spiralaire avec les CE2 à la rentrée, non?

    99
    Vendredi 8 Août à 13:14

    Avec le recul, je pense que vous pouvez démarrer ensemble toutes la même année. Ta collègue de CE2-CM1 peut juste accélérer une peu les premières périodes pour approfondir le XXe et aller plus loin que ce que prévoit votre spiralaire cette année.

    100
    PatPat
    Samedi 8 Novembre à 23:10
    Salut
    Je suis dans une école où nous avons 5 classes de C3, dont des doubles niveaux, mais cela change chaque année. On vient donc de choisir la prog spiralaire, et quel soulagement, plus besoin de courir après chaque collègue pour savoir ce qui a été fait ou pas. Merci !
    Par contre je compte ajouter pour ma part les engrenages en 3e année, période 2, et donc regrouper Etats de l'eau + Mélanges solutions sur la 2e année.
    Voilou, @ +.
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :