• A la manière de Giacometti

    Je suis ravie de ma séquence sur Giacometti (ci-dessous, une production de deux élèves). 

    A la manière de Giacometti

     

    J'ai trouvé l'idée sur un site anglosaxon. J'avais vu beaucoup de solutions avec du papier d'aluminium, mais je trouvais que le rendu était vraiment trop "froissé" et ça ne me plaisait pas trop.

    Pour cette version-ci, voici les étapes :

     

    A la manière de Giacometti

    Matériel : 1m par élève de fil de fer basique (diamètre 1mm), du ruban de masquage (compter env 1m par élève aussi), de la peinture cuivrée (compter une bouteille comme celle-ci pour 10 élèves), des chutes de bois ou de carton pour faire les socles, du papier journal pour protéger les tables.

    Etape 0 : Présenter Giacometti, ses oeuvres etc...

    Etape 1 : Réfléchir aux sujets. J'avais demandé à mes élèves de trouver des idées de scènes ou deux personnages interagissent. 2 amoureux, 1 parent et son enfant, 2 sportifs, 2 joueurs d'échecs, 2 acrobates, 2 danseurs.... Nous les avons écrites au tableau en les décrivant un peu. Puis les élèves se sont mis par 2 et ont choisi leur sujet.

    Etape 2  : préparer les figurines en fil de fer. J'ai utilisé la technique décrite ici

    A la manière de Giacometti

    D'abord on plie le fil de fer en deux, on fait quelques tours en haut pour former la tête. Puis on forme les deux bras (on entortille à chaque fois, bien plus que sur le dessin)., puis enfin, on plie chaque morceau qui pendouille en deux pour former des jambes. Le fil de fer est entortillé sur le ventre pour terminer le personnage.

    Etape 3 : c'est la "sculpture" de l'attitude des personnages. On donne au personnage en fil le mouvement, l'expression que l'on souhaite. Un élève du binôme peut mimer pendant que l'autre arrange le personnage en fil de fer pour lui trouver la bonne attitude. 

    Etape 4 : on recouvre les personnages de ruban de masquage (clic). Cet adhésif a l'intérêt de ne pas être trop cher, de bien se découper, de se décoller à volonté et surtout de bien se peindre.

    C'est une étape un peu délicate. Il faut essayer de ne pas faire trop de bourrelets, et bien serrer le ruban contre le fil de fer pour que le personnage soit vraiment filiforme, comme chez Giacometti. Le personnage doit être intégralement recouvert, y compris les mains. 

    Etape 5 : On scotche les pieds des personnages sur le socle. Comme le personnage est très léger, cela tient très bien debout.

    Etape 6 : Peinture à la peinture métallisée cuivrée (clic). 2 couches. Quand la première couche est sèche on peut très bien remettre le personnage dans la bonne position (position souvent malmenée par l'étape enrobage et  peinture). 

    La deuxième couche permet de "boucher les trous" avec la peinture pour qu'on voie moins les imperfections du ruban de masquage (Le produit final est en haut de l'article.)


    A la manière de GiacomettiEdition du 15/12/2013 :

    je suis tombée ici sur ces réalisation d'élèves qui me plaisent beaucoup aussi. La maitresse explique comment elle s'y est prise : "Les élèves ont réalisé tout d'abord "le squelette" avec 3 cure-pipes : un pour le buste, un pour les bras et le dernier pour les jambes : les deux derniers sont entortillés autour du premier. Puis ils les ont enroulés de bandes de papier aluminium. Après avoir donné une posture à leur personnage, les élèves les ont ensuite peints avec un peu de peinture noire."

     

    « Bientôt NoëlLes Cartacharis : des cartes pour réviser en autonomie »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ju26
    Samedi 30 Novembre 2013 à 09:40

    Super effet!

    Autre technique : support en plâtre coulé dans une demi-boite à fromage dans lequel on plante un petit bâton à brochette. Ensuite on enroule le fil de fer autour du bâton à brochette pour faire une jambe et on termine le personnage.  On finit par recouvrir le personnage de bandelettes de papier aluminium.

    Bravo pour ton blog et merci pour tous les partages d'idées.

    2
    sweetandsax
    Samedi 30 Novembre 2013 à 09:41
    sweetandsax

    J'avais fait un atelier sculpture il y a maintenant presque 15 avec des cycles 3. La technique de base était la même mais j'avais pris du fil électrique.. Nous avions entouré le "fil de fer" de journal enroulé avant de recouvrir de bandes de plâtre. Le socle était en boîtes de camembert lestées. Cela avait donné lieu à une expo. J'avais eu une danseuse, un tennisman, et bien d'autres encore. Cela rendait super bien

    3
    Samedi 30 Novembre 2013 à 16:11

    super chouette ! ça donne envie de tester...je me note ça ! Merci pour le partage !

    4
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:04

    Super rendu! bravo!

    5
    Lullabi
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 10:59

    Bluffée par le résultat, ça me donne très envie d'essayer !

    Merci encore pour ce nouveau partage, et félicitations à tes élèves :)

    6
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 17:04

    Superbe!! ça donne envie de le faire.

    7
    sophie62
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:23

    Bonsoir, j'ai une collègue qui utilisait du papier alu pour entourer le fil de fer, c'était aussi joli que es tiens dans une autre teinte...

    Un grand merci pour ton magnifique travail qui sait nous donner envie de faire plein de nouvelles choses.

    8
    Giom
    Samedi 14 Décembre 2013 à 16:43

    Merci pour ce partage.


    Je l'ai testé dans ma classe et le résultat est vraiment joli.


    Les enfants ont dans un premier temps regardé la petite vidéo tirée d'une minute au musée. Puis au travail. Mes socles étaient constitués de plaques de séparation de bouteilles d'eau redimensionnées pour l'occasion, le bonhomme étant lui collé au pistolet à colle. Il ne restait plus qu'à compléter avec la super fiche trouvable chez Orphys.


    Je conseille à tout le monde de se lancer. cela en vaut la peine.


    Encore une fois merci.

    9
    Prof-en-conversion
    Lundi 20 Janvier 2014 à 21:06

    Bonjour, contractuel admissible au CRPE cette année, j'ai 3 semaines dans une classe de CM1/CM2 en stage massé.  Je remplace un collègue parti en formation.  J'ai envie de me lancer, ne sachant pas trop quoi faire en AV...

    Giom, j'ai trouvé le film "une minute au musée" sur la femme de Giacometti.  Ca me gêne que les petits personnages fassent remarquer la poitrine quand ils disent que c'est une femme.  J'ai une classe difficile, ils sont des pré ado.  

    Est-ce que tu as eu bcp de rigolades quand tu as montré le film ?  Ca change des photos des oeuvres mais je pense qu'ils vont juste commencer à sculpter des seins en fil de fer et ruban de masquage après...

    10
    misspeel
    Samedi 22 Février 2014 à 12:07

    Super idée! Ca donne envie de le faire! 

    11
    Marie
    Mercredi 5 Mars 2014 à 12:53

    Merci et encore merci, j'ai fait cette activité en Ulis où je suis remplaçante. Un vrai succès avec les élèves et surtout une fierté lors des portes ouvertes.


    Je referai car c'est une séquence géniale !!


    12
    Mercredi 5 Mars 2014 à 13:07

    Merci pour ce témoignage. Moi aussi, ce sera une séquence qui m'aura marquée... Si tu as des photos...

    13
    Céline
    Lundi 20 Octobre 2014 à 17:18

    Bonjour,


     


    bravo pour ton travail ! cela me donne envie d'essayer de mettre en place cette séquence dans ma classe. Combien de séances ont été nécessaires pour cette séquence?


     

    14
    Lundi 20 Octobre 2014 à 17:48

    2h pour les étapes 2 à 6

    15
    Julie
    Mercredi 13 Avril à 18:36

    Merci beaucoup pour cette idée! Ca faisait longtemps que je voulais faire des personnages en volume mais je ne voulais pas me lancer dans le plâtre!

    Je viens donc de tester en classe avec des CE1/CE2. Mon objectif n'était pas de travailler sur Giacometti mais de représenter des personnages en mouvement.

    J'ai commencé la séquence par des dessins d'eux faisant du sport (séance 1). Ensuite on a utilisé des sortes de pantins (morceaux de papier noirs sur du canson blanc avec de la colle repositionnable). L'objectif était de les mettre en mouvement, en imaginant qu'ils pratiquaient un sport. Ensuite ils les ont dessiné au marqueur noir puis à l'encre de Chine et au doigt, pour utiliser différents techniques et pour se familiariser avec les positions des personnages (séance 2). Enfin j'ai terminé par les "sculptures" en fil de fer (séance 3). J'ai utilisé la même technique sauf qu'ils ont peint les scultptures scotchées à la peinture acrylique noire puis on mettra une deuxième couche très fine à la peinture acrylique métallisée argentée pour donner un effet brossé. Le rendu est génial!

    Certains CE1 ont eu un peu de mal à obtenir des jambes ou des bras de taille identique. Ils ont eu besoin d'aide aussi pour le scotch parce que certains, peu soigneux, faisaient des paquets, tournaient le scotch du côté collant... Il a aussi fallu trouver des solutions pour équilibrer les personnages afin qu'ils tiennent sur le socle sans basculer... mais dans l'ensemble ça a été. La dernière séance a été menée en plusieurs fois.  1 petite heure pour façonner les structures en fil de fer, 2 bonnes heures pour les scotcher et mettre la première couche de peinture. Je compte 30 minutes pour la dernière couche de peinture.

    J'ai prévu de leur montrer les sculptures de Giacometti en fin de séquence, une fois que les leurs seront terminées.

    16
    Laurangebleue
    Jeudi 16 Juin à 15:58

    J'ai des GS et avant de me lancer j'ai fait un test perso; j'ai donc tenté les cure-pipes mais ça n'a pas du tout fonctionné, l'ensemble se façonne très facilement mais ne tient pas la position en équilibre (malgré le socle), cela semble trop lourd et s'affaisse d'un côté.

    Du coup je me lance dans le fil de fer mais avec des mater ça me semble difficile... Je pense préformer la tête mais je voudrais qu'ils fassent le reste seuls, cela paraît-il réaliste? Merci de vos avis si vous voyez ce message!

      • Jeudi 16 Juin à 21:24

        Bonjour ! Non, en mater, cela me semble trop difficile de fabriquer le corps...

    17
    Laurangebleue
    Vendredi 17 Juin à 00:23

    Merci de ta réponse!  Je me demandais si des collègues l'avaient déjà tenté ainsi en mater...

    Je n'ai plus trop le choix, j'ai suivi le projet lancé par ma collègue et on a déjà réalisé des essais en pâte à modeler avec les enfants... J'ai donc préformé les corps, ils devront encore torsader les bras et les jambes avant de donner une posture et de recouvrir de papier alu (aucune chance que le ruban de masquage fonctionne, entortillage garanti je pense).

    Défi de la semaine suivante : des Nanas en pâte durcissante!

    18
    Laurangebleue
    Mercredi 22 Juin à 17:13

    Et voilà, j'ai réalisé mes sculptures avec mes GS! Comme dit ci-dessus, j'ai pré-formé les corps selon la technique décrite dans tes docs, c'est eux qui ont torsadé les bras et jambes et laissant une petite boucle pour les mains et les pieds.

    Ensuite ils ont recouvert de bandes de papier d'alu puis ils ont donné une posture à leur personnage et ont fixé l'un des pieds (non recouvert d'alu) dans une boule de pâte durcissante sur laquelle on a gravé le prénom.

    Beaucoup de boulot de préparation mais les enfants ont adoré et sont très fiers du résultat!

    Merci pour ton super article, Charivari!

     

      • Mercredi 22 Juin à 17:22

        Chouette ! Ca rend bien ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :