• Cycle I

    Dans cette rubrique, allez voir notamment (cliquez sur l'image) :

    cahier de réussitte Abécédaire

     

     

     

     

    Cahier de réussite        Abécédaire          Livre à compter

     

    Cycle I

    Cycle I

     

     

     

     

     

    Cahier du bonhomme                Rimes

    Et aussi... à vous d'explorer (ça commence juste ci-dessous).

     

  • Galettes et couronnes en maternellePour tous ceux d'entre vous qui sont nommés en maternelle depuis peu et qui abordent leur premier mois de Janvier avec circonspection, voici ce que j'ai dans mes tiroirs :

    une super chanson pour chanter la galette (et changer de "j'aime la galette") : Viens pour la galette, de Michel Briant (très adaptée jusqu'au CE1)

    des idées de couronnes "pour les nuls", ici.

    la recette de la galette, en version illustrée, ici (pour les maternelles et CP).

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Aout 2016 : Jack (blog danger école) est en train de préparer un pack d'illustrations exprès pour vos cahiers. Depuis qu'il est illustrateur à plein temps, il vit de ses dessins, donc je ne veux pas laisser en ligne le document dans lequel figurent beaucoup de ceux-ci. J'espère que vous comprendrez.
     
    Cahier de réussite

     Cahier de réussite

    Je n'ai jamais été fan des livrets de compétences trop analytiques, pleins de compétences hyper détaillées.  
     
    Ici, le but n'est PAS de montrer tous les progrès, de montrer toutes les étapes de la programmation. Le but, c'est que l'élève se voie grandir, se voie progresser, au fil de "grands jalons".

    J'ai imaginé 16 compétences, sur lesquelles les élèves progressent en 7 étapes, donc. 7 couleurs.

     

    Comment ça marche ? 

     

    Lire la suite...

    Pin It

    383 commentaires
  •  

     8/3/15 Ajout du brevet d'Idecoles

    Les rimes en MS, GS ou CP

    En phono, pour travailler sur les rimes, voici quelques idées et matériel.

    Tout d'abord, voici 60 cartes à découper. Il y a 10 planches de 6 cartes. Sur chaque planche, on trouve 6 images qui riment (10 rimes donc : A, O, I, ON, ETTE, é, OIR, IN, EUR, OU)

    J'ai ajouté des idées de jeux ou d'ateliers avec ces images :

    Lire la suite...

    Pin It

    62 commentaires

  • Chanter la galette...(Je fais remonter cet article d'actualité, surtout pour la chanson de Michel Briant).

    Besoin d'idées pour chanter la galette ? (cliquer sur les liens pour écouter les chansons)

    Les incontournables d'abord :

    J'aime la galette ( clic pour écouter)

    ****

    Qui fera la bonne galette (clic pour écouter)

    ****

    Moins connues :

     Un coup de coeur pour La galette de Michel Briant (adresse mise à jour en jan 2015). Cette chanson vient du site Chantecoles, qui vaut la visite (les chansons sont libres de droit et téléchargeables gratuitement) !

    Remarque : si vous avez Realplayer, un clic droit sur le lecteur vous permettra de télécharger gratuitement et facilement la chanson.

    ****

    Dans la galette des rois : clic (par les Versini)

    ****

    Pour finir je vous mets le lien vers le CD "La classe en fêtes" des Versinis, dans lequel on trouve la chanson de la galette, et une autre chanson par fête... bien pratique !

     

     

     

     

     

     


    Autour du thème de la galette, vous aimerez peut-être aussi ces articles :

    Couronnes pour les nul(le)s

    Recette illustrée de la galette

     

     

    Pin It

    35 commentaires
  • De temps en temps, je crée des puzzles pour mes GS, souvent autour de la couverture d'un album. 

    Dans ce cas, j'insère l'image de l'album sur une feuille. Je surimprime un tableau. Et ensuite je découpe moi-même le puzzle (ou je demande un coup de main à mon ATSEM) pour que les élèves reçoivent les pièces "mélangées" et n'aient plus qu'à les coller.

    Cette solution ne me satisfait que moyennement parce que mon ATSEM a mieux à faire, et parce que j'aimerais bien que mes GS découpent les pièces eux-mêmes.

    C'est là que j'ai trouvé un des formidables outils de MicetF : un générateur de puzzle en ligne.

    C'est vraiment ultra simple : je sélectionne l'image sur mon disque dur et il m'affiche cela à l'écran (on peut paramétrer le nombre de lignes et de colonnes qu'on veut) :

    Trouvaille : Créer un puzzle de couvertureJ'utilise ensuite un outil de capture d'écran pour récupérer les deux images séparément : le puzzle "reconstitué" (version de gauche) que j'imprime en haut à gauche de ma fiche, en tout petit, et le puzzle mélangé que j'imprime sur une feuille à part. Les élèves découpent les pièces et reconstituent la couverture.

    Génial, non ?

    C'est là : clic pour aller au générateur de puzzles de MicetF

    Pour rappel, c'était aussi MicetF qui avaient mis en ligne un époustouflant générateur de grilles de lotos personnalisées.

     

    Pin It

    20 commentaires
  • Découverte : PandacraftLa semaine dernière, j’ai découvert Pandacraft, un concept qui a l’air vraiment innovant et qui m’a intriguée, d'autant plus que j'ai lu que l’équipe travaille avec des écoles.

    Alors pour en savoir plus, j’ai posé quelques questions à Guillaume, l’un des trois fondateurs.

    Pandacraft, qu’est-ce que c’est ?

    Pandacraft est un éditeur jeunesse ludo-éducatif d’un nouveau genre. Notre idée est de moderniser la presse jeunesse traditionnelle en apportant de l’interactivité et de la créativité aux enfants.

    Pour nous, l’interactivité ne doit pas se limiter au numérique, elle doit aussi être manuelle. C’est pourquoi nous avons lancé il y a moins d’un an des kits créatifs et éducatifs avec un magazine moderne pour enfants et tout le matériel pour réaliser trois activités manuelles clé-en-main. Le tout sur un thème précis.

    Lire la suite...

    Pin It

    3 commentaires
  • Tangram en maternelleSympa pour finir une séquence Tangram en GS :

    J'avais acheté un bloc de papier de scrapbooking avec plein de papiers différents (les rectos et versos sont différents aussi). Ce qui est sympa, en plus, c'est que le papier est carré.

    J'ai demandé à ma super Atsem de fabriquer un jeu de tangram par élève dans ce papier.

    Ensuite, nous avons mélangé les papiers, pour que chaque élève choisisse ses 7 pièces dans des papiers différents.

    Tangram en maternelleChaque élève a choisi son modèle (j'avais sélectionné des modèles personnages, pour obtenir une frise de type "cour de récré"), a positionné ses pièces sur une affiche noire, et les collées (avec un adulte pas trop loin sinon, gare aux catastrophes. On a quelques personnages un peu contorsionnistes, d'ailleurs). 

    Le rendu est très chouette !

     

     

     

    Pendant que j'y étais, j'ai aussi fait des Tangrams avec mes Segpas (là, c'est eux qui ont tracé et découpé les pièces, tant qu'à faire). Vu qu'en Segpa je paye tout le matériel avec mes sous, j'ai fait une version économique en réalisant des personnages sur une feuille de canson noir de taille ordinaire (et non une grande affiche) et en utilisant, à la place du papier de scrap, du papier d'Origami (carré aussi, 12x12cm). J'ai payé 2€ le paquet de 20 feuilles colorées. 

     

     

     

    Tangram en maternelle

    Pin It

    16 commentaires
  • Vous avez surement été nombreux à aller voir les vidéos postées au sujet de cette classe expérimentale inspirée du travail de Maria Montessori (en renforçant et structurant la proposition Montessori grâce aux sciences cognitives et à la linguistique),

    Habituellement, les écoles Montessori sont le plus souvent privées, voire très privées, parfois chères et situées dans des quartiers chics. Ici, au contraire, nous sommes dans le public, à Genevilliers, en Zep, Zone violence. Les résultats sont... épatants (j'ai envie de dire sidérants : allez aussi voir les vidéos de bilan sur le site).

    (Bilan année 1)

    Les tests réalisés par le CNRS de Grenoble à la fin de cette première année scolaire, ont révélé des résultats au dessus de nos attentes :

    Les enfants ont largement dépassé la norme en conscience phonologique, en compréhension du nombre, en précision visuo-motrice, et ont augmenté de façon spectaculaire leur mémoire de court terme; les enfants de Moyenne Section avaient tous, à la fin de l’année scolaire, au moins un an (voire deux) d’avance en lecture.

    De leur côté, les familles ont rapidement noté chez leur enfant une capacité nouvelle à se concentrer, une autonomie importante, des relations sociales apaisées, de l’auto-discipline, ainsi qu’une envie irrépressible de se rendre à l’école, même malades !

    Allez voir ici aussi : clic

    L'équipe projet cherche une école volontaire de ZEP, en Ile de France (les candidatures provenant de l’académie de Versailles seront traitées en priorité) pour renouveler l'expérience, dès la rentrée 2014. L'équipe enseignante volontaire sera formée et accompagnée.

    Si votre équipe est intéressée, contacter par mail : classegennevilliers@gmail.com.


    25 commentaires
  • Avec mes PS-GS j'ai ressorti mon réseau sur "Le loup et les 7 chevreaux" que je fais tous les ans en cycle I ou/et II.

    J'enrichis tous les ans ce réseau et, cette année, j'ai investi dans un Oralbum. Je suis emballée par ce nouveau concept (décliné pour tout plein de contes et albums, cf en bas de l'article).

    Je vous le décris :

    D'abord c'est un album de très grand format (40 cm de large). Il est vraiment fait pour être lu à un groupe.

    Je dis "lu", mais c'est un album qui se situe plutôt dans la tradition orale du conteur. La syntaxe du texte proposé est plus proche de la syntaxe de l'oral que les albums ou contes que nous connaissons habituellement.

    Sur chaque page de droite, une grande illustration occupe toute la page, sans texte. Elle est destinée à être montrée à la classe.

    Le texte, à lire ("à oraliser") par l'enseignant, est imprimé sur la page de gauche, de telle sorte que l'enseignant montre l'image en même temps qu'il raconte (l'album se plie grâce à une spirale).

    Une autre spécificité de cet album : le texte à raconter est présenté en 3 versions. Une pour des PS, une pour des MS et une pour des GS. A chaque fois la syntaxe, le lexique, sont adaptés à l'âge des enfants. Dans ma classe de PS-GS, j'ai raconté la version PS à toute la classe le matin et, pendant la sieste des petits l'après-midi, j'ai relu la version GS à mes grands en début d'après-midi.

    Chaque album est accompagné de son CD, avec les 3 versions de l'histoire

    Chaque peut être complété d'une boite d'images de belle qualité (plastifiées) (clic) qui reprennent les illustrations de l'album et servent à travailler le lexique. Au dos de chaque image, on lit un ou plusieurs mots (par exemple le bazar (PS) - Le désordre (MS-GS)) . Plein d'idées de jeux sont proposées avec cet imagier. On peut improviser un loto tout simple en photocopiant 4 images par élèves (la photocopie sert de planche de jeu, et on pose les images dessus quand elles sont gagnées). J'ai joué au "kim" (on présente 6 images, puis abracadabra, on les recouvre et on masque une image. On dévoile les images et les élèves doivent se souvenir de celle qui est masquée. 

    Ce que j'ai aimé :

    • Je trouve que c'est une manière très originale de démarrer un réseau.
    • Mes élèves étaient captivés.
    • Le concept est destiné à encourager l'oral. Spontanément, en temps libre, les élèves "jouent à la maitresse" et se racontent l'histoire entre eux. Retz vend même des minis oralbums qui sont faits pour cet usage : pour que les élèves jouent à se raconter les histoires les uns aux autres (ils peuvent aussi circuler dans les familles pour que chaque enfant raconte son oralbum à ses parents)
    • Le principe de progressivité du lexique et de la syntaxe est extra. On peut vraiment travailler des structures et l'enrichissement du vocabulaire.

    Il existe plein d'Oralbums sur les contes traditionnels (Trois petits cochons, Petit chaperon rouge, Boucle d'or etc)  et quelques uns sur des contes moins traditionnels :  Clic pour voir tous les Oralbums.


    48 commentaires
  • Je suis particulièrement nouille en bricolage. Or, en maternelle, c'est un vrai handicap. J'ai fait quelques recherches, et je livre leur résultat à ceux d'entre vous qui se sentent aussi démunis que moi :

    Couronnes pour les nul(le)s

    Les belles couronnes de Zaubette

    Elles sont magnifiques et pas si classiques. J'apprécie particulièrement que les élèves puissent quasi tout faire tout seuls. Allez voir , pour les photos et le tutoriel "pour les nuls".

     

     

     

    Couronnes pour les nul(le)sLa couronne russe de tête à modeler.

    Les gabarits sont téléchargeables. Il faut faire le "fond" pour les élèves, mais avec des gabarits en carton, ils peuvent dessiner, découper et coller les "bijoux" rouges et bleus. Voir ici.

     

     

    Couronnes pour les nul(le)s

    La couronne de princesse.

    Là encore, le découpage devra peut-être être réservé aux adultes et la déco aux enfants... Mais l'ensemble a de l'allure à cause des "piques".

    Une variante noire avec étoiles argentées ou dorées est très classe aussi !

    Voir ici.

     

    Modèle "Mille et une nuits".

    Ce qui me plait dans ce modèle, c'est qu'il est quasiment entièrement faisable par les élèves.

    Voir ici : clic

     

     

    Là, il faut deux chemises cartonnées de même couleur (orange ici). On reporte deux fois le motif sur chaque chemise, on agrafe les deux ensemble, on joint les 4 hauts et on décore. 

     

     

     

    J'aime bien aussi ce modèle réalisé en pliage puis découpage, comme les "ribambelles" que nous découpions, enfants.

    Même si le découpage des enfants ne sera jamais aussi réussi que celui-ci, l'effet waouh est quand même épatant pour les petits (je découpe sur les côtés, je déplie et... waouh).

    Les idées sont là : clic

     

     

    Couronnes pour les nul(le)s

    J'aime bien aussi celle-ci, trouvée ici : http://kiboomukidssongs.com/mardi-gras-jester-hat-craft/

     

     

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique