J’ai testé pour vous Beneyluschool

L’an dernier, pendant les vacances, nous avons sympathisé avec un couple d’instits. Ils me disaient qu’ils utilisaient Beneyluschool en classe et en étaient très contents. Cela m’a fait envie, et, cette année, c’est à mon tour d’essayer.

BeneyluschoolBeneyluschool c’est un espace gratuit et sécurisé (parents et élèves ont un code d’accès), sur le net, pour échanger avec la classe et les parents. C’est un peu un « mini ENT ». L’interface est pimpante, sympa comme tout.

(Remarque : Pour ceux d’entre vous qui ont déjà essayé, je précise que 2 améliorations récentes ont été installées : la suppression de la « roue » des mots de passe rend la gestion des logs élèves très simple et la médiathèque a été considérablement améliorée, à ce qu’il parait.) 

Je n’utilise pas toutes les fonctionnalités, mais celles que j’utilise me plaisent beaucoup. Les voici :

1. J’utilise le carnet de liaison.

Je peux écrire un mot à destination des parents. Ceux qui ont activé l’option « notification » reçoivent un mail d’alerte. Quand les parents lisent le mot, ils cliquent sur un bouton pour dire « je signe », et moi, je vois en temps réel derrière mon écran qui a lu, et qui n’a pas lu, sans avoir besoin de vérifier les cahiers le matin. C’est extra.

2. J’utilise la messagerie

En réunion de rentrée, j’ai expliqué aux parents qu’ils pouvaient m’écrire sur cet outil plutôt que sur le cahier de liaison « papier » (que j’ai conservé quand même). Environ la moitié des parents de la classe s’en sont servis. Je préfère vraiment lire mes messages après la classe et y répondre tranquillement plutôt que de griffonner à la va-vite un mot dans le cahier de liaison  quand toute la classe est en train de m’attendre. 

Remarque : j’ai toujours donné mon mail perso aux parents en réunion de rentrée et jamais un parent n’en a abusé. Cette année, je ne l’ai pas donné, mais les parents peuvent utiliser Beneyluschool.

3. J’utilise le cahier de texte

C’est sans doute la fonctionnalité que je préfère. Quand un élève est absent, il peut aller voir les leçons à faire. Quand je saisis les devoirs, je mets un peu plus d’informations que ce que je fais noter dans le cahier de texte des élèves. Je mets aussi des liens vers des supports vus en classe ou vers des jeux d’entrainement.

Une fonctionnalité que j’adore, c’est qu‘on peut saisir des devoirs « récurrents ». Par exemple, tous les lundis, je fais sciences, et tous les mercredis, c’est le test de ceintures de tables… alors j’ai saisi une fois « Apprendre la leçon de sciences », « revoir les tables pour le test de ceintures », j’ai cliqué sur « récurrent » (on peut indiquer la récurrence : toutes les semaines, toutes les deux semaines)  et pouf, tous les lundis (ou tous les mercredis) jusqu’à la fin de l’année, c’est écrit sans que j’aie besoin de le retaper. Il se trouve que j’en ai pas mal, des devoirs récurrents (histoire, géo, sciences, révisions de ceintures…).

4. Mes élèves peuvent s’écrire entre eux

Ils commencent tout doucement à s’y mettre. C’est très sécurisant parce que je vois tous les messages qui circulent et je pourrais, si besoin, les modérer (je n’en ai jamais eu besoin, mais bon).

5. J’utilise le blog de la classe

Dans mon département, si on veut créer un blog de classe, c’est toute une affaire, il faut être hébergé sur le serveur académique, tout ça tout ça. Alors Beneyluschool m’offre la possibilité d’un blog de classe sécurisé, validé par mon IEN, joli tout plein, très facile à alimenter. Il n’est ouvert qu’aux parents, mais c’est exactement ce dont j’ai besoin…

6. J’utilise le calendrier

Il y a une fonction calendrier qui permet d’écrire les dates des sorties, du marché de Noël, voire, si on veut, des évals ou des anniversaires. Les parents et les élèves peuvent s’y référer.


 

Il y a aussi des fonctionnalités que je n’utilise pas (encore) : la médiathèque, pour stocker des documents et les partager avec les élèves et les parents, et le GPS pour se situer et situer des correspondants.

Voilà mon retour sur Beneyluschool. L’an prochain, maintenant que j’ai testé, j’aimerais bien le proposer à mes collègues pour que toute l’école s’y mette. Je crois qu’il y a des fonctions « école » un peu spécifiques dans ce cas (mais je n’ai pas encore essayé : je vous raconterai !) 


J’ajoute des remarques reçues en commentaire :

  • Il faut penser à demander l’autorisation à l’IEN avant de s’inscrire.
  • Tout est paramétrable : Par exemple, on peut donner accès au cahier de texte aux élèves mais pas aux parents ou au cahier de liaison aux parents mais pas aux élèves, etc.
  • A la fin de l’année, tu peux garder un pdf des articles du blog ou bien en commander un livre, les parents peuvent commander eux-mêmes si tu actives la fonction.

 

2014-Octobre-30 09:54:00
Idées en vrac

2 Commentaires

  1. Kat35

    Dis, Charivari, tu continues à utiliser Beneylu ? Mon fils l’a eu en CM1, je trouvais ça plutôt sympa ! Mais ici, dans notre département, j’ai l’impression que ça n’est pas autorisé… Faut que je creuse…

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      Même chez nous où c’est très verrouillé, on peut utiliser Beneylu. Non, en revanche je ne l’utilise plus. Je trouve que l’interface de messagerie était lourde.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *