• CE1 : Comment enseigner un nouveau son

    Je reçois de temps en temps des mails de PES en détresse. Une question qui revient souvent, c'est "comment utilises-tu ton cahier de son ?", ou "comment enseignes-tu un nouveau son ?"

    Alors j'explique (en prenant l'exemple du son AN).

    CE1 : Comment enseigner un nouveau sonPréparation :

    • réfléchir aux mots outils que l'on veut absolument enseigner sur ce son (exemple : souvent, avant, maintenant...)
    • préparer un ou deux mots faciles pour chaque graphie au cas où les élèves n'auraient pas trop d'idées.
    • En classe, garder une partie du tableau vierge. C'est là qu'on notera en fin de séance les mots retenus, dans l'ordre du cahier de son (clic), en traçant au fur et à mesure des grands traits à la règle pour figurer  les "étages" de la maison des sons [tuyau : le tableau doit toujours être présenté comme le cahier. Au CE1, ils vont même vouloir aller à la ligne au même endroit que vous].

    En classe (une fois par semaine) :

    Phase orale : les élèves n'ont rien sur leur table.

    1. Présenter le son étudié (éventuellement avec une comptine)
    2. Demander : "Quels mots connaissez vous dans lesquels on entend [AN]?" Les élèves proposent des mots, et on les note au tableau (ailleurs que sur la partie "réservée").
      Si les élèves ne proposent pas spontanément les mots outils que l'on a préparés, on les fait deviner (les élèves adorent ça), avec des petites devinettes du type "le contraire de rarement ?", "ce n'est pas après, c'est ...?" etc
    3. On observe les mots et on regarde comment le son AN est écrit. On entoure au tableau chaque graphie avec une couleur différente.
    4. On récapitule les différentes manières d'écrire le son. Eventuellement, on remarque des analogies, des repères, des aides...
    5. On choisit les mots que l'on va mémoriser. Pour chaque "étage" de la maison (chaque graphie), on choisit 3 à 5 mots, les plus courants, ET les mots outils. Au fur et à mesure, l'enseignant recopie les mots au tableau dans la partie qui sera, ensuite, copiée par les élèves sur leur cahier de son.

    Phase écrite

    Distribuer la maison des sons. La faire coller dans le cahier de sons.

    Puis les élèves recopient les mots sur leur cahier de son. (Il faudra corriger chaque cahier pour s'assurer que les élèves n'ont pas fait d'erreurs de copie et n'apprennent pas de bêtises à la maison).

    Les mots seront ensuite à apprendre chaque soir (un étage de la maison par jour). De mon côté, chaque jour, je dictais une petite phrase non préparée, inventée avec les mots du jour ou de la semaine (Du type "Maintenant, Maman mange de la viande." Pas bien évolué, mais je trouve que c'est mieux que les dictées de mots.)

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Août 2011 à 22:46

    Sur quelle liste de référence t'appuies-tu pour le choix des mots ?
    Je ne suis pas du tout fan de l'échelle Dubois-Buyse et du coup je m'y retrouve bien avec le manuel "J'entends, je vois, j'écris" car il donne des listes de mots. Par conter il y en a beaucoup.

    Autre question : quelle est la durée estimée d'une séance type comme celle que tu présentes ? Je revois ma classe l'an dernier et je n'envisage pas du tout de leur faire copier les mots car ils étaient très/trop (au choix) lents. Sachant qu'il faut aussi caser dans la semaine toute la grammaire !

    Dernière question : fais-tu des exercices ensuite ou bien la séance se termine sur la maison des sons et la semaine suivante tu enchaines sur une autre ?

    2
    Mercredi 17 Août 2011 à 22:50

    1. Je n'ai pas de liste de référence. Tu parles des mots invariables ? Je choisis les plus courants, c'est tout. Pour les "pas invariables", ce sont ceux que les élèves me citent et choisissent. Des mots très courants, donc.

    2. Une séance dure une grosse demi-heure. On ne chôme pas. et on n'a pas trop le temps de faire des fioritures. Je tiens beaucoup à la copie des mots. Je fais de la grammaire sur les 3 autres jours de la semaine.

    3. La séance se termine par la copie. Je ne fais pas d'exercices sur le son *(mais ce son sera présent dans toutes les phrases dictées pendant la semaine). [*] Sauf cas particulier du type M devant m,b,p...

     

    3
    AnneL
    Mercredi 17 Août 2011 à 23:07

    Lutin -> Pourquoi n'es-tu pas fan de l'échelle Dubois-Buyse ? Je pose la question car  elle est présentée sur pas mal de blog ces temps-ci. Personellement, je ne l'ai jamais utilisé (en fait, ça fait quelques années que j'utilise aussi j'entends, je vois, j'écris et j'en suis satisfaite) mais j'aime bien connaître plusieurs points de vue sur un outil.

    Chavari -> Merci pour cette présentation qui est très complète! J'ai découvert il y a quelques jours tes maisons des sons et je les trouve très bien réalisées. Je vais les utiliser cette année alors merci pour tout ce partage.

    4
    Jeudi 18 Août 2011 à 00:00

    Charivari : je pensais que tu te fiais à une échelle de mot comme celle d'Eduscol par exemple. Je pourrais envisager ton fonctionnement en supprimant les exercices sur la fiche de son car j'aimerais les faire copier plus. D'un autre côté les exercices permettent à l'enfant de balayer plusieurs fois les mots et de s'en imprégner un peu en classe. Il faut dire aussi que mon fichier de son m'a donné pas mal de travail et que j'aime mon manuel alors je me tâte...


    AnneL : je n'apprécie pas trop Dubois-Buyse parce que je ne pense pas qu'il soit utilse de bourrer la tête de nos élèves avec tant de mots par jour ou par semaine qui sont soit-disant obligatoires afin d'avoir bouclé les échelons visés en fin d'année. Je n'arrive pas à trouver la réponse à la question : pourquoi ces mots et pas d'autres ?
    Et ensuite je n'aime pas les systèmes qui consistent à donner des mots sans rapport les uns avec les autres, pris comme ça, dans l'ordre alphabétique de la liste. Je ne m'y retrouve pas du tout.
    En CE1 je donne des mots classés par sons ; en CE2 soit par sons, soit par thème (par exemple les mots du conte, les mots du jardinage...).

    5
    LéaR
    Jeudi 18 Août 2011 à 00:09

    En temps que T1 en détresse, je te remercie Charivari ! Tout s'éclaire... avec tout cela, je sens qu'on va passer une chouette année !Je me faisais une montagne de ces séances d'ortho mais en fait, c'est pas si compliqué ! Merci, merci, merci !

    6
    Jeudi 18 Août 2011 à 08:12

    lutin et chari, si ca vous interesse  :http://leadserv.u-bourgogne.fr/bases/manulex/manulexbase/indexFR.htm   un peu complexe mais tres interessant pour decrypter le vocabulaire utilise dans les manuels scolaires

     

    7
    AnneL
    Jeudi 18 Août 2011 à 08:52

    Lutin -> Merci pour ta réponse! Je partage également ton avis, je ne pourrai pas utiliser cette échelle car les mots n'ont pas de rapport avec ce qui est fait en classe. J'ai un CE1-CE2 également et je donne des mots classés par sons pour les CE1 et je  prépare des dictées en rapport avec la notion d'orthographe faite en classe avec les CE2.

    8
    Cath37
    Jeudi 18 Août 2011 à 15:54

    Hello, je suis d'accord avec vous! L'échelle Dubois-Buyse ne sert pas pour faire des "leçons" de mots. D'ailleurs la préface l'explique très bien. Cette échelle sert a étalonner les textes que nous donnons en dictée. Ce sont des échelles de fréquence sans plus! Vous verrez  (si vous rechercher les mots de vos dictées dans cette échelle) nos dictées sont très souvent sur-évaluées et sortent du champ de connaissances de nos élèves. Pour moi, j'étalonnais toutes mes dictées et ne comptais dans mon barème de notation que les mots de l'échelle correspondant à la tranche d'âge. Je donnais d'ailleurs 2 notes : une de grammaire (pour les accords et les conjugaisons) et une d'orthographe (pour les résultats purement d'orthographe). On voit ainsi que certains élèves ont des carences dans l'un ou l'autre des domaines de "l'orthographe". Mais je reconnais, utiliser l'échelle comme cela donne beaucoup plus de travail mais c'est plus juste pour les enfants et a l'avantage d'être un meilleur reflet des points forts et des points faibles des enfants.

    9
    Aurel18
    Jeudi 18 Août 2011 à 20:46

    Quelle bonne nouvelle pour ce soir ! Vous n'êtes plus en vacances !!!  (car pour moi pas de vac...) Donc je vais retrouver vos supers trucs et astuces pour la classe. En lisant ce nouveau post, je me pose une question : combien de mots à apprendre pour chaque niveau ?

    10
    Brunomallet
    Vendredi 19 Août 2011 à 10:56

    Pour l'étude des sons, je procède de la manière suivante, que j'avais vu sur un site.
    1/ Je fais deux colonnes au tableau.
    2/ "Nous sommes sur une planète nouvelle. Vous allez me proposé des mots. Si le son se trouve dans le mot, je l'inscris dans la colonne A. Si il n'y en a pas, je l'inscris dans la colonne B.
    3/ Les élèves, à tour de rôle, propose un mot. Au fur et à mesure, les élèves, en s'aidant de la colonne A, doivent retrouver le son commun à tous les mots.
    4/ En général, nous faisons 2 tours. Je relis la colonne A entre chaque tour.
    5/ Les élèves ayant trouvés le son,  sont invités à trouver des mots avec une autre graphie du son.
    6/A la fin,les élèves me chuchotent à l'oreille le son de la semaine.
    7/ Pour finir, à tour de rôle, les élèves viennnent entourer le son dans la colonne A
    8/ On note les différentes graphies du son, si une graphie n'est pas sortie, je leur donne. Puis, le lendemain, je distribue le tableau de son.

    J'espère avoir été clair, si vous avez des questions, je suis à votre écoute...

     

    11
    Valomel
    Vendredi 19 Août 2011 à 11:00

    J'utilise les maisons des sons depuis l'année dernière et j'aime beaucoup !


    Pour ma part je commence mes séances avec une liste de mots, les élèves doivent trouver le son commun aux mots cités et ils essaient de poursuivre cette liste; ensuite j'écris les mots trouvés au tableau et les élèves repèrent les différentes graphies. Ensuite pour compléter la maison je prépare juste la maison avec le bon nombre d'étages, sans dessin; les enfants choisissent un exemple pour chaque téage, écrivent le mot et le dessinent.


    Dans le cahier à côté de la maison nous écrivons quelques mots ( souvent des mots invariables) à apprendre.


    Voilà pour ma petite contribution ! Merci pour tout ce travail partagé !

    12
    Cath37
    Vendredi 19 Août 2011 à 16:23

    OUAH! Bronomallet... génial, l'idée de la nouvelle planète! Cela fait enquête policière, trouver des indices.... Super pour éveiller l'intérêt, la logique , la déduction, la mémoire, la conscience phonologique.... Je trouve cette idée super! Si un jour j'ai des Cycle 2, je garde l'idée! Merci....

    13
    Pasqualine
    Samedi 20 Août 2011 à 23:05

    Petite astuce aussi ... et valable pour le CP aussi !

    Lors de la phase orale de découverte du son, on peut demander aux élèves de rechercher des "images" ou l'on entend le son travailler (images dans les magazines de pubs ...)

    Ce petit travail, dans ma classe, se fait sur le temps des ateliers de "j'ai fini mon travail", les élèves l'aiment beaucoup.

    Autre variante, faire rechercher les images à la maison.

    Point positif, : richesse des trouvailles, des graphies, vocabulaire etc !

     

    14
    Samedi 20 Août 2011 à 23:30

    sausapar : le lien est corrompu ?!
    Anne : fais-tu des séances d'étude de sons en CE2 comme en CE1 ? Je ne le faisais que ponctuellement jusqu'à présent pour les sons du BO ou les sons très complexes mais j'ai acheté "Je mémorise des mots" de Picot (même auteur que "J'entends, je vois, j'écris" que j'utilise en CE1) et elle propose le même type de séances hyper complètes voire quotidiennes et ça me parait très complet, voire superflu pour certains sons... Alors j'hésite...
    Cath : merci pour ces précisions. Je suis totalement d'accord avec le fait de différencier orthographe et grammaire, même si je ne notais pas mes dictées jusqu'à présent (et je ne sais pas encore si je les noterai l'an prochain). Utiliser l'échelle comme une banque de mot de niveau adapté à la classe, de manière ponctuelle dans des dictées variées est intéressant. Mais on voit souvent des utilisation de l'échelle du genre "tant de mots à apprendre par jour / semaine" dans l'ordre de l'échelle et là je ne vois pas trop l'intérêt. En plus j'aime leur donner plusieurs fois les mêmes mots, je trouve que ça rentre mieux dans la répétition.
    Brunomallet : ta proposition de séance est intéressante mais ça me dérange de passer directement à l'écrit, je préfère commencer par une phase purement orale puis passer au repérage des graphies.
    Pasqualine : j'adore ta proposition, mais en CE1 j'ai tendance à manquer de temps pour ce genre d'activités, même en autonomie...

    15
    Cath37
    Dimanche 21 Août 2011 à 00:34

    Lutin Bazar : Moi j'ai eu 23 ans des CE2 (à la rentrée j'ai des CM1, enfin je progresse !!) et je n'ai JAMAIS fait de leçons de sons. Si des enfants avaient des difficultés de graphies à la fin d'un cahier ( essais, expression écrite, ... au choix) je leur faisait une fiche récapitulative du son qui les mettait en difficulté! L'aide personnalisé avant l'heure... C'était bien pratique et pas rébarbatif pour la grande majorité de la classe!

    16
    Dimanche 21 Août 2011 à 01:30

    C'est ma grande question du moment... en CE2 ça me parait un peu superflu pour la majorité de reprendre "on", "in"... alors que d'autres ont même besoin de reprendre "b" "p" "t"... donc je verrais plus ça au cas par cas comme toi... mais de voir des bouquins pareils ça me fait me poser des questions et je ne sais que faire...

    17
    Pasqualine
    Dimanche 21 Août 2011 à 10:38

    Alors j'explique ma manoeuvre de recherche .

    J'avais donc 8 ateliers de "j'ai fini mon travail" (attention l'an passé j'avais un CP-CE1 ... à 29).

    Chaque enfant a son planning d'ateliers, il sait ce qu'il doit faire quand et ou

    La recherche d'un son spécifique se fait toujours une semaine à l'avance. Chaque étiquette découpée est systématiquement mise dans une boîte en commun. Le vendredi je laissais toujours à mes CE1 un temps de découverte de la boîte à "sons" pour discuter de la pertinence (pas trop de doublons ...)

    Quand la leçon sur le phonème était fini, les étiquettes découpées étaient collées sur une cartoline demi-format A5 pour constituer le "dictionnaire de dictée" de la classe (l'image collée d'un côté, le mot écrit de l'autre).Le tout était rangé dans une boite en boite rectangulaire (le top aurait été de trouver un répertoire rond ... tu sais le truc qu'on les secrétaires pour les adresses et téléphone, dieu que je ne sais comment cela se nomme)

    Ce panel mots ainsi constitué me permettait d'étoffer ma dictée en autonomie des CE1 !

     

     

     

     

    18
    Pasqualine
    Dimanche 21 Août 2011 à 12:10

    ...oO(sinon je corrige mes fautes de n'orthographe plus tard .....)

    19
    FoxLot
    Dimanche 21 Août 2011 à 16:56

    Merci !! je suis une T1 en détresse, mais je respire quand même un peu mieux depuis que j'ai découvert ton site !

    20
    Nolita Profil de Nolita
    Lundi 22 Août 2011 à 16:29

    Tiens c'est marrant, dans mon école normale, ce n'est pas du tout comme cela que l'on m'a appris ;-) Après tout chacun sa méthode!

     

    21
    Lundi 22 Août 2011 à 17:03
    Dans ton "ecole normale" ? Depuis 23 ans que les écoles normales ont disparu, peut être que les méthodes ont un peu évolué... ;)
    22
    Nolita Profil de Nolita
    Lundi 22 Août 2011 à 17:27

    On appelle "école normale" les établissements où l'on nous forme à l'enseignement. Je vis en Belgique pour info ;-)

    Mais justement, il ne s'agit pas de vieille méthode !

    23
    Lundi 22 Août 2011 à 17:44
    Ouuuuh mille pardon, je croyais que tu étais une des ces fausses-profs qui pimentent parfois les commentaires de mon blog. Si tu as une autre démarche à partager, n'hésite pas !
    24
    Nolita Profil de Nolita
    Lundi 22 Août 2011 à 18:48

    Pas de souci ;-)

    Je peux t'envoyer par mail un exemple de leçon :)

    25
    Lundi 22 Août 2011 à 19:10

    Nolita : je suis intéressée également pour connaitre votre démarche. Je trouve qu'en Belgique il y a beaucoup de choses intéressantes qui se font et tardent à venir chez nous (même si on fait des trucs très chouette aussi hein ! )

    26
    Nolita Profil de Nolita
    Lundi 22 Août 2011 à 19:22

    Donnez-moi vos adresses mail respectives ;-)

     

    27
    Lundi 22 Août 2011 à 19:39

    Il faut toujours éviter d'écrire son adresse mail en ligne (gare au spam...)

    Mais tu ne peux pas nous exploser les grandes lignes de la démarche ici dans un commentaire ? Ce serait le plus simple ..

    28
    Nolita Profil de Nolita
    Lundi 22 Août 2011 à 19:54

    C'est un peu long ^^' 

    J'utilise une méthode "passe-partout" (càd que l'on peut utiliser avec chaque son) et lorsque je le peux je laisse parler mon imagination... L'an passé j'ai utilisé un système d'enquête avec dossiers top secrets etc :p

    Je vous laisse mon mail: firenzeylenia@gmail.com

    29
    Vivisette
    Lundi 22 Août 2011 à 22:25

    D'ac. avec Cath37, faire des leçons de sons au CE2 (autres que ceux donnés dans les I.O.) me paraît bien lourd  : les pauvres cocos les ont étudiés au C.P, revus au CE1 et il me semble plus judicieux de le travailler au cas par cas, selon les difficultés de chacun.


    Au CE1, je prenais les mots donnés par les enfants et je travaillais par son mais une de mes collègues travaillait par thème. 


    Qui a des trucs pour le CE2 ?


    Mes petits trucs à moi, au CE1 :


    - recherche de mots à domicile en préalable de la leçon ; les enfants les voient une première fois avec leurs parents (petit travail sympa)


    - en classe, les élèves me dictaient chacun un mot de leur liste ;  je les écrivais au tableau. Attention : Ils devaient absolument barrer les mots de leur liste déjà écrits au tableau (pour ne pas les redire). Ce travail permet aussi de contrôler qui fait les devoirs et qui ne les fait pas. 


    Puis, sur le cahier d'essais, ils écrivaient une phrase ou une devinette avec le plus de mots possible. Si nous avions le temps, nous en lisions certaines.


    Ensuite, nous choisissions ensemble ceux qu'ils devaient  apprendre (les plus courants, les graphies spécifiques ou pas...). Copiés par eux, ou pas, ou pas par tous (pitié pour certains ! ) Quantité : entre 6 et 10 au début de l'année puis un peu plus à la fin.


    - 2 jours plus tard : Ateliers de négociation graphique (désolée pour ce vilain mot mais c'est une grande maîtresse dîplomée qui me l'a transmise, cette idée !)  durée : entre 30 et 45 mn (il faut toujours limiter les temps : travail collectif, copie...)


    - dictée individuelle sur cahier d'essais d'une phrase (2, pour les rapides). 10 mn


    - Ecriture collective (entre 5 et 10 mn, il faut absolument limiter le temps) par 4 de la phrase sur une bande de papier affichée au tableau. Nous avions donc 6 bandes affichées.


    - Lecture collective des bandes et correction (20 mn, voire plus, au début)


    Ici, l'objectif est l'apprentissage de la relecture. Nous vérifiions ensemble : 1)  Oublis de mots. 2)  Ponctuation et majuscules. 3) Petits mots faciles. 4) Mots appris du son étudié. 5) Mots difficiles (parfois écrits au tableau pendant la dictée). 6) Accords.  Je leur avais fait un affiche.


    C'est un peu lourd, mais il n'y avait pas toujours des accords ou des mots difficiles (au début de l'année).


    Chaque fois qu'un erreur était trouvée, je mettais une barre sur la bande et le jeu et d'en avoir le moins possible, évidemment. Les enfants se sont bien pris au jeu.


    - Copie des phrases sur le cahier de texte (entre  1 et 15 mn comme d'hab...) et révision pour le lendemain.


    - Auto-dictée (dictée si besoin) de la même phrase sur le cahier du jour le lendemain et correction (ou pas) des mots au tableau.


    Voilà ce que j'ai fait cette année au CE1 : les parents s'y retrouvaient bien car les mots à écrire étaient toujours donnés pour le jeudi, ceux à apprendre pour le lundi et la dictée finale (ou auto-dictée) l'était pour le mardi.


    A partir de janvier, je donnais 2 mots invariables à apprendre pour le jeudi.


    Désolée pour la longueur !


    Pour le CE2, j'envisage de réviser les sons K, G, S, Z (c'est des sons, d'accord ?) et m devant m, b, p en autonomie pendant que je travaillerai avec les CM1. Qu'en pensez-vous ?


     


     

    30
    Lundi 22 Août 2011 à 22:35

    En CE2 je pense quand même nécessaire de revoir les sons complexes ail/ouil/eil/etc.

    31
    Lundi 22 Août 2011 à 23:11

    L'an dernier, avec les CE2, j'ai revu [s], [z], [e], [E], [g] [k] de la première à la troisième période. Ensuite, basta!

    Avec les CE1, je faisais à peu près le même système que toi Chari, mais j'ai tendance à m'en lasser...J'aimerais trouver une variante!

    Mais pour ma part, pas de passage par la maison (en devoirs) comme première étape; sinon, ça va créer des injustices!

    (une question me taraude à la lecture des coms...Brunomallet: info ou intox? )

    32
    Cath37
    Mardi 23 Août 2011 à 00:21

    Hello, même les sons des I.O. sont acquis par les CE2... enfin certains. De l'enseignement personnalisé et ciblé sur ce sujet me semble vraiment nécéssaire et du coup efficace.  Pendant le temps du "cahier d'écrivain" , mon atelier de sons est en marche avec les élèves qui en ont besoin. Quand je travaille le [k] , je ne prends que les 2 ou 3 qui ont besoin de s'entrainer sur ce son là! Et ils ont leur petite fiche récapitulative dans leur cahier d'auteur à la fin avec la liste de "mes mots difficiles"! Et le lendemain, ou 2 jours après, je prends une nouvelle troupe... Et voilà! ça limite les photocopies pour les enfants qui n'ont pas besoin de ces révisions et cela fait travailler efficacement pendant 15 à 20 mn les élèves qui souvent ne s'expriment pas (ou peu!). Et si le problème persiste on peut plus facilement demander l'aide du réseau ou de l'orthophoniste, car on sait vraiment quoi dire (car on sait expliquer ce qui bloque... enfin presque )...

    33
    sandro01
    Mardi 23 Août 2011 à 09:47

    Bonjour à tous !

    Voilà un sujet qui me pose sans cesse question : l'étude des sons. La lecture de tous vos commentaire est très intéressante. Et bravo pour les maisons des sons.

    J'aime bcp aussi l'idée de "la planète inconnue". Cela ressemble à ce que certains profs de l'IUFM (ex ?) de Lyon appellent "le monstre à 2 bouches". On retrouve dans cette méthode le principe de catégorisation (on peut d'ailleurs le faire sur d'autres thèmes que les sons). Par exemple, les élèves proposent des mots que l'enseignant écrit dans une des 2 bouches selon le critère de tri qu'il a choisi (sans l'énoncer aux élèves) ; ainsi progressivement la liste des verbes (si c'est le thème choisi) se retrouve d'un côté et les autres mots de l'autre. Des points communs, des critères se dégagent, etc...

    Pour l'apprentissage des fameuses listes de mots, j'ajoute souvent aussi des "formules verbales" qui sont souvent utilisées dans les phrases ; "il y a", "elle va", "je suis"... même si c'est plus tôt que la réelle étude de ces verbes en conjugaison.

    (je suis en CE1 depuis 3 ans, après 7 ans de CM)

    Bonnes préparations à tous.

    34
    Cath37
    Mardi 23 Août 2011 à 11:11

    Oui, c'est pour cette raison que les listes de mots que les enfants ont à apprendre sont aussi individuelles. Dans leur cahier d'auteur, à la fin je mets une pochette plastique avec une feuille de classeur dedans (comme ça ils peuvent la ranger ds leur classeur pour l'apprendre!) et lorsque je corrige leurs textes, je leur mets ces mots , des formes verbales... Qd on fait dictée de mots, les élèves par 2 se dictent les mots de la liste et obtiennent un point vert si on a aucune faute, un point rouge si ce mot a une faute. Cela est à faire régulièrement ds l'année car la liste s'allonge au fil des textes.

    Un mot est jugé "acquis" quand il obtient 3 points verts. De plus , la liste étant ds le cahier d'auteur, l'enfant peut retourner vérifier facilement si il le juge nécéssaire, car on le sait bien , c'est toujours sur les mêmes mots (ou sons) que les enfants font des fautes! De plus , il ne révise que les mots dont il a besoin et sur lesquels il bute toujours! Cette méthode est très appréciée des parents  (et des enfants) car ils voient vraiment que ce sont les mots utiles qui sont appris! Donc pas de liste vide de sens, mais au contraire des listes ciblées en adéquation avec les besoins  immédiats des élèves.

     

    J'espère avoir été claire!!!

    35
    gali38
    Mardi 23 Août 2011 à 14:14

    En lisant les différents commentaires, me vient la remarque que l'étude des sons dépend aussi du public qu'on a. Quand je lis que les CE2 ont déjà acquis les sons des IO, ce n'est pas le cas de mes élèves : oui, ils ont vu ces sons, mais de là à les avoir acquis .... Ce ne sera pas du luxe de remettre une 3ème couche.

    36
    Lody
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 20:57

    Mille mercis Charivari pour tous ses conseils! Toute nouvelle PES, j'ai des ce1 à la rentrée qui sont très faibles, je dois revoir tous les sons et je ne savais absolument pas comment procéder et c'était la panique!

    Que me conseilles tu de faire? Un son par semaine? Quelles autres activités me conseilles-tu?

    Je te remercie pour ton aide! ton blog va m'être d'une aide PRECIEUSE!

     

    37
    Cath37
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 00:51

    Hello, ce que je voulais dire , c'est que certains (et une bonne troupe!) ont acquis ces sons là. Je pense que là , il faut faire de l'enseignement individualisé car c'est très ennuyeux de refaire de la phonologie pour ces enfants là.... mettons-nous un peu à leur place! Enfin , c'est mon humble avis.... .

    38
    Mely88
    Vendredi 29 Juin 2012 à 21:29

    Bonjour à toutes et à tous. Je fais appel à votre aide car je viens d'être mutée d'office sur une classe de GS-CE1 pour l'année prochaine. Je suis T2 l'année prochaine (issue de la première promo de PES, qui a juste eu une PE1 pour préparer un concours théorique donc rien à voir avec le métier, qui galère depuis 2 ans à se débrouiller seule sur des remplacements). C'est ma première classe à moi et je n'ai jamais fait de CE1, j'ai fait de la GS en tant que stagiaire mais en classe enfantine donc rien à voir avec ce genre de double niveau rare.


    Je ne sais pas par où je vais commencer cet été. Avez-vous des références de blogs où trouver divers outils (en CE1 pas de soucis charivari et lutinbazar font de l'excellent boulot ^^ c'est surtout le double niveau qui s'annonce compliqué), des conseils sur l'organisation de la classe, des références en livre à acheter pour GS ou CE1 ?


    Et merci pour tout votre travail. Je progresse beaucoup grâce aux idées des blogueurs !


     

    39
    Samedi 30 Juin 2012 à 09:58

    Est-ce que tu auras une ATSEM ? C'est exotique comme répartition mais ça semble moins difficile quand même qu'un GS-CP parce que tes CE1 seront plus autonomes.

    40
    Mely88
    Samedi 30 Juin 2012 à 12:43

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, je préfère ça à une GS-CP ! Ca me paraît moins difficile.


    Pour l'ATSEM non j'en ai pas, enfin je dois revoir ça la semaine pro car apparement le maire est en train de se débrouiller pour trouver une dame qui serait là le matin (non diplômée hein mais ça ne veut rien dire, il y a des ATSEM diplômée qui sont incompétences ^^) mais je ne sais pas du tout si c'est toute la matinée ou un horaire précis. Il y a deux ATSEM qui seront avec les PS-MS et PS-CP (hé oui ils ont des effectifs merdiques et se cassent la tête pour la répartition). Le maire a l'air assez sympa pour se dépatouiller pour l'école.


    Je vais avoir besoin de trouver des activités qui unifient la classe car ces deux niveaux sont très différents:


    exemples:


    - un CE1 (ou deux) lit une fois par semaine une lecture préparée à haute voix aux GS et leur demande s'ils ont compris, etc.


    - découverte du monde: même thème mais différencié : les végétaux, l'eau, etc.


    Il me faut trouver un fonctionnement d'activités en autonomie pour les GS et les CE1. Sachant qu'à part des puzzles, pour les GS, j'aurais pas bcp de jeux. J'avais déjà vu les jeux Logix dans une classe de MS-GS qui sont sympa. Mais il m'en faudrait plusieurs pour établir une progression sur l'année avec des jeux et des fiches consignes qui occupent les GS.


    Sinon j'aurais 11 GS et 16 CE1.


     

    41
    Armelle2
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 23:06

    Merci pour tous les documents. Ils seront très précieux pour une première année en CE1.

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :