CE1 : Comment enseigner un nouveau son

Je reçois de temps en temps des mails de PES en détresse. Une question qui revient souvent, c’est « comment utilises-tu ton cahier de son ? », ou « comment enseignes-tu un nouveau son ? »

Alors j’explique (en prenant l’exemple du son AN).

CE1 : Comment enseigner un nouveau sonPréparation :

  • réfléchir aux mots outils que l’on veut absolument enseigner sur ce son (exemple : souvent, avant, maintenant…)
  • préparer un ou deux mots faciles pour chaque graphie au cas où les élèves n’auraient pas trop d’idées.
  • En classe, garder une partie du tableau vierge. C’est là qu’on notera en fin de séance les mots retenus, dans l’ordre du cahier de son (clic), en traçant au fur et à mesure des grands traits à la règle pour figurer  les « étages » de la maison des sons [tuyau : le tableau doit toujours être présenté comme le cahier. Au CE1, ils vont même vouloir aller à la ligne au même endroit que vous].

En classe (une fois par semaine) :

Phase orale : les élèves n’ont rien sur leur table.

  1. Présenter le son étudié (éventuellement avec une comptine)
  2. Demander : « Quels mots connaissez vous dans lesquels on entend [AN]? » Les élèves proposent des mots, et on les note au tableau (ailleurs que sur la partie « réservée »).
    Si les élèves ne proposent pas spontanément les mots outils que l’on a préparés, on les fait deviner (les élèves adorent ça), avec des petites devinettes du type « le contraire de rarement ? », « ce n’est pas après, c’est …? » etc
  3. On observe les mots et on regarde comment le son AN est écrit. On entoure au tableau chaque graphie avec une couleur différente.
  4. On récapitule les différentes manières d’écrire le son. Eventuellement, on remarque des analogies, des repères, des aides…
  5. On choisit les mots que l’on va mémoriser. Pour chaque « étage » de la maison (chaque graphie), on choisit 3 à 5 mots, les plus courants, ET les mots outils. Au fur et à mesure, l’enseignant recopie les mots au tableau dans la partie qui sera, ensuite, copiée par les élèves sur leur cahier de son.

Phase écrite

Distribuer la maison des sons. La faire coller dans le cahier de sons.

Puis les élèves recopient les mots sur leur cahier de son. (Il faudra corriger chaque cahier pour s’assurer que les élèves n’ont pas fait d’erreurs de copie et n’apprennent pas de bêtises à la maison).

Les mots seront ensuite à apprendre chaque soir (un étage de la maison par jour). De mon côté, chaque jour, je dictais une petite phrase non préparée, inventée avec les mots du jour ou de la semaine (Du type « Maintenant, Maman mange de la viande. » Pas bien évolué, mais je trouve que c’est mieux que les dictées de mots.)

2011-8-17 22:13:00
Spécial profs débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *