• Cycle II Maths

  • juillet 2015: mise en ligne d'une version plus péchue :D

     

    Elles ont l'air de bien s'amuser, ces "teachers", hein ? Et je n'ose imaginer la classe en délire (qui sait surement par coeur ses doubles).

    Alors voici un essai de version française. J'ai essayé de choisir des mots qui riment (hum, à peu près), en imaginant le geste ou le mime rigolo associé* (les gestes sont trèèèès importants :D ). 

    Lire la suite...

    Pin It

    60 commentaires
  • Nombre mystérieux5/2/2015 : je remonte cet article

    Ma collègue de CE2 m'a aidée à réaliser que Cap Maths CE1 ne travaillait pas beaucoup le tableau de numération.

    Les jeunes CE2 (qui sortent de CE1), en effet, écarquillent des grands yeux quand on leur demande "Quel est le chiffre des dizaines dans 234 ?", et des yeux encore plus grands si on a la perfidie de demander le nombre de dizaines de 234... (Il me semble qu'ils répondent quand même mieux à la question "combien de paquets de 10 peut-on faire..." mais encore, ça n'est pas sûr).

    Bref, je vais approfondir ce point avec les deux niveaux (CE1-CE2), en plus du fichier, et, pour que ce soit un peu ludique et très rapide, j'ai prévu de leur faire une "énigme" par jour.

    Je vais imprimer les 24 pages des fichiers ci-joints, en un seul exemplaire, et je les agraferai, comme un éphéméride. Chaque jour pendant 6 semaines, une énigme sera donc affichée dans la classe (on "arrachera" la précédente). Je ferai un peu de mise en scène autour d'un trésor déterré et de la combinaison du coffre à découvrir, et les élèves devront réfléchir au résultat, et l'écrire sur leur ardoise. Nous corrigerons tous ensemble.

    Nombre mystérieux CE1

    Nombre mystérieux CE2

    Fiche élève à glisser dans le cahier du jour.

    Pin It

    61 commentaires
  • Découvrir le papier calque

    En élémentaire, le recours au papier calque est souvent efficace pour aider les élèves à comprendre certaines notions : pour reproduire une figure ou un dessin, bien sûr, mais aussi pour comparer des angles, repérer des figures superposables, constater la conservation d'un écart, reproduire une figure par symétrie...

    Or, j'ai constaté que l'utilisation du papier calque n'allait pas du tout "de soi", même au CM. J'ai donc prévu deux petites séances pour mes CE1 : l'une pour apprendre à reproduire une figure avec un calque, l'autre pour repérer des figures superposables.

    Clic pour télécharger le PdF " Utiliser du papier calque"

    Remarque : il est utile de s'assurer que les élèves utilisent un crayon bien gras (HB, au moins).

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Si vous n'avez pas suivi le début, je vais avoir des CE1 à quart temps. Je vais leur proposer des activités de géométrie en autonomie. J'adopte le système de blasons d'autonomie créé par Orphys sur le blog Mon école  (clic).

    Les élèves pourront donc choisir en 5 activités, toutes  pensées pour entrainer certaines compétences de tracés, de mesures ou de repérage.

    1. des "Points à relier" à la règle : Clic
    2. des fiches de lecture de l'heure : Clic
    3. des jeux de chasse au trésor sur quadrillage : Clic
    4. des figures à construire : Clic 
    5. des dessins à colorier en utilisant les cases d'un quadrillage

    Pour ce dernier blason,  j'utilise un fichier Retz très chouette (clic pour le voir sur Amazon) que j'ai chez moi avec des coloriages de ce genre là :

    Blasons d'autonomie en géométrie (CE1)

     

    Je ne vous mettrai pas le fichier en ligne vu que j'ai scanné les pages et que ce serait tout à fait illégal, mais je vous mets une fiche vierge pour que vous puissiez, si vous achetez le fichier, faire un montage pour avoir les critères d'évaluation en bas et les fiches homogènes avec les autres de la série.

    Pour télécharger la fiche vierge repérage : clic (fichier powerpoint)

    Pin It

    12 commentaires
  • Reproduire et construire des figures (CE1)Je continue le travail sur mes blasons d'autonomie "géométriques" avec des travaux de construction de figure. Sur papier quadrillé, pointé, ou blanc, il s'agit de construire, reproduire ou terminer la construction de figures simples.

    Les fiches sont très progressives et l'élève a donc fortement intérêt à les faire à peu près dans l'ordre. 

    Ceintures de conjugaison CM : vive la cyber coopération !

     

     


    Dans le même esprit, vous aimerez peut-être :

    Pin It

    8 commentaires
  • Utiliser la règle pour tracer des traitsToujours dans la série "travail intelligent en autonomie", je vous propose une série de Points à relier. Ils sont issus d'un livre que j'ai acheté à mes enfants quand ils étaient petits et qui, à ma connaissance, n'est plus commercialisé.

    J'utilise cette activité appréciée des élèves pour les entrainer à l'usage de la règle. C'est pourquoi, en bas, j'ai prévu les critères d'évaluation (tous doivent être validés pour recevoir le tampon dans le rond blanc). Il faut que les traits soient droits, qu'ils partent et arrivent bien aux points sans les dépasser, que les crayons soient bien taillés... Bref, je suis pénible !

    Voici donc 10 fiches (pas d'ordre particulier) : 

    Ceintures de conjugaison CM : vive la cyber coopération !


    Dans le même esprit, vous aimerez peut-être :

    Pin It

    18 commentaires
  • Lire l'heure (CE1)Je continue ma préparation de blasons d'autonomie pour les CE1, avec une série sur la lecture de l'heure.

    Les fiches sont progressives. On commence par l'heure juste. Puis les demies. Puis les quarts et moins-le-quart... je m'arrête là pour des CE1.

    Pour créer ces fiches, j'ai encore utilisé le site Worksheetworks, dont je vous avais déjà parlé ici.

    Pour télécharger les 9 fiches de difficulté progressive : (correction de la coquille sur "tu as fait" en bas de page)

     

    Ceintures de conjugaison CM : vive la cyber coopération !

     


    Dans le même esprit, vous aimerez peut-être :

    Pin It

    17 commentaires
  • Déplacements sur un quadrillage (CE1)

    Youpi, je viens d'apprendre que j'allais avoir des CE1 cette année ! Bon, ce n'est que pour un quart temps, mais c'est toujours cela. Je récupère la géométrie, of course. Je suis en plein boom pour préparer des activités d'entrainement de géométrie, réalisables en autonomie. J'ai très envie de fonctionner selon le système des blasons d'Orphys. Je veux que mes fiches prévoient un espace "évaluation", dans lequel je cocherai les critères, et je tamponnerai en fonction de la réussite. Voici donc mes premiers blasons : déplacement sur un quadrillage (= travail sur droite-gauche)

    J'ai utilisé le site Worksheets Works, dont je vous avais déjà parlé ici.

    Le site est vraiment magique. Je n'ai eu qu'à traduire les instructions de l'anglais au français (Astuce si vous voulez faire pareil : j'ai d'abord copié collé les instructions en anglais dans toutes les fiches et, ensuite, j'ai utilisé la fonction remplacer de mon logiciel pour lui dire de remplacer  d'un seul coup tous les "go left" par "Vers la gauche". Et hop, le tour était joué).

    Voici donc 8 fiches de difficulté progressive (+ une fiche de corrections, à la fin)

    • Niveau 1 (l'ile au trésor) : instructions sans calcul.
    • Niveau 2 (les planètes) : calculs du type 6 + ____ = 10
    • Niveau 3 (les fauteuils) : comme niveau 2 mais avec quelques soustractions

    Ceintures de conjugaison CM : vive la cyber coopération !

     


    Dans le même esprit, vous aimerez peut-être :

    Pin It

    17 commentaires
  • Chaque jour compte

    Si vous vous promenez souvent sur les blogs de la Communauté des Profs Blogueurs, vous connaissez forcément ce rituel du "Chaque jour compte", qui vous vient des Etats Unis. Je ne crois pas me tromper en disant que c'est chez Dame Dubois que j'en ai entendu parler en premier. Elle utilise ce rituel dans sa classe de CLIS.

    Le principe, en deux mots : chaque jour d'école, en rituel, un élève ajoute une paille dans un gobelet "unités". Au fil de l'année, le nombre total de pailles augmente de 1, chaque jour. On travaille tous ensemble sur ce fameux nombre total de pailles : le nombre de jours d'école.

    Quand un élève ajoute la dixième paille du gobelet unité, il en fait un paquet avec un élastique, et transfère le paquet dans le gobelet "dizaines" (idem pour les centaines bien sûr). Ensuite, on "travaille" autour du nombre total de pailles  : on le décompose en centaines, dizaines et unités, on l'écrit en lettres, on le fabrique avec le matériel de numération de la classe, avec de la monnaie etc... (voir image en haut de l'article).

    Le 100ème jour, on peut faire la fête du 100e jour d'école. Ce qui n'empêche pas de continuer à compter au-delà du 100e jour.

    Franchement, c'est gé-nial. Je termine une année de CE1 où mes élèves ont pris plaisir à "jouer" avec ce nombre du jour et ont vraiment consolidé chaque jour leurs connaissances en  numération. L'ensemble du rituel dure, chez moi, environ 5 minutes et se termine par un élève qui déclame "Aujourd'hui, c'est le énième jour d'école" (l'occasion de travailler aussi les nombres ordinaux qui étaient beaucoup moins acquis que je ne le pensais).

    Je vous ai mis des photos de mon affiche de rituel, et je vous mets aussi un fichier avec la plupart des documents que j'avais imprimés sur des feuilles de couleurs (veillez à utiliser le code couleur de votre manuel de maths pour unités, dizaines et centaines).

    Les rimes en MS, GS ou CP

     

    J'avais plastifié le tout (avec mes fameuses pochettes de plastification adhésives) puis collé sur une grande affiche. Les élèves écrivaient avec des crayons Woody, qui s'effacent bien et ne laissent pas de trace sur les feuilles plastifiées, même après un an d'utilisation quotidienne (on en voit un sur la photo, patafixé en haut à gauche dd l'affiche).

    Vous trouverez plein d'autres documents de "chaque jour compte" chez :

    Pin It

    21 commentaires
  •  

    Dans l'école où j'ai un CE1-CE2 à 50%, ils ont choisi Pour comprendre les maths pour les deux niveaux. 

    Traces écrites Charivari : Pour comprendre les Maths CE1

    J'ai préparé mes traces écrites de maths. Je dis "traces écrites" mais, en fait, c'est un mélange de leçons à apprendre et de petits exercices de calcul mental à faire le soir à la maison.

    J'ai choisi de donner aux élèves toutes les "traces écrites" d'une période, d'un seul coup en début de période, comme ça on les met dans le support de leçons et après on ne perd plus de temps en découpage, collage etc (chez nous on a un petit classeur, donc je les imprime en mode "livret" : 4 pages tiennent sur une feuille A4 recto-verso pliée en deux et perforée. Hop dans le classeur. Pas de collage, pas de temps perdu et pour toute la période on est tranquilles).

    Vous verrez que j'ai numéroté les leçons comme les pages du fichier. On fait la page 10 du fichier : pouf, on donne la leçon "10" à revoir le soir. Je trouve que c'est  pratique (surtout dans le contexte où on sera deux maitresses à 50% : ça simplifiera la communication). Il y a donc des fiches sans leçons. J'ai parfois ajouté une petite leçon supplémentaire, sur l'écriture des nombres en lettres par exemple.

    Je vous mets ce que j'ai fait pour les leçons jusqu'à la fiche 126. Il faut imprimer en mode "2 pages par feuille" pour obtenir un format "petit cahier", ou en mode "livret" si, comme moi, vous faites ranger les leçons dans un petit classeur.

    Logo pdf Charivari


     

    Pour les CE2, les traces écrites équivalentes sont là : clic

    Pin It

    76 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique