Ma poésie de rentrée (CM) : Sans un peu de travail on n’a point de plaisir.

« Sans un peu de travail on n’a point de plaisir«  : C’est la morale de la fable que j’aime proposer en poésie de rentrée à des CM (et non CE parce que, bien que courte, vous verrez que le niveau de langue n’est pas très simple).

Parenthèse : Cela « me regarde », mais je trouve qu’au CM, on peut sortir des poésies un peu nunuches qui leur sont servies parfois. Je vois des collègues qui font apprendre par coeur les paroles de chansons de variété, ou des textes écrits par des poètes-improvisés… Je trouve cela dommage. Pour moi, on passe à côté d’une occasion de faire découvrir aux élèves une langue qu’ils ne liraient jamais seuls à cet âge. Ils n’ont pas besoin de nous pour découvrir les textes de Pascal Obispo… Bref, dans ma classe, je reste exclusivement sur des poèmes dont le niveau de langue est soutenu et le lexique riche. Je choisis souvent des textes célèbres. Cela me semble important. Mes élèves apprennent au moins 2 grandes poésies de Hugo, et aussi Maupassant, Verlaine, Hérédia (…) La Fontaine bien sûr, un extrait du Petit Prince… Ah, et à chaque fin de période, on révise toutes les poésies de l’année et on en récite une piochée au hasard.

En tous cas, je trouve que celle-ci introduit à merveille une année scolaire.

Son auteur :  Jean-Pierre Claris de Florian. C’est un fabuliste moins connu que La Fontaine, bien sûr, mais qui est, par exemple, à l’origine de « Pour vivre heureux, vivons cachés » (Le Grillon), « Chacun son métier, les vaches seront bien gardées » (Le Vacher et le Garde-chasse) ou  de « rira bien qui rira le dernier » Les deux Paysans et le Nuage.

Ici, c’est l’histoire d’une guenon qui tente de manger une noix sans la casser, avec même sa coque verte. Alors elle ronchonne en disant que les grandes personnes lui ont raconté des sornettes : les noix ne sont pas bonnes du tout ! (Forcément, avec la coquille…). Sur ce, arrive un singe, qui casse la noix, la déguste et déclame : « …les noix ont fort bon goût… mais il faut les ouvrir ! Souvenez-vous que, dans la vie, sans un peu de travail, on n’a point de plaisir ».

La guenon, le singe et la noix

Une jeune guenon cueillit
Une noix dans sa coque verte ;
Elle y porte la dent, fait la grimace… ah ! Certes,
Dit-elle, ma mère mentit
Quand elle m’assura que les noix étaient bonnes.
Puis, croyez aux discours de ces vieilles personnes
Qui trompent la jeunesse ! Au diable soit le fruit !
Elle jette la noix. Un singe la ramasse,
Vite entre deux cailloux la casse,
L’épluche, la mange, et lui dit :
« Votre mère eut raison, ma mie :
Les noix ont fort bon goût, mais il faut les ouvrir.
Souvenez-vous que, dans la vie,
Sans un peu de travail on n’a point de plaisir« .

Ma poésie de rentrée (CM) : Sans un peu de travail on n'a point de plaisir.

Publié initialement en aout 2015
C’est top, je partage :

13 Commentaires

  1. christellemars

    Oh, merci ! Justement je cherchais ma poésie de rentrée et je ne pensais plus à celle-là.
    J’aime bien les faire réfléchir sur l’importance du travail personnel. Je vais avoir des CE2/CM1 donc les CE2 auront le choix avec une autre poésie plus facile.

    Répondre
  2. gwé

    Même avis que toi ! Beaucoup de « grands auteurs » et de textes connus proposés à mes CE2-CM1 l’an dernier. Je propose généralement au moins 2 textes et l’élève choisit après lecture et discussion collective: je suis toujours super contente quand les élèves (pas toujours « les bons élèves ») choisissent ces beaux textes, même plus difficiles.
    Merci pour cette fable et sa super morale!

    Répondre
  3. Aalyn

    géniale cette poésie! merci pour cette belle découverte et pour tout le reste!!

    Répondre
  4. Mylie

    Quelle belle découverte… très belle poésie pour commencer l’année…
    Merci pour tous ces partages!

    Répondre
  5. Valala

    Mon fils l’a apprise il y a quelques années et je pense que je vais en faire profiter mes nouveaux élèves. Merci pour les nombreuses ressources partagées !

    Répondre
  6. Anne

    Oh, cette poésie, je l’ai apprise en cm1 ou cm2 il y a un peu plus de 30 ans…. et je ne connaissais alors que les noix sèches, sans leur coque verte, merci pour ce souvenir!
    Je partage ce choix de faire apprendre de « beaux » textes aux élèves, en plus ils font partie de notre patrimoine et c’est un apport culturel important. En cycle 2, c’est parfois plus difficile…
    Merci pour ce blog, pour le regard positif qu’il donne!

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      En cycle 2 il y a des poètes plus récents mais dont les vers sont magnifiques : Maurice Carême, en particulier, soignait vraiment le mètre, le rythme, les sonorités de ses vers, même s’ils étaient destinés à des écoliers. Il y a aussi le cher petit oreiller de Marceline Desbordes Valmore, les escargots de Prévert, le petit cheval de Paul Fort, Maurice Rollinat et sa biche qui brame au clair de lune… Dans notre école, les CE1 apprennent la Cigale et la fourmi ou le Corbeau et le renard

  7. Magali

    Merci pour votre travail !
    Je suis totalement d’accord avec votre analyse et je fais de même. je trouve vraiment dommage que les élèves de cycle 3 n’apprennent pas des textes qui sont la richesse de la langue française. Si nous ne leur faisons pas connaître ces textes, qui le fera ?
    J’aime aussi le laboureur et ses enfants avec la même morale.

    Répondre
    1. Charivari (Auteur de l'article)

      oui, le laboureur et ses enfants, on la fait au CM1 dans notre école (nous avons fixé, dans la programmation d’école, des titres de fables de la Fontaine, par niveau de classe. Ils en apprennent donc une par an et on est surs de ne pas se marcher sur les pieds)

  8. Joel FLEURANCEAU

    Oui, belle découverte, merci !
    La bise !

    Répondre
  9. Camille

    Très bonne idée! Je prends pour mes CM2, merci!

    Répondre
  10. Ludivine

    Merci Charivari pour cette belle fable. La morale est très pertinente pour ce début d’année, la langue est belle tout en restant facilement compréhensible. Je ne connaissais pas ce fabuliste, merci pour cette découverte ! Je vais fonctionner cette année avec des poésies au choix pour mes 7 CM1 (recueil trouvé chez MysticLolly), mais pour la première de l’année, ils apprendront tous celle-ci.

    Bonne rentrée !

    Répondre
  11. Géraldine

    Bonsoir et Merci
    Je suis comme Anne, j’ai appris cette fable il y a environ 30 ans, je ne m’en souvenais plus, mais à la lecture, elle me revenue en tête directement et presque complète.
    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial