Jeu de cartes pour mémoriser les « repères » d’Histoire.

Cartes recto verso pour mémoriser les "repères" du programme.

13/7/12 : correction et ajout de quelques dates

Aussi loin que je me souvienne, j’ai utilisé ce stratagème (sur les conseils de ma grand-mère) pour apprendre mes dates en histoire : des petites cartes avec la date au recto et le « libellé » de l’évènement au verso. C’est terriblement efficace puisque cela permet de s’auto-interroger.

J’ai donc utilisé les toutes nouvelles programmations d’Histoire qui précisent les repères à mémoriser : « Ces repères sont étudiés, puis mémorisés, car ils constituent une liste de personnages et d’événements représentatifs de chacune des périodes » (BO janvier 2012).

Ma prof d’IUFM, la célèbre (et vénérée) mme Lucotte, insistait pour que nous fassions apprendre les dates à nos élèves, et que nous les leur fassions réciter, (« comme les tables de multiplication », disait-elle). Je trouve que c’est important de retenir quelques dates, qui servent de repères pour articuler les évènements. Madame Lucotte nous disait : « Je retiens 1515, et pouf je pense Marignan, François 1er, donc la Renaissance, les châteaux de la Loire… »

Pour les personnages indiqués comme repères dans les IO, j’ai choisi de ne pas leur associer de date, mais seulement un siècle. Sur les cartes « personnages », marquées d’un P, il y aura donc au recto le nom du personnage (et une illustration), et au verso son siècle, et quelques mots pour le décrire.

Comment utiliser ces cartes ?

En début d’année, on fait fabriquer une petite enveloppe qui sera collée dans la couverture du cahier et qui servira de rangement.

On distribue aussi, à chque élève, les cartes qui sont censées être déjà connues (étudiées les années précédentes).

Au cours de l’année, à chaque fois qu’on étudie une date qui devra être mémorisée, on distribue sa carte aux élèves (qui n’ont qu’à la plier en deux et la coller pour obtenir une carte recto-verso). Idem pour les personnages.

Avec la carte les élèves peuvent :

  1. Tout seuls, apprendre et revoir les dates (et les personnages), dans les deux sens : « Que s’est-il passé en telle année ? », ou bien « A quelle date a eu lieu tel évènement ? »
  2. Prendre l’ensemble des cartes face « date » cachée, et essayer de les ranger en ordre chonologique. Après, on les retourne et on vérifie.
  3. Jouer à deux : les cartes sont posées au hasard sur la table. Le premier joueur montre une carte du doigt, l’autre doit dire ce qui est écrit de l’autre côté. Il « gagne » la carte s’il a bien répondu. Sinon, la carte reste sur la table.
  4. Jouer à trois : 2 joueurs, un arbitre. L’arbitre montre une carte; Le premier des deux joueurs à annoncer « ce qui est au dos » gagne la carte. S’il se trompe, on remet la carte dans la pile et elle sera rejouée. 

Je vous laisse inventer d’autre jeux, voire venir les partager ici !

Voici les cartes « évènements » (v3 : correction de la date de la 3eme République et ajout du feu, de l’invention de l’écriture… + amélioration de quelques images) :

Cartes recto verso pour mémoriser les "repères" du programme.

… et les cartes « personnages » :

Cartes recto verso pour mémoriser les "repères" du programme.

Grâce à des commentaires ci dessous, je réalise qu’il existe des versions commerciales un peu équivalentes de ce jeu. Je n’imagine pas que vous ayez le budget pour acheter un jeu par élève, donc l’usage de ces jeux ne sera pas le même que ce qui est proposé ci-dessus, mais ces versions commerciales sont belles (photos ou dessins couleur…), durables et trouveront surement leur place en fond de classe !

Cartes pour mémoriser les "repères" d'Histoire. Première version : les Chronicards. Bruce Demaugé en disait grand bien sur son site (ici). Il y a plusieurs versions, dont une « spécial école primaire ».

 

 

 

Deuxième version chez Asmodée : Timeline évènements. Je l’ai acheté et nous faisons des parties très sympas en famille (parties courtes, rigolotes et instructives). C’est ludique et/mais sans doute un peu moins scolaire que les Chronicards. La plupart des dates du programme sont traitées (et bien plus).

L’inconvénient : contrairement à la version ci-dessus, il n’y a pas de texte pour raconter l’évènement, donc si on ne connait pas l’évènement avant de jouer, on ne le connait pas non plus après… 

2012-7-13 16:09:00
Cycle III Autres

1 Commentaire

  1. coralanana

    Ah la la Charivari à l’école ! Votre site devient très vite une bible.
    Et voilà que je cherchais des infos sur les jeux du type timeline car j’avais en tête d’en faire une version simplifiée pour l’école et … Bingo. C’est là tout beau tout bien !
    MEEERRRCCIII

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *