• Des ateliers au CM2 ? C'est possible !

    Des ateliers en CM2 ? C'est possible !Depuis le début de l'année, je travaille en atelier au début de chaque demi-journée : le matin, ateliers de français (5 fois par semaine, donc). L'après-midi, ateliers de maths.

    J'ai attendu un peu avant de faire un article ici, histoire d'être sure que je continuerais ce dispositif toute l'année, que c'était "jouable", pas trop chronophage, et efficace.

    Après une période, je suis ravie du dispositif.

    Les 3 points clefs pour que ça marche :

    • Expliquer aux élèves qu'on ne joue que s'ils chuchotent (et revêtir son costume de dragon pour sortir un élève des ateliers dès qu'il fait entendre le timbre de sa voix. Ni préavis ni sursis).
    • Prévoir des activités simples à comprendre, simples à installer, simples à ranger.
    • Faire sonner un minuteur / un réveil / son téléphone à la fin de l'atelier (je le fais sonner 5 minutes avant une première fois = c'est l'heure de terminer la manche en cours, de compter les points, de ranger) puis en fin d'atelier = tout le monde est assis à sa place.

     

    Voici comment je m'y prends :

    1. J'ai choisi les domaines sur lesquels je voulais travailler. Je travaille des compétences à automatiser : il n'y a aucune découverte en ateliers.

    2. Il y a toujours une composante ludique. Tous les ateliers se déroulent sous forme de jeux ou "duels". Les élèves disent souvent : "on fait les jeux, maitresse ?".

    3. Mais les jeux sont très très simples. La plupart du temps, je n'ai même pas besoin d'écrire les règles, ils comprennent "d'emblée" ce qu'il faut faire (c'est, à mon avis, un point clefs : des activités très simples à comprendre). Cf ci-dessous, description des ateliers.

    4. Les élèves jouent par deux ou trois, jamais plus.

    5. J'ai fait 5 groupes (de niveau) en français et 4 groupes en maths. Cela fait des groupes de 4 à 8 joueurs. A l'intérieur d'un groupe, les élèves jouent par deux ou trois avec qui ils veulent.

    6. J'ai fait un planning pour que les groupes tournent sur tous les ateliers sur la semaine.

    7. Dans la plupart des cas, les élèves ont le choix entre plusieurs niveaux de jeux. C'est eux qui se mettent d'accord sur le niveau 1, 2, 3 ou 4... (ou sur la couleur de ceinture sur laquelle ils s'entrainent)

    8. Les élèves ont un cahier dédié sur lequel ils écrivent la date du jour, le nom de l'atelier et sur lequel ils font le travail demandé quand il y a du travail écrit.

    9. A la fin de chaque atelier, le gagnant reçoit un tampon "Duel remporté" sur son cahier d'autonomie (ce tampon ne donne droit à rien, mais ils l'aiment quand même).

    10. Les ateliers durent 20 minutes, pas une de plus (et si on a trainé à rentrer en classe, ce temps est décompté de l'atelier vu que quoi qu'il arrive, mon portable est réglé pour sonner 20 minutes après l'heure de début de classe). Remarque : dans mon école, le matin, nous pratiquons l'accueil en classe. Du coup, l'atelier du matin fait vraiment 20 minutes.

    11. Deux règles absolues :

      1. il faut chuchoter. Dès que je surprends un élève à murmurer au lieu de chuchoter, il perd sa partie et va s'asseoir à sa place. Les deux premières semaines, ne j'ai pas pris de groupe, je n'ai fait que "la police" pour sortir immédiatement du groupe un élève qui ne chuchotait pas.

      2. On ne dérange jamais la maitresse (je m'occupe d'un groupe); Il faut se débrouiller quoi qu'il arrive (quand il manque une carte, quand Gudule triche etc.... je ne veux pas le savoir en cours d'atelier)

    En français voici mes 5 ateliers de P1 2014 :

    1. Chercher des mots dans le dictionnaire (les élèves piochent un mot : le premier qui le trouve marque un point etc). En fin de période l'atelier a évolué avec des mots dont il fallait chercher l'orthographe dans le dictionnaire (ils piochaient des mots écrits en phonétique, comme [ipocampe] et ils devaient retrouver ce mot dans le dictionnaire)

    2. Conjugaison : entrainement aux ceintures (j'ai fait des fiches avec 3 phrases à transformer d'un côté, la réponse au dos : les élèves doivent transformer les phrases, vérifier et compter les points)

    3. Grammaire : entrainement aux ceintures (même chose avec des fiches rectoverso avec des phrases à analyser et la correction au verso)

    4. Orthographe lexicale : les élèves s'interrogent mutuellement sur la base de leur carnet personnel de mots. Chaque mot bien écrit rapporte un point.

    5. Les relations entre les mots (pour ne pas confondre les notions d'homonymie, synonymie, familles de mots, champs lexical : jeu de cartachari pour réviser cela). En P2, cet atelier va être transformé atelier réécriture (des fiches avec un petit texte à transformer, correction au dos)

     

    Voici mes ateliers de maths 

    1. Une figure à reproduire sur papier blanc (je fournis le calque de correction). En P2, j'ai mis aussi des  programmes de construction (avec la solution sur un calque dans une enveloppe, à n'ouvrir qu'en fin d'atelier).

    2. Un jeu de type "folix simplifié" pour réviser les tables de multiplication. Mes élèves sachant très bien leurs tables, en P2, je remplacerai cet atelier par un atelier "problème pour chercher" dont la résolution sera collective, par 2 ou 3 (pas de duel, donc, exceptionnellement).

    3. Entrainement au calcul posé (avec mes cahiers de ceintures de calcul) : les élèves choisissent une série de 3 calculs. Ils posent les 3 opérations, les vérifient, comptent leurs points et recommencent.

    4. Un jeu de cartacharisuitachari ou charidragons de numération : j'ai beaucoup travaillé avec les cartacharis-fractions en P1 (associer une écriture chiffrée à sa représentation coloriée, trouver ce qui fait 1...)
    « Ceintures d'Histoire (repères chronologiques)Remplacements courts : 1 jour sur 1 seule photocopie »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Octobre 2014 à 17:59

    J'avais testé un peu l'an dernier, et je le fais plus facilement cette année malgré ma classe pénible. Le principe leur convient bien, le seul obstacle vient du manque évident d'autonomie. C'est assez plaisant en plus, le tout est pour nous de nous convaincre qu'à un moment donné les élèves ne sont pas obligés de faire la même chose.

    2
    camantoma
    Mardi 21 Octobre 2014 à 18:01

    Super idée et effectivement ça n'implique aucune correction de ta part (peut être une petite vérification ?Pas trop de tentation de tricherie?).

    3
    Mardi 21 Octobre 2014 à 18:40

    j'aime ! ^^

    4
    LauRpct18
    Mardi 21 Octobre 2014 à 18:42

    Belle idée ! D'inspiration maternelle (ateliers), bravo pour le faire en CM2. Durant ces vacances, je compte m'inspirer de votre excellent travail pour préparer ce genre d'atelier. Je ne sais pas encore trop quand cela me servira (je suis remplaçant et vient de terminer une période où j'utilisais vos ceintures mais pour le comportement (mis en place par la collègue de l'année dernière)).

    Je vous tiens au courant quand j'ai préparé et éprouvé mon travail dans une classe mais je trouve votre idée excellente en cycle III.

    Bonnes vacances

     

     

    5
    koquelico
    Mardi 21 Octobre 2014 à 19:16

    J'aime beaucoup le concept, j'aimerais faire la même chose dans ma classe qui a un double niveau mais ils sont très, trop bavards ...et dès que je les mets en atelier, ils n'arrivent pas à ne pas m'appeler...

     

    6
    steph
    Mardi 21 Octobre 2014 à 21:25

    Encore une fois bravo pour ton travail...je vais me lancer aussi à la rentrée...je trouve tes jeux très simples et c'est très bien car je partais dans beaucoup plus compliqué...ça me rassure ;-) Si je comprends bien, ils choisissent l'atelier de leur choix mais doivent-ils tourner durant la semaine ?

     

    Par contre, c'est vrai que l'accueil en classe te fait gagner du temps...ils commencent les ateliers avant "l'heure légale"  ?

    7
    Mardi 21 Octobre 2014 à 21:46

    Superbe, ça donne envie de s'y mettre! 

    Je suis curieuse : que fais-tu avec le groupe que tu diriges? Choisis-tu un groupe en difficulté? Organises-tu une correction quand il y a un travail écrit?

    8
    vavoum
    Mardi 21 Octobre 2014 à 21:49

    Merci pour toutes ces bonnes idées.

    En cm2, je fais aussi des ateliers, mais une fois par semaine, tous les jeudis, en salle informatique, il y a 4 groupes: roman-photo, journal de l'école, exposés et portraits (photos et écriture de portraits chinois, acrostiches etc.). ça marche assez bien.

    9
    Mardi 21 Octobre 2014 à 22:06

    @Steph :

    1. c'est important que les jeux soient simples, tu fais bien de le noter. Sinon ça merdouille en mode "maikreeesse, on ne sait pas jouer". Surtout que les ateliers sont courts.

    2. Non, ils ne choisissent pas, j'ai fait un tableau à double entrée et ils "tournent" sur la semaine. 

    3. Et oui, ils commencent les ateliers avant l'heure légale, le matin.

    Cathoue : je ne fais rien de spécial avec l'atelier que je dirige. Je les fais jouer, je les aide à se rappeler les règles (de grammaire, de conjugaison...)

    Pour la correction, tous les ateliers sont autocorrectifs (avec des cartes recto-verso, par exemple), donc c'est eux qui se corrigent, systématiquement. Ils sont obligés, pour savoir s'ils ont gagné ou pas.

    10
    Manon
    Mardi 21 Octobre 2014 à 22:57

    Très bonne idée !


    J'ai fonctionné en atelier toute une année de CE2, 1h par jour, pour développer l'autonomie, la confiance en soi, l'entraide et bien sûr s'entraîner. Je faisais des maths et du français en autonomie, parfois même de l'art plas, je prenais un groupe manipulations ou pour passer de nouveaux concepts. Je n'avais pas de groupes de niveau car je voulais que chaque membre du groupe soit capable d'expliquer les trajectoires prises par son groupe pour valoriser et inciter à l'entraide, j'en garde un très bon souvenir et les élèves aussi (aux dires de mes collègues, puisqu'en tant que remplaçante je ne suis restée qu'un an).


     

    11
    sylvianne
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 06:41
    C'est quoi la différence entre chuchoter et murmurer ? je vois mal la différence pour moi ce sont des synonymes. Je suis d'accord avec Koquelico et je trouve un peu dur pour elle que tu doutes de ses propos ("Je n'y crois pas du tout"), tu insinues qu'elle ne s'y prend pas comme il faut. Il y a des classes ou c'est possible et d'autres non. Je travaille énormément en ateliers mais l'année dernière, j'ai eu une classe de très grands bavards et j'ai dû y renoncer ! Je sais pourtant tenir ma classe et j'ai 35 ans d'expérience dans le métier.
    12
    Ln
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 07:35

    Coucou,

    Ton post tombe pile poil, je suis en train de réfléchir pour mettre en place des ateliers après les vacances. Merci pour ce partage !

    13
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 07:56

    Sylviane tu as raison..

    quand on chuchote on ne fait pas entendre le timbre de la voix. Si tu chantes en chuchotant, on n'entend pas la mélodie. Quand on murmure on parle très tres bas mais les cordes vocales vibrent (on les sent en mettant la main sur le cou). Si les élèves commencent à murmurer au lieu de chuchoter, le résultat est beaucoup plus bruyant et les élèves ont tendance à parler de plus en plus fort.

    14
    syssiau
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 08:08

    Merci encore une fois Charivari de nous poster un article aussi chouette. J'avais une classe de CP/CE1 l'année dernière où l'on travaillait entièrement en ateliers pour les maths et le français. J'avais envie de renouveler l'expérience avec ma nouvelle classe de CM1/CM2. Mais l'énergie m'a manqué une fois les plans de travail mis en place.

    Je restais convaincue de vouloir évoluer vers un travail en atelier dés l'année prochaine et là, c'est une lueur d'espoir, une preuve que c'est faisable avec les grands enfants de CM.

    Est-ce que tu aurais un emploi du temps à nous partager? Ce serait pour voir comment tu articules le reste de tes journées.

    Encore merci!

     

    15
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 10:31

    @kokelico (je reprends mon com qui était mal tourné) 

    J'ai une classe avec plus de 3/4 de garçons. On me les avait annoncés ultra-bavards. Il faut juste leur donner la règle du jeu au départ. Leur expliquer que tu aimerais bien leur proposer de faire des jeux, mais que ce ne sera possible que s'ils chuchotent. Tu leur demandes s'ils pensent en être capables, s'ils en ont envie.

    Il faut expliquer ce que ça veut dire chuchoter. la différence avec murmurer. De mon côté je leur fais chanter la Marseillaise : quand on murmure, on entend encore la "musique" de la chanson. Tout bas, mais on l'entend.

    Quand on chuchote, non, on n'entend plus que les paroles, vu qu'il n'y a plus de timbre.

    (On peut tout simplement dire chhh, puis mmm... et écouter la différence : dans un cas on n'entend qu'un chuintement, on chuchote, dans l'autre cas on entend de la vibration, on murmure)

    Les 10 premiers jours, je n'ai pas pris de groupe, je ne faisais que "la police". Pas de préavis ni sursis : dès qu'un élève fait entendre le timbre de sa voix, même en murmurant, il sort du jeu. 

    L'an dernier, j'avais des Segpas : ils étaient tout sauf calmes. En ajoutant une composante ludique, je les ai fait chuchoter pendant une heure entière au cours de jeux en fin d'année. Il faut vraiment passer du temps, avant la mise en place des ateliers, pour leur dire que soit ils arrivent à chuchoter, soit on ne joue pas.

    Tu peux ajouter que tu ne sais pas trop s'ils en sont capables mais que tu veux leur laisser une chance... (c'est la réalité !). 

    16
    ferdinand33
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 11:01

    Quelle créativité et quelle gentillesse ( se remettre en question c'est pas toujours simple n'est-ce-pas?). Encore une fois, merci Chari.

    Pour ma part j'aurais un autre type d'interrogation. 20 minutes n'est-ce pas un peu long pour faire une partie ( et même 2) de cartachari?

    17
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 12:04

    Pour les Cartacharis, je mets  4 niveau de jeu par atelier. Au pire, ils peuvent jouer 4 parties par atelier, sur 4 jeux différents. Ceux qui ont du mal rejouent plusieurs fois sur le même niveau de jeu.

    Le temps d'aller chercher le matériel (et de le ranger à la fin), de s'installer... ils ne jouent pas 20 minutes. Ils font quasi toujours deux parties (ceci dit, ils réfléchissent pas mal, parce que les jeux sont assez "durs", donc parfois ils n'ont pas le temps de faire une deuxième partie. Je pense au cartachari des fractions notamment ). 

    18
    pilette
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 21:39

    J'adore! 


    C'est vraiment ce qu'il me manquait dans ma pratique! Je n'arrivais pas à me lancer, trop peur du bruit et des pertes de temps dans l'explication des jeux...


    Merci pour tous ces bons conseils, je vais profiter de mon congé mater pour préparer tout ça pour l'année prochaine. Je suivrai tes prochains bilans tout au long de l'année. 


    Un ENORME MERCI. Il nous suffit parfois juste d'un petit coup de pouce, encore faut-il que quelqu'un nous le donne! (Je suis une grande frustrée du manque d'aide apportée par nos CPE, hélas).


    A bientôt!

    19
    Zaz
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 21:51

    Dis donc, est-ce que ton inspecteur te rémunère pour la qualité de la formation que tu nous offres ? Parce que moi, j'aimerais bien que les 2 heures que je viens de passer sur ton blog me soient décomptées de mon temps de formation à distance 


    intello (Ca ne marche pas ? Ah bon, tu crois ?)


    En tous cas, même si ce n'est pas décompté, je ressors de ton blog avec plein d'idées, plein d'envies, plein d'enthousiasme. Merci pour tout ça. je sais que je ne suis pas la seule à le dire. je ne poste jamais de com, mais là, il fallait que je te le dise. Grâce à Charivari, ma classe a un supplément d'âme !

    20
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 21:53

    Ouuuh, merci, c'est très gentil. C'est grâce à des coms comme ceux-là que j'ai envie de continuer. ^^

    21
    sambis
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 19:03

    Bonne idée...

    Moi, je me lance dans différents types d'ateliers mais pas ainsi:

    1h (3 ateliers tournants de 20 min en lecture, maths et français) en faisant soit un travail précis avec un groupe, soit du réinvestissement qui me permet de mieux cerner les problèmes rencontrés.

    Les élèves en redemandent même si ce n'est pas toujours simple dans la réalisation car je fais des groupes de niveaux avec du travail différent pour chacun d'eux. Du coup, ce qui me pèse, c'est la correction... car je n'ai pas la même à faire selon le groupe, donc pas en groupe classe. Je dois donc améliorer ce point !

    par contre, tes ateliers me tentent bien pour un début de demi journée... je vais laisser mûrir tout ça.

    22
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 21:17

    Effectivement oui, c'est possible des ateliers en CM2 ! Et très important pour que les élèves soient autonomes et se prennent en charge de manière responsable. Merci de mettre en lumière cette manière de travailler, pour ma part, je fais différemment (à voir sur mon blog) mais le travail en ateliers est bien une chose à laquelle je ne renoncerais pour rien au monde le jour où je retourne en classe ! Par contre, ça demande une très bonne préparation en amont pour que les activités soient effectivement en autonomie complète et bien montrer aux élèves ce qu'on attend d'eux en fait partie. Il faut y consacrer du temps et de la patience en P1 mais ensuite quel bonheur de les voir se mettre seuls au travail et de pouvoir suivre un groupe en petit comité !

    23
    Gigi157
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 12:50

    Bravo pour ce superbe travail et partage! Il y a un moment que je cogite pour mettre en place des ateliers dans ma classe, mais, en vain.

    Grâce à toi, je vais pouvoir tester. Juste une petite question qui me tracasse, comment fais-tu pour que cela rentre dans ton emploi du temps?

    Je pense, par exemple, aux maths: si tu fais 20min d'ateliers par jour tu arrives donc à 1h20. Si tu fais 15 minutes de calcul mental, on arrive à 2h20. Il reste donc 2h40 pour tes séances de découverte de maths ( divisé en 5: numération, calcul, géométrie, mesurés, pbm) ce qui revient à 30 minutes environ par séance. Est-ce que ton calcul est le même? Ou procèdes-tu autrement?

    Merci encore pour cet article.

    24
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 13:08

    Il y a des choses que je ne fais plus dans mes séances de maths puisque c'est dans les ateliers (reproduction de figures, entraînement au calcul posé...) et je ne fais pas systématiquement le quart d'heure de calcul mental. Après... Ça rentre comme ça peut, mais je tiens ma programmation (Cap maths)

    25
    Lundi 27 Octobre 2014 à 21:47

    Tiens ca m'amuse que justement tu te lances dans des ateliers de CM2.


    Cette année, je m'y lance aussi à peu près sur le même mode: 20 min par jour, axé sur français/maths en ateliers différenciés et un de mes ateliers est constitué de ... cartachari!


    J'aimerai bien voir ta progression annuelle des ateliers si c'était possible! C'est bien sûr lié à celle de CAP Maths mais c'est toujours intéressant... :)


    Merci pour tout ce boulot partagé...

    26
    Mardi 28 Octobre 2014 à 08:21

    Partage très intéressant...je fais aussi des ateliers tous les jours ( voir sur mon blog), mais de façon plus compliqué..puisque j'ai 31 élèves ,et je profite du temps d atelier pour avoir des petits groupes de découverte ou de travail sur plan de travail ou tablettes...mais il est vrai que le souci essentiel est l'autonomie .. Et la difficulté à chuchoter..certains font des exercices alors que d'autres jouent..c'est donc fatiguant pour l'enseignant...je retiens ton idée de faire des ateliers très simples...

    27
    bozette
    Mardi 28 Octobre 2014 à 14:11

    Ouah ce post tombe à pic! Pile ce que je recherchais pour la 2ème période! Merci beaucoup pour ces belles idées.

     Je me demandais juste pour les ateliers d'entrainement à la ceinture, c'est chacun pour soi non? On arrives-tu à faire un duel?

    Concernant les ateliers réécriture tu penses mettre tes fiches en ligne?

    Et enfin, sont-ils "honnêtes" pour la géométrie? Arrivent-ils seuls à se corriger avec le calque?

    En tous cas, vraiment merci pour tout, ton travail est juste formidable, je parle de ton site à toutes mes collègues qui ne le connaissent pas encore et elles sont accrocs!

    Bonne fin de vacances.

    28
    Mardi 28 Octobre 2014 à 14:21

    Ce n'est jamais "chacun pour soi" (ce qui garantit plus d'attention dans la correction) : pour les ceintures de conjugaison, par exemple, ils mettent une carte entre les deux joueurs. Il y aura 3 phrases à transformer => ils transforment ensemble, ils regardent ensemble la correction et ils comptent leur nb de phrases correctes.

    29
    Mardi 28 Octobre 2014 à 14:23

    Pour la geometrie, ils n'ont qu'un calque de correction pour deux ou trois et doivent se mettre d'accord sur la figure la plus proche du calque.

    30
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 13:01

    Bravo ! Tout à fait d'accord ! Merci de le dire et de l'expliquer !!

    31
    Virginie
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 15:07

    J'ai bien envie de tester, merci pour ce partage. Dans la phase de mise en place, pendant la période de mue du dragon ;) comment gères-tu les "non punis" ? Car quand tu en exclus un, l'autre se retrouve seul...

    32
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 15:45

    Bonne question :

    Au départ, j'ai des groupes de 4 à 7 qui tournent sur les 4-5 jours.

    Dans ces groupes, ils forment des paires ou des trios pour jouer (on ne joue jamais à plus de 3).

    Si c'est un membre d'un trio qui est exclu, les deux autres peuvent finir la partie.

    Si c'est un membre d'une paire, tout dépend si on est proche, ou non, de la fin de l'atelier.

    Soit l'isolé rejoint une autre paire, soit il arrête aussi de jouer.

     

    33
    Samedi 9 Mai 2015 à 22:53

    Bonjour. J'ai une classe de CM2 l'année prochaine. Ton organisation me fait drôlement envie.... Allez je me lance !!

    34
    Petitefourmi
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 11:23

    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour le partage de toutes tes superbes idées !!

    J'ai eu un CM2 et j'ai eu envie (sans voir ton article) de proposer des ateliers pour la dernière période.
    Je suis partie sur 4 ateliers et ils avaient lieu un mercredi matin sur 2 (étant à temps partiels je ne travaillais qu'un mercredi sur 2).

    Les élèves étaient en atelier toute la matinée et tournaient toutes les 40 min. 
    Il y avait un atelier français, un mathématique, un informatique et un APER (je faisais un cycle vélo en EPS).

    En français et mathématiques, les élèves devaient faire des petits jeux simples un peu dans le style de ce que tu proposes.
    En informatique, les élèves avaient un pc chacun et j'accompagnais essentiellement ce groupe. Dans notre école nous avons une salle informatique dans laquelle les ordinateurs ne fonctionnent que très rarement. Nous avons investi dans des pc portables me permettant du coup de faire ça en classe.
    En APER, les élèves avaient à remplir des fiches avec autocorrection.

    Ca a plutôt bien fonctionné. Il a fallu que j'en sorte des groupes par rapport au niveau sonore au début. 

    J'avais trouvé ce fonctionnement plaisant. Et j'ai enfin pu faire de l'informatique avec mes élèves.
    L'année prochaine je travaillerai tous les mercredis et une de mes collègues veut faire un créneau informatique aussi le mercredi. Nous n'avons que 8 ordinateurs. A voir si je peux décaler sur une autre matinée...

    35
    Sonia
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 22:13

    Bonsoir,


    Je tombe sur cet article par hasard alors que je cherche comment organiser tous les rituels de français et de maths que je voudrais mettre en place pour installer des automatismes. J'utilisais déjà l'organisation en ateliers à d'autres moment, mais je n'y pensais pas pour les rituels. Et voilà ! Problème résolu !


    Ce n'est pas la première fois que je trouve des solutions à mes interrogations en parcourant ce site.


    Alors merci beaucoup pour tout ce partage ! Et bonne continuation.

    36
    youpiya
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:50

    Travail génial ! Heureusement que internet existe car mes collègues ne sont pas du tout "atelier".  Je vais réfléchir à tout ça et certainement le mettre en place période 3.

    Merci beaucoup pour ce travail et les échanges.

    37
    Vendredi 4 Mars à 06:33

    Merci (Èncore)charivari pour cette idée!! Je vais sûrement l'utiliser en dernière période !! Je me demandais à partir de quelle heure tu commences ces ateliers ? Tout de suite en entrant en classe? Oú bien Les fais-tu  rentrer avant l'heure "officielle " ? 

      • Vendredi 4 Mars à 06:59

        Dans mon école, nous pratiquons l'accueil en classe, le matin. Les élèves entrent entre 8h20 et 8h30 tranquillement, ils retrouvent leurs copains, font leur petite vie, et, à 8:30:00, ils sont à leur place en train de travailler (en chuchotant). C'est le "contrat". On gagne facilement un petit quart d'heures de vraie classe par jour (au lieu de sonner à 8h30, d'attendre que les élèves se rangent, qu'ils montent dans les classes, qu'ils enlèvent leur manteau, qu'ils fassent silence, qu'ils sortent leurs affaires etc...) 

    38
    Vendredi 4 Mars à 07:03

    Intéressant ! C'est une bonne réflexion !! Comme en maternelle finalement ! Merci Chari!!

    39
    Vendredi 4 Mars à 07:06

    Super intéressant !! Ayant la classe à l'étage ce serait un confort pour moi d'éviter les aller retours dans les escaliers ( souffrant d'une sclérose en plaques cela me ménagerait !!)  il faut que j'en parle avec mes collègues !! Merci Chari !!!

      • Vendredi 4 Mars à 18:59

        Il me semble que l'idée se répand de plus en plus. On fonctionne par deux en ouvrant la porte entre deux classes, comme cela, si une collègue a encore une série de photocops à préparer, l'autre surveille que tout est calme. C'est vraiment très agréable d'accueillir les élèves ainsi. Pas de conflits de cour de récré à gérer.... c'est d'un paisible !

    40
    bibi
    Lundi 20 Juin à 16:38

    Merci beaucoup (beaucoup beaucoup) pour ce partage!!! J'ai remplacé dans une école où les collègues de CM faisaient des ateliers mais je n'avais pas eu la chance d'en savoir plus sur leur fonctionnement et j'avais un peur de me lancer... Me voilà maintenant rassurée avec de superbes idées ! Mille mercis!

    41
    Nadege
    Mercredi 17 Août à 17:52

    bonjour,

    petites questions: les élèves choisissent ils leurs ateliers ?

    pour l'accueil du matin, le fait de jouer alors d'autres arrivent, cela ne perturbe t il pas ? et ne donne t-il pas l'impression d'un grand bazar ?  je n'ai aucun espace hormis mes bureaux donc pour jouer à plusieurs certains vont prendre la place de quelqu’un d'autre etq uand celui ci arrive ....

    C'est du pratico pratique de base !!! mais cela me turlupine!

      • Mercredi 17 Août à 19:06

        Les élèves ne choisissent pas la compétence travaillée. Ca tourne avec un planning affiché. "Aujourd'hui, le groupe bleu fait conjugaison". En revanche, je fais des groupes de 5 à 7 et ils jouent par deux ou trois à l'intérieur du groupe, donc ils choisissent leur adversaire.

        Pdt le temps d'accueil, ils ont le droit de parler normalement. Ils s'installent, commencent à préparer leur cahier et/ou jouer. Dès que mon portable fait "ding" (à 8:30:00), ils doivent être installés et chuchoter. Je fais la police la première semaine et ensuite c'est bon (je ne tolère même pas le murmure : je ne veux pas entendre de timbre de voix). Non, ce n'est pas le bazar. Chaque groupe à sa "zone" de jeu (moi aussi, ils jouent sur les tables où ils travaillent).

    42
    ASC
    Jeudi 25 Août à 14:22

    Merci d'avoir partagé ton expérience et ton travail. Je voulais aussi me lancer dans des ateliers en maths avec mes CM1-CM2 cette année. Je vais mettre en place ce que tu as fait car ton système me convient tout à fait.Je tournerai sur 4 matinée car j'ai un 75% cette année. Bonne rentrée!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :