Trouvaille du vendredi #5 : Dès la PS, bien tenir son crayon

 Dans cette rubrique, tous les vendredis, je vous mets un « truc » qui m’a plu et que j’ai trouvé « ailleurs » (sur un autre blog). Pour consulter toutes les « trouvailles », cliquez ici !

Chez Tilékol, je suis tombée sur une interview de Danièle Dumont (Vous savez, l’auteur du « Geste d’écriture », chez Hatier). A la question « Quel est le moment-clé à ne pas rater pour faire acquérir la bonne tenue du crayon ? » elle répondait : « Je dirai là une banalité : il faut soigner les commencements ».

Le commencement, c’est la Petite Section. Même si, en classe, on ne commence pas forcément par des activités avec crayon (on commence plutôt avec des grands gestes, des outils plus gros, moins académiques), il y a quand même plein de PS qui aiment déjà dessiner, et qui le font à la maison si ce n’est à l’école. Si on ne leur montre pas dès le début comment s’y prendre, ils feront « à leur manière », et une fois l’habitude prise, ça sera compliqué de changer. C’est donc en PS qu’il faut commencer à expliquer aux élèves comment tenir cet outil, à s’extasier ++ sur ceux qui y arrivent et à reprendre gentiment les autres, replacer les crayons, réexpliquer, toute l’année.  J’étais Brigade l’an dernier, et je sais donc que c’est possible, qu’il y a des écoles où, arrivés au CP, la majorité des élèves tiennent bien leur crayon.  Mais il y a des écoles où c’est loin d’être le cas.

Or, cette année, j’ai des PS (le lundi). Donc après lecture de différents articles sur le sujet, je retiens que :

    1. L’essentiel du travail revient aux maitres de PS et MS. Déjà, en GS, quand une mauvaise posture est prise, c’est difficile à corriger (mais pas impossible, hein !).
       
    2. Je croyais qu’on devait apprendre aux élèves à pincer le crayon entre le pouce et l’index. ERREUR. Je cite D. Dumont : « Tout le monde est persuadé qu’il tient son crayon « entre le pouce et l’index. Il suffit d’enlever le majeur de dessous pour se rendre compte que c’est faux. En revanche, si on enlève l’index de dessus le crayon, on voit qu’il tient. » 
       
    3. On maintient donc son crayon entre le pouce et le côté du majeur. L’index vient dessus pour guider. Cf D. Dumont : « on lève le doigt comme pour interpeller l’enseignant, puis on fait glisser le pouce le long de la face latérale du majeur jusqu’à ce que la pulpe du pouce arrive face à la dernière articulation du majeur. On appuie là avec son pouce en le pliant : cela permet de se rendre compte que si on place le crayon entre, il est fermement tenu puisque fermement appuyé contre le majeur. Une fois le crayon en place, il suffit de rabattre l’index dessus pour le guider. »

 « Bon c’est bien joli, ton blabla, mais ce n’est pas une trouvaille. Oukèlè ta  TROUVAILLE ? » Vous entends-je vous écrier. Voilà, voilà, la voilà, elle est même double : deux astuces pour aider les élèves plus grands qui ont du mal à tenir leur crayon.

La première, pour les élèves qui ont tendance à placer le majeur sur le crayon, c’est le coup du mouchoir en papier :

 

 

On fournit à l’enfant un demi mouchoir en papier (un entier, c’est trop gros).

On lui demande de le tenir, comme sur la photo, sous l’auriculaire et l’annulaire repliés.

 

 

Maintenant, on lui demande de tenir son crayon, tout en maintenant son morceau de mouchoir. 

Ta daaa… Tant que le Kleenex occupera les deux derniers doigts, l’élève sera presque « obligé » de placer correctement son majeur.

 

 

 

Deuxième astuce, pour les élèves qui ont tendance à tenir leur crayon verticalement (comme sur la photo, par exemple) : le coup de l’élastique.




Hop, on attache un élastique comme sur la photo.

On dit à l’élève de passer son poignet dedans…

 

 

 

Et l’élastique tire le crayon en arrière pour le maintenir dans la position qui va bien.

J’ai seulement essayé sur moi : c’est bluffant. Je vais tester sur mes CE1-CE2  volontaires !

2012-Septembre-21 06:56:00
Idées en vrac

1 Commentaire

  1. Pingback: Ecriture : remédiation – Charivari à l'école

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *