• Cycle III Autres

    Dans cette rubrique, ne manquez pas (entre autres) :

     des programmations spiralaires en histoire, géo et sciences (pour tout le cycle III, donc).

     

     

    Une séquence tout clef en main sur "les villes" (ou paysages urbains)

     

     

     

     PréhistoireUne séquence toute clef en main sur le Paléolithique (première partie de la Préhistoire)

     

     

     

     

     

    Cycle III AutresUne séquence clef en main sur régimes alimentaires et chaines alimentaires.

     

    ...Des maximes pour l'instruction civique...


  • Ceintures de géographieFaites le test avec vos CM. Demandez-leur de situer l'Espagne, Paris, les Alpes, l'océan Atlantique... Dans toutes les classes où je suis passée, le constat est le même. Ces notions ont été vues, évaluées, souvent notées "acquises"... et oubliées.

    Finalement, rares sont les élèves qui ont des repères basiques en fin de CM2. En septembre, un quart de mes CM2 ne savaient pas situer la France sur un planisphère muet. Alors l'Afrique... 

    Cela fait donc plusieurs mois que nous cogitons cela avec ma collègue Florine. Depuis cet été, nous avons réfléchi à des ceintures de géographie pour le cycle III. Nous avons commencé à les tester en classe. Les élèves accrochent bien.

    Comme pour les ceintures de tables, d'Histoire, de grammaire ou de conjugaison, le principe est toujours le même : chaque couleur amène de nouvelles connaissances qui viennent s'ajouter aux précédentes. C'est toute la différence avec nos pratiques habituelles en classe : ici, à chaque ceinture, on revoit tout depuis le début et le test revalide tout. 

    Voici la programmation que nous proposons, sur 9 couleurs, la dernière étant plutôt réservée aux wariors de la géographie  :

    Ceinture blanche 

    • Situer Paris et sa ville de résidence sur une carte de France
    • Situer la France sur une carte de l'Europe
    • Situer la France sur un planisphère

    Ceinture jaune 

    • Savoir nommer et situer les mers qui bordent la France
    • Nommer et situer les pays frontaliers à la France, et nommer leurs capitales

    Ceinture orange

    • Nommer et situer les océans
    • Nommer et situer les lignes remarquables du blog globe (cercle polaire, équateur, tropiques)
    • Nommer et situer les continents

    Ceinture rose

    • Nommer et situer les massifs montagneux de France (Alpes, Pyrénées, Massif Central, Jura, Vosges)
    • Nommer et situer les fleuves de France (Seine, Loire, Rhône, Garonne, Rhin)
    • Nommer et situer les pays d'Europe de l'Ouest, et nommer leurs capitales (c’est-à-dire, en plus de la ceinture jaune : Portugal, Irlande, Danemark, Pays-bas, Autriche)

    Ceinture verte

    • Nommer et situer 13 grandes villes de France (Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Clermont-Ferrand, Tours)
    • Nommer et situer des grands pays du monde (Chine, Inde, USA,  Brésil, Russie). Connaitre leur capitale.

    Ceinture bleue

    • Nommer et situer le Japon, l'Australie, le Mexique, nommer leurs capitales
    • Nommer et situer les plus grandes chaines montagneuses du monde (Himalaya, Montagnes rocheuses, cordillère des Andes)

    Ceinture violette

    • Situer la France de l'Outremer (uniquement les DOM : Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte, Réunion)
    • Situer des pays Francophones (Belgique, Luxembourg, Suisse, Congo, Canada (Québec), Algérie, Maroc)

    Ceinture marron

    • Quelques grands fleuves (Nil, Amazone, Yangtsé, Mississipi), déserts (Sahara, Kalahari, Gobi) et forêts du monde (Amazonie).

    Ceinture noire

    • Nommer et situer tous les pays de l'Union Européenne, connaitre leur capitale (déjà étudiés + Malte, République Tchèque, Slovénie, Croatie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Grèce, Chypre, Slovaquie, Pologne, Estonie, lettonie, Lituanie, Suède, Finlande) 

    Pour cela, nous avons préparé des tests (trois test différents pour chaque ceinture), et un livret de préparation qui peut être distribué aux élèves en début d'année, ou progressivement à chaque fois qu'une ceinture est obtenue (à vous de voir : la distribution progressive étant forcément plus lourde à gérer).

    Les tests (v2, correction de petites coquilles dans les titres) 

    Ceintures de géographie

    • ... sont destinés à être imprimés en noir et blanc (sauf peut-être le test de la ceinture noire... à voir, aucun de nos élèves n'a atteint ce niveau pour l'instant)
    • ... peuvent être imprimés au format A5 (option 2 pages par feuille). C'est ce que nous faisons dans notre école pour économiser le papier.
    • ... prévoient un "bonus orthographe" qui motive les élèves à savoir écrire les noms des repères appris.
      Le principe : Si les élèves trouvent tous les repères demandés, ils peuvent obtenir leur ceinture même avec des erreurs d'orthographe. En revanche, le bonus orthographe permet de "rattraper" des erreurs ou oublis sur les repères.
      Principe que nous adaptons pour nos élèves Dys, évidemment. 

     

    Le fichier d'entrainement 

    Ceintures de géographie

    • ... peut aussi être imprimé en NB
    • ... présente quelques informations à remplir par l'élève (capitales des pays, noms des pays de l'UE pour la ceinture noire...)
    • ... gagnera à être colorié par l'élève (certaines consignes de coloriage sont indiquées, mais pas toutes)
    • ... pourra servir de support à une aide méthodologique. J'apprends à mes élèves à utiliser des post-its pour masquer progressivement les noms à apprendre. C'est très efficace et cela leur permet d'être autonomes dans l'apprentissage.

    FAQ

    A quelle fréquence fais-tu passer les tests ?
    Au CM2, je le fais tous les 15 jours parce que nous avons commencé cette année seulement (en alternance avec les ceintures d'Histoire). 

    Est-ce adapté à des CE1 ?
    Dans une classe de CE1-CE2, on peut imaginer proposer la ceinture blanche à des CE1. Mais nous avons plutôt imaginé les ceintures pour des CE2-CM1-CM2.

    Jusqu'où aller dans chaque niveau ?
    On peut s'arrêter vers la orange au CE2 et vers la verte au CM1. Après, s'il y a des élèves qui se passionnent pour les cartes et la géo, pourquoi ne pas les laisser aller plus loin en autonomie...

    Construisez-vous votre programmation en fonction des ceintures ?
    Pas vraiment, parce que nous avons une programmation spiralaire sur trois ans. Cela n'a aucune importance, au contraire : les chemins se croisent, s'éloignent, se rejoignent... On peut faire très en avance une leçon sur la France dans le Monde. Ce sera plus facile pour les élèves qui arriveront à cette ceinture de bien mémoriser leurs repères s'ils les ont déjà vus plusieurs mois avant. 

    De temps en temps, nous faisons une leçon "Spécial Repères", décrochée. Cela permet aussi de travailler spécifiquement la lecture de cartes à différentes échelles, et sur la méthodologie pour apprendre les repères.

    Il manque plein de choses ! Les départements, les régions, certaines villes, les TOM...
    Rien de t'empêche d'enseigner plus de repères dans tes leçons habituelles et de les évaluer "à l'ancienne". Ici, les élèves doivent tout revoir à chaque fois, alors nous avons élagué un peu. 

    Quid si un élève n'arrive pas à la ceinture noire en fin de CM2 ?
    Il redouble ! (Heu, je plaisante !)
    Il me semble qu'il faut tout faire pour que des CM2 décrochent la verte. Au delà, c'est souhaitable, certes, mais je pense que des CM2 ne seront pas en difficulté au collège s'ils arrivent en 6ème sans les 3 ou 4 dernières ceintures. 

    Tes cartes sont drôlement belles, et "toutes pareilles". D'où viennent-elles ?
    D'un logiciel LACLASSE que j'ai acheté il y a quelques années : Edidoc géographie (clic). Il est magique. On choisit une carte de France, d'Europe, ou du Monde, on coche des cases pour dire si on veut les frontières, les montagnes, les fleuves, les noms ou pas. On peut changer son titre... En plus, c'est un outil très léger (mon antique PC ne rame pas du tout). Seul défaut, il n'est pas à jour pour les pays de l'UE, d'où la carte de la ceinture noire qui est différente.


     

    Le dispositif des ceintures vous intéresse ?

    Allez voir les ceintures de grammaire (clic), de conjugaison (clic), de tables (clic), d'Histoire (clic)... 

    Pin It

    44 commentaires
  • Je réalise que je n'ai jamais mis en ligne quelques docs que j'avais réalisés pour le cycle III, il y a plusieurs années. Les documents sont sympas, façon "lapbook", avec des petits docs à plier, pour réaliser des petits livrets ou volets à soulever dans le cahier.

    J'en profite pour vous mettre le lien vers les petites vidéos "Les fondamentaux" (Canopé) sur l'alimentation.

    Alimentation digestion au cycle IIIVoici donc les documents élèves pour une séquence complète sur l'alimentation, la digestion et une séance de sécurité alimentaire.

    Les 4 premières pages peuvent être distribuées aux élèves. Les pages suivantes servent à fabriquer des petits documents, façon "lapbook" à coller sur les pages 1 à 4 (une fleur des aliments, des conseils pour bien manger...)

    Télécharger « Lapbook Alimentation CHARIVARI.pdf »

     

     

     

     

     

    Alimentation digestion au cycle IIIVoici ensuite, au milieu de la séquence ci-dessus, la trace écrite sur le trajet des aliments, façon "lapbook", toujours. Les languettes à droite sont repliées pour que l'élève puisse réviser et ouvrir la languette pour vérifier qu'il sait sa leçon.

    Télécharger «Trace écrite trajet des aliments CHARIVARI.pdf »

     

     

     

     

    Alimentation digestion au cycle IIIEnfin, si vous ne connaissez pas, courez visionner la nouvelle série d'animations des "fondamentaux" (Canopé) parus récemment sur le thème de l'alimentation (cycle II et cycle III)

    Clic pour accéder aux vidéos sur l'alimentation.

    Pin It

    1 commentaire
  • Marché de Noël : les pots SOS cookiesJe n'aime pas du tout la mode des marchés de Noël à l'école. Tout ce qu'on essaye d'apprendre à nos élèves sur l'esprit de Noël, "Noël n'est pas au magasin", "fabriquez des cadeaux de vos mains" etc... est balayé par un "Maman, il faut aller à l'école pour acheter le cadeau que je t'ai fait." Acheter mon cadeau... Horrible.

    Et malgré tout, me voilà à préparer notre marché de Noël qui est demain (beh oui, la tradition était bien ancrée dans l'école où je viens d'arriver, et... c'est une source de rentrées financières appréciable pour la Coop, donc j'ai signé). J'ai quand même décidé :

    1. de leur faire, en plus, fabriquer un petit cadeau à offrir (pas à vendre, donc)
    2. de ne rien vendre de personnalisé au marché de Noël : les élèves ne vendront que des réalisations collectives.

    Nous avons donc aujourd'hui préparé 38 pots "SOS cookies" de préparation pour "Cookies des rennes du Père Noël". Ce sont des pots de préparation pour cookies à renverser dans un saladier. Il ne reste qu'à ajouter 1 oeuf et du beurre, à cuire 10 minutes, et déguster.

    Voici comment tout cela s'est déroulé :

    • Depuis octobre, je demande aux élèves d'apporter en classe des gros bocaux d'un kilo. C'est finalement assez peu courant dans le commerce. Je n'en ai eu que 10. Les élèves m'ont, malgré tout, apporté 28  pots plus petits, de 750g, du type "grands pots de confiture". Ce matin, nous avions donc 38 pots.
    • En sciences, nous avons fait une séance de techno pour découvrir ce qu'est le travail à la chaine (avec un extrait des "temps Modernes" de Charlie Chaplin).
    • En classe, nous avons calculé la quantité d'ingrédients dont nous aurions besoin. Je leur ai fourni ma recette originale, correspondant à 1 gros pot, et soumis notre problème : nous allons remplir 10 pots entiers et 28 "demi" pots : de quelle quantité de farine, de sucre etc avons-nous besoin ?
    • Quelques jours avant, nous avons cherché le nom que nous inscririons sur nos pots. Nous avons voté et sélectionné 3 ou 4 possibilités. Les élèves ont préparé les étiquettes adhésives et les petits "modes d'emploi".
    • J'ai ensuite distribué les courses aux élèves : l'un devait apporter un kilo de farine, l'autre 5 sachets de sucre vanillé etc... J'ai gardé pour moi l'achat de la garniture : m&m's, chocolat (2.4kg que j'ai découpés en pépites ce week-end) et cacahuètes (pas d'allergiques dans la classe). 8 élèves devaient aussi apporter un verre doseur, d'autres des cuillères, des torchons etc

    • Aujourd'hui, confection des pots : nous avons organisé la chaine de production. 2 élèves par poste de travail, avec tout le matériel et les ingrédients à portée de main. Les premiers attrapaient un pot vide, le pot faisait le tour de la classe pour passer de poste en poste en se remplissant peu à peu, pour finir, chapeauté et étiqueté, sur une table proche de son point de départ. 2 élèves intérimaires complétaient les postes qui ralentissaient la chaine. Une élève "contremaitre" gérait les problèmes de production : c'était la seule à être debout, tous les autres étaient assis.

    • Nous avons mis moins de 50 minutes pour préparer les 38 pots, nettoyer et ranger la classe. 

    Les élèves étaient "à fond", impressionnés par la cadence de production dès que les premiers pots ont commencé à être produits. Ils étaient concentrés, tout heureux. le produit fini est plutôt sympa, et est rigoureusement collectif.

    Finalement, je suis contente d'avoir accepté l'idée du marché de Noël cette année.

    Pin It

    29 commentaires
  • 27/11/11 Une nouvelle carte (traduction envoyée par Géraldine) : le papillon. 

    carte pop up

     

    (Je remonte cet article puisqu'il est d'actualité.)

    Sur ce site, on trouve des consignes pour réaliser de très chouettes cartes animées avec des classes de CM. Le rendu est vraiment bluffant ("ça jette" a dit mon collégien de fiston).

    Le hic : tout est en anglais.

    J'ai traduit les consignes pour faire la carte "sapin" : clic.
    Le fichier pour imprimer la carte est .

    Attention : vous avez besoin de feuilles de bristol pour y imprimer les sapins.


    Géraldine vient de m'envoyer la traduction des consignes de la carte papillon. Voici le document (merci Géraldine !). Cliquer pour télécharger les consignes et la carte à imprimer.


    Bon plan : sur Pinterest, je stocke tout plein d'idées en rapport avec Noël. Cliquez  pour les découvrir.

    Pin It

    123 commentaires
  • Un loto des lettres et des couleurs pour l'anglaisIl y a quelques temps, je vous avais parlé du formidable générateur de lotos de Micetf (il est là : clic).

    Je viens de l'utiliser pour créer un jeu pour des CE1-CE2 à qui je fais l'anglais. J'ai terminé mes séances sur l'alphabet, je suis en ce moment sur les couleurs, alors j'avais envie de fusionner tout cela dans un loto (qui pourrait aussi servir en MS, en français cette fois !)

    J'ai mis plusieurs fois les lettres piégeuses que sont E, I et A; G et J. Les autres lettres sont présentes au moins deux fois, dans deux couleurs différentes. J'ai mis les couleurs de la rainbow song (red, yellow, pink, green, purple, orange, blue) + black, white et brown.

    Voici le jeu de loto de l'alphabet et des couleurs (clic) : les planches au début du fichier et les cartons à piocher ensuite.

    Pin It

    6 commentaires
  • Géographie CE2 villes27/10/14 Je remonte ce vieil
    article de nov 2010

    Figurez-vous que notre école est fermée aujourd'hui pour cause de neige (et surtout de coupure d'électricité généralisée). Me voilà donc au chômage technique. Comme j'ai la chance d'avoir encore de l'électricité chez moi, j'en ai profité pour finaliser ma séquence de géographie CE2 sur la ville.

    Bon, je sais qu'il y aurait des tas d'autres choses à traiter notamment sur les "paysages urbains", mais ça ne tiendrait pas dans ma séquence, alors...

     

    Plan de la séquence :

    1. Qu'est-ce qu'une ville ?
    2. Quelles différences entre notre ville et la grande ville d'à côté ?
    3. Comment lire un plan de ville ?
    4. Qu'est-ce qui caractérise le centre-ville ?
    5. Paris
    6. Quelles sont les plus grandes villes de France ? Où sont-elles ?

    Voici donc :

    Les documents élèves en Pdf  (les traces écrites sont à copier. J'ai les ai mises plus bas dans cet article):

    Séquence sur les villes - Géographie CE2

    ou en powerpoint, 3,2 Mo (pour que vous puissiez les adapter à vos villes à vous).

    Séquence sur les villes - Géographie CE2


    - L'évaluation (toujours en deux exemplaires pour que les voisins n'aient pas exactement les mêmes).

    Séquence sur les villes - Géographie CE2

    Supports divers :

    J'ai obtenu des beaux plans de villes en couleurs (un par élève) en envoyant un mail aux Office de Tourisme des grandes villes voisines. Ca vaut le coup : c'est coloré et attrayant, toujours mieux que de travailler sur des photocopies.

    Il y a des photos de villes dans les posters de Yann Arthus Bertrand que nous avons dans les écoles (Survivre en ville, être citadin , la pollution des cours d'eau et des nappes).

    Sur internet, on peut aussi trouver des belles photos de ville.

    Traces écrites :

    1.Une ville est un regroupement de plus de 2000 habitants dont les habitations sont rassemblées.
    On utilise le mot urbain pour nommer ce qui se rapporte à la ville. Au contraire, ce qui concerne le village ou la campagne est rural.

    2. Les hommes construisent des équipements qui abritent les activités dont ils ont besoin pour leur vie quotidienne.
    Selon que l’on habite une grande ville ou un village, on ne trouve pas les mêmes équipements.

    3. Lecture de plan (pas de trace écrite autre que le plan annoté)

    4. Le centre-ville est souvent le quartier le plus ancien de la ville. On y trouve de vieux immeubles d’habitation, des bureaux, des boutiques, des monuments…
    De nombreuses villes ont rénové leur centre-ville pour le rendre plus attrayant : elles ont détruit les quartiers vétustes, et créé des zones piétonnes.

    5. Paris est la capitale de la France. C’est là que se trouvent le gouvernement et la plupart des grandes entreprises.
    Près d’un français sur 5 habite dans l’agglomération parisienne, soit environ 12 millions d’habitants.

    6. Les grandes agglomérations comptent plus de 200 000 habitants et leur zone d’influence est très étendue. En effet, des gens viennent de très loin pour trouver des services qu’ils n’ont pas près de chez eux (aéroports, grands hôpitaux, universités…).

    Pin It

    59 commentaires
  • Ceintures d'Histoire (repères chronologiques)Cette année, j'ai des CM2 à plein temps et, dans mon école, on décloisonne l'Histoire (entre autres), si bien que je l'enseigne à tous les cycle III de l'école.

    J'ai décidé de m'atteler à l'acquisition des repères chronologiques. Un rapide sondage de début d'année m'a montré que pas un de mes CM2 , même parmi les excellents, n'était capable de me donner la date de la Révolution française ni de me dire pourquoi le 11 novembre et le 8 mai sont des jours fériés.

    Et pourtant, cela a été vu plusieurs fois les années précédentes, même au cycle II.

    Bref, vous me voyez venir : j'ai créé une petite feuille toute simple, collée à la fin du cahier d'Histoire,où nous écrirons les repères indispensables des IO, quand nous les rencontrerons dans nos leçons.

    Au CE2, je compte remplir jusqu'à la ceinture orange. Puis jusqu'à la verte au CM1 et jusqu'à la noire au CM2 (3 ou 4 dates par ceinture en fonction des couleurs).

    Remarque : A part pour la ceinture blanche, je n'ai pas pré-rempli les dates parce que nous avons une programmation spiralaire sur l'école donc selon les années nous n'étudierons pas les mêmes dates au même niveau. 

    Les tests

    Tous les 15 jours, je fais un test écrit de ceintures. J'interroge sur 4 dates au hasard dans les premières ceintures, 8 ensuite. Pour calculer le score, j'accorde 8 points sur 10 pour les dates et un "bonus" de 2 points pour l'orthographe (je fais souligner des mots dans les libellés, les noms propres par exemple, et j'attends que l'orthographe de ces mots soit correctement restituée). Il faut 8/10 pour obtenir une ceinture.

    Ceintures d'Histoire (repères chronologiques)

     

    Ceintures d'Histoire (repères chronologiques)Remarque 1 : pour aider les élèves à réviser, je leur fournis des petites cartes recto-verso que vous pouvez télécharger ici (clic)

    Remarque 2 : suite à une question reçue en commentaire, je précise que je ne donne jamais à apprendre une date qui n'est pas dans les IO. Sur une leçon donnée, cela peut sembler peu mais je trouve vraiment stupide de faire apprendre des dates qu'ils sauront, dans le meilleur des cas, le jour de l'interro et qu'ils oublieront aussitôt ensuite. 

    Par exemple, pour Napoléon, il n'y a qu'une seule date dans les IO : 1804. On laisse tomber les dates du Directoire, du Consulat, d’Austerlitz, ou de Waterloo. La 2ème guerre mondiale ? En plus des années de début et de fin, il n’y a qu’une seule date au programme (l’appel du 18 juin 40). Au panier les autres dates, Pearl Harbor, le débarquement, Hiroshima, qu’ils ne retiendront pas au-delà de l’interro (et qui seront abordés au collège et encore au lycée). Cela ne veut pas dire qu'en classe on s'interdira d'évoquer Hiroshima. Mais la date ne figurera pas dans la trace écrite.

    Voir ici pour un document qui récapitule les repères des IO : clic

    Pin It

    11 commentaires
  • Je remonte cet article parce que c'est le moment de réfléchir aux programmations. J'arrive dans une école qui a adopté des programmations spiralaires en Histoire, géo et sciences : quel plaisir pour les classes en double-niveaux ! Quel plaisir de décloisonner facilement, de collaborer entre maitres pour se répartir les recherches ou les preps ! J'ai eu des CM2 en Histoire, il y a deux ans, dans une école qui fonctionnait aussi en spiralaire. A condition d'accepter de "combler les blancs" de la programmation annuelle en "racontant" l'Histoire aux élèves, et en abordant la question juive en LJ en CM2 tous les ans, cela se passe formidablement et les élèves entrent au collège avec des repères bien mieux installés (grandes périodes, enchainement des évènements...)

    Lire la suite...

    Pin It

    100 commentaires
  • Zondle : pour créer facilement des jeux (qcm améliorés) en ligne

    Laetitia, une copinaute, vient de m'envoyer un grand mail pour me parler d'un super site gratuit : Zondle. Il se trouve que j'ai déjà essayé, je suis même inscrite sur le site, mais mon poste de cette année s'y prêtait mal alors j'ai oublié de vous en parler. Le message de Laetitia est tellement enthousiaste que je répare cet oubli.

    Zondle : pour créer facilement des jeux (qcm améliorés) en ligneAvec Zondle, on peut créer des jeux de connaissance (ou de calcul) auxquels les élèves pourront jouer en ligne, de partout.

    • Il y a au moins 10 formats differents pour les questions: choix multiples, vrai ou faux, écoute et epèle, les paires, répond à la question etc...
    • Le résultat est un vrai JEU, pas juste un QCM. Il y a un personnage qui progresse quand on répond bien, ou des aliens qui sont détruits, ou... Donc le résultat est très ludique et les élèves y jouent spontanément.
    • A chaque fois que les élèves font une erreur, la question revient à la fin du quiz/jeu jusqu'à ce que l'élève réponde correctement (l ordi leur montre la réponse après 2 tentatives)
    • Le maitre peut créer des "évaluations" et avoir les résultats instantanément.
    • les résultats se présentent sous forme de pourcentage et de graphe donc pas de correction a faire.
    • Le système indique au prof quels sont les questions auxquelles les élèves n'ont pas réussi à répondre
    • Pour les jeux, Zondle indique au prof combien de fois chaque élève a joué (et même l'heure du jeu) et surtout le pourcentage de réussite. Parfait pour planifier des leçons de révisions.
    • L'enseignant peux copier et sauvegarder/ modifier les exercices que d'autres profs ont fait.
    • Les élèves peuvent créer leurs propres quiz et, en tant que prof, on y a accès et on peut les soumettre aux autres élèves
    • Le prof peut télécharger des images.
    • Les élèves peuvent jouer sur ipad, iphone ou android
    • L'appli est gratuite ("et le sera toujours" disent-ils)
    • Les élèves peuvent gagner des points. Il y a 2 façons de gagner des points : de jouer le plus possible et de faire le moins de fautes possible.
      Le prof peut remettre les points a zéro quand il veut, en rajouter aux élèves qui travaillent beaucoup en classe ...
    • On peut leur donner des badges virtuels
    • Les élèves ont un avatar qu ils customisent comme ils veulent
    • Ils voient qui a joué à quel jeu et combien de points ils ont. 

    Ouf !

    Il ne vous reste plus qu'à découvrir cette merveille : Zondle

    Pin It

    17 commentaires
  • En panne d'idée pour le spectacle de fin d'année ? Peut-être que cette vidéo hilarante vous inspirera... [Je l'ai découverte grâce à un tweet de @jyaire, l'auteur des blogs Élucubrations pédagogiques et Les bonnes notes de JR ]


    70 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique