L’Echelle Dubois-Buyse sur tableur

L'Echelle Dubois-Buyse sur tableurOn trouve un peu partout sur le net les mots de l’échelle Dubois-Buyse mais je ne les avais pas trouvés sur tableur. Alors j’ai créé le fichier « tableur » des mots de l’échelle Dubois-Buyse. Le voilà :

 

L'Echelle Dubois-Buyse sur tableur

C’est quoi, l’échelle Dubois-Buyse ?

C’est une liste d’environ 4000 mots fréquents, étalonnée par niveau de difficulté orthographique (appelés « échelons ») du CP au lycée. Il y a 42 échelons.

Quel est l’intérêt d’avoir ces mots sur tableur ?

On peut faire des tris, des filtres sur une nature de mot, un niveau… En quelques clics, on a par exemple la liste des mots invariables qui doivent être connus au CM1.

A quoi correspond la colonne « niveau scolaire » ?

C’est la même chose que la classe (colonne d’à côté) mais le CP prend le numéro 1 et le CE1 le numéro 2… C’est donc plus facile pour les tris (parce que si on trie sur la colonne « classe », le CP, par ordre alphabétique, se retrouve après le COllège… C’est ballot).

Je trouve que les mots proposés sont « faciles ».

Oui, moi aussi. Le mot « longtemps » par exemple, est dans l’échelon 28, c’est à dire à échelon de … collège. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire étudier l’orthographe de ce mot avant le collège… (Il est dans les évals nationales de CE1 régulièrement, mais c’est un échec national aussi, CQFD). Cela veut seulement dire qu’il faut attendre le collège pour que 75% des élèves sachent l’écrire correctement.

Pour établir cette liste, les chercheurs se sont basés sur le niveau réel des élèves à un instant t, mais pas sur le niveau qu’on voudrait qu’ils aient. Cela peut donc servir de base de travail, mais rien n’empêche de faire étudier des mots « surclassés » à nos élèves.

J’ai entendu dire qu’il y avait des chercheurs qui avaient réalisé des travaux plus récents avec des échelles plus « à jour ».

Moi aussi j’ai entendu dire cela, mais je n’ai pas trouvé les fameuses listes sur le net. Faute de mieux, pour l’instant, j’utilise cela.

Remarque : j’ai investi dans « Eole » de Béatrice Pothier et je regrette bien parce que c’est sans doute très pertinent, mais d’un point de vue pratique, quasi inutilisable en classe. L’auteur rejette l’utilisation de liste de mots, d’ailleurs, si bien qu’Eole « étalonne » des textes, mais sans fournir de listes de mots.

Où avais-tu trouvé le fichier de départ que tu as transformé en Excel ?

Pour ma part, je l’avais téléchargé ici : http://o.bacquet.free.fr/db2.htm

2012-5-19 13:08:00
Cycle III Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *