• Ceintures de compétences


    J'ai testé en 2007-2008 (et poursuivi les années suivantes quand c'était possible) le dispositif suivant :

    Les élèves progressent dans les disciplines selon des étapes de couleurs.

    Il y a huit couleurs d'étapes : blanche, jaune, orange, rouge, vert, bleue, marron, noire. L'étape blanche est une évaluation très simple qui permet d'amorcer le dispositif, d'aider les élèves à se prendre au jeu, et de leur permettre d'entrer dans une dynamique de réussite. L'étape noire, elle, s'inscrit plutôt dans une pédagogie du « chef d'œuvre ».

    En début d'année, j'ai distribué une  fiche « mes progrès »  qui récapitule, couleur par couleur, les connaissances et capacités attendues pour passer « l'étape ».

    La classe se déroule de manière traditionnelle : je m'adresse le plus souvent au groupe classe entier, sans tenir compte de la couleur de chaque élève. Ainsi, pendant la majeure partie de la journée, tous les élèves travaillent sur les mêmes supports et font les mêmes travaux. 
    En revanche, pendant environ trente minutes par jour, les élèves travaillent en Français et en Maths sur des exercices différents, correspondant aux étapes qu'ils sont en train de travailler.       

    Deux fois par période arrive le moment de l'évaluation. Une semaine à l'avance les élèves s'inscrivent en déclarant « je suis prêt pour l'étape orange de géométrie », par exemple. Les élèves ont le droit de s'inscrire pour plusieurs couleurs sur une même matière, ou même de ne s'inscrire nulle part (mais on verra que c'est très rare). Ils ont également le droit de s'inscrire pour une couleur même s'ils n'ont pas obtenu la « précédente ».

    Le jour de l'évaluation, je distribue des évaluations différentes en fonction de la couleur visée par chaque élève.

    Quand un élève a obtenu une couleur donnée dans toutes les disciplines, je lui remets un petit ruban de satin de la couleur en question. Les remises de ruban, en début de journée, sont un peu ritualisées. Ce ruban a pour objectif de rendre visible la marche franchie et d'inciter les élèves à travailler dans toutes les disciplines, sans délaisser celles qu'ils aiment le moins.

    !! Pour que ce soit plus concret, allez voir les liens des écoles qui publient leurs ceintures (colonne de gauche) !!


    >> Limites des dispositifs ordinaires d'évaluation

    >> L'évaluation formatrice, en actes chez Fernand Oury

    >> Détail du fonctionnement avec les ceintures

    >> Trois choix pédagogiques

    >> limites du dispositif des ceintures

    >> Avantages des ceintures