• 4,5 jours : idées à reproduire, pièges à éviter

    (Je remonte cet article au cas où vous ne l'auriez pas vu)

    Ca y est, c'est parti, certaines écoles sont à 4,5 jours. C'est le cas là où j'habite, notamment. Quand je discute avec les parents ou bien les enseignants de ces villes "pionnières", je réalise que nous avons intérêt à partager ces expériences. Il y a des idées à prendre, et aussi des écueils que l'on pourra éviter. J'invite tous ceux d'entre vous qui enseignent dans des écoles à 4,5 jours à venir faire profiter les autres de leur expérience, de manière constructive*, sur deux axes :

    1. Des dispositifs, des idées qui fonctionnent bien, dont on peut s'inspirer (ou des choses que vous auriez mises en place si vous y aviez pensé).

    2. Des regrets, erreurs que vous avez faites et que vous allez corriger ou des choses que vous feriez différemment, avec du recul.

    (*) ... et rien d'autre. Inutile de venir ici donner votre avis sur cette réforme, ni donner ses avantages et ses inconvénients, il y a d'autres lieux pour cela sur le web, je ne laisserai pas vos coms en ligne.


    Je recopie ci-dessous toutes les idées qui sont dans les commentaires de cet article (ce sont vos commentaires, pas les miens : quand il y a écrit "je", c'est celui qui a écrit le commentaire qui parle, pas Charivari) :

    L'emploi du temps en classe

    Ca marche

    • Avec mes CE1, j'ai Cap Maths je n'ai rien changé à ma programmation de maths sauf que le mercredi je peux faire les problèmes de la banque de problèmes (depuis qu'on n'avait plus le samedi, je n'arrivais jamais à les faire tous, ou alors au pas de course). Je fais une "banque" sur 3 semaines environ. Ca fait une respiration dans la semaine, et ça fait du bien de pouvoir ENFIN faire sereinement des problèmes. 

    • A mon avis la chose la plus importante est la régularité de l'emploi du temps : que les enfants commencent et finissent tous les jours à la même heure (quelle que soit l'heure). Les emplois du temps en dent de scie sont terriblement anxiogène pour tous (adultes et enfants).

    • Je n'avais pas réalisé à quel point ce serait utile et efficace de faire 5 petites séances de français par semaine au lieu de 4 grosses (et 5 séances de maths au lieu de 4). J'ai même du mal à imaginer comment on a fait pendant 5 ans. Evidemment, pour les bons élèves, ça tenait sur 4 jours, mais je vous assure que pour tous mes élèves un peu faibles, cette cinquième séance de français et de maths a un poids énorme. J'y crois vraiment.

    • Pour la sieste des PS, nous couchons les Petits juste après le repas. Nous le faisions déjà les années précédentes, d'ailleurs (c'est préconisé par notre Inpection).  Ils sont au lit vers 13h15, donc (bien avant la reprise de la classe pour les plus grands). Cela permet de faire en sorte qu'ils puissent tous dormir sur une durée de deux heures.

    • L'inconvénient de la semaine à 4,5 jours ce sont les corrections tous les soirs, alors je me suis obligée à faire une fois par semaine une séance de maths sur ardoise et pas dans le cahier idem en francais !

    • En élémentaire, il faut essayer de placer les créneaux sport et notamment natation l'après midi car sinon les remettre au travail après est difficile (mais pas plus que lorsque c'était le cas à 4 jours). Mais bon ce n'est pas toujours facile, avec 45 minutes de classes en moins l'après midi. Dans les grosses écoles, il faut partager les salles...

    • Ce que j'apprécie le plus avec mes CP/CE1: l'emploi du temps est beaucoup plus facile à construire, on fait français/maths le matin et on met le reste en place tranquillement l'après-midi. Les enfants sont contents de sortir tôt, la journée passe vite et j'ai le temps de faire toutes mes corrections à l'école.

    • Avec cet emploi du temps, pour les devoirs du soir, je donne tous les soirs une leçon, une lecture et un exercice à faire à mes CM (je sais, il ne faudrait pas, mais j'adapte au besoin) mais absolument rien le week-end ! Beaucoup de famille apprécient. Avec 4 jours, je ne pouvais pas.

    Ca ne marche pas

    • J'ai récupéré un créneau piscine pour mes CP le mercredi matin. Cela me bouffe une grande partie de la matinée. Du coup, je suis vraiment déçue parce que je ne peux pas faire ma 5° séance de lecture de la semaine, sur laquelle je comptais tant. 

    • En maternelle, au début, les animateurs récupéraient les enfants à 15h30 pour les emmener dans une salle toute proche mais à l'extérieur de l'école. Certains étaient à peine réveillés, ils devaient partir avec cet inconnu, dans un lieu inconnu : c'était la cata ! On a vite changé tout ça : 1) d'abord on a créé un TAP-sieste pour laisser les enfants dormir, et 2) en même temps on a décidé que les anims resteraient dans l'école. les TAPs ont lieu dans la salle de motricité.

    La récré de l'après-midi...

    • La récréation de l’après-midi a lieu de 14h30 à 14h45. Ainsi, on a une heure d’école avant, un quart d’heure de récré, une heure d’école après. Comme disent les gamins, c’est génial, ça passe vite ! C’est vrai qu’ils sont beaucoup plus concentrés.

    • Ici, on a choisi de caser la récré de l'après-midi en toute fin d'après-midi, à 15h30. Du coup, les élèves ont 1h45 d'école, et ensuite ils ont une récré qui leur permet aussi de gouter. C'est bien pour ceux qui enchainent avec les activités. Quand ça sonne à 15h45, les animateurs appellent les élèves qui partent en TAP et certains vont à l'étude aussi. Je ramène les autres à la grille. Ce système a deux avantages : les élèves ont vraiment 45 minutes de TAP (les TAP ne sont pas "mangés" par ce temps de gouter), et nous, en classe, on gagne énormément de temps. L'après-midi, quoique courte, semble quand même plus remplie.

    • Le temps de récré prévu ds les IO n'a pas changé (4 ou 4,5 jours, c'est 2h déduites des 24h hebdo). Ce que notre IEN n'a pas manqué de nous rappeler. Conclusion : les matinées durent 3h15 avec 20 minutes de récré. Donc 100 minutes pour 5 matins. Reste 20 minutes pour 4 aprem. Donc 5 minutes par aprem. CQFD !

    • Nous, on ne fait plus du tout de récré l'après-midi. On a réparti les 120 minutes de récré du BO sur les 5 matinées (5 x 20 minutes de récré + 5 minutes pour rentrer en classe). ca passe très bien.

    Liaison école-animateurs

    Ca marche

    • A 15h30, les animateurs viennent chercher les élèves dans ma classe. Ils ont la liste des inscrits, ils les appellent. C'est très paisible, pour les élèves et pour moi : une fois les élèves partis avec les animateurs, il ne me reste que ceux que je dois raccompagner à la grille. Ce n'est pas à moi de pointer "qui va où", et il n'y a pas de moment de "flou" sur "qui est responsable des élèves". 

    • Chez nous à 16h tous les enfants sortent de la classe avec leur cartable et 2 rangs se forment : les TAP et ceux qui vont au portail et du coup ce n'est pas à nous de gérer qui va où. Et s'il reste des enfants au portail (en début d'année, ils ne savaient pas trop à quelle heure les parents les récupéraient) un référent-mairie est au milieu de la cour pour les récupérer, et ça c'est top pour nous.

    • Un point absolument essentiel à diffuser sans modération : il faut un numéro de téléphone dédié au TAP sinon c'est l'école (et par conséquent le dir ou celui qui a pour mission de décrocher) qui est inondée de messages en tout genre : "Bidule n'ira pas en ping-pong, elle va chez le dentiste" - "Est-ce que vous pouvez dire à Trucmuche que je serai en retard ".

    • Chez nous les activités Mairie (les "Tap") n'ont commencé que deux semaines après la rentrée. C'était super pour 2 raisons : (1) On n'a pas additionné deux stress, on a laissé passer la rentrée, et ensuite, une fois que tout le monde avait bien pris ses repères, on a mis en place les TAP. (2) Ca a permis de se rendre compte des enfants qui avaient quelqu'un à la grille à 15h30 pour les récupérer (finalement, à peu près les mêmes qu'à 16h30 l'année dernière). Du coup, on sait quels sont les élèves qui vont aux TAP par choix (la plupart) et quels sont ceux qui y vont plus par obligation (très peu). 

    • Demander à la Mairie de nommer un « référent spécifique TAP » : c'est-à-dire un responsable que tout le monde identifie, et qui n’est pas chargé d’un groupe d’enfants pendant les activités (pour que ce ne soit pas la directrice de l'école qui se sente obligée de gérer les problèmes de sécurité ou de transfert de responsabilité par exemple).

    • Pour les mairies qui envisagent une longue pause méridienne pendant laquelle ils casent les TAP : privilégier des activités calmes le midi pour que les élèves soient disponibles pour les apprentissages l'après-midi.   

    • Pour les maternelles, si aucune récréation n'est prévue l'après-midi sur le temps scolaire, c'est important d'en prévoir une sur le temps de TAP pour que les enfants prennent l'air. [Charivari ajoute : en élémentaire aussi, sans doute]

    • Pour les ateliers qui ne sont pas quotidiens, les familles inscrivent leur enfant aux différents ateliers pour la durée d’une période en formulant 3 vœux avec préférence. Il est demandé à chaque enfant de changer d’atelier à chaque période. En fait, ces ateliers correspondent à des clubs ou associations sportives ou culturelles existant sur le secteur. Libre aux familles de les inscrire par la suite (mais là, ça devient payant).

    • Tous les soirs pendant une ½ heure, il y a APC avec maximum 6 enfants par groupes. Les maternelles travaillent autour du langage, des consignes par les jeux. Les cycles 2 font du soutien aux enfants en difficulté et les CM de l’aide aux devoirs. Les groupes peuvent changer à chaque période. Pour nous, il s’agit donc de rester 2 soirs par semaine jusqu’à 16h15. C’est très efficace pour mes CM ! De plus, nous ne ressentons pas la fatigue comme le soutien des années passées qui avait lieu trop tard. Bref, on adore ^^. De plus, nous occupons nos classes niéhéhéhé, si vous voyez ce que je veux dire ^^

    • Pour la sortie, les enfants inscrits au TAP sortent par la cour (nous avons une porte de classe donnant directement sur la cour, une autre directement sur le grand couloir et la dernière sur la classe du ou de la collègue), ceux qui retournent chez eux par le couloir et enfin ceux en APC par la porte inter-classe.

    • Secteur rural = ramassage scolaire à 16h30. C’est pourquoi la très grande majorité des élèves restent au TAP. Ceux de l’APC finissant à 16h15, rejoignent les élèves inscrits au TAP-Temps-Libre avant de partir à 16h30. Les parents, enseignants, élus sont régulièrement consultés pour harmoniser, améliorer ce TAP. C’est vraiment un énorme travail de coordination mais avec un peu (beaucoup) de bonne volonté de part et d’autre, on peut parvenir à offrir une situation profitable à tous ! La grande majorité des enseignants de l’école n’ont aucune envie de revenir à 4 jours. 

    Idées d'APC, suggestions TAP

    • En maternelle, il ne faut pas vouloir en faire "trop", mais plutôt prévoir des activités calmes comme écouter des histoires, des musiques ou tout simplement ne rien faire pour ceux qui ont du mal à se réveiller. [Charivari ajoute : ce commentaire concernait les TAP, plutôt que les APC]

    • Ici école élémentaire 10 classes dans toute petite ville tout petit budget alors on a réfléchi avec la Mairie à des TAP intéressantes et pas trop chères. On fait les APC en même temps, ce qui soulage aussi un petit peu la Mairie (en APC, on fait chorale et étude surveillée : on peut prendre pas mal d'enfants en même temps).
      Les élèves ont droit à 6-7 séances par personne et par an période d'activité un peu exceptionnelle (soit environ 1 fois par semaine : encadré par les assocs ou clubs locaux, au choix : tir à l'arc, tennis de table, tennis, initiation à la pratique d'un instrument, roller). Ils se sont inscrits en juin. 
      Les autres jours, les élèves s'inscrivent soit à l'étude surveillée (assurée sur l'heure d'APC d'un enseignant), soit aux TAP : "temps libre", activités manuelles (petits bricolages, scoubidous, bracelets brésiliens...), jeux collectifs dans la cour, informatique, bibliothèque, jeux de sociétés. En bibliothèque, les CM, à tour de rôle, s'inscrivent pour lire des histoires aux petits (gros succès, chez petits et grands). Les élèves font un choix pour toute la période (par exemple, lundi : bibliothèque, mardi : activités manuelles...). Cela ne fonctionne pas mal du tout. Les activités en intérieur sont très paisibles. C'est vrai que ce ne sont pas des activités forcément super exotiques, mais on est loin du psychodrame relayé par médias : les enfants sont calmes, ils se reposent, et ils aiment bien leurs activités.

    •  En APC, nous avions décidé d'un commun accord avec la Mairie d'essayer de prendre un maximun d'enfants pour ne pas leur laisser des trop gros groupes, en faisant en sorte que tous les enfants passent avec chaque enseignant (activités : Arts visuels, tennis de table, théâtre et informatique) : les enfants sont ravis d'aller en APC et le rapport avec les élèves est très agréable.
    • Chez nous, les TAP et les APC ont lieu en même temps, 3 jours par semaine (nous nous sommes gardés le jeudi sans APC pour pouvoir y caser nos réunions, qui finissent du coup plus tôt, puisque commencées à 15h30). Nous avons pris le parti de ne plus faire de soutien en APC (nous avons un peu plus de temps en classe si besoin) : nous avons pensé que les enfants "relevant de l'aide personnalisée" serait frustrés s'ils ne pouvaient pas participer aux TAP plus ludiques.

    • (Ecole rurale) Pour mes élèves d'élémentaire, en TAP, ils ont le choix tous les soirs entre : temps libre (jouer avec les copains ou bavarder… et ceci a été à notre demande car la surconsommation d’activités existe aussi), aide aux devoirs, bibliothèque (animée ou pas, parfois des grands animent pour les maternelles). Il y a également d'autres activités sportives certains soirs.

    Et aussi :

    • Travailler main dans la main avec la municipalité. Bétonner le projet avant de le présenter aux parents, pour qu'ils sentent que tout a été pensé, réfléchi, anticipé. Si il y a désaccord entre municipalité et équipe éducative, les parents vont s'engoufrer dans la brêche et là, ça devient très compliqué !

    • Penser à souffler à la municipalité de rédiger un règlement de ce TAP : les modalités d'inscription, assurance, fiche de renseignements, ... Bien faire la part des choses entre l'école et le TAP, même si tout est très lié !

    • Je confirme le fait qu'il faut un bon dialogue entre les différents intervenants : enseignants, mairie et parents. Il y a quand même des mairies qui sont bien gratinées et qui campent fermement sur des positions complètement hallucinantes (du genre, on propose qu'on ne change rien et qu'on met les tap le mercredi matin !!!!) et là je trouve que notre tort est d'être allé au conseil d'école sans munitions, sans avoir relu la loi et pour certains avec juste dans l'idée de proposer-n'importe-quoi-parce-que-de-toute-façon-on-est-contre ; ben oui mais la conséquence de ça c'est qu'on se verra imposer une organisation par le DASEN si rien ne change et que c'est sûr quand on impose un truc il y a peu de chance que cela satisfasse quelqu'un !!! Alors que de l'autre côté, beaucoup plus d'ouvertures, de dialogues et on est quand même sorti avec un emploi du temps qui "satisfait" la grande majorité et quelques propositions.
    • Pour tous les sondages que nous avons faits, les parents étaient toujours très prudents : non ils ne pourraient pas être à 15h30 à la grille, oui, ils auraient tous besoin de cantine le mercredi midi etc etc
      Finalement, quand la "vraie vie" est arrivée, on s'est rendu compte qu'en tenant compte de ces sondages on avait surdimensionné plein de choses alors que les parents avaient pu faire appel à des connaissances, une nounou, une mamie, une voisine, et on avait finalement beaucoup moins d'enfants que prévu à encadrer. Moralité : méfiance sur les sondages et questionnaires divers

    « Des nouvelles CartacharisUn an d'Arts Plastiques en Segpa (ou cycle III) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Steph78
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 22:25

    Bonne idée cet article !

    Je suis bien contente de pouvoir dire que ça n'a rien de la catastrophe dont ils parlent à la télé ! Que c'est bien ces "demi après-midis" de classe ! Que c'est bien de faire 5 séances de lecture au lieu de 4 ! 5 séances de maths au lieu de 4 ! Pour mes loulous qui sont un peu à la peine, je vous assure que ce n'est pas du luxe ! Les activités chez nous ne sont pas super-supers, la mairie n'a pas dtrop de sous, il y a beaucoup de jeux de sociétés et de scoubisous, mais... et alors ? Les élèves sont encadrés paisblement (bien mieux que 1 pour 30 dans nos classes avant)... Bon, pour revenir à l'idée de l'article, chez nous les activités Mairie (les "Tap") n'ont commencé que deux semaines après la rentrée. C'était super pour 2 raisons : (1) On n'a pas additionné deux stress, on a laissé passer la rentrée, et ensuite, une fois que tout le monde avait bien pris ses repères, on a mis en place les TAP. (2) Ca a permis de se rendre des compte des enfants qui avaient quelqu'un à la grille à 15h30 pour les récupérer (finalement, à peu près les mêmes qu'à 16h30 l'année dernière). Du coup, on sait quels sont les élèves qui vont aux TAP par choix (la plupart) et quels sont ceux qui y vont plus par obligation (très peu). 

    2
    Crouch
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 22:34

    Avec mes CE1, j'ai Cap Maths je n'ai rien changé à ma programmation de maths sauf que le mercredi je peux faire les problèmes de la banque de problèmes (depuis qu'on n'avait plus le samedi, je n'arrivais jamais à les faire tous, ou alors au pas de course). Je fais une "banque" sur 3 semaines environ. Ca fait une respiration dans la semaine, et ça fait du bien de pouvoir ENFIN faire sereinement des problèmes. 

    3
    Neigedvt
    Samedi 2 Novembre 2013 à 01:03

    Merci pour cet article. A force de lire du catastrophisme, je commençais à m'inquiéter pour l'an prochain (on est encore aux 4 jours). 

    Je vais essayer de suivre le post.

    4
    Samedi 2 Novembre 2013 à 07:34

    Des exemples concrets, des réalités du terrain ... Excellente idée en effet, je vais suivre aussi. 

    5
    christellemars
    Samedi 2 Novembre 2013 à 07:51

    Dans ma commune, le temps de l'enfant était déjà très bien pensé, avec un centre de loisir qui jouxte l'école et une bonne équipe d'animateurs.

    1- Ce que j'apprécie le plus avec mes CP/CE1: l'emploi du temps est beaucoup plus facile à construire, on fait français/maths le matin et on met le reste en place tranquillement l'après-midi. Les enfants sont contents de sortir tôt, la journée passe vite et j'ai le temps de faire toutes mes corrections à l'école.

    Nos horaires: 9h/12h et 14h/16h15. Les cycles 2 déjeunent à 12h et ont une heure d'atelier après. Les cycles 3 ont 1h d'atelier à 12h et déjeunent à 13h. Cet emploi du temps existait déjà avant la réforme, donc le seul changement c'est la sortie à 16h15 au lieu de 17h.

    Un atelier tout simple que j'aime beaucoup: ils font des ballades à pied dans le village, ramassent des feuilles, des marrons et jouent dans le "petit bois". Vive la campagne !

    Aucune confusion entre les rôles des enseignants et des animateurs. La communication n'est pas toujours parfaite, ça dépend des personnalités et ça se met en place avec le temps, certains animateurs sont là depuis des années donc on les connait bien.

    2- Regret: je n'ai pu placer qu'une séance de sport dans l'emploi du temps, mais beaucoup d'enfants sont inscrits à la danse, judo, tennis ou multisport après l'école...

    Merci Charivari, j'espère qu'il y aura beaucoup de témoignages positifs. Cette réforme a besoin de temps et d'optimisme: quand elle est bien pensée et financée c'est une avancée positive pour l'école.

    6
    isa8473
    Samedi 2 Novembre 2013 à 07:55

    Bon article en effet. Cela permettra à chaque de prendre ou pas des idées. Peux-tu nous dire quelles activités sont proposées aux élèves de ton école ? Les activitées sont -elles payantes ?

    C'est peut-être un peu tôt pour le dire mais trouves-tu tes élèves plus fatigués qu'avec la semaine de 4 jours ?

    Personnellement je ne ma languis pas la semaine de 4.5 j mais puisqu'on n'a pas le choix, il faudra y aller !

    Isabelle

     

    7
    les loups
    Samedi 2 Novembre 2013 à 08:16

    Bonjour à tous.

    Encore une bonne idée ce partage !

    Nous ne sommes pas à 4,5 jours donc je suis assez curieuse de connaitre les différents avis.

    Ce serait bien que des parents témoignent de cette semaine de 4,5 jours, qu'on ait un regard extérieur (mais vécu).

    Bonne journée

    8
    didi54
    Samedi 2 Novembre 2013 à 08:44

    Nous, on été déjà à 4,5 jours , mais pas tout à fait car on mercredi sur 3 , on avait réunion et les élèves n'avait pas classe .

    bonne continuation

    9
    Samedi 2 Novembre 2013 à 09:13

    Merci Chari pour ton initiative! Je vais suivre mais je suis heureuse de voir qu'il est possible que tout fonctionne...avec de la bonne volonté!

    10
    christellemars
    Samedi 2 Novembre 2013 à 09:41

    Je témoigne maintenant en temps que parent: mon fils de 7 ans n'est pas plus fatigué qu'avant, sans doute parce qu'il a l'habitude de se coucher tôt et de se lever tôt. Je pense que c'est un rythme qui convient à la plupart des enfants, à condition de ne pas se coucher tard tous les week-end et de sortir la télé de la chambre...

    Le matin, il me demande parfois quel activité il aura après l'école et il peut aussi relire son emploi du temps dans son cahier de texte. L'an dernier, il faisait du sport le jeudi, ça se terminait à 19h. Cette année, le multisport se termine à 18h30, on est moins pressé pour rentrer et préparer le diner.

    Mes CP/CE1 ne savent pas toujours où ils doivent aller après l'école, mais la plupart ont quand même mémorisé assez vite leur emploi du temps et se réjouissent à l'avance parce que ce soir c'est judo ou atelier nature. En général, leurs parents le leur rappellent le matin et ils n'ont pas l'air stressés par ça !

    Le matin, j'ai l'habitude depuis très longtemps de commencer la journée par un "quoi de neuf ?", ça laisse le temps à tous d'être bien réveillé et de parler un peu avant de se lancer dans les apprentissages.

    Je trouve que les classes surchargées ont bien plus d'influence sur leur fatigue. Cette année je n'ai que 22 élèves, je les trouve moins fatigués que quand j'en avais 29 sur 4 jours.

    11
    celine01340
    Samedi 2 Novembre 2013 à 10:00

    Désolé mais je pensais qu'éviter de vouloir en faire trop avec des maternelles était une écueil à éviter et qu'il faudrait plutôt les orienter des activités plus calmes.

    12
    Samedi 2 Novembre 2013 à 10:05

    Je suis une maman (infirmière). Au début j'ai râlé parce que l'organisation de la famille, avec mon planning, c'est galère, alors quand l'écoel change ses horaire, c'est tout une histoire pour qu'on retrouve notre rythme. Mais on a pris le pli, assez vite finalement, et ça ne change pas grand chose pour moi.

    Ah si, quand mêem : à l'hôpital, je ne pouvais pas avoir mon mercredi (on est toutes des femmes, et il faut bien qu'il y ait des gens qui soignent les malades le mercredi !) alors que là, la chef de service a dit qu'elle travaillait sur des plannings qui me permettrons, une fois par semaine, d'aller cherché mes enfants à 15h30 à l'école. Ce sera fixe toute l'année, et franchement, je suis ravie ! A 15h30, la journée est pas fini, on peut encore faire des choses ensemble.

    Sinon, l'histoire des enfants fatigués, ça me fait un peu rigolé. Je ne connais pas beaucoup d'enfants qui faisaient kla grasse matinée le mercredi; Enfin, si, j'en connais, mais ce sont des enfants qui ne sont pas couchés régulièrement le soir. C'est pas la faute à l'école. Oui, mes enfants étaient fatigués avant les vacances, mais pas plus que les autres années. Ils arrivent toujours fatigués à la Toussaint.

     

    13
    Samedi 2 Novembre 2013 à 10:07

    Céline, je remonte ta remarque (que je n'avais pas vue entre les lignes du reste). Tu pourrais préciser ? Quelles activités par exemple ?

    14
    celine01340
    Samedi 2 Novembre 2013 à 10:46

    Pour les maternelles, je voyais des moments plus calmes comme écouter des histoires, des musiques ou tout simplement ne rien faire pour ceux qui ont du mal à se réveiller.

    15
    Samedi 2 Novembre 2013 à 11:53

    Chez nous le gros avantage de la semaine à 4,5 jours, c'est qu'à midi, on ferme les cahiers de français et de maths et que l'après midi on passe à autre chose. Effectivement, en cycle 2 ça passe (juste mais ça passe) j'aurai préféré avoir 5X3h30 mais peut être qu'on y viendra???

     

    On a l'a chance que les TAP soient placés après la classe à 16h contrairement à certaines écoles où ils ont été placé après la pause déjeuner et ces écoles vont faire machine arrière car les enseignants se plaignent de les récupérer dans un état épouvantable.....c'était déjà le cas chez nous à 4 jours avec 2h de pause méridienne et pas de préau lors des jours de pluie (et l'an dernier ça a été de décembre à juin!!).

    Beaucoup d'enfants participent aux TAP qui sont variés (ils n'ont pas le choix de l'activité mais ça change tous les jours et à chaque période de nouvelles sont prévues) car les parents ne sont pas très nombreux à être là à 16h.

    Pour ceux dont c'est le cas les parents nous disent qu'ils apprécient de rentrer plus tot et de se poser dans le calme.

    Sinon gros inconvénient de 5 matinés..........ce sont les corrections tous les soirs. Oui avant le mardi soir je faisais un break mais là ce n'est pas possible...enfin si je me suis obligée de faire une fois par semaine une séance de maths sur ardoise et pas dans le cahier idem en francais!

     

    Enfin effectivement il faut essayer de placer les créneaux sport et notamment natation (mais bon avec 45 minutes de classes en moins l'après midi , dans les grosses écoles, il faut partager les salles) l'après midi car sinon les remettre au travail après est difficile (mais pas plus que lorsque c'était le cas à 4 jours).

    16
    Nathadirlette
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:08

    Bonjour,  J'avais un ticket gagnant pour les 4,5 jours dès 2013. Ce sera comme pour tout : on va s'y faire...Pas le choix.

    La première difficulté pour moi, cette année, c'est l'isolement : dans ma circo, 2 écoles sur 50 sont passées aux nouveaux rythmes. Tout ou presque reste donc "branché" sur le  rythme "4 jours". Evidemment cela changera en 2014...

    Mon travail de direction souffre beaucoup des nouveaux rythmes. Et ce serait trop facile de dire que je ne suis pas organisée, hein ! Les 3/4 d'heure de classe en moins quotidiennement ne font pas le poids face à la matinée du mercredi que je consacrais au travail administratif de l'école. Si des directeurs ont déjà trouvé la solution, je suis preneuse ! Du temps de décharge ? En voilà une bonne idée !

    Un point absolument essentiel à diffuser sans modération : il faut un numéro de téléphone dédié au TAP sinon c'est l'école (et par conséquent le dir ou celui qui a pour mission de décrocher) qui est inondée de messages en tout genre : "Bidule n'ira pas en ping-pong, elle va chez le dentiste" - "Est-ce que vous pouvez dire à Trucmuche que je serai en retard "...

    C’est une évidence ? Oui ! Sans doute …

    Le nombre d’interlocuteurs a explosé, des intervenants non-enseignants qui ne parlent pas le langage formaté "éducation nationale" et donc à qui il faut TOUT dire, notamment pour que la sécurité des enfants soient assurées au moment des rotations (les activités ont lieu dans nos classes mais également dans des locaux hors de l’école, ce qui suppose de traverser la route, par exemple)

    Alors, me direz-vous, j’endosse volontairement un rôle qui ne me revient pas ? Cela pourrait aussi faire l’objet d’un débat. Quoiqu’il en soit, un « référent spécifique TAP » fait partie des solutions : c'est-à-dire un responsable que tout le monde identifie, désigné par la mairie et qui n’est pas chargé d’un groupe d’enfants pendant les activités (ce qui n’est pas le cas ici).

    J’ai fini la 1ère période sur les rotules prises en sandwich entre mairie, parents, enfants, collègues, intervenants. Ah ! pour « réunionner », ça « réunionne » à tour de bras ! Je pourrais ne pas participer à tout. Soit ! Au moins le mode « communication » est en marche…

    Bon ! OK ! Je ne me place que de mon point de vue et je ne suis pas sûre que vous conserviez mon commentaire comme constructif de la réforme. Vous proposez de parler « des regrets, erreurs que vous allez corriger ou choses que vous feriez différemment, avec du recul ». Encore faut-il avoir la main pour changer les choses. Et si c’est le cas pour vous tant mieux !

    Une dernière chose : je ne suis/ n’étais pas contre le changement  mais il faut bien se rendre à l’évidence : confondre vitesse et précipitation pour commencer en 2013 rendent les choses vraiment indigestes pour l’instant. Si le surmenage de cette année fait que ce sera facile l’an prochain…tant mieux ! Et si l’expérience des uns peut éviter les erreurs des autres : Formidable ! Pour ma part, servir de « laboratoire » (c’est l’IEN qui le dit) j’aurais pu m’en passer.

    Bien cordialement !

    17
    Cajoucajou
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:09

    Ici, on a choisi de caser la récré de l'après-midi en toute fin d'après-midi, à 15h30. Du coup, les élèves ont 1h45 d'école, et ensuite ils ont une récré qui leur permet aussi de gouter. C'est bien pour ceux qui enchainent avec les activités. Quand ça sonne à 15h45, les animateurs appellent les élèves qui partent en TAP et certains vont à l'étude aussi. Je ramène les autres à la grille. Ce système a deux avantages : les élèves ont vraiment 45 minutes de TAP, et nous, en classe, on gagne énormément de temps et l'après-midi, quoique courte, semble quand même plus remplie.

    18
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:16

    Ah j'oubliais, chez nous à 16h tous les enfants sortent de la classe avec leur cartable et 2 rangs se forment : les TAP et ceux qui vont au portail et du coup ce n'est pas à nous de gérer qui va où. Et s'il reste des enfants au portail (en début d'année, ils ne savaient pas trop à quelle heure les parents les récupéraient) un référent est au milieu de la cour pour les récupérer, et ça c'est top pour nous.

    19
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:19

    Nathadirlette, je garde ton com, bien sûr, il contient deux conseils très précieux que j'ai remontés.

    Pour ce qui est de "confondre vitesse et précipitation" ça me fait rigoler, parce que dans toutes les écoles où j'enseigne, qui ont soi disant repoussé la réforme à 2014 pour se donner du temps, personne ne fait rien ni ne prépare rien. Tout le monde va se réveiller, sans doute après les Municipales, donc super tard...

    20
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:21

    Inélie, c'est un référent de la Mairie qui est au milieu de la cour ?

    21
    Nathadirlette
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:42

    Merci Charivari ! De mon côté, je suis en contact avec  un bon nombre de collègues qui réfléchissent en concertation  (ou pas) avec les mairies. Alors, évidemment, l'expérience que nous vivons les intéresse. Je vais d'ailleurs les envoyer ici pour lire cet article. Notre IEN envisage d'ailleurs une réunion des dir pour laisser la parole aux deux (dont moi, donc !) qui sont déjà entrés dans la réforme de faire part de leur expérience... C'est une idée à retenir d'ailleurs : permettre à l'échelle d'une circo un temps d'échange institutionnalisé.

     

    Pour ce qui est de la récré de l'aprem (com 17), ordre de l'IEN : il n'y en a pas. Et surtout pas pour terminer le temps dévolu aux enseignements ! On peut faire une pause de 5 minutes au milieu si et seulement si les activités le justifient.

    22
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:47

    Oui oui c'est un référent mairie qui est dans la cour.

    Nous l'aprem 2h15 de classe et on a une récré à 15h

    23
    Lem1809
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:49

    Bonjour,

    Je ne suis pas instit, je suis directrice de centre de loirs, et directement impactée par cette réforme puisque je suis la référente périscolaire dans mon école . Je vous remercie infiniment d'avoir créé ce blog . Il me parait essentiel de partager nos expériences pour ne pas reproduire les erreurs faites ( et il y en a !!! ) dû à la précipitation dans certaines communes  . A mon avis la chose la plus importante est la régularité de l'emploi du temps : que les enfants commencent et finissent tous les jours à la même heure ( quelle que soit l'heure) . Les emplois du temps en dent de scie sont terriblement anxiogène pour tous ( adultes et enfants ) .

    Bonne journée

     

    24
    Samedi 2 Novembre 2013 à 12:58

    Bravo pour cette initiative très positive. Je ne suis pas dans la réforme et, en tant que formatrice, je dois avouer que ça ne va pas m'amuser de former les collègues le soir ou le mercredi après-midi mais, comme enseignante , j'ai participé à l'expérience de la ville de Saint Fons dans le Rhône (commune pilote à une belle époque) et nous faisions à peu près les mêmes horaires que vous. (pause méridienne d'1h30 seulement).

    Le CLSH prenait le relais à 15h30 de la façon que tu décris : un responsable (directeur de CLSH), un téléphone dédié, des listes claires, des possibilités de changement d'activités pour les enfants et des activités dans nos classes.

    Nous les enseignants, nous avions profité de cet emploi du temps pour faire des réunions hebdomadaires et le travail d'équipe en était grandement amélioré.

    J'avais l'impression d'avoir du temps pour moi en fin de journée et les enfants n'étaient pas plus fatigués qu'ailleurs.

    Le seul bémol que j'apporterais, c'est que nous étions dans une grosse agglomération, avec beuacoup d'étudiants disponibles, ce qui est loin d'être le cas en rural ou petites villes

    25
    Axellana
    Samedi 2 Novembre 2013 à 13:37
    Axellana

    Bonjour

    Ici toujours à 4 jours aussi . C'est donc avec un grand intérêt que je suis ce post. La décision de faire une récré en tte fin me semble vraiment judicieuse mais je ne comprends pas l'ordre de l'ien  de nathadirlette... pas du tout de récré l'am. Ils enchaînent avec les APS? Mon ami, directeur, lui a justement eu comme "ordre" de faire une récré entre les activités et pas en tout fin fin dc certainement pas de la supprimer...

    26
    Samedi 2 Novembre 2013 à 13:48

    Bonjour,

    Il y a quelque chose que je ne comprends pas dans ton organisation Charivari, tu dis que vous faites les récrés à 15h30 mais un peu plus loin tu expliques que les animateurs viennent chercher tes élèves dans ta classe à 15h30...

    27
    Samedi 2 Novembre 2013 à 14:33

    Baguf, ce n'est pas mon organisation ! Je recopie juste les commentaires des visiteurs de ce blog. 

    28
    banoé
    Samedi 2 Novembre 2013 à 14:46

    très bonne idée, je vais suivre les commentaires avec intérêt !

    29
    Samedi 2 Novembre 2013 à 14:53

    Rinnco, je n'ai rien vu dans ton com qui corresponde à ce que je demande.

    30
    Chicca
    Samedi 2 Novembre 2013 à 14:54

    Nous sommes passés aussi à 4,5 jours avec 3h30 le matin et 1h30 l'après-midi, du coup plus de récré l'après-midi et ce n'est pas plus mal. Seul hic on a 4 h le mercredi et là c'est trop, dès 11h30 ils demandent si c'est fini alors qu'il reste encore 45 minutes, donc il faut bien penser son mercredi matin et prévoir des choses plus cool : écoute musicale, anglais, etc.

    Du coup c'est français-math le matin, et le reste l'après-midi.

    Sinon finir à 15h15 c'est pas mal, mais comme mes fils terminent toujours à 17 heures, cela implique que je reste à l'école pour corriger et faire des photocopies (ce qui n'est pas plus mal vous me direz). Moins bien par contre les animations après la classe(eh oui!) et quand on a des enfants, le mercredi après-midi est pris par les conduites et du coup même plus le temps de passer au CRDP... Impossible d'y passer à un autre moment...

    Coté élèves ils n'ont droit qu'à un TAP par semaine à 15h30, mais bon l'école est en ZEP et ils rentrent presque tous à la maison, nous n'avons qu'une dizaine d'enfants qui reste à la garderie (sauf s'ils ont TAP) et l'animateur garderie leur fait faire des petites activités, ils ne s'en plaignent pas. Coté TAP proposés beaucoup de sport et pas assez d'activités culturelles du coup certains enfants ne trouvent pas leur compte, tout le monde n'est pas sportif dans l'âme, surtout quand on propose que des sports de ballon.

    Je ne les trouve pas plus fatigués que d'habitude.

    Par contre coté parents, 15h15 ça fait tôt, surtout quand ils mangent à la maison on reprend à 13h45 donc à peine le temps de les déposer qu'ils faut les récuperer, ceci dit là aussi la majorité rentre à la maison seul (en fait en fratrie et elles sont grandes parfois!).

    Je pense que le succès de l'organisation repose sur un bon lien école/animateurs et une organisation bien réfléchie. Mon école est dans une grande ville et pourtant ils n'ont pu proposer un TAP pour chaque enfant chaque fin d'après-midi, pour certaines petites villes ça risque d'être encore plus difficile...

    31
    Nathadirlette
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:00

    Pour Axellana : Les différences d'une circo ou d'un département à l'autre ! On touche du doigt précisément ce qui fera fonctionner plus ou moins bien la mise en oeuvre des nouveaux rythmes.

    Le temps de récré prévu ds les IO n'a pas changé (4 ou 4,5 jours, c'est 2h déduites des 24h hebdo). Ce que notre IEN n'a pas manqué de nous rappeler. Conclusion : les matinées durent 3h15 avec 20 minutes de récré. Donc 100 minutes pour 5 matins. Reste 20 minutes pour 4 aprem. Donc 5 minutes par aprem. CQFD !

    Cela ressemble à des comptes d'apothicaire ? pas faux !

    32
    louloulou27
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:00

    Beh moi je reconnais que j'ai fait partie des râleuses. Je tenais à mon mercredi, j'avais peur que cette pause manque à mes élèves mais je n'avais pas réalisé à quel point ce serait utile et efficace de faire 5 séances de français par semaine au lieu de 4 (et 5 séances de maths au lieu de 4). J'ai même du mal à imaginer comment on a fait pendant 5 ans. Evidemment, pour les bons élèves, ça tenait sur 4 jours, mais je vous assure que pour tous mes élèves un peu faibles, cette cinquième séance de français et de maths a un poids énorme. J'y crois vraiment.

    Ah, et merci Charivari pour cet espace où on peut dire que ça se passe bien, sans se faire lyncher ! 

    33
    JUBRICE
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:08

    Merci pour cet article, notre conseil d'école arrive mardi avec cela en thème! Autant dire que les bonnes idées sont à prendre!

    Je remonte un problème connu sur notre secteur:

    Dans une école, la mairie a décidé de faire les TAP en décalé

    1 créneau tap puis cours pour les cp/ce

    1 créneau cours puis Tap puis cours pour une autre classe

    1 créneau cours puis tap.

    Je vous laisse deviner: c'est le b*****!

    34
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:11

    Tu pourras venir nous dire ce qui marche ou pas ici. Je pense que cette organisation peut fonctionner si, pour une même classe, les TAP sont toujours à la même heure.

    Ce qui m'embête c'est si tous les élèves ne finissent pas à la même heure. C'est compliqué pour les mamans de plusieurs enfants.

    35
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:14

    Et moi ce qui me dérange dans l'organisation de Jubrice c'est si ce sont toutes les périodes les mêmes classes qui ont les tap avant les cours ou pire entre 2 cours

    36
    Samedi 2 Novembre 2013 à 15:15

    ju, je ne demande pas les + et les -, mais je voudrais que tu dises si tu as des idées de dispositifs qui fonctionnent et dont les autres écoles peuvent s'inspirer ou au contraire des conseils de choix à éviter pour les  écoles qui réfléchissent à leur organisation l'an prochain : emploi du temps, organisation de la transition école-Tap, organisation de la communication avec les animateurs, du transfert de responsabilité...

    37
    profmilie
    Samedi 2 Novembre 2013 à 16:41

    Dans ma commune (école à 7 classes) nous sommes passés à 4,5 jours. Nous avons imposé des horaires réguliers pour les enfants : 8h45-11h45 et 13h30-16h45. Le lundi et le mardi ce sont les APC de 15h55 à 16h25. ça c'est indispensable !!!

    Les TAP ont lieu tous les soirs de 16h00 à 16h45, heure à laquelle les élèves du privé rejoignent les autres pour un gouter commun au centre périsco. Je pense que ça c'est appréciable car ils partagent aussi la cantine le midi et doivent apprécier de se retrouver.

    Pour la sortie, les choses se font naturellement. Les élèves qui vont à la garderie ou aux TAP se rangent tjs au même endroit, les APC à un autre et au portail ceux qui rentrent. chez eux.

    Côté emploi du temps avec mes CE1 il m'a fallu faire des ajustements : la grammaire le mardi AM c'était pas possible. Du coup : arts visuels le mardi AM et grammaire le mercredi. Effectivement le matin c'est lecture/maths. Mais je suis bien obligée de caser de la grammaire ou de l'ortho l'AM. Dans ce cas c'est manip au maximum. Nous avons gardé par contre une récré l'AM de 14h45 à 15h00 mais du coup ça passe à une vitesse folle. J'ai beaucoup de mal à gérer le temps encore... Moi qui aime prendre mon temps et qui reporte parfois des choses non terminées du matin l'AM je ne peux plus. Il me faut être bcp plus vigilante.

    Côté fatigue je ne sais pas... L'AM ils ne sont quand même pas bien vaillants. Ma collègue de CP est bien contente d'avoir ce mercredi matin, elle trouve qu'elle peut faire plus de choses avec ses élèves. Moi je ne suis pas si convaincue.

    Les parents, eux, les trouvent bien plus fatigués et râlent de devoir payer plus de garderie (TAP payants au même tarif que la garderie d'avant).

    Mais dans l'ensemble cela s'est très bien mis en place dans notre commune ce qui n'est absolument pas le cas dans la GROSSE ville d'à côté où là les horaires sont du grand n'importe quoi (2 jours longs et 2 jours courts) : le vendredi les élèves reviennent de 14h à 15h en classe ! Que voulez-vous faire avec eux ???

    Les TAP proposés sont très variables selon les écoles : patinoire et piscine contre petits chevaux (et je ne parle pas d'un manège ou d'un haras !). Gros problèmes de sécurité sans parler des directeurs (et instits) qui doivent effectivement gérer les mots dans les cahiers de liaison (mon fils n'ira pas au TAP, il est malade, etc...)

    Alors un numéro de téléphone avec une personne référente pour la gestion des TAP me parait une idée très judicieuse !

    38
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:11

    Profmilie : je n'ai pas compris de quoi tu parles au début en disant que c'est indispensable.

    Ginvir : je n'ai pas trouvé de conseils à destination des écoles qui démarreront en 2014 dans ton commentaire.

    39
    Lu
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:24

    Dans notre commune, nous sommes passés à 4,5 jours depuis septembre.

    Bon, je ne suis pas très objective car j'étais pour un profond changement du système éducatif français !!

    Points forts :

    - Horaires réguliers (tous les jours de 8h55 à 12h00 et de 13h30 à 16h30, le mercredi de 8h55 à 12h35)

    - Effectivement beaucoup plus de temps pour le français et les maths (nous avons l'impression que nous aurons moins de difficultés à boucler le programme cette année)

    - Un après-midi plus court mais pas trop (faire moins de 2h l'après-midi me semblerait  difficile ; 2h c'est parfait pour les activités prévues; finir à 15h30, c'est pile au moment où les enfants commencent à décrocher!)

    - TAP gratuites pour l'ensemble des enfants (commune rurale sans gros moyens, mais activités simples encadrées par des employées municipales motivées dont certaines ont le BAFA : bibliothèque, activité manuelles, expression corporelle pour l'instant)

    - Le temps restant de 15h30 à 16h30 me change la vie au niveau de mes preps, corrections, photocopies... et change la vie de mes enfants qui ne doivent plus rester à l'école avec moi jusque 18h avec moi !!! (Mon fils de cm2 était très réticent quant au mercredi matin et aux TAP auxquelles il ne voulait pas participer, il m'a dit récemmment qu'il était finalement content du nouveau système et de rentrer plus tôt à la maison !!)

    - Les enfants ne sont pas forcément plus fatigués (et là je parle autant en tant que maîtresse que maman)

    - Nous avions prévu au départ une petite récréation de 15h20 à 15h30 (Temps éducation nationale) et de 15h30 à 15h40 (sur le temps TAP) : au final, le temps nous a démontré que moins de 2h l'après-midi, c'était difficile à gérer, donc sortie des enfants à 15h30 puis récréations avec les animateurs jusque 15h45 (attention à ne pas faire moins de 3/4 d'heure de TAP car sinon c'est difficle de mener à bien une activité)

    - Donc, pas de récréations prises sur notre temps d'enseignement l'après-midi (aucun ordre de l'IEN) mais il faut savoir ce que l'on veut : faire avancer les élèves ou faire des comptes d'apothicaires !!!

    - En APC, nous avions décidé d'un commun accord avec la Mairie d'essayer de prendre un maximun d'enfants pour ne pas leur laisser des trop gros groupes, en faisant en sorte que tous les enfants passent avec chaque enseignant (activités : Arts visuels, tennis de table, théâtre et informatique) : les enfants sont ravis d'aller en APC et le rapport avec les élèves est très agréable.

    Points faibles :

    - Prévoir des activités moins "lourdes" pour le mercredi matin (mais je fais quand même orthographe et grammaire), surtout en fin de matinée mais de semaine en semaine, les élèves s'habituent bien aux 3h40 de présence (à mes débuts, j'étais dans une école où l'on travaillait 3h30 tous les matins et cela ne posait aucun problème...)

    - Bémol pour les maternelles : nous allons réfléchir à une autre organisation, surtout pour le mercredi matin car à priori la fatigue se fait plus ressentir...

     

    Voili, voilou, désolée pour la longueur du commentaire mais c'est un projet qui me tient à coeur (et encore, il me semble avoir oublié des choses!)

     

    J'en profite pour remercier tous les enseignants qui, comme Charivari, prennent sur leur temps pour nous faire partager toutes leurs bonnes idées et tous leurs docs (c'est le premier commentaire que je laisse et pourtant ça fait de long mois que j'y pense) ; je suis passée de la maternelle au ce et vos sites m'ont été d'une aide plus que précieuse!

    40
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:33

    Lu : un coup tu écris 15h30 et un coup 16h30 : l'école finit à 15h30 c'est bien ça 

    41
    Lu
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:42

    oui, pardon, c'est 15h30 !

     

    42
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:53

    Merci ! Et alors de 15h30 à 16h30 ce dont les TAP  ou APC en même temps, c'est ça ?

    43
    bout 16
    Samedi 2 Novembre 2013 à 17:55

    bonjour,

    Alors nous, nous sommes passés à 4.5 jours ; Et après 1 période, je suis loin d'être convaincue par notre mise en place. Le pb je trouve c'est que les grds de CM se sont bcp mieux adaptés que les plus jeunes. ma collègue de mat et moi (C2) trouvont que nos élèves ont bcp plus de mal à s'y faire...alors j'ai des conseils sur les choses que j'aurais aimé éviter avec le recul...

    Voilà ce que nous avons mis en place :

    Une récré + longue à midi (+15min)pour qu'ils aient plus de temps après la cantine. Malheureusement c'est le tps du repas (géré par les cantinières) qui a rallongé  et ils n'ont pas plus de temps pour eux en fait. Donc mauvais calcul de notre part...

    Fin des cours à 16h (au lieu de 16h30). Les élèves sortent ds la cour, se répartissent entre les parents, le bus et la garderie (pas d'activité chez nous ) gouter pour ceux qui restent et à 16h30 étude ou garderie ... Je m'interroge donc : quel intérêt pour eux ?Où sont ces activités qui (sauf erreur de ma part) étaient le but de cette réforme? mais nous sommes une petite école de campagne (60 élèves) et pas de moyens...ce que certaines mairies ont mis en place me fait réver..

    La mairie a fait appel à des bénévoles pour proposer des activités pour les périodes à venir. Ok, mais(si ça marche) ce ne sera que pour ceux qui restent, qui ne prennent pas le bus et qui ne vont pas à l'étude...Il y aura donc une certaine forme d'injustice non ?

    Ce "rabiotage" d'1/2h seulement fait que les élèves ont l'impression de sortir à la même heure qu'avant mais avec le mercredi en plus et donc, de travailler plus ! ... ici ils le vivent mal. et pour moi pour l'instant pas de bénéfice : le vendredi ils sont tellement fatigués (même le matin) que le travail est improductif...  Et en fait j'ai l'impression de moins y arriver qu'avant. J'ai changé tout mon emploi du tempsfin sept de façon à ne faire que des activités "légères" toute la journée.

    A l'école voisine ils réfléchissent à des horaires différents : le lundi et le mardi fin habituelle à 16h30, le mardi et le vendredi à 14h45. Même si c'est irrégulier j'y vois plusieurs intérêts : la mairie va pouvoir  mettre en place de vraies activités avec animateurs qu'un maximum d'élèves vont suivre ; et puis le vendredi  qui est la journée où la fatigue se fait tellemnt ressentir chez mes élèves, ils finissent plus tôt. Ce serait à refaire ....je me battrais pour cette option.

     

    44
    Samedi 2 Novembre 2013 à 18:09

    Attention les activités n'ont jamais été le BUT de la réforme. Le but c'était de tordre le cou à la semaine de 4 jours, d'étaler les apprentissages difficiles sur 5 jours au lieu de les condenser sur 4. 

    Les activités ont été proposées par le gouvernement, en conséquence, pour que les enfants ne soient pas à la rue à 15h30.  Les élèves qui ont la chance de pouvoir rentrer chez eux ne subissent pas une "injustice". Ils ont la chance d'avoir une journée de collectivité plus courte. Maintenant, il y a des parents pour qui ce n'est pas possible de venir rechercher leur enfant à 15h30 et c'est avant tout pour ceux là que des activités peuvent être proposées.

    Après, si les activités sont tellement bien, tellement attractives, que des parents y inscrivent leur enfant alors que ce dernier aurait la possibilité de rentrer chez lui, tant mieux (ou tant pis), mais les activités n'ont jamais été le but de la réforme, juste un moyen de la rendre "acceptable" pour les parents qui travaillent.

    45
    Samedi 2 Novembre 2013 à 19:08

    Bonjour, 

    Dans la ville où j'enseigne, nous sommes repassés à 4 jours et demi et mes collègues et moi en tirons un premier bilan assez positif.

    Parmi les choses "qui sont bien" (comme dirait Philippe Delerm), il y a ceci : le lundi et le jeudi, ce sont les 3 classes de Cycle 3 qui finissent à 15h (pendant ce temps les Cycle 2 finissent à 16h30 comme avant), tandis que le mardi et le vendredi ce sont les 3 classes de Cycle 2 (pendant ce temps les Cycle 3 finissent à 16h30 comme avant). Du coup, sur les journées "longues" (jusqu'à 16h 30 comme avant), nous avons une récréation d'après-midi beaucoup plus sereine (puisqu'il y a un cycle en moins), tranquille et reposante !

    Et puis, lorsque nous finissons à 15h, le cycle entier peut se retrouver pour de rapides réunions informelles, événtuellement des corrections de cahiers dans la même salle de classe, des temps d'échanges, des discussions, de rapides concertations sur différents points, du plus terre-à-terre au plus éthéré! , qui ne peuvent naître dans l'urgence d'une récréation ou d'une fin de journée... Que c'est agréable et comme on y gagne en qualité de travail, mais aussi en satisfaction, me semble-t-il ! 

    Une autre chose, bien sûr, c'est ce mercredi matin qui passe comme une lettre à la poste et qui nous permet de travailler différemment (plan de travail, ateliers, décloisonnements...). Pourquoi ne le faisait-on pas autant en semaine de 4 jours ? Je ne sais pas trop. 

    Le fait d'avoir la classe tous les jours nous conduit aussi à être davantage dans le quotidien, dans l'accompagnement des apprentissages de chaque élève, bref à être plus centré sur le travail et les progrès des élèves, plutôt que sur la construction de séquences toutes belles sur le papier, bien minutées et calibrées pour en faire rentrer un maximum dans leur tête en un minimum de temps ! Bref, on retrouve du temps, on peut enfin dégager des temps (et des espaces ! ) pour que les élèves aient le temps de s'approprier les notions du programme. 

    Si je résume, je trouve que grâce à ces nouveaux rythmes (dans l'école où je suis au moins), on a gagné: 

    -Un vrai temps de Récréation l'après-midi 

    -De précieux temps de concertations informelles pour se voir entre collègues d'un même cycle

    -Du temps donné au temps pour que les élèves puissent manipuler, se tromper...? apprendre !

     

     

    46
    Lu
    Samedi 2 Novembre 2013 à 19:11

    Oui, les TAP et les APC ont lieu en même temps, 3 jours par semaine (nous nous sommes gardés le jeudi sans APC pour pouvoir y caser nos réunions, qui finissent du coup plus tôt, puisque commencées à 15h30).

    Nous avons pris le parti de ne plus faire de soutien en APC (nous avons un peu plus de temps en classe si besoin) : nous avons pensé que les enfants "relevant de l'aide personnalisée" serait frustrés s'ils ne pouvaient pas participer aux TAP plus ludiques (même s'ils étaient très contents d'y venir l'année dernière...)

    47
    Samedi 2 Novembre 2013 à 20:05

    Moi, je ne sais que penser.

    Pour nous, ce ne sera qu'à la rentrée et la Mairie propose 9 h 12 h puis 14 h 30 16 h 45, du coup, peu de changement pour les enfants qui finalement finiront 15 minutes plus tard. Les TAP seront proposées avant la classe de l'après-midi, de 13 h 45 à 14 h 30, et l'étude de 16 h 45 à 17 h 45. Quelqu'un fonctionne t'il comme ça, pour me dire si c'est une proposition satisfaisante?

    Je crois lire que certains d'entre vous font les APC pour remplacer les TAP? 

    Autre question importante, as-t-on le droit de rallonger la matinée à 3 h 30 ? Parce que notre municipalité s'y refuse en disant que le DASEN ne veut pas.

    J'espère avoir été claire et vous remercie de m'éclairer.

    48
    Samedi 2 Novembre 2013 à 20:22

    Alisette, j'ai supprimé ton com (cf ce que j'ai mis en bleu dans le haut de l'article).

    Vanina : tu dois te tromper sur les horaires que tu indiques, ça fait 5h45 par grande journée, soit 23 heures : ce n'est pas possible, à moins que vous n'ayez qu'une seule heure de classe le mercredi ?

    Pour ce qui est du "droit" de rallonger la matinée à 3h30 je ne crois pas qu'il y ait de textes. Je sais que certaines écoles le font (et le faisaient déjà en rythme à 4j : 8h30-12h00). Je ne sais pas si le DASEN a le droit de refuser ce genre de choses; Ca vaudrait le coup de te renseigner auprès d'un syndicat de chez toi.

    Enfin, il y a des écoles qui font les APC en même temps que les TAP, au même horaire. C'est même assez courant. Les APC ne remplacent pas les TAP, ils ont juste lieu en même temps. C'est un moyen de décharger un peu les groupes à encadrer par les animateurs de la Mairie. Ca peut être un argument de négociation si vous avez des choses à demander à la Mairie : "on veut bien faire des APC en même temps que les TAP si..." (surtout si vous proposez des APC avec des groupes assez grands, comme chorale ou aide au travail personnel)

    49
    sweetandsax
    Samedi 2 Novembre 2013 à 20:58
    sweetandsax

    Dommage de supprimer certains commentaires car il 'y a pas que des avantages ou de bonnes idées à énoncer. Les inconvénients et les écueils ne sont pas toujours faciles à exprimer sans que cela semble une critique négative de la réforme.

    Je lis par exemple plus de temps pour les séances de lecture et les maths comme avantge ; les horaires n'ont pas changé à ma connaissance donc de ce point de vue 4 jours ou 4,5 jours c'est pareil.

     

     

    50
    Samedi 2 Novembre 2013 à 21:23

    Si j'autorise les commentaires du type c'est bien ou c'est nul, mon blog va devenir une tribune et je n'y tiens pas.

    Je veux que cet article soit pragmatique, avec des choses comme "on a choisi de faire ça et ça marche pas mal" ou "on est déçu de telle décision, parce que ceci et cela". Il s'agit juste d'aider les écoles à réfléchir à la manière dont elles organisent la transition école-TAP, leur emploi du temps, les APC, bref, les choses qui sont à décider par l'école, les choses sur lesquelles on a un peu la main.

    Pour la lecture ou les maths, ce que disent les collègues c'est que faire ta semaine de grammaire, de lecture ou de maths, ça semble plus confortable et efficace sur 5 petites leçons que sur 4 grosses.

    51
    Samedi 2 Novembre 2013 à 21:24

    Et surtout de les passer le matin où les enfants sont plus concentré que l'aprem!

    52
    Samedi 2 Novembre 2013 à 21:25

    Ah oui !

    53
    Cécile Escribano
    Samedi 2 Novembre 2013 à 21:31

    Bonsoir

    Je n'ai pas trouvé d'organisation semblable à celle que je vis depuis septembre en tant que maman et enseignante, donc j'apporte une modeste contribution.

    Je suis à Nanteuil le Haudouin dans l'Oise et nous sommes passés à 4,5 jours.

    Notre organisation :

    8h30- 11h30 tous les matins du lundi au vendredi : temps scolaire

    lundi, mardi, jeudi et vendredi 11h30-13h00 : cantine

    13H00-14h15 : TAP et en même temps de 13H05 à 14h05 : temps scolaire APC

    14h15-16h30 : temps scolaire.

    En tant que maman : mon enfant de CP est ravi de ses activités du midi mais il est extrêmement fatigué de sa semaine, tout en évitant la cantine le midi.                             La mairie a créé deux postes de coordinatrices du dispositif TAP (un pour la maternelle et un pour l'élémentaire) avec deux numéros de téléphone pour les questions et les informations : c'est très pratique.

    En tant qu'enseignante de CM1-CM2 : points positifs = nos réunions ont lieu le midi à la place du soir.                                                                                                                                      On corrige plus et on prépare plus pendant le midi (quand nos salles de classe ne sont réquisitionnées pour les TAP).                                                                                                       J'ai remis en cause l'emploi du temps pour l'adapter davantage à la disponibilité des élèves pour les apprentissages sur cette nouvelle semaine de classe.                                                                                                         

    points négatifs = grosses tensions avec la mairie et l'inspection.                                    Nous n'avons pas plus de temps par semaine pour les élèves et nous en perdons davantage car sur les 2h15 de l'après-midi, on passe 10 minutes à les remobiliser pour les apprentissages, ils ont une récréation à 14h05 (pour le cycle 3) et à 14h20 (pour le cycle 2), on repasse 10 minutes à les remobiliser pour les apprentissages.                                                                                                                                   Le choix de l'organisation par la mairie reposait sur le chronobiorythme des enfants selon lequel il y a un pic de vigilance propice aux apprentissages en fin d'après-midi. Donc suite aux conseils de l'inspectrice lors de mon inspection en début d'année, j'ai changé mon emploi du temps en fonction de ce pic. Hélas, nous en perdons le bénéfice car les enfants sont souvent trop fatigués à ce moment-là, surtout le jeudi et le vendredi. 

    Finalement, malgrè les gros moyens mis en oeuvre par la mairie, la semaine des élèves ne semble pas moins fatigante puisque pour la majorité, la temps passé en collectivité est augmenté d'une demi-journée, en dépit de l'allègement du temps scolaire au quotidien.

    Donc pour les mairies qui envisagent une super pause méridienne et classe le mercredi matin :                                                                                                                                privilégier des activités calmes le midi pour que les élèves soient disponibles pour les apprentissages l'après-midi.                                                                                                essayer de différencier le dispositif pour les maternelles et les élémentaires : un enfant de trois ans ne peut tenir le même rythme qu'un de 9 ans                                                       laisser tranquillement le temps de manger aux enfants qui vont à la cantine         prendre davantage en compte les besoins des enfants en dépit des pressions extérieures (enseigants, parents, conditions matérielles...) 

    Pour les équipes enseignantes : une fois le dispositif mis en place, essayer d'avoir une vraie concertation pour adpater les emplois du temps et l'organisation de la classe en fonction des besoins des élèves.Pour les parents : donner le plus possible à vos enfants un rythme de vie régulier (même heure de coucher raisonnable en fonction de vos possibilités, ne les surcharger pas en activités...)

    C'est la régularité et la stabilité qui apportent les meilleurs résultats  pour les apprentissages. 

                                                  

     

     

    54
    Samedi 2 Novembre 2013 à 21:36

    C'est sûr que l'allongement de la pause méridienne c'est . Je suis soulagée de voir qu'apparemment ce n'est pas trop l'option qui a été retenue par les écoles qui ont démarré en 2013.

    55
    éco-école
    Samedi 2 Novembre 2013 à 22:45

    Encore à 4 jours chez moi. Pour oser un réel impact sur le rythme de vie de nos enfants (et non pas seulement des nos élèves), je me permets de vous conseiller le blog de Claire Leconte (chronobiologiste et enseignante entre autre).

    Quel courage des enseignants qui sont passés à l'organisation suivante (sur dérogation ministérielle depuis des années) et quelle chance pour les enfants :

    5 matins 8h30-12h30 temps éducatif scolaire

    2 après-midi 14h-16h temps éducatif scolaire

    TAP : 2 après-midi  temps éducatif non scolaire

    Ce qui permet :

    - un projet éducatif construit entre adultes et en cohérence avec les besoins des enfants sur des vrais moments éducatifs (et non pas 1/2h ou 3/4h d'occupationnel)

    - des animateurs avec de réels contrats (2 après-midi dans la commune A, 2 après-midi dans la commune B) pour éviter la précarité d'emplois de 2 ou 3h par semaine

    - des enseignants avec du temps de préparation ou de concertation avec tous les partenaires éducatifs (pour éviter de préparer ou corriger le sori, le week.end, la nuit...) et donc être plus disponibles pour les enfants la journée!

    - des élus qui sont fiers d'embaucher sur de vrais contrats et fiers d'offrir de réelles conditions de bien-être aux enfants de leur commune

    - et surtout : des enfants qui mobilisent leurs compétences le matin (avec 2 pauses dans la matinée et une alternance d'activités cognitives, artistiques et motrices qui permettent à chacun d'être en réussite et de ne pas "décrocher" de la matinée), des enfants qui s'épanouissent l'après-midi sur le temps éducatif scolaire ou le temps éducatif non-scolaire dans lequel des parcours éducatifs leur sont proposés à chaque trimestre, en lien avec les projets clés des ensignants

    Bref, le mieux est d'aller jeter un oeil ou deux sur le travail de Claire Leconte et de toutes les équipes enseignantes qui bossent avec elle.

    Bon courage à tous dans cette période importante, elle risque de nous engager pour des années... Ne nous trompons pas!

    (Et merci à ce blog rempli de trésors!)

    56
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 09:06

    Tu as raison Charivari, avec cet emploi du temps, ça fait 26 heures d'enseignement par semaines! Et sans compter les APC! C'est la cata, parce que la Mairie a envoyé deux propositions d'emploi du temps aux familles et il faut choisir avant vendredi, je ne pense pas qu'ils auront le temps de revenir en arrière! Finalement, nos journées seront plus courtes que ce que je pensais, mais Cécile Escribano décrit la même organisation que la notre et cela n'a pas l'air si super... 

    57
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 09:47

    Beh la mairie va devoir corriger son doc et faire une autre ou des autres propositions, c'est tout.

    58
    Lydie_FR
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 11:09

    En maternelle, je pense nécéssaire de conserver un temps de récréation dans la cour après le temps scolaire si ce dernier se termine comme c'est le cas à Val de reuil (27) à 15H20 et qu'on ne fait pas de récréation sur le temps scolaire (13H30 à 15H20). La récréation était prévue dans les programmes de maternelle par l'Education Nationale. Pourquoi ne pas le rendre règlementaire en début de T.A.P. ? Les enfants ont réellement besoin de ce temps de jeux libres en plein air d'au moins 30 minutes.

    Qu'importe s'ils commancent les activités avec intervenants au CP et non en Petite Section ?

    Lydie_FR

    59
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 11:26

    Camantoma : ton commentaire n'est ni critique ni déplacé ni rien, mais je le mets "hors ligne" parce qu'il ne correspond pas au "cahier des charges" de l'article (cf texte en vert et en bleu en haut de l'article), comme expliqué aussi au com 50 :

    "Si j'autorise les commentaires du type "c'est bien" ou "c'est nul", mon blog va devenir une tribune et je n'y tiens pas.

    Je voudrais que cet article soit pragmatique, avec des choses comme "on a choisi de faire ça et ça marche pas mal" ou "on est déçu de telle décision, parce que ceci et cela". Il s'agit juste d'aider les écoles à réfléchir à la manière dont elles organisent la transition école-TAP, leur emploi du temps, les APC, bref, les choses qui sont à décider par l'école, les choses sur lesquelles on a un peu la main."

    60
    rérette
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 12:16

    Commentaire 34 de toi Charivari : Ce qui m'embête c'est si tous les élèves ne finissent pas à la même heure. C'est compliqué pour les mamans de plusieurs enfants.

    Alors rien à voir avec le chmilblick, c'est mon côté féministe/parité/égalité qui ressort là mais j'aurai préféré que tu écrives : c'est compliqué pour  les parents. Parce que déjà que cette réforme, je trouve, qu'elle incite les parents (et en moi-même je pense surtout les mères) à moins travailler pour moins payer de garderie (ou TAP), et en gros suggère "mesdames retournez dans vos foyers". Alors si en plus nous, dans notre langage quotidien, nous sous-entendons que ce sont les mères qui doivent s'y coller à la sortie des écoles, comment lutter ? Bon, ce com n'a pas pour visée d'être édité mais juste faire remarquer à chacun et chacune qu'il faut éviter les "maman ne t'a pas mis ça dans ton cartable ? c'est maman qui vient te chercher ? Ta mère a oublié de signer ton cahier de liaison. Tu remercieras maman pour les fleurs...etc et garder les mêmes phrases en remplaçant par tes parents.

    Ceci étant dit, super intéressant ton sujet ! moi qui suis à la base pas très enthousiaste par ce qui nous attend, je trouve que là on va pouvoir avancer efficacement dans la réflexion et je me surprends même à penser que finalement il y a des endroits où cela semble vraiment bien pensé. Je retiens le "coordinateur de la mairie" et la ligne téléphonique spécifique pour les TAP, et je vais m'empresser de transmettre ce sujet à ma directrice d'école.

    Si quelqu'un a de bonnes idées pour un RPI de 3 communes (école de mon fils) qui a à trouver une solution sachant qu'il y a un ramassage scolaire à la sortie des classes pour que chaque parent puisse récupérer son enfant sur l'école de son lieu de résidence ou bien qu'il soit déposé sur une garderie (2 écoles sur 3 possèdent une garderie) sachant que si l'enfant a APC, le car sera parti sans lui et qu'il n'y a pas forcémént de garderie là où il se trouve et pas de parent non plus pour le récupérer.

    Oui je sais , ce n'est pas facile à comprendre, mais ce n'est pas facile non plus à expliquer et pourtant il va falloir trouver une solution. Pas de RPI qu'il est déjà en semaine de 4,5 jours en 2013 et qui pourrait partager son expérience ?

    61
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 12:16

    Je vais tâcher d’être claire et concise (hum !)

    1- Je suis RAVIE d’être passée à 4,5 jours ! Je suis beaucoup moins fatiguée durant la semaine.

    2- Nos horaires sont très réguliers : matin, 9h-12h après midi, 13h30- 15h45 soit ¾ d’heure par jour en moins. Le mercredi, 9h-12h. Nous ne concentrons pas forcément math/français sur le matin, mais la plupart si. La récréation de l’après-midi a lieu de 14h30 à 14h45. Ainsi, une heure d’activités avant, un quart d’heure de récré, une heure d’activité après. Comme disent les gamins, c’est génial, ça passe vite ! C’est vrai qu’ils sont beaucoup plus concentrés.

    3- Nous sommes une grosse école rurale de 8 classes (une classe par niveau et la principale commune a moins de 2000 habitants) et depuis avril mai, une personne de la commission scolaire est chargée de monter puis gérer le PEDT. Elle est très performante et du coup, nous avons un TAP vraiment super ! Les activités différentes sont proposées par cycle mais je dois bien avouer que ce sont les maternelles qui ont le plus de mal à y trouver leur compte pour l’instant. Pour mes grands, ils ont le choix tous les soirs entre : temps libre (jouer avec les copains ou bavarder… et ceci a été à notre demande car la surconsommation d’activités existe aussi), jeux de société, aide aux devoirs, bibliothèque (animée ou pas, parfois des grands animent pour les maternelles). Il y a également d’autres activités sur certains soirs : escrime, hand-ball, foot, tennis, Bd/manga, théâtre, activités artistiques/manuelles, chorale. Le tarif est de 16€ pour l’année ! De plus, un mini-bus est mis à disposition gratuitement pour amener les enfants jusqu’aux lieux de pratiques sportives et les ramener (ou pas). Les familles inscrivent leur enfant aux différents ateliers pour la durée d’une période en formulant 3 vœux avec préférence pour les ateliers qui ne sont pas quotidiens. Il est demandé à chaque enfant de changer d’atelier à chaque période. En fait, ces ateliers correspondent à des clubs ou associations sportives ou culturelles existant sur le secteur. Libre aux familles de les inscrire par la suite (mais là, ça devient payant)

    4- Afin de faciliter l’harmonisation avec le TAP, tous les soirs pendant une ½ heure, il y a APC avec maximum 6 enfants par groupes. Les maternelles travaillent autour du langage, des consignes par les jeux. Les cycles 2 ont plus défini leur APC comme du soutien aux enfants en difficulté et les CM, pour de l’aide aux devoirs. Les groupes peuvent changer à chaque période. Pour nous, il s’agit donc de rester 2 soirs par semaine jusqu’à 16h15. C’est très efficace pour mes grands ! De plus, nous ne ressentons pas la fatigue comme le soutien des années passées qui avait lieu trop tard. Bref, on adore ^^. De plus, nous occupons nos classes niéhéhéhé, si vous voyez ce que je veux dire ^^

    5- Pour la sortie, les enfants inscrits au TAP sortent par la cour (nous avons une porte de classe donnant directement sur la cour, une autre directement sur le grand couloir et la dernière sur la classe du ou de la collègue), ceux qui retournent chez eux par le couloir et enfin ceux en APC par la porte inter-classe.

    6- Secteur rural = ramassage scolaire à 16h30. C’est pourquoi la très grande majorité des élèves restent au TAP. Ceux de l’APC finissant à 16h15, rejoignent les élèves en Temps Libre avant de partir à 16h30. Les parents, enseignants, élus sont régulièrement consultés pour harmoniser, améliorer ce TAP. C’est vraiment un énorme travail de coordination mais avec un peu (beaucoup) de bonne volonté de part et d’autre, on peut parvenir à offrir une situation profitable à tous ! La grande majorité des enseignants de l’école n’ont aucune envie de revenir à 4 jours. Le seul point vraiment négatif pour l’instant, ce sont les animations pédagogiques obligatoires qui ont lieu très souvent de 18h à 20h. C’est l’horreur !

    J'ai oublié de préciser qu'avec cet emploi du temps, je donne une leçon, une lecture et un exercice à faire (je sais, il ne faudrait pas, mais j'adapte au besoin) tous les soirs mais absolument rien le week-end ! Beaucoup de famille apprécient. Avec 4 jours, je ne pouvais pas.

    En outre, on a un jour de plus pour voir des parents, ce qui n'est pas négligeable.

    Merci d'avoir eu le courage de lire jusqu'au bout mais j'avais très envie de partager notre expérience, surtout après avoir entendu le lynchage médiatique.

    62
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 12:22

    MERCI ZAZAONE !! (Que ça fait du bien, ton témoignage !) J'ai remonté plein de choses dans l'article. J'ai dû modifier quelques trucs pour que ce soit compréhensible. Si tu pouvais relire et vériofier que je n'ai rien trahi...

    63
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 12:24

    Rérette : tu as 2000 fois raison, j'aurais dû écrire "parents" (voire même "adultes")... Je le copierai 10 fois (je ferai plus attention, surtout, promis)

    64
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:08

    A la différence de Zazaone, moi je trouve que les parents on a beaucoup plus de mal à les voir car chez nous la majorité des enfants vont aux TAP et du coup on ne voit plus les parents le soir.

    65
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:13

    C'est surement vrai. Y a-t-il une solution ou un aménagement à proposer pour ça ? (Un bon cahier de liaison. Bon OK je sors)

    66
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:23

    Oui c'est vrai mais nous on fait 1H d'APC un soir par semaine du coup il faut tous les concentrer ce soir là

    67
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:38

    Ah oui, le jour de l'APC, du coup, vous voyez les parents (ceux des élèves en APC et les autres puisqu'ils sortent tous au même moment, c'est ça ?)

    68
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:40

    Oui oui et ils attendent à la queue leu leu

    69
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 19:50
    70
    Lundi 4 Novembre 2013 à 19:18

    Merci pour cet espace dépassionné et très constructif. La mise en route a demandé une quinzaine de jours à vigilance maximum pazarce que mélange des enfants de maternelle des écoles publique et privée dans les locaux de l'école publique.... Un "joyeux b******" pour savoir qui repartait avec qui. Nous avons aidé le personnel municipal (deux personnes démarraient un contrat d'ATSEM). La mairie a rapidement séparé les élèves : moins de marche pour les petits et des activités avec moins d'enfants et plus vite mises en place). Pour l'élémentaire la différence entre TAP et APC a demandé un peu de temps pour les parents (où récupérer le loulou ????) Car scolaire à 16h30 donc TAP de 45mns lundi, mardi et jeudi, 1h 30 pour le mercredi et le vendredi (sport avec le conseil général ou activités demandant du temps).

    Pour les enseignants  : positif du temps enfin du temps ! Le mercredi matin nous finissons à 11h15 donc nous restons travailler au moins jusqu'à midi (perso ou conseil). Le vendredi c'est très bien pour tous y compris parents séparés : fin à 15h15.

    Pour la direction j'ai gagné un mercredi matin sur 4 en déchatge suppléméntaire et je m'en sors car je reste seulement jusqu'à une heure raionnable à l'école donc moins de fatigue et vie de famille mieux.

     

    71
    petitetat
    Lundi 4 Novembre 2013 à 22:56

    En voila de bonnes idées...par contre dans les temoignages de points"positifs" de l'emploi du temps en classe, pas de traces d'enseignants en maternelle...moi je suis un peu perdue, comment enseigner l'apres midi en ayant que 2h de classe l'apres midi, dont la sieste en PS?

    72
    Mardi 5 Novembre 2013 à 07:13

    J'ai des PS aussi cette annee. Je ne sais pas toi mais nous on ne fait rien en PS l'après midi. Enfin, pas grand chose parce qu'on a pas mal d'élèves qui ne viennent que le matin, en PS.  C'est sur que mes PS vont gagner du temps d'apprentissage avec une matinée supplémentaire d'ecole.

    73
    Audélia
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 08:00

    Bonjour,

    Pourriez-vous m'indiquer quel est le taux d'encadrement pour les activités organisées par la mairie  : un adulte pour une classe, un adulte pour un niveau scolaire, un adulte pour une activité, un adulte pour X enfants ?   Nous sommes encore dans la reflexion et nous nous demandons ce qu'il y a de mieux à faire. Merci d'avance !

    74
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 18:51

    bonjour

    Parmi les pièges, celui de la récréation : le BO de 2008 ne parle pas des horaires de récréation http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/MENE0813208A.htm

    et les prgs de 2002 donnent 15 mn par demi-journée (http://www.education.gouv.fr/bo/2002/hs1/default.htm).

    Je me demande d'où viennent les 2 heures évoquées ici ?

    75
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 19:42

    Je ne sais pas, j'espère que les personnes qui en ont parlé reviendront. Peut-être que l'IEN a juste dit que 15 minutes par demi journée, multipliées par 8 demi-journées (à 4 jours), ça faisait deux heures, et que le passage à 4,5 jours ne devait pas augmenter la proportion de récré ?

    Ce qui est sûr c'est que cette histoire de récré est floue. La preuve, chaque école fait à sa sauce. Personnellement, j'apprécie d'avoir cette petite liberté. Dans une des écoles de ma ville, ils avaient essayé quelque chose, et ils viennent de changer (nouveaux horaires de récré). Je l'ai appris par un élève alors je ne détaille pas parce que j'aurais peur de ne pas être assez précise, mais cela montre qu'on essaie, on ajuste... on peut le faire si le  texte ne fige rien.

    76
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 21:35

    Chez nous 15 min de récré par demi journée même à 4,5 jours et l'inspecteur n'a rien dit!

    77
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 12:12

    Logique puisque le dernier texte en vigueur indique 15 mn par demi-journée, soit 9 fois 15 mn pour 9 demi-journées en élémentaire, soit 2h15.

    Après, avec les aménagements de durée selon les demi-journées, à chaque équipe de voir ce qui est le plus pertinant...

    78
    La Zouze
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 22:32

    Merci pour ce lieu d'échange très instructif.

    Nous sommes passés, dans mon école de 3 classes à 4 jours et demi.

    On n'a pas touché aux horaires d'entrée et de sortie, transports scolaire oblige: 8h30 et 16h30

    Tous les enfants restent au TAP. Le TAP est gratuit pour les familles.

    Le TAP a lieu en décalé sur la journée, dans chaque classe. Ce qui a évité à la municipalité d'embaucher trop d'intervenants. 2 intervenants assurent le TAP. 2 intervenants que nous connaissions déjà. Pour le taux d'encadrement, la mairie est partie sur 1 adulte pour 18 enfants.

    Classe 1: TAP de 11h15 à 12h

    Classe 2: TAP de 13h30 à 14h15

    Classe 3: TAP de 15h45 à 16h30

    On a prévu de faire tester les 3 horaires aux 3 classes, sur les 3 trimestres.

    4 jours de TAP: 4 thèmes par période

    Période 1: tennis, athlétisme, jeux de cour (billes, scoubidous, ...) et débat

    Période 2: hand, lutte, jeux de ballon et origami

    Les enfants se sont engagés à suivre tous les jours de TAP. Cela évite de pointer chaque jour qui est là/qui n'est pas là.

    Sur les 4 jours, les intervenants font 2 jours de sport. On colle nos séances de sport avant ou après, pour faire de bonnes séances de sport. On ne sort qu'une fois le matériel!

    On fait les APC en même temps que le TAP, pour soulager les effectifs en TAP.

    Bilan après une période:

    les horaires de la classe 1 ne sont pas satisfaisants. on perd le bénéfice de la long matinée, quand les enfants sont réceptifs.

    On réfléchit déjà à l'année prochaine: on fera surement un TAP entre 15h et 15h45...

    Les horaires des 2 autres classes sont très satisfaisants. Grosse matinée et petite après-midi!

    On apprécie la 5ème matinée où tout le monde travaille bien.

    Côté enseignants, nous faisons nos réunions entre 12 et 14h, quand on est tous les 3 disponibles.

     

    Pour ceux qui préparent la rentrée 2014:

    - penser aux horaires des transports scolaires et de cantine (nombre de services, pause méridienne)

    - choisir les activités de TAP en fonction des locaux disponibles: les classes? le stade? la salle des fêtes? ...

    - travailler main dans la main avec la municipalité. bétonner le projet avant de le présenter aux parents, pour qu'ils sentent que tout a été pensé, réfléchi, anticipé. Si il y a désaccord entre municipalité et équipe éducative, les parents vont s'engoufrer dans la brêche et là, ça devient très compliqué!

    - penser à faire rédiger par la municipalité un règlement de ce TAP: les modalités d'inscription, assurance, fiche de renseignements, ... Bien faire la part des choses entre l'école et le TAP, même si tout est très lié!

    - bien faire respecter les horaires! On a vite fait d'empiéter 5 minutes sur le TAP ou sur le temps de classe!

    - la qualité des intervenants fait beaucoup! S'assurer de leurs compétences!!

    Conclusion: une rentrée satisfaisante même s'il faudra faire des ajustements à la rentrée 2014. Plus de positif que de négatif!

     

    79
    Franckie72
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 21:18
    Bonjour,
    Blog intéressant qui va sans doute m'aider dans ma réflexion !!!

    Deux questions :

    - Si vous êtes désormais à 4.5 jours, comment arrivez-vous à gérer corrections et preps sans le mercredi matin ? C'est vraiment ma grande angoisse car malgré mes 20 ans de métier, je continue à consacrer tout mon mercredi matin (et apres midi) à ces taches indispensables.

    - Dans mon école, nous n'avons ni stade, ni gymnase, ni bibliothèque, ni salle des fêtes, rien rien rien dans les alentours. On ne voit donc pas du tout où caser les TAP a part la cour et la salle de motricité. La mairie souhaite réquisitionner nos salles, mais nous nous y opposons pour diverses raisons.Que faire ???? Y a-t-i d'autres petites écoles connaissant les mêmes difficultés ?

    Merci pour vos suggestions et conseils.
    80
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 21:22

    Dans ma ville, en effet il y a plein de choses qui se passent dans nos salles de classe (jeux de société, activités manuelles...). La Terre ne s'arrête pas de tourner pour autant.  Ca bouscule un petit peu nos petites habitudes...

    81
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 21:23

    Pour les preps et correction, moi qui suis à 4,5 jours de fait (parce qu'on m'a collé des Segpas et qu'ils ont cours le mercredi matin), ben... c'est chaud ! (A part faire plus d'autocorrectif, moins de cahier du jour, et travailler plus tard chaque soir et plus le week-end, je n'ai pas trouvé de solutions miracles)

    82
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 21:28

    Pour les prep on termine plus tot le soir (ou certains ont une pause méridienne plus grande) et du coup il faut les caler là!

    83
    Franckie72
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:06

    Je pense qu'on ne fait pas du tout le même boulot de préparation, en y consacrant 3h de suite un mercredi matin, bien reposé, qu'en y passant 45 minutes après une journée de classe... Et ça m'angoisse terriblement !!! Impossible pour moi de bosser le soir, pour des contraintes familiales, il ne me restera donc plus qu'à consacrer mon week-end à mes corrections et préparations... et à divorcer !!! J'ai vraiment besoin de cette coupure du mercredi matin, je ne vois pas comment faire autrement....:( mais bon, si la réforme est confirmée, j'essaierai de m'adapter en attendant qu'une autre réforme vienne la remplacer, comme c'est toujours le cas dans l'Education nationale.

    Pour les salles de classe réquisitionnées, comment peux-tu, Charivari, faire le petit ménage et rangement quotidien de ta salle, corriger quelques cahiers et préparer un peu de boulot alors que ta salle est occupée par un groupe d'élèves ? Ca aussi, ça m'angoisse !!!

    Quoi qu'il en soit, même si je suis pour l'instant totalement opposé à cette réforme dont je ne vois pas du tout l'intérêt, ni pour nous, ni pour les élèves, je trouve sincèrement que cette page est une excellente idée et je vais la consulter régulièrement pour essayer de me rassurer. Charivari, sais-tu qu'un lien vers cette page figure dans un mail transmis par un syndicat à toutes les écoles de mon département ?

     

    84
    Franckie72
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:07

    Au fait, en maternelle, si vous êtes déjà à 4,5 jours, avez-vous des parents qui boycottent le mercredi matin ? C'est apparemment prévu par de nombreux parents dans mon secteur, qui souhaitent que leur enfant continue d'avoir une matinée de repos pendant la semaine.

    85
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:39

    Preps : les 45 minutes de plus, je serai contente de les avoir pour les corrections, quand même (je suis d'accord avec toi, pour les preps, je préfère une grosse plage), mais en 45 minutes on peut corriger pas mal, quand même. Tu vas vraiment gagner du temps en correction.

    Classe : j'emporte mes piles de cahiers chez moi ou dans la salle à côté (j'ai un charriot de supermarché à roulette pour le transport). Pour le rangement, je n'y passe jamais plus de 10 minutes et je peux très bien le faire même si ma classe est réquisionnée pour l'étude. Il m'arrive de préparer mon tableau pour le lendemain alors que les enfants sont déjà entrés en classe, ça ne pose aucun problème. Ca ne m'empêche pas d'écrire au tableau, d'avoir des élèves qui travaillent dans la classe.

    Pour le boycott du mercredi matin, je n'y crois pas du tout, sauf si les maitres se montrent complaisants sur le sujet. Là, les parents feraient délibérement manquer une demi-journée d'école (gratuite) à leur enfant, et paieraient un mode de garde à la place ? Ca tiendra peut-être les premières semaines, mais guère plus.

    86
    petitetat
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 23:15

    La mairie nous a présenté son projet: les TAP le midi pour toute l'ecole (nous sommes une ecole primaire de 4 classes), de 13h à 14h, et on finirait a 16h30 tous les jours.

    De plus les TAP se feraient dans nos classes, ce qui signifie que nous allons etre obligés de tout ranger en fin de matinée pour que la classe soit disponible et rangée a midi, et sans garantie de la retrouver rangée à 14h...Et mes PS n'auront pas de TAP!

    Bref le pire scénario possible selon moi, les enfants vont finir à 16h30 tous les jours avec en plus le mercredi matin, et pour les remobiliser apres 3H de "pause" meridienne, je ne vois pas trop comment faire!Je suis franchement depitée et dégoutée.

    87
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:01

    Je n'aimerais pas cette solution non plus :(

    Vous aviez fait des propositions de votre côté ? Si la mairie ne veut rien céder il faudra argumenter au moins sur le caractère reposant, non excitant, des TAP...

    88
    La Zouze
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:24

    Dans la commune où j'habite, ma fille (en CM1) travaille 3h30 le matin, a le TAP de 14h à 15h et retourne en classe de15h à 16h30. Cela vaut 3 jours par semaine. le vendredi, il n'y a pas de TAP et les enfants sortent plus tôt l'après-midi.

    Lors de la réunion de rentrée, le maitre (très réticent lors de l'annonce du projet en juin dernier!) nous a fait part de sa grande satisfaction. Les élèves sont très réceptifs lors des matinées plutôt longues. La communauté de communes propose des activités sportives et artistiques lors du TAP. Le maitre retrouve des enfants ouverts aux apprentissages en fin d'après-midi. En tant qu'enseignante, c'est cet emploi du temps qui me semble le plus adapté aux élèves. Une des classe de mon école fonctionne également comme cela et ma collègue est également satisfaite. On trouve que les enfants, pendant le temps de digestion, en début d'après-midi, sont peu réceptifs aux apprentissages. De plus, ces horaires permettent de ne pas toucher à ceux des transports scolaires.

    Certes, les enseignants finissent à 16h30 et non à 15h45... Mais la réforme est pour qui?

     

    89
    Franckie72
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:25

    Pour le boycott du mercredi matin, les parents qui m'en ont parlé ont tous des modes de garde gratuit le mercredi matin (parent à temps partiel qui prend son mercredi, grands-parents ou voisins retraités). Et moi même, je me tâte pour mes enfants car cette matinée de repos leur est tellement bénéfique...

    Du côté de notre commune, aux dernières nouvelles reçues ce matin, la mairie pourrait envisager, pour sollutionner le problème des locaux et de l'encadrement, de faire 9h-12h puis 13h45-16h30, donc pas besoin de mettre en place des TAP, juste augmenter l'encadrement de la garderie le matin pour accueillir plus d'élève. Pas très intéressant pour nous, enseignants, car on ne gagnera pas les 45 minutes en fin d'après midi pour faire nos corrections, rangement, preps....

    90
    Samedi 9 Novembre 2013 à 10:02

    Franckie, les nouvelles que tu as reçues sont forcément fausses puisqu'une journée de classe n'a pas le droit d'être aussi longue. C'est le coeur de la réforme, de raccourcir la journée de classe, donc cette proposition ne peut pas passer (à mon avis ton informateur s'est trompé).

    La Zouze, c'est intéressant, ton témoignage ! Rassurant aussi ! C'est vrai que, pour les enfants qui peuvent rentrer chez eux le midi, par exemple, la longue pause méridienne est forcément favorable.

    Pour les autres, penses-tu que ta municipalité aie particulièrement bien choisi le contenu des TAPs du midi ? Ou bien penses-tu que cette solution horaire soit bonne, quelque soient les TAPs ?

    91
    fredfle
    Samedi 9 Novembre 2013 à 12:52

    Chez nous qui fonctionnons depuis 20 ans à 4 jours avec des horaires  9h-12h / 14h-17h, cette réforme sera une petite révolution pour les familles. Par contre la mairie nous a présenté son projet pour 2014 (qui va à l'encontre de tout ce que les équipes enseignantes ont proposé) : 9h-12h tous les matins, 14h- 16h15 les am (sauf mercredi). Les TAP se feront après 16h15, mais seront payants et réservés à une école (nous avons une vingtaine d'école sur la commune) et cela tournerait. Les zones ECLAIR passeraient en premier, puis les écoles "des beaux quartiers". Je suis dans la dernière catégorie. Les autres auront de la garderie. Avant que mon école ait des TAP, il se passera plusieurs années.

    J'ai bien lu tous les conseils donnés par les collègues :

    -du français et des maths le matin? Cela fait 20 ans que je fonctionne comme cela;
    -de la concertation avec les animateurs mairie (midi /14h): nous essayons quotidiennement, mais les enfants ont bien compris qu'il y avait deux règlements malheureusement.
     Donc pour l'instant on ne peut agir sur rien: la mairie a la main sur le projet. Comment faites-vous pour imposer vos vues? Lors du conseil d'école, j'étais pratiquement la seule à insister sur le fait que 2 h de pause méridienne était trop (nous en avons fait pdt très lgtps l'expérience). Les parents n'ont pas osé réagir, ils n'ont pas l'air vraiment concernés.

     

    92
    Franckie72
    Samedi 9 Novembre 2013 à 13:21
    Il y a effectivement un bug dans les horaires qui m'ont été transmis, ou bien il y aura une journee moins longue que les autres pour rattraper, je vais aller aux renseignements !
    93
    Samedi 9 Novembre 2013 à 15:27

    fredfle, la différence c'est que tu pourras faire 5 séances de fgrançais et de maths au lieu de 4. Par exemple 5 séances de (environ) 35 minutes de grammaire au lieu de 4 séances de (environ) 45 minutes.

    94
    fredfle
    Samedi 9 Novembre 2013 à 17:05

    Ok, ça, tout le monde dit que c'est super. Donc je verrai à l'usage mais je fais confiance à ceux qui ont testé. Reste que ces 2 h de pause méridienne, c'est terrible. Et là , nous testons depuis longtemps!! Si en plus, il y a de la garderie le soir!! Pas obligatoire heureusement.

    95
    Samedi 9 Novembre 2013 à 17:36

    Moi aussi j'ai testé la longue pause méridienne et j'en garde un souvenir affreux, notamment les jours de pluie. Je récupérais des élèves surexcités. J'espère que, comme le dit La Zouze, s'ils améliorent un peu l'encadrement du midi et réussissent à ce que les élèves se reposent vraiment, ça ira mieux. Bon, et comme l'après-midi sera plus courte, ça sera toujours mieux qu'avant quand même.

    96
    Franckie72
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:12

    J'en reviens à la réquisition des salles pour les TAP : tu évoquais, Charivari, la possibilité d'aller bosser ailleurs pendant que les élèves occupent la salle, mais encore faut-il avoir un espace pour travailler ! Ce n'est vraiment pas le cas dans toutes les écoles... Et puis, il y a le risque de retrouver sa salle sans dessus-dessous, où de constater des disparitions dans les bureaux des élèves, comme je l'ai maintes fois connu quand je prêtais ma salle pour l'étude. Mais bon, peut-être que je m'inquiète trop et que si le cadre est bien fixé, la mise à disposition de nos salles est envisageable,  condition de trouver un espace de travail quelque part.

    Pour les séances de français et de maths, j'ai du mal pour l'instant à voir ce que ça peut donner. Faire des séances de 35 minutes, ça me parait très court, surtout en cycle 3, donc a priori, j'imagine plutôt garder mes séances d'une heure, à raison de 4 ou 5 séances par semaine. Peut-être faire une séance de remédiation le mercredi ou une séance de production d'écrits (que je mène habituellement l'après-midi).

    Enfin, quand je vois la médiocrité de ce qui est généralement proposé aux élèves pendant la pause méridienne, avec des élèves que l'on retrouve surexcités (je te rejoins à 100% là-dessus Charivari), je suis vraiment sceptique quant aux chances de voir des TAP pertinents et enrichissants. Mais certaines expériences positives décrites sur cette page sont réconfortantes ! Le gros point d'interrogation, j'y reviens, c'est quand on travaille dans une école où il n'y a vraiment aucun espace pour mettre en place des activités de qualité. Utiliser une salle de classe pour faire des jeux de société, des colliers de perles ou du dessin, pourquoi pas. Mais je crains que les élèves trouvent vite cela monotone. J'aimerais que du sport, du théâtre, de l'informatique... leur soit proposé, mais sans local, comment faire ?

    97
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 12:04

    Lau75, ce n'est pas le lieu pour dire ça, et si tu vas le dire ailleurs il faudra enrichir tes arguments.

    98
    ML
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 13:12

    bonjour

    merci charivari pour cet article

    nous passons à 4,5 jours à la rentrée 2014 alors cela va nourrir notre réflexion!

    et merci encore pour tout ton travail

    99
    Saroli
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 14:45

    Merci chari pour cette discussion que je viens de voir (honte à moi alors que je consulte régulièrement ton site pourtant !) après 2 conseils d'école sur le sujet (je suis à temps partagé sur deux écoles).

     

    Alors mon avis en tant que parent car mes enfants sont passés à 4.5 jours. J'étais plutôt sceptique sur le côté fatigue, et la qualité des activités. Ben, finalement, ils ne sont pas beaucoup plus fatigués (cm1 et gs) et côté activités je trouve que ce qui est proposé est plutôt bien équilibré entre activités top chouettes (et onéreuses pour la mairie) et activités plus cools. De toute façon, ils apprécient à la même hauteur les deux... Côté apprentissage, je ne peux pas dire, les miens sont plutôt bons élèves donc je ne vois pas la différence...

     

    Côté horaire c'est 8h30 15h30 sauf le lundi et 3h30 le mercredi matin. Côté activité, il y a des ateliers de percussions, de l'art plastique des ateliers où on fabrique des bibelots à partir d'objets de récup, du sport of course, mais aussi des trucs genre "jeux de billes et d'osselets". Une collègue s'est foutue de moi quand j'ai dit que je trouvais ça bien, mais je persiste, cela ne coûte pas cher à la collectivité, cela permet aux gamins de découvrir d'autres façons de jouer, d'autres règles, d'améliorer leurs stratégies, leurs techniques bref cela reste pour moi assez intéressant même si ce n'est pas grand luxe. Il y a aussi des ateliers jeux de plateaux (dames, morpions etc), écriture d'une BD... Ca, c'est côté primaire.

    Pour les maternelles, tout dépend des intervenants, il y en a pour lesquels on est plutôt dans le coloriage, mais la mairie a promis d'intervenir auprès de ces intervenants pour améliorer la chose, et d'autres pour lesquels on est dans "j'apprends à dessiner les personnages" etc ou "je fais de la découverte scientifique" ou "j'écoute des chansons enfantines d'autrefois" et pour ma part, je suis contente que ma gamine sache me chanter mes chansons d'enfants (ah ! Le voyage de ce bon monsieur Dumollet !...) ce qui fait partie de notre patrimoine alors que le grand ne les connaît que très peu. Je sais aussi que pour Noël, ils vont faire des pompons blancs et pour le printemps des fleurs en tricotins et pareil, ces choses là ne sont pas vraiment excessivens en terme de coût !

     

    Sinon, côté écoles où j'enseigne, eh bien je confirme le fait qu'il faut un bon dialogue entre les différents intervenants : enseignants, mairie et parents. Il y a quand même des mairies qui sont bien gratinées et qui campent fermement sur des positions complètement hallucinantes (du genre, on propose qu'on ne change rien et qu'on met les tap le mercredi matin !!!!) et là je trouve que notre tort est d'être allé au conseil d'école sans munitions, sans avoir relu la loi et pour certains avec juste dans l'idée de proposer n'importe quoi parce que de toute façon on est contre; ben oui mais la conséquence de ça c'est qu'on se verra imposer une organisation par le dasen si rien ne change et que c'est sûr quand on impose un truc il y a peu de change que cela satisfasse quelqu'un !!! Alors que de l'autre côté, beaucoup plus d'ouvertures, de dialogues et on est quand même sorti avec un emploi du temps qui "satisfait" la grande majorité et quelques propositions.

     

    J'ai quand même quelques questions auxquelles je ne trouve pas de réponses. Il me semble que l'on m'avait dit que l'on ne pouvait pas faire étude surveillée après la classe car cela contribue à alourdir la journée, or certains le font et ce serait la volonté de certains de mes collègues : faire étude en guise de tap. Est ce que cela est possible ? Cela n'est pas dérangeant de faire APC en même temps que TAP ? Enfin, bon, tout cela est du détail...

    100
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 15:09

    Pour ce qui est de "dérangeant" je ne sais pas trop (dans quel sens poses-tu la question ?) mais ce qui est sûr c'est que l'aide au travail personnel est l'une des trois propositions possibles d'APC dans le nouveau texte (en plus de l'aide perso et du projet qui s'inscrit dans le projet d'école. Je n'utilise pas les bons termes, mais c'est l'idée).

    Quand mes enfants étaient petits, j'aurais vraiment aimé qu'ils aient le droit de travailler dans une pièce calme de l'accueil périscolaire pour que les leçons soient apprises quand je les récupérais à 19h. Mes enfants étaient bons élèves, ils n'avaient pas besoin qu'on les aide, mais ils avaient besoin d'un cadre calme.

    L'étude surveillée a des inconvénients (s'il y a une maitresse pour 30 élèves, on ne peut pas beaucoup aider les élèves) mais des avantages aussi :

    • Cf ci-dessus, pour les élèves dont les parents rentrent tard et qui restent donc très tard à la garderie, cela leur permet de ne pas avoir à attendre 20h30 après le diner pour apprendre leurs leçons. Idem pour les enfants qui n'ont pas de lieu calme à la maison pour travailler.
    • Pour les parents de ces élèves, donc, qui sont soulagés de savoir que les leçons sont apprises quand ils les récupèrent.
    • Pour la Mairie, puisque un assez grand nombre d'enfants est encadré en aide aux devoirs, cela leur fait moins d'enfants à animer en TAP.
    • Pour les instits, puisque cette étude surveillée est rémunérée par la Mairie.
    101
    Saroli
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 15:39

    Je suis ok pour les avantages de l'étude surveillée. J'en ai fait pour la première fois cette année, dans des conditions pas idéales je trouve, quelquefois beaucoup d'enfants dont des cp et de ce fait, très peu de temps pour m'occuper des cm une fois que j'avais terminé de faire faire leur lecture aux cp et aux ce1 ! Mais c'est vrai que l'avantage financié est là...

    Maintenant, je sais que là où mes enfants vont à l'école, il n'y a plus d'études surveillées car cela a été refusé car passage aux 4,5 jours. Il faudrait que je me renseigne sur le motif de ce refus...

     

    Pour les apc en même temps que les tap, le côté "dérangeant" pour moi est dans le cas où on continue à faire du soutien. C'est quand même embêtant d'avoir certains en gamins en soutien pendant que d'autres vont faire des activités plutôt cools et sympas, quelquepart, on crée une inégalité du genre ceux qui ont le droit à une ouverture sur autre chose et les autres qui doivent continuer à gratter... Maintenant, la vie est parfois injuste et tu me diras que c'est tout aussi "injuste" de rester en soutien quand les autres rentrent à la maison...

    102
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 15:53

    Pour TAP/soutien, oui, je comprends ce que tu veux dire. Je ne sais pas trop... Si l'élève va en soutien une fois par semaine et 2 ou 3 autres jours en TAP, ça peut le faire, quand même ?

    Pour l'étude surveillée, j'ai lu quelque part (sur EdP ?) qu'une maitresse proposait à ses CM de faire lire les CP dans une pièce adjacente. C'est sympa comme idée, je trouve !

    103
    Saroli
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 16:13

    Je trouve aussi que l'idée est sympa, mais dans la zone dont je parle, très CSP+, les gamins ont beaucoup de travail car c'est la volonté des parents (et peut être aussi de certains enseignants) donc les cm n'avaient pas vraiment le temps d'aider les cp ou de les faire lire. Et, en plus, je ne voulais surtout pas me prendre une réflexion d'un parent comme quoi c'est mon travail et que ce n'est pas à leurs gamins de le faire...

    De ce côté là (l'influence de certains parents sur l'école), je regrette un peu ma zep ou, au moins, les parents ne venaient pas nous expliquer comment faire !!

    104
    La Zouze
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 20:34

    Charivari, quelles que soient les activités proposées lors du TAP (sport, jeux de cour, bricolage, théâtre, coiffure (si! si!), en début d'après-midi, les enfants se remettent bien au travail en fin d'après-midi. Les enfants qui mangent chez eux reviennent pour les activités de TAP, trop contents de faire toutes ces nouvelles choses avec les copains!

    Une fois par semaine, je fais mes APC en même temps que le TAP. Certains enfants "ratent" donc les activités. A priori, ça ne les gêne pas...

     

    105
    Girouette
    Lundi 11 Novembre 2013 à 22:20

    Je découvre aujourd'hui seulement cet article mais je me réjouis de pouvoir partager notre expérience...Ici (un RPI regroupant 3 villages et ayant des classes dans 2 villages), nous sommes passés à la rentrée aux nouveaux rythmes. Le mardi et le vendredi, les horaires ne sont pas réduits. Par contre, le lundi et le jeudi, la classe se termine 1h30 plus tôt, donc à 15h20. La particularité, c'est que c'est la communauté de communes (et non les communes) qui prend en charge les TAP. Et après quelques petits ajustements les premières semaines, ça roule ! Il faut dire qu'ils mettent le paquet: par exemple depuis la toussaint le lundi, j'ai 2 intervenants (dont un vrai photographe)  qui prennent en charge mes 20 élèves sur une activité photo. Et le jeudi, c'est carrément 3 personnes qui gèrent mes 20 élèves (1 personne avec mes 10 CE1 et 2 animateurs avec mes 10 CE2). Les TAP sont organisés par période (de vacances à vacances): les élèves s'inscrivent pour toute la période et doivent participer à chaque fois (par contre, les activites du lundi et du jeudi n'étant pas les mêmes, ils peuvent ne s'inscrire qu'aux TAP du lundi par exemple). Pour ma classe, 100% des élèves participent aux TAP ! Ce que j'apprécie c'est de répartir la semaine sur 5 matins et ce que je fais le mercredi matin est beaucoup productif et agréable que ce que je faisais sur le même volume horaire les lundis ou jeudis en fin de journée ! J'avoue que le vendredi après-midi est plus délicat, ce jour là on termine à 16h50 et on sent bien que les élèves en sont à leur 5ème jour de classe mais en adaptant les activités, ça se passe plutôt bien...Concernant les APC, nous les faisons le jour des TAP mais pas sur le même temps puisque nous faisons 30 min d'APC le lundi et le jeudi mais sur le temps du midi pour ne pas priver de TAP les élèves participant aux APC et aussi par faute de locaux disponibles (une partie des TAP se passe dans ma classe, ce qui m'oblige à quitter ma classe dès 15h20 mais ça ne me dérange pas; je trouve ça génial d'être de retour à la maison avant 16h !)

    Bref, une organisation qui roule grâce à l'énergie et aux moyens de la communauté de communes mais qui n'est pas possible partout et j'ai envie de pleurer quand je vois ce qui va se passer dans l'école de mon fils...mais ça, c'est pour l'année prochaine !

    106
    Lundi 11 Novembre 2013 à 23:05

    Merci de ce témoignage ! Tu peux expliquer pour le RPI : dans les autres villes les TAP ne sont pas les mêmes jours, c'est ça ?

    107
    cobab
    Mardi 12 Novembre 2013 à 00:08

    Mes enfants sont passés à 4,5 jours cette année.

    Il finissent à 16h15 au lieu de 17h. Les TAP sont de 17h à 18h et payantes.  Les TAP sont pour le moment danse, théâtre, arts visuels. Mais du coup les journées sont rallongées ou du moins pour cetains pas raccourcies. C'est dommage.

    108
    Mardi 12 Novembre 2013 à 07:32

    Il faut comparer ce qui est comparable : soit tu compares la journée obligatoire d'école, soit tu compares la journée d'école + activités périscolaires optionnelles.

     

    je suppose que l'an dernier, les élèves qui faisaient sport ou musisue après la classe terminaient ces activités bien après 17h. 

     

     

    109
    Girouette
    Mardi 12 Novembre 2013 à 18:11

    Si, si dans toutes les classes du RPI, les TAP ont lieu au même moment ! Nous "partageons" les animateurs avec une autre école du secteur qui elle fait ses TAP les mardis et vendredis...

    110
    Mardi 12 Novembre 2013 à 18:44

    Ah, dac !

    111
    Mardi 12 Novembre 2013 à 21:44

    Nous avons eu ce soir notre premier conseil d'école "bilan de la 1ère période" : les parents sont à 99ù%satisfaits du nouveau rythme. pour eux les problèmes quand il y en a viennent de la transition école/TAP : trajet, contenu etc .... et du succès des TAP (130 inscriptions soit plus de 75% des familles publique/privée alors que seuls 70 enfants étaient "pré-inscrits").

    Sur 70 familles de l'école publique seules 2 ou 3 familles regrttent le mercredi.

    En bref : soyons vigilents sur les temps de "passage" entre l'école et le TAP.  Les parents étaient perdus entre TAP et APC et ne avaient pas où récupérer leurs enfants. Des points "de détail" mais qui ont généré bcp de stress au début. Mais un bilan globalement positif sur les apprentissages et les rythmes "réguliers" sur 5 jours (dixit une maman élue) comme au collège (et toute la famille se couche de bonne heure le mardi soir !

    Je pourrai préciser demain mais groooooossssse fatigue nerveuse après ce CE .........

    112
    Mardi 12 Novembre 2013 à 22:10

    Merci d'être venue ! AUjourd'hui j'ai en mater dans une école qui est encore à 4j et qui stresse pour la sieste des maternelles. Comment faites-vous ? Les élèves peuvent-ils dormir assez longtemps l'après-midi ?

    113
    Mardi 12 Novembre 2013 à 22:15

    Les lundis mardis jeudis c'est OK. Pour le vendredi (fin de la classe à 15h15) le TAP "sieste" poursuit le temps de sommeil pour les enfants qui ne rentrent pas à la maison.C'est une bonne solution et on adapte les places des lits dans le dortoir.

    Bon à demain pour la suite ..... Fatiguée je suis :-)

    114
    2marie
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 20:56

    Je pense que mon com ne sera pas publié car je n'ai rien de très positif à dire. Je voulais juste réagir au fait de dire que peu d'écoles ont opté pour l'allongement de la pause méridienne: en effet, je pense que les collègues des écoles concernées (42 écoles, juste sur ma commune!) le vivent tellement mal qu'ils ne peuvent pas venir témoigner ici. Bon ils le font sur d'autres forum. J'ai aussi du mal à comprendre que l'on accepte, en tant que fonction publique d'état, qu'une réforme soit appliquée avec de telles disparités territoriales: si des scientifiques ont établi qu'il y avait des rythmes plus propices aux apprentissages(et je le crois vraiment), comment peut-on accepter la multitude d'organisations différentes évoquée dans les commentaires précédents? Voilà pour ma contribution, pas très positive je l'admets à nouveau.

    115
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 21:05

    Voir les coms 88 et 104 (La Zouze) : allongement de la pause méridienne positif.

    Quant à la multitude des organisations, elle est quand même plus limitée qu'avant puisque toutes les écoles seront sur 9 demi-journées (avant on avait des écoles à 4 jours et d'autres à 4,5 jours).

    De mon côté, je trouve pas mal qu'on puisse s'adapter un peu aux réalités locales. Bus scolaire ou pas, ville ou campagne, stade proche ou éloigné, école maternelle intégrée ou séparée de l'élémentaire... Cela fait des contraintes différentes qui seraient bien mal servies par un dictat parisien.

    116
    Melo42
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 15:37
    moi je suis remplaçante dans une zone où on a pas mal d'écoles à a jours et demi et j'ai vu un truc absolument formidable en maternelle : le mercredi matin chaque enseignante et atsem prend un petit groupe mélangé (ps-ms-gs)pour faire différentes choses : chorale, cuisine, jeux de société... plusieurs avantages selon moi : les enfants apprennent tous à se connaître, ainsi qu'à connaitre les adultes de l'école, ils font quelque chose de différent le mercredi, on prend le temps. Et en plus petit groupe tout se passe super bien
    117
    Melo42
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 15:42

    moi je suis remplaçante dans une zone où on a pas mal d'écoles à 4 jours et demi et j'ai vu un truc absolument formidable en maternelle : le mercredi matin chaque enseignante et atsem prend un petit groupe mélangé (ps-ms-gs) pour faire différentes choses : chorale, cuisine, jeux de société..., tous les groupes passent à chacune des activités dans une période. plusieurs avantages selon moi : les enfants apprennent tous à se connaître, ainsi qu'à connaitre les adultes de l'école, ils font quelque chose de différent le mercredi, on prend le temps. Et en plus petit groupe tout se passe super bien

    118
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 20:57

    En complément du conseil d'école : les parents élus organisent une "grosse enquête" auprès des familles. La mairie nous a en effet proposé  un bilan des rythmes depuis le début d'année sur les deux écoles. Le "boycott" du mercredi 13 a concerné 2 enfants et une famille au public et une trentaine d'enfants à l'école privée. D'après l'adjointe aux affaires scolaires (dont la fille est à l'école privée) il s'agit plus d'un règlement de comptes parents-directrice-enseignants. Ce dont je ne veux pas me mêler... Un constat : l'école publique a beaucoup communiqué, recadré quand c'était nécessaire sur la place de chacun. Alors certes, nous avons fait du "bénévolat" mais nous sommes rentrées "dans nos frais" : le respect des élèves, des enseignnants, de nos locaux, des parents. Je pense très sincèrement que notre métier n'est pas un boulot comme les autres ....... et qu'il faut accepter d'y mettre du nôtre.

    119
    nevch
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 19:36

    merci pour ce post très utile, il a servi à faire avancer plus rapidement le débat dans les réunions de concertation pour la mise en place des rythmes à la rentrée 2014.

    120
    Jlaville
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 22:12

    Merci pour ce partage qui donne du courage (et c'est bien ce dont nous avons besoin dans ce contexte de grogne et de relais médiatique pas toujours objectif).

    Nous sommes passés à la semaine de 4 jours et demi dans une école à 15 classes (340 élèves) avec une dérogation pour allonger la matinée (8h30 - 12h15) pour finir plus tôt (13h45 -15h05). Nous profitons d'une matinée très productive et sereine et l'après-midi est vite passé (ce qui est fort agréable pour nous les enseignants et évite ces demi journées qui n'en finissent pas car les enfants n'en peuvent plus). Nous avons également réfléchi particulièrement à nos emploi du temps et à l'alternance des activités, à des moments de pauses,...etc. Nous sommes globalement très satisfaits de cette nouvelle organisation et les élèves ne sont ni plus fatigués ni plus excités que les autres années.

    Nous avons la chance d'être dans une commune qui s'est investit dans l'organisation des TAP et nous avons de nombreux animateurs qui interviennent. Après 1 trimestre, nous nous rendons compte que les activités proposées sont parfois trop ambitieuses et que les enfants ont besoin de souffler avec des activités moins cadrées et qui leur accordent plus de liberté.

    Certes, nous n'avons plus la pause du mercredi (comme la majorité des gens qui travaillent d'ailleurs), mais quel plaisir de finir sa journée de travail à 15h05 et de penser que l'on a encore du temps pour faire mille choses et de travailler dans des conditions sereines.. 

    Nous sommes prêts à partager notre expérience pour que ceux qui ne sont pas convaincus, qui s'inquiète ou qui ne veulent pas changer leurs habitudes changent leur regard sur une nouvelle organisation qui fera du bien à la France et à nos écoliers.

    121
    alice
    Lundi 16 Décembre 2013 à 19:37
    Quel plaisir ce blog.. enfin du constructif ! Finalement comme dans notre commune, beaucoup sont ravis de cette réforme. La mairie, les instits et les parents ont joués le jeu et ça a payé. Ecole tout les jours de 9h a 12h et le lundi, jeudi et vendredi 13h30-15h30 avec activité de
    122
    Julie
    Lundi 3 Février 2014 à 23:50

    Bonjour.


    J'aimerais savoir si les mairies sont obligées de proposer des TAP ou s'ils peuvent ne proposer qu'une garderie payante, comme c'est déjà le cas pour la semaine de 4 jours.


    Je vous remercie d'avance pour votre aide.


    Au fait, super ce site, j'adore. On y trouve vraiment de bonnes idées!!! ;-)

    123
    Cécile Escribano
    Mardi 4 Février 2014 à 17:06

    Bonjour

    Pour Julie 122, les mairies n'ont aucune obligation légale d'organiser des TAP. Donc soit elles ne font rien (c'est le cas dans l'école où est scolarisé mon fils de GS), soit elles augmentent le temps de garderie payante déjà existante, soit elles mettent en place des TAP payants ou non. C'est laissé au libre choix des communes.

    Juste un petit retour sur notre organisation avec super pause méridienne à mi parcours : nous avons réellement des élèves plus fatigués et moins disponibles sur le temps scolaire, et des problèmes de discipline qui s'aggravent car trop d'activités différentes dans les mêmes locaux : les enfants s'engouffrent dans la moindre faille (les exigences de tenue sont différentes entre 11h30 et 12h50 (cantine), et entre 12h50 et 14h05 (TAP)) et font moins la distinction entre temps périscolaire et temps scolaire (8h20-11h30 et 14h05-16h30).

    124
    Julie
    Mardi 4 Février 2014 à 18:26

    Merci Cécile pour cette réponse. Je me posais cette question car la mairie de la ville où mon fils est scolarisé ne veut pas mettre ne place les TAP. Ils nous proposent uniquement la garderie périscolaire payante....

    125
    cmaig
    Samedi 8 Février 2014 à 13:24

    Bonjour,


    Nous sommes en école de 15 classes.


    Nous faisons:


    -deux journées avec des  horaires normaux 8h30-11h30 et 13h30-16h30, ce qui permet de conserver des sorties à la journée. 


    -deux journées 8h30-11h30 et 13h30-15h, où la commune met en place des activités de loisir,  de sport, ou de culture. en utilisant et redistribuant les créneaux pris sur le temps scolaire, ainsi que tout les acteurs de la commune: intervenant sport, médiathèque, consrvatoire, associassions sportives et culturelles... 1h30 d'activité ça permet de sortir de l'école et de se rendre dans des lieux plus éloignés.


    Après des démarrages difficiles, ça commence à tourner un peu.


    La répartition maths-français sur 5 demies journées c'est très bien. Mais les enfants sont très fatigués en fin de semaine donc , je privilégie maintenant les activités plus "ludiques" le vendredi après-midi.


    APC le mercredi de 11h30à 12h.


    voilà !!!


    quand à moi ... je suis éreintée.... on n'a pas le temps de se poser.


    Maïgwen


     


     


     


     

    126
    Samedi 8 Février 2014 à 16:06

    Je ne suis vraiment pas fan des journées irrégulières et des EdT qui gardent des journées longues. Si on change les rythmes parce que six heures, c'est trop long, cela reste trop long, même deux fois par semaine

    Je comprends que les municipalités promeuvent ce rythme pour des raisons de coût et d'optimisation des animateurs, mais de mon point de vue d'enseignante c'est une mauvaise option.

    127
    cmaig
    Samedi 8 Février 2014 à 18:48

    je comprends ton sentiment. J'ai moi même été très septique. Et peut-etre encore un peu... Car comme je te l'ai dit: les enfants sont fatigués. Cepandant, sans parler de coût, il y a de vraies activités proposées aux élèves. Certaines peuvent être de belles découvertes comme l'escrime, l'escalade, le théatre, des ateliers autour du cinéma.... Dont les élèves n'auraient peut-etre pas eu accès autrement. Et ceci "gratuitement", on verra dans les impôts.

    De plus, ils sont demandeurs, le jour des ADEL (c'est leur nom dans ma commune), ils s'y projetent. en parlent positivement, sont motivés. Alors pourquoi pas...Ma fille est dans mon école, elle participe au ADEL et elle adore.

    Je ne dis pas que c'est la meilleure des solutions, mais je ne suis pas fan, pour ma part, des pauses méridiennes à rallonge, et les autres solutions payantes pour les parents, qui leur laissent également une large amplitude horaire.

    en ce qui concerne les rythmes, ils sont de toute façon modifiés, j'étale sur 5 demie journées, et les après midi sont plus light.

    Ps: je me suis régulierement servie de ton travail et je voulais t"en remercier sincèrement.

     

    Maïgwen

    128
    Samedi 8 Février 2014 à 21:11

    C'est vrai que le périscolaire gagne surement en qualité...

    Bon, je suis un peu psychorigide :D : cela m'embête de construire des rythmes autour du périscolaire. Mais je reconnais que tu "vends" bien cette formule, et qu'elle a l'air attractive !

    (merci pour tes encouragements !)

    129
    alice
    Dimanche 9 Février 2014 à 22:25

    Mon mail du 16 décembre a bugé..


    Merci pour ce blog constructif; Notre petite commune d'environ 400 hab a souhaité mettre en place la réforme dès la rentrée 2013. Petite école de 34 élèves de la PS1 au CM2.


    Les TAP ont été mis en place 3 fois par semaine de 15h45 à 16h30. La mairie à souhaité financer la totalité des activités (la 1ere année l'état finance la moitié). Cette année Sciences avec bcp d'expériences, musique et sport.


    Une réunion a mi-parcours a été plutôt concluante, les enfants sont ravis, les instits et les parents aussi.


    Mes enfants ne sont pas plus fatigués.


    La mairie souhaite modifié les horaires l'année prochaine pour que les activités soit plus longues.. soit 2fois/sem avec des activités plus longues.


    Je trouve que l'on pourrait aussi faire des activités peu onéreuses avec par exemple des promenades dans les bois (ils avaient fait du vélo avec la maitresse et avaient bcp aimés)


     

    130
    Mangeprune
    Mercredi 12 Février 2014 à 18:12

    Bonjour,

    Nous ne sommes pas encore passés au 4,5 jours et nous y travaillons activement, d'où le grand merci pour toutes ces remarques intéressantes !

    Après réflexion avec mon collègue (nous sommes une école à 2 classes), nous avons prévu de faire tous les jours la même chose (j'adhère au commentaire qui dit que les emplois du temps en dents de scie sont anxiogènes !) : 8 h 45 - 12 h et 13 h 30 - 15h 30 sans récréation l'après-midi;  avec un mercredi 9 h- 12h.

    Les TAP auront donc lieu de 15h30 à 16 h15. ce seront des activités menées par le centre de loisir de la communauté de commune, donc assez proche du périscolaire déjà existant .

    La majorité des parents n'est pas favorable à cette réforme mais quelques parents dont les délégués de parents sont très motivés pour la mise en place des activités ! c'est même la seule motivation qu'ils ont !

    Ils voudraient que nous raccourcissions les après-midi (pour rallonger les activités) et nous taxent de mauvaise volonté quant à notre refus de changer l'emploi du temps prévu ! je suis choquée car pour moi, comme tu le dis si bien dans le commentaire 44, le but de la réforme n'est pas la mise en place des activités mais la journée de classe ! et toutes nos réflexions (à mon collègue et moi) n'ont pas été faites en dépit du bon sens , ni pour notre confort personnel, on ne va pas raccourcir encore la classe et perdre une heure par semaine !

    désolée de ce commentaire qui n'est pas forcément pertinent mais je voulais juste dire que dans certains endroits, les parents, (au nom de l'ouverture d'esprits des enfants...) ont un peu tendance à oublier l'école et cela me révolte !

    sur ce commentaire, merci à tous et bonne continuation !

     

    131
    Vincent
    Mercredi 19 Février 2014 à 10:18

    Bonjour à tous,

    je suis un peu étonné par les commentaires de collègues qui disent "avoir plus de temps pour faire du français et des maths" avec la semaine de 4,5 jours ! Je ne sache pas que le volume horaire hebdomadaire ait changé ! On a toujours 24 heures de classe, non ? Passer plus de temps qu'avant sur le français et les maths, cela signifie forcément en passer moins sur une autre partie du programme...

    Cela dit, il est vrai que le gros avantage de la semaine de 4,5 jours, c'est de disposer de 5 matinées pour s'organiser et non plus 4. Il est désormais possible de faire, comme le disait un com plus haut, 5 petites séances de français / ou maths au lieu de 4 grosses. Et ça, c'est pas négligeable, ça donne du rythme (!) à la classe, et mine de rien la continuité des apprentissages s'en trouve améliorée.

    L'après-midi, en revanche, c'est assez galère pour les sorties : dans notre ville, on est sur un rythme asymétrique (deux jours longs, deux jours courts + mercredi matin) et cela limite les possibilités de sortie sur l'après-midi complète (avec pour corollaire le fait qu'on se retrouve souvent avec d'autres classes sur les mêmes sites, vu que tout le monde se rabat sur les deux après-midi longues pour sortir !).

    Quant aux récrés, ma foi dans mon école rien n'a changé, sauf qu'il y a une récré de plus le mercredi matin, donc 2 h 15 de récré hebdo au lieu de 2 h... 

    132
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:28

    A quel com fais-tu référence quand tu dis que les collègues disent faire plus français et maths ?

    Pour les horaires de récré, tu dis que "rien n'a changé" : pour quelle raison ? Le conseil des maitres/d'école a-t-il proposé autre chose ? l'IEN vous a-t-il refusé d'autres propositions ? C'est curieux qu'il refuse une proposition un peu construite et argumentée tout en acceptant que le temps hebdo de récré soit allongé (même si les textes sont flous)

    133
    Mercredi 19 Février 2014 à 18:44

    Pour le temps des récréation, le texte de 2002, le dernier en date, est clair : Article 4 - L'horaire moyen consacré aux récréations est de 15 minutes par demi-journée à l'école élémentaire. Cet horaire doit s'imputer de manière équilibrée dans la semaine sur l'ensemble des domaines disciplinaires. À l'école maternelle, le temps des récréations est compris entre 15 et 30 minutes par demi-journée.

    Aucun texte ne parle de 2 heures hebdomadaire ou 2 h 15 d'ailleurs.

    cordialement

    Laurent

    134
    Mercredi 19 Février 2014 à 19:01

    En effet, c'est limpide: merci pour cet éclaircissement !

    135
    Vincent
    Jeudi 20 Février 2014 à 11:55

    Je parle des com' 1 : "Que c'est bien ces "demi après-midis" de classe ! Que c'est bien de faire 5 séances de lecture au lieu de 4 ! 5 séances de maths au lieu de 4 !"

    Du com' 2 : "le mercredi je peux faire les problèmes de la banque de problèmes (depuis qu'on n'avait plus le samedi, je n'arrivais jamais à les faire tous, ou alors au pas de course)"

    Du com' 5 : "l'emploi du temps est beaucoup plus facile à construire, on fait français/maths le matin et on met le reste en place tranquillement l'après-midi."

    ... etc.

    Peut-être ai-je mal compris et que les collègues voulaient parler de simple réorganisation, mais j'ai tout de même le sentiment que l'idée est de prendre plus de temps pour le français et les maths, un temps nécessairement pris sur d'autres créneaux... Ce qui se défend d'ailleurs, mais dans ce cas il faut dire les choses clairement, s'agissant du respect des programmes.

    Pour les récrés : Laurent apporte une bonne réponse... Certainement aussi que cela arrange certains dans mon école d'avoir une récré supplémentaire. Quant aux parents, ce n'était pas leur préoccupation majeure, je pense - ils étaient surtout inquiets du contenu des TAP.

    136
    EllySH
    Jeudi 27 Février 2014 à 01:18

    Bonsoir et merci pour cet article.

    Et désolée ce com est extremement long

    Bonne trouvaille dans mes recherches de la soirée !

    Etant convaincue personnellement par cette réforme (sur le fond pas sur la forme) je suis ravie de voir enseignants et parents contents des changements opérés sur leurs écoles.

    En tant que coordinatrice d'un service enfance (directrice Accueil de loisirs et accueil périscolaire) je coordonne la réforme sur la commune de 2000 hab sur laquelle je travaille. (2 écoles : 1 école publique / 1 école privée soit 220 et 110 enfants à la rentrée prochaine.

    Nous nous lancons à la rentrée 2014 car nous voulions du temps pour la préparer cette réforme et pour regarder un peu ce qui se passait ailleurs. DOnc merci car je vais certainement reprendre certaines idées (coordo ou référent dans l'école/téléphone TAP/animateurs et appel dans la classe/porte ou sortie différenciée)

    Et vu que je sors d'une réunion publique (avec plus de 100 personnes) je cherchais des réponses à certaines questions posées mardi soir..

    Notre organisation, (désolée Chari ;-)) c'est 8h30 - 11H45 le matin (mercredi 8h30 - 12h) et deux jours avec 14h - 16h30 et 2 jours avec 14h- 15h15

    Pour l'école privée, retour en classe à 13h45 au lieu de 14h

    Une de mes questions :

    Les maternelles, pour les PS MS on propose un temps de TAP = SIESTE avec les ATSEM puis un réveil échelonné puis jeux libres dans les espaces maternelles.

    l'enseignante MS nous a dit que les jours de TAP les MS n'iront pas se coucher, car sinon il n'y aura plus d'apprentissage l'AM. Qu'en pensez vous ?

    Une autre : merci 0fote (133) pour l'article 4 sur la récré.

    Le temps de l'AM avec TAP est 1h15 ECOLE / 1h15 TAP. Récré ou pas l'AM pour les primaires ?  Qu'ne pensez vous ?

    POur les devoirs à la maison... On ne sait pas comment organiser l'étude/Acc aux lecons ? Ou est le texte qui dit pas de devoirs, que des lectures ou lecons à apprendre ?

    Le mercredi midi, que se passe t-il pour les enfants (garderie, Acceuil de loisirs)

    Précisions, la commune avec un service de 18 personnes, un fort engagement péda ne voulait pas faire de garderie sur les TAP et va donc proposer des ateliers avec animateurs,, intervenants, bénévoles d'asso et des temps OFF également. En 3/4d'heure ce n'était pas jouable au vu du contexte car besoin de se déplacer sur nos salles de sports, asso ou terrain de jeux.

    Sinon, Chari, juste un petit désaccord : Pour nous la réforme (et comme Claire Leconte le dit longuement dans son blog) c'est une réforme des temps de l'enfant : scolaire, périscolaire et extrascolaire. Et donc notre organisation est centré sur l'enfant et pas sur l'école ou les activités, mais c'est un équilibre entre les 2

    Et comme le dit trsè bien geneviève44, (com 12) dans le temps, les organisations de travail vont se modifier. Les associations pourront proposer leurs activités et entrainements sur ces heures là et donc un temps extra soclaire modifié, on ne rentre plus à la maison pour resortir...

    Sinon, Vanina30 (com47), les horaires proposés par la mairie rentrent dans la réforme car cela fait des semaines de 24h et des journées de 5h45 (accepté sur dérogation avec PEdT)Idem pour Franckie72 (com89) = 5h45 par jour

    Bravo et merci si vous lisez ceci, car vous m'avez lu jusqu'au bout :-)

    137
    EllySH
    Jeudi 27 Février 2014 à 01:31

    Petite erreur :

    Vanina30, ca fait des journées de 5h15, 5 matinées de 3h et 4 aprsè-midi de 2h15. soit 24h et donc pas de dérogation.

    les dérogations sont pour le samedi matin, les matinées de plus de 3h30 ou journées de plus de 5h30.

    138
    EllySH
    Samedi 1er Mars 2014 à 19:13

    Personne pour apporter de l'eau à mon moulin. ;-(

    Dommage, bon j'ai encore 15 jours, ici nous sommes en vacances, avant une réunion très importante avec les enseignants le 21 mars.

    Alors si vous avez des réponses, sur la récréation de l'AM, les maternelles à la sieste et les devoirs, le mercredi midi, je suis preneuse

    Bonnes vacances à ceux qui sont, bonne reprise à ceux qui reprennent et bon courage pour ceux qui ont des difficultés sur leur école.

     

     

    139
    Samedi 1er Mars 2014 à 19:37

    Elly, j'essaie de répondre à ce que je peux...

    Les maternelles, pour les PS MS on propose un temps de TAP = SIESTE avec les ATSEM puis un réveil échelonné puis jeux libres dans les espaces maternelles.

    l'enseignante MS nous a dit que les jours de TAP les MS n'iront pas se coucher, car sinon il n'y aura plus d'apprentissage l'AM. Qu'en pensez vous ?

    Chez nous les MS ne sont plus jamais couchés, et ce depuis plusieurs années. On fait "à la demande" (si un parent nous dit que l'enfant a besoin de dormir, on le couche), mais rien de systématique.

    Je ne comprends pas le pb de la maitresse : soit c'est TAP, soit c'est classe. Elle ne fait pas ses apprentissages pendant le temps de TAP, de toutes façons ? En revanche, pour les MS, c'est sur que la sieste ne doit pas dépasser le temps de TAP.

    Le temps de l'AM avec TAP est 1h15 ECOLE / 1h15 TAP. Récré ou pas l'AM pour les primaires ?  Qu'ne pensez vous ?

    Ca c'est aux maitres de voir, et de proposer qqchose à leur IEN. De mon côté, si je n'avais qu'une heure quinze d'école, je ne mettrais jamais de récré au milieu.

    POur les devoirs à la maison... On ne sait pas comment organiser l'étude/Acc aux lecons ? Ou est le texte qui dit pas de devoirs, que des lectures ou lecons à apprendre ?

    Le texte n'est pas récent (1956 je crois) mais toujours actif. Il n'y a pas de NOUVEAU texte donc le mieux c'est de voir ce qui se pratique sur l'école, avec les maitres.

    L'aide aux leçons est importante aussi, notamment pour aider les élèves à apprendre (méthodologie...) et faire réciter les élèves. + en cycle II, les faire lire à voix haute. Ca c'est dans un monde idéal. Après, cela dépend du nombre d'animateurs. Il y a des écoles qui ont témoigné ici avoir proposé aux CM de faire lire les CP.

    Quand les leçons sont sues, il y a plein de jeux de société, plus ou moins "scolaires" (jeux de conjugaison, de tables de multiplications...) qui sont très chouette et qui permettent de faire réviser les élèves de manière ludique.

    140
    Cécile Escribano
    Samedi 1er Mars 2014 à 21:14

    Bonsoir

    Pour EllySH, "Les maternelles, pour les PS MS on propose un temps de TAP = SIESTE avec les ATSEM puis un réveil échelonné puis jeux libres dans les espaces maternelles." : ça veut dire que les enfants seront couchés à 15h15 deux fois par semaine après 3h30 de temps scolaire, 2h15 de pause méridienne et 1h15 de temps scolaire ? Ca fait long pour se reposer, surtout pour les PS.

    POur les devoirs à la maison... On ne sait pas comment organiser l'étude/Acc aux lecons ? Ou est le texte qui dit pas de devoirs, que des lectures ou lecons à apprendre ?
    Oui c'est toujours le texte de 1956 qui fait "loi". Cela dit, ce n'est pas forcément du domaine de la mairie d'organiser l'étude ou l'aide aux devoirs. Si c'est une demande des parents d'élèves et qu'elle désire la satisfaire, elle peut demander s'il y a des enseignants volontaires pour l'encadrer au tarif "études dirigées", sauf que cela revient plus cher que de payer des animateurs et que l'argent est un problème récurrent dans la mise en place de cette réforme.  A discuter donc avec les parties concernées.

    Le mercredi midi, que se passe t-il pour les enfants (garderie, Acceuil de loisirs)
    Chez nous (com 53), les enfants qui sont inscrits au périscolaire l'après-midi peuvent manger à la cantine mais les autres doivent se débrouiller et restent chez eux. Sur 500 élèves, il y a à peine une cinquantaine d'enfants concernés.

    Bon courage pour la suite.

    141
    EllySH
    Samedi 1er Mars 2014 à 23:49
    Merci pour vos reponses. Pour la sieste des mater. En fait a 13h apres le repas less PS sont couchés dans 1 1er dortoir.. avec les MS qui dorment et dans 1 2eme petit dortoir y a ceux qui ne dorment pas ou peu. (Lecture et temps calme) Mais les jours de TAP l.enseignante souhaite récupérer tous les MS a 14h... et donc les reveiller...
    pour l.acc aux devoirs... c.est la mairie et les equipes periscolaire qui l.organisent depuis des annees mais l.an prochain nous aurons un batiment a l'extérieur de l'école donc plus de salle de classe... et pas la place de mettre 35 primaires autour d.une table pour ecrire...

    une recre pour 1h15 de classe. C'est sur ca paraît inutile mais entre les 2 ?

    Bon dimanche..
    142
    Dimanche 2 Mars 2014 à 09:41

    @EllySH : oui il est envisagé dans certains endroits de faire une récré entre le temps scolaire et le temps périscolaire ....mais sur le temps périscolaire.

    Chez nous le mercredi midi, les enfants peuvent manger à la cantine même s'ils ne vont pas  à l'accueil de loisirs l'aprem, les parents peuvent les récupérer entre 13h et 14h. Nous sommes une école élémentaire de 10 classes et cela représente environ 2 enfants par classe...il y a beaucoup de parents à 12h pour venir les chercher.

    143
    Sebcor56
    Mercredi 5 Mars 2014 à 11:40

    bonjour,

    je viens ajouter ma pierre à l'édifice... depuis septembre dernier nous sommes passés à 4,5 jours.

    Organisation retenue : 2 journées dérogatoire car 6h chacune suivi du mercredi matin (3h) et enfin un jeudi et un vendredi où nous terminons à 15h.

    - ce manque de régularité est à éviter : manque de repères, fatigues dès le milieu de la semaine ( 15h "à suivre")...

    - motivation pour ce système : une organisation difficile pour la municipalité qui gèrent plusieurs écoles : on masse l'intervention des animateurs sur 2 jours dans une école et 2 jours sur une autre... pratique et fonctionnel pour les services de la mairie. TAP 2x 1h30.

    - remontée des enseignants pour demander que d'autres possibilités soient étudiées ...

    - fin des cours à 15h... cela signifie pas de classe pour les petits les jeudis et vendredis après-midi...

    - avantage d'être "libéré à 15h" pour les enseignants : prévoir un temps très régulier et balisé de réunions ( conseils des maitres : nous n'en avons jamais eu autant...)

    - inconvénient de "terminer à 15h" : nous ne voyons plus certains parents... nous ne remettons plus les enfants à leur parents.

    Organisation "matérielle" :

    - les salles des classes sont occupées par les TAP ( toutes en cas de pluie) : les enseignants doivent libérer les locaux en quelques minutes. Reste une salle pour nos réunions mais pas pour accueillir à plusieurs des parents.

    Les salles de classe sont des lieux qui ont perdu, de fait, le caractère "sacré" du "lieu de savoir"... Attention je ne critique pas les animateurs qui mettent en place des activités intéressantes et pédagogiques, mais il ne s'agit pas des mêmes règles ni des mêmes exigences (et heureusement d'autre part)

    - l'enseignant ne doit plus penser à SA classe... pas toujours facile.

    Bien qu'un référent TAP ait été nommé, le directeur que je suis est toujours "confronté" à ce temps. Ce ne sont pas deux systèmes qui se posent juste l'un à coté de l'autre. Il y a interactions, frictions, accommodations, concessions.

    Cela se passe dans les locaux comment réussir à faire comprendre que ce n'est pas l'école.

    La mise en place de l'APC a été et est conflictuelle. Les services de la mairie demandaient à ce que si sur temps de TAP, on leur communique les noms des élèves de 1 mois à 2 mois avant la mise  place. L'élève pris en charge en APC devra suivre cet APC pendant une période ( en tout cas pas de TAP pour lui)...

    L'organisation, le nombre d'animateurs, le taux d'encadrement, la volonté de la municipalité de proposer des séances construites, suivies entrainent beaucoup de rigidité... Un travail reste donc encore à faire pour négocier de la souplesse.

    144
    Mercredi 5 Mars 2014 à 14:21

    Et moi ce que je trouve aberrant c'est que la mairie impose que l'enfant soit pris en APC pour la période ....sympa pour la P5 qui chez nous durera 10 semaines............et là ils empiètent sur l'école et la pédagogie!!

    145
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 14:30

    Merci "Inélie" pour ta réponse... Tu me dis 2 enfants par classe ? En plus de ceux qui sont inscrits à l'ALSH... Soit 20 enfants qui viennent juste manger... Combien d'enfants en tout dans l'école ?

    Est-ce que la commune avait diffusé un questionnaire pour savoir combien d'enfants seraient concernés ?

    Car c'est un gros point de tension sur la commune... Les parents trouvent que 12h30 c'est trop tot, ils aimeraient 13h

    Mais 13h sans repas pour les maternelles ? C'est trop long...

    Le problème c'est que si la mairie ouvre le resto pour les autres enfants, il va falloir embaucher des personnes suplémentaires pour 2h de repas... Et ça c'est compliqué !

     

    Sebcor56 : 2 jours de TAP à suivre ? Une des communes voisines compte proposer ca l'an prochain ? Je pense que je vais leur en parler ;-)

    un petit conseil, à la prochaine réunion du comité de pilotage... Proposer d'alterner l'an prochain les jours de TAP. Une école fait Lundi/Jeudi et l'autre école fait mardi/vendredi.  Chaque école aurait du coup une journée TAP propice. Les lundis et les vendredis etant des journées de moindre vigilence, et plus difficiles pour les enfants.

    Quel mode de relations avec les enseigants et les animateurs ? Et comment les enseignants de PS ont pris le fait de ne plus avoir d'enfants les jours de TAP ? J'ai besoin d'aide pour en discuter avec l'équipe maternelle. Merci d'avance

     

    146
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 14:55

    Nous, on avait proposé également que les APC se fasse sur les temps de TAP, ca nous enlevait quelques enfants... 30 environ... mais au final, cela se fera sur le temps du midi, vu qu'il dure 2h15. Mais je suis contente de ce choix au final, car en lisant certains coms,si les APC sont un temps d'aide perso, les enfants qui ont des difficultés sont doublement lésés =, APC  et pas de TAP ;-(

    147
    Mercredi 5 Mars 2014 à 14:55

    Dac avec Inélie : ce n'est pas à la Mairie de décider qui nous prenons en TAP, ni pour combien de temps. On peut discuter, s'arranger, concilier... mais se voir imposer ce genre de choses, certainement pas.

    Pour la cantine du mercredi, ça a été un GROS point de friction parents-écoles-mairie chez nous. 2 choses à ce sujet :

    1 - pour tous les sondages que nous avons faits (pas seulement sur ce sujet), les parents étaient toujours très prudents : non ils ne pourraient pas être à 15h30 à la grille, oui, ils auraient besoin de cantine le mercredi midi etc etc
    Finalement, quand la "vraie vie" est arrivée, on s'est rendu compte qu'en tenant compte de ces sondages on avait surdimensionné plein de choses alors que les parents avaient pu faire appel à des connaissances, une nounou, une mamie, une voisine, et on avait finalement beaucoup moins d'enfants que prévu à encadrer.

    Moralité : méfiance sur les sondages

    2 - Chez nous (la Ferté St Aubin - Loiret) la Mairie a fini par accepter de :

    a. offrir une heure de garderie après l'école le mercredi matin aux enfants dont les parents ne pouvaient être là à midi le mercredi

    b. Accepter à la cantine les enfants qui n'allaient pas au périsco l'après-midi mais dont les parents pouvaient justifier (raisons professionnelles) qu'ils ne pouvaient pas être là à temps pour récupérer leur enfant.

    148
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 15:30

    En APC tu veux dire ? ;-)

    Oui c'est assez vrai pour les questionnaires, si nous en diffusons un en Avril par exemple, les familles répondent à l'instant T, et se projettent difficilement.

    Est-ce que tu sais combien d'enfants sont concernés en moyenne ?

    Vous finissez à quelle heure déjà, 12h et donc garderie jusqu'à 13h. Ce n'est pas trop long pour les petits, et qui surveille ce temps ? Car les animateurs de l'ALSH doivent être avec les enfants qui mangent au resto ?

    Le justificatif, ca peut-être 1 idée mais je vois d'ici les commentaires des parents... ;-(

    149
    Mercredi 5 Mars 2014 à 15:39

    Oups, oui je voulais dire APC (quelle nouille je fais)

    Est-ce que ça fait long : je ne sais pas trop, je suppose que oui, mais bon, ils survivent  et cela a été mis en place à la demande des parents. Qui surveille : quelqu'un que la mairie affecte à l'école à cette heure là, donc cela "prend" 3 animateurs puisqu'on a 3 groupes scolaires, en plus de ceux qui surveillent le resto (mais ils ne sont pas du tout nombreux à manger le mercredi, on n'ouvre qu'un seul des trois restos scolaires d'ailleurs).  

    150
    Sebcor56
    Mercredi 5 Mars 2014 à 16:22

    à Elly,

    bon nous (moi et le conseil des maitres)ne sommes pas favorable à une alternance jours TAP/ jours non TAP. Il faut une régularité des jours ! avant tous les jours se terminaient à 16h30 ! là il va falloir dire alors aujourd'hui vous pouvez venir chercher votre enfant (TAP non obligatoire) et demain non... Pour récupérer des ponts cette année, on travaille aussi des mercredi après-midi... Pour un enfant avec le système que nous avons expérimenté, il a 3 types de journées. Les maternelles sont perdus.

    De plus, où est l'intérêt ?  Avec cette organisation, les parents ne peuvent pas s'organiser... conclusion les élèves font 4 jours jusqu'à 16h30 en "intensif" + 1 matinée.

    Tu l'auras compris, pour l'avoir testé je ne trouve pas cela efficace (ni pour les élèves ni pour l'école).

    Concernant les collègues de maternelle et le fait de ne pas avoir les enfants l'après-midi : c'est frustrant et perturbant pour les élèves !

    le bon coté c'est que nous avons des collègues "libres" pour les décloisonnements des autres classes ;-)

     

    151
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 16:43

    Sebcor56...

    C'est vrai que l'alternance risque de perturber les organisations de chacun... Mais 4 x 3/4 d'heure, c'est injouable chez nous, car nous ne comptons pas utliser les salles de classe (sauf pour les maternelles) du coup il nous faut du temps pour nous déplacer.

    Cela nous permet également de proposer des TAP aux 2 écoles en alternance... (DOnc plus d'heure pour les animateurs. même si depuis la proposition de départ, nousavons fait qq modifs puisque nous proposons un TAP commun pour que les associations proposent leurs entrainements...

    Et par ailleurs, c'est permet quand mme d'avoir un contact avec les parents, au moins 3 jours par semaine... (jours normaux et mercredi)...

    Alors choisir, Fatigue au bout de 15h / ou irrégularité ??

    Du coup, chez nous on finit tous les jours à 16h30, et on commence tous les matins à 8h30... même temps de pause le midi. Les TAP sont le mardi et le vendredi de 15h15 à 16h30...

    152
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 17:04

    Bonne remarque sur les mercredis rattrapage de pont...

    Comment ca se passe chez vous ? le mercredi AM devient un jour de TAP ou pas

    153
    Mercredi 5 Mars 2014 à 17:15

    Elly : D'ac avec Seb sur les méfaits de l'irrégularité. 

    Note que cette durée de 45 minutes n'est pas du tout imposée par le décret. On peut très bien imaginer que l'école termine à la même heure les 4 grands jours, 15h30 par exemple, et que la mairie propose, sur certaines journées, du périsco ordinaire (payant, comme avant la réforme), et sur certains jours, une ou deux fois par semaine par exemple, des TAPs d'une heure ou une heure trente, transport compris. 

    Conserver des journées de classe de 6h, même seulement deux fois par semaine, c'est conserver ces longues journées si décriées : Je trouve que c'est vraiment dommage.

    154
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 17:36
    On a deux journées de 5h45... par contre comment fais tu des TAP 1h30 si tu finis à 15h30... ca veut dire que ce jour là les parents viennent chercher les enfants à 17h Oui je sais que les 3/4 d'heure ne sont pas dnas le decret, mais la majorité des communes ont mis 3h le mercredi et raccourci les journées de 3/4 d(heure. Et les parents osnt pas fans de la garderie supplémentaire qu'ils vont devoir payer. Le gouvernement leur a vendu du rêve, ils en veulent dans les TAP, même si ce n'est pas faisable...
    155
    Mercredi 5 Mars 2014 à 17:58

    Oui la majorité des communes ont raccourci la journée de classe de 45 minutes, mais cela ne veut pas dire qu'elles ont "bouché les trous" par des TAPS de 45 minutes.

    Autour de chez moi, il y a pas mal de communes dont l'école termine à la même heure tous les jours mais qui ne font pas 45 minutes de TAPs chaque jour :

    • Il y a celles qui ne font que trois fois des TAP (une heure) et rien le vendredi. le vendredi, l'école se termine à 15h30, et elle se poursuit par une garderie ordinaire, comme avant. Il y a pas mal de parents qui finissent plus tôt le vendredi.
    • Il y a celles qui font des TAPS plus long, sur inscription, certains jours, et garderie les autres jours (il y a des TAP tous les jours, mais pas pour tous les élèves, selon un planning avec inscriptions à l'année)

    "Les parents ne sont pas fan de la garderie payante..." ben c'est sûr que tu me proposes de la clarinette gratuite ou de la garderie payante, moi non plus je ne suis pas fan de la garderie payante.

    Je pense que les parents sont capables de comprendre la réalité de la vie, et sont capables de voir le positif d'avoir des apprentissages mieux lus répartis sur 5 jours, quelques TAP gratuits certains jours, qui doivent compenser le désagrément de devoir réorganiser sa petite vie (garderie, nounou, mamie...)  pour que les enfants puissent terminer l'école plus tôt. 

    156
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 18:37

    Désolée Charivari, mais j'emets quelques doutes sur le fait que les parents soient capables de comprendre.

    Pour avoir fait une réunion publique, il ya 10 jours... Autant certains ont très bien compris les contraintes des uns et des autres, autant d'autres sont tellement contre la réforme qu'aucune proposition ne trouve grâce à leurs yeux...

    Chez nous les TAP sont payants, 40€ par enfant pour une année complète si l'enfant participe aux 2 TAP de la semaine. 20€ si 1 TAP / 20€ par semestre.

    L'un des objectifs des TAP 1 jours sur 2, c'était de conserver pour les parents une relation avec les enseignants 2 soirs par semaine.

    Et l'un des objectifs de cette réforme du temps de l'enfant, c'est bien de réduire les journées des enfants. Si la commune propose des journées avec des TAP plus longs, les enfants finissent forcément plus tard...

    157
    Mercredi 5 Mars 2014 à 18:48

    L'objectif de la réforme n'a jamais été de réduire la journée de collectivité.

    L'objectif est de réduire la journée d'école, la journée d'apprentissages scolaires, réduire le temps contraint où on attend des enfants qu'ils soient concentrés, où on a un seul adulte pour trente enfants et où on ne peut donc pas, ou peu, se permettre de laisser les enfants rêver ou papoter. C'est ce temps là qu'il faut réduire.

    Les autres temps périscolaires, les autres temps de collectivité, dépendent de la disponibilité des parents et ils ne seront réduits que si les parents sont + disponibles, ce qui ne se décide pas par décret. Bien sûr que c'est souhaitable que le temps d'un enfant en collectivité ne soit pas excessif, mais les parents font ce qu'ils peuvent en fonction de leurs contraintes professionnelles et l'objectif de la réforme n'a jamais été de faire revenir les parents à la maison.

    Même si cela reste de la collectivité, le temps périscolaire où je peux papoter avec ma copine, où je peux jouer au foot dans la cour, où je peux ne rien faire(*), cela reste du temps de détente et cela n'a rien à voir avec le temps scolaire.

    (*) dans notre projet périscolaire, aux TAP comme au périsco ordinaire, il est stipulé que l'enfant a toujours le droit de choisir de "ne rien faire" (rêver, bouquiner), quel que soit son atelier (et tant qu'il n'ennuie pas les autres). En classe, non.

    158
    Sebcor56
    Mercredi 5 Mars 2014 à 18:56

    L'objectif 1er favoriser la réussite scolaire, en utilisant de façon optimale le temps scolaire... et donc diminuer la journée scolaire... (comme précisé par Charivari qui l'a édité pendant que je l'écrivais )

    Je suis malheureusement d'accord avec le fait que tous les parents ne comprennent pas cette réforme qui bouleverse leur vie et dont ils ne voient pas l'intérêt. La preuve en est les emplois du temps de ministre de certaines petites têtes blondes... il y a club, piano etc. Chez moi la mairie a voulu faire les choses bien en leur demandant ce qu'ils voulaient... moralité : certains parents reprochent que ce n'est pas assez bien telle ou telle activité. "ils sont pas là pour s'amuser !"... je précise que les TAP sont gratuits chez nous pour le moment.

    ouf heureusement que c'est pour l'enfant... mais ne polémiquons pas ce n'est pas le lieu.

    Pour ma part s'il s'agit d'un projet, on regarde les manques et on propose ensuite... m'enfin...

    Et je pense que les enfants ont besoin de souffler, d'être avec les copains et... de s'ennuyer wink2 c'est ainsi que je le défends lors des commissions et des réunions-bilans.

     

    159
    EllySH
    Mercredi 5 Mars 2014 à 19:44

    2 points ou nous sommes complètement d'accord... Les enfants ont des emplois du temps de ministre... ecole, activités périscolaire et extrascolaire...

    Nous défendons également le droit de ne rien faire, de prendre un temps OFF. C'est ce que j'organise sur l'ALSH et l'APS que je dirige. des temps calmes, des espaces pour être seul... Au départ cela a été difficile d'expliquer aux parents mais au fur et à mesure, ils ont compris pourquoi leurs enfants ne ramenaient pas forcément d'objets fabriqués à la maison. Et c'est pourquoi nous comptons proposer un TAP dans notre ALSH ou beaucoup d'espaces pourront être accessibles. Et l'enfant choisira en fonction de l'envie du moment.

    Je suis également d'accord avec vous sur le fait que les enfants doivent être disponibles sur les temps d'apprentissage.

    On en a déduit qu'il fallait qu'ils soient moins fatigués, et la collectivité, croyez en mon expérience, ca fatigue... Et si les enfants rentrent plus tôt chez eux, sans avoir besoin de resortir pour une activité extra scolaire, ca nous semble mieux...

    On compte également proposer aux familles une rencontre avec Claire Leconte afin de leur expliquer les rythmes des efnants, un peu la réforme et surtout reparler avec eux du sommeil, des heures quotidiennes du coucher... Bref, pour nous c'est également un projet de société, sur du moyen ou long terme...

    PS : pas forcément de remettre les 'parents" ou mamans à la maison...

    Bref, on s'égare je crois Charivari, je crois que nous sommes sortis de ton objectif premier. Désolée

     

    160
    Nadia
    Jeudi 6 Mars 2014 à 15:34

    Chez nous le système est un peu particulier : 5 matinées et 3 après-midis travaillés, les TAP se déroulent sur l'après-midi libéré.


    Pour moi le plus gros problème des nouveaux rythmes c'est l’absentéisme du mercredi matin (en maternelle). Nous sommes libérés le mardi après-midi, je fais donc le mercredi matin les ateliers du mardi après-midi... Avec 7 à 9 absents chaque mercredi pas facile à gérer ! Et difficile de s'organiser autrement (travailler sur 5 matinées et 3 après-midis...)


    Je cherche une autre façon de faire (activités complètement décrochées pour le mercredi ?...)


    Bref je n'ai pas encore trouvé de fonctionnement qui me convienne...

    161
    Cécile Escribano
    Jeudi 6 Mars 2014 à 16:10

    Bonjour

    Chez nous, pour l'allègement global de la semaine de l'élève, c'est inefficace. Comme en 3/4 d'heure le midi la mairie ne peut organiser des activités (trop court), les enfants chez nous ont 1h15 x 4 de TAP le midi, soit 5 h au lieu des 3 h de temps scolaire reporté le mercredi matin. Et après la classe à 16h30, ils enchaînent sur leurs activités extrascolaires. Bilan : beaucoup plus de fatigue, c'est la galère pour les devoirs et comme de 14h30 à 16h30 ils sont moins efficaces en classe, les devoirs prennent souvent plus de temps).

    En tant que maman, c'est clair que mes enfants ne font aucune activité extrascolaire cette année (trop petits de toute façon). Mais comment annoncer à son enfant qu'il doit arrêter le foot, le poney ou la piscine quand il en fait depuis plusieurs années ?

    Cette réforme a des enjeux qui dépassent largement le cadre scolaire et j'ai l'impression que chacun essaie de faire le "moins pire" possible.

    162
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:32

    Et pourtant lors de la dernière réunion des directeurs chez nous, résumé du DASEN : cette réforme que du bien +++++++++arf

    @Nadia : vous avez obtenu une dérogation pour 8 demi-journée plutot que 9???

    163
    EllySH
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:43
    Bonne question inelie... car chez nous 2 communes ont fait cette proposition pour la rentree 2013. REFUSEE ils ont du revoir leur copie... et a guichen.. tout le monde etait ok... enseignants. Elus. Parents. Assos...donc un vrai projet territorial. Du coup ca m.interesse si votre DASEN a accepte... tu es de quel departement Nadia ?
    164
    Dominique
    Samedi 29 Mars 2014 à 11:35

    Merci à Charivari pour ce blog intéressant à consulter pour la majorité qui se pose la question de l'organisation de la semaine à la rentrée 2014.


     


    Dans notre petite ville d'agglomération, à l'initiative de la mairie, les directeurs, les parents et les élu(e)s se sont réunis pour cette nouvelle organisation. Des questionnaires et résultats d'enquêtes ont permis de savoir ce que les parents en pensaient. Le Tape sera après le temps scolaire en fin d'après-midi de 15h30 à 16h30. Garderie de 16h30 à 18h30. Temps de classe: 8h30/11h45 et 13h30/15h30 et mercredi 8h30/11h30.


     


    L'argument chrono-biologique n'a pas été retenu par la majorité des parents et une partie des enseignants.


     


    Nous mettrons l'Apc à 15h30 en même temps que les Tape. D'où le problème des lieux communs avec les Tape.


     


    Mais nouvelle proposition: Tape lundi, mardi, jeudi de 15h30 à 16h50 et garderie  toujours jusque 18h30, vendredi pas de Tape de 15h30 à 16h30 et après jusque 18h30 garderie. Le temps de Tape est rallongé pour de meilleurs interventions, ce moment étant grévé par les temps de déplacements vers les lieux qui ne seront pas toutes les classes mais le gymnase, la piscine, le tennis.


     


    Il faut savoir que nous ne savons pas de manière officielle ce que la mairie proposera dans les Tape  et les parents attendent la réponse de la gratuité ou pas de ce Tape.


     


    Question:


     


    Peux-tu confirmer que la mairie doit assurer l'accueil des enfants jusque 16h30? par la garderie ou un Tape? Nous sommes plusieurs à avoir chercher dans la loi d'orientation et le décret mais nous n'avons pas vu.


     


    Je te remercie de m'apporter une réponse ou sinon de m'orienter.


     


    Dominique


     

    165
    Sebcor56
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:07

    bonjour Dominique,

    Le réforme donne pour obligation qu'aucun enfant soit sans solution jusqu'à 16h30

    dans le Guide ministériel à l'attention des maires (mis à jour novembre 2013)

    on trouve p.15 "Dans le cadre de la réforme des
    rythmes, les heures de classe des
    écoles maternelles sont réparties,
    comme à l’école élémentaire, sur
    neuf demi-journées. La scolarisation
    en maternelle n’est pas obligatoire,
    mais à partir du moment où
    un élève y est inscrit, il a une obligation
    d’assiduité. Il doit, comme
    un élève d’élémentaire, pouvoir
    être pris en charge après le temps
    scolaire jusqu’à 16 h 30."

    bon courage

    166
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:11

    À ma connaissance, la Mairie n'a aucune obligation légale de prendre en charge les enfants  après l'école. Ce guide n'a pas valeur légale. 

    167
    Sebcor56
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:36

    Je précise toutefois que l'élève peut rentrer chez lui. La municipalité n'a pas d'obligation à le garder. Maintenant, il y a un aspect politique. A chaque réunion avec la municipalité a été évoqué ce point qu'eux présentaient comme "obligatoire" (faut dire que si c'est dans le guide qui leur est envoyé...)

    Nous avions voulu mettre nos APC jusqu'à 16h... grande discussion à savoir quid de 16h à 16h30. on nous a alors parlé de bon sens par rapport aux autres enfants, par rapport aux parents...enfin bon on a renoncé.

    Peut-être s'agit-il d'une lecture... je l'ai eu ainsi dans le 56, et je vois que cette lecture a été faite dans d'autres académies (exemple Bordeaux)

    http://www.ac-bordeaux.fr/ia24/fileadmin/contributeurs/CABINET/Additif_Questions-reponses_RYTHMES_SCOLAIRES.pdf

    "Le décret n°2013-77 du 24 janvier 2013 ne précise pas de bornes horaires au
    sein desquelles le temps périscolaire doit être organisé. Il est indiqué que le
    temps scolaire ne doit pas excéder 5h30 par jour et 3h30 par demi-journée.
    Au-delà de ce cadre, il est demandé que les élèves ne quittent pas l’école
    avant l’heure à laquelle ils la quittaient cette année."

    ;-)

    168
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:45

    Voilà : le décret n'impose rien. La loi n'impose pas du tout aus Mairies d'accueillir les enfants...

    Mais "au-delà du cadre légal", comme ils disent, il y a des DASEN qui se sont permis de "demander".

    169
    Dominique
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:51

    Merci à Sebcor56 et à Charivari, Dominique

    170
    Sebcor56
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:57

    mes mots étaient mal choisis (" donne pour obligation"), les mairies peuvent se donner cette obligation par rapport à leur convictions, leurs électeurs...et ils peuvent être "encouragés"

    "il est demandé que les élèves ne quittent pas l’école
    avant l’heure à laquelle ils la quittaient cette année."

    Nous sommes d'accord happy...

    171
    Samedi 29 Mars 2014 à 12:59

    Ah oui, complètement, et c'est très bien que les mairies se donnent cette "obligation"-là !

    172
    flam
    Samedi 29 Mars 2014 à 14:31

    Bonjour à tous !

     Voilà, je me questionne depuis un petit moment sur la légitimité des parents à décider de ce qui est bien pour l’enfant de manière générale. En effet, un parent va naturellement répondre pour son cas avant de répondre pour l'ensemble des enfants. Ainsi, les réunions à la mairie qui partaient d'un bon sentiment : donner la parole à tous... ont surtout replacé les enseignants à un statut d'égale à égale avec les parents et donc de non professionnels de l'enseignement. Par exemple, dans notre commune, nous n'avons pas du tout été perçus comme des professionnels de enseignement mais comme des individus qui défendent leurs privilèges :  Un parent quelconque en sait-il autant qu'un enseignant formé et expérimenté qui se questionne, se documente, s'interroge sur sa pratique depuis des années ? Qu'en pensez -vous ?

    Finalement, un groupe de parents a décrété que le lundi était la journée la plus défavorables aux apprentissages et facteur d'inégalités scolaires. De même que le matin  (relayé par le ministère) était la période la plus propice aux apprentissages...

    Si bien qu'il a été décidé d'appliquer les 4jours et demi (dont le mercredi matin) et de décharger le lundi soir les élèves. Ainsi les élèves finiraient l'an prochain à 15h15 le lundi puis pris en charge par du personnel de mairie à cette heure. Pour finir à 16h15 les autres jours.

    Ce qui me gène dans cette affaire c'est que tous les documents municipaux et  périscolaires stipulent que c'est l'idéal pour l'enfant...

    Cela vient-il de moi ? Je ne comprends rien ? Y'a-t-il une étude qui montre que le lundi est le jour le moins propice ?

    Pourtant d'après les spécialistes :
    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/pages/2008/09/montagner_rythmesscolaires.aspx

    Il semble que la fin de matinée et le début d'après-midi ne soient pas l'idéal pour apprendre et que surtout en fin d'après midi on note un pic de vigilance. Ainsi, c'est complètement l'inverse de ce qui est proposé dans ma commune (le Loroux Bottereau  près de Nantes)

    De même, dire que les matinées sont les plus propices aux apprentissages, c'est faux aussi. Et le ministère le rabâche sans arrêt.  Enfin, pensez-vous que 5 demi journées à suivre : ce n'est pas fatiguant pour un enfant ? Le samedi matin n'aurait pas été l'idéal pour espacer les matinées et donner un temps de repos aux enfants (que nous avons tous eux plus jeunes) (j’entends d'ici certaines dirent :"Mais ils se lèvent le mercredi de toute façon" oui c'est logique un enfant a un une horloge interne, mais un mercredi à "rien" faire c'est pas pareil que qu'un mercredi avec un temps contraint)

    Finalement libérer le lundi soir, quel message est véhiculé ?
    1- L'enfant finit plus tôt pour se reposer de son weekend (belle image)
    2- On accepte que les familles fassent la fête avec les enfants le weekend, l'école s'adapte : j'entends d'ici certains parents dirent :  "Tu peux regarder le film du dimanche soir, tu finis plut tôt demain!"

    Je voyais plutôt de finir tous les soir à 16h15 et à 11h le mercredi matin car à 11h la vigilance retombe et cela permet d'avoir un peu moins de cours le mercredi et donc une petite coupure pour l'enfant : qu'en pensez-vous ?

     Je me trompe ? si oui, j'attends vos arguments et surtout vos appuis théoriques. Certes les expériences sont intéressantes mais chacun voit midi à sa porte.

    A vous lire,

    flam,

    173
    Cécile Escribano
    Dimanche 30 Mars 2014 à 17:38

    Bonjour Flam

    Dans ma commune, l'histoire de la pause méridienne de 11h30 à 14h15 c'était justement pour la théorie du pic de vigilance de fin d'après-midi... Sauf que concrètement classe de 14h15 à 16h30 : de 14h15 à 15h05 vigilance nada, récré de 15h05 à 15h20 (génératrice de grosses tensions) et seule la dernière heure est intéressante. Encore qu'avec les cinq matinées enchaînées, les jeudis et vendredis après-midi c'est compliqué.

    Donc dans un "monde idéal" d'après les spécialistes (encore qu'ils ne sont pas d'accord entre eux non plus...) je pencherai plutôt pour 5 matinées à 3h00 de 8h00 à 11h00 lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi. Et 4 après-midi de 2h15... mais de 15h00 à 17h15 sans pause et ça, pour des grands de C3 car il faudrait différencier les C2 et surtout les C1 : pas les mêmes besoins.

    Donc cela signifierai ré-organisation totale de l'emploi du temps familial et les activités extrascolaires durant la super pause méridienne et non en plus des TAP comme actuellement. Bref, mission impossible car les communes n'ont pas les structures adaptées, les parents ne peuvent pas s'organiser, les PE peut-être pas favorables non plus... 

    Donc j'en reviens à mon dernier commentaire : chacun fait (essaie) le moins pire possible. En attendant, j'ai vraiment l'impression que cette génération d'élèves est sacrifiée et pourquoi ? Je croyais qu'avant de lancer une réforme, on faisait des "expériences" et qu'après on appliquait le mieux pour TOUS ? Au final, chacun fait à sa sauce. Désolée du ton, je suis en peu en pétard.

    174
    Dimanche 30 Mars 2014 à 17:46

    Je comprends que vous ayez besoin de vous exprimer et je sais que ce n'est pas facile de rester dans l'objet de l'article, mais je me permets de vous demander de rester dans le cahier des charges, à savoir : "quelles idées, astuces d'organisation avez vous testées avec succès, et inversement, que comptez vous changer ou refaire différemment l'an prochain"; Je parle bien des décisions qui sont du ressort de l'école : emploi du temps, place de la récré, organisation des transitions etc...

    175
    flam
    Dimanche 30 Mars 2014 à 21:32

    Bonsoir,

    Merci Cécile Escribano pour la réponse (je suis tout à fait d'accord avec vous !)

    Charivari, Oui je m'exprime mais pour amener mes questions : Qui dit 4.5 jours dit aussi TAP et emploi du temps : justement ma question est quel est le meilleur moment pour placer les TAP ? (en lien avec l'emploi du temps) et surtout quel jour est mieux pour la demi journée : le mercredi ou la samedi matin ? Ce n'est pas des questions anodines, certains   ici  disent que c'est mieux de faire 5 séances de français plutôt que 4... (pareil pour les maths)
    Ce qui induit plusieurs réflexions :
    1- Est-ce mieux de faire 5 séances de français sur 5 matinées à suivre ou 4 comme avant ou le samedi matin ?
    2- Cela veut dire que beaucoup d'enseignants font leurs français uniquement la matin ? Ce qui induit  peut-être aussi que certains font français-maths le matin et le reste l'après midi ?

    Ne peut-on pas faire une séance de français la matin et une autre l'après midi (si c'est de la lecture ou autre) ?

    Et puisque vous parlez d'emploi du temps, je recherche des idées dans ce site et/ou  des arguments pour me permettre à moi  comme à d'autres de me faire mon idée  sur le meilleur emploi du temps possible... Et lorsque je lis ça :

    sur le site suivant : http://www.slate.fr/story/73941/programme-rythmes-scolaires-emploi-du-temps-parfait

    Nicole Delvolvé, chronobiologiste-ergonome, est catégorique  devant ces deux ébauches:

    «Ce sont des emplois du temps du siècle dernier avec le français et les mathématiques le matin! Il y a un mythe des matières nobles à mettre le matin, mais cette configuration fatigue les enfants». Selon, elle, la plage d’attention du milieu d’après-midi est la plus favorable aux apprentissages et est celle à retenir en priorité.

    «Raisonner par matière ne veut rien dire, affirme Nicole Delvolvé, car les besoins des enfants changent en fonction des moments de la semaine et de la journée». Selon elle, le matin, le cerveau est plus efficace sur la mémoire déjà utilisée, alors que l’après-midi, il l’est plutôt pour apprendre de nouvelles notions.

    Pour un site qui cherche  des idées sur les emploi du temps, on ne peut pas nier les propos  du haut... Et moi, "petit enseignant" de Cm2... J'attends donc des arguments contre pour pourvoir me faire ma propre idée...

    A vous lire donc,
    Flam,

    176
    Euqi
    Lundi 28 Avril 2014 à 23:01

    Je suis rassurée par ces mails de collègues ayant déjà vécu la mise en place de la réforme de rythmes ! J'étais tellement dubitative. J'aime à espérer que finalement, ces 4,5 jours ne sont pas si mal que ça. Pour moi, affaire à suivre à la rentrée 2014.

    177
    pélican
    Samedi 14 Juin 2014 à 11:20

    Je cherche un modèle d'emploi du temps pour le double niveau CP/CE2.


    Pourriez-vous m'aider? Merci


                                Pélican

    178
    Emy78
    Mardi 21 Juillet 2015 à 15:44

    Merci pour cet article: très enrichissant ! ^^

    179
    Cécile Escribano
    Mardi 21 Juillet 2015 à 20:11

    Bonjour

     

    Je reviens pour livrer de nouvelles impressions. Après mon "annus horribilis" d'expérimentation de la super pause méridienne, je suis passée dans ma commune à ce modèle-ci :

    du lundi au vendredi 8h30-11h30.

    lundi, mardi et jeudi 13h30-16h30.

    Bilan : -  arrivés le jeudi matin, les élèves n'en peuvent plus. Mais comme ils savent qu'ils n'ont que vendredi matin, cette dernière matinée ne se passe pas trop mal.

    - Un point positif pour les après-midi (toujours avec des C3 : ce2-cm1 à 24 cette année) : je fais EPS en milieu d'après-midi, j'ai conservé la dernière heure pour les maths ou le français et ça marche très bien.

    - la remise en route du lundi est plus difficile car un week end de 2,5 jours, c'est long. Et le jeudi reste LA  journée compliquée.

     

    Bénéfices : 5 séances de maths au lieu de 4, 7 séances de français au lieu de 5 et beaucoup plus de transversalité qu'avant. Maths et français en alternance toujours en début de matinée (ré-investissement) et/ou fin d'après-midi (plutôt découverte et consolidation) je n'aurai pas fait avant la réforme.

    MAIS je pense toujours que le mieux pour les élèves serait d'avoir la matinée du samedi travaillée au lieu du mercredi, de récupérer les trois heures d'APC en horaire de classe pour tous et d'avoir plus de possibilités d'étaler les apprentissages au rythme des élèves plutôt que de vouloir faire des PPRE en isolant quelques uns au détriment du groupe mais sans pénaliser ni ces élèves ni le groupe... Heu je fais de la différenciation mais je ne suis pas Superman... :)

     

    Cette année s'est bien passée, reste à voir si l'an prochain ça fonctionnera aussi bien avec une classe à au moins 27 pour commencer...

     

    Pourrait-il y avoir des remontées sur les écoles qui ont un mardi ou un jeudi après-midi libéré pour les TAP ? S'il-vous-plait ?

     

    Bonnes vacances à tous.

    180
    Mardi 21 Juillet 2015 à 21:19

    Rapidement : chez nous ça se passe super bien mais on a le rythme idéal, à mon avis : 1h30 de pause méridienne et seulement 2h de classe l'après-midi (dont 15 min de récré à la fin). 

    C'etait extrêmement agréable, toute l'année... à se demander comment on faisait avant. Les élèves n'étaient pas spécialement fatigués en fin de semaine. Peut-être pas"moins" fatigués, mais pas plus.

    Mais je suis consciente que les journées parfaitement régulières et les après midi courts y sont pour beaucoup.

    181
    flam
    Samedi 25 Juillet 2015 à 21:08

    Bonjour,


    Pas du tout d'accord avec votre point de vue Charivari... Certes certains trouve cela bien mais cela ne veut pas dire tout le monde... Et surtout l’idée était d'un mieux pédagogiquement pour les élèves ?


    1- ou est ce mieux ?


    2- Comment voir que c'est mieux pédagogiquement ?


    Par contre, on ne peut nier que beaucoup d'école l'expriment : il y a une grosse fatigue des élèves, le jeudi et le vendredi après-midi. C'est le cas en Loire-Atlantique...


    après un après-midi, plus court est un non sens pour plein de famille notamment en Cm2. Les énfants quittent plutôt l'école et se retrouvent pour beucoup seuls devant la télé. Moins de cours l'après midi = plus d'écrans pour beaucoup...


    La fatique des enseignants est très marquée...  3 heures en plus le mercredi c'est pas 3heures effectives car il y entre 30 et 45 minutes avatn et 30 et 45 minutes après... On travaille plus et sans aucune compesation saliriale.


    J''ai été du côté de cette réforme, je l'ai soutenue mais après l’avoir vécue, c'est du bidon rien de plus...


    Tout dépend de l'emploi du temps de l'enseignant !


      Je ne comprends toujours pas les enseignants qui font des maths et du français uniquement le matin ??? Et surtout on  fait du français et des maths dans toutes les autres matières. Comment certains passent de " 7 séances de français au lieu de 5"  (Cécile Escribano)


    J'avoue ne pas comprendre là, ne serait-ce pas de la mauvaise foi inversée ?  "Oh C'est mieux, on a 1/2 journée en plus je peux faire 2 séances de français en plus, c'est génial "????


     


    Je pense aussi que le samedi matin serait le plus adapté comme le dit très bien Cécile Escribano.


     


     


     


     


     

     

    182
    Cécile Escribano
    Lundi 27 Juillet 2015 à 15:41

    Bonjour

     

    Pour Flam : le nombre de séances en maths et français en plus sont en transversal.

    Avant, je faisais de longues séances "pur" maths ou français avec des supports qui étaient complétement décrochés du reste de mon programme donc logiquement, les élèves ne faisaient pas de lien (ben y en avait pas...)

    Maintenant je fais des séances "pures" plus courtes et le reste en avec la découverte du monde ou les arts ou l'esp... donc c'est vrai qu'en temps horaire, ça n'a pas changé. C'est simplement la ventilation qui est différente et c'est pour cela que j'aimerai bien récupérer les 3 heures d'APC pour toute ma classe... car on manque toujours de temps avec les exigences qu'on nous impose.

    Je suis d'accord avec vous pour la situation des CM2 et des après-midi plus courtes : pas beaucoup d'associations qui peuvent mettre leurs créneaux du mercredi ou du week end sur ces horaires-là vu que leurs bénévoles travaillent... et cela ne concernerait que les enfants qui ont des activités extra-scolaires différents des TAP.

    La qualité de vie globale des élèves ne dépend pas que de l'emploi du temps scolaire...

    183
    petitetat
    Lundi 27 Juillet 2015 à 16:12
    Bonjour,
    Nous, coté eleves, des ps/ms,énormément de fatigue le jeudi et vendredi apres midi, beaucoup d'absentéisme le mercredi matin ce qui fait que niveau temps d'apprentissage en plus, je cherche encore... Les tap etant le midi je faisais ateliers le matin et sport l'apres midi, autant vous dire que celle du vendredi apres midi etait en effet tres "sport", mais pour moi! On finissait toujours a 16h30, donc niveau fatigue, la cata( pour eux ET pour moi).Et coté perso, ben une journee de nounou a payer en plus pour mon loulou, vu que les horaires de fin n'ont pas bougé, il y etait jusqu a 18h tous les soirs pour que j'ai le temps de ranger, preparer et faire la route... Et ne parlons meme pas des animations peda le mercrdi apres midi ou le soir apre l'ecole, un regal! Autant dire que financièrement parlant cette reforme a aussi ete une cata( apres je parle de mon expérience perso, je ne generalise pas).
    184
    flam
    Mardi 28 Juillet 2015 à 10:12

    Pour Petitetat, vous n'êtes pas la seule dans ce cas là, nous sommes des milliers ! Mais c'est important de le dire car on a l’impression que sur ce site (Charivari) la réforme est géniale !!??


    Pour Cécile Escribano, pourquoi la réforme vous a incité à faire des séances plus courtes ? Vous ne pouviez pas les faire avant ? Je ne vois pas en quoi la réforme améliore les choses ? Quand je dis que tout dépend de l'emploi du temps je ne parle pas, bien sûr, du bien-être des élèves. Je parle des changements que nous avons réalisés (soit disant avec cette réforme). Je le redis tout dépend de notre emploi du temps. La preuve avec vos changements,  vous auriez très bien pu les faire avant la réforme en le prenant en compte dans votre emploi du temps. Cette réforme est un leurre, il suffit de rester à 4 jours et d'adapter son emploi du temps pour avoir les effets positifs dont on parle sur ce site (nombres séances mieux etc.)


    Donc ,la réforme ne change rien pédagogiquement...


    Par contre, elle fatigue les élèves, coute beaucoup d'argent et fatigue de nombreux enseignants, réduit notre pouvoir d'achat (gardes pour les enfants supplémentaires) alors que celui-ci n'était déjà pas très important.


    Enfin, je trouve scandaleux, la propagande gouvernemental qui rabâche sans cesse que les élèves français étaient ceux qui avaient le moins de jours de classe en Europe (ou au monde). Cela laisse penser que nos élèves travaillent moins alors que nous avons le nombres d'heures d'enseignement parmi les plus hauts.


    Dans le document suivant (rapport Ocde) p455 et p459 (tableaux)  on voit bien que nous avons le nombre d'heures d'enseignement parmi les plus plus importants au monde (on est la 4ème ou 5ème nation ) pour un salaire médiocre...Et justement la réforme nous  fait travailler encore plus pour un salaire égal... et pour aucune amélioration pédagogique chez les élèves. Où est la refondation ? Qu'on se le dise...


    http://www.oecd.org/fr/edu/apprendre-au-dela-de-l-ecole/48640642.pdf


     


    Flam

    185
    Cécile Escribano
    Mercredi 29 Juillet 2015 à 15:07

    Je me fais l'avocat du diable : quand nous sommes passés à 4 jours au lieu de 4,5, nous n'avons pas eu de baisse de salaire et nous avons gagné une journée de transport et une demi-journée de garde d'enfant en moins... Le fait de savoir si on est bien payé ou non est un autre débat.

    Malgré les réflexions et les changements générés par cette réforme, il reste effectivement qu'elle a renforcé les inégalités de conditions d'apprentissage pour les élèves et vidé un peu plus de son sens l'éducation "nationale".

    Espérons que les nouveaux programmes pourront avoir une influence un peu plus positive.

    186
    Flam
    Mercredi 29 Juillet 2015 à 19:07

    C'est vrai qu'en passant de 4.5 jours à 4 jours nous n'avons pas eu de baisse de salaire. Excepté le gel du point d'indice quand même depuis 4ans...et depuis 2008 la vie a augmenté, donc tu ne pas nier que notre pouvoir d'achat a diminué. Mais si tu regardes le lien que j'ai envoyé tableau p 459 par rapport aux années 2000 annuellement on travaille plus... C'est pas grand chose mais quand même...

    En plus nous finissions début juillet pour reprendre chez nous le 31 aout.

    D'habitude je ne regarde pas, je ne compte pas les heures mais je commence aussi à en avoir marre de comment nous sommes perçus par la société...

    Enfin, tu seras d'accord avec moi qu'on nous en demande de plus en plus niveau paperasse : lpc, livret compténce, b2i, porter secours, sécurité routière à remplir en bonne et du forme...Enfin les inspecteurs sont de plus en plus exigeants sur la différentiation, gestion des dys et la clarté cognitive...

    D'ailleurs un ancien inspecteur plaint les enseignants du primaire à lire ici :

    http://www.meirieu.com/FORUM/fracko_je_plains_les_profs.pdf

    Bref, je veux bien comparer avec avant mais il faut tout regarder

    Ensuite je suis pour les 4.5 jours mais le samedi pas le mercredi...
    Je suis d'accord avec toi les inégalités restent car il faudrait plus d’indépendances des écoles pour organiser la semaine. Que l'on soit en ville, en banlieue ou en rural les écarts sont énormes et les enseignants sont assez "pro" pour voir ce qui est le mieux pour leurs élèves ( suite à un conseil d'école etc.)

    Débattre des 4.5 jours pour donner des idées etc, on le fait ici pendant 2 ans (depuis 2013) Mais il faut aussi dire quand cela ne marche pas dans certains endroits sinon c'est se voiler la face et ne pas avancer pour les élèves...

     

     

    187
    flam07
    Jeudi 27 Août 2015 à 23:29

    Je rebondis à nouveau sur ce que disais Cécile Escribano : Je me fais l'avocat du diable : quand nous sommes passés à 4 jours au lieu de 4,5, nous n'avons pas eu de baisse de salaire et nous avons gagné une journée de transport et une demi-journée de garde d'enfant en moins... Le fait de savoir si on est bien payé ou non est un autre débat.


    Cécile a oublié que nous faisions exactement le même nombre d'heures en passant de 4,5 jours à 4  jours. Donc pourquoi baisser notre salaire ?


    Ceci étant, notre salaire baisse quand même voir l'article suivant qui prouve encore que le gouvernement  ment à tout le monde avec ces nouveaux rythmes car les élèves français ont l'un des plus grands nombres d'heure de cours au monde.


    A quoi bon changer le rythme sans changer le nombre d'heure totale de cours ?


    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/08/27082015Article635762464677128563.aspx


     


    Flam

    188
    Cécile Escribano
    Vendredi 28 Août 2015 à 10:45

    Bonjour Flam

    Tout-à-fait d'accord sur le nombre d'heures mais quand je me déplace 4 jours par semaine au lieu de 5, je gagne en dépenses d'essence et en frais de garde.

    Et à présent, que c'est dans l'autre sens, on le perd.

    L'idée, c'était d'étaler le même nombre d'heure de cours sur une plus grande amplitude pour qu'elles soient plus efficace pour les élèves.

    A-t-on assez de recul ou des outils les plus objectifs possibles pour mesurer cela ? Je l'ignore, il faut attendre encore je pense, et continuer à régler ce qui ne fonctionne pas.

     

    Bonne rentrée à tous.

     

    189
    Vendredi 28 Août 2015 à 11:23

    ...Ce qui est sûr, c'est que maintenant je n'ai plus qu'une heure trente de classe l'après-midi, mes élèves finissent à 15h15 et c'est extrêmement agréable. Je n'ai plus ces fins de journées difficiles où je ne tirais plus rien de mes élèves fr 15h30 à 16h30.

    Cette année, la mairie a voulu changer ces rythmes pour passer à deux longues journées et deux courtes. Nous avons longuement expliqué les gains pour leurs enfants des rythmes avec des journées raccourcies et, ainsi soutenues par les parents, nous avons conservé ces après-midi courts. Je suis RAVIE de ces nouveaux rythmes et convaincue que les élèves y gagnent vraiment.

    190
    flam07
    Vendredi 28 Août 2015 à 15:31

    Agréable pour vous ou les élèves ?


    Sincèrement beaucoup d'élèves qui finissent à 15h15 (notamment en Cm2)  rentrent chez eux, pour aller où ?


    Devant les écrans !


    Résultats les élèves sont beaucoup plus longtemps devant les écrans qu'auparavant : renseignez-vous.


    Après vous oublier que la période la plus propice pour apprendre est bien le matin de 8h30 à 11h et après 15h30 jusqu'à 17h !


    Attention au coté agréable, ce qui l'est pour nous ne l'est pas forcément pour les élèves


    Flam,

    191
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:35

    1. Je ne suis pas devenue prof pour faire de la garderie pour éviter que les élèves regardent trop la télé. C'est dommage de payer des Bac + 5 juste pour garder les enfants afin qu'ils ne rentrent pas trop chez eux, vous ne croyez pas ?

    2. Dans notre petit village, beaucoup d'enfants restent à partir de 15h30 aux activités proposées par la ville. Nous avons des intervenants sportifs et musicaux qui tournent sur toutes les communes de la communauté de commune, un employé aux espaces verts qui leur propose du jardinage et une habitante qui fait des activités en anglais. On a beau avoir n'avoir que 500 habitants dans le village, en mutualisant avec les communes d'à côté, ils ont réussi à s'en sortir et proposer des activités qui tiennent la route. Peu d'enfants rentrent chez eux à 15h30.

    3. Cette histoire de période propice pour apprendre entre 15h30 et 17h00, c'est peut-être vrai si les enfants n'ont pas déjà 5 heures de classes dans la tête. Mais je n'ai jamais vu, dans aucune école, des classes attentives, efficaces et paisibles en dernière partie de journée quand les journées de classes faisaient 6 heures.

    4. Donc non, ce n'est pas de mon petit confort que je me préoccupe parce que je me serais bien passé d'un aller-retour supplémentaire à l'école le mercredi et que, pour mon petit confort personnel, j'aimais beaucoup avoir une journée de coupure dans la semaine. C'est bien parce que j'ai constaté que mes CM étaient beaucoup beaucoup plus disponibles pour les apprentissages, et tous mes collègues de cycle 3 avec moi, que je défends cette position.

    192
    flam07
    Samedi 29 Août 2015 à 21:37

    1 an de recul et une classe pour conclure... C'est rapide... D'autant plus et vous le dites bien dans votre village les enfants sont pris en charge à 15h30 ce qui est très très loin d'être le cas partout...Et d'ailleurs le grand problème de cette réforme, comment appliquer les mêmes obligations partout pour des fonctionnement différents.


    Après je crois que vous faites exprès de ne pas lire ce que j'écris. JE SUIS POUR LES 4.5 jours mais le SAMEDI MATIN ! le mercredi est une très grosse erreur, je ne parle pas en mon nom mais des collègues, amis avec qui j'en discute, et également des étudiants que je visite...


    1. Je ne suis pas devenue prof pour faire de la garderie pour éviter que les élèves regardent trop la télé. C'est dommage de payer des Bac + 5 juste pour garder les enfants afin qu'ils ne rentrent pas trop chez eux, vous ne croyez pas ?


    Pourtant nous avons bien un rôle d’éducateur comme dans toute relation pédagogique et notre rôle est aussi de prévenir des dangers des écrans, ce n'est pas qu'aux parents de le faire. (voir l'enfant et les écrans)


     http://www.fondation-lamap.org/fr/cerveau et


    http://www.editions-lepommier.fr/ouvrage.asp?IDLivre=614


     


    3. Cette histoire de période propice pour apprendre entre 15h30 et 17h00, c'est peut-être vrai si les enfants n'ont pas déjà 5 heures de classes dans la tête. Mais je n'ai jamais vu, dans aucune école, des classes attentives, efficaces et paisibles en dernière partie de journée quand les journées de classes faisaient 6 heures.


    ?? Vous sortez ça d'où ? de votre propre expérience ? Après si effectivement vous faites comme au siècle dernier français et maths le matin avec une pédagogie traditionnelle où vous parler pendant des heures,  ça peut se comprendre... Mais je pense qu'en primaire on est loin de ça. Dans un enseignement constructiviste où les élèves coopèrent, travaillent ensemble débattent, se déplacent dans la classe font des recherches :  on es loin de la fatigue de 5 heures de cours dans la tête. On peut aussi varier les activités et aussi faire du sport le matin !


    Avez vous lu ça : 'j'en parle plus haut) :


     http://www.slate.fr/story/73941/programme-rythmes-scolaires-emploi-du-temps-parfait


    Nicole Delvolvé, chronobiologiste-ergonome, est catégorique  devant ces deux ébauches:


    «Ce sont des emplois du temps du siècle dernier avec le français et les mathématiques le matin! Il y a un mythe des matières nobles à mettre le matin, mais cette configuration fatigue les enfants». Selon, elle, la plage d’attention du milieu d’après-midi est la plus favorable aux apprentissages et est celle à retenir en priorité.


    «Raisonner par matière ne veut rien dire, affirme Nicole Delvolvé, car les besoins des enfants changent en fonction des moments de la semaine et de la journée». Selon elle, le matin, le cerveau est plus efficace sur la mémoire déjà utilisée, alors que l’après-midi, il l’est plutôt pour apprendre de nouvelles notions.


     


    Enfin vous devez penser pourquoi je m"archarne" à vous expliquer mon point de vue, je pourrai laisser tomber. 2 raisons :


    1- L’enseignant qui est découragé et qui ne croit pas aux nouveaux rythmes, lorsqu'il tombe sur votre site va être encore plus  découragé. Par contre, s' il voit que d'autres ont aussi des difficultés que peur eux aussi c'est pas facile,  il va peut être, être dans un autre état d'esprit et chercher des idées qui vont l'aider, il va faire avec... Ça aide de voir que c'est aussi dur pour d'autres et que c'est pas toujours super aussi géniale comme vous le dites en permanence !


    2- J'ai découvert votre site par l’intermédiaire de mon syndicat (CFDT dans un magazine) qui comme vous le savez a défendu les 4.5 jours et  le mercredi matin, il vantait votre site, du genre :" Charivira, c'est super, ils ont pleins d'idées géniales pour les nouveaux rythmes, c'est trop génial ! (bref le monde des bisounours !) 
    Je ne suis pas fâché avec eux, j'ai eu occasion d'en reparler avec le président cfdt France, que pour moi c'est une erreur (pour nous, je ne suis pas seul) Quand on pense que c'est une erreur il faut bien le dire !


    Sinon après on nous reproche de n'avoir rien dit...


    Ce qui me gêne dans votre site et donc de la pub CFDT, c'est tout ce côté bisounours ! D'autant plus qu'au départ toutes les contestations ou tous les messages qui dénigraient les nouveaux rythmes, vous les effaciez.  Ça me gênait vraiment qu'ensuite le gouvernement ou le CFDT utilise votre site pour dire : oh regardez tout va bien tout le monde trouve ça génial  tout le monde est content...


    Ce que vous continuer à dire d'ailleurs !


    Quelque part peut-être inconsciemment vous participez à cette propagande gouvernementale ...


    Vous trouvez ça bien tant mieux (après on dit ce qu'on veut sur un site...vous n'auriez pas des relations avec l'éducation nationale ?)


    Mais tout le monde ne partage pas votre avis et je vous remercie de pouvoir nous laisser nous exprimer depuis quelques temps...


    Flam


     


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :