Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !

PvLLNTNu3E9t8JXMHYIjIba5Pgk@250x152

J’ai fait une découverte extra au Festival du jeu à Parthenay : les dés qui multiplient. C’est une invention magique, finaliste des Educaflip : deux dés qui, quand on les rapproche, indiquent le résultat de leur produit.

Je le prouve. Je lance mes dés…

Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !

Je les rapproche…

Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !

Et la magie opère (on peut dire : « Abracadabra », si on veut)

Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !

Et ça marche tout le temps ??? Mais oui, Môsieur !

Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !

Je vous l’avais dit, c’est magique. Là, je fais une pause pour vous laisser aller vous servir un Mojito, rapport aux émotions que je vous ai causées…

Qu’en faire en classe ?

La première suggestion, c’est… de remplacer vos bêtes dés habituels par ceux-là, et de laisser les élèves jouer à leurs jeux habituels avec ces dés-là. Ils devraient être remboursés par la sécu et présents dans toutes les boites de jeux de société : les inventeurs parient sur le fait qu’en jouant aux petits chevaux ou au Monopoly, par imprégnation, les élèves réviseront leurs tables sans douleur.

Oui mais… ils ne vont que jusqu’à 6 ?

Les dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !Oui… mais non. En fait il y a deux modèles. Le modèle « ordinaire » s’appelle 6×6. Il comprend deux dés classiques, avec les numéros de 1 à 6.

Il y a un autre modèle, qui s’appelle 6×9 et qui contient trois dés. A eux trois, les dés permettent de réaliser tous les calculs de 1×1 à 9×9.

On joue à quoi avec 6×9 ?

J’ai pleein d’idées de jeux en tête pour mon atelier « tables ». Je vous propose le premier, c’est le Multipliyam’s. Il s’agit d’un jeu de Yam’s (ou Yatsee) avec ces 3 dés.

Règle :

But du jeLes dés qui multiplient : pour jouer avec les tables !u : marquer le plus de points possible.

Déroulement : A son tour, le joueur lance les trois dés.
Il a trois lancers pour essayer de réaliser la meilleure combinaison possible.
Quand il le souhaite (au plus tard après le troisième lancer), il choisit deux dés dont il calcule (ou lit) le produit pour l’écrire dans sa colonne.

On écrit un produit par ligne.
Dans la partie supérieure, on écrit des multiples.
Par exemple, si on a un tirage 2-7-8, on peut choisir 7×8 et écrire 56 sur la ligne des multiples de 2, de 4, de 7 ou de 8.

Dans la partie inférieure, on écrit des figures :

  • on écrit 16 sur la ligne « carrés » si on a obtenu deux 4
  • on écrit 30 sur la ligne suite si on a obtenu 5 et 6 (parce que ce sont deux dés consécutifs)
  • on écrit un produit au choix sur les lignes mini et maxi (seule contrainte, mini doit être plus petit que maxi)
  • et on écrit la somme des trois dés sur la dernière ligne (seule ligne qui ne fasse pas appel à un produit)

Une fois qu’un total est écrit quelque part, on ne peut pas le remplacer par un autre. Si on ne peut rien écrire nulle part, on raye une de ses cases, au choix (on ne pourra plus la remplir).

A la fin, on calcule les sous-totaux, les totaux, et le gagnant est celui qui a le plus de points. Ce n’est pas seulement un jeu de chance, il y a pas mal de stratégie pour décider où on écrit un résultat et maximiser ses points.

Cliquer sur l’image pour obtenir les feuilles de marque !

On les trouve où, ces merveilles ?

Bientôt, ils seront vendus partout dans le monde, mais pour l’instant, on les trouve surtout sur internet, ici (clic) à 12€ ou 18€ selon le modèle. Le site est très bien fichu, commande en ligne facile, et promo spéciale pour la rentrée pour obtenir les deux jeux de dés ensemble avec une belle piste de dés carrée.

Des idées de prolongement ?

  1. Essayer de comprendre comment fonctionnent les dés
  2. En faire fabriquer par les élèves (sans les modèles sous les yeux, évidemment…)
  3. Demander aux élèves de trouver, dans le multipliyam’s, le total maximum que l’on peut obtenir dans chaque case.
    Ils trouveront vite que 81 est le plus grand multiple de 9 que l’on peut trouver, mais quel est le plus grand multiple de 2 ? de 4 ? de 10 ? …
2016-7-20 16:39:00
Jouer en classe

1 Commentaire

  1. Pingback: Attention pépite ! Nouveau jeu, Multiplipotions, pour travailler les tables de multiplications – Charivari à l'école

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *